Recherche de la difficulté?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par Fiohepnaburn le Lun 7 Nov 2016 - 21:56

Sleepwalker a écrit:J'imagine que quand une activité comme la relation amoureuse devient trop simple, il est normal de chercher le challenge afin de ne pas s'ennuyer et d'obtenir une "récompense" à la hauteur de notre niveau de compétence en la matière mais euh... L'amour, c'est pas non plus un job hein, ni un jeu d'ailleurs.

L'existence est déjà tellement remplie de trucs chelous et difficiles... Si en plus il faut que vos partenaires soient un vrai sacerdoce à gérer pour vous sentir investis, c'est peut-être qu'au final tout va plutôt bien en ce moment dans vos vies et qu'il serait temps de le célébrer, non ?

Je vous souhaite de rencontrer plein de gens super compliqués! ^^

Perso je trouve ta remarque intéressante, ta formulation drôle avec juste la dose d'ironie qu'il faut et moi ça me parle beaucoup ce que tu exprimes. Je peux voir ici que nous avons des concordances entre zebres mais nos histoires personnelles jouent aussi je pense. Moi je n'avais pas l'impression de mériter cet homme donc inconsciemment j'ai aussi fait en sorte de tout foiré (la première fois) il y avait un peu de ça aussi, j'ai exactement du comprendre et travaillé sur ce que tu racontes dans cette phrase.
Mon histoire personnelle a fait de moi aussi cette femme pas que la douance il y a clairement une espèce de challengeuse en moi. Le challenge dont tu parles, j'en ai aussi besoin pour me convaincre que je mérite quelque chose. Si j'ai pas un peu d'épreuves, un peu de défit, oui effectivement... Déjà si le mec se place en dessous il m’intéresse pas. Cet homme est arrivé dans le pire moment, il m'a défié et j'ai adoré ça. Aujourd'hui je pense clairement le mériter, je n'ai plus besoin de chercher du défit car j'ai (presque) "réussi" ce que je voulais, même s'il ne m'aime plus, c'est chiant mais le truc n'est pas là. Bon j'ai foiré une soirée et c'est trop tard mais j'ai avancé. J'y suis presque. Explosé de colère est positif dans le cas d'un zebre dans le contrôle du négatif. Bref, après 3 jours d'introspection et de passage en revue du forum j'en arrive à du positif. J'ai compris donc je vais pouvoir reprendre mes activités habituelles...Very Happy

Pour ce qui est des mecs compliqués :

Je vais peut-être me faire fâcher aussi mais les filles (nous avons des points communs oui sur ce que l'on recherche à peu près mais pas sur la façon de l'obtenir pour certaines) si vous attirez des hommes "mal, trop compliqué ou je ne sais quoi", je pense que l'on attire ce qu'on est ou ce dont on a besoin(oui je sais c'est difficile à entendre mais je le pense vraiment),exception faite des manipulateurs, où là c'est autre chose.

En gros :
J'ai connu la dépendance, rejet, j'ai donc idolâtrer par projection/attiré un manipulateur pas disponible. (8 ans pour comprendre, c'était long)
J'ai connu la jalousie donc trop trop de manque d'estime (il y a très longtemps), alors j'avais rencontré un homme irrespectueux
J'ai connu ce besoin de transcendance, de passion, de fusion intense, mais aussi cette soif d'apprendre avec "un paternel" alors j'ai connu un passionné bien plus âgé (bien zébré en y repensant maintenant) qui fut un pygmalion (bon ça j'étais super jeune, don intellectuel et sensuel, je m'en plains pas c'était génial Very Happy )
J'ai connu l'envie d'être enfin "commune" alors j'ai eu une relation avec un homme qui m'a ennuyé profondément car trop "commun".

Conclusion : travailler sur vous pour devenir la personne que vous aimeriez rencontrer
Faut que quand tu te regardes (que tu t'écoutes ect...) tu te dises "punaise, je sortirai bien avec moi!"

Je pense qu'il faut presque arriver à ça pour offrir un truc bien et c'est pas de l'égo, c'est juste être qui ont est pour obtenir ce qui nous corresponds.  

Aujourd'hui quand je réfléchie à cette théorie, je regarde mes prétendants, les hommes qui insistent un peu (sinon le panel est faussé pour l'expérience, ceux qui me connaissent au naturel aussi donc) pour passer du temps avec moi. Après je suis pas amoureuse donc je dis non mais Analyser ses prétendants est donc une façon comme une autre de voir ce que l'on attire et de réfléchir. Par bonheur je me rends compte qu'avec le temps la plupart se rapprochent des qualités que je cherche mais aussi des défauts que je pourrais supporter. Bref ça devient cohérent avec ce que j'attends moi. Des fois j'en prendrai bien 2 ou 3, je les mélange et hop j'ai le mec parfait pour moi!!! affraid  
Bien sur le seul qui m’intéresse est proche avec plus d'exactitude de ce que j'attends mais il est un peu "en plus" "compliqué" rhaa j'adore moi aussi (ouai bounce Very Happy Very Happy ), ça c'est parce-que c'est celui dont l'intelligence m'attire le plus entre autres. C'est froid et efficace, alors que moi je suis une intuitive. On recherche aussi dans l'autre ce qu'on aimerait acquérir donc (je pense), d’ailleurs je pense que mon coté intuitif intéresse son inconscient à bien y réfléchir.

Donc conclusion sur mon pavé :
c'est vous qui devez évoluer, et ensuite vous attirerez à vous des hommes avec les qualités recherchées par vous. Bon après faut tomber amoureuse, ce qui ne se "travaille" pas, ça vient ou ça vient pas. Y'a rien à faire. Le coeur c'est le coeur. Et vu la rareté du truc, je suis pas la seule apparemment, faut travailler assez pour soit pas foirer soit que la prochaine fois qu'un amoureux se pointe le terrain affectif soit à peu près "accueillant".
Je rajoute juste que avoir une conscience accrue de la mort m'a aidée, avant j'étais aussi trop, trop, trop, je le suis encore hein beaucoup mais même si j'attendrai toute ma vie le "big love" en bonne trop trop trop romantique, je suis capable aujourd'hui d'accepter autre chose de moins moins moins "pressant"

C'est super moralisateur, pardon, mais j'ai eu du soutien donc j'avais envie d'en donner aussi en fin d'introspection. Si cette théorie est réfutée, je prends les différentes opinions mais moi j'en reste persuadé, quand j'analyse mes expériences passées, on attire ce qu'on est ou ce dont on a besoin à un instant T. Tu peux aussi attiré ton contraire, là c'est "peut-être" pour acquérir un truc que tu as pas et ça peux marcher. Je parle pas des "rejouements" familiaux ici. Juste des attractions.

Je sais que ça peux paraitre tordu tordu tordu mais après tout je suis un peu "fofolle" je peux me lâcher anonymement ici donc voilà. A vos expériences. Cette expérience est la plus débile que j'ai faite. Analyser le panel de mes prétendants ou hommes un peu amoureux de moi pour voir où j'en suis. Accepter donc un verre ou un diner avec quelqu'un qui s’intéresse à vous mais vous non pourrait vous en apprendre plus sur vous les filles. Putain ça chauffe. En fait il suffit d'analyser les mecs qui sont attirés par toi, ensuite compare les avec l'homme que tu aimes ou alors ceux qui t'attirent toi. Si la différence est énorme, y'a des trucs à comprendre, à travailler sur TOI. Si c'est à peu près cohérent, tu es sur le bon chemin!bounce !!! Punaise la prétentieuse, c'est juste une idée. Je dis pas ici : j'ai trouvé un truc. Voilà, je partage mes petits trucs persos que mon cerveau de malade est capable d'imaginer pour trouver des réponses qui permettront "éventuellement" une future réussite amoureuse (même si ça dure pas lgts ). Je l'espère avec toute l'énergie que j'y place. En gros le but c'est de pas faire fuir le prochain. Bref, punaise je suis claquée. Et je suis fatiguée, j'ai les paupières qui sautent, pas grave, mais pas question de reproduire deux fois les mêmes erreurs alors faut les comprendre. Je crois que c'est ok. Merci à tous!!

Courage!

Fiohepnaburn
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 428
Date d'inscription : 01/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par Sleepwalker le Lun 7 Nov 2016 - 22:30

Merci beaucoup soso, ton post me remonte le moral. ^^

Je sacrifie un marcassin pour invoquer la plume de Chuna56 (au hasard) afin qu'elle puisse poster une réponse à la hauteur des idées que tu souhaites transmettre. Moi je suis trop fatigué pour ces choses là.
avatar
Sleepwalker
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 273
Date d'inscription : 04/11/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par chuna56 le Lun 7 Nov 2016 - 23:21

Nan ! nan! pauvre marcassin!!!...... Chui là! J'espère qu'il n'est pas trop tard!!!!
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5167
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par chuna56 le Lun 7 Nov 2016 - 23:26

Bon, je reprends dans l'ordre...

Paradoxa a écrit:e scénario me plaisait je me sentait bien.. Sauf qu'a la longue, tu deviens fatiguée, et moi, comme d'habitude, j'en veux plus, trop, toujours, je veux de la folie, je veux plus d'intensités, bref, moi quoi... Ca a commencé à me frustrer c'est vrai, et me rendre triste..

(...)

Mes attentes ? Je lui disais souvent que j'en avait aucunes c'était faux... j'ai peur d'assumer que j'ai des attentes, car les miennes, sont trop hautes...

Mais c'est juste NORMAL ma belle, de ne pas supporter ce genre de situation.

C'est normal d'avoir envie de plus.
C'est normal d'avoir envie de voir son chéri quand on en a envie et pas quand il est dispo lui.
C'est normal de vouloir compter sur quelqu'un.
C'est normal d'envisager le couple.

Merde quoi.

ça me touche particulièrement, moi qui ai attendu 8 ans après un mec. 8 ans. j'aurais pu en faire des choses. Fonder une famille. Ne serait-ce que pas me sentir seule tout le temps, à attendre.
C'est ma faute, hein, c'est mon choix, personne m'a forcée.

Mais faut arrêter avec cette culpabilité à la con qui nous pourrit la vie.

On a besoin d'amour.

Non. En fait, on MERITE de l'amour. De l'amour sincère. point barre.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5167
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par chuna56 le Lun 7 Nov 2016 - 23:46

Bon alors Soso, oui et non Dent pétée

Je suis d'accord mais qu'à moitié.

On attire les personnes en fonction de ce qu'on est.
Mais on ne change pas si souvent, si facilement.

On a un grand schéma comportemental qui se répète à chaque fois. Il faut creuser plus profondément pour voir ce qui induit la répétition amoureuse. C'est pas si simple que les apparences peuvent montrer.
ça demande d'analyser les comportements, les émotions, perso je suis pas capable de seule.
Tous ces hommes ont un/des points communs. Et le comportement qu'on a en a aussi. Ceci lié à des causes.
Maintenant, faire les bons rapports de cause à effet tout seul, mouais, je sais pas, je suis pas assez intelligente pour ça, et surtout bien trop émotive et coupée de mes émotions, ce que je ne vous souhaite pas...

Ceci dit, l'idée de Soso est intéressante, je trouve. Rencontrer des gens pour voir dans leur miroir ce qu'on est. Mais attention à la psycho de comptoir et aux interprétations foireuses...
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5167
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par Paradoxa le Lun 7 Nov 2016 - 23:54

Merci beaucoup pour ton message .. Ca m'a vraiment vraiment beaucoup touchée .. Je suis pas très bien en plus ce soir , mon cerveau se torture a l'imaginer triste et mal et en incapacité de me l'exprimer ... D'un autre côté je me dis , peut être qu'au contraire , un poid s'est allégé pour lui et au final , ce n'était pas de la peur de m'aimer mais une lassitude de mes attentes .. J'en peux plus de ces interprétations à la cons , ça me fatigue .. Vraiment .. Je ne sais plus quoi faire , je tourne en rond car en fait , il n'y a rien à faire .. Et je déteste ça ...

Paradoxa
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 160
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par chuna56 le Lun 7 Nov 2016 - 23:58

@Sleepwalker, mon poulet, je t'ai pas oublié Twisted Evil J'étais trop occupée ces derniers jour pour te répondre ^^

Sleepwalker a écrit:Chuna56>

Chuna56 a écrit:Moi ce qui m'intéresserait, c'est de savoir pourquoi ça t'offusque Wink

Il suffit de relire le premier post avec un regard neutre, la meuf a une vie amoureuse digne d'une série télé, c'est plutôt ironique qu'elle vienne s'en plaindre ici au milieu de plein de gens qui luttent pour réussir à dire ne serait-ce que "bonjour" dans la vraie vie.

ça, franchement, c'est un truc qui me dérange.
Bon, ta vision de la vie de Ponito n'est pas la mienne. Mais ça, à la limite, ça me dérange pas moi.
Ce qui m'ennuie, c'est l'idée par derrière de comparaison des malheurs des gens.

Selon ton échelle, c'est pire de ne pas réussir à avoir un(e) amoureu(se) que de se planter systématiquement en amour?
Tu ne t'es pas demandé comment on peut se sentir quand on vit une histoire pourrie?

bref, pas d'accord.
Vraiment pas.

Dans ce cas, je reprends ton argumentation, et je te dis que les gens qui se prennent la tête à ne pas réussir à dire ne serait-ce que bonjour dans la vraie vie, ils ont qu'à arrêter les prises de tête et le faire, c'est pas si compliqué après tout

Sleepwalker a écrit:
Chuna56 a écrit:Pourquoi donc tu te ferais bannir? Moi je dis que ça vaut le coup d'essayer tongue

Pour ce que je viens d'écrire juste au dessus ? J'ai manqué de tact, je vais me faire engueuler et puis le sujet va partir en couille...
J'veux dire, c'est pas simple d'être modérateur mais si un utilisateur à tendance à transformer en conflit le moindre sujet dans lequel il poste, je peux comprendre sa décision de le virer.

Oui, ou pas.
Moi je vais pas signaler, j'aime pas le principe de modérer de toute façon lol
et Ponito a su exprimer sa pensée seule comme une grande


Sleepwalker a écrit:
Chuna56 a écrit:Puis le manque de tac, puisque tu l'appelles comme ça, ça peut déclencher une réflexion chez l'autre.
(punaise, Mily elle m'a traumatisée avec ses remarques sur les "", j'ose plus en mettre Shocked )
Regarde là, j'ai pu mettre mes idées à plat, ça a été bénéfique pour moi.
C'est ça l'intérêt d'un forum, la confrontation qui mène la réflexion.

Ouais confrontons nous, engueulons nous, youpi youplaboum !

Mes idées sont à plat maintenant. Je vais du coup y réfléchir (oh joie). Arrow

Alors ta réflexion a donné quoi? T'as eu le temps, pour le coup...
Par contre, je te laisse t'engueuler tout seul, hein, m'en veux pas
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5167
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par chuna56 le Mar 8 Nov 2016 - 0:03

Paradoxa a écrit:Merci beaucoup pour ton message .. Ca m'a vraiment vraiment beaucoup touchée .. Je suis pas très bien en plus ce soir , mon cerveau se torture a l'imaginer triste et mal et en incapacité de me l'exprimer ... D'un autre côté je me dis , peut être qu'au contraire , un poid s'est allégé pour lui et au final , ce n'était pas de la peur de m'aimer mais une lassitude de mes attentes .. J'en peux plus de ces interprétations à la cons , ça me fatigue .. Vraiment .. Je ne sais plus quoi faire , je tourne en rond car en fait , il n'y a rien à faire .. Et je déteste ça ...

Là, par contre, j'ai pas de solution miracle.... Sad

Moi, quand ça se met à tourner, j'en ai pour des heures, des mois, et la dernière fois, ça a duré un an et demi
(bon, c'est proportionnel au temps passé à attendre, donc toi, si on fait un produit en croix, on va estimer que ça sera 8 fois moins, donc 16 mois / 2 soit 2 mois
ça sert d'être prof de maths )

Pense à toi, prends soin de toi. C'est toi qui est importante. Il a pas besoin de toi pour le soigner. Il aurait eu besoin de toi pour l'aimer, mais à priori, tu dis qu'il en veut pas, vu qu'il te rejette. Même si ça fait mal.
Il te respecte et t'aime assez pour refuser de continuer à te faire du mal.
C'est une chance, crois moi Rolling Eyes
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5167
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par Paradoxa le Mar 8 Nov 2016 - 0:24

Que de réconfort , ça fait du bien de te lire , merci beaucoup . Tu as raison dans tout ce que tu dis , je n'ai pas à le soigner , j'aurai pu l'aimer mais il n'en a pas voulu .. Le plus dur c'est même pas qu'il en a pas voulu , mais que parfois il avait envie de me voir , ressentait un manque , et apres , il pouvait ne plus me contacter pendant plusieurs jours , silence radio . Il m'a dit que ce n'était jamais contre moi , mais bon , oh la la , inutile de me refaire et surtout d'écrire tout ca .. Le monde avance , l'heure tourne , le temps ne n'attendra pas , il faut que je vive , vivre avant de penser ...

Paradoxa
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 160
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par Ponitodesbois le Mar 8 Nov 2016 - 1:05

Oh ben alors c'est la Grande Nuit de la Déprime!

@paradoxa je suis sûre que tu sais au fond de toi que cette rupture va également te soulager, c'est pas vivable à long terme d'être mangé par les soucis de l'autre!

Bon sinon pour donner de la matière à @sleepwalker sur ses théories foireuses sur ma vie de REVE, je me suis retapé mon ex, El Torturé. Il m'aiiiime, il regreeette, tout çaaa, il a compris, il s'en veut, il SAIT, c'est MOI. Hahaha. Bon, j'ai bien pris mon pied mais je crois que je suis tellement blasée que ça ne m'a vraiment pas fait de mal, j'arrive à avoir un chouille de distance. Tant mieux! Je poursuis la quête de l'Amour. Et le garde sous le coude en attendant de voir par curiosité son plan machiavélique pour me reconquérir. Je veux surtout voir à quel point il va changer d'avis rapidement pour pouvoir me dire "ouais voilà, je le savais, il change encore d'avis, instable, gnagnagna" C'est bon de se conforter dans ses petites idées.

@soso Hmmm pas sûre d'attirer ce que je suis, mais probablement des idéaux de ce dont j'ai besoin à un instant t oui. Je pense d'ailleurs être sortie avec un papa car je recherchais de la stabilité et la maturité, et peut-être me donner envie d'avoir des enfants un jour? Triple échec! Et tu as raison sur le fait qu'il faille être prêt à donner de l'amour, sinon ça se sent. Là je suis beaucoup trop sur la défensive pour quoi que ce soit. Je le sens, et je n'arrive pas à faire autrement. Ca passera! En attendant j'attirerais que des truc nuls Wink
C'est intéressant de réfléchir au fossé entre les hommes qu'on attire et ceux qu'on aimerait attirer d'ailleurs! Mais il est vraiment trop tard je poursuivrais demain ^^

Ponitodesbois
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 73
Date d'inscription : 18/08/2016
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par Firemane le Mar 8 Nov 2016 - 1:31

Vous les trouvez où ces mecs qui en ont rien à foutre de vos gueules ? :/
Bon, notez, ptete au même endroit où moi je trouve les gonz qui en ont rien à foutre.
avatar
Firemane
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 594
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par Fiohepnaburn le Mar 8 Nov 2016 - 3:04

chuna56 a écrit:Bon alors Soso, oui et non Dent pétée

Je suis d'accord mais qu'à moitié.

On attire les personnes en fonction de ce qu'on est.
Mais on ne change pas si souvent, si facilement..

je ne suis pas responsable de la remarque pour le marcassin  Very Happy , je ne te parle pas de "changer" mais "d'évoluer". On ne se comprends pas toujours, même entre zebre. Je te parle de développement personnel tout simplement...de cheminer vers ton "toi-même" (donc en estompant certaines blessures).
tu as oublié une partie de ma phrase "ce qu'on est ou ce dont on a besoin à un instant T" (pour grandir donc). Cette partie de phrase est la plus importante. Je parle ici des lois de l'attraction.

chuna56 a écrit:On a un grand schéma comportemental qui se répète à chaque fois. Il faut creuser plus profondément pour voir ce qui induit la répétition amoureuse. C'est pas si simple que les apparences peuvent montrer.
ça demande d'analyser les comportements, les émotions, perso je suis pas capable de seule.
Tous ces hommes ont un/des points communs. Et le comportement qu'on a en a aussi. Ceci lié à des causes.
Maintenant, faire les bons rapports de cause à effet tout seul, mouais, je sais pas, je suis pas assez intelligente pour ça, et surtout bien trop émotive et coupée de mes émotions, ce que je ne vous souhaite pas...

on reproduis seulement ce que l'on a pas encore compris...c'est ce que je pense. J'ai mis 8 ans à comprendre une dépendance/projection donc parfois c'est long, je suis sans jugement, je suis venue ici chercher des conseils et je me rends compte que je peux peut-être aider aussi, donc j'ai proposé quelques bases de travail qui m'ont aidé dans ma vie tout bêtement... vu que le sujet est "les rencontres compliquées".

chuna56 a écrit:Ceci dit, l'idée de Soso est intéressante, je trouve. Rencontrer des gens pour voir dans leur miroir ce qu'on est. Mais attention à la psycho de comptoir et aux interprétations foireuses...

Je ne parle pas de rencontrer des gens pour voir leur miroir en ce qu'on est, ce n'est pas cela du tout. C'est plutôt un truc du genre de : Quand A parle de B, j'en apprends plus sur A que sur B. Je pense que chaque rencontre nous en apprends plus sur nous. Ma psychologie de comptoir m'a permise de dépasser nombre de choses dont tu souffres encore (je voulais juste aider) et de ne pas reproduire donc comprendre, ma psy me conseille de l'exploiter encore et encore donc je la garde précieusement ;-). Alors tu vois moi aussi j'ai besoin d'une psy (pour apprendre à pleurer par exemple tout bêtement) et ça c'est clairement du à la douance, même si le plus gros je l'ai fait seule. J'ai été barman donc c'est drôle, je le prends ainsi ;-), pas de soucis  Very Happy .

"ce que je dis n'est pas le plus important, c'est ce que tu en fait" (j'ai lu cette phrase d'un zebre dont je ne me souviens plus le nom, je l'ai trouvé brillante donc je la ressors).
Tu m'as touchée en fait. J'ai senti beaucoup de souffrance dans ta défensive donc voilà. Mon intervention s'arrête ici, je te souhaite pleins pleins de bonnes choses Amour et beaucoup d'introspection et de psychologie de comptoir  Very Happy .
je parlais aussi des lois de l'univers, je pense aller faire un tour du coté des intuitifs-réceptifs qui comprendront peut-être mieux ce que je voulais exprimé ici en parlant des rencontres.

Fiohepnaburn
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 428
Date d'inscription : 01/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par chuna56 le Mar 8 Nov 2016 - 7:12

Soso lol désolée j'ai pas pensé une seconde que tu faisais de la psycho de comptoir toi, c'était généraliste comme réflexion Wink
Je ne me défends pas, je réfléchis en fait.

Je commence à comprendre le fonctionnement de ma thérapie, et faire les liens avec certaines choses de ma vie. Dont notamment des choses dont tu parles.
Je trouve ça rigolo en fait ^^

Un de ces 4, j'étudierai la psycho, la vraie (scientifique), na ! Dent pétée
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5167
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par Sleepwalker le Mar 8 Nov 2016 - 7:26

chuna56 a écrit:@Sleepwalker, mon poulet, je t'ai pas oublié Twisted Evil J'étais trop occupée ces derniers jour pour te répondre ^^

C'est cela oui... Le fait que tu me qualifie de poulet en dit long sur ce que tu pense de mon cul. Bublegum


Chuna56 a écrit:Selon ton échelle, c'est pire de ne pas réussir à avoir un(e) amoureu(se) que de se planter systématiquement en amour?
Tu ne t'es pas demandé comment on peut se sentir quand on vit une histoire pourrie?

Tu m'as demandé ce qui m'offusquait dans tout ça et j'ai répondu au tac au tac histoire de caler un peu provoc'. Maintenant c'est cool, je passe pour un puritain qui juge son monde. Et ma foi, je vais pas démentir au point où on en est.
J'ai connu mon lot d'histoires foireuses aussi. Du coup, je fais ma vie pépère maintenant, en espérant rencontrer un jour quelqu'un qui me plaira assez pour que je m'attèle à gâcher la sienne proprement.

Ce qui m'a choqué dans ton post Ponito (bonjour à toi au passage), c'est surtout le fait que malgré tes déboires, tu as quand même assez de chance pour arriver à attirer des personnes qui te plaisent (au moins au premier abords) malgré les soucis que ça te cause. La remarque sur les mecs "bien sous tout rapport" n'a pas aidé non plus (je ne me suis pas senti concerné pour autant mais j'ai de la sympathie pour ces pauvres gens).
Parce que oui, il y a une échelle dans tout ça. J'aime déjà pas entendre des gens de classe moyenne prétendre que les immigrés et les clochards ont la belle vie, c'est aussi choquant que de se plaindre de ses jambes devant un cul-de-jatte. Après oui, ma remarque n'étais que de la provocation gratuite, et tu m'en as assez foutu dans la gueule en retour pour que je n'ai pas à m'en excuser. Je ne fais pas de théories fumeuses sur ta vie en attendant, j'ai mes propres soucis, t'inquiète.

Chuna56 a écrit:Alors ta réflexion a donné quoi? T'as eu le temps, pour le coup...

Que c'est vraiment pas une bonne idée de dire ce qu'on pense sur un forum. Voir en général. Encore plus quand on finit par lâcher son ressenti sans faire attention, ça donne des balles au camp adverse. Perplexe

PS: Je fais pas ma victime hein, j'estime juste que ce que je pense n'est pas si grave que ça à la base. Et que si ça blesse quelqu'un, c'est peut-être plus votre problème qu'autre chose.

PPS: Le marcassin a beaucoup souffert.
avatar
Sleepwalker
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 273
Date d'inscription : 04/11/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par jolindien le Mar 8 Nov 2016 - 7:31

Soso,
parfois il est bon d'être anonyme.

Mesdames,
le silence intérieur, après avoir compris qu'il n'y avait plus à comprendre, on observe cet être que nous sommes, les pièces du puzzle sont assemblés, il faut oser regarder l'ensemble, tranquillement...peut-être alors que l'on remarque que tout a toujours était là.
Tout a toujours était là dans l'instant présent, mais ou étions nous pendant ce temps?

Peut-être que l'on peut aussi rire de nos relations humaines, dans le genre:

https://www.youtube.com/watch?v=PJs9Ac6CTuM


jolindien
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1191
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par Fiohepnaburn le Mar 8 Nov 2016 - 10:35

jolindien a écrit:Soso,
parfois il est bon d'être anonyme.

Mesdames,
le silence intérieur, après avoir compris qu'il n'y avait plus à comprendre, on observe cet être que nous sommes, les pièces du puzzle sont assemblés, il faut oser regarder l'ensemble, tranquillement...peut-être alors que l'on remarque que tout à toujours était là.
Tout a toujours était là dans l'instant présent, mais ou étions nous pendant ce temps?

c'était donc toi l'auteur de cette phrase jolindien.
je comprends ce que tu veux dire là aussi, on semble être sur la même lignée de pensée.

pas de soucis chena56, parfois on se comprends, parfois non, ce n'est pas très grave

ps : si j'avais pu sauver le marcassin Sleepwalker je l'aurai fait ;-)

Fiohepnaburn
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 428
Date d'inscription : 01/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par chuna56 le Mar 8 Nov 2016 - 11:11

Sleepwlker a écrit:C'est cela oui... Le fait que tu me qualifie de poulet en dit long sur ce que tu pense de mon cul.

Ben quoi?:

Dent pétée

Maintenant c'est cool, je passe pour un puritain qui juge son monde. Et ma foi, je vais pas démentir au point où on en est.

Heuuuuuu nan Shocked
Enfin pas moi, hein.
Juste que je suis pas d'accord avec ce que tu dis, mais je ne me permettrais pas un tel jugement. (puis je vois pas trop ce qui est puritain, mais bon lol)

Parce que oui, il y a une échelle dans tout ça. J'aime déjà pas entendre des gens de classe moyenne prétendre que les immigrés et les clochards ont la belle vie, c'est aussi choquant que de se plaindre de ses jambes devant un cul-de-jatte.

c'est là où je suis ps mais vraiment pas d'accord...
dans un sens, ça victimise les gens.

Ya des gens sans jambes bien dans leur tête et dans leur vie, malgré un handicap. Et des gens qui en ont qui sont malheureux comme pas possible.
Qui est à envier?
C'est pas parce qu'on a des merdes qu'on est forcément à plaindre, victime c'est pas une obligation...

Que c'est vraiment pas une bonne idée de dire ce qu'on pense sur un forum. Voir en général. Encore plus quand on finit par lâcher son ressenti sans faire attention, ça donne des balles au camp adverse.

Parce que dans ta tête tu es en "combat". Moi je suis en discussion, on peut s'envoyer des piques pour rire, se fritter un peu sans que ça soit méchant.
Si si Wink

PPS: Le marcassin a beaucoup souffert.

Nooooooon!!!!!!! Sad
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5167
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par Sleepwalker le Mar 8 Nov 2016 - 11:34

chuna56 a écrit:
Parce que oui, il y a une échelle dans tout ça. J'aime déjà pas entendre des gens de classe moyenne prétendre que les immigrés et les clochards ont la belle vie, c'est aussi choquant que de se plaindre de ses jambes devant un cul-de-jatte.

c'est là où je suis ps mais vraiment pas d'accord...
dans un sens, ça victimise les gens.

Ya des gens sans jambes bien dans leur tête et dans leur vie, malgré un handicap. Et des gens qui en ont qui sont malheureux comme pas possible.
Qui est à envier?
C'est pas parce qu'on a des merdes qu'on est forcément à plaindre, victime c'est pas une obligation...

Oui et ces gens biens ne se plaignent pas, contrairement à d'autres bien mieux lotis (qui dénigrent et accusent en plus). Cela peut paraitre froid mais j'ai vraiment du mal à ressentir de la compassion pour ce genre de personnes, "les victimes professionnel" (ne te sens pas visée Ponito, je ne te connais pas assez pour t'accuser de ça). Qui ne font que se plaindre du moindre non-dit qu'ils subissent, à considérer la moindre remarque comme des coups de poignards et à accuser le reste de la planète (voir juste une catégorie de la populace ou carrément leurs proches) en la pointant comme responsable de tous leurs problèmes sociaux, physiques ou mentaux, voir de tous les problèmes du monde.

chuna56 a écrit:
Que c'est vraiment pas une bonne idée de dire ce qu'on pense sur un forum. Voir en général. Encore plus quand on finit par lâcher son ressenti sans faire attention, ça donne des balles au camp adverse.

Parce que dans ta tête tu es en "combat". Moi je suis en discussion, on peut s'envoyer des piques pour rire, se fritter un peu sans que ça soit méchant.
Si si Wink

Ça, je te l'accorde. Bublegum

soso a écrit:
ps : si j'avais pu sauver le marcassin Sleepwalker je l'aurai fait ;-)

C'est bien, soso. Wink


Dernière édition par Sleepwalker le Mar 8 Nov 2016 - 12:21, édité 1 fois (Raison : rajout de "carrément leurs proches")
avatar
Sleepwalker
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 273
Date d'inscription : 04/11/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par Ponitodesbois le Mar 8 Nov 2016 - 16:26

@sleepwalker Je ne me sens pas visée étant donné que je cherche une explication au fonctionnement de mon cerveau et non venir chouiner en place publique Wink
Cela dit ne calimérote pas non plus à grands coups de "ok, je me tais, il ne fait pas bon s'exprimer ici" Euh sisi, mais y'a manière de le faire, moi j'aime bien les gens qui s'expriment Wink
C'est juste qu'envier une situation à quelqu'un n'a jamais fait avancer le débat, je sais qu'on aime râler en France mais bon! Et puis si on n'a pas le droit d'exprimer sa vie sur un forum, "où va-t-on"!
Quant aux mecs "bien sous tout rapport" avec lesquels je n'accroche pas, je n'y peux rien, il me faut ma dose de folie et de complexité. "Bien sous tout rapport" = simplissime, limite chiant, ça ne veut pas dire que je n'aime que les mecs maltraitants, juste un peu exaltants!

Ponitodesbois
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 73
Date d'inscription : 18/08/2016
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par Invité le Mar 8 Nov 2016 - 16:50

Moi le seul truc qui me titille un peu dans ce que tu raconte, Ponitodesbois, c'est qu'il y a un continuum entre le mec "gentil chiant" et le mec "exaltant", avec tout plein de spécimens entre les deux ^^
De plus l'exaltant de l'une sera peut-être le chiant d'une autre... Smile

(et ça marche aussi pour les nanas, d'ailleurs  scratch)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par Paradoxa le Mar 8 Nov 2016 - 22:43

Bonsoir à tous , je poste ce message car j'ai comme eu un déclic et j'avais envie de le partager avec vous .. Ces débats sont vraiment intéressants , c'est enrichissant de partager tout cela ensemble ..

Pour en revenir à mon déclic d'aujourd'hui . Parfois on se pose une tonne de questions , encore et encore , avec cette sensation de faire du surplace et parfois hop , il y a comme une espèce de truc qui se passe . Alors je dis " on " , pas que je veuille affirmer que nous réagissons tous de la même manière , mais il est vrai que j'hésite , je jongle souvent entre le " je " et " on " sur ce forum .. Bref .

J'ai besoin d'intensité . Que ce soit dans une relation amoureuse ou du reste , j'en ai besoin c'est in fait . J'ai réalisé que lorsque je suis célibataire et que je me sens bien , c'est que souvent : j'ai pleins d'objectifs dans ma têtes , de nouveaux défis personnels à relever , quand il fait beau dehors ( oui , la météo a un GRAND impact sur mon bien etre lol ) ... Quand je me sens bien , je me sens plus confiante , mes " doutes existentielles " de transforment en espoir , en force intérieur qui me pousse à me dépasser ( jusqu'à la prochaine vague négative mais ce n'est pas sur celle la que je vais me concentrer . )

Quand je suis en couple , ou , meme pas , quand je rentre dans une relation qui inclut un attachement , un certain désir pour l'autre ... Eh bah à un moment, tout change , JE change ( sans m'en rendre compte sur le moment ) . Au départ , tout va bien , je trouve meme un autre moteur , une espèce de force créatrice et à un moment donné paf , je suis uniquement focalisee sur l'autre personne , j'ai tout le temps envie de le voir , mon besoin de fusion se fait intense, je suis pas capable enfin plus capable de supporter le besoin de solitude de l'autre ( alors qu'au début je le vis pas du tout mal ) et la je m'oublie . Le bien etre que je ressentai seule , n'existe plus , il y a comme un transfert je crois . Comme si je me disais " bon maintenant tu as qqn , c'est lui le bonheur , alors mise tout dessus . " c'est très dur à expliquer sans que ce soit rendu simpliste ... En gros je cogitai sur tout ca et je me disais qu'en fait , quand je suis seule et bien, je ne ressens pas de " manque de l'autre " enfin si mais d'une manière totalement différente . Quand je suis bien, avec mes challenges , je n'irai pas dire que je m'auto suffit mais disons que mon quota de bonheur , bah il est presque BIEN quoi ...ca m'a fait peur de réaliser ceci en fait .. Car je me suis dit en fait , quand tu ressens le besoin de l'autre , c'est quand tu commences à etre mal , quand tu as besoin qu'il te rassure et tout le bordel .. Mais quand je reste concentrée sur ma personne , j'ai confiance ( je parle des périodes où je suis bien hein ) c'est pas du tout clair ce que je dis je suis désolée ...

Raccourci : quand je suis dans une période positive, jai pas " besoin " de l'autre . J'aurai envie mais pas besoin . Je dirai meme qu'il doit vraiment me surprendre , m'amener une sacrée dose d'intensité , vu que je suis en mode exigente avec moi meme je le suis avec l'autre .

Quand je suis moins bien : c'est là que j'ai besoin de l'autre , et je deviens tolérante sur tout , je redeviens celle qui doute de tout , qui a peur, plus le contrôle etc ... Je ne dis pas que c'est l'autre qui me rend mal , ce que je réalise c que quand je suis bien .... Ouh la , j'ai trop réfléchis , c'est à chaud , je me perd , donc je vais arrêter d'écrire , désolé c'est décousu , peut être répétitif , mais peut être ça va évoquer qqch chez qqn , on verra hahahahahaah


Paradoxa
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 160
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par Paradoxa le Mar 8 Nov 2016 - 22:52

En gros je me relis et ca me fait me poser la question de " je suis qui en fait ??? " celle qui doute et qui a besoin de l'autre ou la nana super exigente , qui veut toujours aller plus loin ? Je viens de base pour un déclic et je me pose en fait une question Hahahaha mondieu mondieu mondieu , que je suis complexe c'est pas possible je crois hahahahs

Paradoxa
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 160
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par Ponitodesbois le Mar 8 Nov 2016 - 23:16

Bon le jour où tu as des réponses à tout ça @Paradoxa tu me fais signe parce que c'est vraiment le même fonctionnement de merde que moi!

@Godzilla Bah, j'ai pas dit le contraire, mon type exaltant serait ptet chiant pour une autre. Et donc? ^^ Quand je parle d'exaltant c'est pas le type qui fait 18 voyages/an, a 50 hobbies et un boulot de rêve (ouais, tout ça) C'est juste opposé au monsieur pantouflard qui n'a envie de rien découvrir du tout, même pas l'expo du coin le vendredi soir. Donc en gros "tout sauf ça", ça me va Wink

Ponitodesbois
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 73
Date d'inscription : 18/08/2016
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par Firemane le Mer 9 Nov 2016 - 3:46

Vous vous posez énormément de question sur qui vous êtes en prenant le sujet du couple je trouve.
C'est tellement plus simple dans ma tête;
- Je souhaite creer quelque chose, j'aime quelqu'un, ok go, merci bisou.

No need more :/
avatar
Firemane
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 594
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par Ponitodesbois le Mer 9 Nov 2016 - 11:14

@Firemane Je t'envie sincèrement! Là depuis ma rupture je me pose plutôt les questions sur moi, j'ai arrêté de rejeter tout mon malheur sur le couple ou l'absence de couple. Mais y'a encore du boulot pour que je me sente épanouie en étant seule!

Ponitodesbois
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 73
Date d'inscription : 18/08/2016
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la difficulté?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum