Beaucoup de travail à faire encore...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Beaucoup de travail à faire encore...

Message par Pierre81 le Mar 8 Nov 2016 - 13:02

Bonjour à tous

J’ai 35 ans.
Depuis mon enfance sans comprendre réellement pourquoi je me suis toujours senti en marge de la société sur bien des points.
J'ai toujours oscillé entre sensation d'être incompris, grande sensibilité, sensation d’être nul, et à la fois plein de capacités a priori réelles, des très hauts et des très bas, je peux être un véritable fanfaron et je suis d'une manière générale connu pour ça, je suis celui qui fait rire, qui brille dans le groupe, puis l'autre face qui peut être noire et ne voir que le malheur en tout, qui veut fuir, la peur de décevoir, la peur de mal faire. Qui a plus qu'un probleme avec l'ennui et le temps, faire quelque chose, pptimiser, tout le temps, ne rien faire rend fou, si possible faire deux choses à la fois... ca peut en etre carrement addictif ou dangereux. Qui préfère être seul, pour ne pas subir et ne pas faire subir. Ou encore qui n'ecoute plus, qui divague completement, qui reve comme un gosse, qui fait semblant d'ecouter mais qui est deja parti, qui pense sans s'arreter tout le temps...tout le temps au point que ca en est extenuant, qui se met a vouloir parler d'un autre sujet toutes les 10 secondes pendant une explication ... bref
Cela jusqu'à ce qu’un proche ne tombe sur un livre « trop intelligent pour être heureux » et me dise que le livre semblait écrit pour moi. Et effectivement a un ou deux petit détail, rien que dans les premières pages, ça semblait être une biographie.
A l’origine, pensant que la spécialité était assez rare en France, j’ai contacté la seule psy "zèbres" à ma connaissance, assez proche de moi, Mme B., à Bordeaux.
Elle m’a reçu, puis fait passer un test QI. Ceux-ci ont révélé que j’étais effectivement un « HP » terme qui m’était inconnu il y a peu encore.
Nous avons par la suite eu deux rendez-vous espacés chacun d’un mois. Puis plus aucun depuis le dernier d’octobre.
D’une manière générale, je cherche à me comprendre depuis quelques mois et plus encore depuis la découverte de ce profil « HP ».
J'ai beaucoup de soucis notamment dans mon couple, et moi qui ai toujours su parfaitement ce que je voulais en tout, depuis un an ce ne sont que des doutes sur ce que je dois faire.
Mais le fait que le suivi avec mon psy de Bordeaux ne soit pas assez rapproché ajouté au fait qu’aucune nouvelle séance n’a été prévu, le peu de "coaching" (les séances ressemblent plus à une oreille qui me comprend certes mais qui écoute presque un monologue) et la distance m'ont fait comprendre que je devais trouver quelqu’un d’autre.
Je suis en Charente, vers Cognac, et je travaille en Charente maritime. Je peux donc sans problème me déplacer entre Angoulême et le 17. J'ai cherché mais personne jusqu'ici n'a vraiment été capable de m’indiquer un psy spécialisé dans les HP dans mon coin.
puis en fouillant j'ai découvert Zebra crossings. Puis ce forum.
Quelqu'un peut-il m'aider ? la seule liste que je connaisse n'indique personne dans le 16 et le 17 ?
Je vous remercie de tout cœur d’avance.


Dernière édition par Pierre81 le Mar 8 Nov 2016 - 16:51, édité 2 fois

Pierre81
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 08/11/2016
Localisation : uniquement quand j'utilise Waze

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de travail à faire encore...

Message par tieutieu le Mar 8 Nov 2016 - 13:22

Bienvenue Pierre81 Smile

Tu peux sans doute trouver des infos ici : http://www.zebrascrossing.net/t28665-une-rencontre-sur-niort-ou-ailleurs ou http://www.zebrascrossing.net/t28519-ils-sont-ou-les-zebres-charentais
J'ai l'impression que le prochaine rencontre est à Angoulême.

Si j'avais un conseil à te donner, c'est de trouver un psy spécialisé HP qui te convienne.
Tu peux contacter l'AFEP ou ANPEIP de ta région pour avoir des infos, même si elles paraissent plus orientées vers les enfants.






Tu as édité ? J'avais compris que tu cherchais des zèbres dans ta région à la première lecture.
Pas grave, ça reste plus performant les rencontres irl pour échanger éventuellement sur ces sujets. Je laisse les liens.

tieutieu
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 265
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 39
Localisation : Loire-atlantique (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de travail à faire encore...

Message par Pierre81 le Mar 8 Nov 2016 - 15:47

Oui, c'était ma demande en fait, connaitre les psys zèbre de mon coin.
Bon je vois que mon message de présentation a pas trop fait mouche .
C'est dommage, trop sérieux surement... et pourtant tellement diffèrent dans la vie, d'apparence du moins.

Une rencontre avec d'autres zèbres ? Je ne sais pas. J'ai tellement l'impression de ne pas être cela, ou l'idée que je m'en fais, que je vais être à la rue face à de vraies personnes surdouées. C'est peut être ca mon problème: croire que j'ai accepté ce statut mais finalement ne l'avoir pas vraiment accepté du tout.
Par contre je sais que je souhaite en finir avec des comportements qui me rendent parfois associable, dur, maladroit, disproportionné, incompréhensible, extrême ... bref , j'ai du travail comme le dit le titre... et pour cela j'ai besoin je crois d'un professionnel. Un vrai qui me comprend, trouve des solutions, ne se laisse pas marcher dessus, et a le désir de m'aider sans me lâcher d'une semelle tant que ce n’est pas réglé !

Pierre81
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 08/11/2016
Localisation : uniquement quand j'utilise Waze

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de travail à faire encore...

Message par AKG le Mar 8 Nov 2016 - 15:51

Salut Pierre,
Si, ton message est pertinent et fait mouche. Ne pouvant pas répondre à la question précise des psys dans ta région, je m'étais abstenue de réagir.
Je me reconnais un peu dans ta situation. J'ai une psy spécialisée mais pour les enfants, et a priori elle ne fait pas passer la WAIS IV. Je suis à Kourou... autant dire que ça va être difficile de trouver mieux.
J'espère que tu vas trouver la bonne personne pour t'accompagner.

AKG
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 20
Date d'inscription : 14/10/2016
Age : 33
Localisation : Kourou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de travail à faire encore...

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mar 8 Nov 2016 - 17:33

Salut je suis dans ta région, mais je viens d'arriver je ne connais pas les psy du coins, l'afep et plus tourné enfant c'est vrai, mais on ne sait jamais.
Sinon les autres camarade de la région pourront peut être te répondre Wink.
Bienvenue à toi.

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16899
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de travail à faire encore...

Message par utilisateurdebase le Mar 8 Nov 2016 - 19:26

salut, c'est marrant mais quand j'en arrive à douter d'être ou nom un Hp ou dieu sait quoi... je lis des présentations comme la tienne et les doutes s'envolent ^^
plein de bonnes choses en tout cas Smile

utilisateurdebase
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 784
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de travail à faire encore...

Message par Pierre81 le Mer 9 Nov 2016 - 8:44

Tu dis cela comme si c'était une bonne nouvelle d'etre un zèbre, mais c'est plus souvent un fardeau qu'autre chose. En société ou en relationnel c'est un problème je trouve en tous les cas.
En revanche si j'arrivais à accepter une vie d'ermite complet, ça serait surement fantastique. Pas de compte à rendre à personne, pas besoin de se justifier, de se fâcher, de s'adapter, de risquer de décevoir...
Le problème c'est que je suis que contradiction... en peu près tout. Je pourrais en écrire une page entière.
Par exemple, j'ai constamment- le réflexe de fuir, d'être seul, de vouloir dire "fuck" quoi ... mais de l'autre je suis pas demandeur d'amour et d'affection, je suis pire, je suis un gouffre.
J'adore les chats, et j'ai un comportement d'une manière générale qui est celui d'un chat. Comme écrit plus haut, je brille ou bien je me planque. Mais aussi c'est moi qui choisis si je veux être seul et tranquille ou si je deviens sociable, mais toujours tout d'abord très sauvage. Je suis d’une pudeur de fou... je suis orgueilleux. J’aime être le centre d'intérêt. J’explose littéralement de colère en ¼ de seconde le plus souvent sans que personne ne puisse le voir venir. Quand je suis battu ou que quelqu'un est plus fort et brillerais plus que moi, je me planque. Je suis autant à l'aise dans un studio avec des fringues pourries que dans un château avec un costume. Peu importe je m'adapte et je prends ce qui me plait là où je suis. Je suis une grosse feignasse... Et aussi, je suis une vrai boule de nerfs... vous savez ces gens qui ont tout le temps la jambe qui tremble. Qui veut être câliné mais qui donne que quand il a envie, et pas trop faut pas déconner...
Bref on dit des HP que ce sont des zèbres. Moi je dois être un chat a rayure noire et blanches.
Et en terme affectif, mon comportement pourrait laisser penser à celui d'un chaton. Chaton qui aurait été mal sevré. Sauf que j'ai été le dernier de la fratrie. De l'amour de ma mère j'en ai eu à revendre.
Eh bien même quand on m'en donne à foison, ce n'est au mieux que juste suffisant. Et dès que ça s'arrête il me manque quelque chose. Je ne l’identifie pas forcement toujours. Comme souvent pour d’autres choses. Juste ça ne va pas, et il n’est pas rare que je ne sache pas du tout pourquoi.
Bref tout ça pour dire que je découvre que contrairement à ma première idée en lisant « trop intelligent pour être heureux », tous les HP ne souffrent pas. Il y en a même beaucoup, les femmes en particuliers a ce qu’on m’a dit, qui dans l’ensemble s’en « sortent » plutôt bien.
Moi je ne sais pas. Parfois je suis partagé entre ces deux petites voix :
« Mais bouges toi au lieu de dramatiser et te la jouer malheureux, remue toi, il y a plein de gens qui ont de vrais problèmes, tout va bien, car a force de faire le malin un jour où il sera trop tard tu te diras, j’étais trop con… »
Et l’autre
« Non décidément ça ne va pas. Je me sens mal. Je fais tout mal. Même quand je veux faire bien. Je me sens si triste. De tout. De ce monde, du malheur des autres, de ce que j’ai raté déjà, de la souffrance que j’inflige aux autres… »
Voilà, j’arrête ici. J’ai déjà assez de mal à me dire que des gens vont prendre de leur temps à me lire et prendre en compte mon problème alors qu’ils ont les leurs.
Encore une contradiction. J’ai beaucoup de mal à ne pas vouloir aider ceux qui souffrent et à prendre leur maux comme miens.
Heureusement que mes exutoires, l’humour et la musique existent… Sans ca je serais devenu barje depuis bien longtemps.
Enfin c’est surement déjà un peu le cas…

ps: désolé si j'édite parfois certains messages, en fait je me sers de ce que j'écris pour me comprendre et au final pouvoir tout compiler pour mieux me cerner moi. Un texte me semble toujours à parfaire. Donc quand je trouve des détails à ajouter ou une phrase qui me semble n'être compréhensible que par moi, je change.

Pierre81
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 08/11/2016
Localisation : uniquement quand j'utilise Waze

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de travail à faire encore...

Message par AKG le Mer 9 Nov 2016 - 12:29

C'est marrant, moi ma perception en tant que femme, c'est juste qu'on a plus intériorisé l'impératif de s'adapter pour plaire en mettant en veilleuse ses aspirations et son identité. Pas sûr que ce soit meilleur pour le bien-être. En tout cas, tes deux petites voix, j'ai les mêmes dans ma tête.

AKG
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 20
Date d'inscription : 14/10/2016
Age : 33
Localisation : Kourou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de travail à faire encore...

Message par Pierre81 le Mer 9 Nov 2016 - 14:16

Moi je disais juste ce qu'on m'en a dit. Je suis pret a croire qu'il y a une proportion peut etre meme identique de femmes qui souffre également de cela.

Pierre81
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 08/11/2016
Localisation : uniquement quand j'utilise Waze

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de travail à faire encore...

Message par Pierre81 le Mar 15 Nov 2016 - 12:15

Non ? vraiment personne du 16 ou du 17 pour m'indiquer quel est son specialiste ?
merci a vous


Pierre81
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 08/11/2016
Localisation : uniquement quand j'utilise Waze

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beaucoup de travail à faire encore...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:28


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum