un de plus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

un de plus

Message par Aëdeniel le Lun 12 Sep 2016 - 14:48

bonjour a tous et toutes.

ca faisait un moment que je tournais autour du forum et depuis mon retour de vacances et bien...nouvelles resolutions obligent
je saute enfin le pas.

donc moi c'est aeden (pseudo que j'ai depuis une dizaine d'année environs)
parisien, la trentaine, et qui se remet doucement d'une année riche en révélations/résolutions/déceptions...
je dois avoir presque 10 ans d'analyse derriere moi, parcours professionnel chaotique...bref le bon portrait
de l'ame errante ^^

puis cette année ma psy m'a posé cette simple question :
"est ce que vous avez déja pensé que vous étiez un surdoué?"
réponse genée evidemment puis le petit vélo qui se met en marche, puis une recherche internet, puis un bouquin (pas JSF mais cecile Bost du coup, enfin quand c'est pas l'une c'est l'autre finalement) que j'ai bouffé en deux trois heures sans m'arreter, en larmes...Mais quand meme pas sur d'en etre un.
faut pas deconner ca peut pas etre ca, puis quand on voit ma vie et blablabla (enfin vous connaissez normalement ^^)

donc etape suivante WAIS IV avec entretien analytique...bref a un moment sauf a posseder une mauvaise foi digne d'un politicien il a bien fallu integrer cette nouvelle donnée.

j'ai oublié de dire mais avec ca on m'a "diagnostiqué" une carence affective profonde, donc le coté solitude/incomprehension ca va je maitrise. (avec une confiance en soi digne d'un bigorneau et encore c'est pas gentil pour lui)

bref mon quotidien c'est de se faire violence chaque matin qui passe, j'en ai mal au fesses et aux pieds de me mettre un coup a chaque decision mais bon c'est soit ca soit....non on va pas penser a ça

(juste ca me fait bizarre quand qqun hesite a sauter d'un plongeoir de 10 metres par exemple, quand on vient me dire "ouais mais toi tu crains rien..." ben si j'ai les foies mais c'est pas different de ce que je ressent le matin au reveil donc bon ^^)

bref besoin de m'occuper l'esprit pour calmer un peu ce quotidien

surtout que regulierement (apres une descente dans les abimes) je me refait violence pour faire qque chose de terrifiant (je dois etre maso, a peine je me remet d'un truc que je crame toute mon energie dans autre chose avec risque aigue de redescente...et dire que j'aime pas les montagnes russes)

donc la comme j'en ai marre d'etre celibataire (8 ans c'est un score honorable) ben je tente mais avec tout ce que j'ai cité plus haut autant dire que c'est pas gagné

j'avoue etre assez interessé par les rencontres IRL possibles car j'ai deja gaché pas mal d'années a rester dans le virtuel des jeux en ligne et meme si ca abouti a quelques rencontres sympa dans la realité, j'ai quand meme la grosse impression d'avoir gaché une bonne partie de ma vie la dedans...

Aëdeniel
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 23
Date d'inscription : 12/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: un de plus

Message par utilisateurdebase le Lun 12 Sep 2016 - 18:42

salut Smile en espérant que tu t'y retrouve ici autant que dans WOW ^^

utilisateurdebase
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 785
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: un de plus

Message par itank le Lun 12 Sep 2016 - 19:04

Bienvenue à toi!

Mon parcours ressemble beaucoup au tien mais çà fait des années que j'essaie de me retrouver...

Ne penses tu pas que c'est ton environnement qui est nocif pour toi?

itank
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 212
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 33
Localisation : mende

Revenir en haut Aller en bas

Re: un de plus

Message par Aëdeniel le Lun 12 Sep 2016 - 20:21

je le pense pas j'en suis sur meme ^^

pour la carence, entre parents divorcés, pere inexistant, famille paternelle desinvestie, et famille maternelle elitiste et rabaissante j'ai de quoi faire ^^

j'ai eu quelques déménagements dans ma vie, certains on m'a pas demandé mon avis (transition paris ==> corse, pas moyen de rester en contact avec ses potes) mais depuis que je suis independant je dois en etre a mon troisième nettoyage de printemps dans mon entourage.

j'ai bien conscience qu'avec mes (nos) spécificités on est très exigeants sur l'attitude de notre entourage, mais je n'arrive pas a m'expliquer pourquoi quasi systématiquement on fini meme par me manquer de respect...genre le minimum du minimum que chacun est en droit de demander de n'importe qui je fini par le perdre et donc la ben menage.

d'ailleurs je viens d'en faire un pour cette rentrée...a quoi bon garder des "amis" autour de soi quand, lorsque que vous partez en dépression (paroxetine pendant quelques mois pour eviter les pics d humeur) ils ne prennent meme pas de vos nouvelles et ne font meme plus attention a vous

exemple : tout les anniversaires fetés en grandes pompes avec invités, cadeaux, repas de fetes et tout et tout...et moi ca a été raclette/rassemblement devant the voice a 21h et un mug en cadeau trouvé a la foir fouille...et quand on dit que franchement c'est limite on se fait envoyer chier...

alors au début on tolere, et puis un jour on passe pour le grand co...ard et on envoie tout chier

mais la ca devient extremement fatiguant de limite devoir "recommencer" une vie tout les trois/quatre ans.

a un moment on se dit que le malaise est ailleurs mais j'avoue que j'ai pas encore trouvé d'ou ca venait.
j'ai bien la théorie du "tu es trop gentil" mais celle la j'arrive pas a admettre qu'elle est vraie.

il est vrai qu habituellement je donne beaucoup autour de moi, sans compter, ni en argent ni en energie...je ne dirais pas que je n'attend rien en retour ce serait mentir mais je ne pense pas demander une equivalence...mais j'ai un minimum que les gens finissent par ne plus remplir et ca me met hors de moi

encore un exemple : souvent je suis celui qui prend la voiture pour aller voir machin et truc muche chez lui pour x ou y raisons...ce que j'espere c'est que de temps en temps ca soit le contraire. SAUF QUE dans les faits ben au bout de 6 ans ca n'est jamais arrivé...et la certains viennent m'expliquer que c'est moi qui en demande trop.
ben non juste non pour moi c'est un minimum de ne pas toujours demander aux memes de bouger leurs fesses.

fin voila. je ne sais pas si je finirais pas trouver un environnement sain du coup avec tout ca, parce que la je sature, j'en ai marre de passer 80 % de mon temps a me remettre en cause pour un oui pour un non.

en 8 ans de therapie y'en a eu du boulot de fait, des certitudes ecrasées, des principes abandonnés, des revelations douloureuses et autres et au final j'ai pas l'impression que mon quotidien se soit amélioré.

j'ai plutot l'impression d'etre un voyageur de la souffrance. non pas que je sois a l'agonie h24 mais plutot la sensation que chaque jour qui passe je decouvre une nouvelle forme d'inconfort, de derangement, de douleur...alors certes je suis curieux mais a un moment ca serait bien d'avoir un petit qque chose pour compenser.

or actuellement je l'ai pas cette source de joie ou de motivation. j'ai quasi coupé les ponts avec ma famille, je fais le menage parmi mes amis, j'ai pas de compagne, pas d'enfants, de soeur/frere, fin bref moi qui suis en demande de relations humaines ben j'en ai pas



ouaaaaah moi qui hesitais lors de mon premier post je me suis laché suite a une simple question c'est dingue ^^

Aëdeniel
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 23
Date d'inscription : 12/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: un de plus

Message par Yoda300 le Lun 12 Sep 2016 - 21:35

Bienvenue quand même !

Yoda300
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 526
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 43
Localisation : Lot-et-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: un de plus

Message par ortolan le Lun 12 Sep 2016 - 21:44

Salut Aëdeniel et bienvenue sur ZC,
Aëdeniel a écrit:j'ai bien la théorie du "tu es trop gentil" mais celle la j'arrive pas a admettre qu'elle est vraie.
Ben si, le "trop bon, trop con" ça mène à ça ; je connais bien. Tu fais pour les autres ce que tu ne ferais même pas pour toi, les autres s'habituent et finissent par considérer que c'est normal et qu'il ne saurait en être autrement. Et quand ça "pète", ils ne comprennent pas parce qu'ils n'ont pas géré l'implicite de ce que tu faisais pour eux. Ils n'arrivent pas à se remettre en cause et en déduisent que c'est chez toi que quelque chose cloche ("Mais qu'est-ce qui te prend ?"). J'ai appris avec le temps que pour respecter les autres, il faut d'abord se respecter soi-même ; j'ai décidé de ne plus me laisser marcher sur les pieds pour éviter toute déception. Ne pas anticiper les besoins d'autrui et attendre qu'ils demandent ; et apprendre soi-même à demander. Tu es sur la bonne voie.

ortolan
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1578
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: un de plus

Message par Norfman le Jeu 15 Sep 2016 - 19:35

Salut,

Bienvenue sur ZC!

J'aime bien le coup du plongeoir Smile Je trouve ça très représentatif de ce que je peux vivre parfois aussi.

En fait nous sommes tellement entrainés au quotidien que ça finit par nous donner un avantage : quand les autres commencent à sortir de leur zone de confort ils sont tout moites. Nous on connait déjà!

Le côté "trop bon trop con" je n'ai pas. Ce doit être écrit "ne pas déranger" sur mon front car on ne vient me voir qu'en dernier recours, à tel point que j'aimerais bien qu'on me demande un peu plus de trucs parfois. Trop porter çà doit être dur mais le contraire n'est pas bien plus enviable. Tout est histoire de dosage:) J'espère que tu trouveras le bon.

Par contre le manque affectif je connais et ça fait mal!
As-tu essayé des sites de rencontre ? J'ai rencontré ma femme sur Meetic. Comme quoi ça peut marcher. A l'époque discuter sur le chat et faire des rencontres m'a ouvert car j'étais vraiment seul et désespéré de trouver.
Si tu est prêt tu trouveras et si tu n'est pas prêt ce serait un entrainement. Cool

Norfman
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 23/08/2016
Age : 36
Localisation : Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: un de plus

Message par Aëdeniel le Jeu 15 Sep 2016 - 20:23

en fait j'ai essayé plusieurs fois les sites de rencontre mais la motivation n'etait pas la. (mode "j'ai des trucs a regler avant de chercher une compagne")

et maintenant que je veux retenter, ben on me rencarde sur une jolie demoiselle...et le debut est compliqué disons le comme ca.

pis avec la lucidité que j'ai , j'ose plus rien faire car je sais bien que dans ma tete dès que je pense a ca, ben je pense de la merde quoi qu'il arrive ^^

d'ailleurs, ca existe deja un post sur la gestion de ses angoisses au quotidien? histoire d'arreter de dire/faire n'imp sur un coup de flippe?

en tout cas je me fais violence aujourd hui, je vais avoir un ulcere mais c'est pas grave c'est pour faire bouger les choses ^^ (venir sur ce forum est un premier pas^^) merci de votre accueil

Aëdeniel
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 23
Date d'inscription : 12/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: un de plus

Message par Norfman le Jeu 15 Sep 2016 - 21:17

Aëdeniel a écrit:en fait j'ai essayé plusieurs fois les sites de rencontre mais la motivation n'etait pas la. (mode "j'ai des trucs a regler avant de chercher une compagne")
Procrastination ??

Aëdeniel a écrit:et maintenant que je veux retenter, ben on me rencarde sur une jolie demoiselle...et le debut est compliqué disons le comme ca.
Te sens-tu déjà engagé ? Si oui alors il n'y a qu'en t'écoutant ou en apprenant à t'écouter que tu sauras si tu dois persévérer ou laisser tomber.
Si au contraire c'est trop jeune pour que tu te sentes engagé qu'est ce qui t'empêche de poursuivre tes recherches ?


Aëdeniel a écrit:pis avec la lucidité que j'ai , j'ose plus rien faire car je sais bien que dans ma tete dès que je pense a ca, ben je pense de la merde quoi qu'il arrive ^^
Tu as le droit d'être malheureux parfois. La vie n'est pas simple car nous devons faire des choix sans avoir tous les éléments pour être sûrs de nous.

Mais tu as aussi le droit à l'erreur.
Se tromper c'est l'occasion d'apprendre. Se relever c'est grandir:)

Aëdeniel a écrit:d'ailleurs, ça existe déjà un post sur la gestion de ses angoisses au quotidien? histoire d'arreter de dire/faire n'imp sur un coup de flippe?
A mon sens, une angoisse c'est un signal. Plus tu essayes de la diminuer plus ton corps se dira "il n'entend rien alors j'augmente le volume".
Ton corps à probablement des choses à te dire. Mais écouter ne veut pas dire suivre.

Par exemple dès fois j'ai la panique qui monte quand je me balade dans une grande surface. Tous ces gens qui potentiellement me regardent et me jugent ça craint...
Je me dis alors "tiens, le stress monte... c'est lié à de vieux souvenirs négatifs qui n'ont pas de sens ici, personne ne va se moquer de moi et quand bien même, je n'en mourrai pas!". Donc je continue en mode manuel (je prend le contrôle de mes jambes pour continuer à mettre un pas devant l'autre comme si de rien n'était), puis le niveau de stress redescend et enfin je "réenclenche" le pilote automatique.
Évidemment pour arriver à faire ça il m'a fallu ds années de pratique et d'analyse... mais on y arrive! Maintenant le stress ne monte presque plus dans ces occasions.

Aëdeniel a écrit:en tout cas je me fais violence aujourd hui, je vais avoir un ulcere mais c'est pas grave c'est pour faire bouger les choses ^^ (venir sur ce forum est un premier pas^^) merci de votre accueil
Peut-être as-tu mis la barre un peu trop haut pour aujourd'hui ? Les petits pas quotidiens font souvent plus que les grands sauts occasionnels...
Peut-être aussi que tu dois t'écouter, te détendre et prendre soin de toi pour ce soir. Te reposer est une autre façon d'agir. Ce n'est pas forcément un renoncement. C'est comme prendre du recul pour pouvoir sauter plus loin ensuite...

Ce qui n'est pas simple c'est que parfois il faut sortir de sa zone de confort, parfois il faut au contraire se dorloter. Le tout est de faire les bonnes choses au bon moment mais ça c'est avec l'expérience qu'on l'apprend...

Norfman
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 23/08/2016
Age : 36
Localisation : Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: un de plus

Message par Aëdeniel le Jeu 15 Sep 2016 - 22:06

Procrastination ??

peut etre bien...ou plutot grosse trouille de se prendre une gamelle. j'ai essayé avec une fille y'a des années et elle m'a fait tellement souffrir que j'ai eu un blocage immense.

Te sens-tu déjà engagé ? Si oui alors il n'y a qu'en t'écoutant ou en apprenant à t'écouter que tu sauras si tu dois persévérer ou laisser tomber.
Si au contraire c'est trop jeune pour que tu te sentes engagé qu'est ce qui t'empêche de poursuivre tes recherches ?

non je ne me sens pas engagé et effectivement je ne coupe pas les recherches (bien malgré moi on va dire ^^)
juste que...je sais pas. je trouve cette fille interessante. j'ai pas de meilleur mot, elle est interessante (bon belle aussi pour ne rien gacher avouons le) et donc ben je me fais violence pour continuer tant que c'est pas foutu pour une raison ou une autre. j'apprend la patience en fait

A mon sens, une angoisse c'est un signal. Plus tu essayes de la diminuer plus ton corps se dira "il n'entend rien alors j'augmente le volume".
Ton corps à probablement des choses à te dire. Mais écouter ne veut pas dire suivre.

Par exemple dès fois j'ai la panique qui monte quand je me balade dans une grande surface. Tous ces gens qui potentiellement me regardent et me jugent ça craint...
Je me dis alors "tiens, le stress monte... c'est lié à de vieux souvenirs négatifs qui n'ont pas de sens ici, personne ne va se moquer de moi et quand bien même, je n'en mourrai pas!". Donc je continue en mode manuel (je prend le contrôle de mes jambes pour continuer à mettre un pas devant l'autre comme si de rien n'était), puis le niveau de stress redescend et enfin je "réenclenche" le pilote automatique.
Évidemment pour arriver à faire ça il m'a fallu ds années de pratique et d'analyse... mais on y arrive! Maintenant le stress ne monte presque plus dans ces occasions.

quand je parle de me faire violence c'est tout de meme un peu ce mode de fonctionnement. j'identifie le fait que je suis en train de partir en live alors je me colle dans un coin je reprend mes esprits (ou je pete un fusible sur un pote qui est prevenu ^^) et apres quand c'est redescendu je bouge.

c'est juste que c'est une lutte permanente pour ne pas succomber a la frustration car c'est souvent ca qui me fait aller trop vite et me fait faire des betises.

je me felicite aujourd hui d 'avoir pris des decisions difficiles, douloureuses, mais posées et que je ne regrette pas (comme avoir coupé les ponts avec de soi disants amis)

mais au final on a toujours cet arriere gout amer car c'est pas un choix entre aller bien et aller mal, c'est choisir entre aller mal et aller un peu mieux.

accepter ca c'est dur aussi

Aëdeniel
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 23
Date d'inscription : 12/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: un de plus

Message par ortolan le Ven 16 Sep 2016 - 9:53

"Mieux vaut avoir des remords de choses qu'on a faites plutôt que des regrets de choses qu'on n'a pas faites." Wink

ortolan
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1578
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: un de plus

Message par Invité le Ven 16 Sep 2016 - 10:16

même parcours ou presque , comme quoi on est plus nombreux que ce que je pensais


"
mais au final on a toujours cet arriere gout amer car c'est pas un choix entre aller bien et aller mal, c'est choisir entre aller mal et aller un peu mieux.
"

ma définition du bonheur est .. c'est quand les emmerdemments se reposent

pour donner sans cesse sans recevoir c'est assez classique hélas, et en effet il faut se faire violence et apprendre que les autres ne fonctionnent pas comme soi, et attendre qu'ils demandent pour constater qu'ils demandent finalement peu , pas cette capacité d'anticipation des choses.. on peut donc prévoir vaguement quand ils demanderont par dessus le marché, usant mais tellement prévisible



bienvenue donc :-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: un de plus

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum