" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Mindview le Sam 31 Déc 2016 - 22:12

En gros j'aurais tendance à associer ça à une forme d'instinct primaire teinté d'un masochisme lattant étroitement lié à l'égo, un beau bordel quoi ...
J'ai énormément de mal avec ce type de comportement / cette forme de parade amoureuse (?), pour moi c'est ingérable, principalement car dénué de toute logique.
Et comme c'est très répandu ben je galère, pas faute d'avoir essayé de taper dans différent types de profils pourtant. Vous confirmez ce dernier point ou c'est moi ? Neutral

Comment l'expliquez vous ? Phénomène conscient ou inconscient ? Sain ou malsain ? Comment le gérez vous ?
Mindview
Mindview

Messages : 526
Date d'inscription : 25/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Paradoxa le Sam 31 Déc 2016 - 22:46

Alors, quand je lis ton message, il y a deux choses qui me viennent en tête, la première :

- Tu " as enormement de mal avec ce type de comportement , c'est ingérable car dénué de toute logique "
C'est pour ça que c'est ingérable ? Car c'est dénué de toute logique ? ou que ça fait ressortir trop d'émotions qui elles, sont difficilement gérables ? ( sais pas si tu aurai saisi. )

" Comment le gérez vous " ? : Mais tu parles de quoi exactement ? Le fait que ce soit très répandu et que ça t'énerve ? ( Si ça t'énerve, c'est probablement que tu dois avoir vécu beaucoup de relations de ce genre et que tu souhaites autre chose.. ? Jsais pas mais ton message me semble flou je pourrais pas expliquer pourquoi c'est étrange en fait...

Je sais pas si tu aura compris mon message il est peut-être pas clair mais en gros c'est comme si : d'un côté tu dis que ce genre de relation très répandue, est ingérable car pour toi ça n'a pas de sens et tu voudrais savoir si " nous aussi " on trouve ça illogique comme relations ..

Et d'un autre c'est comme si tu disais que tu as vécu ce genre de relations et ça, c'est ingérable pour toi au vu de tout ce que tu as pu ressentir ...

Si c'est pas clair, c'est pas grave haha je suis désolée de pas t'avoir répondu autre chose, c'est 22h45 c'est peut-être pour ça que ça semble pas clair sais pas ..


Baillement.

Paradoxa

Messages : 223
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Invité le Sam 31 Déc 2016 - 23:07

Ha bon, dénué de toute logique, ou bien dénué de toute logique que tu comprends ?
Je dis toujours, si ça semble dénué de toute logique, c'est que la logique est ailleurs.
Celle du désir peut-être ? Qui se nourrit d'inaccessible, ou de ce qui semble hors de portée ?
Mais, évidemment, le désir n'est pas gérable, et c'est tant mieux.
Peut-être que tu galères parce que tu cherches à résoudre cette question par la logique ou les profils, mais que le désir ne se résout ni à l'un ni à l'autre.
Ce n'est pas tant une question de parade amoureuse que de savoir qu'on est vraiment voulu. Et là, ben, il n'y a ni recette, ni réponse universelle, ni logique, on est tous démuni face à cette idée qu'on nous veut, nous et pas quelqu'un d'autre, pour des raisons qui échappent à tout raisonnement, parce que c'est nous, parce que c'est l'autre, et puis ça ne s'explique pas. (Bon, on peu repartir aux origines, à nous dans les premiers jours de nos vies, ce qui nous a fait survivre et puis vivre tout court, mais c'est aller loin dans l'interprétation et tout le monde ne sera pas forcément d'accord, donc, bon, passons.) Enfin, disons que je ne crois pas trop à la parade amoureuse, si elle est liée à la nécessité biologique de la reproduction, mais plutôt au besoin de compter pour quelqu'un, de façon excessive peut-être, irrationnelle, totalement illogique, mais compter, être reconnu en tant qu'être vivant, individualité, exception dans la multitude.
Ce n'est ni sain ni malsain, ni gérable ni ingérable.
Masochisme lié à l'ego me semble une explication trop simple, trop intellectualisée, par rapport au côté brut, incontrôlable, primaire peut-être d'un besoin inexplicable, lié à la sensation d'être en vie, d'être indissociable de l'autre, sauf à n'être rien.
Bref, nous ne sommes pas grand-chose en fait, hormis ce besoin d'être désiré, de compter, d'être reconnu, ou bien il faut une force mentale et/ou spirituelle qui n'est pas à  la portée du premier ou la première venue (dont moi, bien évidemment).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Mindview le Dim 1 Jan 2017 - 0:00

Paradoxa a écrit:Alors, quand je lis ton message, il y a deux choses qui me viennent en tête, la première :

- Tu " as enormement de mal avec ce type de comportement , c'est ingérable car dénué de toute logique "  
C'est pour ça que c'est ingérable ? Car c'est dénué de toute logique ? ou que ça fait ressortir trop d'émotions qui elles, sont difficilement gérables ? ( sais pas si tu aurai saisi. )

En fait je ne peux pas m’empêcher de trouver ça profondément bête, si je grossi le trait : au fond ça rejoint le concept de se détourner de ce qui nous veut du bien pour ce qui nous veut du mal. Ingérable car ça pourri les mes relations, peut être que ça va paraître paradoxal à certain(e)s mais ça hôte toute spontanéité dans l'évolution de la relation et les échanges, je me retrouve obligé de "calculer" pour tenter de m'adapter à ce comportement. Et je ne parle pas de cas extrêmes uniquement type personne étouffante, trop demandeuse etc, non ça se produit bel et bien à différent niveaux d'intensité, du plus subtile au plus évident (exemples précédents)

" Comment le gérez vous " ? : Mais tu parles de quoi exactement ? Le fait que ce soit très répandu et que ça t'énerve ? ( Si ça t'énerve, c'est probablement que tu dois avoir vécu beaucoup de relations de ce genre et que tu souhaites autre chose.. ? Jsais pas mais ton message me semble flou je pourrais pas expliquer pourquoi c'est étrange en fait...

Et bien comme il y a peu de chance que je sois le seul confronté à ça, je me demande comment vous le gérez, ou le vivez si tu préfères. Si c'est invisible pour vous, si ça demande un effort d'adaptation, si vous le prenez comme un jeu, comme une contrainte ... toussa toussa

Je sais pas si tu aura compris mon message il est peut-être pas clair mais en gros c'est comme si : d'un côté tu dis que ce genre de relation très répandue, est ingérable car pour toi ça n'a pas de sens et tu voudrais savoir si " nous aussi " on trouve ça illogique comme relations ..

J'aimerais avoir des points de vue extérieurs à ce sujet. J'aurais pu ajouter des questions à la liste.

Et d'un autre c'est comme si tu disais que tu as vécu ce genre de relations et ça, c'est ingérable pour toi au vu de tout ce que tu as pu ressentir ...

Vécu et re(rerererererererererererererere) vécu.

Si c'est pas clair, c'est pas grave haha je suis désolée de pas t'avoir répondu autre chose, c'est 22h45 c'est peut-être pour ça que ça semble pas clair sais pas ..


Baillement.

PolkaChachacha a écrit:Ha bon, dénué de toute logique, ou bien dénué de toute logique que tu comprends ?
Je dis toujours, si ça semble dénué de toute logique, c'est que la logique est ailleurs.
Celle du désir peut-être ? Qui se nourrit d'inaccessible, ou de ce qui semble hors de portée ?

C'est bien ça qui me pose problème, dans ce cas toute relation stable me semble impossible.
Pourquoi avoir besoin d'une forme d'insécurité pour rester motivé ?


Mais, évidemment, le désir n'est pas gérable, et c'est tant mieux.
Peut-être que tu galères parce que tu cherches à résoudre cette question par la logique ou les profils, mais que le désir ne se résout ni à l'un ni à l'autre.
Ce n'est pas tant une question de parade amoureuse que de savoir qu'on est vraiment voulu.

Si on se concentre sur la 2eme partie, " suis moi je te fuis ", en quoi ça touche au sentiment d'être voulu ? Si je te suis c'est que je te veux, alors pourquoi tu fuis ? Et pourquoi tu reviens quand je fuis / tourne les talons du coup ? Je comprends pas.

Et là, ben, il n'y a ni recette, ni réponse universelle, ni logique, on est tous démuni face à cette idée qu'on nous veut, nous et pas quelqu'un d'autre, pour des raisons qui échappent à tout raisonnement, parce que c'est nous, parce que c'est l'autre, et puis ça ne s'explique pas. (Bon, on peu repartir aux origines, à nous dans les premiers jours de nos vies, ce qui nous a fait survivre et puis vivre tout court, mais c'est aller loin dans l'interprétation et tout le monde ne sera pas forcément d'accord, donc, bon, passons.)

Perso j'ai rien contre creuser le sujet Smile

Enfin, disons que je ne crois pas trop à la parade amoureuse, si elle est liée à la nécessité biologique de la reproduction, mais plutôt au besoin de compter pour quelqu'un, de façon excessive peut-être, irrationnelle, totalement illogique, mais compter, être reconnu en tant qu'être vivant, individualité, exception dans la multitude.

Comme plus haut, pourquoi la fuite face à la preuve / démonstration d'intérêt dans ce cas ? Je comprends toujours pas.

Ce n'est ni sain ni malsain, ni gérable ni ingérable.
Masochisme lié à l'ego me semble une explication trop simple, trop intellectualisée, par rapport au côté brut, incontrôlable, primaire peut-être d'un besoin inexplicable, lié à la sensation d'être en vie, d'être indissociable de l'autre, sauf à n'être rien.
Bref, nous ne sommes pas grand-chose en fait, hormis ce besoin d'être désiré, de compter, d'être reconnu, ou bien il faut une force mentale et/ou spirituelle qui n'est pas à  la portée du premier ou la première venue (dont moi, bien évidemment).


Dernière édition par Mindview le Dim 1 Jan 2017 - 0:12, édité 1 fois
Mindview
Mindview

Messages : 526
Date d'inscription : 25/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Invité le Dim 1 Jan 2017 - 0:09

Ah, tu poses bien des questions Very Happy

Ce n'est pas de l'insécurité, peut-être un jeu, un besoin du jeu.

Parce que si je fuis, tu suis, tu me veux. Si je suis là, bien là, tu risques de te dire, ah, bon, ce n'est que ça ? Si on veut être cynique, s'échapper permet de masquer, offrir, ben bof, la réalité donnée est moins attirante, plus plan-plan. Il faut une part de mystère. Après, ben, il y a tout ce qui échappe au jeu, à la raison, à la stratégie. C'est encore ce qu'il y a de plus mystérieux, de plus incertain, de plus déroutant (au sens propre). Bonne ou mauvaise nouvelle, c'est selon...`

La fuite, pour te faire creuser le sujet. Reste à savoir si le jeu en vaut la chandelle, mais il n'y a pas de certitude. Toute expérience n'a de valeur qu'en elle-même.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Mindview le Dim 1 Jan 2017 - 0:36

PolkaChachacha a écrit:Ah, tu poses bien des questions Very Happy

Ce n'est pas de l'insécurité, peut-être un jeu, un besoin du jeu.

Parce que si je fuis, tu suis, tu me veux. Si je suis là, bien là, tu risques de te dire, ah, bon, ce n'est que ça ? Si on veut être cynique, s'échapper permet de masquer, offrir, ben bof, la réalité donnée est moins attirante, plus plan-plan. Il faut une part de mystère. Après, ben, il y a tout ce qui échappe au jeu, à la raison, à la stratégie. C'est encore ce qu'il y a de plus mystérieux, de plus incertain, de plus déroutant (au sens propre). Bonne ou mauvaise nouvelle, c'est selon...`

La fuite, pour te faire creuser le sujet. Reste à savoir si le jeu en vaut la chandelle, mais il n'y a pas de certitude. Toute expérience n'a de valeur qu'en elle-même.

Oui je m'interroge, car j'ai bien le sentiment que quelque chose m'échappe à ce sujet ... Et quand ça m'échappe je veux comprendre et m'améliorer Smile
Plus j'y suis confronté plus ça me fait des nœuds au cerveau, plus je dois calculer, moins je suis authentique, et forcément plus l'intérêt de l'échange / la relation est remis en question.
Mindview
Mindview

Messages : 526
Date d'inscription : 25/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Rahaël le Dim 1 Jan 2017 - 11:46

Mindview a écrit:En gros j'aurais tendance à associer ça à une forme d'instinct primaire teinté d'un masochisme lattant étroitement lié à l'égo, un beau bordel quoi ...
J'ai énormément de mal avec ce type de comportement / cette forme de parade amoureuse (?), pour moi c'est ingérable, principalement car dénué de toute logique.
Et comme c'est très répandu ben je galère, pas faute d'avoir essayé de taper dans différent types de profils pourtant. Vous confirmez ce dernier point ou c'est moi ?  Neutral

Comment l'expliquez vous ? Phénomène conscient ou inconscient ? Sain ou malsain ? Comment le gérez vous ?

Mais je suis complètement d'accord avec toi! Je me suis posé 200 fois la question de l'interet de ce "jeu" ces derniers temps! Pourtant force est de constater que ça marche!
Rahaël
Rahaël

Messages : 74
Date d'inscription : 25/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Paradoxa le Dim 1 Jan 2017 - 12:40

Ce " jeu " en question est pour moi un espèce de moyen qui rend la relation un peu plus. Plus quoi ? Jsais pas trop, plus complexe, plus mystérieuse, moins plate, plus..orginale... Cette espèce de parade se met jamais vraiment en place de manière calculée par contre mais c'est vrai qu'au bout d'un moment, on s'épuise je pense car ça fait ressentir énormément d'émotions et tout ça souvent, en dent de scie...

Je suis actuellement en plein dans une relation de ce type là. D'un côté, j'en peux plus, beaucoup trop d'émotions, de doutes, de tout.. et d'un autre je ne peux m'empêcher de me demander si ça marcherait vraiment sans ces vas et viens incessants.. Aaah les paradoxes..

D'un côté aussi, ça permet aussi d'instaurer une certaine libertés dans le sens ou, si tu es qqn qui a besoin de te sentir libre dans une relation, cette parade permet de garder notre propre contrôle. ( Je viens te séduire car JE l'ai choisis, et si je redeviens distant JE le choisis aussi.. Je suis libre.. ) Fausse liberté à mon avis, c'est complexe...

Quand on parle d'illogique, de manque de sens, c'est vrai que ce genre de relations peu être très illogique, si tu parles qu'au niveau mental ! Tu vois ce que je veux dire ? Le côté émotionnelle je dirai, c'est pas la même chose et tu as l'air de vivre les choses par la tête avant tout..

@ Mindview : C'est la personne en face qui souvent, avait l'air d'entrer dans ce jeu là... Tu es tombé sur des femmes qui sont entrés dans ce jeu alors que tu voulais/veux toi, qqch de simple et de plus stable ? Est-ce que toi aussi tu fuyais ? Revenais ?

Tu dis, je te cite : " Si on se concentre sur la 2eme partie, " suis moi je te fuis ", en quoi ça touche au sentiment d'être voulu ? Si je te suis c'est que je te veux, alors pourquoi tu fuis ? Et pourquoi tu reviens quand je fuis / tourne les talons du coup ? Je comprends pas. " J'avoue que quand je lis ça je me dis tellement que c'est bête aussi...

Le fait de fuir l'autre, pour faire fuir sa propre peur de ce que l'on pourrait réellement ressentir ?
Le fait de revenir quand le coeur, a trouvé une petite place dans tout cet intellect qui croit nous protéger ? Puis refuire...
jsais pas ...

Paradoxa

Messages : 223
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Chuna le Dim 1 Jan 2017 - 20:19

Moi ya plusieurs choses qui me viennent à l'esprit, la première étant "ben non, moi, ça m'arrive pas".
Ceci dit, j'ai pas non plus 36 000 relations au compteur, j'en ai même assez peu.

Autre chose : répétition amoureuse.
Ben oui. Plusieurs façons de dire les choses. La première, assez mystérieuse, c'est "la vie va nous mettre autant de fois dans la même situation pour que nous ayons la chance d'apprendre".
La version plus terre à terre, dirons-nous, qui me va plus, à moi l'indécrottable scientifique lol, c'est que l'on a des modes de fonctionnement, des croyances, des schémas comportementaux qui font que l'on va se tourner toujours vers certains types de personnes, et du coup, tant que l'on n'en a pas conscience, on recommencera les mêmes histoires, et éventuellement les mêmes bêtises.

"Oui mais ce sont les gens qui viennent vers moi, et non le contraire, c'est pas moi qui choisis."
Ben oui, notre comportement va attirer un certain type de personnes.

Moi, j'attire ceux qui veulent une nounou ou une infirmière, en général (homme ou femme d'ailleurs). Ceux qui prennent et ne rendent pas. Parce que je me comporte de la sorte.
Tout le travail consiste à repérer quand j'ai ce genre de personne en face, et surtout, ce qui, dans mon comportement, induit le leur.

L'autre chose qui me vient, c'est cette histoire de sécurité.
Il faut que tu regardes dans ce qui est le lien d'attachement. Sécure, insécure... La théorie de Bowlby.
Cela explique en fait beaucoup de choses, au final. Regarde là.
Tu as des tonnes de documents sur le net, franchement, jettes-y un oeil, je pense que tu peux y trouver des choses intéressantes...
Chuna
Chuna

Messages : 14329
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Invité le Dim 1 Jan 2017 - 20:39

Ce qui était bien dans ma relation d'Aspie avec mon ex, Aspie aussi (même si on a su ça bien après notre rencontre ^^), c'est que ben, c'est le bon coté des Aspie justement, pour résumer par une formule un tant soit peu vulgaire, mais si vrai : "on a pas a tortiller du cul pour chier droit".
Disons que le barnum "suis moi blabla" était simplement inconcevable pour nous.
Bon, mais ça, c'était le bon vieux temps ^^
J'imagine qu'étant de nouveau "sur le marché", faudra que j'apprenne à jouer ce genre de jeux... (j'ai déjà un peu experimenté je crois. Mais ça va c'était c'est assez soft ^^)

Bref, faut bien se plier aux "coutumes" des relations, si on y renonce, on s'enferme en tête à tête avec soi même pour toujours, ça a de bons cotés les 6 premiers mois, après ça devient assez vite chiant.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Mindview le Dim 1 Jan 2017 - 21:32

Pour les personnes que le sujet intéresse et qui participent, pourriez vous indiquer votre sexe si c'est pas indiscret ?
Je me demande aussi si ce comportement est universel ou plus spécifique à un sexe ... N'ayant pas encore essayé de créer ce type de relation avec mes congénères mâles :p

Rahaël a écrit:
Mais je suis complètement d'accord avec toi! Je me suis posé 200 fois la question de l’intérêt de ce "jeu" ces derniers temps! Pourtant force est de constater que ça marche!

Ça fait plaisir de lire que je ne suis pas le seul c*n à m’interroger là dessus Smile

Paradoxa a écrit:Ce " jeu " en question est pour moi un espèce de moyen qui rend la relation un peu plus. Plus quoi ? Jsais pas trop, plus complexe, plus mystérieuse, moins plate, plus..orginale... Cette espèce de parade se met jamais vraiment en place de manière calculée par contre mais c'est vrai qu'au bout d'un moment, on s'épuise je pense car ça fait ressentir énormément d'émotions et tout ça souvent, en dent de scie...

Je suis actuellement en plein dans une relation de ce type là. D'un côté, j'en peux plus, beaucoup trop d'émotions, de doutes, de tout.. et d'un autre je ne peux m'empêcher de me demander si ça marcherait vraiment sans ces vas et viens incessants.. Aaah les paradoxes..

Qu'est ce qui te fais dire que ça pourrait capoter si ce schéma n'était pas présent ? Ton ressenti perso ? L'attitude de ta moitié ?

D'un côté aussi, ça permet aussi d'instaurer une certaine libertés dans le sens ou, si tu es qqn qui a besoin de te sentir libre dans une relation, cette parade permet de garder notre propre contrôle. ( Je viens te séduire car JE l'ai choisis, et si je redeviens distant JE le choisis aussi.. Je suis libre.. ) Fausse liberté à mon avis, c'est complexe...

Quand on parle d'illogique, de manque de sens, c'est vrai que ce genre de relations peu être très illogique, si tu parles qu'au niveau mental ! Tu vois ce que je veux dire ?  Le côté émotionnelle je dirai, c'est pas la même chose et tu as l'air de vivre les choses par la tête avant tout..

Oui clairement mais je ne peux pas m'en empêcher, je vois tout, je n'oublie rien, je décortique tout ... Sans le vouloir. Ma vie serait bien plus simple si ce n'était pas le cas. Hélas Il faudrait que je m’assomme pour qu'il en soit autrement.

@ Mindview : C'est la personne en face qui souvent, avait l'air d'entrer dans ce jeu là... Tu es tombé sur des femmes qui sont entrés dans ce jeu alors que tu voulais/veux toi, qqch de simple et de plus stable ? Est-ce que toi aussi tu fuyais ? Revenais ?

Oui ça vient systématiquement de l'autre, je hais ce comportement et le fuis comme la peste. Je ne fuis pas la personne qui s'implique, bien au contraire, je fuis systématiquement / me désintéresse de la personne qui me fuis de la sorte. J'ai envie de dire "logique", mais bon ...

Tu dis, je te cite : " Si on se concentre sur la 2eme partie, " suis moi je te fuis ", en quoi ça touche au sentiment d'être voulu ? Si je te suis c'est que je te veux, alors pourquoi tu fuis ? Et pourquoi tu reviens quand je fuis / tourne les talons du coup ? Je comprends pas. "  J'avoue que quand je lis ça je me dis tellement que c'est bête aussi...  

Je ne suis donc pas fou !  Very Happy

Le fait de fuir l'autre, pour faire fuir sa propre peur de ce que l'on pourrait réellement ressentir ?
Le fait de revenir quand le coeur, a trouvé une petite place dans tout cet intellect qui croit nous protéger ? Puis refuire...
jsais pas ...

Ça c'est marrant, je pense exactement l'inverse ! A mon sens c'est tout sauf l'intellect qui fait fuir (y a rien d'intelligent à fuir quelqu'un qui te témoigne de l'intérêt et te veux du bien, si c'est pour revenir ensuite j'entends bien), quant au come back est il du à l'intellect ou à une forme d'égo / de besoin de conquête pour se rassurer, là je m'interroge encore ...


chuna56 a écrit:Moi ya plusieurs choses qui me viennent à l'esprit, la première étant "ben non, moi, ça m'arrive pas".
Ceci dit, j'ai pas non plus 36 000 relations au compteur, j'en ai même assez peu.

Autre chose : répétition amoureuse.
Ben oui. Plusieurs façons de dire les choses. La première, assez mystérieuse, c'est "la vie va nous mettre autant de fois dans la même situation pour que nous ayons la chance d'apprendre".
La version plus terre à terre, dirons-nous, qui me va plus, à moi l'indécrottable scientifique lol, c'est que l'on a des modes de fonctionnement, des croyances, des schémas comportementaux qui font que l'on va se tourner toujours vers certains types de personnes, et du coup, tant que l'on n'en a pas conscience, on recommencera les mêmes histoires, et éventuellement les mêmes bêtises.

"Oui mais ce sont les gens qui viennent vers moi, et non le contraire, c'est pas moi qui choisis."
Ben oui, notre comportement va attirer un certain type de personnes.

Moi, j'attire ceux qui veulent une nounou ou une infirmière, en général (homme ou femme d'ailleurs). Ceux qui prennent et ne rendent pas. Parce que je me comporte de la sorte.
Tout le travail consiste à repérer quand j'ai ce genre de personne en face, et surtout, ce qui, dans mon comportement, induit le leur.

Je vois ce que tu veux dire mais vraiment me concernant ce n'est pas mon cas ... J'ai un peu tout testé, de l'étudiante fofolle, à la femme plus posée, en passant par l'extravertie un brin bimbo ou encore la THQI, j'ai même tenté la mère célibataire me disant naïvement qu'à cet age là et dans une telle situation en principe on a fini de déconner ... bah non. Tout ça de divers milieux, bobo, intello, bourgeois, modeste, nature, citadin ... etc Toujours la même constante.
Concernant ce que j'attire, ben j'ai attiré une belle brochette de PN, mais maintenant je suis blindé et les vois venir à des kilomètres... Pour le reste, ben je sais pas trop  Neutral


L'autre chose qui me vient, c'est cette histoire de sécurité.
Il faut que tu regardes dans ce qui est le lien d'attachement. Sécure, insécure... La théorie de Bowlby.
Cela explique en fait beaucoup de choses, au final. Regarde là.
Tu as des tonnes de documents sur le net, franchement, jettes-y un oeil, je pense que tu peux y trouver des choses intéressantes...

Là je ne suis pas sur de voir où tu veux en venir ... Je me suis déjà intéressé au sujet.


Godzilla a écrit:
pour résumer par une formule un tant soit peu vulgaire, mais si vrai : "on a pas a tortiller du cul pour chier droit".

Mais exactement ! 'tain ça se trouve j'ai des tendance asperger sans le savoir ...

Disons que le barnum "suis moi blabla" était simplement inconcevable pour nous.
Bon, mais ça, c'était le bon vieux temps ^^
J'imagine qu'étant de nouveau "sur le marché", faudra que j'apprenne à jouer ce genre de jeux... (j'ai déjà un peu experimenté je crois. Mais ça va c'était c'est assez soft ^^)

Bref, faut bien se plier aux "coutumes" des relations, si on y renonce, on s'enferme en tête à tête avec soi même pour toujours, ça a de bons cotés les 6 premiers mois, après ça devient assez vite chiant.

Ça fait 15 ans que je baigne là dedans, je refuse de capituler, je ne peux pas, je ne suis pas câble pour ... Et oui ça use ...



Dernière édition par Mindview le Dim 1 Jan 2017 - 21:40, édité 2 fois
Mindview
Mindview

Messages : 526
Date d'inscription : 25/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Chuna le Dim 1 Jan 2017 - 21:36

Je vois ce que tu veux dire mais vraiment me concernant ce n'est pas mon cas ... J'ai un peu tout testé, de l'étudiante fofolle, à la femme plus posée, en passant par l'extravertie un brin bimbo ou encore la THQI, j'ai même tenté la mère célibataire me disant que naïvement à cet age là et dans une telle situation en principe on a fini de déconner ... bah non. Tout ça de divers milieux, bobo, intello, bourgeois, modeste, nature, citadin ... etc Toujours la même constante.

Si toutes les nanas t'ont fait la même chose,
Partant de l'observation que parmi mes connaissances, mes copines ne se comportent pas toutes comme ça,
je vais te poser la question suivante : quelle est le point commun entre toutes ces filles ?
Chuna
Chuna

Messages : 14329
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Mindview le Dim 1 Jan 2017 - 21:38

Là comme ça je dirais plutôt jolies et pas trop bêtes.
Mindview
Mindview

Messages : 526
Date d'inscription : 25/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Chuna le Dim 1 Jan 2017 - 21:49

Mauvaise réponse tongue

C'est toi Wink

C'est en toi qu'est la bonne réponse pour que ça change.

Ces comportements ne sont pas inéluctables.

Le jour où on comprend que notre comportement influe celui de l'autre en face, on s'ouvre une nouvelle voie qui peut être très intéressante.
L'autre est notre reflet. Il est unique, bien entendu, mais il va nous refléter une partie de nous même.
Chuna
Chuna

Messages : 14329
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Mindview le Dim 1 Jan 2017 - 21:55

Comment ça mauvaise réponse ? Smile

D'accord, admettons que c'est moi qui provoque la chose, le pourquoi du comment m'échappe totalement, mais admettons ... En quoi je devrais remettre en cause mon comportement ? Respectueux, droit, honnête, tendre, à l'écoute, fidèle ... Faudrait il que je saupoudre de le tout d'un zeste de trou du cul ?

Je grossi le trait encore une fois, mais sérieusement je vais faire quoi ? M'obliger à pencher du coté obscur de la force ?

edit : je précise également, pas du genre étouffant non plus, j'ai un besoin vital de solitude et ne suis pas spécialement jaloux.
Mindview
Mindview

Messages : 526
Date d'inscription : 25/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Chuna le Dim 1 Jan 2017 - 22:01

lol ben essaie pour voir si ça change, pourquoi pas Razz

Plus sérieusement, c'est pas si simple. On trouve pas les solutions en claquant des doigts, malheureusement.
Je me doute que c'est pas ce que tu as envie d'entendre, que tu en a peut-être marre des relations pas stables, toussa toussa, mais la vie est un long (trèèèès long Sad ) apprentissage.
Peut-être que toi tu seras débloqués en quelques jours, là où d'autres (comme moi Rolling Eyes mettent des années)

Toujours est-il qu'il faut réussir à s'observer soi, et non uniquement l'autre.

Respectueux, droit, honnête, tendre, à l'écoute, fidèle ...

peut-être es-tu réellement l'homme idéal que tu décris. Peut-être y a-t-il autre chose en plus, qui fait fuir ?
Ou peut-être est-ce simplement un mauvais choix de personne ?
Peut-être as tu réellement tout simplement pas de chance ?
Chuna
Chuna

Messages : 14329
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Mindview le Dim 1 Jan 2017 - 22:14

chuna56 a écrit:
1. Peut-être y a-t-il autre chose en plus, qui fait fuir ?
2. Peut-être as tu réellement tout simplement pas de chance ?

1. Peut être ... Certainement ? Mais je ne sais toujours pas.
Figure toi que je me suis fais la remarque de nombreuses fois ... Comme si quand je m’intéresse / m'attache je dégageais une sorte d'hormone répulsive pire que du roundup pour femme. Car dans le cas inverse, quand ça ne va pas le faire et que je m'en fiche alors là y a pas de problème ça se bat, ça donne tout !

2. Sans le moindre doute.
Mindview
Mindview

Messages : 526
Date d'inscription : 25/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Chuna le Dim 1 Jan 2017 - 22:18

1. te reste à trouver le bon déo Amoureux

2. quand même, systématiquement pas de bol, c'est vraiment pas de bol...
Chuna
Chuna

Messages : 14329
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Paradoxa le Dim 1 Jan 2017 - 22:38

Roooooooh putain, je venais d'écrire un message et je sais pas ou il a passé... Bref, je disais que je suis tout a fait d'accord avec le fait de dire que ce n'est vraiment pas pour rien que tu rencontres toujours ce type de personne, il y a forcement qqch a comprendre, à découvrir chez toi ...

Tu dis que tu as enormement besoin de ta solitude, enfin que c'est qqch de très important pour toi.. J'ai envie de te dire :

Ca peut faire peur... Même si une femme comprend, même si une femme respecte, même si ELLE MEME a le même besoin de solitude que toi, ça peut faire peur.. Ca peut réveiller pleins de choses chez elle, craintes, doutes, manque de confiance, surtout si la femme en question a peut-être besoin... d'être rassurée d'une manière générale ?

Paradoxa

Messages : 223
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Mindview le Dim 1 Jan 2017 - 22:47

Paradoxa a écrit:Roooooooh putain, je venais d'écrire un message et je sais pas ou il a passé... Bref, je disais que je suis tout a fait d'accord avec le fait de dire que ce n'est vraiment pas pour rien que tu rencontres toujours ce type de personne, il y a forcement qqch a comprendre, à découvrir chez toi ...

Tu dis que tu as enormement besoin de ta solitude, enfin que c'est qqch de très important pour toi.. J'ai envie de te dire :

Ca peut faire peur... Même si une femme comprend, même si une femme respecte, même si ELLE MEME a le même besoin de solitude que toi, ça peut faire peur.. Ca peut réveiller pleins de choses chez elle, craintes, doutes, manque de confiance, surtout si la femme en question a peut-être besoin... d'être rassurée d'une manière générale ?

SI je n'étais pas du genre communiquant (je suis obligé de l'être, le doute / le flou me provocant des noeuds au cerveau), attentif (trop ?) et démonstratif quand je m'implique je pourrais le concevoir, mais comme ce n'est pas le cas ... Je m'interroge donc toujours ... Si j'en suis arrivé à la conclusion par laquelle j'ai commencé ce topic (marrant ça), vraiment ce n'est pas pour rien ... J'ai l'impression d'avoir exploré toutes les autres pistes depuis le temps, c'est la seule explication que j'ai trouvé. Probablement pas complète au mieux, à coté de la plaque au pire, mais belle et bien la seule pour l'instant.
Mindview
Mindview

Messages : 526
Date d'inscription : 25/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Chuna le Dim 1 Jan 2017 - 22:55

Si c'est pas toi c'est l'autre, quoi...
Chuna
Chuna

Messages : 14329
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Mindview le Dim 1 Jan 2017 - 23:22

Non je n'en suis pas arrivé à une telle conclusion ferme et définitive, j'ai formulé l'hypothèse qui me semble la plus probable compte tenu de mon vécu et de mes réflexions, mais je continue à creuser le sujet ... Peut être que d'autres peuvent éclairer ma lanterne.
Mindview
Mindview

Messages : 526
Date d'inscription : 25/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Paradoxa le Dim 1 Jan 2017 - 23:27

Faudrait que tu regardes " la puissance de l'intention "

Paradoxa

Messages : 223
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par tieutieu le Dim 1 Jan 2017 - 23:45

Je ne suis pas concerné par cette hantise, mais j'ai un doute sur l'analyse que tu en fais : son côté objectif pour être clair. Comme je te connais encore moins que toi et que les quelques infos que je possède sont issues uniquement de ta perception, ben j'ai rien à dire sur le fond...et il me faut 2 phrases pour arriver à ça Shocked
Sur la démarche par contre, je pense que t'aurais plus de matière en interrogeant quelqu'un qui te connaît irl et qui serait suffisamment bienveillant pour être franc avec toi.
Bon courage en tout cas Smile
tieutieu
tieutieu

Messages : 950
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 42
Localisation : LA

Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Le chat du cheshire le Lun 2 Jan 2017 - 0:58

Personnellement je suis de ce genre de personne qui fonctionne exactement comme cette phrase... "Fuis moi je te suis, suis moi je te fuis"
Du moins pour des relations naissantes.
Que ce soit amicalement ou autre je suis intrinsèquement attirée par les gens qui me portent peu d'attention. Mais après tout dépend de la situation ...
Je comprends que ce genre de comportement puissent en désappointer certains et sincèrement parfois je ne me comprends pas moi même Twisted Evil Shocked
Le chat du cheshire
Le chat du cheshire

Messages : 31
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 18
Localisation : lyon

Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Mindview le Lun 2 Jan 2017 - 10:53

Paradoxa a écrit:Faudrait que tu regardes " la puissance de l'intention "

Merci je vais regarder ça.

tieutieu a écrit:Je ne suis pas concerné par cette hantise, mais j'ai un doute sur l'analyse que tu en fais : son côté objectif pour être clair. Comme je te connais encore moins que toi et que les quelques infos que je possède sont issues uniquement de ta perception, ben j'ai rien à dire sur le fond...et il me faut 2 phrases pour arriver à ça Shocked
Sur la démarche par contre, je pense que t'aurais plus de matière en interrogeant quelqu'un qui te connaît irl et qui serait suffisamment bienveillant pour être franc avec toi.
Bon courage en tout cas Smile

En même temps il s'agit moins de me connaitre / m'analyser ici que de recueillir vos ressentis / impressions / expériences / & co sur le sujet, le cœur du topic il est là. Smile

Pour ce qui est d'en parler IRL avec des personnes de confiance c'est déjà fait, en général ça confirme que oui ça fonctionne souvent comme ça, sans avoir la moindre idée du pourquoi du comment ... Que ça soit du coté de leur fonctionnement (ce manque d'introspection général m’embête mais bon j'ai fini par m'y faire) ou de celui de mes expériences et galères qui leurs paraissent injustifiées. J'ai même déjà eu des retours type """homme parfait""" comme le disait Chuna56, ce qui est tout à fait faux, humainement ça va je me débrouille par contre socialement je suis une pauvre merde.


Le chat du cheshire a écrit:Personnellement je suis de ce genre de personne qui fonctionne exactement comme cette phrase... "Fuis moi je te suis, suis moi je te fuis"
Du moins pour des relations naissantes.
Que ce soit amicalement ou autre je suis intrinsèquement attirée par les gens qui me portent peu d'attention. Mais après tout dépend de la situation ...
Je comprends que ce genre de comportement puissent en désappointer certains et sincèrement parfois je ne me comprends pas moi même Twisted Evil Shocked

As tu déjà essayé d'y réfléchir (mais genre vraiment), de prendre du recul sur la question et de savoir ce qui provoque / explique ce comportement ?
Mindview
Mindview

Messages : 526
Date d'inscription : 25/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Le chat du cheshire le Lun 2 Jan 2017 - 14:16

Ce que je sais sur moi même n'est surement pas exact mais peut-être est-ce déjà une piste?

Je déteste sentir de l’hostilité chez l'autre envers moi simplement parce que "le courant ne passe pas". J'aime avoir un contrôle sur tout , y compris sur ceux qui m'entourent. En général j'aime qu'on m'aime ...
Donc de sentir quelqu'un distant me donne irrésistiblement envie de tester mon pouvoir de "séduction" et de le faire changer d'avis.

J'imagine bien que ça peut paraître être un petit jeu pervers mais en fait c'est plus par manque ou par excès de confiance.
Le chat du cheshire
Le chat du cheshire

Messages : 31
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 18
Localisation : lyon

Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Invité le Lun 2 Jan 2017 - 21:29

Mindview a écrit:En gros j'aurais tendance à associer ça à une forme d'instinct primaire teinté d'un masochisme lattant étroitement lié à l'égo, un beau bordel quoi ...
J'ai énormément de mal avec ce type de comportement / cette forme de parade amoureuse (?), pour moi c'est ingérable, principalement car dénué de toute logique.

le coté "chasseur" sans doute, c'est comme ça que je l'appelle. En revanche tu sembles bien plus "extrémiste" que moi, perso la parade amoureuse j'aime bien, c'est excitant, mais sans "calcul", comme un doux jeu amoureux animant un peu ton sens du défi, pas un "calcul" ou un éloignement "calculé" pour manipuler l'égo de l'autre : là, je dis non aussi. Pareil, j'ai beaucoup de mal aussi à voir l'intérêt et la logique du truc (au final). Mais ça marche apparemment... (on a les bonnes infos toujours trop tard  Very Happy ).

Mindview a écrit:D'accord, admettons que c'est moi qui provoque la chose, le pourquoi du comment m'échappe totalement, mais admettons ... En quoi je devrais remettre en cause mon comportement ? Respectueux, droit, honnête, tendre, à l'écoute, fidèle ... Faudrait il que je saupoudre de le tout d'un zeste de trou du cul ?

Je grossi le trait encore une fois, mais sérieusement je vais faire quoi ? M'obliger à pencher du coté obscur de la force ?

edit : je précise également, pas du genre étouffant non plus, j'ai un besoin vital de solitude et ne suis pas spécialement jaloux.

Perso, j'ai déjà dit cette phrase à des hommes "Respectueux, honnête, tendre, etc ..." :  "j'ai rien à te reprocher mais voilà je n'ai pas assez d'intérêts pour toi" = et l'amour alors?

ici beaucoup (comme moi) on a tendance à aller au fond des choses pour trouver notre souci etc etc....(comme l'explique synthétiquement bien Chuna56 "Si c'est pas toi c'est l'autre, quoi...") on réfléchi, on se remets en question, alors qu'en fait si ça se trouve pour rencontrer la personne idéale ou la garder, il suffirait juste de tous devenir des "trous du cul"! Very Happy (là, je plaisante  Very Happy ).

La puissance de l'intention : c'est une très bonne idée, mais attention en amour je pense qu'elle t'envoie que si tu es apte à recevoir, sinon elle te mets en position de foirade, d'attente, d'indifférence ou d’ennui (de toi ou de la personne) ou d'espoir/désespoir. Elle va pas te faire un miracle l'intention. Prends le temps de trouver tes réponses. Si une femme est vraiment intéressée par ta valeur "d'homme" alors tu la reverras ou une autre femme plus adéquate croisera ta route quand tu seras "open" (je suis une optimiste  Very Happy  Very Happy ). Je te le souhaite.

Mindview a écrit:je suis une pauvre merde.
( le coté obscur peut-être je ne sais pas)
J'ai gardé qu'un bout de ta phrase (exprès). peu importe le domaine où tu t'insultes, même si dans tous les autres domaines tu te sens bien.  "Respectueux, droit, honnête, tendre, à l'écoute, fidèle" vs "pauvre merde". Bon ?

Es-tu bien apte à recevoir, dès à présent, ce que tu demandes Mindview? (peut-être que c'est une piste à explorer). Je ne sais pas.
tu demandes le ressenti je te donne le mien.

Courage en tout cas Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

" Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux. Empty Re: " Fuis moi je te suis ... Suis moi je te fuis " Hantise, casse tête et râpe pruneaux.

Message par Mindview le Lun 2 Jan 2017 - 23:41

Fiohepnaburn a écrit:

le coté "chasseur" sans doute, c'est comme ça que je l'appelle. En revanche tu sembles bien plus "extrémiste" que moi, perso la parade amoureuse j'aime bien, c'est excitant, mais sans "calcul", comme un doux jeu amoureux animant un peu ton sens du défi, pas un "calcul" ou un éloignement "calculé" pour manipuler l'égo de l'autre : là, je dis non aussi. Pareil, j'ai beaucoup de mal aussi à voir l'intérêt et la logique du truc (au final). Mais ça marche apparemment... (on a les bonnes infos toujours trop tard  Very Happy ).

C'est justement ce coté chasseur que je rattache à la question de l'égo, séduire pour se rassurer, rechercher le challenge pour se prouver que ... C'est quelque chose qui ne me pose aucun problème dans plein de domaines, le dépassement de soit, la notion de défi etc ... Mais alors dans le domaine du relationnel, vraiment je ne vois pas l'intérêt si ce n'est se faire mousser d'une façon ou d'une autre.

Perso, j'ai déjà dit cette phrase à des hommes "Respectueux, honnête, tendre, etc ..." :  "j'ai rien à te reprocher mais voilà je n'ai pas assez d'intérêts pour toi" = et l'amour alors?

Je n'ai jamais dis que ça suffisait à une relation, bien entendu qu'il faut des atomes crochus, le " petit truc qui fait que " ... De même que ce n'est pas la 1ere venue qui saura me prendre telle que je suis qui fera chavirer mon coeur.

ici beaucoup (comme moi) on a tendance à aller au fond des choses pour trouver notre souci etc etc....(comme l'explique synthétiquement bien Chuna56 "Si c'est pas toi c'est l'autre, quoi...") on réfléchi, on se remets en question, alors qu'en fait si ça se trouve pour rencontrer la personne idéale ou la garder, il suffirait juste de tous devenir des "trous du cul"! Very Happy (là, je plaisante  Very Happy ).

Hehe Smile ben moi je plaisante à moitié, on m'a déjà dis que j'étais " trop gentil ". Pourtant je suis très loin de dire amen à tout, bien au contraire. C'est juste que ou je donne tout, ou je ne donne rien. En gros.


La puissance de l'intention : c'est une très bonne idée, mais attention en amour je pense qu'elle t'envoie que si tu es apte à recevoir, sinon elle te mets en position de foirade, d'attente, d'indifférence ou d’ennui (de toi ou de la personne) ou d'espoir/désespoir. Elle va pas te faire un miracle l'intention. Prends le temps de trouver tes réponses. Si une femme est vraiment intéressée par ta valeur "d'homme" alors tu la reverras ou une autre femme plus adéquate croisera ta route quand tu seras "open" (je suis une optimiste  Very Happy  Very Happy ). Je te le souhaite.

Je ne me prononce pas sur ce point, j'ai pas encore suffisamment bien cerné la question.

J'ai gardé qu'un bout de ta phrase (exprès). peu importe le domaine où tu t'insultes, même si dans tous les autres domaines tu te sens bien.  "Respectueux, droit, honnête, tendre, à l'écoute, fidèle" vs "pauvre merde". Bon ?

Boah je suis réaliste, socialement je suis pas doué c'est tout (peu alaise en groupe, n'aime pas la foule, ne sait pas cultiver un réseau, créer et gérer des liens est extrêmement compliqué, trop de choses à remettre en question partout tout le temps ... etc), autant appeler un chat un chat.

Es-tu bien apte à recevoir, dès à présent, ce que tu demandes Mindview? (peut-être que c'est une piste à explorer). Je ne sais pas.
tu demandes le ressenti je te donne le mien.

Je pense Smile 15 ans que j'attends, si je suis pas prêt je ne le serai jamais Laughing

Courage en tout cas Very Happy

Merci Courbette

Mindview
Mindview

Messages : 526
Date d'inscription : 25/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum