Parlez le Sans

Page 4 sur 28 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 16 ... 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par ISIS75 le Ven 21 Oct 2016, 16:19

alors tu vas ptetre pouvoir me renseigner : je cherche des saucisses type merguez version végane Wink

sinon, j'ai remarqué que beaucoup de vege étaient surdoués... il y a aussi beaucoup de borderlines et PN ou manipulateurs ou psychotiques dans cette population... et oui, il n'y a pas de monde parfait Wink
ceci dit, il y a aussi beaucoup de PN ou psychotiques dans les autres milieux militants, hein.


Dernière édition par ISIS75 le Ven 21 Oct 2016, 16:22, édité 1 fois
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2456
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par Invité le Ven 21 Oct 2016, 16:22


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par ISIS75 le Ven 21 Oct 2016, 16:28

elles ressemblent aux viennoises taifun, mais avec de l'huile de palme en plus...  du coup, j'essaierai ptetre une fois mais pas deux.. ou je leur écrirai un courrier de mécontentement :p

ps : les viennoises sont en promo jusqu'à la fin du mois à naturalia (chaine que je n'apprécie que moyennement) mais qui a l'avantage d'être bien implantée donc accessible surtout pour des omni voulant goûter ces fameuses promo (j'ai l'impression qu'ils ont fait un mois spécial similicarnés).

ps : j'en ai finalement trouvé en VPC et à un monde vegan... mais elles contiennent du gluten... on ne peut pas tout avoir Wink. Sinon il y a aussi des recettes à faire soi-même sans gluten, je te ferai un retour Wink


Dernière édition par ISIS75 le Sam 22 Oct 2016, 01:29, édité 1 fois
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2456
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par Invité le Ven 21 Oct 2016, 18:00

Merci ISIS :)
Oui partante pour les bons plans végé et bio.
J'avais vu pour l'huile de palme. Je boycotte un maximum aussi. Ce qui se passe à Borneo me révolte (enfin un truc de plus parmi....le profit, l'argent, la consommation etc etc, tellement global, tout est imbriqué).

On pourrait là, partir sur une réflexion globale qui concernerait le consumérisme, le rôle du travail, le bonheur...mais c'est encore parler pour ne rien dire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par ISIS75 le Ven 21 Oct 2016, 18:46

moi je diras parler pour faire changer les choses Wink je suis pro active quand les conditions sont un minimum réunies Wink
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2456
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par Invité le Ven 21 Oct 2016, 18:54

J'ai le sentiment que tout a été dit, réfléchi, pensé.
C'est fou cette impression que j'apporterai rien à l'édifice.
Ma pensée est celle partagée globalement sur le forum, je pense.
Ras le fion de la non représentativité des réalités politiques, qualité de vie de merde, gens qui se retrouvent à la rue en moins de deux, ceux qui triment juste pour échapper à ça.
Pas de choix.
Ce qui impacte sur les choix d'études, la mise entre parenthèse du Bonheur (je pense au fil qui disait, vivre pauvrement de sa passion, ou choisir un métier "rentable").
Sur quoi repose le Bonheur aujourd'hui? Sur l'espoir d'une vie meilleure après lequel on court toute sa vie, cet espoir est alimenté par les rêves vendus dans les médias, les belles voitures, les corps parfait, les vêtements de luxe, la starisations de n'importe qui ....


On rit pas sur mon fil aujourd'hui, mais bon ça peut changer ^^.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par ISIS75 le Ven 21 Oct 2016, 19:00

"C'est fou cette impression que j'apporterai rien à l'édifice.
Ma pensée est celle partagée globalement sur le forum, je pense."
Non car il y a ici et comme dans la vie, plus de séquentiels que de penseurs globaux... et que les séquentiels prennent beaucoup de place (comprendre écrivent plus que les penseurs globaux, ce qui donne l'impression aux autres séquentiels que le monde n'est que séquentiel (je résume à fond)). Mais si tu t'intéresses à l'actualité ou l'Histoire, tu verras que de signer des pétitions, manifester et autres a fait avancer beaucoup de choses que ce soit dans le domaine de la PA que des Droits de l'Homme. Après, c'est plus le fait qu'il ne faille jamais se reposer sur ses lauriers (le fait qu'il faille tjs être vigilant) qu'il ne faudrait pas oublier Wink

après, je connais aussi des séquentiels dans la PA, certains y sont pour se donner un genre ou une identité, d'autres, sont sensibles (être séquentiel, n'empêche pas d'aimer les animaux et de consommer BIO, heureusement) Wink, bref, pour moi, c'est plus le résultat qui compte finalement Wink
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2456
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par Invité le Ven 21 Oct 2016, 19:07

Qu'appelles tu "séquentiel"? Une analyse d'un événement particulier sans le contextualiser?
j'avoue avoir fréquenté le chat, et je ne lis que très peu les posts, pour la simple et bonne raison que je n'ai même pas le temps (ou l'envie parfois) de prendre connaissance des références dans les domaines qui m'interrogent. C'est stupide je sais, car mes réflexions pourraient être plus étayées.
J'observe ce qui se passe autour de moi, j'en fais ma propre analyse et la fait remonter. Il manque quelques mailles au tricot ^^.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par chuna56 le Ven 21 Oct 2016, 19:39

Moi, je suis pas convaincue par l'histoire d'être séquentiel ou pas ^^

Je pense aussi que ce que je fais servira à rien, mais je le fais qd même.
J'ai pas de souci sur le fait qu'on mange des animaux, j'ai plus de souci sur leur conditions de vie, et surtout d'abatage.
Pour être cohérente avec ma façon de pensée, faudrait que je mange ma propre viande. Probablement que j'y viendrai (je ne mange pas énormément de viande, mais j'ai des chats, ils sont carnivores exclusifs, eux).

Désormais que je suis en maison, je vais faire moi même mon potager, j'ai un verger que je vais apprendre à entretenir, et j'espère arriver à des choses les plus saines possibles (je me documente sur la permaculture, ma voisine parle de faire un rucher, je sais pas si je la suivrai pas).

Et j'essaie d'éduquer mes élèves.

Une goutte d'eau dans l'océan, mais c'est mieux que de rien faire du tout lol
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5376
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par Invité le Ven 21 Oct 2016, 19:57

"J'ai pas de souci sur le fait qu'on mange des animaux :"
Concernant cet aspect là des choses, je sais que ma vision en "conscience", si on veut, est assez marginale. Il y a visuellement quelque chose de l'ordre de l'absurde, (pour moi bien sur) : mettre à mort un être en pleine santé, qu'on a fait naître pour mes besoins propres, et me le mettre dans le corps. C'est un blocage psychologique, je sais pas.
Je consomme les produits qu'ils produisent, issus de leur corps, comme une offrande : leur lait, leurs oeufs.
Limite j'irais remercier mes poules si j'en avais, comme un partage, et je garderais les retraitées.
Bon en région parisienne, je peux pas le faire, ça serait un beau bordel avec mes voisins.


j'ai plus de souci sur leur conditions de vie, et surtout d'abattage.

Bon évidemment, les élevages en batterie, qu'en dire? Rien je pense. On sait.
Et l'abattage...les transports.
Je passe mon tour.

Oui tu as raison, une goutte dans l'océan. Mais comment s'en satisfaire quand on voit comme tout tourne à l'envers. Il n'y a pas de frein à main, on y va droit, on peut même pas ralentir j'ai l'impression.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par chuna56 le Ven 21 Oct 2016, 20:07

C'est pour ça, et c'est pas bien, que je vis en autarcie.

je regarde plus les infos depuis longtemps, je fais mon truc dans mon coin, en faisant du mieux que je peux, en faisant l'autruche. C'est purement égoïste, mais je sais pas capable de mieux... C'est soit ça soit je me mets à déprimer.
et m'en fous qu'on me juge.

Pour ce qui est de tuer un animal sain, je suis d'accord, mais je vois aussi des lions manger des gazelles, des chats manger des souris, on est des animaux omnivores, tant qu'on le fait dans le respect, et en conscience, ça ne me pose pas de souci.
Mais ayant des connaissances véganes, je comprends bien leur vision des choses.
J'ai pas cette force là d'arrêter la viande.

J'ai toujours en tête ce passage dans "les dieux sont tombés sur la tête", où le chasseur endort à la sarbacane une gazelle, et avant de la tuer, s'excuse, la remercie pour l'offrande qu'elle lui fait et lui explique que grâce à elle il va pouvoir faire vivre sa famille.
ça, c'est beau...
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5376
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par Invité le Ven 21 Oct 2016, 20:22

Oui, ou bien encore les indiens d'Amérique, qui ne prélevaient que l'essentiel de la Terre Mère, vivaient dans le respect des animaux côtoyés, partageaient leur territoire, acceptaient les règles de la Nature.
lorsqu'ils prélevaient un bison, tout servait, la viande, la peau, les os, les bouses séchées (un bon combustible).

C'est une philosophie peu commune que de se référer aux Indiens, je sais bien.

http://amerindien.e-monsite.com/pages/respecter-mere-nature.html

j'ai vu il y a peu un reportage sur leur façon de vivre, sur la façon dont les marshalls ordonnaient l'extermination des bisons pour affamer les populations et les cloitrer dans des réserves.


Dernière édition par Vivelavie le Ven 21 Oct 2016, 20:26, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par Invité le Ven 21 Oct 2016, 20:25

Comment peut-on acheter ou vendre le ciel, la chaleur de la terre? L'idée nous semble étrange.
Si la fraîcheur de l'air et le murmure de l'eau ne nous appartiennent pas, comment peut-on les vendre?

Pour mon peuple, il n'y a pas un coin de cette terre qui ne soit sacré. Une aiguille de pin qui scintille, un rivage sablonneux, une brume légère au milieu des bois sombres, tout est saint aux yeux et dans la mémoire de ceux de mon peuple.

La sève qui monte dans l'arbre porte en elle la mémoire des Peaux-Rouges, chaque clairière et chaque insecte bourdonnant est sacré dans la mémoire et la conscience de mon peuple.

Les morts des Blancs oublient le pays natal quand ils s'en vont dans les étoiles. Nos morts n'oublient jamais cette terre si belle, puisque c'est la mère des Peaux-Rouges. Nous faisons partie de la terre et elle fait partie de nous. Les fleurs qui sentent si bon sont nos sœurs, les cerfs, les chevaux, les grands aigles sont nos frères; les crêtes rocailleuses, l'humidité des prairies, la chaleur du corps des poneys et l'homme appartiennent à la même famille


Qu'est devenu le grand aigle...
Cette terre est sacrée pour nous. Cette eau scintillante qui descend dans les ruisseaux et les rivières, ce n'est pas seulement de l'eau, c'est le sang de nos ancêtres.

Si nous vendons notre terre, vous ne devez jamais oublier qu'elle est sacrée. Vous devez apprendre à vos enfants qu'elle est sacrée, que chaque image qui se reflète dans l'eau claire des lacs est comme un fantôme qui raconte des événements, des souvenirs de la vie de ceux de mon peuple. Le murmure de l'eau est la voix du père de mon père.
Les rivières sont nos sœurs, elles étanchent notre soif; ces rivières portent nos canoës et nourrissent nos enfants. Si nous vendons notre terre, vous devez vous rappeler tout cela et apprendre à vos enfants que les rivières sont nos sœurs et les vôtres et que, par conséquent, vous devez les traiter avec le même amour que celui donné à vos frères.

Nous savons que l'homme blanc ne comprend pas notre façon de voir. Un coin de terre pour lui en vaut un autre, puisqu'il est un étranger qui arrive dans la nuit et tire de la terre ce dont il a besoin. La terre n'est pas sa sœur mais son ennemie; après tout cela, il s'en va. Il laisse la tombe de son père derrière lui. En quelque sorte il prive ses enfants de la terre et cela lui est égal. La tombe de son père et les droits de ses enfants sont oubliés. Il traite sa mère la terre et son père le ciel comme des choses qu'on peut acheter, piller et vendre comme des moutons ou des perles colorées. Son appétit va dévorer la terre et ne laisser qu'un désert.

Je ne sais rien, nos façons d'être sont différentes des vôtres.
La vue des villes fait mal aux yeux des Peaux-Rouges.
Peut-être parce que le Peau-Rouge est un sauvage et qu'il ne comprend pas.

Il n'y a pas de coin paisible dans les villes de l'homme blanc. Nulle part on n'entend la poussée des feuilles au printemps ou le frottement de l'aile des insectes.
Mais peut-être est-ce parce que je suis un sauvage que je ne comprends pas.

Dans les villes le tintamarre semble seulement insulter les oreilles. Que reste-il de la vie si on ne peut entendre le cri de l'engoulevent et le coassement des grenouilles autour de l'étang pendant la nuit?
Mais peut-être est-ce parce que je suis un sauvage que je ne comprends pas.

L'Indien préfère le son si doux du vent qui frôle la surface de l'étang et l'odeur du vent, elle même , purifiée par la pluie du milieu du jour ou parfumée par les pins.

L'air est précieux à l'homme rouge car tous partagent le même souffle. La bête, l'arbre, l'homme, tous respirent de la même manière. L'homme blanc ne semble pas percevoir l'air qu'il respire. Comme un mourant, il ne reconnaît plus les odeurs. Mais si nous vous vendons notre terre, vous devez vous rappeler que l'air est infiniment précieux et que l'esprit de l'air est le même dans toute chose qui vit. Le vent qui a donné à notre ancêtre son premier souffle reçoit aussi son dernier regard. Et si nous vous vendons notre terre, vous devez la garder intacte et sacrée comme un lieu où même l'homme peut aller percevoir le goût du vent et la douceur d'une prairie en fleurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par Invité le Ven 21 Oct 2016, 20:30

J'avoue que ce texte m'émeut tant il est simple et juste

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par ISIS75 le Sam 22 Oct 2016, 01:47

je dirai qu'un séquentiel suit souvent plus la mode (vêtements) qu'un penseur global, sauf si ce séquentiel est psychotique.
sinon, pour les oeufs de poules élevées en batterie ou les oeufs tout court, non, tout le monde ne sait pas Wink
pareil pour le lait, le miel, la fourrure, la viande...

@chuna : je repère facilement les séquentiels, rien qu'à leurs posts et leur évolution mentale. Après, il y a des gens qui sont ou arrivent à être autant séquentiels que penseurs globaux, semble-t-il. Perso, je préfère être penseur global et maintenir cette préférence qui m'a permise de survivre dans un milieu hostile et être ce que je suis aujourd'hui.
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2456
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016, 11:42

Je pense que sans éducation massive, sans diffusion de messages dans les médias, et donc sans réelle volonté politique pour que les priorités changent où évoluent, rien ne changera.
Les gens sont abreuvés de publicité, les poussants à consommer toujours plus, puis on les abrutis avec des programmes télévisuels bêtifiants, et les familles pensent donc que tout cela est normal.
Alors on est là avec nos vérités, notre clairvoyance, mais qui touchons nous au final?

Ben pas grand monde.

Bon il n'y a plus de prince charmant sur mon fil. Mais de jolies âmes ça console.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par ISIS75 le Sam 22 Oct 2016, 11:47

c'est pour cela que soutenir des associations sert. Tu n'as pas vu une évolution des mentalités depuis les reportages de diffusés à la TV ? On peut aussi militer sans mentionner d'association. Déjà le simple fait d'exister et de le faire savoir, change qqch à la donne Wink
Mais sinon, avoir de l'argent, cela aide aussi : consommer, c'est aussi agir (même si, moi, même sans argent, je consomme très souvent BIO, j'achète du fauxmage, des similicarnés et je vends des produits veganes).
Tous les grands industriels se sont mis aux produits végétariens/liens, ça me fait rire, des fois, d'ailleurs.


Dernière édition par ISIS75 le Sam 22 Oct 2016, 22:20, édité 2 fois
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2456
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016, 11:54

Ben j'allume jamais ma tv, je l'écoute de loin, quand ma petite fille la regarde , il s'agit de programmes pour enfants, avec des pages publicitaires complète debiles : fais du shopping avec tes copines. Alors je l'éduque en lui disant en quoi c'est d'une ineptie sans nom.

J'ai pas le sentiment que les choses changent non, je vois juste des mentions bio dans des rayons 1/30 eme de la surface du magasin.

Mais peut être que je suis impatiente. Je pense que ça changera peut être vraiment mais dans trois ou quatre générations.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par ISIS75 le Sam 22 Oct 2016, 12:42

si si, H*rta s'est mis au  Steak de soja, galettes de légumes... tu sais, la marque qui vend du cochon broyé Wink
et dans les autres pays (ainsi qu'en france, de temps en temps), on trouve des hamburgers vege dans les grandes chaînes de fast food.


Dernière édition par ISIS75 le Sam 22 Oct 2016, 22:11, édité 1 fois
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2456
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016, 19:13

Bonjour ISIS, coucou chuna et à tous Wink

Un fil de filles, de douces, et de guerrières! Vive nous.

Un samedi tranquille ici.

Une analyse sur le glioblastome, à partir de combien de % du cerveau (partie avant) commence t on à ne plus être lucide?

I had one more chance, for everything I just couldn't do, I ve hurt myself by hurting you.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par jolindien le Sam 22 Oct 2016, 22:07

Vouloir changer l'illusion qu'est la société, vouloir changer l'illusion que se font les hommes, femmes d'eux même et des autres...peut-on remplacer par une autre illusion (car pas la leur propre de conscience ) et espérer un mieux?
Si l'on veut agir avec toute l'étendue "humaine" dont nous sommes capable, alors on change déjà soi-même, puis peu à peu ce bonheur de l'existence les proches (amis, famille) le constatent et décident (ou pas) d'avancer.
Et ce cercle de proches, s'élargit, parfois un nouveau "soleil" en émerge même et rayonne à son tour.
L'intention précède l'acte, crée l'acte.
Peu importe comment, plutôt pourquoi.

jolindien
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1214
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par chuna56 le Sam 22 Oct 2016, 22:34

Vivelavie a écrit:Une analyse sur le glioblastome, à partir de combien de % du cerveau (partie avant) commence t on à ne plus être lucide?

Que veux tu dire par là?
Je m'inquiète d'un coup...

ici vacances, soleil, parage de ma blonde (épuisant! et il me reste 3 chevaux à faire...) et nettoyage de jardin.

Mes envies de permaculture reviennent, en grosse partie grâce à cette discussion.
Comme quoi ^^
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5376
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016, 22:51

jolindien, oui je suis ok avec ce que tu dis, bien évidemment. Il s'agissait surtout d'action pour une prise de conscience massive. J'espère que mon texte sur le peaux rouges t'a plu Wink

Chuna t'inquiète, je rumine souvent l'histoire de mon père, moi je vais parfaitement bien.

Ahhhhhhhh des envies qui reviennent c'est toujours un trés trés bon signe!


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par chuna56 le Sam 22 Oct 2016, 22:57

Rassurée, mais triste pour toi alors...

Oui, les envies reviennent, pas de grimper sur mes juments, mais de passer du temps avec <3 et de me projeter un peu dans cette maison.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5376
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016, 23:14

Et ce cercle de proches, s'élargit, parfois un nouveau "soleil" en émerge même et rayonne à son tour.
L'intention précède l'acte, crée l'acte.
Peu importe comment, plutôt pourquoi.
Courbette
Bonsoir les filles et les garçons !
chuna56 : Tes "princes" sont merveilleux, ils me semblent "doux". Vos moments "capturés" sont beaux...
Je t'avoue que tes mots, princes, toi, ta "gentillesse"authentique m'ont vraiment transmis l'envie de te rencontrer, hors cet écran et si tu veux bien, je peux te laisser mes coordonnées afin que l'on essaie d'organiser un moment de partage.
Je t'aiderai à t'occuper de tes princes, à nettoyer leur "nid douillet" ; cela serait super !!!



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parlez le Sans

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 28 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 16 ... 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum