Dessines-moi une personne normale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dessines-moi une personne normale

Message par panio le Jeu 8 Déc 2016 - 10:12

Coucou!

Imaginons 5 minutes que je sois une personne surdouée, c'est quoi une personne "normale"?
Par exemple, j'imagine que tout le monde est surdoué, sauf que c'est pas la cas vu que 2% de la population est surdouée...
Bon vous me direz "bah t'en vois tous les jours des gens "normaux", t'as qu'à les observer..."
Sauf que bah je sais pas comment ça fonctionne moi une personne "normale", j'en côtoie mais je perçois que ce qu'ils veulent bien me montrer (que ça soit au niveau verbal, au niveau non-verbal, émotionnel... je peux capter quand une personne se sent mal à l'aise, pas bien, bien etc...)
Après je pourrais en parler autour de moi avec les gens "normaux" que je connais, mais bon, j'ai un peu peur de passer pour bizarre (enfin, j'ai pas besoin de rajouter ça en plus)

Alors, dessinez-moi votre personne normale idéale Very Happy

PS : je l'imagine déjà avec deux bras, deux jambes, une tête et tout ce qui va avec.

panio
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 19
Date d'inscription : 01/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessines-moi une personne normale

Message par chuna56 le Jeu 8 Déc 2016 - 10:35

Une personne normale elle est comme moi mais en moins exagérée, peut être, pas forcément.

chuna56
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1949
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 35
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessines-moi une personne normale

Message par perenico le Jeu 8 Déc 2016 - 10:49

Avant tout, normal (et sans partir dans des considération de ce qu'est la normalité ou l'anormalité), c'est un ressenti, c'est ce que fait, ce que pense la plupart des gens (ici, en l'occurrence 98% de la population). Le problème, c'est qu'à des degrés divers les gens sont tous anormaux pour les autres. De ton côté du spectre d'anormalité, il y a son pendant de l'autre côté. Pour des cultures différentes, des âges différents, il y a et aura toujours un décalage.

Si tu veux savoir comment les gens fonctionnent, il faut les questionner, être intéressé par leur vie, leurs expériences, leur travail, comment ils se voient, comment ils répondent à toutes ces questions, comment leur corps répond à toutes ces questions. Quand tu auras identifié des patterns pour cette personne, tu te rendras compte que son frère, sa sœur, ses parents, ses voisins fonctionnent différemment. Bien sûr il y a des similitudes, il y en a forcément dans une société mais au fond tout le monde est différent.

Je ne répond pas à ta question mais je ne crois pas que quelqu'un puisse répondre à ta question car il n'y a pas de réponse.

Je ne prétend pas répondre au nom de tout le monde, c'est une question de ressenti sur la question, sur le sujet. Bonne chance aux autres pour répondre à ça Smile

Petite idée comme ça... Si quelqu'un arrive à identifier comment fonctionne les gens, il peut les manipuler, tous, et devenir maître du monde... C'est ça, t'es mégalo tu veux contrôler la planète ? T'es un génie du mal ?


Dernière édition par perenico le Jeu 8 Déc 2016 - 10:51, édité 1 fois (Raison : corrections)

perenico
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 255
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 38
Localisation : Franche-comté

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessines-moi une personne normale

Message par Godzilla le Jeu 8 Déc 2016 - 13:52

perenico a écrit:Si quelqu'un arrive à identifier comment fonctionne les gens, il peut les manipuler, tous, et devenir maître du monde...

Mouais, c'est pas sorcier, non plus. manger-boire-dormir-se reproduire, comment n'importe quelle autre bestiole.
Faut pas chercher midi à 14 heure Dent pétée (et tiens ça réponds aussi à la question du fil ^^)


Godzilla
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2779
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 39
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessines-moi une personne normale

Message par Asperzebre le Jeu 8 Déc 2016 - 13:54

Bien sûr, tout le monde est différent.
Mais, pour une personne qui s'est toujours cru 'normale' (un surdoué qui découvre sa douance par exemple), qui a toujours cru que les gens "normaux" fonctionnaient comme elle, il semble tout à fait pertinent de ce demander: "mais alors, les gens normaux, c'est comment?".

Après tout, on a tout un tas de définitions pour des catégories de personnes hors normes.
Chaque autiste est différent, avec sa propre personnalité, sa propre façon de fonctionner, et pourtant on a une définition de l'autisme.
Pareil pour la schizophrénie, pareil pour le TDAH, et pour un tas d'autre choses...
Dire "un autiste c'est comme çi", ou "un schizophrène c'est comme ça", ça ne signifie pourtant pas nier leur identité, ça ne signifie pas penser qu'ils fonctionnent tous exactement de la même façon.
Ça signifie seulement identifier des particularités qui font qu'on peut dire qu'ils sont autistes ou schizophrènes, et ça permet aux personnes n'ayant pas ces particularités de mieux les comprendre.

A ma connaissance, on n'a pas l'inverse, les personnes en décalage n'ont pas d'outils à leur disposition pour comprendre les personnes 'normales'.
Expliquer à un autiste ce qu'est une personne normale, expliquer à un schizophrène ce qu'est une personne normale, expliquer à un surdoué ce qu'est une personne normale...tout ceci nous manque, et ce serait très intéressant d'avoir ces définitions, pour que les personnes concernées puissent comprendre la normalité.
Ça ne signifie absolument pas qu'on considère que les gens 'normaux' sont tous les mêmes.

Qu'est-ce qu'une personne normale? C'est une question qui m'aiderait beaucoup à progresser dans les rapports humains si je parvenais à avoir une réponse.

Asperzebre
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 723
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessines-moi une personne normale

Message par Godzilla le Jeu 8 Déc 2016 - 14:00

Etre normal, c'est s'affirmer comme tel


Godzilla
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2779
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 39
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessines-moi une personne normale

Message par perenico le Jeu 8 Déc 2016 - 14:28


Je vais prendre le problème à l'envers...

Partant du principe que nous fonctionnons plus avec nos émotions, que nous sommes plus avancés dans nos questionnements, dans nos réactions, que nous fonctionnons plus que les autres. Au regard de ces capacités pourquoi les autres, les "normaux" nous posent des problèmes et pourquoi ne les comprenons-nous pas ?

En faisant suite à mon entretien de mardi avec ma neuropsy, j'ai compris que ma capacité principale c'est de faire des liens. Si je suis si fort à faire des liens pourquoi est-ce que les "normaux" me sont incompris ? Nos capacités ne pourraient-elles pas justement nous aider à nous intégrer ? Pendant ma scolarité au collège, j'ai été un extra-terrestre, je me souviens d'une photo de classe sur laquelle les "copains" mettent un petit mot. Je reprends un message d'une nana de cette classe : "La planète où tu vis n'a pas encore été découverte". J'y ai repensé il y a quelques jours, après avoir appris ma différence. Pourquoi cette différence, qui fait de moi une personne à même de comprendre les autres, de faire des liens, d'interpréter plus vite ou mieux ou que sais-je encore fait que je ne pourrais pas m'intégrer à la masse ?

Vous voyez ou je veux en venir ? le paradoxe du surdoué adaptable qui ne s'adapte pas ?

perenico
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 255
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 38
Localisation : Franche-comté

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessines-moi une personne normale

Message par Godzilla le Jeu 8 Déc 2016 - 14:39

Perso je raisonne plus en terme de conventionnel / non conventionnel, indépendamment du QI ou de la "zébritude".
Les normaux - selon ma grille donc - sont les conventionnels : les croyants, les spécistes, les anthropocentristes, les pro-libéraux (au sein économique), ... bref tout ceux qui se contentent des réflexes pavloviens de la pensée dominante.

Godzilla
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2779
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 39
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessines-moi une personne normale

Message par RoyJade le Jeu 8 Déc 2016 - 15:14

C'est une question complexe, très complexe. Comme beaucoup, je doute qu'on y trouve une réponse absolue.

Personnellement, quand j'essaie de comprendre quelqu'un de "normal" et que j'ai du mal, j'essaie de me mettre à sa place d'une certaine façon : je regarde sa réaction, je la compare à la mienne et j'énumère toute mes particularités pour comprendre comment je suis arrivé à telle conclusion alors que lui est arrivé à telle autre.
Grosso modo, il y a certaines conclusions sur lesquelles je tombe souvent :
- tout ce qui me demande plus de trois ou quatre liens pour être déterminé ne le sera pas par l'autre, sauf si je lui laisse amplement le temps (auquel cas je verrai son raisonnement développé).
- tout ce qui requiert des sentiments autre qu'égocentriques, mis à part des événements que je peux admettre comme "fort" en regard de comment les autres y réagissent (amour, deuil…), seront plus difficile à accepter. J'ai notamment mis énormément de temps avant de comprendre que quand je dit que j'ai froid, j'ai très mal mais pas les autres, maintenant je sais qu'ils sont bien moins dérangé par les signaux extérieurs.
- les autres vont avoir besoin généralement du développement suivi point par point d'un raisonnement, donc pour les comprendre je dois refaire ce déroulement en faisant abstraction de ma façon de faire (ce qui consomme énormément d'énergie mais aide à comprendre bien des choses).
- les autres se basent énormément sur l'apparence et la surface, quand je trouve ça inutile car éphémère, non fonctionnel et donc optionnel. Quand je prend l'apparence en intérêt principal dans un raisonnement, je tombe bien plus proche d'un raisonnement "normal" que quand je n'y porte aucune importance. Même si je trouve ça illogique.

Après, je sais que sur les relations sociales il y a énormément de points à déterminer aussi, mais là j'en suis incapable (trois personnes séparé s'y connaissant m'ont posé l'hypothèse que j'étais asperger masqué par ma douance, je vais passer les tests bientôt pour en avoir la preuve, ce qui expliquerai pas mal de mes difficultés humaines).
Je précise aussi que chaque personne étant différente, certaines personnes normales, suivant son background (entrainé à un type de raisonnement, milieu social, épreuves de la vie…) vont réagir de façon très différente, parfois proche des miennes sur bien des points alors qu'elles ne sont clairement pas hp. Chaque analyse est donc unique, ce qui rend les choses bien plus longues et coûteuses en énergie… mais tellement plus intéressantes.

RoyJade
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 68
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 25
Localisation : Généralement chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessines-moi une personne normale

Message par Cartman le Jeu 8 Déc 2016 - 15:37

Imaginons 5 minutes que je sois une personne surdouée, c'est quoi une personne "normale"?

Une personne qui fait plus d'erreurs que toi, qui met plus de temps à comprendre, qui ne voient pas tous les liens possibles à faire, et qui ne va pas très loin dans certains raisonnement contrairement à toi.

Mais attention, les personnes normales sont quand même intelligentes, il ne faut pas les sous-estimer. Ils peuvent être supérieur à nous dans certains domaines. L'exemple typique c'est leur travail. Ils ont des années d'expériences d'avances.

Les personnes normales peuvent aussi gagner en trichant. Pour prendre le pire exemple le dernier de la classe peut agresser et voler le premier de la classe. Son 18/20 et sa culture générale ne l'auront pas défendu des attaques injustes.

Cartman
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 175
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 27
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessines-moi une personne normale

Message par jolindien le Jeu 8 Déc 2016 - 18:04

Une personne qui ne fait pas le lien...
Là ou on voit une différence on voit un manque...le nôtre, et donc être dans la norme c'est se séparer, du reste, de soi.
Paradoxe de l'illusion, croire faire partie d'un groupe composé de parties désunies.

jolindien
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 960
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessines-moi une personne normale

Message par Marion.Henderson le Jeu 12 Jan 2017 - 22:10

Chaque jour, j'ai l'impression de croiser beaucoup de personnes normales sur mon lieu de travail. Elles arrivent, se font la bise, "Comment ça va ?", "Ah, il fait un sale temps aujourd'hui !", "Et la santé ?", "Ah ben oui, mais tant qu'on a la santé..." Je les écoute en me demandant comment ils arrivent à tenir une conversation de ce type. alien Mais le plus souvent, au bout de trois minutes, je décroche et je pense à autre chose.

Marion.Henderson
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 138
Date d'inscription : 03/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessines-moi une personne normale

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum