Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Invité le Mer 14 Sep 2016 - 23:38

Iam / Ortolan, bel enchainement de post !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Firemane le Mer 14 Sep 2016 - 23:39

Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par I am so sure le Mer 14 Sep 2016 - 23:43



On utilise le gaz pour autre chose qu'après une rupture, omelette aux champignons à 4h, on en profite pour développer ses talents en cuisine toussa Smile enfin voyons Smile
I am so sure
I am so sure

Messages : 12689
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par I am so sure le Mer 14 Sep 2016 - 23:45

et après phase de remise en forme :



en mode :



et on :



suivant ! Smile
I am so sure
I am so sure

Messages : 12689
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par ADR le Mer 14 Sep 2016 - 23:49

Firemane a écrit:Pourquoi devrait-on ?
Chacun qui fait des trucs cochons dans son coin ne va pas en parler partout hein lol. Y a pas de raisons qu'on te questionne là dessus

Y a en effet aucune raison. Mais quand pendant un entretien d'embauche, tu entends "c'est pas comme si je vous demandais de me dire avec qui vous couchez" (euh, c'est ce que tu viens de faire en fait...), tu comprends que dans la vie, tout ne se passe pas toujours dans les règles.

(Je n'ai jamais donné suite à cet entretien, malgré l'insistance de la secrétaire - elle, elle devait sûrement raconter tout de sa vie sexuelle à ton supérieur!!!! Lol).


Dernière édition par ADR le Mer 14 Sep 2016 - 23:56, édité 1 fois
ADR
ADR

Messages : 953
Date d'inscription : 17/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Invité le Mer 14 Sep 2016 - 23:51

La vraie chanson de ma vraie rupture

Le premier qui se moque ça va aller mal pour son matricule  Cool



Pour la remise en forme, rien qui vient là
(ou trop de trucs)

Allez, encore mes chouchous


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par I am so sure le Mer 14 Sep 2016 - 23:55

Smile
I am so sure
I am so sure

Messages : 12689
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Invité le Mer 14 Sep 2016 - 23:57

Iamsosure a écrit:

On utilise le gaz pour autre chose qu'après une rupture, omelette aux champignons à 4h, on en profite pour développer ses talents en cuisine toussa Smile enfin voyons Smile

Ptain oui mais t'es obligé de mettre la version encore plus... extreme alors Razz


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Invité le Mer 14 Sep 2016 - 23:58

Iamsosure a écrit:
Smile

Ah le ptit Philou. Un vrai pote lui Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par ADR le Mer 14 Sep 2016 - 23:59

Ah mais si on poste du Larusso, y a ZE chanson!

ADR
ADR

Messages : 953
Date d'inscription : 17/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Invité le Jeu 15 Sep 2016 - 0:06

Pour oublier Larusso Dent pétée

La tournée des grands ducs s'impose


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par I am so sure le Jeu 15 Sep 2016 - 0:08

Après les ruptures il faut aussi, sérieusement, beaucoup dormir Smile

Spoiler:


D'ailleurs je vais de ce pas prendre de la réserve de sommeil pour être parée au cas où pour la prochaine Very Happy Razz
Sleep
I am so sure
I am so sure

Messages : 12689
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Invité le Jeu 15 Sep 2016 - 0:11

Arf non, ne nous quitte pas, il faut oublier, tout peut s'oublier

Qui s'enfuit déja ??

...

Bonne nuit Iam Smile


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Firemane le Jeu 15 Sep 2016 - 0:11

ADR a écrit:
Firemane a écrit:Pourquoi devrait-on ?
Chacun qui fait des trucs cochons dans son coin ne va pas en parler partout hein lol. Y a pas de raisons qu'on te questionne là dessus

Y a en effet aucune raison. Mais quand pendant un entretien d'embauche, tu entends "c'est pas comme si je vous demandais de me dire avec qui vous couchez" (euh, c'est ce que tu viens de faire en fait...), tu comprends que dans la vie, tout ne se passe pas toujours dans les règles.

(Je n'ai jamais donné suite à cet entretien, malgré l'insistance de la secrétaire - elle, elle devait sûrement raconter tout de sa vie sexuelle à ton supérieur!!!! Lol).
Là j'avoue j'ai pas tilté.
Tu parles de hobby/loisir à noter en CV si tu fais des vidéos coquine en amateur (genre pour toi/ton conjoint/un délire de couple sur un site).
Tu mets vidéaste/photographie.
On te questionne sur le sujet, bah tu expliques que fais des ptits trucs technique car ça t'intéresse, si on te demande le contenu, là tu dis que tu préfères que ça reste privé (mais c'est déjà un peu spécial qu'on te questionne sur ta vie privé/tes hobbys dans un entretien d'embauche, après j'en ai pas fait beaucoup j'avoue).

Pourquoi tu bug autant sur le sujet ? incompréhension de base ou alors c'est le sujet qui te déplait ?
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Chuna le Jeu 15 Sep 2016 - 7:03

Tiens j'allais justement parler de Brel, si on a besoin de se déprimer un peu plus lors d'une rupture lol

Merci pour ces musiques, en particulier prodigy dont j'avais oublié le nom après avoir perdu mes musiques en même temps que mon disque dur à fumé Smile
Chuna
Chuna

Messages : 14314
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Numero6 le Jeu 15 Sep 2016 - 8:16

Quand il ne te reste plus qu'un disque dur à fumer c'est à des petits détails comme ça que tu sens qu'il y a urgence.
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Lainie le Jeu 15 Sep 2016 - 9:01

Firemane a écrit:
ADR a écrit:
Firemane a écrit:Pourquoi devrait-on ?
Chacun qui fait des trucs cochons dans son coin ne va pas en parler partout hein lol. Y a pas de raisons qu'on te questionne là dessus

Y a en effet aucune raison. Mais quand pendant un entretien d'embauche, tu entends "c'est pas comme si je vous demandais de me dire avec qui vous couchez" (euh, c'est ce que tu viens de faire en fait...), tu comprends que dans la vie, tout ne se passe pas toujours dans les règles.

(Je n'ai jamais donné suite à cet entretien, malgré l'insistance de la secrétaire - elle, elle devait sûrement raconter tout de sa vie sexuelle à ton supérieur!!!! Lol).
Là j'avoue j'ai pas tilté.
Tu parles de hobby/loisir à noter en CV si tu fais des vidéos coquine en amateur (genre pour toi/ton conjoint/un délire de couple sur un site).
Tu mets vidéaste/photographie.
On te questionne sur le sujet, bah tu expliques que fais des ptits trucs technique car ça t'intéresse, si on te demande le contenu, là tu dis que tu préfères que ça reste privé (mais c'est déjà un peu spécial qu'on te questionne sur ta vie privé/tes hobbys dans un entretien d'embauche, après j'en ai pas fait beaucoup j'avoue).

Pourquoi tu bug autant sur le sujet ? incompréhension de base ou alors c'est le sujet qui te déplait ?

Pas du tout... Si tu marques un truc sur ton CV c'est que tu es prêt à en donner les détails. Sinon, comme on dit, tu la ferme Very Happy

Les loisirs c'est un sujet très couramment abordé, à fortiori quand ils sont stipulés sur le CV.
Lainie
Lainie

Messages : 3079
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Firemane le Jeu 15 Sep 2016 - 12:18

Bah tu mets rien alors, problème réglé.
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Chuna le Jeu 15 Sep 2016 - 12:36

Lol nr6
Mon correcteur me joue des tours ^^

Y'a des choses plus cools à fumer que les DD en effet tongue
Chuna
Chuna

Messages : 14314
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Invité le Jeu 15 Sep 2016 - 12:48

chuna56 a écrit:

Y'a des choses plus cools à fumer que les DD en effet tongue

On peut pourtant entendre, a la nuit tombée, en des lieux malfamés, ce cri angoissant : "Dédé, j'vais t'fumer !"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par I am so sure le Jeu 15 Sep 2016 - 13:12



Je continue à vous faire les résumés de ce fil comme je peux.
I am so sure
I am so sure

Messages : 12689
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Chuna le Jeu 15 Sep 2016 - 15:05

Mais lol!!!!!

J'adore ces associations d'idées ^^
Chuna
Chuna

Messages : 14314
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par ADR le Jeu 15 Sep 2016 - 16:01

Hahaha Firemane, je fais de l'humououour, je taquine!

M'enfin, mon anecdote s'est vraiment produite alors que j'avais rien mis au rayon "Loisirs". Y avait même pas sur mon CV!
ADR
ADR

Messages : 953
Date d'inscription : 17/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par ADR le Jeu 15 Sep 2016 - 16:02

Loisir: je vais sur ZC.

C'est quoi ZC?

...



Pété de rire Pété de rire Pété de rire
ADR
ADR

Messages : 953
Date d'inscription : 17/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Invité le Jeu 15 Sep 2016 - 16:14

Bah si l'employeur connait pas, c'est rien qu'un gros normopensant qui mérite pas d'être ton patron !

(précaution / on sait jamais / au kazoo : 2nd degré )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Lainie le Jeu 15 Sep 2016 - 16:18

ADR a écrit:Hahaha Firemane, je fais de l'humououour, je taquine!

M'enfin, mon anecdote s'est vraiment produite alors que j'avais rien mis au rayon "Loisirs". Y avait même pas sur mon CV!

J'ai du sérieusement louper un épisode pour passer de "je veux pas parler de ma vie sexuelle a mon potentiel futur patron" à "je n'avais pourtant rien mis dans la section loisir du CV" Laughing
Lainie
Lainie

Messages : 3079
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Firemane le Jeu 15 Sep 2016 - 16:24

Comme quoi c'est confirmé je pige pas bien le second degré.
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par ADR le Jeu 15 Sep 2016 - 17:56

@Firemane - à l'écrit, y a plein de choses qui ne passent pas forcément, t'inquiètes!

@Buffle - même quand tu ne mets pas de section "Loisirs" sur ton CV, certains ne se gênent pas pour te faire des remarques WTF!
ADR
ADR

Messages : 953
Date d'inscription : 17/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par MrReed le Jeu 15 Sep 2016 - 18:24

ADR a écrit:@Firemane - à l'écrit, y a plein de choses qui ne passent pas forcément, t'inquiètes!

A l'oral aussi jte rappelle ! Pété de rire
MrReed
MrReed

Messages : 147
Date d'inscription : 07/05/2016
Age : 42
Localisation : Cannes

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Asperzebre le Jeu 15 Sep 2016 - 18:33

c'est même encore pire à l'oral
Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2068
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Kleopasse le Jeu 15 Sep 2016 - 18:47

Quand ça passe plus à l'oral, il faut en effet songer à la rupture.

De rien pour le retour dans le sujet ...

Kleopasse

Messages : 156
Date d'inscription : 10/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Pola le Jeu 15 Sep 2016 - 18:49

Ché pas si le stade anal est plus facile scratch

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Asperzebre le Jeu 15 Sep 2016 - 18:56

je suis pas sûr que le retour dans le sujet dure longtemps...
Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2068
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Pola le Jeu 15 Sep 2016 - 19:00

C'est ca le truc Impec !

Pas fait pour durer

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Ponitodesbois le Jeu 15 Sep 2016 - 20:29

Wow wow dites que mon sujet initial est chiant quoi! Pollueurs.

Ponitodesbois

Messages : 78
Date d'inscription : 18/08/2016
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par ADR le Jeu 15 Sep 2016 - 22:42

@Reed - toi et Firemane devriez bien vous entendre alors! Dent pétée

@Ponito - mais non!!! Regarde tous les débats que ton sujet a suscité...
Tu devrais être flattée What a Face
ADR
ADR

Messages : 953
Date d'inscription : 17/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Lainie le Ven 16 Sep 2016 - 8:31

ADR a écrit:@Firemane - à l'écrit, y a plein de choses qui ne passent pas forcément, t'inquiètes!

@Buffle - même quand tu ne mets pas de section "Loisirs" sur ton CV, certains ne se gênent pas pour te faire des remarques WTF!

Qu'est ce que tu appelles "remarque"? Si je ne vois pas de section loisir dans un CV je poserais la question perso. Genre "qu'aimez-vous faire en dehors du travail?". La réponse est bien évidemment choisie, si tu fais des films porno amateur et du judo, je te conseille plutôt de parler du judo bounce
Lainie
Lainie

Messages : 3079
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Ponitodesbois le Ven 16 Sep 2016 - 13:26

Bon pour les 2 tondus que ça intéresse, je sors de chez ma nouvelle psy, je serai "testée" mi-octobre (pfouah le tarif). C'est la première fois de ma vie que j'ai l'impression qu'une psy me comprend, je n'étais que joie en sortant. Et pour se rapprocher du sujet de base, elle m'a dit "Vous aimez les personnalités compliquées, et alors? Un jour vous trouverez un homme compliqué mais avec lequel vous vous comprendrez" C'est pas grand chose mais ça m'a fait me dire "aaaah, mais en fait la difficulté ça peut être cool??"
Voilà pour les news...

Ponitodesbois

Messages : 78
Date d'inscription : 18/08/2016
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par ADR le Ven 16 Sep 2016 - 14:07

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué! What a Face
ADR
ADR

Messages : 953
Date d'inscription : 17/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Chuna le Ven 16 Sep 2016 - 14:47

Super miss Smile

Être bien accompagné, c'est super important tout de même.

Et oui, un mec compliqué c'est plus cool même si moins évident à gérer lol
Chuna
Chuna

Messages : 14314
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Ponitodesbois le Ven 16 Sep 2016 - 14:49

Bon cela dit le test à part me délester de presque 200 boules je ne suis pas sûre que ça m'apporte quelque chose. Surtout que plus je prends de l'âge, plus je me sens conne. J'aurais aimé qu'on me teste jeune...

Et oui, vive la complexité, qu'est-ce qu'on se ferait chier sans! Wink

Ponitodesbois

Messages : 78
Date d'inscription : 18/08/2016
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Lainie le Ven 16 Sep 2016 - 15:11

200€ c'est pas chers (en comparatif de ce qui ce fait en moyenne)

_________________
We're are all mad here
Lainie
Lainie

Messages : 3079
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par ADR le Ven 16 Sep 2016 - 16:01

@Buffle - la question n'était pas en lien avec l'absence/présence de la section "Loisirs".
C'était juste un vieux con qui voulait se mêler de ce qui ne le regarde pas!!!
ADR
ADR

Messages : 953
Date d'inscription : 17/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Chuna le Ven 16 Sep 2016 - 16:05

Ben si plus tu vieillis plus tu te sens conne au contraire, c'est une excellente raison de passer ce test...
Même le résultat était que tu es dans la norme, ça montrera bien que t'es pas conne Wink
Chuna
Chuna

Messages : 14314
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Ponitodesbois le Ven 16 Sep 2016 - 16:50

Oui elle m'a dit qu'elle était pas chère par rapport au "marché". Je découvre qu'il y a un business de l'intelligence... J'ai peur d'avoir un QI "moyen" et du coup de ne pas pouvoir expliquer tous mes troubles par ça, et d'être encore une fois dans l'impasse. On verra!

Ponitodesbois

Messages : 78
Date d'inscription : 18/08/2016
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Chuna le Ven 16 Sep 2016 - 17:05

Tu sais, ma psy m'a dit que ces tests, suffit de stresser pour avoir un score plus bas que la réalité.

Je l'ai pas passé moi. Je pense que je le ferai par curiosité quand j'aurai assez de sous, et surtout quand j'aurais plus confiance en moi (et donc que je stresserai ptèt un peu moins pour le passer lol)
Aujourd'hui j'en vois moins l'utilité.
J'ai assimilé que j'étais zèbre. pas haut potentiel, ou haut QI, non, zèbre.
Fonctionnement particulier, côté bizarre. Je retrouve mon fonctionnement dans les gens ici. Des gens "neuneus" comme moi. Aussi passionnés, aussi hurluberlus, aussi étranges...
ça me suffit. Pour le moment en tout cas.
Le niveau du QI a finalement que peu d'importance.
Quand bien même je serais dans la moyenne, je me dirais que je suis capable de bien exploiter mes compétences et que je suis capable d'échanger avec des gens intelligents, et rien que ça c'est une qualité ^^

Je pense que si tu as décidé de te sentir bête, tu trouverais le moyen de le faire quel que soit le résultat.

ce que je veux dire, c'est qu'il faut relativiser ce truc.

tu es comme tu es, un peu hors norme, et l'essentiel c'est de te connaître.

Puis si tu trouves que tes fonctionnements ne sont pas des atouts dans ta vie, et bien faut chercher auprès de ceux qui ont réussi des clés pour les changer.

L'essentiel c'est de te sentir toi. de t'aimer toi. de te connaître toi.

C'est un long chemin, mais essentiel à faire, et aussi dur que passionnant. Tu vois, moi ça fait 2 ans que ma psy m'a parlé de douance; ça fait presque autant que je suis inscrite ici; seulement quelques mois que je participe (je devais avant régler des soucis de dépendance affective, je sais pas si tu sais ce que c'est.... lol!!!), et je commence doucement à comprendre tout ça.

Le problème n'est pas le problème, comme il dit Andy Booth (un chuchoteur que j'adore).
Ou bien la vérité est ailleurs, comme tu veux Dent pétée
Chuna
Chuna

Messages : 14314
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par I am so sure le Ven 16 Sep 2016 - 17:09

Ponitodesbois a écrit:Bon pour les 2 tondus que ça intéresse, je sors de chez ma nouvelle psy, je serai "testée" mi-octobre (pfouah le tarif). C'est la première fois de ma vie que j'ai l'impression qu'une psy me comprend, je n'étais que joie en sortant. Et pour se rapprocher du sujet de base, elle m'a dit "Vous aimez les personnalités compliquées, et alors? Un jour vous trouverez un homme compliqué mais avec lequel vous vous comprendrez" C'est pas grand chose mais ça m'a fait me dire "aaaah, mais en fait la difficulté ça peut être cool??"
Voilà pour les news...

Hello, 
Compliquées ? complexes ? à intelligences multiples ? à maintes possibilités interchangeables ?
Etre avec un être complexe gérant sa complexité peut être du coup plus simple que n'importe quelle relation avec une personne "simple" à intelligence unique et non arborescente.
Je te souhaite de rester en mode Joie  Very Happy
I am so sure
I am so sure

Messages : 12689
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Invité le Ven 16 Sep 2016 - 17:20

C'est exactement comment ca que je le vois. Je suis ptete tres complexe mais je trouve que ma maniere d'aborder les choses est bien plus simple et moins prise de tete que ce que j'observe autour de moi.

Et c'est loin d'etre subjectif, cela s'applique aussi aux autres complexes que je frequente, ils font souvent bien plus simple que moi dans les domaines qui sont les leurs Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 6 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Scob le Sam 17 Sep 2016 - 8:40

Hello,
Je suis entièrement d'accord avec chuna56...
Au final, peu importe l'étiquette, que ce soit HP, HQI, etc... Le tout est d'accepter sa zébritude...
Une fois que cela est accepté, on s'assume beaucoup mieux dans nos "différences" qui sont, à mes yeux, autant d'atouts et de possibilités...
@+!
Scob
Scob

Messages : 48
Date d'inscription : 21/03/2016
Localisation : Physiquement : Namur-Belgique ; Mentalement : l'univers

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum