Bonjour timide d'une nouvelle venue...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bonjour timide d'une nouvelle venue...

Message par Cats08 le Ven 18 Nov 2016 - 14:43

Voilà, le bonjour est lancé

Même si, je dois l'avouer, je ne sais pas trop pourquoi je me manifeste en fait... J'imagine qu'il existe mille raisons, aussi valables les unes que les autres (besoin d'être enfin comprise, de dire qui je suis, besoin de me sentir un minimum semblable à quelqu'un, d'extérioriser tous ces non-dits) de se lancer ici mais soyons honnête, la reconnaissance dont j'ai manifestement besoin ne saurait être salvatrice que si émanant de mon entourage, qui est/a été, sans le savoir, ma première source de souffrances. Oui, j'ai été testée et je mets enfin une signification à ce mal-être permanent qu'a été mon passé, reste mon présent et j'imagine se réinvitera dans le futur. Mais à quoi cela sert-il si on ne peut le dire à personne... Je ne sais d'ailleurs même pas comment je pourrais aborder le sujet. J'ai fait une première tentative réussie auprès de mon mari, soutien sans faille qui paraissait plus étonné de savoir que j'avais dépensé autant d'argent en secret pour ce diagnostic, que du résultat en lui-même, qui lui était déjà, de toute façon, une évidence; ai tenté une seconde fois auprès de ma seule alliée et confidente mais qui, malheureusement, n'a pas eu l'air de mesurer les conséquences de cette révélation et que je me suis donc peut-être, par là-même, aliénée. Et puis, après... J'imagine que j'aimerais l'annoncer à ma maman, à mon frère... mais ça ne serait que fantaisie présomptueuse pour la première, qui a toujours abhorré la vanité, et défi peut-être malsain pour le second; le risque probable au final, de gâcher définitivement un joli climat familial, rempli d'amour mais de tabous également. Et concrètement, quels mots mettre sur ce diagnostic ? THP/THQI - acronymes assez barbares et inintelligibles pour la majorité - ou surdouée - mot honni par tout le monde, car sous-entendant une prétention assez hallucinante et surtout très malvenue ?

Bref, diagnostiquée depuis fin Septembre, je me tiens là avec mes doutes, ma colère, mes regrets, mes incertitudes et mes angoisses sur un futur que je rêve différent mais qui reste effrayant, car annonciateur d'un nouveau-moi, d'une nouvelle personne qui assume enfin ce qu'elle est mais qui, du coup, aussi, se doit d'adopter un nouveau comportement, inévitable et nécessaire, mais qu'elle ne sait ni appréhender ni assumer...

Voilà. Malgré mes réticences, ce post témoigne semble-t-il d'une petite part d'espoir que des réponses me soient ici apportées. On verra bien. En tout cas, bonjour à tous et merci de votre brève attention, à la lecture de ce post.

Cats08
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour timide d'une nouvelle venue...

Message par I am so sure le Ven 18 Nov 2016 - 14:48

Cats08 a écrit:Voilà, le bonjour est lancé
 En tout cas, bonjour à tous et merci de votre brève attention, à la lecture de ce post.

Hello  cat

Tu as déjà semble t il rapidement cerné qu'ici un jour de dits normo pensants bascule en jour HP. 

Donc qu'il en va de même pour l'attention  Wink

Bienvenue à toi ici Smile Au plaisir de te lire ainsi que toutes les réponses que tu vas trouver ici.

I am so sure
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2664
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation :

http://www.zebrascrossing.net/t28024-les-rocks-et-aussi-les-slow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour timide d'une nouvelle venue...

Message par thunderhead74 le Ven 18 Nov 2016 - 14:50

Bonjour et bienvenue ici.

Je pense que nous nous sommes tous inscrits sur ce forum pour trouver des réponses, ou au moins pouvoir poser certaines questions sans avoir peur d'être jugés et/ou incompris.

En tout cas, je trouve ca génial que tu puisses t'appuyer sur ton mari ! Smile

thunderhead74
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 111
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 36
Localisation : Au fond, à gauche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour timide d'une nouvelle venue...

Message par RoyJade le Ven 18 Nov 2016 - 15:18

Eh bien bienvenue, si tant est que ma faible ancienneté me donne le droit de me considérer "chez moi" ^^

Déjà félicitation, si tu as eue le courage de faire le test tu as franchi le premier cap ! Le reste demandera toujours énormément de travail, mais un peu moins à chaque fois. Si ton mari l'a accepté (et même l'a anticipé, de ce que tu nous décris), tu as déjà un pilier important dans ta vie. Mine de rien, c'est énorme.
Pour ta meilleure amie, si ça peut te rassurer ma meilleure amie a eu une réaction similaire. Elle est ma confidente depuis des années, a toute ma confiance, a tenté de m'aider dans ma recherche de travail mais a commencé à penser que je me fichais de l'aide qu'on me donnais, préférant ma condition à l'inconnu d'une nouvelle vie. Pire, elle a refusé et refuse toujours de me croire quand je lui ait dit que j'étais diagnostiqué surdoué, au point qu'elle considère le résultat de mes tests comme caduc. Prétexte : je parais flemmard et les trois personnes HP qu'elles connais ont des parcours universitaire excellents, alors que j'ai raté trois fois la licence. Comme tu l'imagine, c'est à ce jour ma plus grosse blessure.

Pour l'annoncer à ta famille, j'ai peut être un début d'idée : dis leur que tu es zèbre. Comme tu le sais les titres d'HP, HQI, surdoué et autre renvoient directement une image erronée qui nous es nuisible. Par contre, quand j'ai découvert le titre de zèbre et que j'ai voulu approfondir, je l'ai vu directement associé à une différence causant surtout des souffrances d'être incompris(e), puis que c'était la forme d'intelligence nommée en France "surdoué". Après avoir dit à un ami qui ne comprenais pas trop ma différence que j'étais zèbre, il a cherché par curiosité et a trouvé la même chose dans un ordre similaire, et sa première phrase a été, je cite : "je ne savais pas que les surdoués était des personnes qui souffraient". Il n'a toujours pas compris dans la totalité (c'est dur à faire en même temps), mais il part désormais du postulat "différence" plutôt que du postulat "supérieur".
À tester si tu le sens, donc Smile

RoyJade
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 22
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 25
Localisation : Généralement chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour timide d'une nouvelle venue...

Message par Nawd le Ven 18 Nov 2016 - 16:27

Bienvenue !

Tu trouveras j'espère de nombreuses réponses à tes interrogations sur le forum, ainsi que des zèbres, tigres, et autres animaux en tout genre qui connaissent (ou ont connu) les mêmes doutes que toi, et seront prêts à partager leur vécu et leur évolution.

Nawd

Nawd
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 36
Date d'inscription : 18/11/2016
Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour timide d'une nouvelle venue...

Message par I am so sure le Ven 18 Nov 2016 - 16:34

Je me dois de préciser au cas où que pour "brève" attention je l'entends et la souligne en mode "ici" à savoir lecture rapide, vitesse de traitement de l'information, qui sait analyser ect....mais avec beaucoup d'attention puisque gain de temps Smile



Pas l'autre "brève attention" qui d'ailleurs fait que peut être les personnes arrivent ici....
Emoticone de la flèche qui fait des spirales de la réflexion qu'on pourrait se faire sur ce vaste sujet mais pas comme celle ci :  Arrow et ici on peut faire bref Wink ou pas  Very Happy

I am so sure
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2664
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation :

http://www.zebrascrossing.net/t28024-les-rocks-et-aussi-les-slow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour timide d'une nouvelle venue...

Message par kLaan le Ven 18 Nov 2016 - 16:54

Coucou Cats08,

Nous sommes contents de pouvoir de conter parmi nous, sache que ce n'est jamais facile de faire ce genre de découverte, mais il faut savoir qu'au fond de nous on le savait déjà très bien, après il faut se renseigner sur la manière de l'assumer, de le développer et surtout il ne faut pas se prendre la tête avec ça, les relations sont parfois difficiles, cela dépend car certains sont Asperger d'autres non, et certains sont difficiles à diagnostiquer, mais je pense que tu te plairas ici, il y a des sujets pluridisciplinaires, un grand choix, pour tous les âges et dans l'ensemble une bonne entente, et de beaux débats, oui car on n'est pas toujours tous d'accord, mais ça c'est normal on n'a pas tous le même vécu donc pas la même éducation et donc opinion, mouahaha je m'éloigne du sujet, bref n'hésites pas à parcourir le forum et à participer, toute participation est appréciée et permet de faire avancer les choses ! rendeer

kLaan
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 12/11/2016
Age : 22
Localisation : Zeta Reticuli

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour timide d'une nouvelle venue...

Message par Mark Larx le Ven 18 Nov 2016 - 17:20

Je partage les questions de formulation pour décrire cette mode particulière de pensée, de fonctionner. Les mots employés ne me semblent pas satisfaisants pour parler d'eux mêmes sans survaloriser, sans écraser ou sans qualifier en plus ou en moins... Le qualificatif de zèbre est intéressant mais ne parle pas en lui même. Alors, en fonction des gens avec qui je suis, des circonstances et autres, j'accepte de dire ou d'entendre que je mémorise plus de chose, que je comprends plus vite, que je suis plus sensible... Je ne cherche pas à la synthétiser dans un type de fonctionnement et je réserve à mes intimes (très intimes vu mes faux selfs) le reste et le vide abyssal qui m'accompagne...
Bienvenue ici !

Mark Larx
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 64
Date d'inscription : 03/11/2016
Age : 36
Localisation : sud deux sèvres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour timide d'une nouvelle venue...

Message par utilisateurdebase le Ven 18 Nov 2016 - 19:02

salut Very Happy

utilisateurdebase
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 785
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour timide d'une nouvelle venue...

Message par Cats08 le Sam 19 Nov 2016 - 19:46

Merci sincèrement à tous pour ces petits messages ! C'est fou comme de simples mots pourtant venus de parfaits inconnus mais justement choisis font du bien ! Je crois que j'ai/avais besoin d'un peu de courage, d'espoir et de soutien ; vous incarnez tout ça. J'espère donc pouvoir, un jour, trouver mon chemin et ainsi être en mesure d'éclairer un peu celui de nouveaux venus, en quelque sorte perdus, comme je le suis présentement, et leur apporter cette forme d'encouragement que vous avez réussi à m'insuffler.

Au plaisir donc de vous lire, d'échanger et peut-être un jour de croiser la route de certains d'entre vous.

Cats08
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour timide d'une nouvelle venue...

Message par MerQuiBrasse le Dim 20 Nov 2016 - 16:32

Cats08, je me retrouve tout à fait dans ce que tu décris par rapport à la famille. Je ne suis pas diagnostiquée mais j'ai conscience de ma douance depuis 2-3 ans. Il y a un an et demi, j'en ai parlé à ma mère (non surdouée) et lui ai proposé de lire "Comment faire simple quand on est compliqué", ce qu'elle a fait. Suite à ça, elle m'a seulement dit qu'elle comprenait un peu mieux mon vécu et qu'elle regrettait que je n'ai pas été diagnostiquée enfant. Et aussi qu'elle avait trouvé le livre un peu difficile à lire (pourtant elle lit beaucoup). Depuis j'ai l'impression que ça n'a rien changé. On en parle que si c'est moi qui aborde le sujet, et ma mère n'a généralement rien à dire dessus.

Ce printemps, je l'ai également annoncé à mon père et à mon frère aîné, avec lesquels j'ai des relations conflictuelles (je ne les ai pas vus pendant presque 4 ans). Pour mon père, c'était par mail, et il n'a pas vraiment réagi sur le sujet. On est tellement différents qu'à la limite je m'en fiche, je me rends compte petit à petit qu'on ne pourra jamais vraiment s'entendre. Pour mon frère, c'était par téléphone, et sa première réaction a été "ça veut dire que t'es plus intelligente que nous?" (j'avais utilisé le terme "surdouée"). Je me suis empressée d'expliquer les souffrances dues à la douance, ce qui n'est pas très difficile étant donné que je suis en dépression depuis 5 ans. Il m'a écoutée, et nous n'en n'avons pas reparlé depuis, ce qui me pèse. Il a quatre fils, dont deux qui me semblent surdoués, et je ne sais pas bien comment me positionner, agir, quant à moi-même et quant à mes neveux. Il est évident que mon frère m'a toujours beaucoup jalousée, et de fait dévalorisée (par le biais des moqueries, de l'ironie, des petites attaques permanentes), alors qu'il est tout aussi évident qu'il réussit bien mieux sa vie que moi (il a créé sa propre entreprise, il s'est marié et a eu des enfants...). Ma "faute" a été de réussir mes études supérieures alors que lui a choisi une voie technique (au grand dam de mon père, à l'époque). Et puis il a 9 ans de plus que moi, il lui était facile de m'écraser lorsque j'étais petite...

Tout ça pour dire que faire accepter sa douance à sa famille est un des plus grands challenges qui soient! En tout cas quand nos proches ne sont pas eux-mêmes surdoués et que notre haut potentiel est resté caché (sans doute pas pour rien)... Partager son expérience sur un forum comme celui-ci n'est peut-être pas aussi salvateur que recevoir de la reconnaissance de sa propre famille, mais je pense que c'est déjà beaucoup... On peut peut-être le voir comme une étape, tout en sachant ce qu'on espère vraiment (et qui ne viendra peut-être jamais).

Peut-être aussi que l'entourage que l'on se crée soi-même est comme une deuxième famille, qui nous ressemble plus que la première puisque nous l'avons choisi... Pour l'avoir fait pendant plusieurs années, je dois dire que je ne peux pas me passer de ma famille sans en souffrir énormément, mais il est évident aussi que je souffre énormément au sein de ma famille. Alors? Sans doute y a-t-il un équilibre à trouver, entre ce que ma famille m'apporte, et ce que je trouve en-dehors d'elle.

RoyJade, par rapport à ton amie qui refuse de te reconnaître surdouée (malgré des tests, quand même!), est-ce que tu penses qu'elle pourrait elle-même être une surdouée qui s'ignore? Ça expliquerait bien son comportement, je trouve.

MerQuiBrasse
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 46
Date d'inscription : 19/11/2016
Age : 33
Localisation : Près de la mer... et de la Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour timide d'une nouvelle venue...

Message par Yoda300 le Sam 26 Nov 2016 - 2:59

Bienvenue !

Yoda300
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 551
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 43
Localisation : Lot-et-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour timide d'une nouvelle venue...

Message par Cats08 le Lun 28 Nov 2016 - 18:48

Bonjour et merci encore aux personnes qui ont dernièrement répondu ! Merci en particulier à RoyJade et à MerQuiBrasse, pour vos témoignages, qui me parlent beaucoup... j'imagine, que j'aurai plaisir à échanger avec vous très bientôt. Merci à Iamsosure aussi pour ta/votre (?) brève mais précise attention Wink et à vous tous en général, qui avaient pris quelques secondes, minutes de votre temps pour répondre à quelconque inconnue.

Comme l'a si bien suggéré kLaan, j'apporte ici une petite contribution à l'espace d'échange qu'est ce forum. Je ne poste, ce qui suit, sûrement pas au bon endroit mais peut-être que quelques passants se sentiront concernés, intéressés et qu'ils sauront lui trouver une place mieux attitrée.

La lecture de cet article résonne très justement en moi mais fait aussi très mal : mélange de honte et de culpabilité de penser ainsi car qui, au final, peut prétendre penser bien - ou pire encore - mieux que "les autres", sentiment détestable d'impuissance paralysante et d''inutilité qui en découle, impression au final d'être étrangère et spectatrice d'un monde qui dangereusement déraisonne ...

Bref, peut-être que vous aurez envie d'échanger après cette lecture et qu'ainsi pourront renaître l'espoir de ne pas être si seule au final et surtout, celui d'un changement encore possible ou mieux, envisageable.

Je vous laisse donc à vos réflexions : http://www.telerama.fr/idees/en-politique-comme-dans-les-entreprises-les-mediocres-ont-pris-le-pouvoir%2C135205.php?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#link_time=1480334770

A bientôt.

Cats08
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 28/10/2016
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour timide d'une nouvelle venue...

Message par Utopie le Lun 28 Nov 2016 - 21:58

Bonjour cats08.

Je suis nouvelle et je vient de lire ton bonjour timide. Je suis assez jalouse de ta rédaction ;-). Le mal etre et les doutes que tu decrit je les rescent aussi...a telle pont que je n ai pas franchis le pas de teste...je me contante de mon statut assumé d extra-terrestre qui regarde le monde tourné pas vraiment rond!!!

A ce propo je vient de lire egalement l article que tu a mis en lien. Hormis la tonalité de celui ci "tres à gauche" je parfaitement d accord avec.

Quelle frustration pour moi qui deteste ecrire de ne pouvoir debattre et argumenter sur ce forum comme je le ferais plus facilement a l oral...tant pis pour moi

Utopie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 30
Date d'inscription : 25/11/2016
Age : 33
Localisation : Sur Mars

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour timide d'une nouvelle venue...

Message par Utopie le Lun 28 Nov 2016 - 21:59

Haaa la fin de mon post n est pas passer...

Donc je disais: tant pis pour moi :-). Et a bientot

Utopie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 30
Date d'inscription : 25/11/2016
Age : 33
Localisation : Sur Mars

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour timide d'une nouvelle venue...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum