Doutes sur ma zébritude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Doutes sur ma zébritude

Message par Psichonaut le Dim 1 Jan 2017 - 4:21

Bonsoir,

Je débarque tout juste sur ce forum, j'ai mis un certain temps à me décider de le visiter car cela créait chez moi une certaine gêne.

A ce sujet, je me pose des questions à propos de moi-même et de ma nature de zèbre.

J'ai toujours eu des facilités dans ma scolarité et l'école m'ennuie profondément depuis le cp environ. C'est pour cela que j'ai été orienté vers un test de QI il y a environ deux ans, en mars-avril 2015, suite à une sorte de "dépression" comme l'appelle ma mère. Résultat: QI de 130 environ, et suite à l’entretien passé avec la psychologue elle me classe comme HPI. Apprendre cela m'a énormément soulage et a ouvert la période la plus heureuse de ma vie récente qui a duré 6 mois environ, car savoir cela me permettait de comprendre beaucoup de choses: isolement social, difficulté à communiquer avec les autres, ennui en cours, lassitude dans les relations sociales, impression de ne pas être compris... Puis je n'ai pas vraiment avancé à ce sujet durant au moins un an, restant dans ce que je savais élémentairement, à savoir ce que la psychologue avait pu me dire.
La seule chose qui s'était peu à peu modifiée, c'était ma vision de la zébritude: je n'ai jamais voulu me permettre de tout expliquer par le fait que j'étais HPI dans mes comportements etc, mais au début je pensais que cela avait une grande influence dans certains pans de ma réalité. Aujourd'hui cela sensiblement changé, je considère la réalité "normale" comme une sorte de flaque qui s'étale en branches et dont chaque branche est un aspect de l'existence, et ma réalité serait une extension de cette flaque, une flaque normale dont la zébritude aurait agrandit les branches, si bien que cela se retrouve dans chaque aspect de ma vie d'une maniere parfois meme infinitésimale, mais avec quand même une influence, si bien que ma réalité serait très différente de celle de quelqu'un de non-zèbre. Ma réalité me semblait donc pouvoir s'expliquer qu'à travers le prisme de la zébritude, et cela était ancrée comme une certitude dans mon esprit.

Je consulte une psychologue depuis deux mois (qui n'est pas spécialisée en HPI, et c'est sans doute un problème) et elle m'a fait passer un entretien avec une psychiatre pour déceler un éventuel problème, et celle-ci a ébranlé mes convictions: elle a sous-entendu quasiment explicitement que le test que j'avais passé n'était pas suffisant pour me déclarer HPI, et que ce ne pouvait être qu'une intelligence grande (j'ai oublié de mentionner qu'il y avait quand meme eu un entretien). Sans le vouloir, elle avait abattu ce qui était devenu la colonne vertébrale de la pensée sur moi-meme dans mon esprit, et meme si j'étais convaincu d'être zebre, cette femme avait réussi malgré elle à semer le doute dans mon esprit.

Récemment, une amie de ma mère qui est HPI est venue chez nous et on a parlé naturellement de cela, et elle était la premiere personne HPI déclarée que je rencontrais. Pourtant j'ai eu assez de mal à me reconnaitre dans ce qu'elle disait, comme si elle était encore une autre sorte de personne, et cela m'a encore plus mis le doute sur ma nature de zèbre.

Le fait étant que je me reconnais totalement comme étant HPI, et comme je l'ai dit cette était de fait est pour moi la seule explication de ce que j'expérimente au quotidien, le seul morceau rassurant qui me fait dire que je ne suis pas complètement paranoïaque.

Pour cette nouvelle année je me décide à affronter de plein corps mon hypothétique nature de zèbre, à ne plus fuir, et c'est donc pour cela que je vous fait part de mes doutes. Qu'en pensez-vous ?
avatar
Psichonaut
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 20/12/2016
Age : 18
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes sur ma zébritude

Message par Endless le Dim 1 Jan 2017 - 6:49

Edit (inapproprié, je suis vraiment dessolé)


Dernière édition par Endless le Lun 2 Jan 2017 - 0:45, édité 1 fois
avatar
Endless
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 92
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 21
Localisation : Entre le temps, Lespace et l'infinie.

http://tesseract95.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes sur ma zébritude

Message par Bimbang le Dim 1 Jan 2017 - 14:10

Je consulte une psychologue depuis deux mois (qui n'est pas spécialisée en HPI, et c'est sans doute un problème) et elle m'a fait passer un entretien avec une psychiatre pour déceler un éventuel problème, et celle-ci a ébranlé mes convictions: elle a sous-entendu quasiment explicitement que le test que j'avais passé n'était pas suffisant pour me déclarer HPI, et que ce ne pouvait être qu'une intelligence grande (j'ai oublié de mentionner qu'il y avait quand meme eu un entretien). Sans le vouloir, elle avait abattu ce qui était devenu la colonne vertébrale de la pensée sur moi-meme dans mon esprit, et meme si j'étais convaincu d'être zebre, cette femme avait réussi malgré elle à semer le doute dans mon esprit.

Elle a dit que ça pouvait être seulement une grande intelligence, ça ne dit pas que tu n'es pas HP. Pas vrai ?
Par ailleurs, chaque HP est très différent. Tu pourras le voir sur le forum. C'est flagrant.
Ne pas comprendre ou pas s'entendre avec un autre HP n'est donc en rien une preuve de quoique ce soit, et le coté HP se manifeste, se raconte différemment suivant les personnes.
Les vécus ne sont pas les mêmes, les ressentis non plus.

Par ailleurs, douter de son HP me semble un peu la phase "normale". T'es peut être juste en plein dedans.

Ne t'angoisse pas avec ça, ou alors consulte quelqu'un de sérieux qui pourra valider et te rassurer.
avatar
Bimbang
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1929
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes sur ma zébritude

Message par Psichonaut le Dim 1 Jan 2017 - 20:17

Merci de ta réponse.
En effet elle n'a pas exclue le HP.
Je vais tenter d'oublier cela, de faire avec, en tout cas merci de l'aide !
avatar
Psichonaut
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 20/12/2016
Age : 18
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes sur ma zébritude

Message par Psichonaut le Dim 1 Jan 2017 - 20:17

Merci de ta réponse.
En effet elle n'a pas exclue le HP.
Je vais tenter d'oublier cela, de faire avec, en tout cas merci de l'aide !
avatar
Psichonaut
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 20/12/2016
Age : 18
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes sur ma zébritude

Message par chuna56 le Dim 1 Jan 2017 - 20:41

Comme Bimbang. Le mieux serait peut être de consulter qq1 de spécialisé.

Qu'est-ce que la psy en question cherche à décelée qui ne serait pas lié à ta douance ?
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4865
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes sur ma zébritude

Message par Parisette le Dim 1 Jan 2017 - 21:32

Bonjour Psichonaut, bienvenue sur ZC

Une personne de ce forum m'a fait à peu près la même remarque que ta psychiatre. Je n'étais pas zebrée pour lui, seulement intelligente, malgré mon test de QI au dessus de 130.
Je ne sais toujours pas ce que ca signifie de n'être QUE intelligente. Peut-être qu'il faut un truc en plus,  l'étincelle dans le regard (j'ai peut-être l'oeil vitreux Laughing)

Cette remarque m'a déstabilisé, longtemps. Je n'ai pas une grosse confiance en moi au départ, donc les jugements négatifs ca m'atteint facilement.
Finalement j'ai essayé non pas d'oublier mais de me dire qu'après tout, je suis comme je suis, peu importe le mot qu'on veut utiliser. J'essaie de m'accepter, avec mes failles. C'est pas simple tous les jours.

A 17 ans, tu as tout à construire, il faut que tu crois en toi.
Ta mère, elle en pense quoi ?
avatar
Parisette
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1398
Date d'inscription : 12/03/2016
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes sur ma zébritude

Message par Psichonaut le Lun 2 Jan 2017 - 0:34

Je pense avoir voulu y aller surtout par rapport au problème des relations sociales qui me sont compliqués et me tracassent énormément, mais j'ai peu à peu l'impression au fil des séances que ce que l'on fait est superficiel, comme si elle n'arrivait pas à saisir mon malaise dans son entièreté, ce qui m'embête car finalement j'ai juste l'impression de venir me plaindre sans trop de raisons et que cela ne mène à rien.

Parisette a écrit:Je ne sais toujours pas ce que ca signifie de n'être QUE intelligente. Peut-être qu'il faut un truc en plus,  l'étincelle dans le regard (j'ai peut-être l'oeil vitreux Laughing)
En effet héhé, parler de simple intelligence ne rime a rien, je pense comme toi. Chacun a sa spécificité qui le rend différent, son propre esprit pas tout à fait façonné comme son voisin, et on se range dans des cases pour pouvoir se rassurer en quelque sorte, pour ne pas être largué en assumant n'être que l'unique personne comme nous.

Finalement, le sens de HPI n'est peut-être que vague, et c'est le gros reproche que je ferais à cette classification: tout cela a quelque chose de très standardisé et échelonné avec le QI et compagnie, ce qui va un peu à l'encontre de la personnalité de chacun.

Au final, le plus important est peut-être de savoir se connaitre soi-même avant de se faire classifier par des personnes extérieures, même si cela est très rassurant (je parle par expérience, me savoir zébré a été une véritable libération).

Ma mère m'a toujours senti comme étant différent et pour elle il n'y a pas de problèmes, elle ne se pose pas de questions, je suis HPI. Elle a de la chance de ne pas se poser tant de questions.
avatar
Psichonaut
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 20/12/2016
Age : 18
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes sur ma zébritude

Message par chuna56 le Lun 2 Jan 2017 - 1:06

Le hp, qq1 de normal mais en pire ^^

Si tu ne te sens pas bien avec cette psy, commence par lui en parler et si ça colle toujours pas va te faire voir ailleurs...
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4865
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes sur ma zébritude

Message par wamms le Lun 13 Fév 2017 - 12:39

Je suis aussi passé par ces phases,avec le secret espoir que le "diagnostic HPI" expliquerai tout,mais aussi résoudrait tous mes problèmes. ...Le fait de savoir et comprendre a été très rassurant (c est donc pour ça que je suis tant en décalage ).Par contre ,je me suis à nouveau retrouvée face à mes difficultés (sortir de la procrastination,intégrer ce monde,que faire de la hypersensibilité. ..),avec un atout :je n ai plus à tout faire pour rentrer dans le moule,mais retour à la case départ :que faire face à eux?
Suite à ça j ai bien du à revenir à cette conclusion:HPI ou pas ,j allais devoir faire face,prendre confiance en moi et tirer le meilleur de la situation,sans m écraser .Bon courage !
avatar
wamms
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 46
Date d'inscription : 21/03/2016
Localisation : gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes sur ma zébritude

Message par Psichonaut le Mar 14 Fév 2017 - 0:59

Je suis aussi passé par ces phases,avec le secret espoir que le "diagnostic HPI" expliquerai tout,mais aussi résoudrait tous mes problèmes. ...Le fait de savoir et comprendre a été très rassurant (c est donc pour ça que je suis tant en décalage ).Par contre ,je me suis à nouveau retrouvée face à mes difficultés (sortir de la procrastination,intégrer ce monde,que faire de la hypersensibilité. ..),avec un atout :je n ai plus à tout faire pour rentrer dans le moule,mais retour à la case départ :que faire face à eux?

C'est exactement ce qui est en train de se passer pour moi mais heureusement je pense que c'est fini depuis très peu, depuis ce poste j'ai réussi a partir de zéro et j'ai beaucoup changé en peu de temps.
C'est formidable
Merci de ta réponse Smile
avatar
Psichonaut
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 20/12/2016
Age : 18
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes sur ma zébritude

Message par wamms le Mar 14 Fév 2017 - 12:42

Ha c est super pour toi!Bonne route!
avatar
wamms
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 46
Date d'inscription : 21/03/2016
Localisation : gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes sur ma zébritude

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum