Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Page 31 sur 40 Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32 ... 35 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Mar 10 Jan 2017 - 10:47

Numero6 a écrit: La fantaisie sied autant à un statisticien que des hémorroïdes à un pédé.


C'est le seul point où je tique sur ce magnifique texte, fort clair au demeurant ; mon cerveau de génie sans bouillir me dit, faut faire des statistiques pour confirmer ou infirmer la chose, parce que j'me dis, ça doit bien exister un statisticien pédé sous hémorroïdes qui s'éclate, non ?

En ce qui concerne la descente de la poubelle, j'essaye de chuchoter à l'oreille de ma compagne, en fait, quand la poubelle dégueule je fais semblant de ne pas le voir et je me casse, j'arrive à lui en faire sortir une sur dix ! Winner


Dernière édition par Suce ces p'tits Bleus ! le Mar 10 Jan 2017 - 11:26, édité 1 fois
avatar
Suce ces p'tits Bleus !
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 10072
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Mar 10 Jan 2017 - 11:19

Suce ces p'tits Bleus ! a écrit:En ce qui concerne la descente de la poubelle, j'essaye de chuchoter à l'oreille de ma compagne, en fait, quand la poubelle dégueule je fais semblant de ne pas le voir et je me casse, j'arrive à lui en faire sortir une sur dix ! Winner

Ah, cher maître, vous en êtes un autre.

Mon préféré reste le calcul probabiliste de l'instant exact qui me permettra d'obtenir une réponse négative de la part des femelles qui s'agitent aux fourneaux : " vous avez besoin d'un coup de main, les filles ? ".
avatar
Numero6
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6518
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Mar 10 Jan 2017 - 11:23

Prépare la farce, steuplé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Mar 10 Jan 2017 - 11:25

Moi je feinte autrement, j'dis " je me prépare l'apéro " et je m'ouvre une bière ! Dent pétée
avatar
Suce ces p'tits Bleus !
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 10072
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Mar 10 Jan 2017 - 11:28

Faut pas te plaindre si après tu sens le sapin et que t'as une gueule de déterré. Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Mar 10 Jan 2017 - 11:31

Bimbang a écrit:QIM - 2F - N = QIF  ?

Par contre, le signe égalitaire semble moyennement bien fonctionner dans l'autre sens Razz
Vu la théorie, ça frôlerait même le blasphème quelque part  ^^

Il ne s'agit pas d'un blasphème mais d'un non-sens pléonasmique, car enfin il est contraire à toute règle logique d'associer du même coté de l'équation QIM et (-2F).

Je tiens à rappeler aux novices que l'état stationnaire basique du masculin est précisément (QIM - 2F), et c'est bien tout ce qui fait la force du QIM, lui permettant de construire des TGV, gagner Roland-Garros et faire son cake au guidon d'un bombardier F-35, tout ça pour impressionner Josy la stagiaire avec sa combi anti-gravité et ses lunettes Ray-ban négligemment posée sur le bout de son nez.
Nous abordons dans un prochain chapitre les lois hydrodynamiques de l'écoulement des fluides de classe Cyprine.

Il est nécessaire de rappeler que l'état masculin le plus stable se situe dans le canapé à regarder une bouse à la télé, ou devant une pizza dégueue à déconner devant WOW avec des potes bruyants. Le QIM a l'état brut est un aboutissement de l'intelligence, celle qui consiste à respecter la Loi de conservation maximale de l'énergie, et donc à en foutre le moins possible, toujours prêts à repousser l'ennemi, à défendre le territoire, dans un état de disponibilité maximale.

A partir du moment où l'esprit masculin quitte son état le plus stable, il entre dans le cercle dits des Ennuis qui commencent, celui que tu reprends dans ta formule : (QIM - 2F). Il rejoint ainsi son niveau le plus commun.
Le masculin va tenter de retourner par tous les moyens à son état le plus stable. En mettant la main sur et sa bite dans (2F), il retourne à son état optimum. Il lui suffit pour ça d'apprendre à construire des viaducs, d'entrer dans le cercle très fermé du Siècle, de devenir président du FMI, et là il est bien, parfaitement stable, il a toujours un petit cul à portée de la main.

Ce qui me permet, vous m'excuserez ce léger aparté, de vous signaler à quel point nous vivons une époque formidable, boutons les déclinistes hors de notre champ de conscience. Il s'avère que l'évolution des mœurs permet au masculin d'avoir 2F à portée de la main sans en branler une, même pas lui-même. Mettant à profit cette manie si typiquement féminine de vouloir se faire apprécier, QIM a su parfaitement utiliser la tendance de QIF à bosser du matin au soir, offrant ainsi son salaire et 2F sur le même plateau. Si en plus elle est mignonne et qu'elle maitrise parfaitement l'art du Tajine aux citrons et aux olives, QIM rejoint son état stationnaire le plus stable, le plus abouti, le moindre effort lui devient insupportable.
Il est là pour bouter l'ennemi hors de France, pas pour faire la vaisselle.

Le seul ennemi véritable de l'homme occidental moderne reste l'immigré basané que l'on soupçonnera toujours de disposer d'un goumi vénérable, hautement concurrentiel et d'accepter de se soumettre à l'avilissement de la descente de poubelles une fois par semaine. Un bon érythréen ne peut être qu'un dealer, il est très dangereux de lui donner de mauvaises habitudes en lui confiant la noble tache d'éboueur.

L'état stationnaire le plus luxurieux, mais malheureusement le plus instable, donc le plus rare, est atteint lors d'un alignement des planètes dite Conjonction de Guernesey, qui regroupe les caractéristiques de QIM et de (QIM - 2F) sur la même orbite.
C'est dans le décor de Hauteville House que Victor Hugo, exilé sur son ile, finira notamment Les Misérables et écrira Les Travailleurs de la mer. Tout ça avec le 2F de sa maîtresse Juliette Drouet à disponibilité immédiate, puisque le père Hugo avait pris soin de la loger dans la même rue, le génie s'autorise de lui-même.
Cet état improbable nécessite une production d'énergie colossale. Faire monter Jean Valjean sur les barricades avec Gavroche et toute la troupe, alors même que Juliette Drouet lui taille dans l'instant une pipe digne de La Légende des siècles, aumônières incluses, l'équivalent en quelque sorte de la quenelle épaulée mais à l'étage bital, moi je dis respect, il en avait dans le calbute Totor.

Cet état exceptionnel se refuse à une mise en équation. QIM seul est déjà utilisé pour l'état stationnaire de la larve pas rasée de la semaine. (QIM + 2F) est par convention réservé aux grands artistes tel que Georges Michael, Freddy Mercury ou Cyril Hanouna. (QIM - 2F + 2F), ça fait bricolage du dimanche.

Je crains qu'il nous faille attendre une autre Nicky Gabor, née Philendron, la faculté ayant déjà mis son veto à la proposition que je trouve pourtant particulièrement élégante : N6 = QIF + QIM.
Ah, je compatis à la la pesante solitude des précurseurs, mes frères.
avatar
Numero6
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6518
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par chuna56 le Mar 10 Jan 2017 - 11:34

*c'est la que la femme sort l'arme ultime : le mal de crâne *
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3590
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Mar 10 Jan 2017 - 11:45

Pété de rire Vivat

@Chuna, c'est parce qu'il n'y a que de l'os ! Dent pétée
avatar
Suce ces p'tits Bleus !
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 10072
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par I am so sure le Mar 10 Jan 2017 - 11:46

ou la tigraine
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6211
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Mar 10 Jan 2017 - 12:26

J'ai bien des choses à dire sur la tite graine ! Dent pétée
avatar
Suce ces p'tits Bleus !
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 10072
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par I am so sure le Mar 10 Jan 2017 - 12:28

Suce ces p'tits Bleus ! a écrit:J'ai bien des choses à dire sur la tite graine ! Dent pétée
Wink cat
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6211
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par chuna56 le Mer 11 Jan 2017 - 19:43

avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3590
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Kass le Mer 11 Jan 2017 - 19:54

avatar
Kass
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6117
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Bimbang le Mer 11 Jan 2017 - 20:42

avatar
Bimbang
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1627
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par I am so sure le Mer 11 Jan 2017 - 20:53

Spoiler:
Une femme passe au moins 3 minutes à dire t'as déjà fini... ah non je peux pas dire ça ici, 3 fois par jour en minutes (mais en minutes HP donc il faut recalculer sous le contrôle des physiquiciens, on est au moins dans les 9 minutes là encore qu'avec la vitesse de traitement... et mentalement ils sont plusieurs... plus le poney....heureusement que Number 6 sait faire des divisions pour mieux régner sur son fil.. et ma personne, sinon adieu orgasmes intellectuels et ..... plutôt serviette de bain, kleenex ou sopalin ?
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6211
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par I am so sure le Mer 11 Jan 2017 - 21:09

Spoiler:


On a mieux à ajouter : l'homme met au moins 7 ans à négocier avec son égo afin de pouvoir laisser sa mégalo réussir à passer la porte pour enfin arriver dans la salle de bains avec sa côte de maille  Razz Razz Razz

avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6211
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Mer 11 Jan 2017 - 22:01

Bimbang a écrit:

Pour moi, une femme c'est comme un dealer, elle a tout ce qu'il faut sur elle pour nous exploser les neurones, sans faire le moindre effort. Si elle souhaite parler ou passer un Master, je n'ai rien contre, mais bof... on ne peut pas dire que ça change grand-chose.

Personne, je dis bien personne, n'a jamais maté mes jambes quand je remontais mes chaussettes. Et pourtant je les choisis cardinales et d'un mélange raffiné de fil d’Écosse pour l'odeur et de schmeurschmidt mercerisé qu'on ne retrouve dans la toison que d'une gigogne sur 600, pour le lustré-sur-jambes. C'est pour vous dire si je fais des efforts pour mettre mes mollets, déjà splendides au naturel, en valeur. Jamais la moindre gourgandine ne se montra troublée par mon manège.

J'ai vidé mon verre parce que moi je n'aime pas faire les trucs à moitié, et j'ai autre chose à foutre que de mesurer mon spectre pessimiste-optimiste. Et je me suis fait une réflexion stroumphesque : yo man, you're not as smart as you think.

Voyons le bon coté des choses, beh oui, encore une fois ce sont les femmes qui l'ont dans l'os. Elles sont dépourvues du plaisir de s'émouvoir et de se trémousser à la vue d'une paire de jambe du sexe opposé, et d'avoir une douleur soudaine dans l'aire pré-braguettale rien qu'à entendre le crissement d'un croisement de jambes, 30 % lycra, 25 % nylon, 45 % élasthanne, qui te mettent 100 % la tête à l'envers, et qui te font regretter cette putain de mode à la con des jeans slim, parce que tu peux toujours tenter de lui indiquer le nord à Paulo, il tourne en rond dans son carrefour giratoire, coincé qu'il est par ce %@ù5$@ de jean de merde que ça m'étonne pas que les jeunes miaulent comme des tapettes.

Contrairement à l'image grotesque du mâle occidental répandue par les acharnées hystériques de la culture du viol, la moindre rebuffade, moue dubitative, hésitation au gobage instantané, suffisent à provoquer une débandade immédiate.
Et je ne dois pas être le seul. Nous faut du chaud, nous faut du tendre, nous faut du parfumé.

Dans les films, dans les livres, partout où des hommes s'amusent à revêtir un treillis très peu seillant, pour se faire plomber le foie à l'alcool frelaté ou se faire perforer les bas morceaux par les munitions de l'ennemi héréditaire, il y a toujours la scène classique des héros fatigués.
ET va-z-y qu'on repasse en boucle la tarte aux patates douces de mam', la gentille rouquine du saloon, et la chasse au daim avec les potes du paternel que jamais, jamais plus jamais on ira leur plomber le cul à l'ouverture de la chasse, maintenant qu'on a vécu les horreurs de la défense de notre way of life.
Il y avait un qualificatif qui revenait constamment quand il s'agissait pour ces féroces soldats de se projeter le bonheur d'une présence féminine : parfumée. Pas mince, pas belle, pas reine de la turlutte. Parfumée.

Vous ne pouvez pas lutter les filles, nous sommes faits pour le bonheur. Il suffit qu'on voit vos nichons pour éprouver du bien-être, alors que, hein, nous sommes d'accord, des nichons ça reste quand même que des nichons, y a pas de quoi... HE BEN SI, y a de quoi, justement. Deux ou trois grammes de dentelle et on grimpe aux rideaux. Quelques pschitt de vaporisateur d'un parfum capiteux, c'est tout ce qu'on demande après avoir rampé dans la boue et zigouillé de l'étranger au sang-impur.

Vous êtes de vrais dealers. On est prêts à faire un maximum de conneries pour obtenir ne serait-ce que la vue de ce que vous avez la finesse de dissimuler.

He bon, faut bien avouer, comme on a aucune chance de vous vendre notre came selon les mêmes principes, un coup de Gilette sur le menton, un coup de déo les jours de non-douche, on enlève le fromage accumulé sous le prépuce et les boulettes noires entre les orteils, et basta. Pas la peine de mettre le produit en vitrine, personne n'en veut. 10 minutes à tout casser pour les plus lents.

Dans cette lutte inégale j'aurais l'impression de vouloir échanger mes rutabagas contre de la libanaise de première qualité, certifiée défonce en business class. Voilà pourquoi il est hors de question que je me fasse chier à me casser le dos à cultiver des rutabagas ou à me pomponner pendant des heures devant le miroir de la salle de bains. Tant pis pour vous les filles.
avatar
Numero6
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6518
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par izo le Mer 11 Jan 2017 - 22:06

Merci, je m'étrangle de sourires à te lire, N6, félicitations vraiment,Smile... Du vrai Coco Chanel n° 6 !
avatar
izo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1166
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par chuna56 le Mer 11 Jan 2017 - 22:12

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=10442.html
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3590
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Mer 11 Jan 2017 - 22:14

" un coup de Gilette sur le menton, un coup de déo les jours de non-douche, on enlève le fromage accumulé sous le prépuce et les boulettes noires entre les orteils, et basta. "

Celle là est d'une saveur particulière, que seules les épicuriennes peuvent apprécier, à mettre dans les anales ! Se prosterne
avatar
Suce ces p'tits Bleus !
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 10072
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par I am so sure le Mer 11 Jan 2017 - 22:16

Spoiler:









Bon les gars, encore un concept de foutu, on remballe le pack spécial "le doué" tur lutte parfumé pour hypersensibles en jean, Number six a encore frappé...
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6211
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par I am so sure le Mer 11 Jan 2017 - 22:21

Another kind of dark side, from age, devant lequel on ne peut que seins cligner...


Dernière édition par I am so sure le Mer 11 Jan 2017 - 22:28, édité 1 fois
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6211
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Bimbang le Mer 11 Jan 2017 - 22:26

Le jour où j'ai vu mon homme pour la première fois, il était en short. Et je me souviens très bien avoir reluqué ses jambes, velues certes, mais longues et élégantes, et bien galbées, presque des jambes de femme.
Ses mouvements de jambes étaient bien souples, et ça aussi, ça m'a plu. Il faisait pas mal de vélo à l'époque.

Ce n'est pas bien sûr ce qui m'a fait craquer, mais j'ai toujours ce moment en mémoire.
Comme quoi... Razz
avatar
Bimbang
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1627
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Kass le Mer 11 Jan 2017 - 22:26

Spoiler:
avatar
Kass
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6117
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Mer 11 Jan 2017 - 22:35

chuna56 a écrit:http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=10442.html

Rhaaa, la fabuleuse scène dans la file d'attente de l'agence pour le chômage....

avatar
Numero6
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6518
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 31 sur 40 Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32 ... 35 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum