Structurer sa pensée

Aller en bas

Structurer sa pensée

Message par DrawinG le Lun 3 Oct 2016 - 2:44

Bonjour à tous!

J'ai fais un petit tour des topics et j'ai été surpris de voir que ce sujet n'avait pas été abordé ou pas ciblé de cette manière.
Comme beaucoup de zèbres je crois, j'ai ce vilain défaut de me disperser très facilement.
Je l'ai constaté à de maintes occasions: d'abord en cours où j'avais de sérieux soucis de concentration, ou bien lorsqu'on nous demandais de produire une dissert' avec une forme bien précise.
J'ai réussi à canaliser ça avec le temps dans ma discipline professionnelle qu'est la musique, mais quand il s'agit de tenir un propos ciblé et d'argumenter de manière structurée, je ne suis plus là.
Je ne pense pas être stupide au point de croire que c'est quelque chose d'inné chez certaines personnes et je me doute que c'est à force de travail qu'on peut parvenir à surmonter cela. Mais quand même, je suis sacrément bordélique dans ma tête!
Attention, je ne parle pas de changer de sujets très régulièrement en cours de discussion avec quelqu'un ce qui revient souvent en reproches de la part de non zèbres, mais plutôt d'une structuration globale de la pensée.
Pour l'instant, le seul remède que j'ai trouvé à cela est d'écrire un livre et de se forcer à structurer le tout.
Tout en faisant ça avec plaisir évidemment, car si non ludique, on assimile moins.

A vos claviers!

DrawinG
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 80
Date d'inscription : 17/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Structurer sa pensée

Message par fabien33 le Lun 3 Oct 2016 - 5:22

Salut,

Je crois avoir la configuration inverse à la tienne. J'ai tendance à être très linéaire et focalisé sur certains détails. Être concis est facile pour moi, mais pour être inventif, ne pas rester dans une routine, c'est plus difficile. Les conclusions et formulations concises m'arrivent toutes cuites, alors que par exemple comprendre pourquoi des personnes agissent comme elles le font : mystère complet, et le plus souvent je comprends bien plus tard que je n'avais pas compris.

Ce que je veux dire, c'est que je pense qu'il est possible d'avoir un esprit qui ait tendance à être plus focalisé qu'il ne faudrait, à l'inverse du problème que tu as pour être synthétique. Je pense que c'est comme inné chez certaines personnes.

Peut-être que ton style cognitif t'oblige à devoir penser clairement un plan, récapituler ce que tu dois mettre dans chaque partie avant de te lancer. Peut-être aussi que sans t'en rappeler à l'instant, tu surmontes très bien ce même type de situations lorsque ta motivation est plus grande. Le réel souci serait alors la procrastination, ou l'ennui profond lié au fait de devoir produire un travail structuré, formaté de façon rigide.

fabien33
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 71
Date d'inscription : 24/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Structurer sa pensée

Message par DrawinG le Lun 3 Oct 2016 - 13:48

Intéressant! Tu es le premier zèbre que je rencontre à me signifier le contraire de ce que j'ai!
En un sens, être dispersé a ses qualités car tu échappes à cette routine dont tu me fais part, et es assez inventif. Mais si tu veux pour te donner un exemple, ce travers a de gros défauts.
Commencer quelque chose et ne pas le terminer, être sur plusieurs fronts à la fois et en oublier certaines choses..
Donc encore une fois je pense que ça se canalise mais ça à des côtés très chiants!
C'est vrai que pour aller dans l'autre sens c'est pas facile.
Tu as essayé de t'intéresser à plein de disciplines différentes pour sortir de cette trop commune "routine"?

DrawinG
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 80
Date d'inscription : 17/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Structurer sa pensée

Message par fabien33 le Lun 3 Oct 2016 - 16:43

J'ai des centres d'intérêt par période. C'est mon quotiidien qui est routinier, mes pensées sont anarchiques quand je n'ai pas une occupation précise sur le moment (comme tout le monde, je suppose). Être trop focalisé sur des détails peut avoir les mêmes inconvévients presque que ce que tu décris pour toi. Être trop concentré implique de rater le sens général. Par exemple, être passionné par un livre pour un personnage en particulier ou pour l'utilisation spéciale de la langue ou de l'humour, et cela au détriment de l'histoire. Et me concernant, être comme ça ne veut pas dire que j'ai tendance à finir ce que j'entreprends, car les forts intérêts du moment sont la seule chose qui retient vraiment mon attention : il faut un lien entre l'intérêt du moment et l'activité pour que celle-ci ne soit pas jugée inutile. D'ailleurs, faire quelque chose dont je n'ai pas compris l'utilité n'est plus possible une fois que je me suis demandé concrètement sans trouver de réponses. Et la focalisation n'empêche pas la distraction, d'une certaine façon, car pour ainsi dire un détail perçu peut tout changer dans l'intensité de satisfaction que je trouve dans une activité : je peux admirer un penseur et tout à coup être très déçu par une de ses pensées qui me fera me dire que sa démarche globale est mauvaise, pour qu'il est pu avoir une idée qui me paraisse aussi faible. Un détail qui rend une activité passionnante peut être remplacé par un autre qui va déterminer ce qui sera intéressant pour la suite, ou simplement être annulé par la perception d'un élément qui enlève sa cohérence au centre d'attention.

Je crois qu'on peut dire d'un certain point de vue qu'il s'agit d'être dispersé. Je pense que c'est un peu le contraire, qu'il s'agit de cohérence trop forte. Par exemple, faire un travail pour une raison précise et être très motivé par le but lointain de la mission, et un jour tout est gâché car le patron se révèle intéressé que par son argent (alors qu'il se disait presque philanthrope). Être focalisé et ne pas comprendre certains sous-entendus fait que je crois souvent les promesses et les discours pourtant marketing. En revanche le jour où le but qu'on m'annonçait devient clairement faux, c'est fini, impossible de continuer à fournir de l'énergie pour l'activité. Le jour où tu te rends compte que les exigences scolaires servent à formater, parce qu'on ne t'a jamais expliqué l'utilité finale, et ce n'est pas faute d'avoir demandé. Si le bac ou préserver son rang social ne sont pas des buts valables en soi, est-ce s'éparpiller que de regarder dans une autre direction ?

Et aussi, dans le même esprit, je ne me pense pas zèbre, car je n'aime pas ce que je pense que cela implique.

Bon, voilà c'était pour tenter de décrire un peu ce fonctionnement étrange. Mais de loin, je me demande si l'on ne peut pas dire qu'une personne qui arrête une activité se disperse. Cela dépend de quoi on parle : si ça se trouve ce n'est pas l'activité tout entière qui nous stimulait, et alors on va chercher ce même plaisir ailleurs.

fabien33
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 71
Date d'inscription : 24/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Structurer sa pensée

Message par zepoulp le Lun 24 Oct 2016 - 8:52

DrawinG a écrit:
Commencer quelque chose et ne pas le terminer, être sur plusieurs fronts à la fois et en oublier certaines choses..
Donc encore une fois je pense que ça se canalise mais ça à des côtés très chiants!

pratiquer le plusieurs fronts à la fois, c'est très aidant aussi, ça crée des passerelles entre les zones sombres, si toutefois on arrive à s'extirper des ronces, je veux bien te croire.
Ce que je trouve le plus épuisant, c'est de chercher et retrouver ses bouts de fil, j'ai cessé de faire ma fière en vieillissant : je note, tout, tant pis. Comme ça, je retomberai dessus fatal'ment ! Quitte à ouvrir un site web par projet pour concentrer mes recherches et ne pas perdre l'énergie dépensée. A un moment je vivais cernée de post-it collés sur mes murs, ça m'a bcp tranquillisée, mais ici, ça choit comme une grosse bouse sous la brise légère. A la place, je scotche les flyers des expos que je n'veux pas rater, c'est tjs ça qui m'encombre moins la tête, et ça marche bounce
avatar
zepoulp
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 46
Date d'inscription : 28/08/2016
Age : 51
Localisation : Méditerranée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Structurer sa pensée

Message par DrawinG le Ven 28 Oct 2016 - 14:30

zepoulp a écrit:
DrawinG a écrit:
Commencer quelque chose et ne pas le terminer, être sur plusieurs fronts à la fois et en oublier certaines choses..
Donc encore une fois je pense que ça se canalise mais ça à des côtés très chiants!

pratiquer le plusieurs fronts à la fois, c'est très aidant aussi, ça crée des passerelles entre les zones sombres, si toutefois on arrive à s'extirper des ronces, je veux bien te croire.
Ce que je trouve le plus épuisant, c'est de chercher et retrouver ses bouts de fil, j'ai cessé de faire ma fière en vieillissant : je note, tout, tant pis. Comme ça, je retomberai dessus fatal'ment ! Quitte à ouvrir un site web par projet pour concentrer mes recherches et ne pas perdre l'énergie dépensée. A un moment je vivais cernée de post-it collés sur mes murs, ça m'a bcp tranquillisée, mais ici, ça choit comme une grosse bouse sous la brise légère. A la place, je scotche les flyers des expos que je n'veux pas rater, c'est tjs ça qui m'encombre moins la tête, et ça marche bounce
Yep!
Le meilleur remède à cette désorganisation cérébrale est de tout simplement se contraindre.
Agenda, moyens mémo-techniques en tout genre, il faut s'organiser. Cela permet alors d'utiliser ce qui est je pense à l'origine un défaut comme un atout.


Dernière édition par DrawinG le Dim 30 Oct 2016 - 10:50, édité 1 fois

DrawinG
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 80
Date d'inscription : 17/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Structurer sa pensée

Message par chuna56 le Sam 29 Oct 2016 - 7:14

Moui.... j'essaie en vain de me contraindre depuis des années...
et je reste incapable de m'organiser et suivre mes plans.

C'est le bordel dans ma tête, c'est le bordel dans ma vie.

Le pire concerne le ménage... le tout engendre perte de temps et procrastination.

C'est pas faute d'avoir essayé des choses, ca dure jamais très longtemps.
avatar
chuna56
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 10294
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Structurer sa pensée

Message par Saladin le Sam 29 Oct 2016 - 20:01

Il faut juste de la volonté
avatar
Saladin
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 61
Date d'inscription : 30/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum