Désespoir

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Désespoir

Message par ifness le Dim 29 Jan 2017 - 22:45

Chuna, t'es vraiment une amie que j'aimerais rencontrer.

Ceci dit le fil s'appelle "désespoir".
Je le "sens" davantage dans l'interv' de fata, par ex.
Même s'il n'est pas exclu que je me suicide demain (cf Camus. cf Sénèque Neutral )

Tu sais, la pulsion de vie (ou de mort) n'est pas nécessairement liée à la relation.
Althusser a tué sa femme. Cantat a laissé mourir Marie.

Perso, je n'ai pas envie d'une bonne oreille.
J'ai envie de personnes qui m'engueulent.
J'ai trouvé (merci pour les doigts, croisés) deux personnes de bien.
Qui m'ont engueulé. Ca m'a fait un bien fou.
(Ainsi les ai-je cherchées, choisies, il me faut être honnête !)

Oui, toi, moi,
avons besoin d'un coup de pied au cul . Non ?

T'en fais pas pour mon âge, le pb n'est pas dans le relationnel "in vivo".
Le problème est dans le relationnel "in vitro",
c'est à dire que si je dis, here & now,
que j'ai 70 balais (merdre : 93!), et que....
Ben ça l'fait pas.
VOUS allez en déduire que...
(EN FAIT LE PROBLEME VIENT DE VOUS )

Moi j'écoute PJ Harvey, Placebo et Mesparrow.
je lis Philippe tesson, Laurent Binet ou Jérôme Ferrari.
J'ai tout lu du dernier Piketti.

On est des HQI, oui, ou pas ?
Moi j'en suis un.
Et c'est la raison pour laquelle je suis ici.
Et me prends pas pour un vieux,
(je hais ce concept, que tu reprends gentiment dans ton mail)
ma libido est intacte :

je précise que la libido s'applique
-soit directement au désir de l'Autre (sexuel)
-soit subliminalement/ au désir de Kultur.(Sublimation)

Donc : ma libido est intacte, et je la cultive.(Je déteste les vieux).

Je connais des personnes bien.
Est-ce amour ?
C'est un véritable problème, et nouveau, né de la rencontre,
et c'est : aimer ?
Ou faire souffrir ?

Dis-moi, ma chuna...... Smile
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1017
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir

Message par chuna56 le Dim 29 Jan 2017 - 22:54

Tu as raison, des fois on a besoin de coup de pied au cul. Mais moi j'ai eu que ça durant mon enfance, ca m'a plus ralenti par stress qu'autre chose, du coup je veux de la douceur et de l'écoute. Sinon c'est contre productif.
Mais j'oublie que tout le monde n'est pas comme moi...

Je ne te vois pas comme un vieux. Pas plus que mes parents d'ailleurs. Ni beaucoup de personnes de ton âge.
D'ailleurs, rappelle toi de nos conversations passées, je ne comprenais pas que tu en parles, et les soucis que ca peut causer.
J'ai encore du mal d'ailleurs avec ca.
Surtout de nos jours.

Donc désolée si j'ai été indélicate.

Pour le reste, pas de réponse, je patauge trop lol
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5376
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir

Message par ifness le Lun 30 Jan 2017 - 2:07

Ha Ha ! Qui sait mon âge ? Sinon que je n'ai pas 35 ans....
Mais ça me pose problème sur ce site.

Chuna, les coups de pied au cul, c'est symbolique.
Disons qu'on m'a secoué les puces, parce que je culpabilise à mort.
Alors des personnas qui m'aiment m'ont fait comprendre que
merde
non.
J'appelle ça des coups de pied au cul.

T'en fais pas, t'as pas été indélicate, je t'aime. I love you
if
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1017
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir

Message par Asperzebre le Lun 30 Jan 2017 - 4:16

Le désespoir, les idées suicidaires, j'ai traversé tout ça.
C'est presque toute ma vie en fait, à l'exception d'une belle période de répit, qui s'est terminée il y a peu.

Aujourd'hui, je vis dans le regret, j'essaie de garder l'espoir d'avoir une vie heureuse, mais c'est difficile.
Les problèmes gravissimes de notre société me sont insupportables (en particulier le fait que nous bousillons la planète à une vitesse ahurissante), et le fait que la plus part des gens semblent totalement s'en contreficher m'est encore plus insupportable.

S'ajoute à ça un sentiment d'échec, d'être passé à côté de ma vie, qui s'est progressivement installé pendant l'adolescence, et ne m'a jamais abandonné depuis.
Il est passé au second plan pendant la période où j'allais relativement bien, et il essaie de revenir sur le devant de la scène, mais je me bats pour l'en empêcher.

Sur le plan personnel, pour être épanoui et pouvoir profiter pleinement de la vie, j'ai besoin de vivre dans une autre société que la notre, tout en étant accepté par les autres (j'ai trop subi le rejet et les brimades, je ne le supporte plus).
Ce n'est pas suffisant, il me faut aussi avoir une vie amoureuse, j'ai besoin d'aimer et d'être aimé, je déprime sinon, et il me faut également être un minimum intégré socialement (je reste un grand solitaire, mais même pour un solitaire, l'excès de solitude est néfaste)...

Atteindre les critères nécessaires à mon épanouissement est mission impossible, j'en suis pleinement conscient.
Il faudrait que je revoies mes prérequis pour une vie heureuse à la baisse, mais je n'y parviens pas, ce qui m'amène régulièrement à déprimer, à me dire que quels que soient mes efforts je ne parviendrais pas à avoir une vie qui vaille la peine d'être vécue, et je ne fais plus aucun effort.
Je me surprends parfois à avoir de la jalousie pour les gens heureux, au point d'avoir du mal à supporter les démonstrations de joie, car je m'en sens exclu.
Alors je détourne le regard et je deviens triste.

Où j'en suis concernant mes critères d'épanouissement:
Vivre hors de notre société: c'est partiellement réussi, je suis un marginal plaçant ses propres convictions et valeurs au dessus des conventions de la société, mais il y a toujours la peur du regard d'autrui qui est un frein.

Etre accepté par les autres: échec cuisant, j'ai une image de raté, j'inspire de la pitié ou de la moquerie.
J'ai un entourage limité qui m'accepte, mais ça ne me suffit pas, ce qu'il me faut c'est ne pas me sentir rejeté.

Vie amoureuse: échec total jusqu'à mes 26 ans, suivi d'une belle période de 6 ans qui m'a un peu redonné goût à la vie, et là j'essaie de m'accrocher à l'idée que je pourrais avoir une nouvelle belle histoire un jour, mais j'y crois assez peu.

Intégration sociale: pas assez à mon goût, mais sur ce point là j'ai confiance en l'avenir, ça fait au moins un point positif dans ce tableau.

L'espoir, voilà tout ce que je peux vous souhaiter.
Quand tout va mal, l'espoir que ça puisse aller mieux un jour prochain aide à tenir le coup.
C'est ce qui m'a permis de franchir l'adolescence sans tentatives de suicide.
Mes espoirs d'ado ont depuis longtemps été déçus, mais je me suis créé de nouveaux espoirs pour les remplacer, et je continue de m'accrocher à la vie.
Espérer, tout le temps, quoi qu'il arrive, c'est ça le plus important.
D'ailleurs tout n'est pas noir, la vie sait nous offrir quelques beaux moments, dont il faut savoir profiter.

Et ifness, l'âge n'empêche pas d'avoir de l'espoir, il y a toujours des choses à faire dans la vie, des moments valant la peine d'être vécus.
Si ceux-ci sont rares, ça ne les rend que plus précieux Smile
avatar
Asperzebre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1330
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir

Message par ifness le Lun 30 Jan 2017 - 14:11

J'avais fait une réponse longue et circonstanciée.
Mais mon vieux crin crin a fait une grève sauvage. Tout perdu.

Je reprendrai, plus tard,
simplement je tiens à écrire que j'avais faux
j'ai écrit que les gens se cachaient (ici) d'où déception
hé bien sur ce fil au moins, non.
C'est vraiment bien, de lire des textes comme le tien, Asper.
Même si c'est pas totalement joyeux Embarassed
mais la vraie vie l'est plutôt rarement.
On se retrouve dans une sorte de bonheur doux à lire et échanger autour de souffrances. Bizarre.

Bon, je mets chuna à part, elle doit avoir un QI de ouf,
elle est TROP mignonne et comprend tout.
Et hop, une décla d'amour de plus I love you
(Ca fait du bien ! Surtout quand l'am....l'humour s'en mêle. Smile )

A +
if
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1017
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir

Message par chuna56 le Lun 30 Jan 2017 - 20:35

Ifness: "Ha Ha ! Qui sait mon âge ? Sinon que je n'ai pas 35 ans....
Mais ça me pose problème sur ce site."

Pourquoi donc ?

OK pour les coups de pieds au cul Wink
Ceux là sont tolérables, s'ils sont emprunts d'amour et d'empathie. Ils peuvent faire du bien en effet ^^

"Bon, je mets chuna à part, elle doit avoir un QI de ouf,
elle est TROP mignonne et comprend tout.
Et hop, une décla d'amour de plus I love you"

I love you
Voilà pourquoi je ne passe pas le test : je préfère garder l'illusion que je suis trèèèèès intelligente looool!!!!!


Aspezèbre : courage à toi.
Reste pas seul, hein. Je te l'ai dit, on est là, on est plusieurs, ne serait-ce qu'au téléphone.
Tu as plu plus d'une fois, une a osé, une autre osera.
C'est une certitude. Tu verras.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5376
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir

Message par ifness le Lun 30 Jan 2017 - 23:58

Fata j'aime pas ton nouvel avatar.

@chuna. Tu ES trèèèèèèès intelligente. Amoureux  Ange
Ce monde, cet univers, n'est-il pas qu'une illusion?
On prétend qu'il n'est même pas mathématique, mais informationnel.
Alors tu vois.... Au dodo !

Nous sommes peu de chose. Ca console.
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1017
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir

Message par jolindien le Mar 31 Jan 2017 - 6:53

Moi si j'ai 35 ans...
Le temps n'a pas d'importance
l'importance que l'on donne aux choses
l'importance qu'on donne à un tout
Il y a de belles personnes ici,
Si l'on peut voir le coeur de l'homme à travers ses maux,
il reste les mots que l'on adresse au coeur
il reste l'homme qui se lie à l'autre homme, aux autres hommes.
Il ne reste que le lien...
si le fou n'est pas à lié!

jolindien
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1214
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir

Message par ifness le Mar 31 Jan 2017 - 15:18

Le temps acquiert de plus en plus d'importance avec l'âge,
parce qu'il rétrécit ( lire : "Loi de la relativité et courbure du temps: une approche de la théorie des boucles" par ifness) Respect
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1017
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir

Message par jolindien le Mar 31 Jan 2017 - 18:56

...1 an à 10 ans représente 5 à 50,
le temps d'être n'est pourtant pas celui qui nous reste,
puisque du temps il ne se soucie guère.

Notre perception du temps est courbe, ou courber le temps de son monde...
Nous sommes finis de l'extérieur mais nous pouvons vivre l'infini de l'intérieur, c'est un assez joli cadeau mis à notre disposition.
Mes amis n'ont pas d'âge et nos discussions non plus (15 à 65), c'est un assemblage un peu hétéroclite, mais moi je l'aime pour la différence et la similitude qu'on y trouve.
Il faudra se donner la main et danser cette vie,
juste un petit parfum d'infini!

Tiens une autre fois tu parlais de poésie antique je crois...ou poésie "philosophique", un collègue (prof de conf en philo appliqué à la chimie) à qui j'avais transmis un poème (ô relatif, posté ici) me dit que cela lui faisait penser à Ecoumène de Berke (orthographe?), et parfois quand me vient une idée c'est dans ce style (plus ou moins) que j'aime l'écrire...d'autres croiront que je me la joue, même pas.

jolindien
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1214
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir

Message par ifness le Mar 31 Jan 2017 - 19:23

Jol, t'es un cadeau, sur ce site !
Tu parles et penses joliment, tu es attentif,

et je suis d'accord en totalité avec ce que tu écris.
Je ne pense pas que tu te la joues, pas toi (d'autres, oui Razz )

J'aime cette image de "danser cette vie".
Moins le parfum d'infini.
J'aurais tendance à dire "parfum de finitude".

Mon papa (mort à 75 ans en pleine santé, mais y'avait une crasse), avec lequel j'ai partagé tant de choses,
avec lequel j'ai le bonheur de partager intimement jusque peu avant sa mort,
mon magnifique papa,
lorsque je regarde aujourd'hui des photos des ses dernières années (disons de 65 à 75)
je vois se dessiner sur son visage (pas sur son corps, resté beau)
comme un ravage
que je n'apercevais pas.
Je pense maintenant que ce que je jugeais comme une posture
il disait "je suis un vieillard" et je me moquais
il le vivait en lui.

Que dois-je faire de ces centaines de pages d'écrits ?
Tout brûler.
(J'ai le droit : le fil s'appelle "Désespoir".)
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1017
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir

Message par jolindien le Mer 1 Fév 2017 - 8:52

La boucle se boucle, pourquoi comprendre son passé dans le présent...
Il ne peut en être autrement.
Brûler par les flammes, tout faire disparaitre, comme si le souffle de vie qui nous habitait alors n'avait plus aucun sens maintenant, là ou on a mis du cœur il reste une part de notre âme.
Voudrais-tu brûler tout souvenirs de ton passage?
Quelle importance si je meurs puisque je disparais...à moi-même?

Publier un recueil de poèmes, je coparticipe (j'ai juste quelques poèmes!)?

Si on oubliait les droits et les devoirs,
les obligations sont bien formelles, on s'y ennuie un peu dans cette pensée formelle, on s'y cache de l'absurde qui pointe,
mais Pinocchio ne faisait que mentir à lui-même,
et pourtant il était pur à l'intérieur.


jolindien
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1214
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir

Message par Invité le Mer 1 Fév 2017 - 12:50

jolindien a écrit:La boucle se boucle, pourquoi comprendre son passé dans le présent...
Il ne peut en être autrement.
Brûler par les flammes, tout faire disparaitre, comme si le souffle de vie qui nous habitait alors n'avait plus aucun sens maintenant, là ou on a mis du cœur il reste une part de notre âme.
Voudrais-tu brûler tout souvenirs de ton passage?
Quelle importance si je meurs puisque je disparais...à moi-même?

Publier un recueil de poèmes, je coparticipe (j'ai juste quelques poèmes!)?

Si on oubliait les droits et les devoirs,
les obligations sont bien formelles, on s'y ennuie un peu dans cette pensée formelle, on s'y cache de l'absurde qui pointe,
mais Pinocchio ne faisait que mentir à lui-même,
et pourtant il était pur à l'intérieur.


Mais qu'est-ce que tu racontes encore dis ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir

Message par ifness le Mer 1 Fév 2017 - 19:49

Ah , jolindien !

Brûler tout souvenir de son passage....
Bah, n'est-ce pas le cas de l'immense majorité des humains ?
(Le "souvenir" est un illusion : le temps de 2, 3 générations... Sauf pour Platon ...)

Et oui,
"Quelle importance si je meurs puisque je disparais...à moi-même ?"
T'as raison, on s'en fout. Et on est bien cons de trop penser à soi.
(Je parle sans ironie.)
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1017
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir

Message par jolindien le Jeu 2 Fév 2017 - 5:51

Narkyss,
Demande à ifness, c'est lui qui a la clef de sa maison...

jolindien
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1214
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir

Message par ifness le Jeu 2 Fév 2017 - 15:20

De ma maison, oui.
Pas de la tienne, jolindien.

Mais t'a juste écrit ça parce que c'est ton Bravo !  Se prosterne  Pour Toi

................MESSAGE N° 1000 !!!!!!!........................

Champagne et petits fours, peut-être ?
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1017
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir

Message par jolindien le Jeu 2 Fév 2017 - 17:14

Si si tu as aussi les clefs de la Terre...!
Oui cette maison là, et notre nature humaine.

Quand on aime on ne compte pas ses mots, pourtant ils comptent ses mots qu'on conte.
J'avais pas vu, même pas!

La logique voulait que ce message soit compris par l’intéressé,
chose faite d'ailleurs,
et pour les autres cela restera un flou...subjectif.

jolindien
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1214
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir

Message par Invité le Jeu 2 Fév 2017 - 18:27

Nan c'est pas possible. Vous êtes le même.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir

Message par ifness le Jeu 2 Fév 2017 - 18:58

Va savoir...... Papy Diable
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1017
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Désespoir

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum