La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Page 17 sur 27 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18 ... 22 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par Syphzx le Sam 8 Avr 2017 - 14:21

Ahah, c'est quand même énorme Wink !
J'ai remarquer que tu adorais les oeufs !
Il y a toujours le mots oeufs à quelque messages prêt !
avatar
Syphzx
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 101
Date d'inscription : 07/04/2017
Age : 25
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par I am so sure le Sam 8 Avr 2017 - 14:22

Spoiler:

Ahah, c'est quand même énorme Wink !
J'ai remarquer que tu adorais les oeufs !
Il y a toujours le mots oeufs à quelque messages prêt !

Simple : je suis une fille, je peux pas dire couilles toute l'année, donc je dis oeufs beaucoup vers avril pour compenser.... ça fait poule  Very Happy



avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6533
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par Syphzx le Sam 8 Avr 2017 - 14:29

Mais vraiment j'adhère, l'oeuf est sympathique puis il reste un mystère énorme (l'oeuf).
La poule je la préfère toujours dans lassiette pour le coup, mais je l'ai déjà dit, en avril je suis plus lapin et cloche que oeuf! Je sais pas un truc qui sort du "...." de la poule ne m'attire pas trop.
avatar
Syphzx
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 101
Date d'inscription : 07/04/2017
Age : 25
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par I am so sure le Sam 8 Avr 2017 - 14:32

Spoiler:

Syphzx a écrit:
Mais vraiment j'adhère, l'oeuf est sympathique puis il reste un mystère énorme (l'oeuf). 
La poule je la préfère toujours dans lassiette pour le coup, mais je l'ai déjà dit, en avril je suis plus lapin et cloche que oeuf! Je sais pas un truc qui sort du "...." de la poule ne m'attire pas trop. 


Dernière édition par I am so sure le Sam 8 Avr 2017 - 14:33, édité 1 fois (Raison : Ca ressemble un peu à ce qui peut sortir de l'oeuf de la pool du ZC du luc :))
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6533
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par Syphzx le Sam 8 Avr 2017 - 14:34

Hum ça va me faire apprécier les oeufs peut-être un jour, mais tout le monde sais que le soleil est sortie d'un humain et non d'un oeuf de poule.
Le soleil un jour un humain y a penser son idée était tellement grande que pour lui ce n'étais pas une ampoule lumineuse d'idée mais une énorme énorme énorme source de lumière qui est sortie de lui et qui a créé le soleil comme source d'idée malheuresement cet homme a du mourrir peut a près il a sortie d'un coup les idées de ça vie entière mais sans en réaliser une seule à part ce soleil. Wink
avatar
Syphzx
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 101
Date d'inscription : 07/04/2017
Age : 25
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par I am so sure le Sam 8 Avr 2017 - 18:31

Spoiler:







Doux anse et cafetière.

La maîtrise de ses filtres et de son taux de café inné.

J'ai pas encore pas fait la cafetière 

On commence par un sondage, as tu boulotté les grains de café en chocolat quand tu étais jeune ?



Tu parlais de café quel rapport avec le chocolat ? on est chez les surdoués ici, pas de rapport, que de l'association d'idées, c'est pas pour les mous de la guimauve ici (qui n'ont du coup pas trop de rapports ?  Shocked) euh si des rapports, euh des rapports "in team", enfin en groupes quoi, enfin en groupes de paroles, tu mélanges tout, à chaque fois, on peut jamais parler sérieusement.
"Fais du sport, vous deviendriez célébral ? Rolling Eyes", un petit grain de chocolat pour ton café ? tu la vois venir, mais je te la faire quand même, avec une touillette ? ou une QI hier ? au présent, bien QI hier, et moins bien que demain.
Y'a ceux qui gobent le laid et ceux qui pré fer le beau, non laisses s'il fait le beau quand tu lui tends un sucre, c'est un chien ou alors il a un os au niveau des circuits mentaux...


Dernière édition par I am so sure le Sam 8 Avr 2017 - 18:33, édité 2 fois (Raison : je ne te mets pas zorro avec son capuchon qui surgit du bout de la nuit, tu sais fer arreuh passer tout seul...)
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6533
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par I am so sure le Sam 8 Avr 2017 - 19:16

Et les post it pas faits non plus, doux anse et post it

Spoiler:




C'est un peu comme le défilé de phrases de gens qui descendent la première fois sur le chat de wanadoo à l'époque mais avec des post it et ça fait pas mal, la première fois, la douance... si les troubles persistent, rendez vous en pharmacie, ils vous fourniront, un patch, un patch work, voire qui sait un patch words for the con quête of the universe..
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6533
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par I am so sure le Sam 8 Avr 2017 - 21:26

Ping Pong :
échange de propos rapides avec opposition d'idées

Spoiler:

Sur la structure.
Je me souviens d'une époque où justement on me disait l'inverse d'ici à savoir que j'échangeais en mode parler, analyse de ce que je dis, réflexion, déductions voire questions voire incluant les réponses dans les mêmes phrases  Very Happy
De fait j'aurai le sentiment de faire ici l'inverse de ce que j'ai appris à dissocier pour juste échanger, à savoir mon fameux mode ping pong. Mode simple d'ailleurs pour quand ça va faire juste ping.
Sauf évidemment dans la section débats de sociétés philo sauf si je ponctue avec une connerie à moitié
Sans ironie ni moquerie je me suis plu à imaginer des dîners où auraient lieu les conversations parfois d'ici, de fait ça donnait par exemple un gars qui commence son argumentation à l'entrée et la finit au dessert ?
En spontané on dit ce que l'autre inspire, à quoi son propos fait penser, l'ambiance qu'il pose, après ça trotte même si ça a surpris certaines personnes que ça trotte, je pourrais faire qui sait ici, partir 10 ans et hop revenir poster à tel endroit pour répondre à untel. Profiter justement de la douance, à savoir le fait pas toujours mais d'échanger de plusieurs milieux, de plusieurs âges, de chacun ses dossiers de prédilection dans la vie.
De plus ici comme dans la vie ça fonctionne aussi surement par affinités, centres d’intérêts, quand tu vois quelqu'un dans la vie, tu le suis, ici pareil non ?
Dans le dico y'a les définitions littéraires, familier, enrichi.
[size=30]Les différents types de langage[/size]
 Les différents types de langages selon Adam

  • Communiquer

  • Descriptif

  • Explicatif

  • Injonctif

  • Narratif

  • Poétique



http://www.ac-nice.fr/ia06/ienmenton/index.php/langage-mat/les-differents-types-de-langage
------------------------------------------------------------------------------------------------------
Il y a les conversations de bistrot où ça peut bien débattre politique. Les échanges rapides, courts, petite boucle. Les personnes ne suivent pas leur évolution, ou leurs réflexions sur des thématiques.
J'ai été surprise car peu de vocabulaire "roots". Premier ou deuxième échange avec Mister Doudouille : "c'est quoi "Roots" ? Comme quoi hein.
Y'a des personnes alors qui te disent mais non il ne faut être impressionnée par mon triple Master ou mon doctorat en bazarcheumulu mais qui voudraient que tu leur parles quand même avec le vocabulaire ou les connaissances de leur niveau.

Y'a pas de variantes sur le "dans ton cul" selon les milieux, ect. Parfois j'aime bien dire "Diantre, dans ton cul", façon poétique de répondre à une question sur la sodomie (j'attire les questions philos profondes que veux tu) donc mixer du langage poétique et de fait là sodomique me permet de lancer des balles pour savoir si j'ai affaire à un Prout Prout (comme ça on reste dans le même endroit) ou un rappeur de "t'as vu".... pour savoir en comment de moi je vais lui parler on peut pas communiquer avec tous les autres en étant au milieu des autres si on n'a pas appris le minimum for visiting des fameaux autres. Donc pour ma part je ne demande à l'autre d'avoir mon Haut Level Bep pour me mettre à son niveau, alors pourquoi il veut m'embarquer à d'abord aller passer mon Bac pour que je lui passe mon avis, mon idée ? Tu vois ? Razz
Tout le monde ne mélange pas et ne maîtrise pas tous les styles de la pomme d'Adam en plus en y mettant plusieurs langues ! le gars qui me demande son chemin en me donnant des crampes d'office parce qu'il veut que je lui indique son chemin, perdu, comme il souhaite l'entendre, chez moi il va se faire f... sauf si c'est un conférencier et qu'à la conférence j'y vais juste après...  cat
Comme Buzz qui m'ayant captée, pas de bile, me donner un prénom, genre je connais tout alors je vais chercher le reste, ben non coco, la phrase complète et tout et tout dans ce contexte là. Par contre faire une grosse tartine à quelqu'un dont je vois ou j'analyse du coup qu'il va s'en carrer le champignon ou un détail qui fait que ça va pas passer, j'y vais pas.
T'as pas fait textes à trous ?

Exemple[modifier | modifier le code]



Ce matin, je suis allé à la boulangerie pour __________ du pain. Sur le chemin du retour, la pluie s'est __________ à tomber. Comme j'avais oublié mon parapluie, je suis arrivé tout __________ à la maison !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Texte_%C3%A0_trous


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


A croire que j'envoie d'abord les trous ? pour communiquer, si en face y'a une souris avec du gruyère à fournir, alors on peut jouer à  cat tongue
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6533
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par I am so sure le Sam 8 Avr 2017 - 23:02

Spoiler:

Re: Amour et résilience ?

 par Invité le Lun 16 Mai 2016 - 23:40

 a écrit:reprendre quoi ?


Là où on en était resté médicalement et sur d'autres sujets, mais tu fais bien de le souligner, apparemment je ne sais pas du tout où on va reprendre tout ça 
Puisque je n'étais jamais malade... et que je ne semble toujours pas l'être.
Déjà je change de médecin de famille, que je connaissais depuis longtemps et puis j'avais une seule vie, une seule route... j'avais justement pensé trouvé ici au départ, comme je le trouvais dans la vie, un grand échangeur .. et une rencontre intersection je dirais ? voire un carrefour entre normo pensance et douance, que je n'ai pas trouvé, donc j'ai ensuite continué sur mon fil de présentation afin de ne pas me retrouver complètement "larguée" mais bourrée d'infos, que je consultais logiquement au fur et à mesure et pas en bloc, et pas sur la psycho ou la psychiatrie ou le médical même.... voire donc sur tout puisque tout le monde cherche sur la douance.
Donc avec mon ancien toubib, il y a 6/7 ans, on en était à : je ne peux pas vous laisser en souffrance comme ça, si ça ne va pas mieux, on passera un irm. Et puis ensuite....on va dire alors que je suis tombée sur une psy mais dans le travail.... là où on n'a pas à parler de douance... et ça s'est confirmée ensuite.... bref, et puis j'ai un heureux accident de "doué" qui lui le savait de lui... et a su me donner les clés en rapide afin que je puisse continuer ma vie.... ni mon proprio, edf, ect n'allait attendre que madame fasse ses découvertes, on va dire ça comme ça... j'avais espéré après avoir tout remis en place un peu prés pouvoir partager cela avec mon médecin, mais ça sera encore une fois de l'inconnu avec un inconnu....
j'ai donc en fait overdoser. de termes qui ne faisaient pas mon quotidien, mes repères, mes habitudes, mon cadre, mes référents, mes références .
J'ai donc du pour un congé maladie rencontré deux psychiatres qui ont très bien vu et compris mais ne pouvant pas mélanger les choses comme je l'ai moi même souhaité....
Il m'a semblé alors pour mon point de vue personnel que selon le diagnostic que quelqu'un de compétent fera du petit bout de femme que je suis, j'aurai confirmation ou pas de ce que j'aurais du pouvoir faire ou ne pas faire ?....
donc en fait tu me confirmes ma réflexion, je me demandais si je devais "traumatiser" dès l'entrée un premier contact avec un médecin nouveau... et je me rends que grâce à ce forum les choses ont changé rien que sur cela... je vais y aller sans réfléchir avant, sans rien analyser, et lui dire ce qu'il en est à l'instant T.... que j'étais à un endroit et que hop plus rien n'a été pareil sans aucune possibilité de retourner en arrière.
J'ai sauvé les meubles que j'ai pu et j'ai su garder mon équilibre et en partie grâce à des inconnus un peu connus ou pas connus ici et dans le réel  Comme je sais pour avoir su distinguer durant ma vie ce qui était différent sans savoir à l'époque que c'était normo et doué.... que beaucoup de choses n'ont pas été normales durant ces six années, je vais donc laisser ce médecin faire son travail et m'indiquer si je lui fais confiance où lui pense que l'on doit médicalement reprendre.... pour le reste je m'en suis déjà occupée. 
Qui sait il va me dire que le traitement léger d'anti dépresseurs que m'a ordonnancé mon médecin à ma demande suffit (et de par le passé il avait suffit à un passage un peu difficile) et je vais continuer ma vie avec des changements déjà un peu mieux intégrés depuis deux ans. Soit médicalement il va me conseiller et je vais l'écouter attentivement 
En terme de résilience, j'ai du faire le deuil de projets que j'avais fait qui devraient être en route depuis un bon moment maintenant voire même aboutis, j'avais bossé en ce sens. Adulte surdoué. Cadeau ou fardeau ? ben cadeau pour tes 40 ans, joyeux anniversaire. T'es contente ? ben je sais pas mais ça va venir 
Evidemment rencontrer des psychiatres d'un coté, pendant qu'on ne rencontre plus son médecin de l'autre coté, pour moi ce fut très bizarre et pas logique dans toutes les routines, les habitudes que j'avais mises en place.
Il y a des fils ici prévus pour avant le test, j'ai la chance de pouvoir y écrire depuis trois ans sans encore l'avoir passé  Soit je trouve ça très curieux, soit ça veut dire ce que tu traduiras peut être mieux que moi, à savoir qu'il y a des possibilités... des ponts quelque part. Est ce qu'il se trouve entre la normo pensance ou la douance ? est ce que j'étais douée et j'ai appris ..... sur ma douance et la normo pensance et moi dedans ?
C'est pour cela que j'ai souhaité achevé une autre vie interrompue subitement en vol et en garder traces. ensuite tu m'y fais penser si ce médecin me dit qu'il ne trouve par exemple pas utile que je passe des tests ? concernant la douance.... à ses yeux médicaux si il me trouve en bonne santé.... je ne sais pas, soit je déciderai de les passer à partir de fin mai quand ça sera possible ou alors en novembre... ne serait ce que pour légitimer ma présence ici ou pour tout du moins donner le final de mes fils de présentations et d'interventions ici.... puisque j'ai toujours fait comme ça dans la vie sauf que je n'écrivais jamais sur des forums.....  je vois qu'il y a du progrès puisque j'avais pensé écrire comme cela à mon arrivée : genre salut les copains, on a du matos en commun ? des trucs à se dire ? à échanger ? et puis c'est pas parti dans ce sens là.
donc j'ai l'impression d'avoir un double truc, je suis devenue du jour au lendemain différente, un espèce de passage long très long de moitié différente moitié pas différente, un mix 
J'ai retrouvé ici des choses ou des gens ou des mécanismes ou des modes de pensée ou des fonctionnements que j'avais déjà vu dans la vie mais je n'y avais pas mis d'étiquettes doués, handicapés, différents, divergents, surdoués, doués ect.... et du coup vu d'ici j'ai vu tout autrement des choses dans la vie réelle.
Je n'ai pas l'impression du tout d'avoir eu un faux self donc tant que je n'ai pas confirmation, je me suis accrochée à tout ce que j'avais déjà appris et à ne pas le remettre autant que possible en question.
De ma vue toujours je trouve encore qu'il y a des similitudes. Il y a chez les doués des personnalités. Chez les normo pensants des personnalités. Et des deux cotés, des qualités, des défauts. Des parcours de vie. Et puisque je m'exprime sur un fil dont le sujet était Boris, du coup il doit avoir Boris au milieu. Il doit me sembler un point de jonction.
Je m'étais à l'époque en lançant ce fil attendu à une tonne de "pavés" de personnes adhérentes aux principes, recherches, développés, étudiés, analysés par ce monsieur, ou contrairement de personnes surtout pas adhérentes.
Et en fait rien. Donc là ça m'a fait un bug. je me suis dit alors c'est que je suis très très très loin du but puisque ça n'intéresse personne... je n'ai jamais parlé dans la vie courante des choses que j'avais pu lire ou du travail que j'ai pu faire sur moi... et là j'arrivais là où il semblait que des personnes bossaient sur eux ou sur des thématiques depuis toujours, ce qui moi m'avait permis d'arriver à beaucoup n'était rien... donc je me suis dit : whaou alors là on est mal barré, on est au milieu d'un truc surtout moi 
Et puis en fait tu as poursuivi sur ton raisonnement, l'expression de ton chemin de vie, et hop, c'est comme si tu m'avais dit : je me suis intéressée à ce que tu as fait avec ça. et c'est un peu, tu en vois d'ailleurs la tartine, comme si tu me remettais un peu sur mes rails, mes rails d'avant.
Je n'ai pas lu tout ce que j'ai lu suite à un diag, un test, un avis médical, un diag médical.... c'est venu tout seul un jour. Je n'ai psychiatriquement rien à reprendre sauf si tout ça m'a amochée  on a fait le bilan avec une dame, mon cv psychiatrique, il est tout petit. un divorce de parents, un psychologue, un psychiatre vite fait au décès de mon beau père... et un médecin à qui je n'avais rien dit de particulier puisque je ne connaissais pas ce particulier pour ensuite 6 ans après lui dire : on a trouvé par hasard un truc, vous savez pas la meilleure sur l'histoire de l'irm tout ça et entre temps il s'est aussi passé ça et puis ça, c'est passé par là, et par ici et par ailleurs .... 
donc je reprends chez le médecin..... le nouveau.... je me dis que ça doit super stressant pour un jeune.... tout ça.... puisque semble t il à 40 ans je n'en avais pas encore été à envisager cette hypothèse là...
du coup je ne sais pas si là moi je suis dans le sujet, j'y suis à mon niveau, dans mon parcours personnel mais je ne sais pas à quoi il correspond ici. sur ce forum. en tous les cas le fait de reprendre là où je vais être de nouveau après première fois dans mes habitudes, dans mon cadre, un médecin, qui sait un psy.... (pour le reste tant pis ) ça me rassure 
si je ne suis pas douée, je vais devoir revoir le pourquoi comment de mon empathie, de ma sensibilité, de mon rapport différent aux autres soi disants normaux et de mon rapport aux soi disant différents et si je le suis et que le prochain bouquin prévu de Boris sort ce mois ci logiquement "tuteurs de résilience", ben je vais le lire  comme j'ai toujours lu ces bouquins ... et puis peut être que je vais réussir à faire ce que j'ai toujours fait je vais tuiler les autoroutes, les poser en schémas et orienter tout cela vers des projets.
il me semble vraiment que c'est toujours avec un truc devant atteignable ou pas que j'ai fait abstraction de beaucoup de choses et que je suis toujours arrivée ailleurs, plus loin, plus avancée, plus construite. et je me mettrais comme à mon habitude dans les circuits qui correspondent et qui s'y référent.
avant j'arrivais en me mouchant chez mon médecin.... si on m'avait dit qu'un jour hormis devoir me demander bon alors j'ai quels symptômes ? que je pourrais lui expliquer ?  que j'allais un jour devoir me demander si je dois lui dire en fait je suis pas malade mais on m'a trouvé malade parce qu'en fait je serais surdouée alors que je l'étais pas avant et que ça ne posait pas problème et que ça ne m'en posait pas plus que ça en fait (oui bon je sais où je suis bizarre mais bon chez moi ça s'appelait mon intimité  ici ça peut s'appeler un syndrôme..... mais peut être aussi malade du coup ? mais alors il va falloir faire le tri entre les maladies de la surdouance et les maladies de la vie normale......
ça me parait tout un chantier. donc je vais normale... 
comme avant, bonjour, j'ai besoin d'un nouveau médecin et d'un renouvellement d'ordonnance ou pas.... 
(comme d'autres choses se sont recalées entre temps et que j'ai réussi à couper enfin avec l'auteure de mon trauma que je n'avais pas à l'époque ...  ou de ma contre blessure imprévue et inopportune.... pour laquelle on voulait m'aider là où mon médecin était sur le coup, ou la découverte au mauvais endroit et au mauvais moment de ma grande intelligence et de l'activité de mon cortex )
ça ça serait réglé. tout sera pour moi normal. et je pourrais alors ouvrir le dossier "anormal".... dans l'ordre, peut être que le médecin me dira : "mais je peux vous laisser surdouée comme ça " et dans ce cas, c'est un médecin qui aura émis cette hypothèse, et dans ce cas je viendrais sur ce forum pour dire, mon médecin il a dit que.... c'est quoi donc que vous en pensez ? et comment ça s'est passé pour vous ? et j'ai peur ou pas, et c'est dingue cette histoire quand même non ?  et qu'est ce que vraiment il est bien ce forum..... et j'aime toujours Boris même s'il devient nul.... et si vous passez dans mon coin, vous pouvez passer boire un café, ect.... et vous pensez que doué c'est mieux avec un doué ? ou plutôt un moldu ? et si vous saviez le nombre de doués à qui j'ai dit dans la vie qu'ils étaient cons .... et vice versa  non pas qu'ils n'avaient pas l'air intelligent  ni même l'intelligence mais sur certains points, qu'est ce qu'ils étaient cons  mais j'ai été cool quand j'ai découvert que c'était peut être du à l'intelligence leur connerie je leur ai dit 
La cassure m'a fait mal mais j'ai voulu rester dedans. Parce que le "tout à fond" ... moi j'avais arrêté.... J'étais en mode atterrissage, vers la route vers la maison de retraite.... pas en mode ouais chouette on va ressortir le Playsckool, je vais mettre des ronds dans des carrés 
Je pense effectivement les tests sont très importants. Si il est désormais mis à disposition de personnes des entretiens et des clés pour se comprendre, c'est vraiment super chouette  Alors merci Boris pour m'avoir déjà avant donner des clés pour résilier du trauma de ma découverte de douance ? ou pour ne pas en être traumatisée ?
Une des psychiatres m'avait dit : peut être un petit congé pour trier tout ça  donc en tous cas c'est bel et bien qu'il semblerait qu'il y ait eu hybridation quelque part ....
Comme pour les traits autistiques, avant quand je crispais des mains en cas de stress, j'appelais ça je crispe des mains parce qu'on me stresse, mais pas tiens je fais du trait autistique.
On mettrait ceci ou pas sur mon fil. Mais je voulais répondre à : "reprendre où ?" puisque justement dans un des bouquins ou tous, il était écrit : parfois le doué ne sait pas où reprendre..... peut être que ma réponse dit quelque chose là dessus.
ceux celles qui me connaissent ne savent plus trop où j'en suis mais me connaissent donc savent que je sais toujours où j'en suis. Je n'ai pas souhaité partager ça non plus tant que je n'ai pas un peu débrouissaillé le truc et avant d'avoir été en capacité de dire un peu près dans les grandes lignes. Je ne voulais pas non plus qu'il y ait une vie avant et une vie après. Donc je ne sais par quel miracle mais en fait ça continue.....
"ça" n'avait pas pris toute la place, j'ai réussi semble t il à ce que "ça" ne prenne pas toute la place. C'est en cela que je crois jusqu'ici que c'est un trait de personnalité. pour ma personne. De par mon expérience personnelle.
http://www.planete-douance.com/blog/2014/05/30/les-personnes-haut-potentiel-fonctionnement-hormonal-different/
J'aime bien sur cette page le fait que l'on parle de population particulière. ainsi que de différences entre personnes lambda et doués. Je me suis sentie très mal à l'aise. On dit des doués qu'ils peuvent se sentir en "bancal" "le cul entre deux chaises".
Je me suis sentie le cul entre deux fonctionnements ?, deux populations ? je suis contente de reprendre ma vie médicale  et de la continuer. mais sinon je reprends nulle part, je vais comme j'ai toujours fait, je continue..... la seule fois où j'ai du reprendre .... c'est à cette découverte...  dans le terme lambda il n'y a pas de connotation. Il y a des différences. Je trouve ça plus doux. Juger par moi même de ce qui devait devenir ou pas des références. Bien calée entre des avis d'experts, ça va me faire beaucoup de bien.
Du coup tu comprendras peut être mieux mes propos d'avant. Si tu as eu à l'inverse de moi un parcours où tu as rencontré beaucoup de difficultés avec des personnes.... tu auras fait ton chemin de vie en fonction de cela et des personnes que tu as croisées et comme moi tu aurais fait tes déductions..... j'ai toujours eu et toujours adoré les échanges à la croisée des chemins. un truc genre guide du routard  
 a écrit:

Si tu rencontre quelqu'un de "doué" il se peu qu'il fasse partie d'une catégorie qui attend(/génére) un contact intense, immédiat, profond et vrai dans l'immédiat, et dans ce schéma d'expérience  tu lui aura tout livré sur tes trauma avant la fin de la nuit ne serait-ce que parcequ'il les pressentira au travers de tout ce que tu raconte d'autre après, je ne peu pas dire si ça marcherai pour toi avec quelqu'un comme ça (?) et si lui se contenterai du "peu" ( à mon sens) que tu est prêt à lui livrer , ta vision de la fonction de "l'autre" étant nécéssairement limitative pour lui.

Je te surconfirme  avoir pris tes conseils et bien veiller à ces nouvelles données que tu m'as donné et te confirme donc les ayant "appliqué" avec des doués connus de moi et dans toutes les tranches du domaine affectif que tu avais raison, on avait du me donner ce conseil mais je ne le sentais pas où c'était pas mon moment choisi sur ces sujets ou alors tu as su me le communiquer de la façon dont j'avais besoin de l'entendre. Bref sans prétention mais c'est assez rare et curieux pour moi pour que je le souligne deux fois  et je te remercie de nouveau car j'aurai blessé des personnes en me demandant encore une fois ce que j'avais bien pu faire pour. J'étais déjà quand je l'estimais utile et avisé dans le contexte délicate et précautionneuse mais il me manquait une info dite comme ça ou que sais je. En tout cas, merci beaucoup, ça m'a retiré des épines de mes roses, j'ai pas les mots pour le dire mieux  (Je ne vais pas te raconter ma vie non plus !!!!  )
http://www.zebrascrossing.net/t23423p75-amour-et-resilience

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Maintenant je vois de la douance, de la résilience et ce forum dans Nono  Razz



"dans notre monde tu pourras renaître et avec nous tu retrouveras peut être ta joie... "
Intense et puissant si en nobles et piqûres rien nous poussons la philosophie jusqu'à l'ivresse...

Come as you are, sois pas émue qu'ils me disaient, tu sais les eux et les elles d'ici  Razz

Un reset après découverte de douance sur le tard, c'est particulier puisque déjà question de revisiter même si c'était que revisiter, il fallait prévenir de rien vivre avant déjà  Razz et ensuite parce que dans mon cas cas où êtes vous, ça n'était même plus où êtes vous puisque j'avais fait le reset définitif il y a très longtemps on va dire de m'ouvrir vraiment affectivement sur le fond, il faut se sentir en confiance et si on peut estimer en face, on ne tombe pas forcément sur quelqu'un en capacité de, nous gérer, j'avais dit, enfin je me disais...... plutôt.
Et puis en fait j'avais des affectifs puissants vis à vis de personnes et une en particulier, peut être on parlerait d'un mentor ? que j'aurai moi même repéré, analysé, il y a longtemps et de fait, tiens lui il fait pareil, pareil que moi. J'ai vu ce grand monsieur comme celui qui, lui pourrait me gérer, je ne lui ai pas demandé, je l'ai suivie Razz des années de loin, et en parlant de synchronicités, je l'ai croisé encore il y a peu et il m'a laissée traverser à un passage pour piéton (ce qui est normal mais je le précise parce que des personnes en non confiance en eux/elles ont tenté d'écrabouiller moi et tout ça, cette grande aventure de vie, cette grand aventure humaine. Je ne l'envisage pas par le prisme de la douance. Je ne décortique toujours pas. Peut être parce que ce grand monsieur et 3 autres personnes sont mes murs, ceux sur lesquels depuis des années j'ai pu aller me cogner. Les analyser n'aurait pas permis un ping pong.
Et il n'y a pas de cassure, et j'ai réussi à mettre à mettre donc des pansements, des énormes pour moi à ces tentatives de déchirures.... le show a continué et continue...





Je disais je serai une fille que quand j'aurai vu des gars en capacité de me gérer. Dites les choses  aux personnes que vous aimez. C'est important, ensuite quoiqu'il arrive, c'est dit et je pense pour ma part que c'est comme cela qu'il n'y a jamais de déchirures....
A toutes les personnes qui m'ont donné de leur intensité.... et demain qu'est ce que tu vas faire ? ben demain c'est demain, il me dira quoi faire ce fameux "demain" vu tout ce qu'hier m'a apportée de chouette, pas de raison de s'en faire, de s'en faire un enfer, chaque jour... cat
To be or not to be mais toujours continued... cat albino
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6533
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par I am so sure le Sam 8 Avr 2017 - 23:29

Spoiler:










avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6533
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par I am so sure le Sam 8 Avr 2017 - 23:30

Spoiler:




Comportement[modifier | modifier le code]




Envol

En surface, il nage avec le corps très enfoncé, de sorte que, de loin, on ne voit dépasser que son cou. Très à l'aise sous l'eau, il peut nager en apnée jusqu'à une quarantaine de mètres de profondeur pendant plus de deux minutes, mais en général, il n'excède pas les dix mètres pour des plongeons d'une trentaine de secondes.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Je confirme du coup je dois attendre !!! c'est long, c'est très long, très très long et même que des fois je le retrouve plus à la sortie... cat


Dernière édition par I am so sure le Dim 9 Avr 2017 - 12:56, édité 1 fois
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6533
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par I am so sure le Dim 9 Avr 2017 - 0:04

Spoiler:



Pensée d'anniversaire, c'est dans la boîte à souvenirs aussi  pirat cat
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6533
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par I am so sure le Dim 9 Avr 2017 - 12:53

Spoiler:

Jonathan, le cormoran ? même si parfois il living stone ? ou see the world trop souvent stone ?



avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6533
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par I am so sure le Dim 9 Avr 2017 - 13:00

Spoiler:

Syphzx a écrit:Hum ça va me faire apprécier les oeufs peut-être un jour, mais tout le monde sais que le soleil est sortie d'un humain et non d'un oeuf de poule.
Le soleil un jour un humain y a penser son idée était tellement grande que pour lui ce n'étais pas une ampoule lumineuse d'idée mais une énorme énorme énorme source de lumière qui est sortie de lui et qui a créé le soleil comme source d'idée malheuresement cet homme a du mourrir peut a près il a sortie d'un coup les idées de ça vie entière mais sans en réaliser une seule à part ce soleil. Wink

Le soleil reste tout de même une des plus belles et lumineuses oeuvre d'art publique et accessible à tous et à toutes et de plus il offre chaque jour des tableaux uniques ... à mes oeufs yeux 



avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6533
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par I am so sure le Dim 9 Avr 2017 - 14:11

Spoiler:








avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6533
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par I am so sure le Dim 9 Avr 2017 - 14:12

Spoiler:










avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6533
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par I am so sure le Dim 9 Avr 2017 - 14:13

Spoiler:







avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6533
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par I am so sure le Dim 9 Avr 2017 - 14:14

Spoiler:













avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6533
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par I am so sure le Dim 9 Avr 2017 - 14:45

Spoiler:

Seulement 51 pour cent de personnes achétent du pain Harrys Numérique... tout va bien... en arrière...


Atlantico : Quels sont les enseignements de ce sondage ? La proportion de Français qui se déterminent par rapport au FN est-elle conforme à ce que l'on en savait ? Le fait que le FN semble qualifié pour le 2è tour quels que soient les sondages a-t-il induit une manière différente d'envisager son vote chez les Français (et le cas échéant lesquels) ? 

Jean-Daniel Lévy :  Aujourd'hui, on observe une réelle porosité de l'électorat de François Fillon, et le fait que 50% des personnes qui veulent voir François Fillon l'emporter pensent que le Front National a de l'importance dans leur façon de choisir leur vote semble le confirmer. A l'opposée, Emmanuel Macron, dont 42% des personnes qui veulent le voir élu (parmi les Français ayant entendu parler du Grand Débat) a un électorat beaucoup moins poreux, et donc plus constitué de personnes prêtes à voter pour lui pour faire barrage.



Et ce d'autant plus que les autres candidats à sa gauche ne semblent pas pouvoir lui contester ce rôle, comme le montrent leurs scores inférieurs (Mélenchon 32%, Hamon 28%). Dans le cas d'un second tour dans lequel il ne serait pas qualifié, les électeurs d'Emmanuel Macron iront majoritairement voter contre Marine Le Pen si celle-ci était qualifiée. Cela s'explique certainement par une opposition idéologique et sociologique importante. 
Mais on peut aussi supposer qu'un tel scénario pourrait encourager l'électorat de François Fillon, qui, rappelons-le, considère pour 50 % que le Front National est important dans le choix de son vote, à choisir de voter pour Marine Le Pen contre le barrage républicain. 
Si on se penche sur l'hypothèse d'un second tour entre François Fillon et Marine Le Pen, on aurait une fuite électorale nettement moindre de la part de l'électorat d'En Marche. On peut supposer que les 42% correspondent dans le cas d'En Marche aux électeurs qui ont choisi de voter pour Emmanuel Macron dans la perspective d'un « vote utile » afin de s'opposer au Front National. Ils appuieraient certainement Fillon.  C'est donc la victoire de François Fillon qui est une opportunité intéressante pour faire barrage au Front National, pas la candidature en tant que tel du candidat des Républicains. 
ACTUALITÉ DES MARQUES


image: http://static.r66net.com/Content/Images/iv-picto.png



Vincent Tournier : D’après le sondage, 51% des Français qui ont entendu parler du débat disent que le FN occupe une place importante dans leur choix du premier tour. C’est assez logique car le FN n’a cessé de prendre une place croissante dans le débat politique. Il est devenu un pivot, un point charnière, un facteur de cristallisation. Il occupe une place structurante : c’est par rapport à lui que chacun se situe, que ce soit pour le soutenir ou pour s’y opposer. Pour les uns, il est le sauveur, pour les autres il est l’incarnation du mal. Cette place structurante est le signe que des recompositions profondes sont à l’œuvre concernant les clivages politiques en France.  C’est d’ailleurs pour cela qu’il a connu une dynamique de croissance, malgré la mobilisation des élites et des médias contre lui. Pour les électeurs, il est aujourd’hui très difficile de faire un choix sans intégrer la question du Front national. 


Quels sont les candidats qui peuvent bénéficier ou pâtir de cette perception particulière qu'ont les Français du FN ?











Jean-Daniel Lévy : On peut considérer que le Front National est un sujet majoritairement important dans cette campagne. Tout d'abord parce qu'il y a une adéquation évidente entre le vote FN et l'adhésion au programme du Front National. 93% des personnes qui veulent voir Marine Le Pen l'emporter considèrent que le FN est important dans leur choix. On peut en conclure que la part des électeurs du FN le fait par conviction dans une très grande majorité. 

De plus, c'est la confirmation de la place centrale occupée par le Front National dans le débat politique, et de la continuation de l'idée de Front Républicain pour faire barrage à la formation de Marine Le Pen. Mais on peut observer aussi les limites de ce front, qui aujourd'hui ne semble pas à même de mobiliser suffisamment. Une partie de l'électorat non négligeable ne considère pas le FN comme une variable importante. Mais évidemment, ce n'est pas suffisant pour en tirer immédiatement des conclusions sur les reports de voix au second tour.

Vincent Tournier : Le FN constitue un point de polarisation, ce qui fait qu’il est à la fois fortement soutenu et violemment rejeté. Cette situation lui garantit un bon score au premier tour, mais elle permet aussi de faire de l’opposition au FN un argument mobilisateur pour ses adversaires. On voit bien, d’ailleurs, que les ralliements au profit d’Emmanuel Macron sont quasiment tous justifiés par la volonté de faire barrage au Front national, ce qui montre que l’argument anti-FN est bien commode : cela permet de ne pas se prononcer sur le fond. 

Par ailleurs, le fait que le FN soit pratiquement assuré d’être au second tour peut avoir deux effets. Le premier est de ramener dans les bureaux de vote une partie des abstentionnistes, notamment ceux qui ont renoncé à voter en partant du principe que leur vote ne sert à rien puisque la démonstration a été faite que le FN n’est pas en mesure d’accéder au pouvoir. Le second effet porte sur les stratégies des électeurs anti-FN. Pour eux, la priorité est d’assurer  la présence au second tour du moins mauvais des candidats. Pour l’instant, Emmanuel Macron est probablement le grand gagnant de cette stratégie, tandis que Benoît Hamon risque fort d’en être la principale victime.

 


Que révèlent les données électorat par électorat, à gauche comme à droite ? Et que révèlent l'analyse du détail sociologique des réponses ? 


Vincent Tournier : Quand on regarde les résultats de ce sondage, ce qui frappe surtout, c’est que, à l’exception de Jean-Luc Mélenchon, les principaux candidats sont jugés moins convaincants lors de ce débat que lors du premier débat. La baisse concerne tout particulièrement François Fillon et Emmanuel Macron (ils perdent tous les deux 6 points, alors que Jean-Luc Mélenchon en gagne 6). Cette baisse est surtout plus problématique pour Emmanuel Macron car celui-ci est censé incarner une candidature de consensus et de rassemblement, ce qui n’est pas le cas de Fillon. Evidemment, la situation peut évoluer  d’ici la fin de la campagne, mais cette difficulté que rencontre Macron pour convaincre les électeurs est un signe de la fragilité de son succès : s’il se retrouve bien placé dans les intentions de vote, ce n’est visiblement pas en raison de son projet ou de son discours, mais plutôt en raison de sa posture. Mais le manque de contenu de son discours apparaît de plus en plus. C’est sans doute pour cette raison qu’il n’est pas très chaud pour participer à un troisième débat, où il aurait sans doute plus à perdre qu’à gagner.

Que peut-on déduire des données de ce sondage pour tenter de comprendre ce qui pourrait guider les choix des Français dans un éventuel duel Macron Le Pen au 2è tour ? 


Vincent Tournier :  En fait, il n’y a pas grand-chose de nouveau après ce débat. Les débats télévisés n’ont jamais eu un fort impact sur les électeurs : on n’a jamais vu une inversion de tendance après un débat. Donc, pour l’instant, il n’y a rien de neuf : s’il y a un second tour entre Macron et Le Pen, il y a de fortes probabilités pour que le premier sorte vainqueur sans trop de problème car Emmanuel Macron bénéficiera du ralliement massif des électeurs de gauche et des électeurs de droite. C’est d’ailleurs un peu dans cette optique qu’il a conçu sa campagne : en restant dans un certain flou, il s’est donné la possibilité de rassembler largement au second tour face à Marine Le Pen. Cela dit, la question de la qualification au premier tour n’est pas encore totalement jouée. On sent que les électeurs ont du mal à être enthousiasmés par le projet d’Emmanuel Macron. Les derniers sondages montrent que les écarts se resserrent. Désormais, François Fillon n’est qu’à 4 points d’Emmanuel Macron, ce qui n’est pas énorme compte-tenu des marges d’erreur ; et de son côté, Jean-Luc Mélenchon fait jeu égal avec François Fillon. Le jeu reste donc ouvert.

Au regard de ce sondage mais aussi d'autres enquêtes ou analyses politiques ou sociologiques, Emmanuel Macron est-il bien le candidat le plus à même de faire barrage au FN ? 


Vincent Tournier : Pour l’instant, les sondages ne testent pas d’autres hypothèses de second tour qu’avec François Fillon ou Emmanuel Macron face à Marine Le Pen. On ne sait donc pas ce qu’il se passerait en cas de duel entre Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen, même si une telle configuration reste pour l’heure assez hasardeuse. Cela dit, il est clair que, face à Marine Le Pen, Emmanuel Macron devrait obtenir un meilleur score que François Fillon et, surtout, que Jean-Luc Mélenchon. Emmanuel Macron bénéficie d’un atout important : il est moins clivant que les deux autres et devrait donc recueillir plus de voix. Toutefois, même s’il fait un score écrasant au second tour (par exemple 70% contre 30% pour Marine Le Pen), le problème de sa légitimité restera posé. Dès lors que son élection sera en partie artificielle, car davantage liée à un rejet du FN qu’à une adhésion à son projet, on sera un peu dans la même configuration qu’en 2002 avec Jacques Chirac : même si celui-ci a fait un très bon score au second tour (82%), sa légitimité était très faible, ce qui en a fait une sorte de roi fainéant, ou de monarque faible, alors qu’il avait pourtant un parti à son service (l’UMP) et une majorité confortable au Parlement, ce qui ne sera pas le cas avec Emmanuel Macron. On risque donc de s’aventurer vers une présidence faible, comme sous la IIIème ou la IVème Républiques. Ce serait le paradoxe de cette élection : les institutions seront profondément transformées dans leur esprit sans qu’il soit nécessaire de faire une révision constitutionnelle.

Emmanuel Macron étant l'incarnation du vote utile, ses intentions de vote pourraient-elles être affectées par l'érosion de celles en faveur de Marine Le Pen ? 



Vincent Tournier : Pour l’instant, le tassement de Marine Le Pen dans les intentions de vote n’est pas énorme. Il est en tout cas comparable à celui d’Emmanuel Macron, ce qui montre qu’on assiste plutôt à une érosion des deux favoris, ce qui n’est pas surprenant puisque les débats télévisés ont donné une visibilité exceptionnelle aux petits candidats. Néanmoins, même si Marine Le Pen venait à baisser un peu, cela ne changerait pas grand-chose. Ou alors, il faudrait que sa baisse soit très importante au point de remettre en cause sa qualification pour le second tour. Si tel était le cas, il pourrait effectivement y avoir des répercussions importantes. On pourrait imaginer en particulier que les petits candidats en bénéficient car les électeurs seraient moins obsédés par le vote utile. Inversement, Emmanuel Macron pourrait en souffrir car son potentiel électoral est assez fragile. Il est celui dont les électeurs sont parmi les plus hésitants. Son succès ne repose pas sur un engagement enthousiaste. Il est un peu le candidat « faute de mieux ». Ses électeurs lui font probablement crédit d’être en marge des partis, de bénéficier de compétences dans le domaine financier et d’avoir l’intention de faire des réformes. Il reste à savoir si ce choix par défaut est capable de tenir dans le cas où la crainte d’une victoire du FN viendrait à s’estomper. 



Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/menace-vote-utile-seuls-ou-encore-51-francais-considerent-que-fn-occupera-place-importante-dans-choix-vote-au-1er-tour-3012030.html#ggLdh4dm1gz9J3VK.99











Plus jamais de vin pour cent, bon ben alors 51 ça fonctionne comme le pastis ?







Si je pars maintenant avec ma nage en chien je peux être loin loin bientôt...






Mais je vais rester...Je ne vais encore moins céder à la pression de devenir comme la majorité justement j'avais crainte d'avoir une retraite peu active et de m'ennuyer "vas y je te prête ma calculatrice, ça va t'aider à à ne pas à additionner, y'avait 4 boutons ? tu n'as trouvé que celui là ? le + de bal pas zen
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6533
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par offset le Dim 9 Avr 2017 - 19:46

I am so sure a écrit:

Le soleil reste tout de même une des plus belles et lumineuses oeuvre d'art publique et accessible à tous et à toutes et de plus il offre chaque jour des tableaux uniques ... à mes oeufs yeux 





C'est très beau
avatar
offset
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7254
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par I am so sure le Dim 9 Avr 2017 - 19:54

Spoiler:



J'adore ça me fait comme certains escaliers que je descends en mode princesse ou en mode mariage ça dépend, posé comme ça on dirait qu'il m'éclaire la route et n'attend que moi au bout et je le comprends alors je le fais attendre encore et encore...et des fois c'est lui qui me fait des blagues il recule au fur et à mesure que j'avance ou alors il se met dans des endroits inaccessibles  Razz




Mais je le trouve quand même. Mon meilleur copain de jeu depuis tout temps  sunny






avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6533
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par I am so sure le Sam 15 Avr 2017 - 19:51

Spoiler:
Résumé :
Dans une tonalité intimiste et poignante, avec son expertise de médecin, Patrick Pelloux cherche une voie de reconstruction, avec une volonté acharnée de comprendre et de nous transmettre un chemin vers de nouveaux appuis. De la bienveillance à la capacité de vivre avec ses souvenirs, ce livre est une méthode pour réenchanter une vie brisée.
Biographie:
Patrick Pelloux est praticien hospitalier en médecine d'urgence au SAMU de Paris et chroniqueur. Urgence à vivre est son septième livre publié au cherche midi éditeur.






Toujours capter l'essentiel en deux minutes... I am so sure.
cat I love you albino sunny drunken

avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6533
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par offset le Sam 15 Avr 2017 - 20:02

I am so sure a écrit:


Toujours capter l'essentiel en deux minutes... I am so sure.
cat I love you albino sunny drunken



Impec !
avatar
offset
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7254
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par I am so sure le Sam 15 Avr 2017 - 20:36

offset a écrit:


Impec !

Je te retourne le compliment Smile Echanges de bons procédés  Wink I love you cat albino sunny
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6533
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par I am so sure le Sam 15 Avr 2017 - 21:02

Spoiler:



(Texte provisoire) 

(Texte provisoire) 

Nos existences parfois nous pèsent. Même pour un temps, nous aimerions prendre congé des nécessités qui leur sont liées. Se donner en quelque sorte des vacances de soi pour reprendre son souffle. Si nos conditions d'existence sont sans doute meilleures que celles de nos ancêtres, elles ne dédouanent pas de l'essentiel qui consiste à donner une signification et une valeur à son existence, à se sentir relié aux autres, à éprouver le sentiment d'avoir sa place au sein du lien social. L'individualisation du sens, en libérant des traditions ou des valeurs communes, dégage de toute autorité. Chacun devient son propre maître et n'a de compte à rendre qu'à lui-même. Le morcellement du lien social isole chaque individu et le renvoie à lui-même, à sa liberté, à la jouissance de son autonomie ou, à l'inverse, à son sentiment d'insuffisance, à son échec personnel. L'individu qui ne dispose pas de solides ressources intérieures pour s'ajuster et investir les événements de significations et de valeurs, qui manque d'une confiance suffisante en lui, se sent d'autant plus vulnérable et doit se soutenir par lui-même à défaut de sa communauté. 
Dans une société où s'impose la flexibilité, l'urgence, la vitesse, la concurrence, l'efficacité, etc., être soi ne coule plus de source dans la mesure où il faut à tout instant se mettre au monde, s'ajuster aux circonstances, assumer son autonomie. Il ne suffit plus de naître ou de grandir, il faut désormais se construire en permanence, demeurer mobilisé, donner un sens à sa vie, étayer ses actions sur des valeurs. La tâche d'être un individu est ardue, surtout s'il s'agit justement de devenir soi. 
Au fil de ce livre, j'appellerai blancheur cet état d'absence à soi plus ou moins prononcé, le fait de prendre congé de soi sous une forme ou sous une autre à cause de la difficulté ou de la pénibilité d'être soi. Dans tous les cas, la volonté est de relâcher la pression. 
Il s'agit ici de plonger dans la subjectivité contemporaine et d'en analyser l'une des tentations les plus vives, celle de se défaire enfin de soi, serait-ce pour un moment. Sous une forme douloureuse ou propice, cette étude arpente une anthropologie des limites dans la pluralité des mondes contemporains, elle s'attache à une exploration de l'intime quand l'individu lâche prise sans pour autant vouloir mourir, ou quand il s'invente des moyens provisoires de se déprendre de soi. Les conditions sociales sont toujours mêlées à des conditions affectives. Et ce sont ces dernières qui induisent par exemple les conduites à risque des jeunes dans un contexte de souffrance personnelle, ou qui font advenir la dépression, et sans doute la plupart des démences séniles. Si souvent les approches psychologiques occultent l'ancrage social et culturel, celles des sociologues délaissent souvent les données plus affectives, considérant les individus comme des adultes éternels, n'ayant jamais eu d'enfance, ni d'inconscient, ni de difficultés intimes. La compréhension sociologique et anthropologique des mondes contemporains peut ressaisir la singularité d'une histoire personnelle en croisant la trame affective et sociale qui baigne l'individu et surtout les significations qui alimentent son rapport au monde. Telle est la tâche de ce livre. 


Sommaire : 

Seuil : Difficiles identités contemporaines 

1. N'être plus personne 
N'être plus personne - Indifférence - Pessoa : se multiplier pour n'être personne. 
2. Manières discrètes de disparaître 
Disparaître dans le sommeil - Le pachinko ou les astuces de l'effacement - La fatigue désirée - La fatigue exténuante - Dépressions - Personnalités multiples - Immersion dans l'activité. 
3. La quête adolescente de la blancheur 
Effacer les contraintes d'identité - Errance d'espace, errance à soi - Au cour de la blancheur - Glisser dans l'infini du virtuel - Hikikomori - La disparition dans l'autre - La défonce comme quête du coma - Toxicomanies - Le goût de la syncope - Disparaître et revenir. 
4. Alzheimer : disparaître de son existence 
Vieillir - Alzheimer - Accompagner le détachement. 
5. Disparaître sans laisser d'adresse 
S'absenter - Disparaître autrefois - Disparaître aujourd'hui - Organiser sa disparition - Figures de la disparition. 
6. Soi comme fictions 

Ouverture : Les tentations de la subjectivité contemporaine 

David Le Breton est professeur de sociologie à l'Université Marc Bloch de Strasbourg, membre de l'institut Universitaire de France et du laboratoire ura-cnrs " Cultures et sociétés en Europe. " Il est l'auteur entre autres, de Des visages, Anthropologie de la douleur, Conduites à risque, Du silence, Eloge de la marche, La Peau et la trace, La saveur du monde, En Souffrance et Mort sur la route. 


Il y a encore tant de gens qui ont à m'apprendre, punaise j'aurai jamais fini d'apprendre, j'espère que j'aurai le temps... d'arriver à au moins en savoir un petit peu sur la vie.

J'ai fait saucisse de Strasbourg en chienne chaude, je mets ça où du coup dans mon cv maintenant ?



Heureusement que des personnes intelligentes s'arrêtent pour manger sinon j'aurai jamais pu les croiser...

avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6533
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Boite à So Sure (dans le mille, doux, on s’emboîte mode Tétris)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 27 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18 ... 22 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum