Ma conception du potentiel est-elle erronée ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ma conception du potentiel est-elle erronée ?

Message par Juda le Lun 30 Jan 2017 - 18:15

Il est souvent décrit que les examens psychométriques tels que la WISC et la WAIS sont des « tests d'intelligence ». Pour ma part, et comme beaucoup d'autre j'imagine, ce n'est pas une bonne définition. Pour ma part, j'ai beau avoir un QI élevé, je constate que beaucoup de personnes de mon entourage font preuve d'une plus grande intelligence que moi sans pour autant avoir un QI supérieur à 130 (probablement parce qu'ils optimisent d'avantage leur potentiel intellectuel que moi).

Pour ma part, je considère (peut-être à tort) que le potentiel intellectuel ne représente que la capacité de nos outils intellectuels, pas l'intelligence qui en découle car elle dépend de nombreux facteurs.

Quand je dis que les WAIS et WISC mesurent le potentiel intellectuel et non pas l'intelligence, je suis souvent contredit. C'est alors que je me pose la fameuse question : que mesurent ces tests si, à l'issue de ceux-ci, on ne me qualifie pas de personne « hautement intelligente » mais plutôt de « haut potentiel intellectuel » ?.. Quand on fait une mesure de vitesse on ne mesure pas la capacité du véhicule mais bien sa vitesse réelle, non ? Alors pourquoi considérer que ma définition est erronée ?

Autre question, dans la même logique : pourquoi pour un QI de 65 on parle de « faible intelligence » et non pas de « faible potentiel intellectuel » et pourquoi, pour un QI de 100, on parle d' « intelligence normale » et non pas de « potentiel intellectuel normal » ? Le terme « potentiel » n'est utilisé qu'à partir de 130 de QI… Donc, soit cela explique en partie notre difficulté à expliquer le sujet de la douance soit je fais erreur dans mon raisonnement.

Bien entendu, j'imagine que ce sujet a été maintes fois abordé, mais j'ai beaucoup de mal à trouver mes réponses sur le net et sur ce forum car il y a énormément de contradictions.

Juda
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 11/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma conception du potentiel est-elle erronée ?

Message par Invité le Lun 30 Jan 2017 - 18:39

x


Dernière édition par Zebulon3.0 le Lun 30 Jan 2017 - 22:09, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma conception du potentiel est-elle erronée ?

Message par Juda le Lun 30 Jan 2017 - 20:54

Heu... je veux bien être d'accord avec toi, mais ça ne répond pas à mes questions... Smile

Juda
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 11/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma conception du potentiel est-elle erronée ?

Message par Invité le Lun 30 Jan 2017 - 22:13

tu as raison, une habitude de digresser

la différence entre intelligence et potentiel ?

l'intelligence est liée au potentiel, sans potentiel, l'intelligence parfois plafonne

cela implique que l'on peut être intelligent sans être haut potentiel mais que l'on ne pas être très intelligent sans avoir un haut potentiel

c'est juste une question de niveau

au delà c'est une vision pas une vérité, je ne détiens aucune vérité


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma conception du potentiel est-elle erronée ?

Message par RoyJade le Mar 31 Jan 2017 - 9:13

Pour le terme potentiel, j'ai l'impression qu'il est surtout utilisé quand il y a une différence à marquer, une différence du côté "supérieure" (à comprendre au dessus de la moyenne, pas meilleure). Il y a aussi le fait qu'un QI bas parait limité en terme d'intelligence au sens large, alors qu'un HP ne paraitra pas supérieurement intelligent à coup sûr, d'où encore une différence d'appellation.
Il y a sûrement d'autres raisons, dont des plus rationnelles.

Quand à ce que ça mesure, je pense que c'est l'ampleur de l'outil à notre disposition. À mes yeux, la douance est un outil qui nous est greffé, et comme tout outil ne pas savoir s'en servir est plus dangereux que de ne pas l'avoir. L'outil est >potentiellement< efficace, mais aussi potentiellement dangereux pour l'utilisateur. On ne donnerai pas une scie sauteuse à n'importe qui, par exemple. Les tests mesurent l'ampleur de la différence de cet outil avec d'autres (pas l'ampleur même de l'outil, vu que le test perd en précision quand on s'écarte de la moyenne, il mesure donc vraiment une différence). Autrement appelé, c'est bien le potentiel intellectuel, à mes yeux.
avatar
RoyJade
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 134
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 25
Localisation : Généralement chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma conception du potentiel est-elle erronée ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum