Damn it... Insan'itude attitude ou la folie sans rayures?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Damn it... Insan'itude attitude ou la folie sans rayures?

Message par Invité le Mer 22 Mar 2017 - 2:01

Victime + j'ai pas lu

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Damn it... Insan'itude attitude ou la folie sans rayures?

Message par Shlorkhan le Mer 22 Mar 2017 - 12:05

Cela tombe bigrement bien, il n'y avait rien à lire
avatar
Shlorkhan

Messages : 163
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 21
Localisation : Tas 2 win? Nope, 2 loose.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Damn it... Insan'itude attitude ou la folie sans rayures?

Message par Shlorkhan le Dim 3 Sep 2017 - 1:18

Je suis

En rade d'inspi, faudrait manger du poulet peut-être mais j'aime pas bien les gallinacées mal élevés
Fourbue mais des virages étriqués sont à prendre, à assumer, une voie est à mener plutôt que de la laisser le faire par mon bout de nez, non je ne te suivrai pas, tu peux te brosser Martine
Un ancêtre jet-Shlagué empreint d'un sens aigu de la non lucidité, pourtant même aveugle j'essaie d'y voir clair. M'est avis que les yeux ne sont pas si alignés qu'ils aiment à le prétendre
De retour par ici sans autre but que celui de ne rien dire de plus que ce qui a déjà été proféré
Etrangement en équilibre dans cette précarité qui est mienne, à quand la chute finale?
Dans mon jacuzzi, vous êtes, non. Shot de feu cop
Dans un état de presque apaisement latent alors même qu'à mes oreilles sonnent des accords mineurs, quand dans ma tête en friche règne l'univers des ondes Radio
Comme un funambule saoul titubant sur son fil à plomb, pas de quoi construire des choses bien droites comme il le faut
Un aïs alangui perché tête à verlan entre deux potos pas trop mégalos
Flagàdada pas sur un bidet, de la pouliche de course fringante sinon rien. Gardez vos haridelles poussives défectueuses bande de chars latents, de mats qui n'y ont aucune forme de scrupule
Une scutigère indigeste partie pour un tour de plafond supplémentaire en attendant que la porte s'entrouvre vers de nouvelles contrées certes moins boisées
Pas encore en phase sénescente, loin de là et pourtant j'ai l'impression d'être à bout en un tour de bras, guère plus
Un canard laqué aux olives flatté de se rendre compte que sa folie n'est rien face à la bêtise humaine
Un roseau pens.. KOIS? Non. Pas toi
avatar
Shlorkhan

Messages : 163
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 21
Localisation : Tas 2 win? Nope, 2 loose.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Damn it... Insan'itude attitude ou la folie sans rayures?

Message par soto² le Dim 3 Sep 2017 - 19:57

Jetée à l'oeil ! cyclops



avatar
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Damn it... Insan'itude attitude ou la folie sans rayures?

Message par Shlorkhan le Lun 4 Sep 2017 - 18:16

Permettez?
Et ve rekt ifi, vetée à l'eau.
— 'Sans les dents, jument'. Ouch, non.
Donc parlons bien, parlons édentés. Il est vrai que la locution devient plus aisée quand on ne fait pas l'andouille, ce qui l'est, en passant, bien moins pour moi.

Lasse, ou pause Orties

Je n'ai toujours pas eu l'occasion de goûter à la soupe aux orties, un jour peut-être, à côté de mémé, qui sait. Mais mes deux pompes sont poussives, décalées, je n'ai pas l'air dans mon assiette, j'arrive ici comme un cheveu dans ladite soupe. C'est Lui, il m'a poussé, Chef. Il m'a défiée au bras de fer, en un tour je l'ai déconfit, le laissant pantois et sans honneur. Puis Il s'est rebellé avec sa véhémence coutumière. J'ai glissé, plongé, touché le fond de la soupière. À mon grand désarroi me voici aujourd'hui revenue à la surface, soupirant de malaise tant la poix est chaude. Il n'est pas question de paroles crues, de toutes manières, sans chicot, impossible vous dis-je, d'avaler quoi que ce fut qui ne eût pas été rat mollis au bouillon.
À court d'idée? Certes non, mais pas une ne semble apte à tenir la route. Il nous faudra la laisser au sol, sûrement. Mais bien sûr, encore un truc qui va traîner, like a skank. C'quand que tu t'y mets d'ailleurs?

'Mais arrête tes bêtises':

Nôm nôm, la vidéo bien cancer parce que complètement mal calée, à moitié trop lente, archi décadente

150. Ow
avatar
Shlorkhan

Messages : 163
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 21
Localisation : Tas 2 win? Nope, 2 loose.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Damn it... Insan'itude attitude ou la folie sans rayures?

Message par Shlorkhan le Mar 12 Sep 2017 - 6:31

Je suis..

Délibérément du côté obscure de la force, je n'ai pas su résister à leurs cookies. Weak
Un farfadet englué dans quelque toile d'arachnophobe avéré
Docile mais que de très loin, et que pour les myopes (sans racisme, aucun), ripaille
Frapadingue, comme un okapi zinzin complètement sistrophané de la patate
Oh purée, tellement lasse de ce vacarme incessant
Une hydre anhydre, énorme et seiche? Non, toi, tu dégages, hop hop hop
Un œil de faux qu'on réduit à l'état de poudre véritable
Plutôt celui du mainate? À confirmer par la miss Œufs d'occis
Un pentacle à huit branches, parce qu'on en a jamais assez
Une girouette un peu à l'Ouest, pas vraiment ancrée dans l'un des moments phares de son existence
Un tison pas bien affûté, presque allumé mais pas trop quand même, faut pas pousser
Pas accro à la messe, non vraiment j'pas tout suivi
Sur les quais, comme un colis largué à la mauvaise adresse. J'hésite à faire demi-tour [Demain peut-être]
Da' Procrastinator en temps normal, mais là euh, comment dire..?
Face à un affront indicible, n'est-il pas, hein, hein?
Une paire de Pataugas pataugeant dans je ne sais quel bourbier putrescent
Dans mon lit et la faim me tenaille, mais je ne cèderai pas, la flemme est trop grande
Un Leprechaun errant quémandant quelque attention, ne lui en prêtez guère une miette il ne saurait vous rendre d'appareil qu'en mauvais état
Un âne que la fourbure guette et croyez-en la fermière Huguette, cela ne dit rien qui vaille
À brûler incessamment sur le bûcher pour avoir prêché quelque infamie aux oreilles d'une fée, God bless her
À lapider en petit comité parce que sortir au grand public ne sied guère à mon teint
En train de vous saouler alors j'arrête mes conneries pour aujourd'hui, j'ferais mieux d'aller roupiller quelques heures cela épargnerait vos délicates mirettes.
avatar
Shlorkhan

Messages : 163
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 21
Localisation : Tas 2 win? Nope, 2 loose.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Damn it... Insan'itude attitude ou la folie sans rayures?

Message par Shlorkhan le Mer 19 Sep 2018 - 11:55

La vengeance du retour

Je suis...

En possession d'une tête toujours aussi cramée, mal léchée, à deux doigts de s'effondrer en elle-même et par elle-même; de créer une faille dans son espace temps
Un aoûtat au visage calciné mais sans âge. Trente ou dix-neuf, qu'importe, l'appât rance tromperait n'importe quelle importune Boîte
Un loukoum fatigué de sa douçâtre condition de friandise que l'on mâchonne sans entrain, que l'on finit par recracher, écœuré. Ce n'est pourtant pas le contraste qui manque. KOIS alors?
Un australopithèque fébrile, dépité, baignant dans son bouillon d'échinoderme. Ёжик  bounce
Un panda roide et roux ou presque, perché, tout à son deltaplane frugivore
Un immonde brouillon parfois acerbe et servi sans herbe, qui pourtant ne demande qu'un peu de compréhension, de patience; à défaut, d'empathie
Une relique reluisante reluquée à tort et à travers foule par ces U FOOL qui me la foutent à l'Anvers et contrées lointaines
En manque de vert
En overdose, donc, d'esquimaux aigris, empaffés, rabougris; de cassoulet d'étrangleurs étranglés

The one who's choking down there

Dans la carabistouille des monts et des vaux des dévots au foie de veau. Vaudrait mieux ne pas l'invoquer, ce vaurien de vautour à vos yeux envolé. STOP IT, GET SOME HELP. Encore une quasi Boîte, bordel, vous êtes cerné, va falloir penser à dormir
Un collier de Pâques raide et tout fané, tout fendu, par les vents pourfendu
Un cavalier fou qui par des tours de passe-passe passe le sien. En échec mais plutôt pâle que mat du coup. Des épaules, aussi, de la tronche.
Pas tellement sous LSD, et Sia tique. KOIS, comment l'oses-tu?
Un bison voleur de maux, totalement indifférent à cette double négation contrite d'être contrainte à n'être pas

Dans le silence et entends fuser l'absurdité en chaque recoin de cortex. Cétacé assourdissant quand de sa masse il pourfend les flots en un plongeon délibéré vers la Solitude

Ce genre d'anarchiste à couette, qui jamais ne dors sans, ou bien mal
Un citron contrit, lui aussi, après seulement deux minutes dans cet infâme jus de peuple sudifère. Qu'y suis-je venue faire, alors?

Les traces de quelque aïeul, mais qui? Qui suis-je alors?
Sous l'égide d'un françois datant du Pérussien, parfois mais pas trop quand même. Ne sous estimons pas le grain de folie propre qui par ici germe salement en alternance avec la blatte ment

UN LOUP DANS UN HABIT DE SOURIS. AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH

A desert rain frog. Screamin' like a ferocious dog toy

Un marin d'eau douce peinant à entrer dans la moule à qui on le maria hier. Dommage
Un calmar récalcitrant, pas calme pour un sous, soumis à l'effervescence d'un retour aux sources

En proie à une retombée temporaire, à une errance octogonale comme un p'tit cnidaire tout libéré de son polype atrophiant

Spoiler:
ET GALIPETTE IL TROUE SON SLIP
avatar
Shlorkhan

Messages : 163
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 21
Localisation : Tas 2 win? Nope, 2 loose.

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum