Le cheval avec un teeshirt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le cheval avec un teeshirt

Message par petit vélo le Ven 16 Sep 2016 - 11:16

Bon bon putain j'ai les mains qui tremblent , je sais pas si le clavier va suivre . Je suis intervenue sur un post brièvement il a qq jours sans me présenter, depuis je vais je viens et je reviens et ça va mal très mal . J'habite Toulon, j'ai 43 ans , je suis assistante sociale en hopital psy depuis 20 ans et je sais par où commencer .
Relation avec mon fils de 11 ans très difficile depuis 2 ans et ce sentiment depuis qu'il est tout petit qu'il est intellidiferent . Une amie ( zèbre) qui me met sur la voie et me voilà plongée dans les lectures, les recherches.... Bingo , comme beaucoup ici : mais ça parle de moi aussi !! ( de son pere c'était deja très évident) ... Ah non, moi c'est pas possible , je suis naze, inculte, j'ai un bac G3 ( obtenu grâce au francais,la philo et l'option dessin ) et je ne suis qu'assistante sociale ... Mes sœurs plus jeunes : neurologue, prof de physique chimie, analyste financier, ingénieur qualité ... Et moi la grosse daube la famille qui en plus est mal dans sa peau lol!! Mais en même temps pourquoi depuis que je suis toute gamine c'est l'angoisse qui m'habite, les neuds au cerveau ( les gens me fuient à cause de ca, mes amis se comptent sur une demie main)et cette éternelle question : est ce que le fait de se poser autant de questions existentielles est le lot des gens intelligents ou suis je juste tarée ? Et là j'ai deja envie d'arrêter d'écrire , trop long, ça sert à rien et ma vie n'intéresse personne. Et puis nous sommes juste une bande de bons névroses , certes pas trop bêtes mais c'est tout faut pas chercher plus loin . Tout s'éclaire mais en même temps tout s'écroule un peu plus , et si c'était ça, mais non c'est pas ça, alors je suis bien tarée. J'ai lu Siaud Fachin en quelques heures avant hier, 3 premières pages , je pleure toutes les larmes de mon corps,à la fin je le ferme et je me dis" pfff n'importe quel névrosé peut se reconnaître là dedans, c'est de la vulgarisation gentillette et les psychanalystes qui le lisent doivent bien se marrer !!( n'oublions pas que je travaille en psy depuis 20 ans lol) Bon, j'ai pris rendez vous chez cogitoz, c'est dans 15 jours, je sais deja qu'à l'issue de l'entretien on va me proposer de passer des tests.... Mais voilà ... Les tests si je les passe, c'est certain , je serai cheval mais pas zèbre ... Les tests du net je plafonne à 115 et MENSA je les imaginais morts de rire derrière l'écran .... et franchement ces dominos et autres roues qui tournent me font chier au bout d'un moment tout se brouille ... Et en même temps je trouve ça tellement réducteur et con d'assimiler l'intelligence à ça, je suis une créative, et ca j'ai rien vu dans les tests qui le mesure ! .... Question hérédité , j'ai un oncle qui a 140, l'aînée de ma sœur 14 ans testé ( je sais pas combien et je sais pas si elle a fait testé ses 2 autre enfants....
Mon parcours : je parle très bien à 18 mois ( dixit mon pere) , très bonne éléve en primaire , je pleure au 1er trimestre du ce1 parce que je ne suis que 3 eme de la classe... Je me souviens que je rêvassais souvent en classe mais petite fille sage sans histoire .... En ce2 je me fait tacler par la Maitresse car traumatisée l'été par la visite de camps de concentration je lui demande en cours de géo si la chaleur des volcans c'est pire que la chaleur de fours des camps de concentration.. J'ai le don de me faire passer pour une idiote très souvent mais le niveau scolaire se maintient jusqu'en début 5ème, puis décrochage complet, je fréquente " la racaille" , en 4eme j'ai avertissement de travail et de conduite, jours d'exclusion ... Mon beau père qui bosse dans l'éducation nationale me change de college en cours d'année de 3eme en catastrophe " tu finiras caissière, ton livre de chevet c'est le catalogue de la redoute( c'était le cas:-D) , dernier trimestre de 3eme je me remets à travailler( je fais mes devoirs le matin tot dans mon lit avant d'aller en cours)passage en seconde. Les parents sont ok pour que j'aille en seconde option arts plastiques mais j'y vais pas parce que j'ai peur et que c'est dans un lycée que je connais pas ( les "autres" vont dans le lycée à côté ..... Donc je vais dans le lycée à côté pour me fondre dans le moule .....je m'emmerde à mourrir, redégringolade, passage in extrémiste en 1ère G ....ça continue , je redouble la 1ère G et une rencontre, je tombe folle amoureuse d'un gars brillant, toute sa bande de potes est en terminale C , la honte, faut que je bosse ! Je passe en terminale, la prof de philo est persuadée jusqu'au 1er devoir sur table que quelqu'un d'autre fait mes dissertations .J'ai mon bac et ma gentille maman qui s'était rendu à un forum d'étudiants tombe sur "assistante sociale" tu feras ça ma fille!! Je passe le concours en faisant tout pour le rater, je le réussis.... Et ça fait 20 ans que je me fais chier, non pas que je n'aime pas ce métier mais parce que je n'aime pas la pratique qui en est véhiculé et puis c'est vrai aussi , ma sensibilité artistique continue d'être contrariée .. Comme par hasard , je trouve un poste en psy , pratique réductrice, étriquée, manque d'humanisme, d'intelligence, soignants pour la plus part dans la toute puissance . Mon positionnement est sans arrêt décrié , je suis sans arrêt en conflit .... Et ce qui n'arrange pas le truc dans ma vie , je ne suis pas née moche et sans goût ..... Et c'est bien connu on ne peut pas être belle est intelligente ou alors on dérange beaucoup .... On ne peut pas etre assistante sociale et avoir un bon look et du goût pour se fringuer ,les fringues c'est pour celles qui ont un pois chiche dans la tronche ! La vraie assistante sociale, elle remplie des papiers , elle est moche et c'est pour ça qu'elle est super humaine et surtout elle donne pas son avis et remet pas en question les psychiatres et la hiérarchie .
Y a une semaine j'ai écrit long courrier à mon drh avec copie à ma supérieur " messieurs, dames, je me fais chier depuis 20 ans dans cet hopital de merde , je suis entourées de cons et d'incompétents " ( en plus poli et bien torché car jài un autre talent même si la tout de suite ca se voit pas , j'écris bien) .....hier la chef m'a convoquée"le probleme c'est toi car tu n'accepte pas que le probleme c'est l'institution. Tu devrais te mettre en maladie pour te reposer et réfléchir à une reconversion " MDR effectivement un bon fonctionnaire ne réfléchit pas , c'est un mouton de panurge , un glandeur...
Bref , le probleme c'est moi et toujours moi, je ne suis sans doute qu'une bonne obsessionnelle , je finis toujours par faire fuire les gens , une "super amie" me l'avait dit dans le passé " pose toi la question du vide autour de toi" .... Quant à ma relation aux hommes , elle a tjs été compliquée, je sens bien que mon " charisme" doublé de ma fragilité les fait fuir aussi . Mon compagnon actuel avec qui je m'apprête à vivre dans une semaine sauf s'il se barre avant) qui est un etre hors norme ( résilient ++ au regard de ce qu'il a vécu ) me renvoie lui aussi à la psychanalyse( j'ai qd même passé 4 ans sur un divan dans le passé) , la douance , ma douance( telle que peut la décrire saiaud facchin) est une utopie pour lui ....
Je suis paumée , j'aimerais rencontrer des personnes qui sont passees par des parcours similaires et qui enfin m'accepeteraient comme je suis sans penser que je suis juste à la masse ou fragile , sans penser que parce que j'ai un sens de l'analyse aiguisé , je suis juste une nana prise de tête , sans penser que parce que je pleure ou me mets en colère je suis une hystéro, sans penser que parce que j'ai des intuitions fortes je suis persécutée , sans penser que parce que je me méfie du manque de loyauté, de la trahison, des gens méchants et jaloux je suis parano , sans penser que si j'aime les fringues et la deco je suis superficielle, sans penser que si je suis parfois mélancolique je ne sais pas etre drôle , sans penser que si j'ai des coups de bleues et de remises en questions très fréquents j'aime pas la vie et suis une grosse dep , sans penser que comme je suis "une belle " femme ( qui fait 10 ans de moins , j'y peux rien) alors j'ai pas à me plaindre ou pire je suis dangereuse , sans penser que mon apparente froideur ne peut être que de la prétention, sans penser .... Je voudrais arrêter de penser , de me détruire, de me laisser détruire ..... Je voudrais arriver à ne plus épuiser mon entourage était la fois que l'on m'aime pour ce que je suis
Au zoo avec mon fils de 2 et demi , je lui montre un zèbre et comme si je parlais à un demeuré je lui dis :" c'est un cheval avec des rayures comme toi" , en lui montrant la marinière qu'il portait ce jour là ... Il me rétorque : " c'est un cheval avec un teeshirt "
Ce tee shirt me colle à la peau mais ai je vraiment le droit de le porter .....N'est ce pas juste le probleme identitaire du cheval usurpateur et paumé ....et qui se fout à poil au risque de continuer de se faire rhabiller ....bon pour l'abattoir ....?
Et puis ça sert à quoi de savoir si les zèbres existent vraiment ? On en fait quoi de savoir qu'on en est un quand on est entouré de chevaux qui pensent que les rayures sont juste un défaut de fabrication ou une belle fringue qu'ils envient autant qu'ils décrient ....?
Bon j'arrête , si ça se trouve vous m'avez déjà rayée.

petit vélo
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 57
Date d'inscription : 05/09/2016
Localisation : sur le chemin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cheval avec un teeshirt

Message par Yoda300 le Sam 17 Sep 2016 - 0:31

Bienvenue !


Yoda300
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 526
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 43
Localisation : Lot-et-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cheval avec un teeshirt

Message par petit vélo le Sam 17 Sep 2016 - 21:12

Ouh ouh y a qq ?
Je l'a fais courte cette fois

petit vélo
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 57
Date d'inscription : 05/09/2016
Localisation : sur le chemin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cheval avec un teeshirt

Message par ortolan le Sam 17 Sep 2016 - 21:16

Yep !

Bienvenue.

ortolan
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1559
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cheval avec un teeshirt

Message par petit vélo le Sam 17 Sep 2016 - 21:20


petit vélo
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 57
Date d'inscription : 05/09/2016
Localisation : sur le chemin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cheval avec un teeshirt

Message par petit vélo le Mar 20 Sep 2016 - 21:10

Salut yoga, euh yoga et merde Yoda ! C'est pas ma faute c'est mon clavier ! Je viens enfin de regarder le thriller Very Happy que tu m'as posté ... Ouais je sais c'est pas sérieux mais que veux tu la simple vue d'un morceau de blouse me donne le blues ... Du coup j'ai fais exprès de me faire croire que c'était de la pub Shocked J'étais trop au fond du trou Bon ça va mieux , je vais bien tout va bien

petit vélo
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 57
Date d'inscription : 05/09/2016
Localisation : sur le chemin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cheval avec un teeshirt

Message par Djodge le Mer 21 Sep 2016 - 10:04

Salut payott83,

tu nous as écrit un sacré pâté, pas facile de se motiver pour le lire (perso ça fait plusieurs jours que je repousse).
Mais j'ai donc fini par te lire... et je te trouve touchante.
Tu me sembles perdue, dans tes pensées, dans ton estime de toi. Être zèbre ce n'est pas une fin en soi, c'est juste une moyen de moi s'appréhender soi-même.
Si tu te reconnais dans les bouquins, si les "symptômes" te parlent, c'est peut-être bien que tu portes des rayures.
Et après ? Que comptes-tu en faire ?

Surtout ce qui me frappe c'est que tu es en plein(e) doute/désarroi/angoisse. A toi de trouver l'origine de ce sentiment (plus facile à dire qu'à faire, i know) et de le "soigner". Quand on mouline trop du cerveau avec ce genre de pensées :

Ah non, moi c'est pas possible , je suis naze, inculte,
ça sert à rien et ma vie n'intéresse personne
mais non c'est pas ça, alors je suis bien tarée

on ne produit rien de bon.

Accroche toi, pose toi, réfléchis sereinement, demande toi ce qui te dérange dans ton environnement actuel, ce que tu pourrais modifier pour que tu te sentes mieux. Repars de la base, reconstruis toi étape par étape. C'est un travail sur soi désagréable, lent et fastidieux mais il est essentiel.

Bon courage !

Djodge
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 80
Date d'inscription : 16/07/2016
Age : 27
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cheval avec un teeshirt

Message par Sun Simiao le Mer 21 Sep 2016 - 10:43

Bonjour, bienvenue !

Ca va être dur pour Toulon cette saison en Top 14, je compatis...

Payott... pourquoi ce surnom aussi dépréciatif ?
Voyons... tu es près de la rade, tu es radieuse Cool

Sun Simiao
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 404
Date d'inscription : 03/08/2016
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cheval avec un teeshirt

Message par petit vélo le Mer 21 Sep 2016 - 22:18

Merci pour vos messages touchants et choutants c'est tant chou ...., ça me donne envie de courir dans les champs de choux bounce bounce bounce
Tu sais Dodge , la psychiatrie (h)abîme ....et pas que les patients , il est temps que je me casse et j'y travaille :-)! Tu fais quoi dans la vie :-)?
Sun simiao : payott c'est mon chat zèbré alors tu te moques pas steuplé :-) ,

petit vélo
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 57
Date d'inscription : 05/09/2016
Localisation : sur le chemin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cheval avec un teeshirt

Message par Ours de la MAZ le Jeu 22 Sep 2016 - 7:18

Salut voisine et bienvenue !
La suite des présentations et mots de bienvenue, je n'ai pas le temps là tout de suite.

Mais s'il y a urgence d'aller boire un coup et causer un bon moment, je peux me rendre disponible (ce qui n'était pas le cas depuis la mi-août...).

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cheval avec un teeshirt

Message par Djodge le Jeu 22 Sep 2016 - 10:38

C'est LA question qui tue en ce moment : je cherche du boulot (fin d'études en juin). Je cherche aussi ma voie professionnelle, rien que de très banal en somme Laughing

Djodge
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 80
Date d'inscription : 16/07/2016
Age : 27
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cheval avec un teeshirt

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum