Sujet d'une importance primordiale...

Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Sujet d'une importance primordiale...

Message par thunderhead74 le Ven 18 Nov 2016 - 14:15

Aujourd'hui, j'ai envie d'aborder un sujet que je pense tabou dans notre culture et qui, pourtant, est une des grandes questions existentielles...

Je préfère vous avertir que votre vie risque d'être bouleversée suite à la lecture de ce qui va suivre... Je vous aurais prévenus !!!

Voila, depuis maintenant plus de 20 ans, que je tente désespèrement de dompter mes cheveux. Car oui, vous l'aurez bien compris, il semble évident que mes cheveux ont une vie qui leur est propre ! Ils refusent systématiques de rentrer dans le cadre, j'ai beau faire tout ce que je veux, les forcer, les menacer... il y a toujours des rebelles pour décider de ne pas suivre les règles. Quand je vois les cheveux des autres femmes, ils sont disciplinés, toujours en ordre et, ce, du matin au soir... Mais moi, rien à faire, ils n'en font qu'à leur tête (sur ma tête).
Aujourd'hui, je dois bien avouer avec une grande honte, que j'ai décidé de les laisser vivre leur vie... Et advienne que pourra ! (j'ai bien hésité à me raser le crâne pour leur donner une bonne leçon mais bon...)

Voila, ca fait du bien de le dire.
Je vous remercie de m'avoir lu...

thunderhead74
thunderhead74

Messages : 111
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 38
Localisation : Au fond, à gauche

Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par Jonedo le Ven 18 Nov 2016 - 15:05

Je trouve ta démarche louable (celle de laisser tes cheveux faire leur vie).
Pourquoi depenser de l'énergie a vouloir dompter ce qui te caractérise (capillairement parlant) ? Pour vouloir être dans le moule des "bien coiffés" ?
Cela fait 20 ans que tu persistes, que tu coupes le cheveux en quatre :-), et visiblement les résultats se font encore attendre
Tu auras peut-être prit du temps pour accepter ta tignasse, mais tu y es parvenu.....félicitations à toi pour cette grande victoire.

Jonedo

Messages : 1485
Date d'inscription : 09/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par Nawd le Ven 18 Nov 2016 - 15:09

Au bout de quelques années, ils parviendront peut-être à s'assagir d'eux-même. Je te suggère de prendre chaque jour un selfie dans la même position pour créer, à terme, une vidéo montrant l'évolution de leur existence !
Nawd
Nawd

Messages : 61
Date d'inscription : 18/11/2016
Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par Invité le Ven 18 Nov 2016 - 15:14

Bonjour,

Aujourd'hui, je dois bien avouer avec une grande honte, que j'ai décidé de les laisser vivre leur vie.
Je pense que tu fais bien ! Pourquoi vouloir les discipliner ?
Un sujet qui me parle ! Cela fait bien longtemps que je laisse ma chevelure n'en faire qu'à sa tête. Le seul moment où je me coiffe, surtout pour me démêler les cheveux, c'est après le shampoing. Secs, ils ne supportent pas la brosse, le peigne n'en parlons même pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par I am just Nath le Ven 18 Nov 2016 - 15:18

Marrant c'est une info vraie, ma grande soeur que je soupçonne d'être concernée par la douance a de réels problèmes (ou complexes ?) avec ses cheveux qui frisent comme ceux de mon papa qui lui s'en fout Smile
J'espère ne pas avoir allumer la mèche, rebelle  ? dans ton post humour et détente, avec une info sérieuse du coup Smile Je m'en vais de ce pas faire un fil sur mon refus d'entrer dans le cadre de ce forum, en postant du sérieux dans humour et détente et en n'étant pas sérieuse dans les autres sections du forum Smile J'espère que mon psychiatre vu en d'autres temps sera chauve afin de m'aider à trier les cheveux que je coupe donc en 4 et analyse convenablement le cheveu que j'ai parfois eu sur la langue Smile en plus systématiquement là où ça n'est pas prévu pour Smile C'était mon cheveu dans la soupe en espérant que ça t'apporte du soutien dans ta lutte cap hilaire Wink  cat
(et bonjour au cygne du coup que j'espère être celle que je crois  Wink)
I am just Nath
I am just Nath

Messages : 12900
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par Jonedo le Ven 18 Nov 2016 - 15:20

N'est-il pas préférable d'avoir des problèmes de cheveux que d'être chauve ?

Jonedo

Messages : 1485
Date d'inscription : 09/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par Invité le Ven 18 Nov 2016 - 15:24

Les points +

Si tu es un homme, ce que je n'ai point vérifié, prend patience, dans peu de temps tu n'en auras plus.
Si tu es une femme, tu dois avoir une parenté avec un lion, ce qui te vaut une si belle crinière sauvage et rebelle, à mon avis, tu dois être jalousée.

Autres points +
Evidemment, je pourrais enchaîner sur la liberté d'expression, tes cheveux sont probablement reveches à toute forme d'autorité. Ils sont exemcapillaires et je les respecte pour ça. Longue vie à eux, dis leur que je les aime. Parfois faut pas trop s’emmêler les pinceaux, et laisser les sujets se débroussailler seuls.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par Pieyre le Ven 18 Nov 2016 - 15:30

Quand on n'a plus de crinière, on n'est plus zèbre ?

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par thunderhead74 le Ven 18 Nov 2016 - 15:34

Merci à tous pour votre compassion vis à vis de mes cheveux. Je suis juste un peu triste quand même de voir que vous êtes plus du côté de mon système capillaire rebelle que du mien. Mais, j'accepte !

Merci vivelavie, je leur ai transmis ton message, mais j'ai peur qu'à cause de cela ils prennent la grosse tête.

Un jour, si le courage m'en prend, peut être aborderais je également le problème pileux... Car je pense que mes cheveux ont réussi à faire monter la révolte parmi la population des poils... (ce qui, si cela s'avère exact, me rapprocherait plus au final de Chewbacca que d'un lion... c'est beaucoup moins classe soudain).
thunderhead74
thunderhead74

Messages : 111
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 38
Localisation : Au fond, à gauche

Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par I am just Nath le Ven 18 Nov 2016 - 15:52

On doit se poser ta question en angle de vue haut potentiel ou bas potentiel ?
J'ai toujours du mal à comprendre les questions où je ne cerne pas bien la ceinture sans devoir me tirer les cheveux pour y trouver un raisonnable convenable Smile
raisonnement je laisse mon lapsus qui dominera ma journée de demain  cat
I am just Nath
I am just Nath

Messages : 12900
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par thunderhead74 le Ven 18 Nov 2016 - 16:12

Je te déconseille fortement en tout cas de te tirer les cheveux, et encore moins de te les arracher.
La rébellion gronde... la rébellion gronde...
thunderhead74
thunderhead74

Messages : 111
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 38
Localisation : Au fond, à gauche

Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par Pieyre le Ven 18 Nov 2016 - 16:16

Voilà un peu plus de dix ans que je m'arrache des cheveux blancs. Il paraît qu'il ne faut pas, mais je n'ai pas compris pourquoi. Tant que je n'en ai pas trop, je vais continuer.

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par ortolan le Ven 18 Nov 2016 - 16:18

.


Dernière édition par ortolan le Lun 25 Déc 2017 - 13:15, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 13275
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : pas de MP, boîte pleine

Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par thunderhead74 le Ven 18 Nov 2016 - 16:23

Ortolan, j'osais pas le dire...
thunderhead74
thunderhead74

Messages : 111
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 38
Localisation : Au fond, à gauche

Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par Pieyre le Ven 18 Nov 2016 - 16:24

Depuis l'adolescence j'ai aussi une mèche rebelle, du côté droit. Mais je ne cherche plus à la réduire. Il paraît que la rébellion est de droite à notre époque...

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par Invité le Ven 18 Nov 2016 - 16:25

Voilà un peu plus de dix ans que je m'arrache des cheveux blancs. Il paraît qu'il ne faut pas, mais je n'ai pas compris pourquoi. Tant que je n'en ai pas trop, je vais continuer.
C'est joli le blanc Pieyre ; lorsque tu en arraches un, deux repoussent et ils se multiplient ainsi...
Ce fil me fait penser au fait, que lorsque notre corps physique s'éteint, les cheveux eux, continuent de pousser pendant quelques temps.
Quelle étrange pensée me traverse, je fais le lien entre le blanchissement de notre chevelure, leur poussée qui continue, notre sommet qui recouvre notre tête et l'adn du cheveu...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par Invité le Ven 18 Nov 2016 - 16:27

(et bonjour au cygne du coup que j'espère être celle que je crois
Oui, je suis bien celle que tu crois Iamsosure ! De retour parmi vous, posée et améliorée je l'espère !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par Nawd le Ven 18 Nov 2016 - 16:34

Cygne a écrit:
Ce fil me fait penser au fait, que lorsque notre corps physique s'éteint, les cheveux eux, continuent de pousser pendant quelques temps.
Quelle étrange pensée me traverse, je fais le lien entre le blanchissement de notre chevelure, leur poussée qui continue, notre sommet qui recouvre notre tête et l'adn du cheveu...

En fait, les cheveux ne continuent pas de pousser, ni les poils, ni les ongles d'ailleurs. C'est la peau, déshydratée, qui se rétracte.

C'est moins propice à une lecture poétique !
Nawd
Nawd

Messages : 61
Date d'inscription : 18/11/2016
Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par Invité le Ven 18 Nov 2016 - 16:40

En fait, les cheveux ne continuent pas de pousser, ni les poils, ni les ongles d'ailleurs. C'est la peau, déshydratée, qui se rétracte.
Oui, merci pour avoir rectifiée mon ignorance ! Le corps qui commence à perdre son eau... poétique l'eau, non ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par Pieyre le Ven 18 Nov 2016 - 16:50

Cygne :
C'est joli le blanc Pieyre
Oui, j'aimais bien les cheveux blancs de mes grands-pères, mais je ne suis même pas père... J'ai bien apprécié à 50 ans qu'une femme de 20 ans de moins avec qui j'ai eu une relation me fasse compliment que je n'avais pas de cheveux blancs. C'est de l'amour-propre mal placé peut-être mais c'est comme ça.

lorsque tu en arraches un, deux repoussent et ils se multiplient ainsi...
Tu es sûre de cette théorie ? Cela n'a pas l'air de se vérifier dans mon cas.

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par Invité le Ven 18 Nov 2016 - 17:12

C'est de l'amour-propre mal placé peut-être mais c'est comme ça
Je persiste et cygne ; rien n'est jamais mal placé, lorsque nous entrons dans la compréhension de ce qui est important pour les autres et surtout, pourquoi c'est important.
Néanmoins, le blanc en tant que champ visuel par l'oeil de la patine de notre Être au fil du temps, c'est révélateur et fidèle à l'idée que je me fais des effets du temps...

Tu es sûre de cette théorie ? Cela n'a pas l'air de se vérifier dans mon cas.
Ce n'est pas vrai bien sûr, ce n'est qu'un mythe, à chaque cheveu son propre bulbe ! Je te taquinais pour que tu ne les arraches pas !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par Pieyre le Ven 18 Nov 2016 - 17:34

Néanmoins, le blanc en tant que champ visuel par l'oeil de la patine de notre Être au fil du temps, c'est révélateur et fidèle à l'idée que je me fais des effets du temps...
Si j'avais de grands enfants, c'est ce que je me dirais, et je serais fier de faire mon âge (même si mon père n'a pas eu de cheveux blancs avant 70 ans). Mais, quand on n'a pas d'enfants, c'est comme si l'on en restait toujours à 25-30 ans, non ?

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par I am just Nath le Ven 18 Nov 2016 - 17:36

Pieyre a écrit:Voilà un peu plus de dix ans que je m'arrache des cheveux blancs. Il paraît qu'il ne faut pas, mais je n'ai pas compris pourquoi. Tant que je n'en ai pas trop, je vais continuer.

c'est une histoire de cuisine ça, il paraîtrait que si on sépare les blancs, il faut ensuite les monter en neige....
I am just Nath
I am just Nath

Messages : 12900
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par Invité le Ven 18 Nov 2016 - 18:09

Si j'avais de grands enfants, c'est ce que je me dirais, et je serais fier de faire mon âge (même si mon père n'a pas eu de cheveux blancs avant 70 ans). Mais, quand on n'a pas d'enfants, c'est comme si l'on en restait toujours à 25-30 ans, non ?

Je ne sais pas du tout si nous pouvons associer la notion de "fierté de faire son âge" à ce qui est visible par l'oeil de nos semblables ; en fait, je ne me pose pas la question ainsi.
Je suis la maman de deux fils, âgés respectivement de 27 étés (mon petit zèbre) et de 20 ans (mon petit doué pour le sport).
Curieusement, j'ai peu de cheveux blancs, à l'âge de cinquante étés. Toutefois, ai été le sujet d'une pelade de ma chevelure, à l'âge de 17 étés, me suis levée un matin de mars, la moitié du crâne lisse, côté droit. Un choc traumatisant, dont les médecins ont été incapables d'identifier l'origine.
Peut-être bien que j'associe la couverture du crâne (en tant que sommet) à quelque chose de particulier ; certains naissent le crâne totalement lisse, d'autres avec des cheveux.
L'âge défini par notre naissance, le temps qui nous fait "vieillir" physiquement n'est pas forcément lié à sa vraie notion , notre corps apparent n'étant qu'un reflet "visuel par l'oeil" de notre apparence extérieure, que notre esprit "concrétise" de l'intérieur vers l'extérieur.
Sans faire de "nombrilisme" orienté sur l'ego, mon apparence extérieure "physique" ne correspond pas à mon âge vécu. Les personnes qui me voient, pensent que j'ai la quarantaine et je leur réponds souvent, que mon côté enfantin persiste en moi, d'où cette impression que je suis plus jeune en âge.
Donc oui, l'apparence physique se juxtapose à notre "intérieur", je le pense en toute sincérité...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par Invité le Ven 18 Nov 2016 - 18:45

oh Cygne que c'est bon de te lire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par ifness le Ven 6 Jan 2017 - 18:54

Mwais.
Mes 2 fils ont déjà pas mal de cheveux blancs. Ils trouvent ça plutôt beau (par ailleurs ils ont une chevelure dense) et "on" leur signifie que c'est plutôt classieux,
parce que des cheveux blancs sur un visage à l'aspect juvénile, ça plaît.
Moi je n'en suis plus là, ma blancheur est excessive, la (faible) densité de ma chevelure me déplaît désormais, je sens que je vais bientôt me la jouer "à l'italienne" (oui, il y en a beaucoup, là-bas), c à d réduire la longueur à quelques mm au plus.

Quant à ce qu'écrit Cygne, c'est une idée qui court toujours, il y a de pauvres gens pour lesquels hélas ça ne marche pas ainsi.
Alors : tant mieux pour ceusses qui possèdent un physique "cohérent".

En ce qui me concerne, je ne me positionne pas, j'aime pas trop parler de mon physique (pourtant superbe). Razz

ifness

Messages : 2748
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 96
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par Pieyre le Ven 6 Jan 2017 - 19:02

On pourrait penser que les cheveux blancs, c'est comme le fait de se déplumer (enfin se dépoiler, si l'on veut) : cela indique aux éventuels partenaires sexuels que notre jeunesse est passée. Et pourtant, les bruns ont des cheveux blancs plus tôt que les autres, et il n'y a pas de raison que cela les défavorise sur le plan de la séduction. Par ailleurs, le fait de paraître vieux peut nous faire paraître sages, ce qui peut ajouter un attrait... Tout cela est complexe.

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par ifness le Ven 6 Jan 2017 - 19:45

Complexe, complexe.... Tu l'as dit, Pieyre, il s'agit bien de cela !
Mon fils aîné SAIT que ses cheveux blancs font partie de son pouvoir de séduction...(oui, il est effectivement brun).
Le bruit court souvent que les chauves ont une puissance libidinale et/ou sexuelle supérieure aux autres, c'est rigolo.
Je confirme qu'avoir l'air vieux tout en ayant l'air jeune ( Perplexe
est un attrait dont nous les hommes pouvons user.

Il existe des hommes qui ont en tête ( Rolling Eyes ) que le déplumage les dessert. confused
ils se plantent. flower

MAIS LES FEMMES ?

je VEUX  entendre la parole des femmes !!!!!!
je veux entendre la parole des femmes !!!!!!
je veux entendre l...............................!!!!!!!

ifness

Messages : 2748
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 96
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par Invité le Ven 6 Jan 2017 - 19:47

Bah, j'ai longtemps espéré que grâce aux cheveux blancs, on me prenne enfin au sérieux. Ils arrivent enfin, on verra bien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par ifness le Ven 6 Jan 2017 - 19:57

Pôvre pôvre cuicui.....

Perso, ça n'a rien changé.

Ah, si : une "inspectrice" de l'Educ Nat' m'a dit un jour quelque chose du genre :
"Mais pourquoi vous posez-vous toutes ces questions ? Posez-vous tous ces doutes ? Avec votre expérience, votre ancienneté, vos cheveux gris....."

Ca m'a fait sourire. C'était nul.

Dans la foulée, je me suis fait une teinture. ma directrice a immédiatement remarqué, et apprécié, visiblement (comme un frôlement du pied sous une table Smile )

De l'histoire ancienne. Papy

ifness

Messages : 2748
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 96
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par Invité le Ven 6 Jan 2017 - 21:10

Ca m'a fait sourire. C'était nul.

Ah ça ouais, c'est franchement nul ! Avec l'âge, la seule chose qu'on sait avec certitude, c'est qu'on sait rien. Papy  Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par ifness le Sam 7 Jan 2017 - 0:46

Merci la philosophe.

Yes, la seule chose qu'on sait c'est qu'on ne sait rien (ou si peu).
Merci Socrate.

Les directives de l'Edu'Nat' sont franchement nulles, tu ne m'apprends rien.

Le frôlement de la directrice était presque dramatique :  1 an 1/2 plus tard elle mourait d'un cancer de l'ovaire. Bouhouhou

Je vous laisse méditer sur l'impermanence de la vie.
Nous sommes peu de chose. (cf Le livre de l'Intranquillité, de Pessoa)

So long, ma cuicui. Amoureux

ifness

Messages : 2748
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 96
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Sujet d'une importance primordiale... Empty Re: Sujet d'une importance primordiale...

Message par ifness le Mar 24 Jan 2017 - 17:26

Le sujet était pourtant déclaré "d'importance primordiale".

Alors, moi, bête que je suis.

Bon, je me suis fait avoir, un fois de plus.
Au point où j'en suis, m'en fous.

C'est d'une primordiale importance pour.
Ceci dit, je parle en homme (en mâle).

On traite ici souvent (ce malgré l'importante participation féminine) les sujets selon les mâles, je trouve.
Révoltez- vous ! On a passé 68, quand-même ! Very Happy

Bon, j'vas tenter de modifier mon "avatar" lorsque j'aurai accès à mes données.
Et je vais me laver les cheveux (ça donne du volume à ce qui survit Embarassed)

CAPITAL ? avez-vous écrit ?
Que pensez-vous du livre de Thomas Piketti ? Question

ifness

Messages : 2748
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 96
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum