Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Page 30 sur 40 Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31 ... 35 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Sam 7 Jan 2017 - 20:37

Au fait pas de nouvelles ? Bonne année ?
avatar
Suce ces p'tits Bleus !
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 10072
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par I am so sure le Sam 7 Jan 2017 - 20:41

J'hésite toujours entre déranger ou pas en fait sur les fils, mais bon il est vieux, grand, donc je poste et l'hauteur décide si il veut bien descendre nous adresser deux mots ou pas.

On m'a appris ici que je ne devais pas laisser le doute m'habiter.
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6189
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Pola le Dim 8 Jan 2017 - 3:26

Je l'ai croisé sur sa bécane mais il n'a pas daigné répondre à mes appels de phares, le goujat...  Very Happy

Spoiler:


Pola
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4286
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Dim 8 Jan 2017 - 9:27

C'est très christique, c'est des pneus clous ? Dent pétée
avatar
Suce ces p'tits Bleus !
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 10072
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par ortolan le Dim 8 Jan 2017 - 9:54

Je me posais la même question (pas de nouvelles ?).
Pour la photo, une main qui prône, une qui supine (no comment) : il s'entraîne pour faire derviche tourneur (le test de la danseuse, tout ça...) et à moto, ça fait des burns.
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3862
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Lun 9 Jan 2017 - 11:09

Quelle chance de pouvoir faire la marmotte sans s'autobananer ou se désinscrire !
Ça doit être parce qu'il n'est pas HQI

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par chuna56 le Lun 9 Jan 2017 - 11:24

J'espère qu'il va bien qd même...
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3581
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Bimbang le Lun 9 Jan 2017 - 12:59

Oui, moi aussi, j'espère.
J'ai toujours pas réussi à me représenter le bonhomme ^^
Wink
avatar
Bimbang
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1615
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Lun 9 Jan 2017 - 14:20

En tout cas, il est en train de rater de beaux moments zc...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par chuna56 le Lun 9 Jan 2017 - 14:39

C'est pas faux ^^ On peut lui décorer son fil en attendant Smile

Bimblang : si tu cherches un peu, en recroisant les infos trouvées ici et là sur ZC, tu peux trouver un portrait de lui sur le net...

Spoiler:


Ouais, je sais c'est nul, mais c'est lundi, j'ai techno avec les gosses, et je m'emmerdifie grave comme tous les lundis Shocked
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3581
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par ortolan le Lun 9 Jan 2017 - 14:42

chuna56 a écrit:On peut lui décorer son fil en attendant Smile
Pourrir serait plus juste Dent pétée
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3862
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par chuna56 le Lun 9 Jan 2017 - 14:47

Meuh non, mauvaise langue....
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3581
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Lun 9 Jan 2017 - 15:06

Il ne reviendra pas de son séjour au Chili...

(faut vraiment que je mette le panneau "second degré" ? J'ai la flemme...)



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Pieyre le Lun 9 Jan 2017 - 15:20

Attention : quand on parle des gens en leur absence, ils sont vite soupçonnés d'être PN...

Pieyre
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 17637
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Lun 9 Jan 2017 - 15:26

Cet adorable angelot, dispensateur de joies pures et franches, lumière dans la nuit de l'humanité qu'il guide généreusement vers des contrées pleines de riantes licornes, d'arcs en ciel, et d'arbres à bonbons, échappera sans doute à de si viles soupçons Cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Pieyre le Lun 9 Jan 2017 - 15:47

Certes, j'oubliais : j'ai mauvais esprit.

Pieyre
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 17637
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Lun 9 Jan 2017 - 15:55

Je découvre avec joie ton coté pince sans rire !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Lun 9 Jan 2017 - 16:04

Godzilla a écrit:Cet adorable angelot, dispensateur de joies pures et franches, lumière dans la nuit de l'humanité qu'il guide généreusement vers des contrées pleines de riantes licornes, d'arcs en ciel, et d'arbres à bonbons, échappera sans doute à de si viles soupçons  Cool
C'est le portrait de N6 que tu fais là ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Lun 9 Jan 2017 - 16:32

On peut faire des portraits de moultes manières ^^


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Bimbang le Lun 9 Jan 2017 - 19:28

un six mignon zébré ?:

ou un six qui pique ?:

avatar
Bimbang
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1615
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par I am so sure le Lun 9 Jan 2017 - 19:51

avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6189
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par I am so sure le Lun 9 Jan 2017 - 19:52

de l'expression de le doué mixée : 


Ca m'en bouche un coin de cul de poule : 








avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6189
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Mar 10 Jan 2017 - 0:52

Liberté, égalité, recyclage des déchets. Et Bonne Année.

Soit QIM le QI masculin et QIF le QI féminin, nous posons l'équation fondamentale, connue depuis l'antiquité antique, dont on retrouve la formulation dans la sourate 69, dite sourate de la spissdik'hounass.

(QIMx66)/100 = QIF

et tout de suite mon intuition me chuchote que je suis en train de me faire avoir. Je ne sais pas pourquoi, mais je sens bien que l'embrouille ne m'est pas favorable.
En ce siècle d'égalitarisme acharné, je VEUX récupérer mes 30 % supplémentaires de mise de départ. Sinon, polop, pas question de surenchérir, je garde mes billes et je continue à jouer tout seul avec.
Ce qui malheureusement ne m'arrange pas vraiment.

Posons la variable booléenne f qui va de f à F, proportionnelle à la force d'attraction exercée par la face postérieure et charnue de la donzelle, celle au QIF. f se définit par la célèbre formule : " tu me présentes ta copine ? ", quand F est affirmé par la question : " tu veux un mojito au GHB ? ", périphrase manifeste.

Rappelons à notre jeunesse inculte que George Boole se suicida à la figue molle quand la communauté scientifique refusa d'entériner l'adoption de la variable b en lieu et place de f, tout ça au prétexte que le facteur b pouvait prêter le flanc à des plaisanteries fallacieuses et particulièrement grivoises.
Le facteur g étant déjà pris, Georges Boole décida de mettre fin à ses jours. Toute une vie à se mariner les neurones à l'huile de coude au fond d'un laboratoire déprimant, c'est déjà pas la joie, parce que ce n'est pas avec ça que tu tombes de la cagole, mais si en plus tu ne peux pas rigoler un peu, quelle vie de merde.

Nous pouvons reformuler l'équation fondamentale en ces termes :

QIM = QIF + F

J'aurais bien écrit QIM = QIF + B pour faire plaisir au regretté George Boole, mais d'abord je ne le connais pas, et puis un mec qui se suicide à la figue molle, moi je dis qu'un scientifique ne devrait jamais lire les aventures d'Astérix en Corse. Faut assumer, quand tu es né chiant, tu fais des trucs chiants, tu ne lis que des trucs chiants, c'est ton destin. La fantaisie sied autant à un statisticien que des hémorroïdes à un pédé.

Et c'est en introduisant (yeah) cette variable (Budapest est à Rocco ce que la vanne graveleuse est au rat de laboratoire : son domaine de prédilection) que toutes les certitudes se rapetissent autant que les promesses d'un gouvernement socialiste. Car il faut noter que la F est rarement solitaire, la règle commune voulant que les F aillent par paires, dans l'immense majorité des cas. A l'image d'une supernova, elles créent en leur centre un champ électromagnétique puissant qui attirent tous les regards, un peu comme si un trou noir se trouvait à équidistance entre les deux F.
Ce qui nous contraint à admettre comme conséquence inévitable que QIM = QIF + F entraine obligatoirement QIM = QIF + 2F, ce qui trouble l'entendement mais réjouit le sens commun.

Une magnifique paire de F exerce une influence néfaste sur le QIM, ramenant les capacités cognitives d'une médaille Fields au niveau d'un babouin hydrocéphale élevé sous une mère dépressive et alcoolique. *ghaaaa-bhuu-zhooo-meeuuh, esthereu, est-ce que tu baiseeuuus*.
Poser l'équation et déjà elle était fausse, le facteur f modifiant automatiquement le QIM. Les rabbi, docteurs de la foi, philosophes, turfistes, abonnés au gaz et autres cerveaux d'envergures se perdirent en conjectures, ce qui ne les empêcha pas de continuer à sniffer de la colle et à se faire voter des crédits. C'était en quelque sorte les ancêtres des experts du GIEC.

Il fallu attendre la nièce de Richard Feynman, Nicky Gabor, née Philendron, pour démontrer la conjecture booléenne par une phrase devenue célèbre dans la communauté scientifique entre le drive-in de Mulloland Drive et la Pizzeria de Tony à l'angle de Coconut av. et de Wilshire bd.
Comme tous les premiers mercredi du mois, tonton Richard étalait sa science toute fraiche comme tout bon cuistre qui se respecte. C'est quand même l'avantage d'inventer une théorie : aucun connard ne viendra te contredire, je vous raconte pas le melon qu'il se prenait le tonton, pire qu'une pastèque sortie des usines Monsanto. Fallait qu'il se la pète devant chaque auditoire, jury du Nobel ou nièce attitrée.

Après quatre Fuckdatbitch (tequila-bourbon-tabasco-SP95), la petite Nicky commençait à la trouver saumâtre, les mamelles étalées sur le zinc, le Wonderbra en état de pré-rupture. C'est qu'il commençait à lui gonfler les organes le gentil tonton et sa fatuité quantique. En plus, la pauvre Nicky avait une mauvaise semaine qui durait facilement quinze jours, ce qui n'excuse rien mais explique sans problème son humeur de chiotte.

La légende rapporte qu'après un doigt d'honneur et un rôt digne d'un feulement de bête à l'agonie, la petite Nicky troussa le bout de chiffon manufacturé qui lui couvrait les jambes pour se claquer le postérieur d'une main agreste autant qu'affirmative. Ce n'est pas tant le fait que ses bourrelets rendaient impossible l'affirmation ou l'infirmation du port d'une culotte sur son joufflu maintenant découvert, que sa phrase vengeresse qui resta dans l'histoire : " Tonton Richard, tous tes connards de la quantique, quand je leur montre mon boule au labo, ils oublient direct leurs conneries d'équations et ils ne pensent plus qu'à mon trou noir et au moyen de me n... ". Elle aurait bien tenté d'étayer sa démonstration par quelques anecdotes gouleyantes mais elle s'écroula au sol dans son vomi, sa robe noire troussée jusqu'aux hanches. Si la femme est l'avenir de l'homme, les spécialistes des boucles temporelles ont renoncé depuis longtemps à vouloir déterminer de quel avenir il pouvait bien s'agir.

- Même là, y a pas moyen de savoir si elle porte un string ! s'exclama Erwin, dans un rire aussi coincé que sardonique.

Dans un élan de dignité familiale, Feynmann répliqua sèchement.

- Ta gueule Schrödinger, tout le monde se fout de ton chat à moitié crevé, spèce de spéciste, par contre je trouve que tu le reluques un peu chaudement le petit cul de Nicky, hmm ? Je te rappelle que tu parles de ma nièce, boug' de vieux dégueulasse.

Le noble tonton se figea brusquement, son regard crispé sur la ligne bleue des Vosges (ce qui montre que ce n'était quand même pas n'importe qui Feynmann, parce qu'entre les Vosges et la Californie, ça fait quand même un bout). Tel le docteur House qui fait le diagnostic d'une maladie de Wegener à tendance protoplastique pendant que le bon docteur Wilson lui parle de l'achat d'une demi-série de golf, tonton Richard venait d'isoler le facteur N.

Ayant lui aussi raté sa vie, Feynmann ne dut sa postérité qu'à sa nièce (et vaguement grâce à sa conclusion au sujet du crash de Challenger comme quoi le russkoff n'avait pas rabattu la lunette des chiottes de la navette juste avant le décollage, ce qui aurait déséquilibré tout le bouzin, le slave est audacieux mais distrait). Il décida de lui rendre hommage en utilisant l'initiale de la petite Nicky (enfin, petite, c'est une façon de parler pour rappeler leurs âges respectifs, parce que sinon la gamine faisait facilement ses deux cents livres au garrot).

Il avait fallu attendre plusieurs siècles pour que la sourate 69 soit enfin mise en équation :

QIM - N = QIF + 2F

Plus la fille a un boule d'enfer, et plus le plus munificent génie devient totalement con et abaisse ses capacités cognitives à celles de l'amibe en phase de rut.

Mais poussons plus avant mes pleutres, et posons sans barguigner :

QIM = QIF + 2F + N

Ce qui, traduit en langage commun, signifie que, placé dans un environnement adéquat et odoriférant, un cerveau masculin fond comme un vacherin oublié sur le radiateur à la vue de 2F, son propriétaire finissant toujours par se faire N... à force d'utiliser sa b... comme une boussole.

Bon, mais ça ne suffit pas à résoudre mon problème. Comment savoir si le 2F de madame est suffisamment généreux pour réduire mon QIM à l'état d'esclave soumis aux taches ménagères.
Quand je ne sais pas, je demande à ma femme.

- Chériiiiie, à ton avis, dans le souci du parfait équilibre de notre bonheur conjugal, à qui incombe la tache du recyclage des déchets ménagers ?

- A toi.

- Tu en es bien certaine ?

- Oui.

Foutrebleu, mais comment qu'elle est intelligente ma femme ! C'est qu'elle en connait des trucs et des machins. Paf, pas l'ombre d'une hésitation. Un jour faudra que je lui demande comment elle fait pour poser ses équations aussi vite. Il y a ceux qui savent et il y a ceux qui descendent la poubelle. Moi, je descends la poubelle. C'est logique.
avatar
Numero6
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6518
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par chuna56 le Mar 10 Jan 2017 - 7:39

ça va, il a l'air de toujours fonctionner...
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3581
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Bimbang le Mar 10 Jan 2017 - 8:32

QIM - 2F - N = QIF ?

Par contre, le signe égalitaire semble moyennement bien fonctionner dans l'autre sens Razz
Vu la théorie, ça frôlerait même le blasphème quelque part ^^
avatar
Bimbang
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1615
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 30 sur 40 Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31 ... 35 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum