Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Invité le Dim 1 Nov 2009 - 15:09

Peut-être faudrait-il se décider à changer l'intitulé du forum : ZEBRAS CROSSING - rencontres entre Zèbres (surdoués, HP, HQI).

Citant Gigi, dans une conversation : "Et puis, il ne faut faire l'amalgame entre "zèbre", comme nous le comprenons ici, et "gros QI" (beurk...)".

Mais Gigi n'est pas la seule à revendiquer cette identité du "Zèbre" différent de "gros QI (beurk...)".
Je pose donc la question : l'intitulé du forum qui précise "surdoués, HP, HQI", doit-il être modifié?

Et une seconde question : "Zèbre, comme nous le comprenons ici" : Comment le comprend-on ici?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Phedre le Dim 1 Nov 2009 - 15:25

Une bonne question, merci de l'avoir posée ;-)
Phedre
Phedre

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 42
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Gigi le Dim 1 Nov 2009 - 16:35

  1. Sur l'intitulé du forum :

    Perso j'aurais envie de faire disparaître les précisions entre parenthèses car elles sont réductrices.

    Mais elles présentent un avantage en terme de visibilité, de facilité à trouver ce forum par un moteur de recherche... et il serait dommage que des zèbres en errance ne trouvent pas la prairie. No

    Reste alors à ajouter des termes pour étendre la famille. Razz
    Le concept qui a gagné mon adhésion est celui d'atypisme cognitif, mais il ne se suffit pas à lui même...

    Ou alors on marque un truc du genre
    (surdoués, HP, HQI, et tous les autres...)
    (surdoués, HP, HQI, HdN = Hors des Normes, AS = Anti-Standards, AA = Atypiques Anonymes, etc)

  2. Sur le terme "zèbre" :

    Très dur comme question, car y répondre revient à vouloir définir quelque-chose qui pas essence ne se prête pas aux définitions fermées, à la catégorisation à outrance.

    On peut tenter la version portrait impressionniste, la définition par ce que n'est pas un zèbre, etc...

    Ou, version fainéante, renvoyer au bouquin de JSF et dire qu'est zébrée une personne pour qui ce livre parle directement à son coeur, dans lequel elle se reconnaît trop pour que ce soit un simple effet Barnum. (mais attention, n'oublions pas que A => B ne veut pas dire (non A) => (non B) scratch )

    Une partie des "zèbres à la zebrascrossing" ont peut-être également en commun Question :
    • la prise de conscience tardive et/ou récente de la réalité de leur différence
    • une difficulté à gérer cette différence
    • un gros besoin de trouver des "semblables" (compagnons de différence, pas forcément différents pareil, mais un peu quand même) et de se sentir accepté, légitimé dans cette différence


Etc... à vous !

Gigi
Gigi

Messages : 889
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 47
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Syïlis le Lun 2 Nov 2009 - 12:35

albino


Dernière édition par Syïlis le Mer 16 Déc 2009 - 13:49, édité 1 fois
Syïlis
Syïlis

Messages : 180
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 28

https://fourmifuture.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Phedre le Lun 2 Nov 2009 - 13:12

Une définition est un discours qui dit ce qu'est (beurk Sad ) une chose ou ce que signifie un nom. D'où la division entre les définitions réelles et les définitions nominales.

Une définition est une formule qui indique la signification d'un terme.

Une définition pose une déséquivalence entre un terme (signifiant) et un sens (signifié). Elle autorise à remplacer le second par le premier et revêt ainsi une utilité pratique. Elle est également le résultat d'une opération, et[b] introduit donc le temps
(le sens défini est fini, passé, en-soi), ainsi qu'un acteur (souvent implicite).

La définition s'inscrit dans l'ordre de la dénotation, mais un terme connote également des sens, et ce sans faire explicitement appel au temps ou à un acteur. Il le fait grâce à une structure externe de l'espace des signifiants, mais il existe également une structure interne qui s'exprime à travers l'étymologie.

On le voit, le concept de définition ne s'impose pas de lui-même : il s'inscrit dans une totalité structurée. Il implique et il indique des choix : quels (parmi d'autres) sert la nouvelle définition ? Quels acteurs sert-elle ? C'est un outil utile, mais pas indifférent.

La définition établit une frontière entre le mot défini, et les mots utilisés pour l'expliciter. Elle établit ainsi une structure ordonnée, une arborescence (ouf ! alien ) par niveaux entre des classes de mots. On voit bien que cette structure est pourtant locale, que cet ordre ne se conserve pas si on déroule la structure de proche en proche.

.....................................................................................................................................
Anciens cours de philo intéressants : le langage est nécessaire et arbitraire ;-)

Si l'on en croit notre "farouche indépendance" ;-) alors soit il est impossible de définir le zèbre, soit il ne peut se définir que lui-même...(ou les siens seuls peuvent l'instituer "des leurs" en le reconnaissant tel ?)

Si malgré tout on devait faire une tentative de définition, alors la définition (à mes yeux) devrait comporter une arborescence de terme et être vaste...

J'aurai tendance à penser que peut-être on pourrait dire qu'un zèbre est quelqu'un qui se retrouve / que d'autres retrouvent : dans au moins 80 % (au pif !!) des traits de caractère (affectivité, fonctionnement de l'intelligence, "être au monde", relation au "système social", enfance, capacité d'apprentissage, mémoire visuelle, sensibilité à l'art...etc...) tels qu'évoqués dans le livre de JSF ET (cumulés à) ceux évoqués sur le site de douance.be...quelque chose comme ça......?

Mais si j'en reviens à la "farouche indépendance", la détestation des cadres rigides, les élans de liberté, je dirai que c'est réducteur de vouloir définir...;-) (D'où ma tentative de définir par une arborescence en mouvement d'ailleurs, pas figée et multiple...)

D'où peut-être d'ailleurs aussi, ma fichue difficulté (chu pas la seule semble-t-il) à retenir les prénoms, tant que je n'ai pas une "représentation" plus précise de la personne : dans Alice au Pays des merveilles il est dit :

"Nommer une chose, c'est déjà en posséder un petit morceau"...Ca m'a frappée...

Il y a quelques êtres aussi dans mon entourage que je n'ai pas envie de nommer du tout...Et encore moins de leur foutre un adjetcctif possessif... (Mon lapin...;-)) parce qu'ils sont...ce qu'ils sont....et ne peuvent être "réduits à"...et ils sont farouches et libres...Et beaux tels qu'ils sont et deviennent...

Alors je leur trouve des "surnoms ou expressions personnels", regardant ainsi en face que le langage est arbitraire...et m'appropriant à ma façon l'image que j'ai d'eux...L'un d'eux, est par exemple "mon ami imaginaire"...et son autre surnom c'est Cabri ;-) (mais il existe vraiment ;-)) De même je déteste mon prénom et n'aime pas qu'on me nomme......Ceux-là, je ne sais pas pourquoi mais je sens...je crois bien... qu'ils en sont...des zèbres ;-)
Phedre
Phedre

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 42
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Gigi le Lun 2 Nov 2009 - 15:39

Tiens, mais au fait, j’aurais peut être dû expliquer pourquoi je parle de ne pas faire l’amalgame entre "zèbre" et "gros QI", ce que cela veut dire pour moi (et peut-être pour vous ?)…

Pourquoi je suis contre l’amalgame entre "zèbre" et "gros QI" : résumé pour gens pressés

Parce que les tests de QI ne sont pas des tests de mise en évidence des caractéristiques essentielles du zèbre. Que c’est en quelque sorte une coïncidence si les deux se recoupent. Que vouloir définir un zèbre par et uniquement par le QI serait totalement réducteur.


Tentative d’explicitation maladroite

Pour moi, schématiquement, on va dire que le cerveau humain peut présenter un ensemble de caractéristiques. Ce peuvent être, entre autres, toutes ces choses citées par JSF comme la vitesse de transmission de l’information, l’inhibition latente, la préférence hémisphérique… Ces caractéristiques sont variables d’un individu à l’autre, mais il existe des valeurs types ou des grands traits communs, bref une moyenne et son écart type ou une majorité (penser droitier/gaucher) qui peut alors être interprétée comme une norme de fait.

Un zèbre aurait pour particularité qu’une partie de ses caractéristiques s’éloigne des moyennes ou se fixe sur une possibilité minoritaire, selon un profil qui suit, plus ou moins fidèlement, une tendance (rayures verticales bicolores ?) que l’on retrouve chez un petit pourcentage de la population.

Comme les caractéristiques « bas niveau / physiques » du cerveau se répercutent sur les fonctionnements « haut niveau / macroscopiques », on constate alors pour les zèbres un ensemble de traits de fonctionnement cognitifs particuliers : hypersensibilité, force des émotions, raisonnement en arborescence, mémoire… Ceci, bien sûr, avec des variations individuelles pour chacun de ces traits.

Et le QI dans tout ça ?

Ben je le vois juste comme un ensemble de tests qui visent à positionner l’efficacité d’un individu donné par rapport au reste de la population, pour un ensemble de tâches différentes.

On est ni en train de mesurer les caractéristiques physiques du cerveau, ni des fonctionnements macroscopiques individuels, mais on regarde avec quelle efficacité le cerveau dans son ensemble réalise un certain nombre de tâches concrètes (bref, on regarde le résultat comportemental et pas les causes biologiques). Bien sûr, les sous-tests ont été pensés pour essayer d’isoler ou de mettre en évidence différentes caractéristiques, comme la mémoire de travail ou la vitesse de traitement, mais en pratique c’est impossible et beaucoup de paramètres différents influencent le résultat à chaque sous-test. Et c’est d’ailleurs pour ça qu’il faut un spécialiste pour interpréter utilement les résultats d’un test.

Mais alors, quel rapport avec les zèbres ?

Il se trouve que les caractéristiques physiques du cerveau des zèbres ont généralement des conséquences visibles en termes d’efficacité sur une grande partie des sous-tests des tests de QI. Comme cette conséquence est plus souvent en faveur d’une efficacité supérieure à la moyenne (même si pour un sous-test en particulier, la conséquence est souvent une efficacité inférieure), eh bien on obtient un QI total supérieur à la moyenne.

Mais l’inverse n’est pas forcément vrai. JSF explique bien qu’il est possible d’obtenir un score de QI élevé sans être un zèbre (par exemple dans le cas du surinvestissement intellectuel qui peut faire croitre le score QI verbal). Et il est aussi possible d’être un zèbre sans obtenir un score de QI élevé, à cause de tout ce qui entre en jeu dans les performances de terrain.

De plus, comme le QI ne mesure pas directement les caractéristiques physiques du cerveau, ni même ne cherche à mettre en évidence des traits de fonctionnement comme l’hypersensibilité, il n’est pas des mieux adapté à la détection des zèbres.

Mais les statistiques étant ce qu’elles sont, il y a quand même une corrélation importante entre zèbre et score de QI élevé, et des profils de résultats aux sous-tests reconnaissables. Donc en pratique c’est quand même un test utile pour le diagnostic "zèbre".
Gigi
Gigi

Messages : 889
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 47
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par sine nomine le Lun 23 Nov 2009 - 14:05

Oscavin a écrit:Peut-être faudrait-il se décider à changer l'intitulé du forum : ZEBRAS CROSSING - rencontres entre Zèbres (surdoués, HP, HQI).

Citant Gigi, dans une conversation : "Et puis, il ne faut faire l'amalgame entre "zèbre", comme nous le comprenons ici, et "gros QI" (beurk...)".

Mais Gigi n'est pas la seule à revendiquer cette identité du "Zèbre" différent de "gros QI (beurk...)".
Je pose donc la question : l'intitulé du forum qui précise "surdoués, HP, HQI", doit-il être modifié?

Et une seconde question : "Zèbre, comme nous le comprenons ici" : Comment le comprend-on ici?

Tel qu'elle est comprise, exprimée, réduite, castrée le plus souvent, la représentation-notion du "Zèbre" ICI-MÊME déçoit, dégoûte, horripile, fait fuir...
>>> de la bouche d'une amie ce matin-même qui partage une certaine différence, et à qui je n'avais pas parlé du forum.

A bon entendeur...

sine nomine

Messages : 73
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Morgane le Lun 23 Nov 2009 - 16:04

Hello Tanssija Wink Que se passe-t-il pour que tu aies développé tant d'animosité... Rolling Eyes scratch
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par éden le Lun 23 Nov 2009 - 16:47

sine nomine a écrit:
Oscavin a écrit:Peut-être faudrait-il se décider à changer l'intitulé du forum : ZEBRAS CROSSING - rencontres entre Zèbres (surdoués, HP, HQI).

Citant Gigi, dans une conversation : "Et puis, il ne faut faire l'amalgame entre "zèbre", comme nous le comprenons ici, et "gros QI" (beurk...)".

Mais Gigi n'est pas la seule à revendiquer cette identité du "Zèbre" différent de "gros QI (beurk...)".
Je pose donc la question : l'intitulé du forum qui précise "surdoués, HP, HQI", doit-il être modifié?

Et une seconde question : "Zèbre, comme nous le comprenons ici" : Comment le comprend-on ici?

Tel qu'elle est comprise, exprimée, réduite, castrée le plus souvent, la représentation-notion du "Zèbre" ICI-MÊME déçoit, dégoûte, horripile, fait fuir...
>>> de la bouche d'une amie ce matin-même qui partage une certaine différence, et à qui je n'avais pas parlé du forum.

A bon entendeur...



Justement on dit le contraire, on veux élargir le sens... je comprend pas ton intervention.
éden
éden

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 39
Localisation : antony

https://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Corvidée le Mar 24 Nov 2009 - 7:59

D'abord bonjour à tous.

Comme Sine nomine l'exprime plus haut, son message découle d'une discussion animée qu'elle a eue avec une personne au sujet de zèbres, et par extension de ce forum (pour ce qui est de l'amie en question, il s'agit de moi).
L'ayant rencontrée depuis peu, elle m'a fait prendre conscience d'une explication possible et très probable au décallage quotidien que je ressent, grâce à des discussions et en me conseillant la lecture l'ouvrage de Jeanne Siaud-Facchin : j'ai ensuite effectué quelques recherches sur Internet pour finalement découvrir ce forum, qui fut l'objet de notre échange récent. Suite à la lecture de nombreux posts, je suis restée perplexe et déconcertée : suis-je vraiment une zébrette ?
En tout cas j'ai éprouvé de la difficulté à m'y reconnaitre en découvrant Zebra crossing, au travers de certaines interventions et surtout de certains sujets abordés ici, qui m'ont fait passer mon chemin pour en lire d'autres. Etiquette et aspect communautaire ne sont peut-être pas à mon goût, et je ne me reconnais pas du tout dans une définition basée sur l'HQI, dans l'ensemble la découverte de ce forum fut une violente déception après mes errances.
D'où ce petit post pour tenter d'éclairer celui de Sine nomine.
Merci de l'avoir lu.

Corvidée

Messages : 1
Date d'inscription : 24/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par lilipop le Mar 24 Nov 2009 - 11:11

Bonjour à tous,

je voudrais exprimer plusieurs idées et opinions.

Selon moi il existe bien un lien entre QI et Zèbre. Voilà comment je comprends les choses. Même si le QI n'est qu'un indicateur qu'il faut lire avec prudence concernant la note globale (il ne faut pas écarter des personnes qui ont mauvaise moyenne car une des aptitudes déconne (ex : dyslexie)).

Le QI pour moi n'est pas le fait du hasard. C'est bien parce que nous avons une grande sensibilité au monde et une grande réceptivité que nous captons plus d'informations que la plupart des gens. Donc au lieu de capter mettons 100 infos, nous en captons 300. Notre cerveau capte et analyse plus d'infos donc doit faire face à une plus grande complexité. Il est à l'origine de cette captation et en même temps il doit aussi s'adapter pour être en mesure de la gérer par différentes stratégies (vitesse, vision synthétique, intuition..). Il n'y a pas de raison donc d'opposer ces performances et zèbre.
Le QI est une condition qui n'est toutefois pas suffisante pour faire un zèbre. Si la personne qui a un QI élevé refuse ses émotions, se blinde au point de s'isoler de sa nature profonde, alors elle réfléchit froidement et écrase sa nature de zèbre. Ce n'est pas un zèbre faute d'affect.

Maintenant je suis contente que Zebras crossing ne demande pas de passer un test car c'est à chacun de se reconnaître et de décider librement d'en faire partie.


Je pense enfin qu'il faudrait peut-être arrêter d'avoir honte de nous même.
Ce n'est quand même pas un gros défaut d'être bons dans certains domaines. C'est à la fois une force, un grand facteur de fragilité et une étrangeté (parfois porteuse d'admiration pour les autres et souvent porteuse de rejet).
Faut-il faire comme pour d'autres termes : ne pas dire balayeur mais technicien de surface, ne pas dire aveugle mais non-voyant ? Alors je suis plutôt favorable pour conserver les parenthèses (HQI, hors norme.....) à côté du terme Zèbre. Cela permet aux gens de nous retrouver sur la toile.

Pourquoi ne pas ajouter alors une petite phase qui exprimerait notre intention d'ouverture.
lilipop
lilipop

Messages : 652
Date d'inscription : 22/08/2009
Localisation : Boulogne Billancourt

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Morgane le Mar 24 Nov 2009 - 11:16

Bonjour Corvidée Wink Et merci pour cet... Rolling Eyes éclairage!

Suite à la lecture de nombreux posts, je suis restée perplexe et déconcertée : suis-je vraiment une zébrette ?
C'est bien différent de "dégoûtée, horripilée..." silent D'un côté, ça sent la "condamnation" et de l'autre, ben ça sent juste l'interrogation logique et classique... Wink

Etiquette et aspect communautaire ne sont peut-être pas à mon goût, et je ne me reconnais pas du tout dans une définition basée sur l'HQI
Et tu as donc l'impression que l'étiquette et l'aspect communautaire sont au goût des membres qui s'expriment sur ce forum? Rolling Eyes
Et tu as donc l'impression que ces membres vouent un culte et s'agenouillent en cercle clown autour d'une divinité nommée HQI? Rolling Eyes

Etrange... Pourrais-tu nous en dire plus sur les interventions et les sujets qui t'ont amenée à opter pour cette vision? Wink

Pourquoi ne pas ajouter alors une petite phase qui exprimerait notre intention d'ouverture.
Lili, il me semble, à moi, qu'il n'y a pas meilleure intention d'ouverture qu'un forum auquel on peut accéder librement et duquel on peut lire les messages de tous les membres, sans qu'aucune inscription ne soit nécessaire... non? scratch
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Invité le Mar 24 Nov 2009 - 11:35

Sans admin, peut-on matériellement modifier le titre du forum?

Sinon question pertinente.

Je vois les choses un peu sous la forme des araignées de notation chez la fnac, sauf qu'il y aurait bcp plus de paramètres, en 3 dimensions etc...

Il y a des gens qui ont de très bons scores dans certains domaines, moins bons dans d'autres, d'autres sont bons en tout, d'autre moyen en tout etc...
Mais pour définir un pallier à partir duquel on est zèbre ou pas, c'est un peu difficile

En tous cas, lilipop, je ne suis pas d'accord pour exclure les gens qui ont enfoui en eux leurs émotions. Tu ne sais pas, elles ressortiront peut-être un jour et puis même si c'est caché c'est là, non?
Est-ce qu'il existe vraiment des gens qui auraient un haut QI mais pas d'émotions du tout? Je ne sais pas, j'ai du mal à le concevoir....

corvidée: je suis nouvelle ici et je ne me retrouve pas dans pas mal de choses, mais ça me semble un peu normal, dès qu'il y a un groupe, c'est un peu difficile d'adhérer à 100% . A toi de voir si tu rejettes tout en bloc ou si tu peux trouver des choses ici qui éclairent ton chemin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par sine nomine le Mar 24 Nov 2009 - 13:55

Morgane a écrit:Hello Tanssija Wink Que se passe-t-il pour que tu aies développé tant d'animosité... Rolling Eyes scratch

C'est maintenant que tu te réveilles ?!!

sine nomine

Messages : 73
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Morgane le Mar 24 Nov 2009 - 14:00

sine nomine a écrit:
Morgane a écrit:Hello Tanssija Wink Que se passe-t-il pour que tu aies développé tant d'animosité... Rolling Eyes scratch

C'est maintenant que tu te réveilles ?!!

Sleep Ben faut croire... Very Happy J'ai loupé un épisode peut être? scratch Tu peux m'expliquer... peut être Rolling Eyes Wink
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par éden le Mar 24 Nov 2009 - 14:14

Corvidée a écrit:D'abord bonjour à tous.

Comme Sine nomine l'exprime plus haut, son message découle d'une discussion animée qu'elle a eue avec une personne au sujet de zèbres, et par extension de ce forum (pour ce qui est de l'amie en question, il s'agit de moi).
L'ayant rencontrée depuis peu, elle m'a fait prendre conscience d'une explication possible et très probable au décallage quotidien que je ressent, grâce à des discussions et en me conseillant la lecture l'ouvrage de Jeanne Siaud-Facchin : j'ai ensuite effectué quelques recherches sur Internet pour finalement découvrir ce forum, qui fut l'objet de notre échange récent. Suite à la lecture de nombreux posts, je suis restée perplexe et déconcertée : suis-je vraiment une zébrette ?
En tout cas j'ai éprouvé de la difficulté à m'y reconnaitre en découvrant Zebra crossing, au travers de certaines interventions et surtout de certains sujets abordés ici, qui m'ont fait passer mon chemin pour en lire d'autres. Etiquette et aspect communautaire ne sont peut-être pas à mon goût, et je ne me reconnais pas du tout dans une définition basée sur l'HQI, dans l'ensemble la découverte de ce forum fut une violente déception après mes errances.
D'où ce petit post pour tenter d'éclairer celui de Sine nomine.
Merci de l'avoir lu.

Aspect communautaire ? HQI ? Deux choses que l'a plupart n'aime pas voir écrite. On est pas chez mensa et tout le monde sait à qu'elle point je déteste cette idéalisme de merde. Étant celui qui a le plus poster sur ce forum, je peux te dire que depuis le début on vomis sur ça.

Pour être sincère je ne me rappel pas d'une seul de vos interventions donc je peux pas trop avoir de recul sur votre jugement, mais là je trouve ça assez gonflé. Dire que ce forum (et non pas le site) prône, car se sont vos reproches, l'aspect communautaire (sectaire ?) et le HQI... c'est vraiment du foutage de gueule lol. Il y a bien des topic qui soulèvent des questions et parfois ça frôle la connerie mais il est normal de pas avoir de taboo dans cette endroit de liberté. La souche est bien saine, et les gardiens du temple (mdr) y veille au grain.
éden
éden

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 39
Localisation : antony

https://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par sine nomine le Mar 24 Nov 2009 - 14:40

Laisse courir Corvidée, ça n'en vaut absolument pas la peine...

Hormis l'aspect fric qui n'est heureusement pas présent, nous voilà en présence d'un bon petit noyau sectaire.

Morgane : il me semble que ca fait bien depuis fin aôut que je ne poste plus et ai un regard plus qu'épisodique sur vos logorrhées électroniques... Seuls 4 membres attentifs de ZC que je salue et qui se reconnaîtront, s'en sont inquiétés en temps et en heure...

sine nomine

Messages : 73
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Morgane le Mar 24 Nov 2009 - 14:51

Ah donc, ok, le problème vient donc bien du fait que tu t'es sentie vexée par le manque de réactions à ton départ? Rolling Eyes

Ceci dit, dans une secte bien constituée, tu nous aurais sans aucun doute tous vu se mobiliser dans un élan unanime et bien synchronisé, non?
Tu nous reproches donc de ne pas nous être inquiétés de ton départ? c'est bien ça? Désolée de ne pas avoir eu de réaction à la hauteur de ta valeur alors Embarassed (désolée mais ça me gonfle un chouïa)

Ceci dit, quand j'ai, moi aussi, décidé de virer mes posts et de me désinscrire, je ne crois pas avoir reproché à qui que ce soit le fait qu'ils ne viennent pas pleurer, dans une danse frénétique, sur les cendres de mes interventions et de ma présence Razz Tu as décidé de partir... or, je considère que c'est pour une raison qui t'appartient et à partir de là, je n'ai pas à émettre l'hypothèse que c'était implicitement pour susciter une réaction qui tient en un "mais non! ne pars pas!!! on t'aime! t'en vas pas!"

Pourquoi ne pas avoir choisi de parler, d'expliquer, de partager? ça aurait peut être évité que tu rumines un sentiment de rancoeur à notre égard, non? Rolling Eyes
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par éden le Mar 24 Nov 2009 - 14:57

la rancoeur... c'est pas très zèbre ça si ? on devrait peut être la bruler sur un bucher, non ? lol

BOUUUUUuuuu c'est moi éden qui fait peur lol!
éden
éden

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 39
Localisation : antony

https://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Morgane le Mar 24 Nov 2009 - 15:12

éden a écrit:la rancoeur... c'est pas très zèbre ça si ? on devrait peut être la bruler sur un bucher, non ? lol

BOUUUUUuuuu c'est moi éden qui fait peur lol!

Ben la rancoeur, je lui colle une droite tous les matins au réveil, moi Razz Aux grands maux, les grands remèdes! geek
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Philippe le Mar 24 Nov 2009 - 16:29

Morgane a écrit:Ben la rancoeur,
(Voix de p'tit garçon) Dites, la rancoeur c'est quand on a le coeur rance?


Dernière édition par Phil le Sam 9 Jan 2010 - 1:21, édité 1 fois
Philippe
Philippe

Messages : 2021
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 42
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Philippe le Mar 24 Nov 2009 - 16:33

Vega a écrit:Je vois les choses un peu sous la forme des araignées de notation chez la fnac, sauf qu'il y aurait bcp plus de paramètres, en 3 dimensions etc...
Hum, afficher une toile d'araignée en 3D, ça va être un peu chaud... Nan, suffit de rajouter des axes.

Et en fait, je la trouve très bien moi cette toile d'araignée FNAC pour caméras! Ça vous dit de vous auto-évaluer selon ces critères-là?


Dernière édition par Phil le Sam 9 Jan 2010 - 1:21, édité 2 fois
Philippe
Philippe

Messages : 2021
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 42
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Morgane le Mar 24 Nov 2009 - 16:36

Phil a écrit:
Morgane a écrit:Ben la rancoeur,
(Voix de p'tit garçon) Dites, la rancoeur c'est quand on a le coeur rance?

Hmmm... un peu, mais c'est surtout quand on dit à celui à qui on l'avait offert: "rends-moi mon coeur!!! tu le mérites plus!" geek
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Gigi le Mar 24 Nov 2009 - 21:23

Bonjour Corvidée Smile

Merci à toi d'avoir pris la peine de poster ici pour nous éclairer sur les raisons de ta déception à la découverte du contenu de ce forum.

Peut-être y a-t-il matière à discuter plus précisément de ce qui te dérange, histoire de s'assurer qu'il n'y aurait pas derrière cela un quiproquo. L'expérience m'a prouvé maintes fois que bien se comprendre par forum interposé est difficile, propice aux erreurs de formulation et d'interprétation. C'est d'ailleurs en partie pour cela que personnellement j'ai tenu avant tout à rencontrer des personnes en vrai. Et j'ai bien fait, car c'était assez différent de mon ressenti à la lecture des posts dans le forum.

Corvidée a écrit:elle m'a fait prendre conscience d'une explication possible et très probable au décallage quotidien que je ressent, grâce à des discussions et en me conseillant la lecture l'ouvrage de Jeanne Siaud-Facchin : j'ai ensuite effectué quelques recherches sur Internet pour finalement découvrir ce forum, qui fut l'objet de notre échange récent. Suite à la lecture de nombreux posts, je suis restée perplexe et déconcertée : suis-je vraiment une zébrette ?
Même si nous abordons un peu la question de la définition du zèbre ici, c'est de façon parcellaire et plutôt sous la forme de réflexions autour du thème. La lecture de ce forum ne pourra donc pas, j'en ai bien peur, remplacer la lecture du livre de JSF pour te donner une bonne idée du portrait des zèbres tel que dressé par cet auteur (et d'autres).

Corvidée a écrit:En tout cas j'ai éprouvé de la difficulté à m'y reconnaitre en découvrant Zebra crossing, au travers de certaines interventions et surtout de certains sujets abordés ici, qui m'ont fait passer mon chemin pour en lire d'autres.
Difficile de te répondre sur ce point sans plus de précision sur les sujets en question.

Ceci dit, les zèbres, comme tout le monde, sont très différents les uns des autres. Donc tout le monde ici n'a pas les même goûts ni les même opinions, et personne n'est bien sûr obligé de se reconnaître en tout et d'adhérer à tout. D'autant que le contenu du forum n'est pas le reflet exact et exhaustif de ce que nous sommes. (Désolée, ça sonne comme une banalité, mais tu vois l'idée j'espère).

Corvidée a écrit:Etiquette et aspect communautaire ne sont peut-être pas à mon goût, et je ne me reconnais pas du tout dans une définition basée sur l'HQI, dans l'ensemble la découverte de ce forum fut une violente déception après mes errances.
Concernant l'HQI, je pense que ce forum est très ouvert en la matière (i.e. il relègue le QI à une place secondaire, voire verse parfois dans le déni... Wink).

Maintenant, tu peux effectivement aussi te rendre compte que le décalage que tu ressens ne semble finalement pas venir d'un fonctionnement atypique comme celui des zèbres, et poursuivre ta recherche ailleurs.

Mais n'hésites surtout pas à venir nous rencontrer ou à échanger plus avant si cela peut t'aider à y voir plus clair. Smile
Gigi
Gigi

Messages : 889
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 47
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Nicoco le Mar 24 Nov 2009 - 23:50

sine nomine a écrit:
Tel qu'elle est comprise, exprimée, réduite, castrée le plus souvent, la représentation-notion du "Zèbre" ICI-MÊME déçoit, dégoûte, horripile, fait fuir...[/b]
>>> de la bouche d'une amie ce matin-même qui partage une certaine différence, et à qui je n'avais pas parlé du forum.

A bon entendeur...
sine nomine a écrit:
Laisse courir Corvidée, ça n'en vaut absolument pas la peine...

Hormis l'aspect fric qui n'est heureusement pas présent, nous voilà en présence d'un bon petit noyau sectaire.

Morgane : il me semble que ca fait bien depuis fin aôut que je ne poste plus et ai un regard plus qu'épisodique sur vos logorrhées électroniques... Seuls 4 membres attentifs de ZC que je salue et qui se reconnaîtront, s'en sont inquiétés en temps et en heure...

Smile Eh bien nous voici "habillé" pour l'hiver... Quel noble et généreux geste, totalement dans le ton Wink (et de saison), que voilà ! Razz

Evil or Very Mad Malheureusement, j'ai du mal à supporter cette "douce chaleur si pleine de réconfort" que tu nous offres si spontanément et gratuitement. confused

De plus, n'as tu pas l'impression de, justement, donner l'image de vouloir en créer un, de "noyau sectaire",là ? Je n'ose pas m'autoriser à penser que ce puisse être fait sciemment et attend, donc, que tu développes ce qui a pu provoquer de tels sentiments en toi à travers ce forum scratch et que, pour ma part, je ne ressent absolument pas. Very Happy
Nicoco
Nicoco

Messages : 3689
Date d'inscription : 16/09/2009
Age : 55
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Invité le Mer 25 Nov 2009 - 1:56

je comprends pas trop pourquoi tout le monde s'engueule ici???? Question Question Question

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par sine nomine le Mer 25 Nov 2009 - 20:54

Morgane a écrit:Ah donc, ok, le problème vient donc bien du fait que tu t'es sentie vexée par le manque de réactions à ton départ? Rolling Eyes

Ceci dit, dans une secte bien constituée, tu nous aurais sans aucun doute tous vu se mobiliser dans un élan unanime et bien synchronisé, non?
Tu nous reproches donc de ne pas nous être inquiétés de ton départ? c'est bien ça? Désolée de ne pas avoir eu de réaction à la hauteur de ta valeur alors Embarassed (désolée mais ça me gonfle un chouïa)

Ceci dit, quand j'ai, moi aussi, décidé de virer mes posts et de me désinscrire, je ne crois pas avoir reproché à qui que ce soit le fait qu'ils ne viennent pas pleurer, dans une danse frénétique, sur les cendres de mes interventions et de ma présence Razz Tu as décidé de partir... or, je considère que c'est pour une raison qui t'appartient et à partir de là, je n'ai pas à émettre l'hypothèse que c'était implicitement pour susciter une réaction qui tient en un "mais non! ne pars pas!!! on t'aime! t'en vas pas!"

Pourquoi ne pas avoir choisi de parler, d'expliquer, de partager? ça aurait peut être évité que tu rumines un sentiment de rancoeur à notre égard, non? Rolling Eyes

Je n'ai jamais fonctionné à la rancoeur, ce n'est pas maintenant que je vais m'y mettre. Aucune rumination.

Les 4 membres en question m'ont posé la question par MP, courriel ou msn concernant la motivation de mon départ et je leur ai répondu. Puis j'ai appliqué le précieux "vivre et laisser vivre" : nul besoin que l'on court après moi.

Si Corvidée ne m'avait fait part de sa promenade ici, il est très vraisemblable que je ne me serais jamais reconnectée, voir l'évolution du forum.

Bref, voici ce que je pense être mon dernier post, cela sera plus simple pour tous : je laisse vos personnalités s'épanouir sur des sujets plus pilpatants.

sine nomine

Messages : 73
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Morgane le Mer 25 Nov 2009 - 21:51

Ok, tansijja, mais alors le but... c'est quoi? Rolling Eyes
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Nobody le Sam 5 Déc 2009 - 11:03

Si on est une secte, qui va s'occuper du costume? Bon, c'est vrai, on vient déjà de nous en tailler un, là, mais je ne le trouve pas hyper élégant... Moi j'adore les tissus, les froufrous, les fourrures, les atours... Ou bien on se réunit carrément nus, à poil et sans façon? On peut faire des rondes aussi... (perso j'ai quand même un penchant pour les grands manteaux enveloppants, les étoles, les capes mais les chapeaux pointus troués aux yeux turlututu kuxlukukux, franchement pas...)

Secte : (cf. DHLF, version rouge, page 3436) : il semble que de "secta" : manière de vivre en latin, l'histoire du mot l'ait orienté à travers les siècles vers le "secare" latin : couper.

Moi, comme je vois les choses, c'est (je dois préciser : encore une fois?) tout le contraire : je me sens et coupé et pas coupé, occupé, préoccupé, recoupé, découpé parfois : ce qu'on me retranche tout le temps c'est ma manière (mes manières), mon style, mon genre et j'en passe! C'est vrai, des fois j'aimerais mieux suivre, mais je suis déjà devant, à côté, dedans, en arrière très loin, tout ça en même temps... J'ai du mal à suivre mes idées, j'ai pas suite dans les idées, je n'arrive à rien suivre ni personne, pour moi il n'y a que des variations (Goldberg) ; dans le meilleur des cas c'est un chatoiement magnifique, le monde. Le pire est statistiquement fréquent, le bien probable mais rare, quant au meilleur, il arrive qu'il soit probant... quand même.

Pour faire secte (au sens de couper), il faudrait décider d'un ennemi commun EXTERIEUR ; comme je lis les uns et les autres ici personne n'arrive à y croire plus de dix secondes (et encore) - plus souvent l'ennemi est un ami, c'est ça qu'est tuant non? Adhérer à ce point de tout son corps/coeur, c'est pas très efficace comme stratégie sectaire, si?
Des fois j'aime bien danser au milieu du salon, tout seul (je sais c'est ridicule) : j'aime ce grand tournoi du corps sur lui-même alors... et je me demande s'il se peut que le soleil y soit sensible comme je le suis, à lui.
Je m'égare là? confused
Une peau de zèbre sur mes coupures, quand j'ai un peu froid, c'est pas si mal je trouve...
Wink

Nobody

Messages : 259
Date d'inscription : 01/12/2009
Age : 42
Localisation : nulle part

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Nobody le Mer 9 Déc 2009 - 16:18

Je voulais ajouter deux trois trucs sur mon zébraiement, si ça peut être utile à d'autres : j'ai passé the-test (je voulais/ne voulais pas - épuisant) et au final j'ai un compte rendu qui affirme que j'en suis, tout en ayant un QI pas exceptionnel mais une "personnalité" sans conteste zébrée : autrement dit j'ai tous les troubles (beaucoup, restons modestes) mais pas les pouvoirs magiques (inhibition intellectuelle?)... Je me suis débrouillé pour m'annuler moi-même cette fois encore. To be or not to be : pour moi c'est définitivement = i'm a question. (En plus, je m'en contrefiche : ce dont je manque ABSOLUMENT, c'est d'amour, juste... = un poil moins de malentendu). La seule chose positive est : comme mon cerveau fonctionne à peu près comme un dico ou une encyclopédie (mais sans toujours la précision), filer la métaphore m'enchante parfois - l'image de la bestiole, pour agaçante qu'elle soit, me fait délirer les soirs de grande lassitude par ailleurs... Le plus étrange est que ce patchwork d'incohérence a sa propre cohérence : je suis beaucoup plus stable qu'il n'y paraît (si si je vous assure) : il m'arrive de penser que je ne suis fait que d'eaux ; j'ai une excellente marémotricité (flux et reflux...). Finalement le test me dit aussi que oh lala mon pauvre garçon, c'est bien dommage de gâcher tout ce talent (comme si je le faisais exprès... Suspect ) alors qu'on ne vit qu'une fois. Je ne devais pas me sentir responsable d'assez de trucs jusque là, je suis allé m'en remettre une couche. Est-ce cela qu'on appelle : la servitude volontaire?... bounce

Nobody

Messages : 259
Date d'inscription : 01/12/2009
Age : 42
Localisation : nulle part

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Morgane le Mer 9 Déc 2009 - 17:51

Finalement le test me dit aussi que oh lala mon pauvre garçon, c'est bien dommage de gâcher tout ce talent (comme si je le faisais exprès... Suspect ) alors qu'on ne vit qu'une fois. Je ne devais pas me sentir responsable d'assez de trucs jusque là, je suis allé m'en remettre une couche. Est-ce cela qu'on appelle : la servitude volontaire?... bounce


Moi, j'appellerais ça plutôt "de l'intransigeance envers soi-même" ou comment ne rien se laisser passer, à soi... et prendre le risque de passer à côté de... (au choix Rolling Eyes )
Et si, finalement, le test te disait: "Wahouuuu mon bonhomme! Qu'est ce que tu vas choisir de faire de "ça"!" Wink
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Nobody le Mer 9 Déc 2009 - 19:29

Je suis à découvert là! Où est la forêt? bounce bounce Ceci dit, toute cette "belle intelligence" ( Suspect ) ne m'a pas fait trouver le mode d'emploi jusqu'ici... Bref bref bref... CA NE VA PLUS TARDER... Merci Morgane (re re re, roooooh) Wink

Nobody

Messages : 259
Date d'inscription : 01/12/2009
Age : 42
Localisation : nulle part

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Phedre le Jeu 17 Déc 2009 - 17:24

Ha ha...moi je suis dans le je veux je veux pas.....pfffff

Oh et puis on s'en fiche, et puis ce test il est fait à un "instant T" comme a dit la psy, alors le Qi aussi, c'est à un instant T, tout fluctue, pouêt, ce qui compte c'est d'avancer, d'être content dans le plsu d'instants T possibles et pi voilà........ ;-)
Phedre
Phedre

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 42
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Définition claire du mot "zèbre"

Message par Invité le Mar 12 Jan 2010 - 19:25

Si le mot "surdoué" effraie, le mot "zèbre" en laisse perplexe plus d'un.
Il est nécessaire de définir ce qu'on entend par "zèbre", dont le sens reste ambigu pour le moment.
Mot de transition pour l'acceptation de la douance et du mot "surdoué", ou mot réceptacle de tous les fantasmes et frustrations, où l'on peut se dire surdoué sans l'être? Est-il acceptable de se dire surdoué? Est-ce un tabou, même ici?

S'il s'agit d'une phase transitoire, alors autant définir "zèbre" comme "questionnement sur la douance, dépourvu de toute certitude". Si l'on considère que "zèbre = surdoué", alors la chose est claire, ainsi que l'intitulé du forum l'annonce "surdoués, hp, hqi", et l'on est "zèbre" lorsqu'on est surdoué.

En prévision d'exclamations passionnées du genre "Ouais mais surdoué ça veut rien dire, le Qi c'est une farce et on ne peut définir le surdoué par le Qi", je précise qu'il est possible de s'exprimer dans ce sujet avec un objectif concret et dépourvu de passions (comme pour toute définition sérieuse) : définir concrètement le mot "zèbre".

Si tant est que l'on veuille le définir, le flou étant une consolation lorsque la réalité effraie ou déçoit.[b]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Invité le Mar 12 Jan 2010 - 19:49

A la Emile Littré...

Zèbre : 1-ensemble de symptômes, pathologiques ou non, qui confère à un sourdoiement, affecté ou réel, des conséquences sociales et comportementales plus ou moins gênantes (ex : "Le marquis de Leica ne goutait que peu la société ; souvent il se retirait tôt des réunions du Grand Conseil, le prince de Turenne en prenait ombrage et cela a nuit à sa carrière. Il fut aussi un brillant homme de lettres mais ne publia jamais." Saint Simon Mémoires)

2- animal de la famille des équidés, beaucoup moins bête que l'âne mais plus tétu (ex : "J'ai vu une zèbre magnifique ce matin, je l'ai laissé brouter un peu avant de la flinguer" John Wayne dans Hatari)

3- nom commun (dans le sens de pratique) pour être discret en lieux publics (ex : "Entre ici Jean Moulin, toi qui étais zèbre, avec ton terrible cortège." Malraux 1964 ; variante : "j'ai un ami zèbre chronométré à plus de 145..." Leica au Cosi, regards étonnés de la table voisine)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par unique le Mar 12 Jan 2010 - 20:04

je ne suis pas forcément douée pour l'humour
bravo à toi leica cheers

pour ma part, je défini le surdoué (ou le zèbre) par un être avec les mêmes facultées qu'un homme "normal", qui a juste la particularité de tout faire de façon "accélérée" ou de ressentir de façon "amplifiée", les 2 adjectifs n'étant pas dissociable l'un de l'autre. scratch
unique
unique

Messages : 219
Date d'inscription : 09/08/2009
Age : 38
Localisation : Je bouge encore...

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Invité le Mar 12 Jan 2010 - 20:25

Cher ami Leica, je vous arrête tout de suite, un âne est loin d'être bête, il paraîtrait même qu'il est plus intelligent que certains chevaux ( pas les miens, bien entendus!).


Pour moi un zèbre, c'est un surdoué, c'est d'ailleurs comme ça que le définit JSF qui a inventé le mot. Comme il n'est pas connoté, il est plus facile à accepter pour certaines personnes ( la majorité, finalement) .
C'est son seul et unique avantage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Invité le Mar 12 Jan 2010 - 20:35

Pour moi un zèbre est bien un animal à quatre pattes de la famille des équidés, dont la robe blanche est rayée de noir. Point Barre. Un cheval est un cheval, une éponge est une éponge, un zèbre est un zèbre, un aveugle est un aveugle et un con, c'est un con, c'est tout. Tu te fatigues pour rien Oscavin. JSF aurait mieux fait de se casser un bras le jour où elle a écrit ce mot inepte et vide de sens pour la première fois. Elle aussi, sans doute, a dû lutter des mois avant de pondre ce terme... de son épuisement intellectuel sans doute, nous en sommes arrivés à devenir des zèbres. Moi, surdouée, ça ne me gêne pas, au moins c'est plus parlant. J'ai horreur des gens qui disent "les personnes âgées" à la place des "vieux". Croyant être délicats, ils ne font que souligner par là l'ignominie de l'état de fait à minimiser (OMG, vieux!!! Mais c'est horrible! Je vais dire âgé, ça adoucira... Sauf qu'en fait, la personne en face ressent cette gêne, et pour un peu qu'elle soit vieille mais pas encore sénile, elle risque de se la prendre en pleine face ladite gêne).
Juste dans surdoué, il manque surexcitable (excitable au sens de l'excitation nerveuse, de l'activation neuronale par tous les stimuli possibles). Le don n'est qu'un conséquence au final de cette surexcitabilité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Julian le Mar 12 Jan 2010 - 20:50

Je pars du principe que JSF a voulut faire la distinction avec le sens commun du mot surdoué tel que tout le monde l'utilise et le comprends : la personne qui est très intelligente. En gros sa thèse c'est d'expliquer que les surdoués ne sont pas plus intelligents, mais intelligents différemment. La différence n'étant pas quantitative mais qualitative.

Afin de faire le distingo entre ces deux formes d'intelligence, elle utilise le mot zèbre pour définir un surdoué, le mot surdoué ayant justement trop une notion d'intelligence quantitative dans le langage populaire.

Mais la personne désignée par ce terme n'en reste pas moins un surdoué.
Julian
Julian

Messages : 139
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 37
Localisation : Polynésie Française

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Lenski le Mar 12 Jan 2010 - 21:01

-


Dernière édition par Lenski le Lun 4 Oct 2010 - 6:33, édité 1 fois

Lenski

Messages : 332
Date d'inscription : 17/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Invité le Mar 12 Jan 2010 - 21:07

Oui, ok, mais c'est le propre du langage populaire déformer le sens initial des mots. L'emploi abustif, l'emploi inapproprié... est-ce pour autant nécessaire (indispensable?) de changer les mots en question? N'est-il pas plutôt nécessaire (indispensable) d'EDUQUER les gens pour qu'ils COMPRENNENT les VRAIS sens des mots. Parce que si ça continue comme ça, nous ne serons bientôt plus des surdoués, ni des zèbres, mais des trucs ou des machins, et en plus nous leur dirons "tu VOIS ce que je veux dire?" (non où ça, y'a un truc à regarder?). Est-ce parce que les gens en général ont une représentation erronée des surdoués que nous devons pour autant faire comme si ceux-ci n'existaient plus, bouffés par une mystérieuse tribu zébrée? NON MAIS HO! REVEILLONS-NOUS BORDEL, NOUS NE SOMMES PAS OBLIGES DE CEDER A LA MEDIOCRITE MEME SI CELLE-CI EST PLUS CONFORTABLE!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Philippe le Mar 12 Jan 2010 - 21:10

Julian a écrit:Je pars du principe que JSF a voulut faire la distinction avec le sens commun du mot surdoué tel que tout le monde l'utilise et le comprends : la personne qui est très intelligente.
Mouais. Ne parle-t'on pas de surdoué-e en musique ou en sport? Pas nécessairement intellectuel-le-s, mais souvent, je te l'accorde.
En gros sa thèse c'est d'expliquer que les surdoués ne sont pas plus intelligents, mais intelligents différemment. La différence n'étant pas quantitative mais qualitative.
Mouais. Peut-on être "différement intelligent-e-s" sans être plus intelligent-e-s? Statistiquement, c'est rare (même si ça existe, certes).
Inversement, existe-t'il beaucoup de personnes qui sont "supérieurement intelligentes" sans être "différement intelligentes"? (Des stats, quelqu'un-e?)
Si on a des neurones qui traînent, ou ont peu de connexions, difficile d'avoir une pensée arbo, par ex.
Afin de faire le distingo entre ces deux formes d'intelligence, elle utilise le mot zèbre pour définir un surdoué, le mot surdoué ayant justement trop une notion d'intelligence quantitative dans le langage populaire.
Non, elle utilise le mot zèbre comme un surnom, un code interne à sa boîte, des surdoué-e-s...
Mais la personne désignée par ce terme n'en reste pas moins un surdoué.
Mis à part le concept faux éventuellement véhiculé par les médias, tout le monde est d'accord sur la déf de surdoué-e, alors?


Dernière édition par Phil le Mar 12 Jan 2010 - 22:24, édité 1 fois
Philippe
Philippe

Messages : 2021
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 42
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Sylval le Mar 12 Jan 2010 - 21:25

Oscavin a écrit:Est-il acceptable de se dire surdoué? Est-ce un tabou, même ici?
Aucun tabou pour ma part...
Zèbre = surdoué. Même signification mais tonalité différente selon que les gens l'entendent.

Je n'aime pas du tout l'expression " zèbre ". Je préfère encore " surdoué ", et de très très loin.

Sylval

Messages : 125
Date d'inscription : 08/06/2009
Age : 37
Localisation : Paris

https://www.promethee-devperso.com/article-introspection

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Invité le Mar 12 Jan 2010 - 21:29

Je ne chasse personne Lenski. Ne le prends pas contre-toi.
D'ailleurs en me relisant, tu verras que j'expose la chose de manière assez neutre pour que les gens s'expriment.
Tu le fais, et tu aides en effet à clarifier le sens de ce mot, selon toi.

De plus, il est nécessaire de distinguer la définition de JSF et de l'emploi que l'on fait de ce mot, qui est différent.
D'ailleurs, si on prend la définition de JSF, ne s'agit-il pas de "surdoué"?

Je vous laisse vous exprimer. Dans tous les cas, vos réactions sont ce qui définit le mot zèbre, aussi.


Dernière édition par Oscavin le Mar 12 Jan 2010 - 21:40, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par gemini le Mar 12 Jan 2010 - 21:33

+1 avec éléa.

J'ajouterais que la terminologie "zèbre", ainsi définie par JSF, a un petit relent marketing (Cogito'Z) qui me déplait quelque peu.
Mais je vois peut-être le mal partout...
gemini
gemini

Messages : 273
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Invité le Mar 12 Jan 2010 - 21:37

Gemini a écrit:+1 avec éléa.

J'ajouterais que la terminologie "zèbre", ainsi définie par JSF, a un petit relent marketing (Cogito'Z) qui me déplait quelque peu.
Mais je vois peut-être le mal partout...

non j'ai moi aussi ressenti énormément de marketing autour de cogitoZ, leur site, leur façon de dire qu'il n'y a pas de places avant 6 mois pour certains alors que d'autres la semaine d'après ont un rdv rapidement, de se placer en seuls spécialistes alors qu'ils sont nombreux,etc....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Lenski le Mar 12 Jan 2010 - 21:54

-


Dernière édition par Lenski le Lun 4 Oct 2010 - 6:33, édité 1 fois

Lenski

Messages : 332
Date d'inscription : 17/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Invité le Mar 12 Jan 2010 - 22:02

Les nouveaux inscrits savent qu'ils viennent sur un forum de surdoués (hp, hqi). Ils y viennent parce qu'ils ont des doutes ou parce qu'ils sont surdoués. Rien de plus.

Le terme zèbre (dans son application, je précise encore) semblerait souvent regrouper un peu tout et n'importe quoi. Je sais bien que les ventes record du livre de JSF pourraient laisser penser que 50% de la population est surdouée, le terme zèbre semble se rapporter à ce succès. Certains comprendront ce que je dis, ils sont nombreux. D'autres ne comprendront pas ou ne voudront pas l'entendre. Mais quoi qu'il en soit exprimez-vous, car c'est problématique de se dire zèbre sans qu'on sache ce que ça signifie.

Les quelques posts qui précèdent aident à aller dans ce sens.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par Invité le Mar 12 Jan 2010 - 22:26

Je crois aussi qu'il faut faire attention aux nouveaux arrivants ou aux lecteurs silencieux, d'autant plus que ceux qui doutent le plus ne sont pas forcément ceux qui ont le plus de raison de douter.

Mais pour ma part, la confusion autour du terme "zèbre", certaines réactions qui me faisaient croire qu'on ne considérait plus de zèbre que la seconde partie du livre de JSF, etc. m'ont fait douter énormément parce que je voyais très clairement l'incohérence de ce discours.
Au final, je suis plutôt rassurée de voir les réactions à ce sujet.
Regardez les réactions sur les autres sujets du même types, elles sont tout à fait différentes...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce qu'un Zèbre ? Empty Re: Qu'est-ce qu'un Zèbre ?

Message par chrissieb63 le Mar 12 Jan 2010 - 22:52

j'arrive après la bataille si je puis dire mais je suis plutôt d'accord avec Gemini sur la notion de marketing
JSF et son organisation sont forts malins dans ce domaine là et le terme zèbre a tellement été "adopté" par les lecteurs du fameux livre qu'il est constamment employé à la hue et à la dia par "nous autres"
Le mot zèbre doit bien figurer 5000 fois sur l'ensemble des posts non?
Tarentule ou ornithorynque auraient-ils eu le même impact??
Bon je digresse Suspect

Pour ma part je n'ai pas encore enfilé de costume sur mesure, je suis peut-être surdouée, probablement HPI et incontestablement atypique
Ce que je trouve ici est un niveau de dialogue et d'échanges plus riches et plus gratifiants pour moi que tout ce que j'ai pu expérimenter chez les "normaux", les normo-pensants, les...gens quoi Wink
Je n'ai pas encore fait le tour de la question douance (ou bien "être ou ne pas être plus intelligent, plus ceci ou plus cela") après 25 ans de thérapies, de questionnement, d'errance tout autour de la planète (et à l'intérieur de mon cerveau), alors cool raoul, le chemin de la découverte de soi et celui de l'acceptation de soi avec toutes ses facettes est long
Pas de raccourci à espérer car être différent et sortir du cadre,et le concept de "thinking outside the box" ben ça vous colle à la peau...et aux sabots...

J'adore les animaux et tout ce dont Dame Nature nous a doté, les zèbres y compris
Alors pourquoi pas?

Détail gore, les amateurs apprécieront : j'ai goûté à la viande de zèbre lors d'un safari au Kenya...
M'enfin je n'irai pas jusqu'à dire que vous êtes tous "mignons à croquer" hein

Question affraid
chrissieb63
chrissieb63

Messages : 682
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 56
Localisation : Angers

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum