Je me lance: présentation (trompettes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je me lance: présentation (trompettes)

Message par sosodemarseille le Mar 15 Nov 2016 - 15:30

Bonjour à tous
Ce n'est pas la première fois que je tente les forums à thème "haut potentiel" mais vu que j'arrive à être timide, mal à l'aise (ou ce genre de chose) même devant un écran, c'est pas gagné. En pleine crise existentielle notamment pro, j'ai un moral de plancton et une tendance à éviter toute nouvelle relation humaine histoire de ne pas devoir en baver un peu plus. Bon, là, ça fait carrément cosette…
Bref, je n'ai jamais fait le test, mais mon fils l'a fait pour moi et vu que j'ai fait fait le diagnostic chez lui en partant de mon expérience personnelle, cela m'a conforté dans l'idée que finalement, si, c'est probablement ça la source d'une partie de mon mal-être chronique.
Comme beaucoup ici, je crois, je me suis vite rendue compte que j'étais plus rapide et plus intelligente que la plupart des gens autour de moi. Mais bon, j'ai pas trouvé de théories révolutionnaires, ni formules mathématiques alambiquées…alors je disais que j'étais "au-dessus du panier" mais pas surdouée. J'ai traversé mon enfance entre famille aimante mais…(une soeur que j'adore, une mère qui ne m'a jamais vraiment comprise mais qui m'aime et que j'aime malgré tout, père mort lorsque j'avais 5 ans), une vie sociale relativement restreinte ou compliquée (peu d'ami, je suis insupportablement difficile dans mes accointances, mais au moins y'a la qualité…) et un ennui profond et mortel sur le plan scolaire. Bavarde, dissipée, plus encline à faire le clown qu'à écouter les profs, mais toujours première de la classe alors beaucoup pardonnée (c'est injuste, d'ailleurs, pour les autres…), amatrice de dessins en tout genre (sur cahier, bureau, livres…), j'ai appris comment s'occuper en territoire clos. D'ailleurs cela me sert encore lors des congrés médicaux où mes travers ressortent en quelques secondes…
J'ai passé ma première année de médecine en travaillant 4 mois (le matin en cours, l'âpres-midi à rattraper ce que j'avais manqué, mais pas après 18h, à 18h mon cerveau n'est plus compatible avec l'apprentissage théorique), et une partie de ma vie à expliquer que la médecine c'est facile, d'ailleurs moi tu vois, en 4 mois …etc. Il a fallu attendre d'avoir 36 ou 37 ans pour comprendre (aaaaaaaaah) que c'était facile pour moi…mais pas forcément pour tous les jeunes à qui je m'adressais. Idem pour l'internat. Bon, là, en fait j'ai voulu battre mon record et j'ai travaillé 2 mois avant (la moyenne, pour les non initiés c'est 2 à 3 ans), mais c'était un peu juste et je n'ai été que 1874/4100, ce qui était raté mais finalement moins que je ne m'y attendais.
Les études de médecine ont fait de moi un être (presque) sociable, j'ai vaincu ma timidité, gagné (parfois) en assurance, et surtout m'a permis d'exploiter cette magnifique engeance du haut potentiel: l'hypersensibilité. J'ai tout oublié des maths, j'apprends un peu plus lentement qu'avant, et la seule chose qui s'est accrue avec les années c'est cette foutue hypersensibilité. Je sens l'atmosphère d'une pièce, c'est limite si je ne vois pas les humeurs des gens comme des panneaux au-dessus de leur tête, si vous êtes triste moi aussi, en colère ? pareil. Je suis une éponge pour le meilleur ou le pire. Et je porte le malheur du monde sur mes épaules. Tout m'agresse, tout m'atteint, parfois il faudrait pouvoir éteindre le monde et les autres pour se reposer un peu, et faire le silence.
Après 12 ans passé à l'hôpital, j'ai démissionnée, après 2 ans de pathologies psychosomatiques accumulées, perte de poids, dépression auto-gérée (ou presque): harcèlement moral, absence de logique, déshumanisation; mon travail me passionnait, j'avais appris, moi, l'ourse sauvage dans sa caverne, le travail en équipe, la confiance en l'autre, la confiance en moi et en mes capacités de soigner. Je faisais ce que je fais le mieux: le difficile, l'humainement ou médicalement compliqué. Et j'ai du abandonner tout ça: conditions de travail incompatibles avec ma survie et problèmes de santé incompatibles avec la micro-chirurgie.
Maintenant rien ne me passionne, mon travail m'ennuie, je me recroqueville petit à petit et de nouveau, comme quand j'étais petite, je voudrais ne jamais avoir été conçue…
Heureusement, dans ce tableau abominablement abominable (si si) j'ai un compagnon formidable, qui ne comprend pas forcément tout tout de suite à ma mécanique bizarre, mais qui s'y adapte depuis 15 ans, avec plus d'amour que je n'aurais jamais pu penser en mériter; et un fils, ma merveille de 9 ans, à la fois si semblable et si différent (ouf).
Donc je reviens sur un forum pour partager d'autres expériences, peut-être trouver quelque-chose qui me redonnerait la pêche et l'envie (non, je ne citerai pas Johnny) . Et puis ça fait des lustres que j'ai pas eu en face de moi des gens pour refaire le monde quitte à s'énerver un peu, en dehors de mon compagnon c'est un peu ronron les discussions. Bah je lis, je lis beaucoup comme quand j'étais jeune et insomniaque…
Voilà mon histoire...

sosodemarseille
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 43
Localisation : 31 (toulouse)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me lance: présentation (trompettes)

Message par Yoda300 le Mar 15 Nov 2016 - 19:36

Bienvenue !

Yoda300
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 526
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 43
Localisation : Lot-et-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me lance: présentation (trompettes)

Message par sosodemarseille le Jeu 17 Nov 2016 - 18:11

Merci! rhaaa chuis toute empotée, même devant mon écran...

sosodemarseille
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 43
Localisation : 31 (toulouse)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me lance: présentation (trompettes)

Message par tim9.5 le Jeu 17 Nov 2016 - 21:52

irl irl irl ! C'est ce que je te souhaite. Bienvenue !

tim9.5
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 184
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me lance: présentation (trompettes)

Message par utilisateurdebase le Ven 18 Nov 2016 - 9:10

coucou, pourquoi empotée?

utilisateurdebase
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 784
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me lance: présentation (trompettes)

Message par Darth Lord Tiger Kalthu Hier à 17:04

Bienvenue ici et bon courage pour la suite.

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16899
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me lance: présentation (trompettes)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum