........

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par Invité le Sam 11 Fév 2017 - 10:42

Courbette

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Sam 11 Fév 2017 - 10:46

Bon, je vais cette après-midi à un thé dansant, faut que je m'habille plus correctement. A plus les filles.
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Sam 11 Fév 2017 - 10:49



soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Sam 11 Fév 2017 - 12:18

Note pour les futurs-futur : je prends depuis quelques temps maintenant des cours de secourisme. Bin, on croit toujours tout savoir et force est de constater qu'on en apprend tout les jours, parfois dans la douleur. Venir en aide aux personnes accidentées, on ne sait jamais quand çà arrive, çà préviens pas. Je vous invite à faire de même, question d'éthique personnelle et civique.

........ - Page 2 46dg4610
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Sam 11 Fév 2017 - 12:34

Special dédicace (contre-attaque après une attaque de clones imaginaires)

........ - Page 2 03e80010


Dernière édition par soto² le Dim 5 Mar 2017 - 5:31, édité 2 fois
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par Invité le Sam 11 Fév 2017 - 12:52

soto² a écrit:
Special dédicace:
Courbette
Énorme Pété de rire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Sam 11 Fév 2017 - 12:55

Ouais Patate, ouais.. bof : "Gros ego-trip".


Dernière édition par soto² le Ven 24 Nov 2017 - 11:33, édité 2 fois
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Sam 11 Fév 2017 - 13:02

Finalement, je crois que je vais me décommander pour le thé dansant, trop asbeen. Putain, j'ai pas l'âge de mes artères tout de même.
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par Invité le Sam 11 Fév 2017 - 13:17

Pourtant les danses de salon menées par de bons danseurs, c'est le pied.
Ado, j'adorais valser au bal de la marine avec mon grand père.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Dim 12 Fév 2017 - 7:41

Le 18/02 prochain, je participe à un groupe de parole organisé par ToulouZèbre. Shit ! j'aurai bien aimé participer à l'action bénévole (quand il s'agit de sucette...) mais çà doit être trop tard ?! Je vais tenter le coup quand même.

........ - Page 2 Logosa10

Et pendant que j'y suis, je vais aussi m'inscrire à l'atelier d’art-thérapie du samedi 04/03/17.
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty L'extime

Message par soto² le Dim 12 Fév 2017 - 11:43

Note à moi-même... 5 ? piéplu, zo, meuh:
........ - Page 2 I7768m10


Dernière édition par soto² le Mer 15 Fév 2017 - 10:19, édité 2 fois
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par PJ le Dim 12 Fév 2017 - 11:50

.


Dernière édition par PJ le Dim 12 Fév 2017 - 12:41, édité 1 fois
PJ
PJ

Messages : 1151
Date d'inscription : 10/01/2017
Age : 28
Localisation : Europe

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Dim 12 Fév 2017 - 12:17

Boulange et pâtons.


Dernière édition par soto² le Lun 13 Fév 2017 - 8:41, édité 1 fois
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Lun 13 Fév 2017 - 6:08

Même pas mal:

Par-delà le Bien et le Mal


Il en va alors du bien et du mal comme de tout autre dualité : ils n'existent que dans le cadre strict du samsâra, du relatif, du conditionné, de l'illusion... mais non pas du point de vue de l'absolu. Bien et mal, comme tout autre concept, tout autre construction "singularisée", ne sont que des concepts vides en réalité absolue !

C'est cette vacuité qui constituera le troisième niveau de dukkha... tant que nous resterons soumis à l'Illusion, tant que cette vacuité, cette inexistence de la dualité restera, elle aussi, du domaine du concept et du langage, du domaine des idées. Dire que bien et mal sont vides de réalité a effectivement de quoi nous faire souffrir : quel sens donner désormais à notre vie ? Pourquoi agir bien plutôt qu'agir mal ? Que deviennent l'éthique et la morale ?

De telles questions ne se posent que si l'on reste au sein du samsâra, que si l'on n'a pas mis fin à l'Illusion suprême. Si bien et mal ne sont que des concepts vides en réalité absolue, ils ne sont pas vides, non plus que vides de sens, dans le cadre de la réalité relative !
Tant que l'on demeure dans le samsâra, qu'on n'a pas mis fin à l'Illusion, bien et mal ont une efficience et une raison d'être - pour mettre fin à la souffrance superficielle, de soi comme d'autrui. Mais pour qui veut atteindre l'extinction définitive de la souffrance, mettre fin à jamais à l'Illusion, ce ne sont pas le bien et le mal qu'il faut abandonner, mais toute conception de Soi qui génère la Dualité, donc aussi la dualité du bien et du mal.

Il ne s'agit pas de détruire le bien et le mal - ce qui resterait une action, karmique - mais bien de mettre fin au processus de construction, à l'Illusion, de telle sorte que la dualité bien-mal, comme toute autre dualité, n'apparaisse plus. A dire vrai, bien et mal sont vides en réalité que pour les seuls Bouddhas et tous ceux qui, après eux, ont mis fin à l'Illusion et atteignent l'éveil, le nirvâna : les Arhats et les grands Bodhisattvas ! Jusque-là, pour tous les autres, il convient encore d'agir bien et de ne pas faire le mal...

Il nous faut ici reprendre le couple de termes kusala/akusala, évoqué plus haut. Comme il en va de la coproduction conditionnée, ce couple peut, lui aussi, être compris à deux niveaux d'analyse, en fonction du relatif ou de l'absolu.

Au niveau relatif, on l'a dit, kusala est l'absence du mal pour autrui et pour soi - correspondant aux deux premiers niveaux de dukkha (attraction et répulsion, vis-à-vis des autres et de soi-même - désirs d'existence et de non-existence étant placés au même niveau de "mal"). Au niveau absolu, kusala concerne le troisième niveau de dukkha, l'état conditionné et l'ignorance elle-même.

Le bien ici considéré ne sera plus un bien fait pour autrui (dans le cadre des relations sociales) ou pour soi-même (dans le but d'obtenir de bons fruits karmiques) mais comme ce qui tranche les racines de l'Illusion, ce qui "détruit les souillures" entretenant l'illusion.
Il s'agira d'un bien effectué dans le cadre du samsâra, mais dans l'optique du nirvâna : un bien "efficace" pour parvenir à l'Eveil, dépasser toute dualité, toute conception, voir la réalité absolue "telle qu'elle est".

Ce bien-là devra donc être débarrassé de toute conséquence karmique, délié de toute notion de Soi :

"Je dis que le point de vue correct est de deux sortes : il y a le point de vue correct qui est mêlé à des souillures mentales, qui s'associe à des actes méritoires et qui évolue vers un substrat à la renaissance. Et il y a un point de vue correct qui est noble, dépourvu de souillures mentales, qui est supra-mondain et fait partie de la voie qui mène à la libération". (Mahâ-Cattârisaka-sutta).

Pour celui qui agit selon l'optique du nirvâna, l'action sera donc dépourvue de toute référence au bien et au mal, au-delà de toute dualité, parce qu'elle sera dépourvue de tout idée de Soi, de tout "intérêt" pour le Soi. A proprement parler il s'agira d'une action "désintéressée" (puisque c'est l'intention qui fonde le karma).

"Ne pas faire le mal (pâpa), pratiquer le bien (kusala),
Purifier l'esprit : tel est l'enseignement des Bouddhas"
(Dhammapada, stance 183)

Cette purification de l'esprit ne sera pourtant pas comprise comme un exercice actif, visant à détruire une notion (le Mal) - ou même une dualité (bien-mal) -, mais comme l'expérience directe de la réalité "telle qu'elle est". C'est par la "vue" de la Réalité absolue que l'esprit prend petit à petit conscience de l'illusion au travail : par l'observation des phénomènes dans leur production et leur disparition, il s'habitue à les considérer tels qu'ils sont et constate comment, à la Réalité, se surimpose des conceptions.

"L'ignorant qui n'a pas entendu la Doctrine, qui ne s'est pas exercé à la Doctrine, perçoit la terre comme telle et, l'ayant perçu comme telle, il en forge la notion "terre" et, l'ayant forgée, il forge "je suis la terre", "je suis de la terre", "cette terre est mienne", et il s'y complaît."
(Majjhimanikâya, I,1)

Le processus en cause est l'objectivation de la perception "pure" - objectivation comprise comme "souillure mentale", qui se manifeste par le processus de conception et la création d'une "notion" (ayant perçu la terre comme telle, la conscience "dérape" et forge la notion "terre"). Par la suite (dans l'infinitésimal de la succession instantanée des phénomènes de pensée), de cet "objet de connaissance" créé par la conscience sous forme de notion, se détache, petit à petit, un "sujet de connaissance".

Il y a d'abord création d'un sujet par assimilitation : "je suis la terre" ; puis détachement - tout en gardant une idée de rapport d'identité par origine : "je suis de la terre" ; pour terminer avec une séparation complète dans un rapport de dualité qui renverse le rapport d'origine en rapport d'appropriation - "cette terre est mienne". C'est alors que le "sujet en Soi" est créé !

La méditation, par la contemplation (sans intervention ni participation) de ce phénomène en cours, "libère" la conscience de ses "tendances fabricatrices" par la simple constatation de ce qui est "tel que c'est" : la coproduction conditionnée à l'uvre, l'acte sans acteur - et l'acteur ne "se" créant pas. Le rétablissement de la conscience dans sa faculté de "prise de conscience sans participation" doit "guérir" la conscience malade : il s'agit, non pas d'une thérapeutique de la conscience (qui sous-entendrait une intervention, un acte, une intention donc du karma), mais d'une "hygiène de la conscience". Il s'agit de réhabituer la conscience à ne pas "dérailler", en l'exerçant à son activité naturelle, rien de plus

De cette manière, l'Octuple Noble Sentier n'est pas une action qui a résultat (et le nirvâna, du même coup, n'est pas quelque chose de construit, de conditionné), mais une absence d'action qui rétablit la réalité dans son fonctionnement "naturel", sans participation d'un Soi qui ne se créée plus, sans "architecte" pour construire de maison. La construction n'apparaissant pas, le constructeur se révèle dans son Illusion, son "absence d'existence". L'Octuple Noble Sentier n'est pas une opération curative, il est l'absence de maladie (et donc de souffrance, dukkha), il est la santé elle-même.

"A l'occasion de la sensation, l'Arhat perçoit la sensation, sait qu'il n'y a ni moi ni vision [effectuée par un moi] ni objet vu [par un moi], mais la coopération de trois phénomènes coordonnés, bien que naturellement isolés, à savoir : la connaissance [conscience d'enregistrement], l'oeil et la forme sensible. Au moment de la sensation, l'ignorant conçoit un moi face à un objet qu'il désire ou repousse et cette méprise le livre au désir, lequel l'embourbe davantage dans l'erreur. Chez l'Arhat, par contre, la sensation ne produit ni désir ni attachement."
(Samyuttanikâya, III, 96)

Il n'y a pas d'acte d'un acteur (tel que conçu habituellement dans le cadre des notions duelles) ; il n'y a que des actes, au sens de la loi de coproduction conditionnée, sans acteur. "Ô architecte de l'édifice, je t'ai découvert ! Tu ne rebâtiras plus l'édifice. Tes poutres sont toutes brisées, le faîte de l'édifice est détruit ! Cette conscience a perdu ses énergies fabricatrives et est parvenue au nirvâna".

Cette conscience, effectivement, a "perdu" ses énergies fabricatrices, elle les a laissées, abandonnées, s'en est détachée... elle ne les a pas détruites ; elle n'a "fait" qu'une chose : ne pas permettre qu'elles apparaissent . En quelque sorte elle a "non-agit", dans le sens qu'elle n'a produit aucun karma.

retour en haut de page

Conclusion : Au-delà du Bien et du Mal

Cela dit, on aurait tort de penser qu'un Bouddha, un Bodhisattva ou un Arhat n'agissent plus... La vie de ces "Libérés", d'ailleurs, le confirme : ils enseignent, chacun à leur manière, au moins par l'exemple et grâce à de multiples "moyens habiles".

Il nous faut ici établir une "typologie de l'acte" selon l'enseignement bouddhiste, dont la mesure sera le karma et l'intention égotique.

Au plus bas de l'échelle, dans la soumission à l'illusion du samsâra, un acteur agira intentionnellement en vue d'obtenir un bien (puñña), pour soi-même ou pour autrui.
Au second pallier - toujours au sein du samsâra, mais l'illusion se lézardant - le bien, toujours visé, sera celui de l'efficacité (kusala) par rapport à l'obtention du nirvâna.
Au sommet de l'échelle, enfin, une fois l'illusion détruite et le nirvâna "touché", l'agir (plutôt que l'acte - karma) sera entièrement nettoyé de toute visée égotique et proprement "dés-intéressé", il n'y aura plus ni bien ni mal à considérer.

Sans aucun intérêt, ni pour soi ni pour autrui (relativement au Soi de chacun), l'acte sera aussi, du coup, suprêmement efficace dans la visée du nirvâna pour autrui ! Ainsi, ceux qui ont atteint "l'autre rive" continuent d'agir dans ce monde, mais leurs actes - "gratuits", pourrait-on dire - sont des "actes purs".

"L'homme dont l'esprit est stable, non troublé par le désir,
qui est au-delà du bien (puñña) et du mal (pâpa),
Celui-là est un être éveillé qui ignore la crainte."
(Dhammapada, stance 39)

N'ayant plus rien à craindre, relativement à Soi, un Eveillé ne mesure plus son action à l'aune ordinaire, il ne garde rien "pour Soi", il donne suprêmement, et donne le Bien suprême : l'enseignement, la Voie qui mène à la Libération définitive de la souffrance. Le don (dana) constitue donc bien la première de toutes les vertus, la première "perfection" (parami) à laquelle s'exerce l'apprenti Bouddha, disciple ou Bodhisattva, et le don du Dharma surpasse tous les autres dons.

Désormais "au-delà du bien et du mal" (puññapâpapahînassa), l'Enseignant se confond avec son Enseignement, chacun de ses actes est enseignement, le Bouddha n'est plus un homme au sens ordinaire, il est le Tathâgata ("allant ainsi"), il est aussi Dharma-Kaya : le Dharma incarné, l'Enseignement-homme.

Dépourvu de toute référence à son propre Soi (architecte désormais évanoui), l'Eveillé est délivré de la dualité du Bien et du Mal qui n'avait d'existence que relative à ce "fléau"... Du coup, il n'agira plus, au-delà du Bien et du Mal, qu'en fonction des Soi qui s'expriment face à lui. Ou plutôt : ses actes ne seront perçus tels par autrui qu'en fonction de leur propre attachement à l'idée de Soi. L'acte d'un Bouddha n'est acte que pour qui croit encore à l'existence d'un acteur...

C'est en cela qu'on dit qu'il use de "moyens habiles". Chacun interprètera (en fonction de ses propres "constructions mentales") ses actes et son enseignement à la mesure de son propre degré d'avancement sur la Voie, de son illusion totale ou lézardée, de son engagement et de sa confiance envers celui qui n'est plus, qui n'existe plus que selon le regard de son interlocuteur - le "sien".

"Habile", le moyen qu'emploie l'Eveillé ne l'est en vérité que pour ceux qui considèrent qu'il agit encore au sens ordinaire. Au sens propre, le Bouddha n'agit plus, il ne fait pas plus le Bien que le Mal, puisque ces deux notions relèvent encore de l'Illusion.

........ - Page 2 Manipu10

Disparaît alors, aussi, la notion même d'efficacité qui constituait le Bien suprême de kusala... Et c'est bien pour cela que l'enseignement lui-même doit être, à son tour, finalement abandonné, comme un simple "radeau", et qu'il convient aussi de ne pas s'attacher à la personne du Bouddha, quand bien même il est l'Enseignant par excellence, le "dompteur des hommes qui doivent être domptés, l'instructeur des dieux et des hommes".

........ - Page 2 Ifffsd10

Au final du cheminement, le disciple éveillé peut bien se retourner sur le chemin, il ne verra plus ni chemin ni cheminant, ni radeau ni fleuve traversé, ni efficacité utilisée à bon escient : l'architecte et ses actes, notions et moyens, tout a disparu en même temps que l'Illusion.
Le Bien et le Mal, eux aussi, en faisaient partie.

........ - Page 2 I4654610


Dernière édition par soto² le Lun 13 Fév 2017 - 8:16, édité 1 fois
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Lun 13 Fév 2017 - 8:14

Si tu as sionnisme, c'est le fascisme d'amusement:

Le nom du mâle a écrit:Klesis – Revue philosophique
– 27 : 2013 –
Philosophie expérimentale
288

Le mal est-il si banal ?





Une analyse critique du situationnisme





Jérôme Ravat
(Université Paris-Sorbonne-Rationalités contemporai
nes – EA 3559)

Introduction
Depuis    plusieurs    décennies,    un    vaste    ensemble    de    tr
avaux
empiriques, dans des domaines aussi divers que la p
hilosophie, l’économie,
le  droit,  ou  encore  la  psychologie  sociale  met  l’ac
cent  sur  l’influence  des
facteurs  situationnels  dans  l’explication  des  compo
rtements  humains.  Ces
travaux  ne  se  contentent  pas  d’affirmer  que  les  act
ions  et  les  décisions
humaines    varient    en    fonction    des    situations.    Ils    so
ulignent    plus
spécifiquement   que   les   situations   déterminent   les   c
omportements   de
manière
décisive,
bien davantage que les traits de personnalité.
Ces  différents  travaux  sur  le  pouvoir  des  situation
s  font  écho  à  un
concept qui eut un succès retentissant, dans la sec
onde moitié du
XX
e
siècle,
en  philosophie  morale  et  politique :  le  concept  de
« banalité  du  mal »,
employé  par  la  philosophe  Hannah  Arendt  pour  rendre
 compte  des  crimes
commis  par  les  nazis  durant  la  Seconde  Guerre  Mondi
ale,  et  appliqué  de
manière détaillée au fonctionnaire SS Adolf Eichman
n. Selon le concept de
banalité  du  mal,  les  comportements  destructeurs  (te
ls  que  les  crimes  de
masse)  ne  sont  pas  dus  avant  tout  à  la  personnalité
 de  ceux  qui  les
commettent, mais bien aux situations dans lesquels
les individus sont placés.
Ainsi,  dans  une  situation  de  soumission  aux  ordres,
 tout  individu  pourrait
être  conduit  à  commettre  ou  autoriser  des  actes  vio
lents  à  l’égard  de  ses
semblables,  indépendamment  de  sa  personnalité  et  de
 ses  convictions
morales ou politiques.
Si intéressante soit-elle, l’idée d’une « banalité
du mal » soulève des
difficultés  importantes,  car  l’explication  du  compo
rtement  humain  qu’elle
propose  néglige  un  élément  capital:  le  rôle  essenti
el  des
 représentations
propres   aux   individus   et   aux   groupes.   Ce   sont   ces   r
eprésentations,
organisées  de  manière  cohérente,  et  formant  l’armat
ure  de  la
personnalité
morale,
  qui   permettent   aux   individus   d’interpréter   les   sit
uations,   et
éventuellement de résister à l’influence de ces der
nières.
Klesis – Revue philosophique
– 27 : 2013 –
Philosophie expérimentale
289
Notre  approche,  relevant  de  la  philosophie  morale  e
xpérimentale,
nous conduira à mettre en exergue deux processus té
moignant de ce pouvoir
des représentations : la « mise en altérité », à tr
avers laquelle se construit la
figure  de  l’ennemi  moral,  et  la  « résistance  dispos
itionnelle »,  qui  permet
aux individus de se distancier vis-à-vis des situat
ions dans lesquelles ils sont
immergés.    Pouvant  donner  lieu  à  des  attitudes  diam
étralement  opposées
(adhésion  à  une  idéologie  destructrice,  ou  au  contr
aire  protestation  contre
les comportements discriminatoires), ces deux proce
ssus jouent un rôle bien
plus  important  dans  la  détermination  des  comporteme
nts  moraux  que  le
simple « pouvoir des situations »  censé expliquer
la banalité du mal. Enfin,
nous mettrons en relief les implications normatives
de notre analyse critique
du   situationnisme,   en   montrant   de   quelle   manière   l’
articulation   entre
représentations   et   situations   est   au   cœur   de   toute
dynamique   de
transformation morale.


>>>>>>>> http://www.revue-klesis.org/pdf/Klesis-philosophie-experimentale-10-Jerome-Ravat-Le-mal-est-il-si-banal-Une-analyse-critique-du-situationnisme.pdf


CHANGES DE BORD !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Lun 13 Fév 2017 - 8:21

HASe biN P@RA SITE uh, ah


4U:
Bisou câlin
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Lun 13 Fév 2017 - 9:07

Sein Sein est la Saigneuse:

Traite de la petite cochonne et savoir vivre à l'usage des jeunes dégénérations
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par Invité le Lun 13 Fév 2017 - 14:29

La partie a commencé sur mon fil, me suis téléchargé Chess 7 version essai pendant 7 jours, viens je t'attends ! Boxe Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Mar 14 Fév 2017 - 7:43

ZC, j& vØu§ aÐøoØooooøOOO®️E§ !  Courbette  



Making of:

soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Mar 14 Fév 2017 - 21:16

soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty DrrrrriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiinG !!!

Message par soto² le Mer 15 Fév 2017 - 10:42

Correction / "extime" : histoire désuète d'un idiot dans le palais des glaces au chocolat (tu l'a lisse (est-ce que ?)). Suivre le petit lapin, réveilles toi, ton vase est grandement beau : entrer dans le lab.
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Jeu 16 Fév 2017 - 9:54

........ - Page 2 Im46s610

Ouuuuuuh ! çà m'a fait des frissons tous doux à ré-entendre les Jacksons Five Six (par contre je ne connaissais pas les paroles). La nostalgie camarade, la nostalgie. Un maître bouddhiste disait que c’était le début du courage de se laisser attendrir et d'ouvrir notre petit cœur fragile à la fraîcheur magique de l'instant. Qui bat, qui bat. Courbette

Ô:
........ - Page 2 Prince10
Mais regardes toujours au dessus de la porte avant d'entrer, on ne sait jamais..  pirat  Dent pétée
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Jeu 16 Fév 2017 - 10:02

POWA !!! !!! !!!

........ - Page 2 Powa10

Voices from the field


Too short but wow!
It’s our first together like this
But it felt like we’ve been like this before.
We’re so attached to each other
Wow it’s amazing what a connection?
It’s been a short time but greate.

We laughed together
We cried together
We share all emotions together
Wow! What a sense of togetherness?
Sense of belonging

Too short but wow!
It’s been too short but crazy rocking
Wow guyz its been great
I wish we could be like this again
But for some time course
This time around was too short but wow!

– written to POWA by Nhlanhla Ncwane after a three days writing workshop in Durban
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Chaussette !

Message par soto² le Jeu 16 Fév 2017 - 11:52

Hiers matin il m'est arrivé un drôle de truc ! (çà c'est l'accroche) Fokeujevourakonte.

Je me réveille tard dans la nuit, genre 3-4h, insomnie, classique. Je me lève en silence et je m'oriente vers le fauteuil où je m'habille à tâtons en récupérant les fringues sédimentées sur l'accoudoir. Mais voilà, j'ai un problème : il me manque une chaussette.

Je palpe la pile plusieurs fois, je m'agenouille pour tâter les environs, on ne sait jamais, çà arrive,... rien. En aveugle, j'agrandis mon périmètre de recherche tactile, je redépile les fringues,... re-rien. Agacé, je finis par allumer ma petite lampe de poche, en la masquant précautionneusement avec les doigts pour ne pas réveiller ma compagne, re-re-rien !! Bon, dépité et vaincu par le deuxième principe de la thermodynamique (powa!), j'abandonne et je lâche l'affaire, pressé de me faire un petit thé. Après tout, une seule chaussette aux pieds, je n'en suis plus là.

La solution de l'énigme ne me sera finalement livrée que quelques heures plus tard..

Grand ado va !:
........ - Page 2 Chauss10
Moralité de l'histoire : lunettes !  Dent pétée

Et, oui, malheureusement, c'est une histoire vraie. C'est grave docteur ? Embarassed clown Pété de rire
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par Kass le Jeu 16 Fév 2017 - 12:26

mais elle est où cette p***** de chaussette ?

tu nous aurais demandé... Dent pétée
Kass
Kass

Messages : 6955
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Et par devant ?!

Message par soto² le Jeu 16 Fév 2017 - 13:04

Le vent l'emportera, le vent l'emportera..., et bin ouais fontaine, le vent il l'a emporté. Pfffffff ! chaâ choufflé ichi.

Spécial dédicace à tout les communistes, enfants de paysans, les femmes surfaites, les sextoys mal lubrifiés, contre-vents :

"Buvons un coup ma serpette est perdue, mais le manche, mais le manche...
Buvons un coup ma serpette est perdue, mais le manche est revenue !
*"

* Avec ses célèbres variantes :

"Bava zaka ma sarpata parda, ma la macha, ma la macha...
Bava zaka ma sarpata parda, ma la macha ravana !
"

"Bivi ziki mi sirpiti pirdi, mi li michi, mi li michi...
Bivi ziki mi sirpiti pirdi, mi li michi rivini !
"

etc, etc...


Dernière édition par soto² le Lun 12 Juin 2017 - 18:10, édité 1 fois
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Ven 17 Fév 2017 - 1:49

Les particules élémentaires :

........ - Page 2 Schrod10
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par JeanMath le Ven 17 Fév 2017 - 2:05

Razz

Mouvement perpétuel.


Bonus:

Un panda.

JeanMath
JeanMath

Messages : 661
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 26
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Ven 17 Fév 2017 - 2:17



Ecrire, çà nous oblige" (Stengers).[/hide][/spoiler]


Dernière édition par soto² le Dim 19 Fév 2017 - 5:54, édité 9 fois (Raison : backtrack du chat)
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Ven 17 Fév 2017 - 2:20

JDR WTF niD ponD > CouCou ! Very Happy
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par JeanMath le Ven 17 Fév 2017 - 2:47

wtf:
Je mets sous spoiler pour ne pas noyer ton message assez intime qui précède.

JDR WTF niD ponD > CouCou
Wah une inéquation, cool !
•JDR = Donjon et Dragon = 2*D
•WTF = ??? = x (c'est l'inconnue)
•niD ponD = 9 de caille japonaise X 2*D = 18*D
Soutien Gorge = Soutien Cou = Soutien Sein = Soutien cinq sans Q = soutien 5 100 Q
=> Cou = 500*Q
=> CouCou = (500*Q)² = 250000*Q

JDR WTF niD ponD > CouCou
=> 2*D + x + 18*D > 250000*Q
x > 250000*Q - 20*D
Or un D c'est 6 faces et un Q c'est 2 fesses.
=> x > 499880

WTFCQFD.

Ils sont forts ces asiat', peut-être connais-tu le bukkake milk :



Sinon, pour rester dans le thème 30 millions d'amis :



PS : Ah, et j'oubliais, coucou japosinisant aussi ! Razz

PPS : Tout bien réfléchi, le WTF ici a largement dépassé 499880, je suis d'accord, re-Razz
JeanMath
JeanMath

Messages : 661
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 26
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par Invité le Ven 17 Fév 2017 - 7:35

What the fuck, du matin, ça pique ! Cocard

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par Invité le Ven 17 Fév 2017 - 8:07

soto² a écrit:A environ dix ans (1974), j'ai vécu ma première attaque de panique/crise d'angoisse. "Ecrire, çà nous oblige" (Stengers).
Console

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Ven 17 Fév 2017 - 11:31

@ JeanMath : Impec ! Oki, je vois que çà bosse fort [poileur][jekyl]hihi débridé[/poileur][/jekyl] les uns sommes gniac, stupa.


Spécial dédit casse (Frau mage, etc):
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Ven 17 Fév 2017 - 12:49

Jack pot filandreux:
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Ven 17 Fév 2017 - 15:39

(Some) Facts of Life:


........ - Page 2 39-31310
........ - Page 2 14-on-10
........ - Page 2 82-15310
........ - Page 2 6877d210
........ - Page 2 Tof710
........ - Page 2 Pippol10
........ - Page 2 Pippo-10
........ - Page 2 18797510
........ - Page 2 Pippo-11
........ - Page 2 People10

........ - Page 2 176-cl10


Dernière édition par soto² le Dim 19 Fév 2017 - 7:41, édité 2 fois
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Ven 17 Fév 2017 - 15:54

My own private idaho / soto-portrait (2):

Ce portrait (2007) a été fait par un ami un peu introverti.
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Sam 18 Fév 2017 - 18:05

Zora:
Georges Rousse - Photographe illusionniste

........ - Page 2 I4gdg410
........ - Page 2 Im546410
........ - Page 2 Im445610
........ - Page 2 40259810
........ - Page 2 95093810
........ - Page 2 Hf4fh810
........ - Page 2 8070ad10


Dernière édition par soto² le Dim 19 Fév 2017 - 7:39, édité 1 fois
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Sam 18 Fév 2017 - 19:28

B A BA:


Dernière édition par soto² le Dim 19 Fév 2017 - 7:37, édité 1 fois (Raison : Voir "Note à moi-m'aime x")
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par Lokyloc le Dim 19 Fév 2017 - 12:30

Plan B"...:
Lokyloc
Lokyloc

Messages : 133
Date d'inscription : 12/02/2017
Localisation : Antipodes

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Dim 19 Fév 2017 - 12:36

Super, j'adore moi aussi. B ?! A comme Ah Ah, B comme bébé, C comme Cesser, D comme Dédé, E comme Eux oeufs... ?! jocolor
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Cups and balls II

Message par soto² le Lun 20 Fév 2017 - 9:39

soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Psycho-vélo

Message par Lokyloc le Lun 20 Fév 2017 - 10:17

"Le transfert est un concept de psychanalyse vu dans un premier temps comme un simple déplacement d'affects d'une personne à l'autre.

Il a d'abord été repéré par Freud dans les premières cures, notamment celle effectuée par Josef Breuer. Sandor Ferenczi, Heinrich Racker et, en France, Michel Neyraut l'ont théorisé de manière beaucoup plus précise. C'est à partir de sa mise en évidence, des problèmes qu'il a posés dans le déroulement de la cure et des théorisations qui en ont découlé, que la psychanalyse s'est distinguée des autres formes de psychothérapies.
"


WP  >>> Transfert (psychanalyse)

Lokyloc
Lokyloc

Messages : 133
Date d'inscription : 12/02/2017
Localisation : Antipodes

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Lun 20 Fév 2017 - 10:27

Quoi d'n'9 docteur ?:


Dernière édition par soto² le Mer 22 Fév 2017 - 14:15, édité 1 fois
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Mer 22 Fév 2017 - 14:14

Funny games:


Dans l'appeau de John M.:

Eh ! John M., c'est MOÂ. Non, mais.


Dernière édition par soto² le Mer 22 Fév 2017 - 16:08, édité 1 fois
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par Invité le Mer 22 Fév 2017 - 14:51

les méandres du cerveau, à force on confond le chemin et le labyrinthe , sans fil d'ariane on finit par oublier le but , dans les cathédrales le labyrinthe représente le chemin vers le coeur central , une élévation symbolique ou un aboutissement

en magie on fait croire que le réel n'existe pas, on ne fait qu'en réalité le masquer ou le montrer avec habileté, la labyrinthe demeure

la vraie magie consiste à découvrir qu'en réalité le labyrinthe n'existe pas

espace de liberté ,escamoter le réel pour en découvrir sa substance mirifique

sa substantifique moelle

sacré Rabelais va :-)




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Mer 22 Fév 2017 - 15:40

Ariane mouche kine:
http://webbrain.com/u/1AMX

Merci Zébulon ! : "Marcheur, il n'y a pas de chemin, Le chemin se construit en marchant..." - Machado
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Jeu 23 Fév 2017 - 8:31

L' éclairage de la seconde cybernétique sur la révolution du Big Data:

Rencontre improbable entre von Foerster et Snowden
L' éclairage de la seconde cybernétique sur la révolution du Big Data


"En 1976 à Cuernavaca, Heinz von Foerster, fondateur de la seconde cybernétique et précurseur dans le domaine des systèmes complexes, intervient dans un séminaire d'Ivan Illich, penseur de l'écologie politique. Suite à l'analyse par ce dernier de sa notion de contre-productivité – auto-dérégulation et auto-désorganisation d'un système qui devient étranger aux éléments qui le constituent – von Foerster  émet une conjecture au caractère visionnaire :
« Ce que vous essayez de décrire, c'est le rapport de causalité circulaire entre une totalité (par exemple, une collectivité humaine) et ses éléments (les individus qui la composent). Les individus sont liés les uns aux autres, d'une part, ils sont liés à la  totalité, d'autre part. Les liens entre individus peuvent être plus ou moins « rigides » - le terme technique que j'emploie est « triviaux ».
Plus ils sont triviaux, moins, par définition, la connaissance du comportement de l'un d'eux apporte d'information à l'observateur qui connaît déjà le comportement des autres. Je conjecture la relation suivante : plus les relations inter-individuelles sont triviales, plus le comportement de la totalité apparaîtra aux éléments individuels qui la composent comme dotée d'une dynamique propre qui échappe à leur maîtrise.

Je conçois que cette conjecture présente un caractère paradoxal, mais il faut bien comprendre qu'elle n'a de sens que parce que l'on prend ici le point de vue intérieur au système, des éléments sur la totalité. Pour un observateur extérieur au système, il va de soi que la trivialité des relations entre éléments est au contraire propice à une maîtrise conceptuelle, sous forme de modélisation.
Lorsque les individus sont trivialement couplés (du fait de comportement mimétique, par exemple) la dynamique du système est prévisible, mais les individus se sentent impuissants à en orienter ou réorienter la course, alors même que le comportement d'ensemble continue de n'être que la composition des réactions individuelles à la prévision de ce même comportement. Le tout semble s'autonomiser par rapport à ses conditions d'émergence et son évolution se figer en destin.».

Cette proposition fut rapportée par Jean-Pierre Dupuy sous l'appellation de «conjecture de von Foerster» (Dupuy 2006).
Il lui conféra en 1987 le statut de théorème dans le cadre de la théorie de l'information lors d'une collaboration avec Moshe Koppel et Henri Atlan (Koppel et al. 1987).

Trois ans après 1984, qui n'avait pas délivré ses promesses littéraires, peu de gens étaient enclins à accepter l'idée qu'un théorème mathématique puisse rendre compte un tant soit peu des phénomènes sociaux. Aujourd'hui encore, certains affirmeront que de telles généralités sur le social ne peuvent être fondées, ne serait-ce que parce que la notion d'expérimentation à l'échelle d'une société reste en soi problématique. Nous allons pourtant montrer que les technologies de l'information et de la communication (TIC), devenues ubiquitaires dans nos sociétés, nous donnent à la fois un exemple de ce que von Foerster appelait «relations rigides », un terrain d'expérimentation et une validation empirique de l'intuition de von Foerster.

Les implications de cette conjecture sont nombreuses, et permettent notamment d'apporter un éclairage original sur les récentes révélations d'Edward Snowden, qui constituent une démonstration incontestable du fait que l'accès à un point de vue «extérieur» à nos sociétés numériques est devenu un enjeu stratégique pour de nombreux acteurs."

Source >>> HAL (Archives ouvertes), Rencontre improbable entre Von Foerster et Snowden, par David Chavalarias. PDF.


Dernière édition par soto² le Jeu 23 Fév 2017 - 10:18, édité 1 fois
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Jeu 23 Fév 2017 - 10:15

Retro-génièrie (sans bouillir):

Rétro-ingénierie / Reverse Engineering

Page d'aide sur l'homonymie Pour le groupe de musique suisse, voir Reverse Engineering.

La rétro-ingénierie, ou ingénierie inverse ou inversée, est l'activité qui consiste à étudier un objet pour en déterminer le fonctionnement interne ou la méthode de fabrication. On parle également de rétroconception et dans le domaine du vivant de biomimétisme. Le terme équivalent en anglais est reverse engineering.

........ - Page 2 Inner-10

Il s'agit de :

- comprendre le fonctionnement de l'objet, pour être en mesure de l'utiliser correctement, de le modifier, ou encore de s'assurer de son bon fonctionnement1, le cas échéant dans un cadre pédagogique « Beaucoup d'étudiants, dans les années 1980, ont passé des journées entières à se former à la microélectronique à partir de circuits existants selon les principes de la rétro-ingénierie pédagogique » rappellent C Berrou et V gripon (2012)2 ;

- comprendre le fonctionnement et l'utilité d'un objet technique ancien, ou d'une œuvre d'art présentant des aspects techniques dont en archéologie3 et en archéologie industrielle4 ou dans le cadre de la restauration d’œuvres techniques anciennes5

- fabriquer une copie de cet objet alors qu'on ne peut en obtenir ni les plans ni les méthodes de fabrication (activité généralement illégale si l'objet est encore protégé par un brevet) ;

- créer un nouvel objet ayant des fonctionnalités identiques à l'objet de départ, sans viol de brevet ;

- analyser un objet produit par un concurrent, dans le cadre d'une activité de veille concurrentielle ou pour détecter d'éventuelles violations de brevets.

- utiliser les méthodes de la rétro-ingénierie pour innover en s'inspirant du vivant (biomimétique)

Suivant la nature de l'objet et l'objectif poursuivi, on a recours à différentes méthodes et techniques.

- Pour des objets physiques, il est possible de démonter le système jusqu'à un certain point pour en analyser les constituants.

- En électronique et en informatique, la démarche peut être celle de l'étude d'une boîte opaque : on isole l'objet à étudier, on détermine les entrées et les sorties actives. On essaie ensuite de déterminer la réponse du système en fonction des variations du signal ou des signaux en entrée.

- certains outils de rétro-ingénierie peuvent être utilisés pour analyser des systèmes complexes tels le web ou l'une de ses parties6.

- en biomimétique où il s'agit de comprendre le fonctionnement d'être vivants ou d'écosystèmes, un large pannel d'outils d'imagerie, de biomarqueurs et bioindicateurs, d'analyse biomoléculaire et jusqu'à l'observation éthologique peuvent être mobilisées.

Source : WP.


Dernière édition par soto² le Jeu 23 Fév 2017 - 10:42, édité 1 fois
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Re: ........

Message par soto² le Jeu 23 Fév 2017 - 10:20

Proverbe auto-référentiel : "La charrue avant les boeufs, faut pas mettre."
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

........ - Page 2 Empty Dipôle et dialogique

Message par soto² le Jeu 23 Fév 2017 - 11:07

Dialogique:
soto²
soto²

Messages : 2760
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Au delಠ(31)

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum