Par où commencer... idées? :)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Par où commencer... idées? :)

Message par Mute le Sam 14 Mai 2011 - 19:03

Bonjour à tous,

Suite à la lecture complètement par hasard du fameux livre "Trop intelligent pour être heureux -L'adulte surdoué" (ça me fait toujours très étrange de parler comme ça... surdoué, intelligent...), me voilà sur ce forum pour faire mes présentations après avoir ENFIN saisi d'où provient cette singularité (soulagement de ne pas être un fou isolé sur Terre!) et quelles en sont les caractéristiques NATURELLES (oui, c'est très important pour moi de ne plus me sentir anormal...).

J'avoue que je ne sais simplement pas par où commencer...
Mon histoire? Ma vision du monde? Mes ressentis douloureux? Ce que j'ai compris et qui m'aide?
Je vais penser à tout ça et organiser ma pensée, je continuerais à poster petit à petit mes idées, si ça peut aider certain(e) d'entre nous et m'aider moi, j'en serais satisfait Smile Si vous avez des questions, pour vous, pour me guider... n'hésitez pas!

Merci à tous de permettre l'existence d'un tel forum, et merci à tous d'exister...





Mute
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 34
Date d'inscription : 14/05/2011
Age : 27
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par où commencer... idées? :)

Message par Prosopeion le Sam 14 Mai 2011 - 19:17

Kevcas a écrit: et merci à tous d'exister...
Rho, de rien, je fais ça sans m'en rendre compte en fait.

Bienvenue. ^^

Prosopeion
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1054
Date d'inscription : 04/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par où commencer... idées? :)

Message par Fata Morgana le Sam 14 Mai 2011 - 19:31

On a connu ça, la solitude, l'incompréhension, la différence qui crée une barrière invisible entre les autres et nous, et les diagnostics fumeux. Parfois une vie durant. Ton discours m'est familier. Retrouve-toi. Very Happy

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par où commencer... idées? :)

Message par Mute le Sam 14 Mai 2011 - 20:40

Avant tout merci de vos réponses, qui m'ont fait sourire et m'on profondément touché, vraiment, même si ça parait idiot, c'est le cas.

Me revoilà avec un sujet choisi par hasard (il s'agit d'une expression, je ne pense pas qu'une telle chose soit réelle!) :

Comment percevez vous les "autres"?

Un temps différent...

J'ai souvent la sensation d'être dans un "temps" différent du leur, de les voir comme transparents, de finir leurs phrases, de répondre avant la fin de leurs questions, de voir de façon claire ce qui les troubles qui les font souffrir comme une évidence... Alors qu'eux, ne peuvent pas témoigner une telle compréhension à mon égard, et cela inflige de grandes souffrances.
Je rêve tout les jours d'une relation amical ou je ne me sentirais pas "en avance", je désir être "au même niveau" que l'autre, que la relation soit équitable, harmonieuse... mais je ne trouve pas le moyen d'y parvenir...

La sensation de "dévorer" les personnalités...

Parfois, je rencontre quelqu'un d'original, je m'intéresse à lui, je le décortique pour arriver à cette triste sensation d'avoir fait le tour... et de m'ennuyer de cet ami... une fois que j'ai cerné son profil, je le trouve creux...
J'ai parfaitement conscience de la nature inhumaine et horrible de tels propos... comment peut on dire de quelqu'un qu'il nous ennuie?! Comment peut on prétendre le comprendre?! J'éprouve une immense culpabilité quand des idées semblables traverse ma tête.
Pourtant le discours et souvent le même... "Toi tu me comprend", "Je peux tout te dire"... le fait que cet échange ne soit pas réciproque est très frustrant et angoissant.

Le BESOIN d'aider!

J'éprouve aussi un besoin incompréhensible d'aider tous les individus avec qui j'échange, de leur donner ce que je peux! Et quand il sont d'accord, j'arrive très bien à les soutenir! Souvent en tout cas. Cela me procure un grand plaisir. Le fait de soulager quelqu'un me soulage également beaucoup, parfois même plus que l'autre! Etrange je trouve...
Je deteste contrarier quelqu'un, je m'arrange toujours pour éviter le conflit, et c'est très facile, j'arrive à amener la relation au compromis, très souvent. Je ne me suis pas fâché avec quelqu'un depuis... plusieurs années. Sans pour autant avoir l'impression de me soumettre à l'autre. J'ai même la sensation de le manipuler... pour le bien de notre échange!!!

La manipulation incontrolable...

J'ai beaucoup de mal à ne pas manipuler les gens, je les test, je détermine leurs style et je fait tout pour que l'échange soit agréable et respectueux. J'éprouve de la culpabilité à "jouer" avec les autres, même si c'est dans le bien de l'individu.
Je ne peut pas ne pas analyser l'autre et m'adapter à lui. Pourtant le masque que je porte n'est pas mon vrai visage!!!
J'ai récemment compris certaines notions qui m'ont permis de limiter ce comportement, je vous en parlerais ultérieurement, l'heure est a la plainte je crois! :p

Ne jamais compter sur personne.

Pour être franc, je suis strictement incapable de compter sur autrui... voyant leurs limites et la leurs conseils, ils me semblent inaptes à m'aider. Mais il y a une autre raison, plus flou pour mon analyse de moi même. Je vais donc illustrer cette situation par un exemple concret qui m'est arrivé ce matin :
Je suis malade (fait rare, mais toujours très virulent!!) et je suis seul, j'aimerais beaucoup que ma copine vienne me voir pour m'apaiser (ça présence étant très apaisante pour moi, plus apaisante que tout) mais je ne peux PAS lui demander, je SAIS qu'elle acceptera, je SAIS qu'elle m'en voudra de ne pas avoir sollicité son aide... Mais je suis incapable de demander quoi que se soit et à tout le monde! Exception faite de mes deux frères avec qui j'ai grandi et avec qui j'éprouve une grande complicité (par rapport aux autres, mais cela ne me suffit pas...), et étrangement, cela ne me gènes pas de les embêter avec mes problèmes!
Je pense qu'une partie de moi attend que cela vienne de l'autre sans que j'a besoin de demander... comme si l'autre pouvais savoir ce que je désire... c'est fou je sais!!! Une autre partie de moi ne supporte pas le fait d'être un poids, d'apporter des problème, de créer la même souffrance que les gens qui sont mal m'inspire... Peut être que c'est pour ça que j'aide les autres... parce que leur souffrance est trop lourde pour moi... ce qui fait de ce comportement quelque chose de très égotiste et cela m'inflige aussi beaucoup de culpabilité.

L'incompréhension malgré tout

L'empathie incontrôlable que j'éprouve à l'égard d'autrui n'est souvent pas rendu. Je crois qu'un des grand mystère de "l'autre" est pour moi, ce comportement qui me semble si vide de sens : infliger la souffrance.
Comment peut on faire ça? Comment peut on trahir quelqu'un pour un intérêt personnel? Pourquoi? Pourquoi certains d'entre eux sont capable de faire du mal et de rien ressentir? Pourquoi aucune culpabilité? Pourquoi aucun remord? C'est vraiment la chose qui me semble la plus incompréhensible au monde. J'ai un milliard d'explications mais jamais la conviction d'avoir compris. Comment peut on détruire une partie du bonheur de quelqu'un sans souffrir au moins autant!!!! POURQUOI cela m'est il impossible, et POURQUOI cela leur semble presque naturel pour certains!!! J'éprouve du désespoir quand je suis témoin de tel actes de trahison, de tromperie, de violence... la violence de répugne. Mais je suis incapable d'éprouver de la colère ou de la rancoeur envers les autres. La colère, le mépris et la rancoeur sont toujours dirigés contre moi.
Je pense que chaque être humain est un cadeau au monde, et paradoxalement, je trouve que je n'en suis pas un.

Pas de sens!!!

Pour moi certaines activités des autres n'ont pas de sens à mes yeux, pas plus que creuser un trou et le reboucher infiniment. Je ne me sent jamais a ma place quand il y a beaucoup de monde... personne ne m'intéresse. Leurs centres d'intérêts... la mode, le style, tout cet attirail d'artifices qui ne représente rien pour moi.
Quelque chose qui me paraît étrange : la beauté physique de quelqu'un est TOUJOURS altéré par ce qu'elle est au fond. Si une personne très belle vient me parler, en quelques minutes, selon ces propos, sa beauté peut s'effacer ou exploser! Avez vous une sensation similaire? Comme si dans mon esprit, le fond l'emportait toujours sur la forme...
J'évoque également les questions existentielles qui me hantent et qui pour les autres sont des "prise de tête inutiles". Pour moi, ces interrogations sont juste fondamentales et j'y pense sans répit.

La puissance de l'humour!

Oh, sans lui je pense que j'aurais perdu la raison!!! Ca en dit plus en une phrase qu'en un paragraphe je pense.

C'est a peu près tout ce qui me passe par la tête sur les autres et les liens qui me lient à eux... il y a surement beaucoup à dire encore, mais j'ai besoin d'une pause Smile
J'aimerais énormément connaitre vos ressentis vis à vis de ces idées que je n'ai jamais pu partagé dans la compréhension mutuelle.

Merci encore.

Mute
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 34
Date d'inscription : 14/05/2011
Age : 27
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par où commencer... idées? :)

Message par Fata Morgana le Sam 14 Mai 2011 - 20:48

Il est soir. Laisse-moi le temps de tout lire demain. Une certitude: tu n'es pas seul dans ce cas.

Finalement, j'ai tout lu. Libre à toi de me croire, mais tout pareil...Il n'y a pas ton âge affiché. Personnellement, je m'y suis fait. Et je pèse mes mots. Je suis sur une pente où si je vois quelqu'un dénudé à mes yeux je me laisse attendrir. Je me demande souvent comment les gens, (je n'aime pas le mot) disons mes interlocuteurs laisse leur inconscient grand ouvert comme ça. Alors je peux les séduire, mais toujours pour leur faire passer un bon moment, à condition que ça ne soit pas trop long.
Je continuerai plus tard.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par où commencer... idées? :)

Message par Mute le Sam 14 Mai 2011 - 21:09

Merci d'avoir lu ^^ Et j'ai 22 ans Smile

Mute
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 34
Date d'inscription : 14/05/2011
Age : 27
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par où commencer... idées? :)

Message par Prosopeion le Sam 14 Mai 2011 - 21:19

Kevcas a écrit:La sensation de "dévorer" les personnalités...

Parfois, je rencontre quelqu'un d'original, je m'intéresse à lui, je le décortique pour arriver à cette triste sensation d'avoir fait le tour... et de m'ennuyer de cet ami... une fois que j'ai cerné son profil, je le trouve creux...

Ok, toi je t'ai cerné.
Very Happy

Franchement, tout ce que tu éprouves est un "classique" ici (ce qui n'empêche pas d'en discuter, bien sûr). Essaie-toi aux rencontres, tu trouveras certainement des gens dont tu ne feras pas le tour, parce que vous fonctionnez à la même cadence, parce qu'ils te surprendront régulièrement.
(PS : j'essaierai de revenir sur ton paragraphe de l'incompréhension demain, histoire d'être plus constructif et moins lapidaire ^^)

Prosopeion
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1054
Date d'inscription : 04/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par où commencer... idées? :)

Message par Mute le Sam 14 Mai 2011 - 21:30

Et bien pourtant je rencontre beaucoup de monde! J'ai une vie sociale riche je pense, je suis accepté partout (du moins jusqu'ici!). Mais hélas les gens ne me surprenne que rarement, surtout quand je les connais, mais je précise que j'arrive tout de même à entretenir des relations agréable! Smile
Je n'ai pas connu l'exclusion des autres (et j'en remercie la vie profondément), peut être que mon acclimatation aux autres m'en protège? C'est triste d'être accepté parce qu'on sait très bien se cacher derrière un masque, parce qu'on sait ne pas être soi.

Pour être honnête j'espère trouver ce "ne pas savoir" et ce "pouvoir être soi" avec les zèbres... On est semblable dans le fonctionnement, j'imagine donc que l'égalité et l'harmonie sera plus facile?

PS : je me suis occupé de mon profil, j'avais oublié!

Mute
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 34
Date d'inscription : 14/05/2011
Age : 27
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par où commencer... idées? :)

Message par Personne le Sam 14 Mai 2011 - 21:36

Kevcas a écrit:merci à tous d'exister

Mais de rien, je sais que ma présence illumine l'esprit des gens, mais quand même, trêve de formalisme, tu peux même m'appeler Boo² Smile
2nd degré

Bon pour le reste je lirai un peu plus tard, je vois qu'il y a pas mal de texte et moi je study pas trop :S

Personne
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 257
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 24
Localisation : 45.780587°N,4.851813°E

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par où commencer... idées? :)

Message par Maurelle (IRM) le Dim 15 Mai 2011 - 3:19

cheers Bienvenue
Et bonne lecture de ces pages, tu vas sûrement y lire des choses qui auront un relent de "déjà vu"... C'est normal !
N'hésites pas et viens nous rencontrer c'est encore mieux en IRL...
http://www.zebrascrossing.net/f6-attroupement-de-zebres-sorties-rencontres

Maurelle (IRM)
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1167
Date d'inscription : 01/08/2010
Age : 102
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par où commencer... idées? :)

Message par fabi33 le Dim 15 Mai 2011 - 8:12

Bienvenue cheers
Un bordelais de plus
prochaine rencontre le vendre dit 27 pas cher

fabi33
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 498
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 47
Localisation : bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t4126-histoire-de

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par où commencer... idées? :)

Message par Mute le Dim 15 Mai 2011 - 10:19

Merci beaucoup à tous de votre accueil. Very Happy

Mute
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 34
Date d'inscription : 14/05/2011
Age : 27
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par où commencer... idées? :)

Message par lynka le Dim 15 Mai 2011 - 20:55

Je plussoie Fabi, bienvenue et au plaisir de te rencontrer IRL Very Happy

Like a Star @ heaven

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par où commencer... idées? :)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:03


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum