Une représentation géométrique des notes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une représentation géométrique des notes

Message par elstudio le Dim 16 Oct 2016 - 14:43

Salut les musiciennes et musiciens,

Je suis guitariste depuis pas mal d’années avec une sensibilité plutôt Jazz. Je n’ai pas l’oreille absolue mais une bonne oreille relative, c'est-à-dire que je distingue super bien les couleurs et les notes que j’entends sans pour autant pouvoir mettre un étiquette dessus. J’ai toujours eu du mal avec la notation standard des notes sur la portée, les dièses, les bémols, son côté subjectif et arbitraire puisque basée sur la gamme diatonique majeure.

Il y a quelques années, j’avais donc ressenti le besoin d’essayer de visualiser les notes de manière plus objective en ne favorisant aucune gamme ou note en particulier, dans le but d’étudier les schémas harmoniques de la manière la plus objective possible, sans préjugé.

Je voudrais partager ce système avec vous, car je n’en ai jamais parlé avec mes amis musiciens ! Mais je me dis que ça peut peut-être servir à d’autres, ou inspirer tout autre chose allez savoir…

Alors voilà le principe est de représenter les douze notes en cercle :


De gauche à droite : C, C#/Db, D, D#/Eb, E, F, F#/Gb, G, G#/Ab, A, A#/Bb, B. Oui il y a quand même de l’arbitraire dans cette notation : le C est tout en bas et la hauteur monte dans le sens trigo (l’inverse d’une horloge quoi)…

Dans cette représentation, pour transposer les notes il suffit de faire une rotation sans se soucier des dièses et bémols. Cela permet par exemple de visualiser facilement les intervalles et leur complémentaire :


à gauche C->E = tierce majeure (4 demi-tons) ou E->C = sixte mineure (8 demi-tons)
à droite Ab->C = tierce majeure (4 demi-tons) ou C->Ab = sixte mineure (8 demi-tons)

On peut aussi étudier les motifs à « n notes » en les comptant dans un premier temps :
6 motifs à 2 notes
19 motifs à 3 notes
43 motifs à 4 notes
66 motifs à 5 notes
80 motifs à 6 notes
66 motifs à 7 notes dont notre bonne vieille gamme majeure :


Dans cette approche exhaustive, certains motifs sont peu exploitables, à l’image de celui-ci :


C’est pourquoi il peut être judicieux de restreindre l’étude aux seuls motifs superposables sur les gammes usuelles (en jazz en tout cas), en motifs de sept notes ça donne :


De gauche à droite :
Demi-ton / ton 1
Demi-ton / ton 2 (puisque cette gamme est en fait composée de huit notes)
Mineure harmonique
Mineure mélodique
Majeure

Dans ces conditions le nombre de motifs « n notes » est réduit :
6 motifs à 2 notes
18 motifs à 3 notes
35 motifs à 4 notes
38 motifs à 5 notes
26 motifs à 6 notes
6 motifs à 7 notes (puisque c’est notre filtre)

Une matrice de correspondance entre ces motifs n notes permet d’étudier leur relations mutuelles :


On peut maintenant se poser des questions existentielles du type « quel(s) motif(s) de cinq notes sur trouve(nt) uniquement dans la gamme mineure mélodique ? » et en trouver un seul :


Ou encore « Quel motif de cinq notes est commun aux gammes mineure mélodiques et mineure harmonique mais pas aux autres » ?


Ou enfin « Quel motif de cinq notes est commun aux gammes majeure et mineure mélodiques mais pas aux autres » ?


C’est une manière alternative d’aborder les briques élémentaires de l’harmonie, qui peut servir d’outil pour la composition (progressions harmoniques originales), et aussi pour l’improvisation (l’exemple ci-dessus nous autorise à oser une penta de C sur un F#7 ce qui n'est pas forcément évident à priori) et l'arrangement.

Voilà j’ai conscience que c’est peut-être un peu trop mathématique pour de la musique, et je ne sais pas si ça va beaucoup vous intéresser mais si c’est le cas pas de souci pour partager mes fichiers (matrice motifs n notes + quelques macros) en MP.

N’hésitez pas à commenter !
avatar
elstudio
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 150
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 36
Localisation : Tours/Nantes (sans jeu de mots)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une représentation géométrique des notes

Message par Pieyre le Dim 16 Oct 2016 - 15:24

Je ne connais pas grand-chose à la technique musicale. Mais c'est le mieux pour faire des commentaires de candide.

Je vois deux avantages à ta notation :
— représenter les 12 demi-tons d'une façon semblable;
— visualiser les symétries et les rapports de hauteur.

Mais ces deux avantages ne sont pas de même nature. Du côté du premier, on pourrait très bien conserver la notation des interlignes : il y en aurait juste davantage. Et, du côté du second, c'est utile uniquement du point de vue de la composition, non ? est-il intéressant pour l'interprète de visualiser cela ?

Alors, en fonction du jeu, si l'on peut admettre de se détacher d'une notation adaptée au départ pour la gamme de do majeur, ce qui ferait quelques interlignes supplémentaires mais éviterait les dièses et les bémols, les cercles me semblent peu pratiques. En effet, ils sont moins compacts et me paraissent moins adaptés à la lecture, notamment des croches.

Maintenant, pour tenter de les rendre plus lisibles, ne serait-il pas utile de tracer, avec les secteurs correspondant aux notes, une croix qui éviterait de prendre une note pour une autre voisine ?

Pieyre
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18394
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une représentation géométrique des notes

Message par elstudio le Dim 16 Oct 2016 - 15:36

Oui exact cette notation à vocation à disséquer l'harmonie en "off", lorsqu'on veut travailler ses chorus sans rester sur des plans évidents, ou en compo si on cherche à se débloquer pour ouvrir le champs des possibles...

Mais en temps réel ou lecture à vue, cette notation n'est pas adaptée effectivement...
avatar
elstudio
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 150
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 36
Localisation : Tours/Nantes (sans jeu de mots)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une représentation géométrique des notes

Message par Pieyre le Dim 16 Oct 2016 - 15:47

Alors, avec une représentation informatique, on pourrait aussi envisager d'étendre le rapport des hauteurs à plus d'une octave, sous la forme d'une hélice (qu'on pourrait orienter dans l'espace pour bien voir les notes). Ou est-ce que cela n'ajoute rien ?

Pieyre
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18394
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une représentation géométrique des notes

Message par elstudio le Dim 16 Oct 2016 - 16:05

Yes bonne idée, en mode ADN de l'harmonie
avatar
elstudio
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 150
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 36
Localisation : Tours/Nantes (sans jeu de mots)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une représentation géométrique des notes

Message par vbgass le Mer 26 Oct 2016 - 5:30

Ce système est loin d'être dénué d'intérêt, notamment pour la compréhension des gammes, mais en ce qui me concerne je pense vraiment que le mieux pour maîtriser l'harmonie c'est de fonctionner uniquement avec ses oreilles et le moins possible avec ses yeux. Les musiciens aveugles se passent très bien de toute représentation visuelle car la musique n'a pas besoin de faire intervenir le sens de la vue. Je pense qu'une des plus grandes difficultés lorsqu'on apprend la musique est de renouer avec les capacités naturelles de nos oreilles. Nous sommes devenus une espèce qui ne jure que par le visuel et qui passe à côté de l'essentiel des informations fournies par les cinq sens et cela nuit beaucoup à l'exercice de la musicalité.

Après, l'écriture de la musique a évidemment un aspect fort pratique, mais mon propos c'est que ce n'est aucunement une fin en soi et que ça peut devenir un piège.

vbgass
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 64
Date d'inscription : 26/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une représentation géométrique des notes

Message par elstudio le Mer 26 Oct 2016 - 22:39

Exact, tout repérage visuel n'est qu'un outil optionnel si on veut prendre un peu de recul, de toute façon ce n'est pas la même partie de notre cerveau qui sollicitée Téléportation, pour moi ce n'est qu'un plus pas obligatoire du tout
avatar
elstudio
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 150
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 36
Localisation : Tours/Nantes (sans jeu de mots)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une représentation géométrique des notes

Message par Fata Morgana le Mer 8 Fév 2017 - 16:33

J'adore les petits motifs visuels, les symboles, les signes. Pendant quelques années je me suis penché sérieusement sur la construction des gammes et de leurs modes et j'ai appris pas mal de choses. Puis j'ai laissé tomber la guitare et acheté des synthétiseurs. C'est là que tout a changé. Les synthétiseurs ont une qualité particulière: on peut aimer les sons pour eux-mêmes, sans qu'il soit nécessaire de composer quoi que ce soit. Sur un analogique, les interactions entre les boutons permettent une exploration infinie, remplie de surprises et d'étonnements. Creer un son est aussi satisfaisant que composer un morceau. Bien sûr les deux choses ne s'opposent pas, mais le fait de pouvoir se sentir embarqué par les chatoiements d'un son, un ruissellement d'harmoniques, suffit largement pour susciter des émotions musicales toujours renouvellées.
avatar
Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19443
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 60
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une représentation géométrique des notes

Message par elstudio le Sam 11 Fév 2017 - 0:20

C'est vrai que la synthèse sonore a l'air d'être un domaine passionnant (auquel je ne connaît pas grand chose) !

Et c'est aussi vrai qu'il n'y a pas de corrélation absolue entre un enchaînement harmonique et l'émotion suscitée : Mozart et Christophe Mae en ont certains en commun !

La texture même d'un son est très expressive, c'est ce qui est génial avec la musique, les possibilités sont infinies !
avatar
elstudio
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 150
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 36
Localisation : Tours/Nantes (sans jeu de mots)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une représentation géométrique des notes

Message par ortolan le Sam 11 Fév 2017 - 15:08

C'est marrant, il y a quelques années, j'avais dessiné une rosace et réparti les quintes autour (dans le sens horaire pour ma part). En reliant les intervalles entre eux, ça formait une étoile à 12 branches. Il faudrait que je voie si je parviens à retrouver le dessin.

Voilà:

avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5240
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une représentation géométrique des notes

Message par elstudio le Ven 17 Fév 2017 - 19:46

Yes bien vu c'est vrai que la quinte est un intervalle super structurant Wink
avatar
elstudio
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 150
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 36
Localisation : Tours/Nantes (sans jeu de mots)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une représentation géométrique des notes

Message par ortolan le Ven 17 Fév 2017 - 23:30

Je crois que c'est l'expression "cycle des quintes" qui m'avait donné l'idée.

Sinon, je me posais une question sur la notation : on nous enseigne les notes par la gamme de Do majeur (Do Ré Mi Fa Sol La Si) alors que la notation anglo-saxonne part du La (A B C D E F G). Quelqu'un sait pourquoi ?
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5240
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une représentation géométrique des notes

Message par Sun Simiao le Sam 18 Fév 2017 - 0:19

Ca existe déjà !
Un musicien qui a poussé encore plus loin son truc, Derek Sebastian.
Il était persuadé de son efficacité pédagogique -je pense que ça dépend beaucoup de l'élève, de ce qu'on veut enseigner et du professeur. Malheureusement, il est ami avec un escroc antisémite-révisionniste encore plus barré que lui, Jacques Grimault.

https://www.youtube.com/watch?v=pmkoKRmt84U
avatar
Sun Simiao
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 638
Date d'inscription : 04/08/2016
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une représentation géométrique des notes

Message par Stauk le Sam 18 Fév 2017 - 9:54

intéressant ce fil.
avatar
Stauk
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5974
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une représentation géométrique des notes

Message par elstudio le Lun 17 Avr 2017 - 13:27

avatar
elstudio
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 150
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 36
Localisation : Tours/Nantes (sans jeu de mots)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une représentation géométrique des notes

Message par elstudio le Jeu 27 Avr 2017 - 21:01

ortolan a écrit:Je crois que c'est l'expression "cycle des quintes" qui m'avait donné l'idée.

Sinon, je me posais une question sur la notation : on nous enseigne les notes par la gamme de Do majeur (Do Ré Mi Fa Sol La Si) alors que la notation anglo-saxonne part du La (A B C D E F G). Quelqu'un sait pourquoi ?

Oups désolé ortolan j'avais loupé ce message...

A priori c'est la notation anglo-saxonne (et germanique) à base de capitales "A B C" qui est la plus ancienne, les nom des notes "Do Ré Mi" ayant été créé en France/Italie à partir des premières syllabes d'un poème, astuce permettant de chanter plus facilement les notes...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_notation_musicale
avatar
elstudio
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 150
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 36
Localisation : Tours/Nantes (sans jeu de mots)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une représentation géométrique des notes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum