Présentation d'un zèbre qui veut sauver le monde...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation d'un zèbre qui veut sauver le monde...

Message par -Benoit- le Lun 31 Oct 2016 - 0:54

Salut les zèbres.
Bah quoi, il vous va pas mon titre ?  Laughing

Je m'appelle Benoit, j'ai 24 ans , et zèbre depuis 2 semaines !
J'ai eu un peu de mal à vous trouver. Fallait déjà que je sache qui je suis, pour qu'ensuite je cherche mes semblables Shocked

J'ai perdu 20 ans de ma vie... Vous aussi ça vous le fait ?
Pour moi, parcours classique : échec scolaire, diagnostiqué enfant précoce depuis l'âge de 4 ou5 ans... Finalement dans le cerveau, j'ai pas vraiment accepté d'être surdoué. L'étiquette me convenait pas alors j'ai porté un masque et gaché mon "talent" (si tant est que j'en ai un  Question  ) . J'envoyais chier les psy et mes parents qui me prenaient pour un surdoué. Jusqu'à ce que je décide d'ouvrir les yeux... Etre surdoué c'est un concept, c'est un préjugé, une fausse idée. Y a des génies qui ont 170 de QI, mais ils sont pas "surdoués" tel que a définition le décrit. Etre surdoué c'est être humain. C'est remettre en question tout, tout le temps. Inventer, vouloir créer. Avoir le cerveau à 200 à l'heure. Ne pas arriver à dormir, tellement on pense. Se poser des questions existentielles voire métaphysiques dès l'age de 3 ans. Vouloir sauver le monde... Et j'en passe. J'avais juste pas compris ça.

Un matin, j'en ai eu marre d'être à côté de mes pompes, alors j'ai bouquiné, j'ai creusé, et je suis tombé sur une vidéo "comment reconnaitre un vrai surdoué" (j'étais vachement septique). C'est sur la chaine de "une psy à la maison" sur youtube ( http://www.zebrascrossing.net/t25206-une-psy-a-la-maison ).
Toute ma vie j'ai cru que j'étais le seul.
ça vous fait sourire parce que chaque mot que j'écris, vous auriez pu l'écrire aussi.
Je crois que j'ai pas grand chose à ajouter.
Si vous n'avez pas la même approche que moi, c'est votre droit. Maintenant, si vous commencez à me juger, j'appliquerais les mêmes mécanismes de défense que les "normaux-pensant", je sais faire ça aussi  Very Happy

J'ai tout un tas de passions et d'intérêts dans la vie. La liste est suffisament longue pour entamer une auto-biographie , lol .

Mais ce qui nous ronge tous, c'est de ne pas trouver notre place.
Qui sommes nous, pourquoi sommes nous là ? Si la terre appartient aux normaux pensants, pourquoi ne pas se tirer une balle dans la tête tout de suite ? C'est l'idée que j'ai eu en étant tout petit. C'est pas banal de parler de suicide à l'age de 4 ans, n'est-ce pas ?

Maintenant j'ai quelques réponses, qui me permettent d'avancer. Maintenant quand je me lève le matin, j'ai une énergie envahissante, une bonne humeur indescriptible !

Certes, la vie n'est pas juste.  Mais je sais qui je suis, et je suis libre. Alors je vais prendre ma part du gateau, et faire ce que j'ai envie de faire. C'est à dire aider les autres, sauver cette putain de planète. Parce que c'est aussi la mienne.
Et c'est pas chez greenpeace que je me sentirais à ma place. Je sais que la norme nous a interdit de penser. La norme nous a interdit de rêver, de croire, d'aimer, de vivre !!!
Moi j'emmerde la norme. Si vous êtes sur ce forum, peut être que c'est aussi parce que vous avez envie de donner du sens à votre vie, de faire en sorte que les choses changent, non ?

Bon, je sais, je m'excuse, j'aurais du être romancier et vendre des livres, pas la peine de faire une présentation de 15 pages  Laughing

[petit edit de ma présentation : étant adepte de modélisme et de réparations "bien dégueu", mes copains du club de modélisme m'ont baptisé "pisto-colle", parce que j'utilise cet outil a outrance pour fabriquer ou réparer n'importe quoi, dont un hélicoptère téléguidé ! ]


Dernière édition par doc-pisto-colle le Lun 31 Oct 2016 - 10:51, édité 1 fois
avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 880
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 25
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un zèbre qui veut sauver le monde...

Message par Invité le Lun 31 Oct 2016 - 1:35

Bienvenue Doc Smile

Quelques trucs qui m'ont fait penser dans ta présentation (aucun "jugements", juste des réflexions qui m'ont traversées)


Je sais que la norme nous a interdit de penser. La norme nous a interdit de rêver, de croire, d'aimer, de vivre !!!

J'en suis pas certain. Du moment que tout cela peut être matérialisé en produits commerciaux, la "norme" y trouve son compte...
Hollywood vends du rêve, les télévangélistes exploitent les croyances pour en faire du fric, la quête de l'amour -> toute l'industrie du paraitre (vêtements, cosmétiques, etc) prospère dessus. Et + de gens sur cette terre = plus de consommateurs...

Si la terre appartient aux normaux pensants

La terre n'appartient à personne...

sauver cette putain de planète

Si tu veux dire par là, arrêter (ou ralentir) l'extinction de masse en cours, je t'encourage dans cette cause, la plus noble à mes yeux.
Après, si on lit ta phrase au 1er degré, ne t'inquiète pas, l'humain fait des ravages sur le reste du vivant, c'est un fait, mais il n'est absolument pas en mesure de détruire totalement la planète... (l'impact de l'astéroide, à la fin du Crétacé, est estimé avoir eu la puissance de plusieurs millions de têtes nucléaires, et la planète s'en est remise...), ni même le vivant (les vertébrés ont pris cher avec nos conneries, mais les invertébrés sont florissants...)

Bref, bref. Je crois que je devrais aller me coucher, je dois être déprimant, ou absolument pas pertinent Laughing
En fait malgré mes réfléxions un peu relou, je trouve (vraiment) très bien ton enthousiasme écologique Very Happy

EDIT : ouais en relisant ton message, je me dis qu'en fait tu parle peut-être plus de "sauver l'humain" qu'autre chose (euh, c'est bien aussi, hein !). C'est moi qui est un peu obsédé avec l'écologie, peut-être ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un zèbre qui veut sauver le monde...

Message par utilisateurdebase le Lun 31 Oct 2016 - 9:15

salut, je sais pas si j'ai perdu 20 ans de ma vie mais en tout cas j'ai l'impression de m'être réveillé vers 23 ans ^^

utilisateurdebase
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 787
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un zèbre qui veut sauver le monde...

Message par -Benoit- le Lun 31 Oct 2016 - 10:18

Merci Smile
Tu n'est pas du tout à côté de la plaque, j'aime bien ton approche, godzilla !

Je saisi pas bien la priorité entre sauver "la planète" et sauver "l'humain", pour moi c'est les deux ou rien du tout.
Je ne vis pas dans la peur ni dans l'angoisse. Mais j'ai tout de même un gout amer en bouche, parce que chacun est responsable de ce qu'il se passe, moi y compris. Mais comme tu le dis, avant de "détruire" la planète, il faudra vraiment beaucoup de temps. D'ici là, peut être qu'on aura enfin inventé le vaccin contre la connerie humaine Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 880
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 25
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un zèbre qui veut sauver le monde...

Message par Invité le Lun 31 Oct 2016 - 10:30

doc-pisto-colle a écrit:Merci Smile
Tu n'est pas du tout à côté de la plaque, j'aime bien ton approche, godzilla !

Je saisi pas bien la priorité entre sauver "la planète" et sauver "l'humain", pour moi c'est les deux ou rien du tout.
Smile
Ne va pas penser que je ne suis qu'un affreux misanthrope ^^
MAIS il se pourrait bien que les deux soient ... incompatibles...
Même si j'aimerais que ce ne soit pas le cas !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un zèbre qui veut sauver le monde...

Message par Yoda300 le Lun 31 Oct 2016 - 23:29

Bienvenue !
avatar
Yoda300
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1035
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 44
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un zèbre qui veut sauver le monde...

Message par Mégalopin le Mer 28 Déc 2016 - 19:55

Bienvenue sur ZC Smile
avatar
Mégalopin
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4426
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un zèbre qui veut sauver le monde...

Message par petit vélo le Mer 28 Déc 2016 - 20:23

Salut !
Et bien moi j'l'aime bien ta présentation et ton pseudo aussi !
Je te souhaite de pouvoir un peu te réparer mais tu n'as rien perdu car c'est ces 20 ans qui t'auront permis de comprendre ... Et le chemin n'est pas fini ...l'important c'est pas le resultat , c'est le chemin .................
Bienvenue Neutral
avatar
petit vélo
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 73
Date d'inscription : 05/09/2016
Localisation : sur le chemin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un zèbre qui veut sauver le monde...

Message par Invité le Sam 11 Mar 2017 - 6:36

-Benoit- a écrit:Merci Smile
Tu n'est pas du tout à côté de la plaque, j'aime bien ton approche, godzilla !

Je saisi pas bien la priorité entre sauver "la planète" et sauver "l'humain", pour moi c'est les deux ou rien du tout.
Je ne vis pas dans la peur ni dans l'angoisse. Mais j'ai tout de même un gout amer en bouche, parce que chacun est responsable de ce qu'il se passe, moi y compris. Mais comme tu le dis, avant de "détruire" la planète, il faudra vraiment beaucoup de temps. D'ici là, peut être qu'on aura enfin inventé le vaccin contre la connerie humaine Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Moi, si j'avais le choix entre sauver la planète et sauver l'humain, sans hésitation je choisirais la planète. Pour moi, la planète représente la nature, les animaux, qui à mes yeux, ont plus de valeur que les humains car contrairement à nous, ils naissent avec moins de défauts, moins d'imperfections. Tu ne pourras JAMAIS changer la société, il y en aura toujours pour résister.
Les êtres humains ne cessent de détruire, ils continueront à se faire du mal entre eux et autour d'eux. Même dans des sociétés différentes, ils restent cruels, alors il ne s'agit même pas de modifier la société.  J'ai clairement honte d'appartenir à cette sous race car oui, à mes yeux, on est une sous-race alors qu'on se croit toujours tout puissants et au dessus de tout.

Une part de moi pense, au contraire, que la société essaye de nous changer de façon positive (avec les lois, les droits de l'homme, pour instaurer un minimum de sécurité) car à la base, on nait sauvage, on doit chasser donc tuer pour se nourrir, on a des pulsions sexuelles qui peuvent nous rendre dingues si on ne les assouvis pas et c'est la loi de la jungle. Les sociétés ont été obligées d'inventer religions etc pour contrôler les pulsions des humains, en vain, ces derniers ont même trouvé le moyen d'en faire une arme destructrice.

Même les personnes ''biens'' qui m'entourent sont bourrés de défauts insupportables,qui les rendent antipathiques. Même moi, qui essaye de faire le plus de bien possible je suis bourrée de défauts malgré moi. Et tous les deux savons très bien qu'il n'existera jamais aucun vaccin contre la connerie et vu le rythme avec lequel on se multiplie ... on est dans la merde.

Moi, contrairement à toi, je vis clairement dans l'angoisse. Même en étant casanière, j'ai trouvé le moyen d'être agressée pendant les rares fois où je suis sortie. Je ne suis jamais tranquille pour ceux que j'aime, j'ai toujours peur qu'il leur arrive quelque chose, dans un monde aussi bizarre.

Certains voient le bien dans chaque être humain, moi je ne vois rien de bien chez un pédophile/violeur/tortionnaire et il en existe plus qu'on ne le pense. Il faut être naïf ou aveugle pour penser que tout le monde il est beau, il est gentil...

Il faudrait une météorite qui détruirait tout et laisserait place à une nouvelle ère, une nouvelle race mais malheureusement pour la Terre, nous aurons trouvé le moyen d'éviter cette catastrophe. Je plains les générations futures.

Beaucoup de gens ne partagent pas mon avis, et tant mieux pour eux quelque part,  et même si je sais que l'être humain est capable du meilleur, de ce que je lis, de ce que je vois au quotidien, il est surtout capable du pire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un zèbre qui veut sauver le monde...

Message par Godzilla le Sam 11 Mar 2017 - 7:48

Nevahe a écrit: Pour moi, la planète représente la nature, les animaux, qui à mes yeux, ont plus de valeur que les humains car contrairement à nous, ils naissent avec moins de défauts, moins d'imperfections.

Sauf que nous sommes des animaux (sans doute "remarquables", mais l'éléphant, le tardigrade, l'aigle ou le termite le sont tout autant...). Pour le coup des défauts et imperfection, c'est juste de la philo que tu fais là, ça repose sur quoi concrètement ?
Et croire que l'homme devrait être parfait, c'est pas un peu orgueilleux, et justement se mettre de facto au dessus de tout les autres animaux ?
Doit-on juger, par exemple, les orques, dont les méthodes de chasse peuvent sembler très cruelles ? Mais dont les fondements éthologiques nous échappent, en réalité ?


Nevahe a écrit: Tu ne pourras JAMAIS changer la société, il y en aura toujours pour résister.
(pour la france) - Des "broutilles" comme l'abolition de la peine de mort, le droit à l'avortement, ou le fait que l'homosexualité ne soit plus considéré comme une tare honteuse, c'est quand même pas mal comme changements, sur à peine quelques décennies  Smile


Nevahe a écrit: Les êtres humains ne cessent de détruire, ils continueront à se faire du mal entre eux et autour d'eux.
J'etais tombé (dans Science & Vie) sur un petit article assez édifiant. (désolé je le retrouve pas, je vais faire appel à ma mémoire en essayant de pas trop déformer le truc ^^) Des scientifiques avaient fait une étude comparative du taux de meurtre interespèce (% d'une population tués par les membres de sa propre espèce) chez (de mémoire) 1000 espèces de mammifères.
Je me rappelle plus des résultats de toute les espèces cités , mais l'homme était plutôt en milieu de tableau (taux de 3 %).
Les suricates (pourtant très "mignoninisés" dans l'imagerie populaire) décrochaient la 1ere place avec un taux de presque 20 %  Shocked
Pour les dommages autour de nous... évidemment ! Je vais pas dire le contraire, hein. Faut tout de même se demander quelle portion
de l'humanité se lève chaque matin avec le projet précis d'aller dégommer tout ce qui bouge. Ce doit pas être si élevé... On fait du mal surtout par ignorance, et parce que nous sommes probablement trop nombreux... mais ça, ça se règle pas comme ça.
D'autres espèces (même si on arguera que c'est pas conscient) sont destructrices. Un couple de lapin importés en Australie, et pouf !
Résultat catastrophique. Un joli banc de méduse dérivant... etc etc. La compétition entre espèces il y aurait aussi beaucoup à dire.
Alors certes l'homme est le "pire" si on peut dire à ce niveau. Mais c'est assez récent... et ça risque de ne pas durer bien longtemps.

Nevahe a écrit: Il faudrait une météorite qui détruirait tout et laisserait place à une nouvelle ère, une nouvelle race mais malheureusement pour la Terre, nous aurons trouvé le moyen d'éviter cette catastrophe. Je plains les générations futures.

Je te "rassure", si des scénarios existent sur le papier pour dévier les asteroides, personne à l'heure actuelle ne peut garantir qu'ils fonctionneraient. Il n'y a pas de protocole "officiel" mondial, et les moyens envisagés n'ont pas été concrétisés ni testés.
De toute façon l'asteroide ne serait pas nécessaire, il a fort a parier que les guerres totales qui découleront du problème de la raréfaction des ressources - entre autre - suffiront à régler "le problème". (ce n'est pas particulièrement ce que je souhaite, c'est juste le scénario le plus probable).
N'oublie pas qu'un asteroide (du genre de celui qui s'écrasa a la fin du Crétacé) tuerait aussi (au minimum...) 50 % des autres espèces vivantes, pas très cool de souhaiter ça, donc, quand on aime la nature  Wink
Sinon, notre statut de "race dominante" est tout de même assez relatif, les calmars géants par exemple n'ot guère entendus parler de notre domination ^^ (et même si c'était le cas, ils nous remercieraient de les débarrasser de leurs prédateurs, les cachalots).
Pour finir, dans l'hypothèse ou l'on ne disparait pas, nul ne sait si l'évolution ne nous menera pas à une forme plus "sympathique" (oui là c'est subjectif OK mais c'est pour philosopher un peu ^^).
Les oiseaux après tout, que l'on aime tant en général, sont très directement issus des dinosaures carnivores (ces "monstres" qu'on aime à ressusciter, pour se faire peur, dans le cinéma hollywoodien ^^)

PS j'ai longtemps pensé comme toi, hein, je te fais pas la morale Wink D'ailleurs je sais plus ce que j'avais écrit ici, sur le fil de Benoit ou ailleurs, il y a pas si longtemps, ça devait se rapprocher de ce que tu écrit. Mais on change Smile


Dernière édition par Godzilla le Sam 11 Mar 2017 - 9:00, édité 2 fois
avatar
Godzilla
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3378
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 40
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un zèbre qui veut sauver le monde...

Message par Invité le Sam 11 Mar 2017 - 8:53

Godzilla, tant mieux si tu changes, pas moi et j'ai pourtant retourné la question dans tous les sens. J'entends tes arguments mais sans entrer dans les détails, je ne les approuve pas pour la plupart. Je ne hais pas tous les humains mais oui, je déteste nos imperfections et tous ces défauts horribles qu'on a... naturellement. Je m'en cogne qu'on me trouve orgueilleuse, ou méprisante, ou je ne sais quoi d'autres. Je maintiens ce que j'ai dit : la meilleure chose qui puisse arriver à la Terre, c'est une catastrophe naturelle qui éradiquerait tous les humains, mais comme tu dis, on finira nous même par nous entre-tuer (malheureusement, il y aura toujours des survivants qui se reproduiront, ça sera sans fin). Bref.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un zèbre qui veut sauver le monde...

Message par Godzilla le Sam 11 Mar 2017 - 9:04

Pas de soucis, c'est plutôt sain que tu ne changes pas d'un claquement de doigts ton point de vue juste pour un message d'un vieux con comme moi sur un forum ^^

"Je m'en cogne qu'on me trouve orgueilleuse, ou méprisante,"

Hmpf je précise que je visais pas à qualifier ta personne d'une manière quelconque, seulement apporter mon feedback sur ce que tu disais Smile
avatar
Godzilla
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3378
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 40
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un zèbre qui veut sauver le monde...

Message par -Benoit- le Sam 11 Mar 2017 - 9:15

Justement Nevahe, certains ont compris la règle du jeu , comme Gandhi.
A ton avis, ces gens là n'ont-il pas raison ?

Cette planète est une école, où chacun peut expérimenter la liberté , et il ne faut pas en vouloir à Dieu pour cela.
Je ne veux pas trouver d'excuse pour les terroristes ou les violeurs, mais il est clair que je ne m'adonnerais pas dans la haine gratuite ou la vengeance .

Pourquoi pense tu qu'il est nécessaire d'arrêter l'humanité ?
Pourquoi penses tu que tu as des défauts ?

De toute évidence, nous sommes des petites fourmis, notre rayon d'action est limité.
Mais si nous sommes en conflit intérieur avec nous même, nous vivons dans un cercle vicieux où on est assaillis par les misères du monde, donc on est malheureux, donc on n'a pas d'énergie, donc on n'agit pas.
Parfois la douleur est tellement grande que le suicide aurait pu être une porte de sortie.
Mais je me dis que ce serait trop facile : tant que je suis en vie, je peux apporter quelque chose, même infime, pour changer les choses.
Je pense qu'avant de vouloir sauver le monde, il faut se sauver soi.
Je crois pas pouvoir te faire changer de point de vue, mais je peux toujours attirer ta curiosité vers des choses que tu n'aurais pas imaginé, et peut être que tu constateras par toi même que la vie vaut le coup d'être vécue, et qu'il n'est pas vain , de donner toute notre énergie pour améliorer les choses.
As tu définitivement renoncé ?
avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 880
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 25
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un zèbre qui veut sauver le monde...

Message par Asperzebre le Sam 11 Mar 2017 - 9:30

Allez je vais faire le médiateur: je rejoins à la fois la position de Nevahe et de Godzilla.

La nature humaine, que je trouve absolument dégueulasse d'un point de vue éthique, n'est probablement pas pire que celle d'autres animaux.
Le 'tout beau tout gentil' ça n'existe pas dans la nature.

L'homme n'y échappe pas, il est un animal comme les autres, et jusqu'à une époque très récente (à l'échelle de l'humanité, pas à notre échelle de simple individu), le fait qu'il soit ainsi ne posait aucun problème.
Si l'homme était resté au niveau qu'il avait il y a 10.000 ans par exemple, la nature se porterait très bien, et ça pourrait durer ainsi des millions d'années sans souci.

Le problème c'est que l'homme a évolué très vite, et a atteint un niveau de suprématie sur son environnement inégalé (qu'on ne me parle pas des dinosaures, il n'y avait aucune suprématie des dinosaures: c'était une multitude d'espèces concurrentes les unes avec les autres)

C'est toute la différence entre l'homme et le reste du règne animal: l'homme a le choix.
L'homme, de par sa maîtrise inégalée de son environnement, n'a plus de prédateurs naturels, n'a (presque) plus de dangers le menaçant (à part lui-même bien entendu), plus de difficultés pour s'alimenter (à part des difficultés qu'il se crée lui-même, comme la surpopulation, ou encore le capitalisme qui nous fait jeter des millions de tonnes de nourriture à la poubelle pendant que d'autres meurent de faim car ils n'ont pas d'argent pour acheter à manger).
C'est la seule espèce qui serait en mesure de pratiquer le 'tout beau tout gentil' sans impact négatif sur ses chances de survie.

J'irais même encore plus loin: je pense qu'au stade où nous sommes arrivés, le 'tout beau tout gentil' n'est même plus un choix, il est devenu une nécessité de survie.
Nous sommes devenus trop puissants, et seules des notions un peu 'bisounours' comme le respect du vivant peuvent nous empêcher de commettre l'irréparable.

Mais ça, nous ne le voulons pas (certains individus le veulent, mais collectivement nous ne le voulons pas).
Sur ce point je rejoins Nevahe, et j'ai moi aussi honte d'appartenir à l'humanité, et je considère aussi que pour l'avenir de la vie sur terre, il serait préférable que nous disparaissions, rapidement si possible (mais je ne me fais pas trop de soucis là dessus).


Dernière édition par Asperzebre le Sam 11 Mar 2017 - 9:40, édité 1 fois
avatar
Asperzebre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1385
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un zèbre qui veut sauver le monde...

Message par Invité le Sam 11 Mar 2017 - 9:36

Je ne suis pas sûre qu'on puisse attirer ma curiosité vers des choses que je n'aurais pas imaginé car tous les arguments que l'on m'a donné, toutes les réflexions vers lesquelles ont essaye de me mener, je les ai déjà mené, avec moi même et avec d'autres personnes, sans que cela ait été bénéfique dans ma vision des choses. Et disons que répéter ce que j'ai déjà dit tellement de fois ne m'aidera pas plus à avancer. Et c'est surtout que je n'ai plus vraiment la force ni l'énergie nécessaire pour défendre mes idées comme je le faisais avant. Tout a laissé place à la lassitude, comme je parle souvent dans le vent et que les échanges ne menaient pas à grand chose, étant donné qu'au bout de quelques mois chacun campait toujours sur ses positions. Je ne prétends pas avoir raison, mais je n'ai pas non plus tort. Chacun a sa vision des choses, de la vie, des hommes. Il n'y a pas de vrai, ni de faux dans chaque avis. Mais c'est ma vérité.
Vous avez encore foi en l'homme, grand bien vous fasse mais moi je n'en ai pas, alors que je n'ai pas connu que des horreurs ni des déceptions.
Bref, bonne continuation à vous sur ce fil Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un zèbre qui veut sauver le monde...

Message par Godzilla le Sam 11 Mar 2017 - 9:58

Belle "médiation" Asperzebre ^^ J'aurais bien quelque bémol à apporter ça et là, mais j'ai trop la flemme ce matin, j'avoue Razz
Pour aborder le sujet de manière un peu plus intime, je dirais que le fait que mon cher père m'ait élevé dans ce genre d'idée ("une race de merde qui va disparaitre, et bon débarras") n'a pas été exempt d'impacts (négatifs...) sur ma psyché et ma situation merdique actuelle (a force d'être ainsi dans la résignation et le jugement, je ne me suis pas donné les moyens de changer les choses : aussi je choisis aujourd'hui une autre voie... pour l'instant c'est un peu celle de l'ermite, au moins c'est pas la plus destructrice, pragmatiquement ^^)
Ce qui est drôle avec mon père et sa "philo" de vivre et laisser crever, c'est que lui, au moindre petit bobo, il faudrait que le monde s'arrête pour lui ^^
(je précise au cas ou, aucun parrallele caché avec Nevahe, hein, j'avais juste envie de parler de ça.)
avatar
Godzilla
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3378
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 40
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un zèbre qui veut sauver le monde...

Message par -Benoit- le Sam 11 Mar 2017 - 10:03

J'ai beaucoup changé depuis que j'ai écris ma présentation.
Du coup, la question n'est pas vraiment "comment changer le monde", mais plutot "comment se changer soi" .

Etes vous heureux dans votre vie ?
Etes vous sûrs de bien vous connaitre ? Etes vous en paix avec vous même ? (je sais, la façon dont c'est formulé, c'est un peu bizarre comme question mais c'est fondamental ! )
Quelque part, inconsciemment peut être, est-ce que vous ne vous interdisez pas , de vivre heureux , justement ? Idea
avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 880
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 25
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un zèbre qui veut sauver le monde...

Message par Asperzebre le Sam 11 Mar 2017 - 10:25

S'autoriser à être heureux, c'est difficile effectivement.
J'y ai mis du temps, mais je crois que j'y suis plus ou moins parvenu (ce qui ne signifie pas que je soies heureux, mais plutôt que je pense que le bonheur est à ma portée).

Je reste convaincu de ma vision du monde, en particularité de la piètre image que je me fais de l'humanité dans son immense majorité (avec heureusement quelques belles exceptions qui méritent d'être rencontrées) et je ne pense pas en changer.
Mais j'ai progressivement réussi à me décharger de ce fardeau et à me faire une raison: je ne parviendrais pas à sauver le monde et ce n'est pas mon rôle: si les autres courent à leur perte, je peux leur montrer le bon chemin, mais je ne peux les forcer à le suivre.

Donc je montre le bon chemin aux gens (en tout cas ce que je considère comme étant le bon chemin), j'y investis d'ailleurs pas mal d'énergie, mais en parallèle j'essaie de profiter de la vie avant qu'il ne soit trop tard pour moi.
avatar
Asperzebre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1385
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un zèbre qui veut sauver le monde...

Message par Djodge le Sam 11 Mar 2017 - 11:14

Je rejoins ton approche Asperzebre : ce qui fait que l'être humain est une race ignoble (à mes yeux) c'est qu'il a le choix et qu'il n'en fait rien.

Nous sommes tous beaucoup trop égoïstes et nous détacher continuellement de nos émotions nous demanderait trop d'efforts, efforts que la très grande majorité d'entre nous ne sont pas prêts à fournir (moi le premier), pour agir dans le sens du Bien (n'en déplaise aux antimanichéistes, j'estime que le Bien, objectif, existe même s'il se situe bien loin des conceptions habituelles).

Il est naturel de d'abord penser à être en harmonie avec soi-même afin de que celle-ci rejaillisse sur son environnement (immédiat ou non). Le hic c'est qu'en se servant soi-même on nuit toujours à quelqu'un (c'est la loi de la jungle, induite par la sélection naturelle) et qu'il faudrait être 100 % objectif pour être capable d'affirmer "le chemin que j'arpente est le meilleur possible, faites donc de même".
Or, un point de vue est de par sa nature quelque chose de subjectif.
Vous voyez le problème ?
Être capable de repérer les incohérences dans le raisonnements des autres ce n'est pas compliqué. Mais peut-on réellement avoir la capacité de repérer nos propres manques ? Systématiquement ? Sans se saborder ou simplement se déprécier ?
Encore une fois on ne peut pas avoir la prétention de se placer en tant qu'exemple si l'on n'est pas exempt de tout reproche dans un contexte donné (ce n'est que mon point de vue et il n'engage que moi) ni, d'ailleurs, de prendre exemple sur qui ce que soit.

Tout ça pour dire que si l'on ne mène pas sa vie de manière égoïste, on ne peut pas approcher la plénitude (inutile de préciser que ne penser qu'à soi ne rend pas heureux).

PS : c'est fouillis, j'en conviens Rolling Eyes . J'espère que vous parviendrez à comprendre ma logique).
avatar
Djodge
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 116
Date d'inscription : 16/07/2016
Age : 28
Localisation : Dans la stratosphère... six pieds sous terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un zèbre qui veut sauver le monde...

Message par -Benoit- le Sam 11 Mar 2017 - 14:13

Il est naturel de d'abord penser à être en harmonie avec soi-même afin de que celle-ci rejaillisse sur son environnement (immédiat ou non).
naturel, je ne sais pas. Mais il faudrait que ça le soit ! Smile
Le hic c'est qu'en se servant soi-même on nuit toujours à quelqu'un
Pas forcément. En me nourrissant, en prenant du temps pour moi, j'ai de l'énergie de disponible et de la bonne humeur, je peux donc aider les autres. Sans cela, au lieu d'être utile, je serais un déchet. En étant égoïste, j'aide les autres, finalement !

et qu'il faudrait être 100 % objectif pour être capable d'affirmer "le chemin que j'arpente est le meilleur possible, faites donc de même".
Or, un point de vue est de par sa nature quelque chose de subjectif.
Vous voyez le problème ?
Bein tant qu'on n'a pas identifié toutes nos particularités , on ne peut pas être objectif. Je sais que mon point de vue m'est propre, et qu'il est nécessairement subjectif. Mais je pense sincèrement qu'il est juste.
Nos particularités , si on ne les connait pas, nous barrent la route .
Je pense que nous avons tous intérêt à être curieux et mieux comprendre le fonctionnement de l'être humain. ça nous pousse à l'humilité et à l'acceptation de ce qu'on est : nous sommes imparfait, mais nous voulons aller vers le haut. Défaites vous de cette croyance, celle qui vous dit que l'homme c'est de la merde. C'est une grosse entrave à l'estime de vous même .

Être capable de repérer les incohérences dans le raisonnements des autres ce n'est pas compliqué. Mais peut-on réellement avoir la capacité de repérer nos propres manques ? Systématiquement ? Sans se saborder ou simplement se déprécier ?

Franchement je le fais sans soucis cat je vous invite à faire la même chose. Apprenez à vous observer sans chercher à vous juger.
Quel est l'intérêt de se dévaloriser ?
Ne tombez pas dans le panneau, ça n'a strictement aucun intérêt.
Dieu ne vous offrira pas un super lot de consolation sous prétexte que vous pensez que l'homme est mauvais. C'est quoi cette idée ?
Les gens font des erreurs. Point. cat


Encore une fois on ne peut pas avoir la prétention de se placer en tant qu'exemple si l'on n'est pas exempt de tout reproche dans un contexte donné (ce n'est que mon point de vue et il n'engage que moi) ni, d'ailleurs, de prendre exemple sur qui ce que soit.
Non je ne vois pas le problème Non désolé
Selon moi il faut faire ce qui résonne en nous.
Je trouve ça dommage de rester dans son coin , sous prétexte qu'on n'est pas parfait ! Alors quoi ? On fait des erreurs, et alors ? C'est une raison pour ne pas dire ce qu'on pense.

On a été élevés dans un modèle de compétition, d'apparence, de perfection. Vous êtes des zèbres , vous devriez observer ce phénomène et vous en détacher.
avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 880
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 25
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'un zèbre qui veut sauver le monde...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum