Face au déluge, inondé de majesté.

Aller en bas

Face au déluge, inondé de majesté.

Message par Corsaire le Ven 6 Jan 2017 - 14:12

Pour toutes ces fois où, de colère, je critique l'oeuvre de la nature, reprochant l'approximation de la machine humaine à son éventuel créateur, dardant le ciel d'injonctions, de foudres et de griefs, chaque fois qu'un petit grain de sable s'en vient enrayer la machine, nuire à un petit équilibre biomécanique que je voudrais faire éternel, faire appel à la douleur, ou laisser entrer la maladie...
Pour toutes ces fois où, par une inconsciente volonté de puissance surgit ce délire de contrôle absolu de la petite partie de monde qui m'enchâsse...
Pour toutes ces fois où renaît cette responsabilité divine de se devoir régler l'univers et être le garant de sa précellence, simplement parce qu'aveuglé par un horizon trop court qui s'étire avec paresse d'un mur à l'autre, d'une heure à la suivante. Par de petites imperfections pourtant contenues dans quelques mètres et quelques minutes...
Pour toutes ces fois où révolté par les petites erreurs infimes de l'existence quotidienne je me vois en Atlas portant le monde là où ne s'ébat qu'un hybris de fourmi...

Je m'assoie quelques-fois, là, face au spectacle du monde, et alors enfin je suis petit. Et c'est bon. Infiniment.
Petit et déchargé face à l'immensité, petit et rassuré face à l'éternité, petit et subjugué face à la majesté.
Et je me sens grandi aussi, au souvenir du sublime de cette mécanique dont je suis une part et à qui je peux bien pardonner quelques défaillances. Et grandi, enfin, au souvenir qu'à toutes les couleurs de l'univers ce sont erreurs et errances qui donnèrent naissance. Jamais l'inamovible et glaçante perfection.
Et rougis, surtout, de la puérilité de mes ires de démiurge d'appartement.

Je vous invite vous aussi à vous asseoir quelques fois face aux déluges. Bon, bien sûr, ici, il y a du montage et de la musique, mais je vous jure que la nature est aussi belle toute nue.
[C'est mille fois meilleur en grand et avec un casque]


[Les vidéos sont de Mike Olbinski]

Si vous avez vous aussi le désir de poster quelques émanations du sublime qui vous auront touchés alors faites comme chez vous.
avatar
Corsaire
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 326
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 31
Localisation : Saint-Malo & Paris

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum