le bien et le mal

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par Lainie le Jeu 10 Nov 2016 - 21:04


_________________
We're are all mad here
avatar
Lainie
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1848
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par ninipointvirgule le Jeu 10 Nov 2016 - 21:11

Hahahaha , JE VOUS ADORES !
@narkyss: Je pense plutôt que l'ignorance mène à la bêtises et que la connaissance l'évite farouchement . Beaucoup de choses que (je persiste à dire) que nous "interprétons" comme étant mal ou bien , sont surtout la satisfaction des uns aux détriment des autres et que la nature de ces actes n'on pas intrinsèquement de valeurs propres à ces deux notions . Einstein a voulu faire le bien en ne voyant pas le mal ... L'un ne serait être sens l'autre , alors je me demande seulement si il n'y aurait pas au final , un juste équilibre . Cette équilibre faisant vivre toute les espèces de ce monde . ( pardonnez moi si je montre un tantinet opiniâtre... Ca peut être pénible j'en suis consciente ) .
avatar
ninipointvirgule
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 164
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 23
Localisation : Blois

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par Invité le Jeu 10 Nov 2016 - 21:27

Le mal n'est pas de la bêtise ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par ninipointvirgule le Jeu 10 Nov 2016 - 21:32

Je dirais plutôt que la bêtise mène à l'ignorance et que l'ignorance mène à un déséquilibre moral .
avatar
ninipointvirgule
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 164
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 23
Localisation : Blois

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par ortolan le Jeu 10 Nov 2016 - 21:42

Ah ! Voilà le mot-clé : morale. Le bien et le mal se définissent en fonction de valeurs morales qui à mon avis sont issues de la religion (10 commandements).
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5242
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par ninipointvirgule le Jeu 10 Nov 2016 - 22:06

Hum , toute religions se fondent sur une doctrine, une morale,une éducation donc un bien et un mal . Des lois, des lois qui sont nécessaires dérivant de la nature des choses; et, dans ce sens, tout les être ont leurs lois.
avatar
ninipointvirgule
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 164
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 23
Localisation : Blois

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par ninipointvirgule le Jeu 10 Nov 2016 - 22:09

( il m'est d'un grand plaisir d'entretenir cette conversation avec vous )
avatar
ninipointvirgule
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 164
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 23
Localisation : Blois

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par danslesétoiles le Jeu 10 Nov 2016 - 22:11



ta réflexion ninipointvirgule me fait penser au yin yang


Dernière édition par danslesétoiles le Sam 19 Nov 2016 - 10:26, édité 3 fois
avatar
danslesétoiles
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 580
Date d'inscription : 08/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par ninipointvirgule le Jeu 10 Nov 2016 - 22:24

avatar
ninipointvirgule
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 164
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 23
Localisation : Blois

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par Invité le Ven 11 Nov 2016 - 0:59

danslesétoiles a écrit:attention godzilla, je pars dans un délire  Very Happy

Laughing Very Happy  je t'avoue j'ai pas tout compris... en même temps, j'aime bien l'idée du yin et du yang, en tout cas sur le plan symbolique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par ninipointvirgule le Ven 11 Nov 2016 - 14:13

@danslesetoiles: Tu as vus juste . Exactement. Merci .
avatar
ninipointvirgule
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 164
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 23
Localisation : Blois

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par boule-d-ombre le Sam 12 Nov 2016 - 17:12

quand je lis ce sujet j ai l impression au moment ou l importance de la connaissance debute ensuite avec l equilibre si cher a certain j ai l impression de regarder la guerre des etoiles. les premiers jedi cherchaient l equilibre entre cote obscur et lumineux (asha et boga de par leurs noms) je trouve ca interessant et amusant
avatar
boule-d-ombre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1082
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par Pieyre le Sam 12 Nov 2016 - 18:04

Est bien pour nous ce qui nous donne du plaisir ou de la joie; est mal ce qui nous donne de la douleur ou de la tristesse; c'est le plus simple, non ? C'est-à-dire que ce qui est bon ou mauvais est d'abord perçu.

Ensuite on passe aux actes et aux intentions d'autrui qui occasionnent pour nous un bienfait ou un dommage. Alors on dit que ce qu'il nous fait est bien ou mal, et même qu'il est bon ou mauvais, parce qu'on estime que ses actes sont volontaires et qu'il est conscient de leurs effets.

Mais ce qui est bon pour l'un peut être mauvais pour l'autre. Et pourtant il y a souvent un jugement concordant entre les subjectivités qui ne sont pas parties prenantes. C'est ce qui fonde une morale où bien et mal ne s'appliquent plus seulement à un individu susceptible d'en juger mais correspondent à une appréciation conventionnelle.

Pourtant là on se heurte à un dilemme. Ce qui est bien ou mal pour tous, c'est bien beau mais c'est formel, voire métaphysique; en pratique il n'y a quasiment rien de tel. Ce qu'on peut définir, c'est un bien commun, mais c'est le bien du groupe, pas forcément celui de chacun. Il faudrait qu'on puisse faire coïncider ce qui est bien pour nous et ce qui est bien pour le groupe dans lequel on vit.

Pieyre
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18401
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par ninipointvirgule le Sam 12 Nov 2016 - 18:30

J'apprécie beaucoup ton commentaire pieyre surtout dans le 1er paragraphe . Merci.
avatar
ninipointvirgule
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 164
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 23
Localisation : Blois

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par Alfred Bakou le Sam 12 Nov 2016 - 18:35

Je me demande si les souffrances qu'on inflige aux animaux ne sont pas un mal OBJECTIF...
avatar
Alfred Bakou
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 63
Date d'inscription : 14/02/2016
Age : 21
Localisation : Paris

https://hesonlynineteen.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par izo le Sam 12 Nov 2016 - 18:37

Certains font le mal en pensant faire le bien ( à vérifier mais je crois que c'est Aristote qui dit que le mal n'existe pas).
Inversement, certains font le bien en pensant faire le mal. C'est dire la délicatesse du sujet !
je pense que les notions du bien et du mal viennent de l'intérieur étant donc assujettis à un prise en considération individuelle. Aussi, cette notion se transmet "touche pas c'est mal !" (les parents), "Tuer tu ne dois pas" (la religion).
Elle implique notre responsabilité : "agis de façon à ce que les effets de ton action soient compatibles avec la permanence d'une vie authentiquement  humaine sur terre" (Kant)
avatar
izo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1434
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par Invité le Sam 12 Nov 2016 - 19:31

Le Bien et le Mal n'existent pas vraiment en temps que tel, ils dépendent de ce que l'on entend par bien et mal, sauf que dans la plupart des cas on ne fait pas telle ou telle action en se disant quelle est bonne ou malsaine, on fait une action car derrière celle-ci il y a un intérêt, je suis gentil avec ma mamie, elle me donne des sous, j'aide un papy a tondre sa pelouse, un sourire, un petit verre de vin et tout ce qui va avec, en revanche lorsqu'on fait du mal c'est aussi pour servir un intérêt, par exemple faire souffrir quelqu'un, le hacker, détruire sa vie ou sa réputation, quitter sa copine violemment sans réelles explications, mentir pour obtenir des faveurs etc..

Après la limite qu'on s'impose est celle que l'on perçoit, certains hommes politiques n'ont pas de limites dans le mensonges, la traîtrise et la malhonnêteté car ils ou elles n'ont jamais été sanctionnés, ils ont justes été effrayés par quelques procédure, le cerveau ne fait alors plus la différence entre un acte de bien ou de mal.

La notion de Ying et de Yang, équilibre entre le noir et le blanc, le bien et le mal, la matière et l'anti-matière, le 1 ou le 0, tout est mesurable en fonction de ta définition des termes, mais la principale inconnue et la cause du bien et du mal sont les intérêts personnels, ce qu'on à a y gagner ou à y perdre.

Une action a toujours des répercussions après à vous de définir ce qui est bien du mal, car parfois un mal est nécessaire pour faire le bien...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par Alfred Bakou le Sam 12 Nov 2016 - 20:00

Une sorte d'anneau de Gygès ?
Mais j'agis parfois pour les autres. Même si j'avais une maladie pire que l'anhédonie qui m'empêcherait de ressentir quoi que ce soit d'agréable, j'aiderais autrui. Même si je risquais d'être puni, même si cette fois-ci on m'empêchait de pouvoir être connu comme l'auteur de mes actions et que je pourrais pas savoir si mes actes n'ont pas été rendus nuls d'effet par une puissance maléfique.

Il y a d'ailleurs un beau passage sur le sujet dans Souvenirs de la Maison des Morts de Dostoievski à propos d'une femme aussi dévouée que modeste. Dosto écrit "certains prétendent -je l'ai lu et entendu dire- que l'amour le plus élevé que l'on puisse porter à son prochain n'est encore qu'un immense égoïsme. Eh bien, je me demande quel pouvait être l'égoïsme de cette femme !" Smile
avatar
Alfred Bakou
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 63
Date d'inscription : 14/02/2016
Age : 21
Localisation : Paris

https://hesonlynineteen.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par Invité le Sam 12 Nov 2016 - 21:03

C'est intéressant, je me demande vraiment aussi si porter beaucoup d'amour à un nombre restreint de personne ne serait pas comme tu le dis un égoïsme sans nom, car on sélectionnerait alors les gens pour leurs capacités émotionnelles et leurs capacité à nous accepter tel que l'on est, c'est peut-être tout simplement un processus ancestral et naturel qui est inaliénable et impossible à détruire, d'un autre coté je vois difficilement comment on pourrait se mettre à aimer tout le monde, ça me parait difficile...et je n'en vois pas l'intérêt sélectif et évolutionniste.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par Pieyre le Sam 12 Nov 2016 - 21:09

Deux rappels :

— Dostoïevski : « L'amour abstrait de l'humanité est presque toujours de l'égoïsme. »

— le nombre de Dunbar.

Pieyre
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18401
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par ninipointvirgule le Sam 12 Nov 2016 - 21:25

Nul n'est méchant volontairement (Socrate) .
avatar
ninipointvirgule
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 164
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 23
Localisation : Blois

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par ninipointvirgule le Sam 12 Nov 2016 - 21:30

Faire le bien et au final un moyen de nous porter satisfaction. En terme ( égoïsme )
avatar
ninipointvirgule
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 164
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 23
Localisation : Blois

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par Alfred Bakou le Sam 12 Nov 2016 - 22:34

ninipointvirgule a écrit:Nul n'est méchant volontairement (Socrate) .

1. Pourquoi peut-on ressentir de la culpabilité ou craindre des conséquences pour nous-même ?
2. Un pervers n'est-il pas excité à l'idée de faire le mal ?
3. Video meliora proboque, deteriora sequor. (Ovide)
avatar
Alfred Bakou
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 63
Date d'inscription : 14/02/2016
Age : 21
Localisation : Paris

https://hesonlynineteen.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par Mildiou le Sam 12 Nov 2016 - 22:46

ma participation:

avatar
Mildiou
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 565
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 37
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par ninipointvirgule le Sam 12 Nov 2016 - 23:07

des sadiques ne veut pas le mal pour le mal, mais parce que la souffrance, certes gratuite, qu’il impose à ses victimes est pour lui une source de délectations intenses .
avatar
ninipointvirgule
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 164
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 23
Localisation : Blois

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bien et le mal

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum