Se renfermer sur soi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Se renfermer sur soi

Message par Firemane le Mar 13 Déc 2016, 16:36

La solution aux continuelles déceptions relationnelles (qu'elles soient amoureuses ou amitieuses ou familiales) ne serait pas en réalité de se renfermer sur soi ?

Histoire de parler de ma gueule 30 secs, je suis quelqu'un de très ouvert, pas mal hippie dans l'âme, mais à chaque fois que je rencontre quelqu'un d'intéressant ça capote. Et sans jeter la pierre, force est de constater que le problème ne vient pas de moi (allez on peut m'accuser d'être optimiste).
Que ce soit la donzelle à qui je plais qui ne sait pas trop ce qu'elle veut, ou des amis qui donnent jamais de news (même dans les projets professionnels) et/ou ne viennent pas aux trucs organisés en commun.

Et même quand je tente d'aller vers d'autres personnes qui ne sont pas dans mes cercles habituels (donc nouvel effort de m'ouvrir à d'autres et d'autres choses que mes centres d'intérêts) je n'y trouve pas mon compte et/ou on me fait comprendre que ça va pas le faire, ou alors je sens bien que je ne serais pas épanoui.

Donc je me dis, à force, ce serait pas mieux d'envoyer tout le monde se faire foutre ?
My 2 cents.
avatar
Firemane
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 594
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se renfermer sur soi

Message par mathilgia le Mar 13 Déc 2016, 17:24

Je pense qu'on est par nature très perfectionnistes, et qu'on ne se satisfait pas de relations a demi-mesures. Les autres se contentent de relations qui contiennent parfois des choses insatisfaisantes, comme par exemple des faux plans occasionnels, ou des malentendus, le manque de nouvelle.. Et nous, j'en suis venue a la conclusions que non. Pour nous c'est logique de s'investir énormément quand on aime/apprécie quelqu'un, de rester très fidèle, d'avoir un lien très fort.  J'ai beaucoup de mal a exprimer ma pensée mais j’espère que tu comprend ce que tu veux dire.. ?

Je ressent la même chose que toi, les "failles" des autres dans la relation me font extrêmement mal. Le moindre élément un peu plus négatif me fait tout remettre en cause, me met dans un situation ou je me questionne beaucoup (Mais POURQUOI agissent t'ils comme ça ? C'est complètement illogique ou "méchant" ) Je constate les failles de la relation et ça me met dans une grande déprime. J'imagine que tu dois ressentir un peu la même chose ?

Pour ma part, mes relations avec les autres sont donc devenues très compliqués. J'installe un mur de protection entre moi et les autres, et je ne me met jamais dans une relation vraiment proche. Au maximum, je m'entend très bien avec une personne mais je m'arrange toujours pour ne jamais être dans une situation ou on a un lien très fort. Je n'ai plus jamais eu de meilleur(es) ami(es) depuis une grande déception/trahison au collège. Les liens très forts me font peur et tournent vite mal parce que je suis très investie et les moindres failles, faiblesses de la relation me font tout remettre en question voir tout rejeter en bloc. La seule exception reste avec ma mère, ma sœur de 7 ans, et avec mon copain. Mais la le lien reste très très compliqué et je me met très souvent dans une situation d'apathie volontaire je dirai, ou je me braque très vite et je me place dans un schéma de pensée = " De toute façon je m'en fout, je les aimes pas, ça ne me touche pas, je ne peux me fier qu'a moi même et je ne m'investirai plus. " Comme ça plus de risque de souffrir.

Voila, je ne pense pas t'avoir apporté de solutions malheureusement car j'en cherche moi même mais j’espère avoir pu t'apporter un avis et une expérience. Au moins tu sais que tu n'est pas seul !

mathilgia
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 20
Date d'inscription : 10/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se renfermer sur soi

Message par boule-d-ombre le Mar 13 Déc 2016, 17:57

question qui m a torture toute ma vie. je me suis coupe de pas mal de choses j ai meme a force de deception coupe les ponts avec des proches et meme des gens du site. le probleme est de trouver des gens qui te correspondent ou plutot vous correspondent. combien de fois j ai regarde une situation se degrader avec des gens en quelques secondes, combien de fois je me suis dit "mais pourquoi font ils ca ?" les critiques comme quoi je suis trop explosif alors que c est juste une question d hypersensibilite, combien de fois je me suis fait traite de personne arrogante alors que je ne cherchais pas a craner mais juste a aider. tout ca fait fuir les autres sans compter que leur point de vue est totalement different d ou souvent incomprehension.
se couper des autres est une solution qui devrait etre temporaire, les etres humains ont des besoins besoins qui s ils ne sont pas combles peuvent donner des consequences graves. il faut toujours chercher meme vaguement a trouver quelqu un qui soit capable de vous comprendre.
avatar
boule-d-ombre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1078
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se renfermer sur soi

Message par RoyJade le Mar 13 Déc 2016, 18:12

Je l'ai pensé, aussi, pendant longtemps. Plus précisément, je l'ai appliqué dans toute ma scolarité et ce d'aussi loin que mes parents s'en souviennent : les autres ne me paraissaient juste pas intéressant. La seule exception était ma famille, qui m'acceptait comme j'étais.
Ça a légèrement changé au lycée, ou j'ai rencontré un ami qui m'a à son tour accepté comme je l'étais. J'avais décidé à ce moment de laisser tomber les conventions et de dire flûte aux apparences, la plupart des gens m'ont caractérisé comme bizarre et ça m'allais. Lui a trouvé cette façon de faire bien plus intéressante que les comportements "classiques", et depuis il reste mon meilleur ami et l'une des rares personnes en laquelle je me confie.

Constat un poil mieux à la fac, où ma position "je suis comme ça un point c'est tout" a écarté quasi tout le monde mais a laissé s'approcher des gens sympa. Peu sont encore dans ma vie maintenant, mais je n'ai pas eu de réel problème avec eux. Quand à l'un de mes grands amis que je me suis fait à cette période, j'ai arrêté d'essayer de vouloir avoir une relation d'amitié parfaite où je pouvais débattre d'égal à égal ; je préfère savourer une amitié où l'autre ne peux entièrement me comprendre mais où il accepte que je sois différent et joue carte sur table.

Tout ça pour dire que je ne sais pas si le renfermement complet est une bonne idée, mais personnellement je ne pense pas. Placer de grosses défenses par contre me parait indispensable.
avatar
RoyJade
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 241
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 25
Localisation : Généralement chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se renfermer sur soi

Message par Paradoxa le Mar 13 Déc 2016, 19:57

Bonsoir,

Je comprend totalement cette discussion, et me reconnais beaucoup dans vos façon de penser / agir ... Pour ma part, on me dit souvent " une relation ça s'entretient " et dans cette remarque, j'ai compris que ça voulait dire plusieurs choses : 1 ) Contacter souvent la personne, donner des nouvelles régulièrement 2 ) Quand tu es pas bien, la personne ne peut pas être disponible tout le temps pour toi, elle a aussi une vie. 3 ) Partager. Partager nos bons moments, partager notre bonheur quand il y a qqch de positif qui nous arrivent...

Bref : Je ne sais pas si je suis vraiment d'accord sur cette définition, et plus j'avance plus je me rend compte que ma différence de définition se fait sentir...

Parfois, enfin non, souvent, je ressens pas l'envie de donner des nouvelles... enfin pas régulièrement du moins ( tout dépend des personnes ) .. Quand j'ai rien à raconter de particulier, il est rare que j'ai envie de donner des nouvelles, j'ai peur du plat, j'anticipe l'ennui bref, une sacrée merde pour être clair. J'ai toujours été déçue, pour moi une relation sincère, c'est accepter presque inconditionnellement l'autre... J'ai mis " presque " mais non... pour moi c'est inconditionnel.. Tant qu'il y a un lien fort et puissant, tout peut se résoudre... Aller au dela des embrouilles, des difficultés etc... SAUF que quand t'es toute seule à penser ça, quand t'es toute seule à avoir cette vision, j'avais ou j'ai tendance à vouloir " l'inculquer " à l'autre bref, c'est compliqué tout ça , je crois que je mélange tout... Ce qui est sur c'est que plus la vie passe, plus je me protège, j'ai la chance d'avoir 2 ou 3 personnes avec qui j'ai des relations fortes et avec qui je suis presque toujours en lien ( la pour le coup même si on a rien de particulier a se dire ). Tout dépend de qui tu as en face de toi, des gens te correspondent forcèment.. Plus tu te connaitra et surtout t'acceptera ( y compris tes propres définition du lien et de tes exigences ) , plus tu rencontrera des personnes qui te correspondront profondèment...

Paradoxa
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 160
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se renfermer sur soi

Message par RoyJade le Mar 13 Déc 2016, 20:39

Je suis assez d'accord avec ton idée de la relation. Celles qui durent chez moi sont justement celles qui n'obéissent pas aux règles classiques notamment du "ça s'entretient". J'ai mis 15 mois avant de prendre des nouvelles de mon meilleur ami (et encore, parce que quelque chose m'y a fait penser), et sa réponse comme l'échange de message qui en a découlé ressemble à tout ceux que l'on a déjà eu, quelque soit la date.
avatar
RoyJade
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 241
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 25
Localisation : Généralement chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se renfermer sur soi

Message par Invité le Mer 21 Déc 2016, 23:32

mathilgia a écrit:Je pense qu'on est par nature très perfectionnistes, et qu'on ne se satisfait pas de relations a demi-mesures. Les autres se contentent de relations qui contiennent parfois des choses insatisfaisantes, comme par exemple des faux plans occasionnels, ou des malentendus, le manque de nouvelle..

Ça me parle bien... Pour ma part, je peux accepter un certain nombre de ces "failles", je sais que ça m'arrive aussi et j'essaye d'avoir des attentes "à hauteur d'homme" avec les autres. Mais dans certaines relations, que j'appelle "déséquilibrées", j'ai l'impression que mes attentes ne sont pas en phase avec celles de l'autre. Par exemple, quand c'est toujours moi qui vais vers l'autre, même si cet autre semble chaque fois content de me voir venir, au bout d'un moment ça me gonfle, j'aimerais bien que ça soit plus réciproque quand même. Autre exemple, quand j'ai partagé des choses très fortes avec une personne à une période, j'ai tendance à garder l'espoir de revivre ça avec elle, et j'ai beaucoup de mal à m'habituer à une relation plus distante, alors que ça n'a pas l'air de gêner l'autre.

Dans l'ensemble, j’ai tendance à rester assez fidèle à mes ami(e)s, parce que j'ai conscience que je ne trouverai pas des personnes avec lesquelles vraiment bien m'entendre à chaque coin de rue, mais il arrive souvent un moment où je ne supporte plus les insatisfactions que je ressens dans la relation. Bon, ces dernières années, la dépression et les incessants déménagements aidant, j’ai perdu quasiment tou(te)s mes ami(e)s... Et comparé à avant (au bon vieux temps), j'ai beaucoup plus de mal à prendre sur moi quand je me sens déçue par la relation.

Et pour rejoindre Fireman, en ce moment j'ai bien envie d'envoyer tout le monde se faire foutre!! Mad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se renfermer sur soi

Message par Lonely le Jeu 22 Déc 2016, 19:54

Pffff... alors que je trouve LE sujet dont j'ai besoin, finalement je n'ai pas LA réponse. Enfin, ça aurait été trop facile sinon. Etant ultra-pensante, les idées fusent dans tous les sens.
Je suis actuellement en thérapie pour m'aider à ne plus souffrir des liens que je crée avec les autre. Je suis, d'après ma psy, fusionnelle. Ce que je reconnais chez plusieurs d'entre vous qui décrivent leur relation avec très peu d'amis à qui on donne tout ou presque. Où chaque silence, chaque refus remet toujours tout en question et nous fait nous sentir mal.
Je constate que ce n'est pas le cas pour tout le monde. Et tant mieux. Certain semble avoir été suffisamment outillé durant leur enfance pour pouvoir rester près de personnes qui les acceptent tels qu'ils sont. Ou bien d'autres semblent ne pas souffrir de cette nécessité d'être aussi proche de quelqu'un.
Malgré notre hypersensibilité, nos relations ont toutes des schémas différents.
Pour ma part, je tente une thérapie de groupe afin de ne pas rester seule et continuer à essayer de rester en lien avec les autres. On verra ce que ça donnera.

Lonely
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 20/11/2016
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se renfermer sur soi

Message par Mildiou le Jeu 22 Déc 2016, 21:04

Je t'attends toujours pour une partie de Starcraft II Smile
avatar
Mildiou
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 564
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 37
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se renfermer sur soi

Message par krapopithèque le Ven 23 Déc 2016, 07:51

Rester seul ne signifie pas un enfermement , mais une disponibilité rare , , , Tchao
avatar
krapopithèque
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2295
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 66
Localisation : sud

http://www.zebrascrossing.net/t11671-salutation-bonjour-kenavo-e

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se renfermer sur soi

Message par Lonely le Ven 23 Déc 2016, 17:06

Une disponibilité rare pour ceux qui qui ont plein d'amis peut-être!!
Pour moi, rester seule arrive très souvent.
Il y a les solitaires et puis ceux qui ne le sont pas.
Il y a ceux qui s'enferment et ceux qui essayent d'y arriver!! Very Happy

Lonely
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 20/11/2016
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se renfermer sur soi

Message par Verlane le Lun 26 Déc 2016, 17:49

Je suis assez d'accord avec l'idée de perfectionnisme dans nos relations aux autres. Que ce soit en amour ou en amitié j'ai certains critères pour une relation réussie et j'ai du mal à passer outre. Beaucoup d'amitiés d'ailleurs se sont terminés parce que j'ai été déçu d'une personne et que je me suis éloignée d'elle. Le pire c'est que "l'erreur" commise par la personne est en elle même futile. Elle ne m'a pas trahie ou insulté publiquement où je ne sais quoi qui pourrait de toute façon fâcher n'importe qui, ça sera plutôt des erreurs du genre ne pas venir à un RDV, ne pas me donner de son temps (selon moi), fréquenter d'autres personnes car comme si ça ne suffisait pas je suis assez exclusive dans mes relations (j'y reviendrai ultérieurement) et je n'apprécie pas que les gens que j'apprécie apprécient d'autres personnes.
J'essaye de changer un peu ça car j'ai conscience que parfois j'en demande simplement trop et j'essaye aussi d'être laxiste sur mes attentes mais ça n'est pas facile parce qu'à côté de ça il ne faut pas non plus à arriver tout et n'importe quoi dont ce qu'il ne faudrait jamais accepter.
avatar
Verlane
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 54
Date d'inscription : 26/12/2016
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se renfermer sur soi

Message par Invité le Lun 26 Déc 2016, 18:16

Il semblerait que les choses évoluent avec l'âge.
Je n'ai aucun désir de perfectionnisme dans mes relations amicales, bien au contraire. Etre perfectionniste voudrait dire qu'on l'est par rapport à un référentiel mais quel référentiel ? Et ce référentiel de perfection peut-il, doit-il être partagé ?
J'ai justement "quitté" beaucoup d'amis quand il a fallu que je réponde à un certain type relationnel. Moi, j'avais juste envie d'être avec eux/elles avec tous leurs défauts, tout autant qu'avec tous les miens. Juste le plaisir d'être ensemble tant pour nos qualités que pour nos conneries, pour nos défauts que pour nos génies.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se renfermer sur soi

Message par Mervane le Lun 26 Déc 2016, 18:59

L'enfermement, dans le sens de l'isolement, n'est pas une bonne chose. Je l'ai expérimenté et je ne souhaite à personne de vivre cet état-là.
Il fut une époque où j'avais des relations exclusives bien malgré moi. Je crois qu'une partie de moi-même désirait l'exclusivité. ça m'a bouffé dans tous les sens du terme.
Aujourd'hui j'apprécie plus de légèreté dans les relations, ce qui n'empêche pas la profondeur de la discussion et de la relation. J'essaie de connaître le plus de gens possibles en sachant que parmi eux, seulement une poignée de personnes seront mes amis. Je suis même devenue plus sélective c'est à dire que je me rapproche des personnes qui partagent des centres d'intérêt avec moi. Et puis avec le temps on évolue, on a d'autres désirs, d'autres envies. Et les amis d'hier deviennent de simples connaissances et laissent leur place à d'autres (futurs) amis. Et vice versa. Wink
avatar
Mervane
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 9
Date d'inscription : 15/12/2016
Localisation : Bois-Colombes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se renfermer sur soi

Message par Lonely le Mar 27 Déc 2016, 21:16

Mervane a écrit:L'enfermement, dans le sens de l'isolement, n'est pas une bonne chose. Je l'ai expérimenté et je ne souhaite à personne de vivre cet état-là.
Il fut une époque où j'avais des relations exclusives bien malgré moi. Je crois qu'une partie de moi-même désirait l'exclusivité. ça m'a bouffé dans tous les sens du terme.

Je vis exactement la même chose et j'essaye d'en sortir. Je suis dans une période d'isolement, je ne veux plus voir personne, j'ai brisé les deux relations "fusionnelles" que j'avais avec mes deux meilleurs amis. Mais je ne le vis pas bien du tout. Comment as-tu fait pour y arriver?

Lonely
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 20/11/2016
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se renfermer sur soi

Message par Mervane le Mer 28 Déc 2016, 08:11

Bonjour Lonely,
J'ai fait un long travail sur moi avec l'aide d'un psy. Aujourd'hui, je suis attentive à ce que je vis dans une relation. Si elle me fait du mal, je n'insiste pas. Si je vois qu'il me pousse des ailes, je continue à voir les personnes.
Par contre, quand la séparation est nécessaire, je souffre autant. ça fait partie, aussi, de la vie.
avatar
Mervane
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 9
Date d'inscription : 15/12/2016
Localisation : Bois-Colombes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se renfermer sur soi

Message par Lonely le Mer 28 Déc 2016, 10:18

Mervane a écrit:Bonjour Lonely,
J'ai fait un long travail sur moi avec l'aide d'un psy. Aujourd'hui, je suis attentive à ce que je vis dans une relation. Si elle me fait du mal, je n'insiste pas. Si je vois qu'il me pousse des ailes, je continue à voir les personnes.
Par contre, quand la séparation est nécessaire, je souffre autant. ça fait partie, aussi, de la vie.

Merci pour ta réponse. C'est encourageant de voir des gens qui s'en sortent. Smile
Es-tu encore fusionnelle aujourd'hui? As-tu simplement appris à gérer cette partie de toi ou as-tu changer de fonctionnement?

Lonely
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 20/11/2016
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se renfermer sur soi

Message par Mervane le Mer 28 Déc 2016, 21:10

Je ne suis plus dans la fusion. J'ai appris à gérer et à me respecter. Very Happy
avatar
Mervane
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 9
Date d'inscription : 15/12/2016
Localisation : Bois-Colombes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se renfermer sur soi

Message par Mindview le Ven 30 Déc 2016, 23:09

Firemane a écrit:
Donc je me dis, à force, ce serait pas mieux d'envoyer tout le monde se faire foutre ?

Je me retrouve complètement dans tes propos ...
Concernant ta question, perso j'ai pas envoyé les gens se faire foutre mais j'ai décider de laisser crever pas mal de relations, d'épurer au fil du temps en me disant que seules les vraies perdureraient ... Sans surprise je suis maintenant bien isolé, c'est pas mieux car forcément à la longue c'est chiant, c'est pas moins bien car je reste vrai et fidèle à ce que je suis, et ça dans notre société de clones / acteurs j'y tiens beaucoup.
avatar
Mindview
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 123
Date d'inscription : 25/03/2016
Age : 33
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se renfermer sur soi

Message par Aïe le Sam 07 Jan 2017, 00:23

Alala, ça me parle tout ça.

Aïe
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 169
Date d'inscription : 08/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se renfermer sur soi

Message par Kodiak le Sam 07 Jan 2017, 17:54

Firemane a écrit:La solution aux continuelles déceptions relationnelles (qu'elles soient amoureuses ou amitieuses ou familiales) ne serait pas en réalité de se renfermer sur soi ?

Question que je me suis posé un nombre incalculable de fois durant ma vie, et à laquelle je répondrais par l'affirmative.

Les contacts superficiels alimentés de sujets de conversation insipides que pratiquent le plus grand nombre m'indiffèrent au mieux et m'horripilent au pire. Je ne vois aucun intérêt à m'attrouper à de pareilles assemblées, ni à approfondir les relations avec de telles personnes au delà des règles de respect courtois que dictent les impératifs de la vie en société.

J'ai toujours ressenti un gradient très important d'autonomie, d'authenticité, de spontanéité, de qualité cognitive, entre l'immense majorité et moi.

De surcroît, j'ai énormément de mal avec les implicites, les informulés, les signaux de basse intensité (flatteries, cancans, comportements d’adhésion, moqueries, etc.) qui forment les fils invisibles de la "matière noire" relationnelle des groupes, et je n'ai jamais eu la moindre intention de les apprendre, ni à fortiori de les mettre en pratique.

Comme bien d'autres ont déjà pu l'écrire sur ce forum, ma quête d'absolu et d'idéal, tant intellectuelle qu'affective (avec qui plus est une très forte exigence esthétique en la matière), fait définitivement de ma personne un astéroïde errant dans l'espace, sans ancrage dans le moindre système planétaire.

avatar
Kodiak
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1892
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 54
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se renfermer sur soi

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum