Dépression ou pas ?

Aller en bas

Dépression ou pas ?

Message par Rosée le Lun 28 Nov 2016 - 18:28

Bonjour,

Cela fait pas mal de temps que je ne vais pas bien (mais il est vrai que j'ai eu des stress assez important cette année : j'aurai pu être dans le métro qui a explosé à Bruxelles, on m'annonce que j'ai une tumeur et qu'il faut vérifier si c'est pas cancéreux (et ce n'est pas cancéreux ouf), on me découvre 2 autres tumeurs non cancéreuses, et puis je me sens extrêmement seule sans espoir de beaucoup de changements (même si je suis mariée, j'ai des amis ...).

Ayant des douleurs partout, je vais voir mon médecin (que je connais aussi personnellement).  Je fais plein d'examen et on ne me trouve rien.  Si ce n'est du stress.  Je ne dors plus beaucoup depuis plus de 3 mois et devient de + en + fatiguée (mais j'assume tout ce que j'ai à assumer), sauf que j'en fais moins et que je me traîne.

Du coup, il se demande si je ne fais pas une dépression, mais je ne "colle" pas aux symptômes.  Alors je m'interroge sur ceci :

1) J'ai été dépressive dans mon adolescence avec TS, suivi d'un psychiatre (j'ai fini par lui dire ce qu'il voulait entendre pour qu'il arrête le traitement et me laisse tranquille).  Suite à ça, j'ai décidé de ne plus jamais tomber en dépression (beaucoup de chute, mais j'ai toujours remonté la pente de moi-même).  Tout va bien dans ma vie, si ce n'est ma solitude, mon sentiment de décallage et ma difficulté à me faire des relations, mais je me sens vide, fatiguée, sans énergie et au final je m'ennuie.   Et je me sens désespérément seule (même si j'aime la solitude) et incomprise de mon entourage.  D'un autre côté, je n'ai pas d'idées noires, je ne pleure pas (ou rarement).  Mais je me sens complètement à plat.  Envie de me retirer seule quelque part et de dormir, me reposer dans le silence, en pleine nature.  Et peut-être que si je me retrouvais seule, je pourrais pleurer toutes les larmes de mon corps et je n'aurai plus de "rôle" à tenir. Est-ce que ceci pourrait être une dépression "masquée" chez une personne surdouée ?  Mais je ne me sens vraiment pas désespérée et peut réfléchir froidement à ma situation, je peux profiter d'un bon film (un livre pour l'instant c'est plus dur), je peux passer de bons moments avec des gens aussi, rire parfois ... Mais si c'est le cas, si ce serait une dépression masquée ou existencielle, je me demande alors si je n'aurai pas été dans une sorte de dépression presque toute ma vie (avec des hauts et des bas).

2) J'ai l'impression que j'ai dû me mettre une sorte de masque pour être enfin acceptée par mon entourage, ma famille, mes parents, mon mari aussi car si je me laissais aller, je ne serai sans doute pas très responsable : je dois être une maman responsable, une épouse, montrer un minimum de maturité, coller à l'image de la société, lutter contre ma tendance désordonnée en tout (et je donne une image très ordonnée, très organisée) et surtout au boulot.  Ca ne me correspond pas vraiment.  Serait-ce alors un syndrome de stress prolongé d'adaptation que je serai en train de vivre (ou une dépression ?).

Vivez-vous la même chose ?  Avez-vous une idée à ce sujet ?

Mon médecin s'interroge à mon sujet et j'ai besoin de son aide actuellement.  Alors on se voit régulièrement, on essaie des somnifères et j'attends une aide plus efficace. Et puis j'en ai un peu marre d'aller sans arrêt chez le médecin.

Merci et bonne soirée.

Rosée
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 3
Date d'inscription : 28/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépression ou pas ?

Message par Bimbang le Lun 28 Nov 2016 - 19:20

Qu'est ce qui t'empêche de dormir ?

Les histoires de tes tumeurs t'ont secouée et tu cherches une cohérence de vie ? Envie de t'arrêter et de faire le point ?
Peut être ne prends tu pas assez de temps pour toi, que tu t'es mis un peu de coté pour faire pour les autres ? Est ce que tu as une possibilité de prendre un peu de temps pour aller marcher un peu, méditer sur ta vie, essayer de prendre du recul. Une grande inspiration ?

Essaie de prendre juste une heure de temps en temps. Rien que pour toi.
Ou peut être avec ton mari en tête à tête, comme au début de votre relation ?

Ce sont des pistes de réflexion. A toi de dire si ça te parle ou si tu entrevoies autre chose.

avatar
Bimbang
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3764
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépression ou pas ?

Message par Rosée le Lun 28 Nov 2016 - 19:45

Le moindre bruit m'empêche de dormir (même avec des boules quiez ), sentir les battements de mon coeur, les pensées même si je ne m'y attarde pas, m'empêchent de dormir.

Je médite beaucoup, j'ai un objectif très positif dans ma vie, je fais du sport (un peu mais pas trop), je prends du temps avec mon mari, je n'ai aucun appareil électrique dans ma chambre, j'ai une vie saîné et équilibrée. Bref j''applique tous les conseils.

Serait-il possible que je fasse une dépression ?


Rosée
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 3
Date d'inscription : 28/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépression ou pas ?

Message par Bimbang le Lun 28 Nov 2016 - 21:15

Je n'en sais rien du tout.

J'ai été comme toi (un peu moins maintenant) pendant longtemps à cause de mon taf. Je travaillais aussi la nuit quelque part. Je ressassais tout ce que j'avais mal fait, tout ce que je n'avais pas eu le temps de faire... en plus le stress me créait un souci de mémoire, donc je me répétais tout le temps les trucs en passe de faire un problème pour pas oublier de résoudre le souci... Un enfer.

Quand je pense à mon taf en m'endormant, le moindre bruit me réveille aussi. Ce n'est pas un sommeil réparateur. Du coup, je repars crevée, et je fais des boulettes... bref

Tu penses à quoi quand tu t'endors ?
avatar
Bimbang
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3764
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum