Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Page 4 sur 21 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Le Don qui Chante le Lun 24 Oct 2016 - 17:42

"Un monde sans nichons c'est un monde sans soleil." - Søren Kierkegaard

Le Don qui Chante
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1034
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Kass le Lun 24 Oct 2016 - 17:49

Le Don qui Chante a écrit:"Un monde sans nichons c'est un monde sans soleils." - Søren Kierkegaard Luke Skywalker

fixed.

Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4683
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Godzilla le Lun 24 Oct 2016 - 17:52

Luc, faut pas le dire en verlan, ça fait mauvais genre

Godzilla
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1962
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 39
Localisation : Systéme solaire, 3eme planète.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Lun 24 Oct 2016 - 17:52

Le Don qui Chante a écrit:"Un monde sans nichons c'est un monde sans soleil." - Søren Kierkegaard


" Kierkegaard prend « l'angoisse » comme fil conducteur, dans le Concept de l'angoisse, pour explorer de quelle manière la liberté s'atteste elle-même à l'existence singulière, de façon paradoxale, seul un être libre pouvant faire l'expérience de l'angoisse - expérience de la liberté comme fardeau et obstacle. "

Ou bien sinon tu vas mater les filles qui se dorent sur la plage. Et c'est là que tu vois qu'il y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5530
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Lun 24 Oct 2016 - 17:55

Une femme sans seins, c'est comme un pantalon sans poches, on ne sait pas où mettre la main. Luke Skywalker

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5530
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Lun 24 Oct 2016 - 17:56

Je suis ta paire. - Princesse Leia.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5530
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Kass le Lun 24 Oct 2016 - 17:58

Pété de rire

Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4683
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Le Don qui Chante le Lun 24 Oct 2016 - 18:14


Le Don qui Chante
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1034
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Pola le Lun 24 Oct 2016 - 19:05

Numero6 a écrit:Je suis ta paire. - Princesse Leia.

Permission accordée. Rampez.

Pola
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3078
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Lun 24 Oct 2016 - 20:57

corps + nichons:

y a ça aussi :

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7746
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Mily le Lun 24 Oct 2016 - 21:08

Suce ces p'tits Bleus ! a écrit:
corps + nichons:
Tout le monde oublie que ce qui avait fait scandale, à l'époque, c'était surtout l'anneau que Gabrielle tenait à la main gauche king

Mily
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3286
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 36

https://aumilymetrepres.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Lun 24 Oct 2016 - 21:33



Non, non, pas l'anneau, pas l'anneau.




Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5530
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Godzilla le Lun 24 Oct 2016 - 21:48

et le saigneur des anneaux ?

Godzilla
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1962
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 39
Localisation : Systéme solaire, 3eme planète.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Lun 24 Oct 2016 - 22:05

Godzilla a écrit:et le saigneur des anneaux ?

Ooh, joli.


Et sinon, tu connais le siège de l'amour-propre ?

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5530
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Pola le Lun 24 Oct 2016 - 22:10


Pola
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3078
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Godzilla le Lun 24 Oct 2016 - 22:16

Numero6 a écrit: tu connais le siège de l'amour-propre ?

Laughing
Le site est... improbable (on dirait du google translation ^^)

Godzilla
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1962
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 39
Localisation : Systéme solaire, 3eme planète.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Mar 25 Oct 2016 - 0:09

Mais c'est quoi ce fichier texte qui traine ? Oops, la réponse à Chuna. Elle va pas se poster toute seule.

C'est de la faute à Don qui Chante, je viens de m'enfiler les trois saisons des Kassos.

Réponse donc.

chuna56 a écrit:J'ai tout lu.
Sisi.
Punaise, j'ai tout lu Shocked

Console

chuna56 a écrit:Ya un certain nombre de choses qui m'interrogent...
- est-ce que Nr6 est sérieux sur tout ce qu'il dit?
- où est la part de "style littéraire" et la part de réalité? (ce qui rejoint la question précédente)
- j'avais compris de nos jour que lors d'un divorce, la femme n'avait pas plus de droits que l'homme, celui qui paye c'est celui qui a le plus gros salaire, du coup ça peut être la femme, mais généralement, ce sont les hommes qui gagnent le plus.

Mais que voilà un résumé parfait de ma problématique.

Une fois que j'ai compris quelque chose, que je l'ai vérifié, analysé, comment le partager avec ceux qui croient encore ce que je croyais avant, comme tout le monde ?

Sur cette simple évidence, les conséquences dramatiques d'un divorce pour les hommes, comment disserter sur le problème tant que cette réalité n'est pas partagée ?

Moi non plus je n'y croyais pas. J'ai fini par accepter de voir l'iniquité du système français seulement en pouvant le comparer au système suisse. Là-bas, c'est juste, c'est ce que tu crois qui se passe en France. Mais en fait non.

Non seulement je n'en veux pas à ceux qui croient ce que je croyais avant, non seulement je ne saurais demander qu'ils me croient sur paroles, mais je trouve rassurant qu'ils refusent de croire que le système est aussi injuste.


chuna56 a écrit:- combien de temps ça prend pour écrire un texte de cette longueur ?

Aarrff, moins je sais au départ ce que je ressens, plus ça me prend du temps à l'écriture. Je cherche au fur et à mesure. Là, c'était vraiment laborieux, beaucoup trop long, j'ai hésité à poster.

chuna56 a écrit:- si l'on refuse de mettre les gens dans des petites cases, genre HP (surdoué, zèbre, HQI...) / non HP (neuropensant, moldu, toussa), est-il judicieux alors de mettre tous les hommes dans une même case, et toutes les femmes dans une autre gosse case, et d'extrapoler à chaque population l'ensemble des caractéristiques observées sur un échantillonnage? (judicieusement ou non)

Mon dieu qu'elle est bonne cette question.

La base essentielle du mensonge du discours dominant est de nier les différences. Le principe clé est d'interdire de poser « les hommes et les femmes c'est pas pareil », c'est le tabou absolu.
Il n'y a pas d'homme, il n'y a pas de femme, il y a un machin gris qui choisit sa voie en fonction de ses émotions et de son humeur du moment. Merci les MOGAI.

Donc, je tente de partir de la base. Tant que ce mensonge n'est pas débunké, tout le reste ne sert à rien. J'accentue les contrastes, je force le trait, les filles en rose, les garçons en bleu.

La distinction HPI/Moldus est purement artificielle.
La différence homme/femme est génétique, forte, même quand elles s'atténuent chez les HP et leur pensée androgyne.
Un HP et sa sensibilité persiste malgré tout à penser fortement comme un mec, génétique et hormones obligent, violent en cas d'attaque frontale, mais romantique comme un benêt avec son rêve de princesse.
Après avoir passé vingt ans à lécher des timbres, ma frangine est retournée aux asperges. Ça lui faisait tout bizarre ce besoin de princesse chez les mecs.

« les hommes et les femmes c'est pas pareil », alors les apports du père et de la mère ne sont pas les mêmes, alors un enfant ne peut s'équilibrer qu'avec les deux, alors c'est capital d'avoir une père et une mère à un enfant, le Yin et le Yang, alors faut sacrifier ses humeurs pour offrir un père à ses enfants, alors on est capable de croire les statistiques qui montrent le taux élevé de troubles psychologiques chez les enfants de parents homosexuels.
Au bout du compte, dans la vie, on fait ce qu'on peut avec ce qu'on a. Le couple est la chose la plus improbable que je connaisse. On peut au moins tracer des grandes lignes, poser les bases, limiter la casse.

Donc je fais dans le trash pour rappeler cette différence. Ce n'est pas un stéréotype, c'est un fait. Quand on nie les faits, on part dans le mur. « les hommes et les femmes c'est pas pareil ». *gni*

chuna56 a écrit:- existe-t-il des femmes qui ne soient pas des putes menteuses sans morale ? Si oui, existe-t-il des tests fiables pour les détecter?

Ce coup-ci, ce n'est pas la bonne question.

Les hommes sont stupides. Ils ne voient rien. Ils sont obligés de faire des listings pour être capable de détecter les femmes émotionnellement ravagées, twenty way to spot a bitch.
Une femme repère une salope à trois kilomètres. Toutes les femmes repèrent une salope au premier coup d’œil. Les mecs ne voient rien.

Pour repérer une femme bien, leur meilleur repère est le sourire radieux du conjoint. Celle-là, ils la veulent.

Mais il ne faut pas oublier le lien intime entre hystérie et séduction. Une femme hystérique nous brise les nerfs, mais dieu qu'elle est attirante. Une femme amoureuse devient insupportable, horripilante, agaçante. Et ça marche.
Tu peux demander à n'importe quel mec, chaque fois qu'il voit une féministe hystérique leur conclusion est invariable : « lui faudrait un coup de bite, celle-là ».

Forme théâtralisée de la parade amoureuse, l'hystérie est fascinante, excitante. Faut comprendre, à moins d'être un bogoss, ce qu'on connait des femmes d'habitude c'est « non ».

Et pour répondre à ta véritable question, manifestement tu n'es pas une salope. Un signe ? Tu es capable d'admettre le concept de salope. Donc tu es en mesure de savoir qu'il existe autre chose. De là à penser que cet autre chose te soit familier, il n'y a qu'un pas qu'il est tentant de franchir.


chuna56 a écrit:- être homme et victime, ce n'est donc pas compatible? Qu'en est-il des hommes ayant eu affaire à des perverses narcissiques, d'autant plus s'ils sont HP ?

Bon déjà, la pathologie du pervers narcissique n'existe pas. Un Narcissique, un vrai, au sens psychopathologique du terme, c'est déjà monstrueux. Il peut être diagnostiqué isolément. Il fait des victimes, mais un psychiatre peut porter le diagnostic sur le narcissique lui-même.

Mais une pathologie qui ne se définit que par les répercussions sur ses victimes, ça n'existe pas. C'est le fantôme projeté du statut de victime, le monstre, le responsable.

Homme et victime ? Bien plus que tu ne crois. Mais ils ne se l'avouent jamais. Ils ne veulent pas qu'on dise d'eux qu'ils ont des têtes de victime avec des épaules de lâche.
Les hommes sont tellement cons avec leur virilité, et les surdoués fournissent des spécimens de compétition, qu'ils sont capables de continuer à enchanter la donzelle qui a piétiné leur cœur comme un soudard. Ils refusent d'admettre qu'ils se sont faits rouler dans la farine par une gourgandine disposant d'un QI moitié inférieur.

Un homme victime d'une perverse narcissique (si jamais elle existe. Le concept de petite salope est largement suffisant), c'est un aveugle. Il ne peut pas voir que les femmes sont malines, il se croit plus intelligent que tout le monde, il en a besoin pour se rassurer. Celui qui s'oriente vers les femmes intelligentes ne rencontrera jamais de perverse narcissique, tout simplement parce qu'il sait que les femmes sont intelligentes, et quand elles font quelque chose ce n'est jamais pour rien, par intuition ou par réflexion.

J'ose m'attaquer au mythe. Les femmes intelligentes évitent les PN. Ce sont les femmes qui se croient intelligentes qui tombent sur des connards.
Quel mec supporte physiologiquement que sa femme lui montre qu'il a tort ? Aucun. Sauf les couilles-molles et les connards. Celle qui a toujours le dernier mot aura aussi un connard en cadeau Bonux.
Elle ne passera pas de PN en PN, elle passera de mecs en mecs, de ceux capables de supporter de se faire humilier en public ou en privé (la pseudo-phase de la toile autour de la victime), qui finiront par lui exploser la tronche parce qu'ils n'en peuvent plus.
Un peu comme un cavalier finit par se faire éjecter quand le défaut de la selle blesse l'encolure petit à petit.


Spoiler:
N'empêche qu'il y a des choses forts intéressantes dans ce texte, qui me font réfléchir, notamment la façon dont on gère les petites filles à l'école. En tant que prof, que cavalière dont pas tout à fait femme, ça m'ennuierait d'être inéquitable, ceci dit, dans mes classes, ya assez peu de soucis garçon-fille, c'est plutôt intersexe que ça merdoie.
Puis le fait que les européennes n'arrivent pas à concevoir que les femmes arabes puissent porter volontairement leurs habits, c'est assez vrai. D'autre trucs...
Bref.


Aarf, on n'accorde jamais autant d'amour qu'à ceux dont on s'occupe, beaucoup moins à ceux qui vous aiment. Un mari pour sa femme, une femme pour ses enfants, une cavalière pour ses chéris. Quand tu es arrivée sur le forum, j'ai fait mon stalker comme d'habitude, j'ai lu tes préoccupations concernant le bien-être de tes chevaux, les précautions nécessaires pour les monter, bien avant que tu ne le postes sur ton fil. Si ça c'est pas de l'amour...

Ceux qui savent les animaux m'épatent toujours par leur sagesse, leur connaissance de la nature. J'ai l'impression qu'ils ont toutes les clés pour décrypter l'humain.
Ce que tu as décrit au sujet de la chique, il suffit de le transposer à un homme et tu as le schéma complet.

Pourquoi font-ils ça ? Beh, ils sont comme ça. C'est bien ? pas bien ? Ça ne veut rien dire, ils sont comme ça, c'est tout ce qu'il y a à savoir.

J'ai bien aimé " Il est probable que ce cheval ait été excité par la bouffe... ". Je n'avais pas cette notion. Je me demande si elle est transposable à l'espèce humaine. J'ai souvenir d'une réflexion de Bernard Blier quand Lino Ventura attaquait sa plâtrée.





C'était l'époque des entiers. Des hommes, je veux dire. On ne plaisante pas avec la bouffe.

Pour les cavalières je n'invente rien. Quand j'ai eu constaté le truc à plusieurs reprises, j'ai fini par leur poser la question. Attention, je te parle de la cavalière qui vit dans un paddock, les pouces retournés en crochet de bottine, tout pour le chwal, et très peu d'attention pour elles-mêmes.
Le cheval comblait leur existence. Mieux que ne pouvaient le faire les hommes. C'est une singularité absolument unique.

Mon conseil serait le suivant. Si vous ne comprenez rien aux hommes, demandez à une cavalière comment s'occuper d'un entier. Cool

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5530
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Le Don qui Chante le Mar 25 Oct 2016 - 0:20

Spoiler:
La différence homme/femme est génétique, forte, même quand elles s'atténuent chez les HP et leur pensée androgyne.



J'ose m'attaquer au mythe. Les femmes intelligentes évitent les PN. Ce sont les femmes qui se croient intelligentes qui tombent sur des connards.


Le Don qui Chante
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1034
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Mar 25 Oct 2016 - 0:34

- It's symbolic of our struggle against oppression.

- Symbolic of his struggle against reality.

J'adooore.

Mily a une formule géniale pour débunker les blancs occidentaux « qui souffrent avec l'Afrique ».

J'étais comme ça avant, donc je peux me moquer, quand je vois maintenant un homme « qui souffre avec les femmes », j'ai envie de lui dire : mais t'es con ou bien ?

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5530
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par cyranolecho le Mar 25 Oct 2016 - 1:26

non rien, je voulais pas déranger pour si peu:

Comment ça trop tard?

ça fait quelques minutes que je tente une représentation mathématique, c'est une branche mais je reste vague parce que je mélange les branches des mathématiques, je fais pas exprès, faudrait que je trouve du mnémotechnique

donc: la courbe des QI de petits à gros, et les ensembles "intelligent" et "se croit intelligent", je me demande à quoi ça pourrait ressembler, vraiment, au delà de la polémique sur les définitions (un QI c'est une jauge, l'intelligence c'est des faits)

je me demandais si un narcissique pouvait être assez manipulateur pour se rendre méconnaissable vis à vis de son apparence, vestimentaire par exemple... je me demande, c'est pas dit que j'aie la réponse

Waaah! huit fois "je" dans un si petit texte, c'est bien moi.

Je me demande aussi si être crédule c'est être malade, je me dis que non, mais je me dis que si on le sait, c'est peut être pathologique, peut être, je sais pas, ça m'arrangerait un peu

cyranolecho
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1615
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 43
Localisation : plus haut que mon QI vers les 50 mais en Fahrenheit

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par chuna56 le Mar 25 Oct 2016 - 10:49

Nr6, j'ai lu ton message avant de m'endormir, j'ai ainsi pu bien dormir, ouf, merci!

Mais du coup, j'ai pas répondu, comme m'aurait dit ma grand-mère : "ça ne se fait pas, ma petite fille, de répondre à un long message sur ta tablette dans ton lit, tu vas oublier la moitié des choses et faire plein de fautes d'orthographe (enfin encore plus)".
et elle avait raison...

Elle disait aussi "ma petite fille, on ne parle pas à un homme comme ça!" (et ma mère, à mon père, hystérique : "Tu vas voir si je peux pas lui dire que c'est un con! à ce con!")

Bref.

Nr6 a écrit:Non seulement je n'en veux pas à ceux qui croient ce que je croyais avant, non seulement je ne saurais demander qu'ils me croient sur paroles, mais je trouve rassurant qu'ils refusent de croire que le système est aussi injuste.

Ah mais je refuse pas de croire que le système est injuste, je crois malheureusement que je te crois sans souci... et ça me débecte.

Je suis pas féministe, je suis pour l'égalité des droits.
Enfin tant que l'homme continue à descendre les poubelles Dent pétée

Nr6 a écrit:J'accentue les contrastes, je force le trait, les filles en rose, les garçons en bleu.

En fait, ce qui me "dérange" le plus dans ton discours caricatural, même si je sais qu'il est caricatural, c'est que ya que 2 grosses cases.
Alors que dans chaque case, ya des sous-populations.

Je n'ai aucun doute sur le fait que les hommes et les femmes fonctionnent différemment, ça me parait juste logique, ya des choses en commun, des différences, avec toute une palette de comportements variable d'un individu à l'autre.

Ceci dit, le discours que tu viens de me faire répond tout seul à ma question, puisque l'on voit que tu fais en effet bien le distinguo, certes, toujours à ta convenance, mais ça heurte moins mes yeux purs (ou pas).

Je crois que par moment, je me sens défectueuse en tant que femme, ya plein de comportements basiques que je n'ai pas.
Puis ensuite, comme hier soir, je tombe sur ça : -[Livres]-[BD-et-humour]-[809805474]-[occasion]-[lisezplus+-+Occasion]&t=180122&ptnrid=pt|78042168803|c|62178385283|809805474&t=180122&ptnrid=soNuMd6Rf_dc|pcrid|62178385283|pkw||pmt|&ja1=tsid:67590|cid:343106123|agid:16248559523|tid:pla-78042168803|crid:62178385283|nw:g|rnd:14737797865430574310|dvc:c|adp:1o2&gclid=Cj0KEQjwhbzABRDHw_i4q6fXoLIBEiQANZKGW8Zg6IkGHx2VLtOSQinzorbMWXUc_R9n4OLNaIH7I5YaAqLz8P8HAQ]La femme parfaite est une connasse
et là je regrette pas d'être ce que je suis lol

(j'ai trouvé ce bouquin sur le net, j'ai trouvé le titre rigolo, j'ai pas lu le résumé, ben j'aurais du, dieu que c'est con! J'ai pensé à toi en lisant ça, je me suis dit que c'est le genre de chose qui pourrait venir appuyer un de tes pamphlets, et surtout, je suis bien contente de pas l'avoir acheté !)

Nr6 a écrit:Et pour répondre à ta véritable question, manifestement tu n'es pas une salope. Un signe ? Tu es capable d'admettre le concept de salope. Donc tu es en mesure de savoir qu'il existe autre chose. De là à penser que cet autre chose te soit familier, il n'y a qu'un pas qu'il est tentant de franchir.

Voilà, c'est ça qui m'a permise de passer une bonne nuit (ou presque).
Ouf!......
Ceci dit, je ne suis pas certaine que ce soit clair pour tout le monde, le concept de salope ^^
Je pense qu'il regroupe plusieurs notions... sans être capable de les définir là comme ça, sans réflexion profonde.

Nr6 a écrit:Un peu comme un cavalier finit par se faire éjecter quand le défaut de la selle blesse l'encolure petit à petit.

en fait, la selle repose sur le dos, pas l'encolure (le cou du cheval) lol
Mais je vois bien l'idée, ça me parle ^^

Nr6 a écrit:Ceux qui savent les animaux m'épatent toujours par leur sagesse, leur connaissance de la nature. J'ai l'impression qu'ils ont toutes les clés pour décrypter l'humain.

Là dessus, moui, je pense aussi...
Cependant, décrypter n'est pas interagir intelligemment....

Je peux prendre mon ex, puisque je le connais bien. J'arrive généralement bien à décrypter les êtres vivants en face de moi. Pour interagir avec les chevaux, j'ai dû apprendre à gérer mes émotions, et mon corps. ça a été un long apprentissage.
Pour les humains, j'ai dû faire pareil, en tant que prof.
Dans les deux cas, je comprenais, mais je me faisais bouffer, et pas qu'un peu.
Ce sont les chevaux qui m'ont appris à m'affirmer. Avec 500kg en face de toi, vaut mieux faire gaffe, ça peut être dangereux.

et c'est rigolo, car quand je suis devant mes classes, j'utilise les mêmes principes pour établir mes règles et l'ordre.
Mais rien n'a été inné.

Mon mentor, mon pote québécois, est un surdoué avec les chevaux (c'est un surdoué tout court ce mec, de toute façon). Il saut sans souci décrypter un cheval très précisément (et me l'a enseigné).
C'est également un dragueur de haut niveau. Il est très doué aussi.
Par contre, pour faire passer un message, il est sacrément moins doué. ça lui a causé des soucis plus d'une fois (maintenant, il se pépérise, il a lâché sa testostérone, et est plus buvable pour l'entourage, mais du coup, à mes yeux, moins intéressant)

Ceci dit, des exemples isolés ne font pas une réalité ^^


Nr 6 a écrit:Ce que tu as décrit au sujet de la chique, il suffit de le transposer à un homme et tu as le schéma complet.
Pourquoi font-ils ça ? Beh, ils sont comme ça. C'est bien ? pas bien ? Ça ne veut rien dire, ils sont comme ça, c'est tout ce qu'il y a à savoir.

C'est ma philosophie pour beaucoup de choses dans la vie.
On observe, on peut chercher l'origine des choses, afin de comprendre, mais ensuite, on évite les jugements, c'est ainsi, on doit faire avec.... tongue

Et c'est pour ça que j'aime pas quand les gens essaient de changer pour plaire aux autres Rolling Eyes
Réprimer certains comportements ennuyeux, oui. Changer pour plaire, je trouve ça triste.

et je trouve horrible les gens qui essaient de changer ceux qu'ils ont en face.

Je vois vraiment les interactions humaines comme des comportements à favoriser ou à faire disparaitre. Renforcement positif, négatif, punition positive, négative.
C'est pas plus compliqué que ça...
On garde son calme, on met des limites claires, et roule ma poule.

Nr 6 a écrit:Mon conseil serait le suivant. Si vous ne comprenez rien aux hommes, demandez à une cavalière comment s'occuper d'un entier.

Si tu savais ce qui m'est passé par la tête, je suis pas certaine que tu redirais la même chose Dent pétée

chuna56
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1245
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 35
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Gabriel le Mar 25 Oct 2016 - 11:36

C'est ici le fil sur les femmes ?


Gabriel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1972
Date d'inscription : 10/12/2015
Age : 44
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Mar 25 Oct 2016 - 12:58

chuna56 a écrit:Mon mentor, mon pote québécois, est un surdoué avec les chevaux (c'est un surdoué tout court ce mec, de toute façon). Il saut sans souci décrypter un cheval très précisément (et me l'a enseigné).
C'est également un dragueur de haut niveau. Il est très doué aussi.
Par contre, pour faire passer un message, il est sacrément moins doué. ça lui a causé des soucis plus d'une fois (maintenant, il se pépérise, il a lâché sa testostérone, et est plus buvable pour l'entourage, mais du coup, à mes yeux, moins intéressant)


Je crois que les ennuis commencent quand tu te mets à chercher à comprendre pourquoi les autres deviennent maussades quand tu viens de leur servir la fine fleur de ton humour.

Il est possible qu'ils perçoivent derrière la plaisanterie l'interrogation lanscinante : « mais c'est quoi que tu ne comprends pas ? », style SCPB.

chuna56 a écrit:
Nr 6 a écrit:Mon conseil serait le suivant. Si vous ne comprenez rien aux hommes, demandez à une cavalière comment s'occuper d'un entier.

Si tu savais ce qui m'est passé par la tête, je suis pas certaine que tu redirais la même chose Dent pétée

Merci pour l'info, je vais régler ma mire. Ce n'était pas la tête que je visais. Cool

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5530
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Mar 25 Oct 2016 - 13:08

Gabriel a écrit:C'est ici le fil sur les femmes ?



- Tu te souviens de ce que tu as dit à la soirée d'anniversaire de Manon, quand sa jupe a glissé ?

J'avais un collègue qui m'avait enseigné cette stratégie avec l'administration. On laissait passer des erreurs ou des injustices en notre défaveur. Et quand ils venaient nous chercher des poux dans la tête, on sortait les vieux dossiers, avec le bilan chiffré de tout ce qu'ils nous devaient.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5530
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Pola le Mar 25 Oct 2016 - 14:02

La terra incognita 

T'as beau connaitre ton dossier sur le bout des doigts, être un pro en la matière, avoir le jargon qui va bien et une expérience vertigineuse, bin non, y'a toujours la terra incognita. Celle qui putain de merde (dsl c'est pas mon genre) te dit non mon gars, tu sais pas.

C'est elle qui fout les glandes et qui te replonge dans le bac à linge sale.

Pola
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3078
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:27


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 21 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum