Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par désabusette le Mer 28 Sep 2016 - 17:47

Et à aller bien?

Comment survivre au quotidien aux relations sociales, aux autres, aux provocations, aux angoisses, à la fatigue écrasante d'un corps qui s'épuise à penser, à l'hypersensibilité....???
Comment ne plus souffrir de tout ce que l'on est pas, de cette impression de ne jamais avoir dit ce qu'il faut, ne jamais être à sa place?

J'ai passé les tests il y a 2 ans.
Je suis suivie par une psy qui reçoit beaucoup de surdoués. J'apprends à maîtriser des émotions que je ne savais pas supporter physiquement puisque j'intellectualisais tout.
Je comprends très bien ma construction, mon évolution, où je voudrais arriver..... Mais le chemin me paraît si long!

Les renoncements nécessaires en cours de route sont si douloureux parfois.... rompre un lien toxique est une torture psychologique qui me pompe toute énergie vitale, choisir un autre comptable est un parcours du combattant.... Apprendre à dire, je veux ça, mais je ne veux plus ça car ce n'est pas bon pour moi....

Et vous? Quel a été votre parcours? Sa durée? L'intensité de la souffrance ressentie? Ressentez vous enfin de la plénitude?


désabusette
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 23
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 36
Localisation : arrière pays niçois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par Buffle le Jeu 29 Sep 2016 - 9:19

Personnellement, je pense être quelqu’un de fort psychologiquement. Je l’étais assez naturellement petite, puis la vie à décidé de faire un enchainement du jeu « je teste ta résistance au suicide » où sur 6 mois j’ai juste vécu un large échantillon de trucs qu’un humain puisse subir. J’ai passé mon test encore dans le « bain » de tout cela. Autant dire que je n’étais pas au top mais j’ai quand même géré.

Après le test, là je me suis mis à geindre, et adopter une posture plutôt… négative vis-à-vis de cela. Et je me suis vite rendu compte que c’était con. Je suis forte, c’est tout c’est comme ça depuis toujours, je ne vois pas comment un test à la noix me changerait (car en somme je n’ai pas changé : je suis juste au courant de choses déjà présentes !)

Bon, pour faire les choses bien je me suis mise à consulter une psy spécialisée. Elle me dit que je suis trop blindé, plus en contact avec moi vrai moi-même… Mais en vrai je ne sais pas quoi en penser. Est-ce que le fait d’être fort est forcément dû à un problème psychologique ? D’autant que la force n’est pas un critère attendu chez une femme, donc est-ce que je subis de la part de mon entourage un concept misogyne ? Ou est-ce qu’elle a raison et qu’au fond je suis un bisounours plein de miel et d’amour coincé dans un corps de méchant Disney ? J’sais pas…

Est-ce que je suis heureuse ? Oui globalement. Mais j’ai de gros coup de mou. Et quand ça va pas, ça va pas du tout. Mais ces coups de mou sont globalement assez rare, beaucoup plus rare depuis que j’ai décidé de me distancié de cette histoire de test et d’arrêter de le considéré comme quelque chose de prépondérant. Oui, il m’a apporté beaucoup de choses, mais je lui donne moins d’importance. Car les problèmes auxquels il mène ont du même coup moins d’importance pour moi.

Bref je sais pas si c’est clair mais voilà…

Buffle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1007
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par Stauk le Jeu 29 Sep 2016 - 9:34

J'ai rencontré la notion de douance via un reportage il y a 30 ans environs. J'ai passé un test de QI il y a un peu plus de deux ans (ou 3, je sais juste que c'était en avril, mais j'ai oublié l'année ...).

Pour le moment je ne sais toujours pas qui je suis : ce que je pense avoir compris c'est que je ne suis pas un QI. J'ai eu beaucoup de chance au cours de ma vie de rencontrer des gens intéressants, ça m'a aidé, je crois que c'est dans la rencontre avec l'autre, dans l'acte de production que je finirais par me trouver.

Ce que je ne sais pas si je serais capable de ça : rencontrer, et produire.

Stauk
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4978
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par ortolan le Jeu 29 Sep 2016 - 11:27

Buffle a écrit:Ou est-ce qu’elle a raison et qu’au fond je suis un bisounours plein de miel et d’amour coincé dans un corps de méchant Disney ? J’sais pas…
C'est fort possible (qu'est-ce qui t'a motivée à intervenir en faveur de la cause animale par exemple ?). Et dans ce cas, la carapace a peut-être été nécessaire dans un environnement où les sentiments étaient une vulnérabilité. Après, c'est lourd une carapace ; ou peut-être que ta fatigue provient du fait que tu penses en permanence (un classique chez les Z). Avec le temps et l'expérience, tu peux réduire la carapace à un bouclier à n'utiliser qu'en cas de besoin face à ceux qui abuseraient de ta bonté / gentillesse.

ortolan
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1529
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par Buffle le Jeu 29 Sep 2016 - 11:39

ortolan a écrit:
Buffle a écrit:Ou est-ce qu’elle a raison et qu’au fond je suis un bisounours plein de miel et d’amour coincé dans un corps de méchant Disney ? J’sais pas…
C'est fort possible (qu'est-ce qui t'a motivée à intervenir en faveur de la cause animale par exemple ?). Et dans ce cas, la carapace a peut-être été nécessaire dans un environnement où les sentiments étaient une vulnérabilité. Après, c'est lourd une carapace ; ou peut-être que ta fatigue provient du fait que tu penses en permanence (un classique chez les Z). Avec le temps et l'expérience, tu peux réduire la carapace à un bouclier à n'utiliser qu'en cas de besoin face à ceux qui abuseraient de ta bonté / gentillesse.

Les animaux c'est assez simple. Ils n'ont pas de conscience, le mal qu'ils produisent est donc pas définition exempte d'une volonté intentionnel de nuisance (et très moindre de toute manière comparé au potentiel de nuisance de l'humain, n'est-ce pas?!) A cela s'ajoute qu'ils n'ont rien demandé à personne, et qu'on vient les emmerder. Et personne ne les défens eux. C'est injuste, totalement injuste.

Les sentiments n'ont pas vraiment été une vulnérabilité. Dans le sens où non, je n'ai pas été élevé dans une équipe de rugbymans. Mais le fait est que si je m'étais laissé submerger par mes sentiments... Franchement il y a des gens fragiles qui se seraient suicidé pour moins que ce que j'ai vécu je pense. Et c'est pas dans ma nature de me laisser couler. Ca a renforcer tout ces aspect.

Pour le truc en gras... J'aimerais bien voir ça :p

Buffle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1007
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par ortolan le Jeu 29 Sep 2016 - 11:46

C'est l'art Jedi Rolling Eyes 900 ans de pratique cela demande Courbette

ortolan
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1529
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par Buffle le Jeu 29 Sep 2016 - 12:07

Tu te rends bin compte que mon passage sur terre sera beaucoup plus ... express?

Buffle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1007
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par ortolan le Jeu 29 Sep 2016 - 12:12

Tout est possible quand on a un cerveau qui fonctionne à vitesse hyperluminique Courbette

ortolan
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1529
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par désabusette le Jeu 29 Sep 2016 - 20:29

Ortolan, ici encore ta sagesse me fait du bien ;-)

Je suis moi aussi comme Buffle dotée d'une épaisse carapace! Je suis super forte. Sauf que je me sens super fragile. Je parais forte.
Bref, je suis une contradiction permanente pour ceux qui me croisent !!!
J'ai moi aussi de gros coups de mou.... je pense que je vis tout à 2000%, le bon comme le mauvais.
Du coup, à 9h 30 le matin, je suis déjà épuisée....

Stauk, j'ai passé le test. J'étais devenue tellement idiote que j'avais besoin de comprendre mon fonctionnement. Il fallait que je vérifie ce que je savais au fond de moi depuis longtemps. Il fallait que je commence à me fier à mes ressentis. Il fallait surtout que je me comprenne vite avant que je passe à côté du surdouement de mes enfants. Il fallait surtout que je survive à ma mère qui ne me voit toujours pas comme une petite fille douée. Non, la douée, c'était ma soeur ;-)

Belle soirée à vous

désabusette
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 23
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 36
Localisation : arrière pays niçois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par FunkyVador le Mar 4 Oct 2016 - 9:46

Alors personnellement, j'étais en souffrance profonde avant de passer le test.
Valider le test m'a permis un gros soulagement "bon ce n'est pas de ma faute et au final je suis plutôt normal vu que d'autres pensent comme moi".
Avant cela je ne le savais pas que d'autres pouvaient penser comme moi.
Quand j'écoutais certains chanteurs je comprenais profondément ce qu'ils disaient (ex Smashing Pumpkins) et cela me mettait sur la piste mais je ne me voyais pas du tout à leur niveau.
Environ 6 mois après avoir passé une soirée remplie de discussions épanouissantes avec mon meilleur ami, au moment d'aller me coucher il m'était impossible de dormir et j'ai eu ma première vraie vague de prise de conscience.
D'autres Zèbres de mon entourage l'ont tout de suite vu et ressenti, j'avais passé un cap.
Les choses s'étaient juste mises en place dans ma tête, j'avais compris et accepter devenait facile.
Puis j'ai stagné. Bien sur j'avais changé des choses mais pas assez en profondeur pour me sentir épanouit.

Le lâcher prise et le fait d'accepter mes peurs et mes émotions restait une chose très compliquée.
Etant d'une nature autodidacte, je me refuse à voir un psy. Je veux faire les choses par moi même, sans aide extérieure (sauf de quelques personnes pour qui j'ai une vraie estime).
L'amour était une des problématiques principales, il a fallut que je retombe amoureux et me sépare de la personne pour que je sois à nouveau face à mes peurs.
Tout doit passer par la douleur.
La remise en question et l'acceptation doit venir d'une profonde détresse, pour qu'au final on se rende compte que seul nos peurs nous limitent l'accès au bonheur.
Il faut embrasser ses peurs, tout comme l'on doit embrasser ses émotions afin de pouvoir les évacuer et faire en sorte que ce ne soit plus elles qui nous contrôlent.
Je médite beaucoup pour me canaliser et arrive à me mettre dans es états de semi conscience ou j'y vois très clair.
Quand je ne supporte plus les gens que je vois, je me mets en retrait et reprends des forces en lisant un peu, ou en écrivant une ou deux pages...puis je reviens rechargé en énergie positive.
Il faut évacuer ce qui ne va pas au fur et à mesure.
Bien sur ceci reste ma vision et mon analyse personnelle, et en aucun cas une science universelle, c'est juste ma façon à moi.
Et pour revenir sur le timing...pour certains c'est tout une vie, pour d'autres 1 an ou 2 ans ou 4 ans.
Il n'y a pas de timing, il n'y a que ton timing.
Tu ne dois pas te mettre la pression.
Prends le temps qu'il te faudra et le moment venu tu t'en donneras les moyens.    
Continue de réunir tes forces et écoute ta peine.
Accepte les moments ou tu vas très très mal car c'est là ou la vraie envie d'évoluer apparait.
Et surtout, ne laisse pas tes peurs prendre le dessus car la peur n'a aucune valeur à part celle que nous choisissons de lui donner.
Donc oui le chemin est long, mais au final c'est le plus beau voyage que tu puisses faire, celui vers ton toi profond.
La finalité de cela : Je m'aime et prends soin de moi mieux qu'aucune personne ne le fera jamais.
Je sens que je suis amour et lumière, et non pas haine, tristesse et obscurité comme je le croyais parfois, voir souvent (mon pseudo n'est donc plus d'actualité tout comme mes tattoos qui m'ont permis de montrer mes blessures au monde extérieur qui pouvait les voir mais pas les comprendre).
Je ne suis plus un ange déchu, rejeté de l'amour qui n'a pas sa place sur terre, je suis tout l'inverse.
Et un jour je trouverai une personne avec qui partager cela et avec qui je pourrai avancer, mais je veux m'aimer avant cela.
Crois en la vie, comme un dingue mais sans te voiler la face.
Crois que c'est possible.
Tu passeras surement par une grande souffrance mais c'est le chemin vers la libération et l'amour profond de soi.
Ne laisse pas tes peurs prendre le dessus, elles n'existent que dans tes blessures.
Comprends pourquoi elle sont présentes pour enfin les accepter et ensuite les chasser.
Je t'assure que c'est possible et suis certain que toi aussi un jour tu ne te verras plus que comme un être d'amour et de lumière et auras appris à laisser glisser tes peurs sur toi sans qu'elles ne puissent t'atteindre....elles n'existeront plus.


Dernière édition par FunkyVador le Mer 5 Oct 2016 - 7:06, édité 1 fois

FunkyVador
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 99
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par FunkyVador le Mar 4 Oct 2016 - 11:28

Ah oui, une dernière chose, juste au cas ou.
Si jamais tu as recours à des drogues ou a des cachets afin d'oublier certains aspects de ta condition ou voiler certains aspects de ta personnalité, il faut absolument arrêter.
Moi j'ai été un gros fumeur de cannabis afin de masquer mes émotions et de moins souffrir face à l'incompréhension générale.
J'ai toujours eu mes prises de conscience lors de période de break.
La cannabis m'a juste permis d'avoir une image encore plus déplorable de moi même.
Plus je fumais, plus je me culpabilisais à fumer. Et plus je culpabilisais, plus je fumais pour oublier que je culpabilisais.
Un bon cercle vicieux.
Mais une fois encore, la souffrance que j'éprouvais face à l'image déplorable que j'avais de moi même m'a permis de trouver la force de me révéler.
J'espère être compréhensible.
Pour te révéler, tu es doit être en pleine possession de toi même.
Tout en espérant que tu ne prennes aucune de ces choses là bien sur, c'était juste au cas ou :-)

FunkyVador
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 99
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par cenedra le Lun 10 Oct 2016 - 8:28

Bonjour,
Pour ma part j'ai passé le test en avril de cette année, une révélation ! Au début j'étais heureuse, soulagée d'un poids, soulagée de ne pas être "folle", j'étais euphorique car enfin j'apprenais que je n'étais pas seule. J'avais enfin le droit d'être qui je suis vraiment que je n'ai jamais osé montrer car le peu que j'ai montré, je n'ai pas été comprise et on me dit que j'exagère (dans ce que je dis), que je me pose trop de questions, ... sauf que c'est ce que je pense depuis toujours !! c'est ce que je suis vraiment et ce n'est pas très bien accepté.
Maintenant j'ai un effet secondaire : je ne contrôle plus mes émotions (positives ou négatives, bien sur les négatives étant toujours plus visibles et moins acceptés). Avant je pouvais retenir mes larmes, au moins le temps d'être seule, je pouvais contenir ma colère face à des choses injustes ou des personnes qui m’agaçaient. Maintenant je ne réussis plus et autant ds la vie perso on peut plus facilement se mettre à l'écart quand on sent qu'on va craquer (enfin ça dépend), mais au travail c'est terrible ! je m'épuise littéralement à prendre sur moi et quand je ne peux plus j'explose, j'ai toujours été impulsive mais je réussissais à me modérer. Maintenant j'ai l'impression de ne plus me reconnaître quand je suis en colère, et quand j'essaye de me maîtriser, je pleure. J'ai une chef très spéciale (et je ne suis pas la seule à le penser, ma collègue pleure régulièrement à cause d'elle et de son comportement) alors forcément ces temps ci c'est très compliqué pour moi. Et ce qui m'énerve c'est que mon travail me plait et donc il faut que j'apprenne à "vivre" avec ma chef.
Donc pour le moment tout ceci est compliqué pour moi, ça fait 6 mois que j'ai passé le test et j'ai l'impression que ça fait 2 ans tellement je suis passée par des moments intenses et différents (positif et négatif).
J'aimerais tellement rencontré quelqu'un qui pense un peu comme moi pour pouvoir parler de tout ce dont je ne peux pas parler avec les autres.
J'ai toujours été hypersensible mais je le cachais beaucoup mieux !

A ++

cenedra
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 29/03/2016
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par jolindien le Jeu 13 Oct 2016 - 5:39

Celle, celui qui souffre, est-ce l'adulte, ou l'enfant en soi?...
L'adulte qui a apprit à se comporter (conditionner) avec le monde qu'on lui sert, ou bien l'enfant qui ne comprend pas pourquoi lui il aime, il aime si fort ce monde et les gens, et que ces gens lui montre que puisqu'ils souffrent lui aussi doit souffrir...

Je n'ai pas passé de test, diverses personnes (amis, famille) autour de moi si.
La naissance de ma fille et la séparation deux plus tard avec sa mère ont été des événements clés de ma prise de conscience, qui ne cesse de se prolonger.
3 ans après je suis là ou je n'aurais jamais pu croire être.
Se libérer d'un passé ancré en nous, on ne peut libérer que l'enfant d'alors...c'est lui qui porte des chaînes.
Bien à vous,

jolindien
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 936
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par Fiohepnaburn le Dim 13 Nov 2016 - 6:14

désabusette a écrit:Et à aller bien?
J'apprends à maîtriser des émotions que je ne savais pas supporter physiquement puisque j'intellectualisais tout.
Je comprends très bien ma construction, mon évolution, où je voudrais arriver..... Mais le chemin me paraît si long!


Je commente en posant ma question, de façon différente puisque je n'ai pas eu de réponses.
J'aimerai savoir s'il y a des surdoués qui vont bien ici? Qui ont appris cela et qui donc ont pu répondre à certaines questions? C'est tout de même une chance non de le savoir et de pouvoir donc comprendre son fonctionnement? Je suis perdue... Je comprends comment je fonctionne, j'accepte ma différence après quelques mois de refus. Comme je suis une intuitive, je pensais fonctionner comme une sorte d'hypersensible mais c'est faux et j'ai bien eu du mal à accepter que mon intellect veut tout contrôler. Je suis HQI. Tout comme toi je comprends ma construction, mon évolution, je sais exactement où je voudrais arriver aussi. J'ai enfin ma dernière clé manquante pour mon puzzle donc c'est positif mais difficile. J'intellectualise tout aussi, j'analyse tout. Quand je suis triste, je passe la nuit à analyser le pourquoi du comment du pourquoi, expliquer, décortiquer, ressasser, jusqu'à plus être triste, j'en ai marre je veux chialer 10 minutes et dormir. Je me suis rendue compte avec ma psy que quand j'ai envie de pleurer, je secoue la tête et hop. C'est une sorte de réflexe je sais pas trop faire autrement. Mes derniers gros sanglots datent d'il y a des années. Trois larmes c'est mon maximum depuis très très lgts, je considère alors avoir pleuré. Tu t'es déjà mis en colère pour éviter les larmes? J'aimerai savoir si tu intellectualisais toutes tes émotions? Je commence à flipper, je ne veux pas devenir un espèce de monstre émotif qui gère plus rien du tout ou un truc du genre? En gros je veux bien "évacuer" mes émotions négatives au lieu de tout garder et les transformer en stress, ulcère, angoisse et autres joyeuseté mais je veux qu'elles sortent "bien comme il faut". Je suis émotive oui mais pas comme je le pensais. C'est plus de la sensibilité (de mes sens) que de l'émotivité. Enfin pas vraiment, tout dépend de l'émotion. Tout ceci est compliqué. Comment faire? Tu pleures ou pas toi? Comment? Durant des années je ne me suis pas rendu bien compte de tout cela.
(je passe par exemple deux heures à écrire ce message, me relire, me dire non c'est pas vraiment ça, j'efface et je recommence)

Fiohepnaburn
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 110
Date d'inscription : 01/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par Mily le Dim 13 Nov 2016 - 6:49

J'aimerai savoir s'il y a des surdoués qui vont bien ici? Qui ont appris cela et qui donc ont pu répondre à certaines questions? C'est tout de même une chance non de le savoir et de pouvoir donc comprendre son fonctionnement?


Oui, il y en a : http://www.zebrascrossing.net/f90-labo-du-bonheur


Mily
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3287
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 36

https://aumilymetrepres.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par ddistance le Dim 13 Nov 2016 - 7:38

Pardon ?
Tu veux parler de ce salon ?



C'est un peu étrange tout de même : les membres d'icelui ont suffisamment de jugeotte pour refuser de se reconnaître dans un profil aussi fourre-tout que celui de zèbre, et le premier truc qu'ils font (pour manifester leur indépendance d'esprit), c'est de s'inventer un nouvel animal-totem. J'en suis malade.

Le pire c'est que j'adore Kalthu, il fait partie, selon moi, des cent personnalités françaises les plus sympathiques, mais quand même, faudrait un jour qu'il mette un terme à cette scandaleuse mascarade qu'est le Labo du bonheur !

ddistance
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 477
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par jolindien le Dim 13 Nov 2016 - 7:46

Les larmes coulent quand les idées ne font plus barrage,
et plus on pense à sa vie moins on arrive à la vivre (au présent),
pendant 30 ans j'ai été ainsi.

Évoluer c'est aussi accepter de s'être trompé, dans la neutralité au niveau intellect (se détacher des sentiments négatifs) et ensuite dans un amour doux (de soi).

Quelques moments de joie puisque la vie est faite d'instants, la joie de l'intérieur.


jolindien
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 936
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par Mily le Dim 13 Nov 2016 - 7:48

Bof, zèbro-tigro-machin, je m'en fiche un peu, je vois ça un peu comme un truc second degré. Après, si ça a été renommé "le labo du bonheur", je pense que c'était justement pour pas se cantonner aux histoires de Tigres.
J'ai posté le lien de ce salon parce qu'il contient des messages positifs, mais il a pas l'exclusivité, il y en a d'autres sur le forum.

Je ne sais pas vraiment ce qui est recherché. Les "gens qui vont bien", je pense qu'on va plutôt les trouver dans les IRL. Pour poster régulièrement sur le forum, je pense qu'il faut un peu se faire chier, donc ça dénote déjà une vie pas spécialement palpitante.

Mily
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3287
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 36

https://aumilymetrepres.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par ddistance le Dim 13 Nov 2016 - 8:22

Meuh non, ça dénote juste que t'aimes bien te faire chier avec certains membres du forum !
(ce qui d'ailleurs est aussi mon cas)

ddistance
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 477
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par Fiohepnaburn le Dim 13 Nov 2016 - 19:05

Mily a écrit:Bof, zèbro-tigro-machin, je m'en fiche un peu, je vois ça un peu comme un truc second degré. Après, si ça a été renommé "le labo du bonheur", je pense que c'était justement pour pas se cantonner aux histoires de Tigres.
J'ai posté le lien de ce salon parce qu'il contient des messages positifs, mais il a pas l'exclusivité, il y en a d'autres sur le forum.

Je ne sais pas vraiment ce qui est recherché. Les "gens qui vont bien", je pense qu'on va plutôt les trouver dans les IRL. Pour poster régulièrement sur le forum, je pense qu'il faut un peu se faire chier, donc ça dénote déjà une vie pas spécialement palpitante.

Merci, aller bien est une notion subjective, je pensais plutôt ceux qui vivent le mieux possible avec cette caractéristique qu'il découvre et qui explique pas mal de choses négatives oui, mais aussi positives dans leurs parcours.

Fiohepnaburn
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 110
Date d'inscription : 01/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par Fiohepnaburn le Dim 13 Nov 2016 - 19:22

C'est tout de même positif de se connaitre mieux? D'avoir une clé supplémentaire pour comprendre "enfin" son fonctionnement? Et ainsi, avancer avec plus de connaissance sur soi-même.

C'est mon avis. Je veux bien donner mon petit témoignage dans le salon privé "le labo du bonheur", je venais ici chercher du soutien mais je me rends compte que je peux peut-être donner un peu de motivation, par mon parcours, enfin je pense, peut-être.
J'hésite. Je pense que oui.

Fiohepnaburn
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 110
Date d'inscription : 01/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par Patate le Lun 14 Nov 2016 - 1:01

Se connaître, se comprend, s'accepter, s'aimer et vivre dans le moment présent : voilà de belles pierres pour construire son bonheur avec le ciment de l'amour.

Patate
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7613
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 43
Localisation : Paris

http://www.zebrascrossing.net/t12645-pourquoi-patate

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par ninipointvirgule le Lun 14 Nov 2016 - 8:37

Mieu se connaitre , pour mieu ressentir la vie au plus proche de son être .
" Le bonheur n'est pas un état ou une situation, mais une activité de l'âme, c'est -à-dire une manière de ressentir notre vie. Indissociable à la vertu, le bonheur accompagne les bonne vie... ( Aristote)

ninipointvirgule
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 136
Date d'inscription : 08/11/2016
Localisation : Blois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par ninipointvirgule le Lun 14 Nov 2016 - 9:01

Haa le test : Le problème lorsque tu passes un test lorsque tu es petit, ton entourage peux se donner le "droit" de ne rien te dire ... Et la ... C'est fatal. (mon père ne m'a rien dit .. Peut être par peur mais par émulation il en est certain... Il m'a mené une vie terrible... Tout mes rêves , mes passions comme le piano;le théâtre ; cuisine ... Dès qu'il en était informé il prenait les cours à ma place ... ) . Une fois adulte , lorsque ca met était dévoilé, au début la colère c'est installé en moi puis j'ai accepter et je me suis mis a m'épanouir a grande vitesse intellectuellement ( et avec grand plaisir ) , a lieu me comprendre et à mieu comprendre les autres vis a vis de moi ( je ne comprend pas toujours pourquoi les autres me regarde d'un salle oeil et non je ne sus pas paranoïaque juste ultra lucide) . Ca met du temps tout ca . Mais voila comment je le vie. ( ca va me permettre de bien élever mes enfants, a bien les comprendre)

ninipointvirgule
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 136
Date d'inscription : 08/11/2016
Localisation : Blois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par Fiohepnaburn le Lun 14 Nov 2016 - 20:18

Patate a écrit:Se connaître, se comprend, s'accepter, s'aimer et vivre dans le moment présent : voilà de belles pierres pour construire son bonheur avec le ciment de l'amour.

+1

reste à me comprendre tout à fait...je m'estime assez pour faire le travail Very Happy


Fiohepnaburn
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 110
Date d'inscription : 01/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fois le test passé et digéré, combien de temps avez vous mis à être vraiment vous?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum