Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Invité le Mer 14 Sep - 12:45

@Firemane : arf désolé Razz Mais bon : et Gainsbourg ? Wink

@Asperzebre : ben je crois qu'on a déjà plus ou moins "résolu" ce débat, relis bien Smile

@ADR : il est pas si mal, Michel Blanc je trouve Twisted Evil Du moment que Lhermitte est pas dans le même plan Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Firemane le Mer 14 Sep - 12:47

Gainsbourg est un modele de sexyness du poète maudit. Bon j'aime pas toutes ses oeuvres, mais respect à ce grand monsieur et sa magnifique histoire.
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Numero6 le Mer 14 Sep - 12:49

chuna56 a écrit:Est ce respectueux de partager à une fille l'émotion sexuelle qu'elle déclenche?

L'honnêteté commence par limiter l'expression d'un intérêt qu'à celle qui déclenche une émotion sexuelle.
Le manque de respect le plus difficile à supporter si j'en crois les réactions, c'est de manifester une absence totale d'émotions sexuelles, vaut largement mieux ne rien dire.

chuna56 a écrit:Parce que, qui que soit le mec qui dit ça, c'est juste ça...
Bonne = attirante sexuellement...

Oui, ça marche comme ça. C'est tellement simple que ça peut sembler difficile à croire.
Chaque homme a ses critères, et ils sont bien loin des clichés des magazines féminins écrits par des femmes et par des homosexuels.
Il y a les critères poids/taille, le rapport hanche/bassin, la taille des seins, le ventre plat, tous ces critères archaïques qui attaquent directement notre cerveau le plus primitif. Et qui déclenchent l'instinct de reproduction, car tous ces signes distinguent une bonne fécondité.
Et puis il y a tous les critères culturels, vestimentaires, les fringues, le maquillage... et pas besoin de trop en faire, les mecs sont assez rudimentaires dans ce domaine. Il suffit de ressembler vaguement à l'image symbolique qu'ils ont dans la tête. Très vaguement peut largement suffire.

Les hommes disposent d'un organe méconnu, le nerf oculo-bital, très sensible, qui établit un lien direct entre une image et l'envie de se livrer au simulacre de la reproduction.
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Ponitodesbois le Mer 14 Sep - 12:51

@Godzilla T'as peur de ma susceptibilité maintenant, tu prends des pincettes Wink
Moi je suis un peu un connasse superficielle mais je me soigne. C'est à dire que j'ai des goûts bien arrêtés pour l'emballage autant que pour le contenu d'une personne, et je fais parfois des blocages cons. Mais uniquement pour les élus de mon coeur, je ne dénigre pas les gens de mon entourage parce que je ne les trouve pas sexy dans ce jeans trop large.
C'est nul ça m'enlève des occas mais n'est-ce pas justement un mécanisme de protection, de toujours trouver quelque chose à redire sur une personne? Ca évite l'engagement, et ça, c'est hyper rassurant pour une flippée de la vie!

Ponitodesbois

Messages : 78
Date d'inscription : 18/08/2016
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Lainie le Mer 14 Sep - 12:52

Numero6 a écrit:Les hommes disposent d'un organe méconnu, le nerf oculo-bital, très sensible, qui établit un lien direct entre une image et l'envie de se livrer au simulacre de la reproduction.

C'est donc ça. Jle savais.
Lainie
Lainie

Messages : 3079
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par ortolan le Mer 14 Sep - 12:52

.


Dernière édition par ortolan le Mer 13 Déc - 12:42, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 12703
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Numero6 le Mer 14 Sep - 12:53

Buffle a écrit:
Numero6 a écrit:Les hommes disposent d'un organe méconnu, le nerf oculo-bital, très sensible, qui établit un lien direct entre une image et l'envie de se livrer au simulacre de la reproduction.

C'est donc ça. Jle savais.

Le fait que tu réclames son abolition a un petit côté castrateur qui peut en exciter certains.

L'idéal serait que nous nous comportions comme si nous n'étions pas nous-mêmes, et le problème serait réglé une bonne fois pour toutes.


Dernière édition par Numero6 le Mer 14 Sep - 12:55, édité 1 fois
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par ADR le Mer 14 Sep - 12:54

@Asperzebre - je suis une fille (au cas où c'était pas clair hahaha) et je pense EXACTEMENT COMME TOI!
Je trouve cette attitude totalement incohérente et tête à claque.

Sinon perso je suis gênée par les gens (femmes ET hommes) qui montrent trop de peau.
Même les pub où on mets des personnes en petite tenue, ça m'agresse. J'ai pas envie d'être constamment stimulée ainsi.
Ce n'est pas pour autant que j'aimerais que tout le monde porte une burka! Y a un juste milieu  Smile


@N6 - j'ai lu "au massacre de la reproduction"

Pété de rire Pété de rire Pété de rire


Dernière édition par ADR le Mer 14 Sep - 12:55, édité 1 fois
ADR
ADR

Messages : 953
Date d'inscription : 16/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Lainie le Mer 14 Sep - 12:55

Numero6 a écrit:
Buffle a écrit:
Numero6 a écrit:Les hommes disposent d'un organe méconnu, le nerf oculo-bital, très sensible, qui établit un lien direct entre une image et l'envie de se livrer au simulacre de la reproduction.

C'est donc ça. Jle savais.

Le fait que tu réclames son abolition a un petit côté castrateur qui peut en exister certains.

Ah bon? Ou donc?

Jamais dis ça, je m'en contrefout même :p
Lainie
Lainie

Messages : 3079
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par ADR le Mer 14 Sep - 12:57

Le nerf oculo-bital... j'ai mal au ventre tellement je ris!
ADR
ADR

Messages : 953
Date d'inscription : 16/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Firemane le Mer 14 Sep - 12:57

Sinon perso je suis gênée par les gens (femmes ET hommes) qui montrent trop de peau.
Etre à poil est la solution pour la paix dans le monde.
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par I am so sure le Mer 14 Sep - 13:00

HS 

Spoiler:

@Asperezbre : oui voila !

@Chuna : respect !

@Buffle : allez je vais répondre à coté de la plaque !
Porsche a été crée par un proche de Adolf H. Qui a dessiné également la plupart des Panzers. Le modèle mythique, la 911, est née en 1963 et sa conception de base - moteur et transmission arrière - est aujourd'hui simplement... grotesque. Bref, c'est pas demain que je reverais d'une Porsche ! Truc de nouveau riche par excellence.

A l'inverse, n'importe quel ingenieur automobile te dira que rien n'est plus un défi que de concevoir une voiture populaire. La liste des contraintes est longue comme le bras, avec en premier, la nécessité de contenir au maximum le prix de revient. Bref, c'est un casse-tête... exaltant pour ingénieurs doués.
Le fameux designer Guigaro, styliste de nombreuses Ferrari, considère d'ailleurs que le modèle dont il est le plus fier est... la Fiat Panda Very Happy

(ceci était un HS, vous pouvez reprendre une activité normale Pété de rire )

Pas sûr on peut adapter à la thématique affective, c'est l'histoire d'une Porsche 911 qui rencontre une Fiat Panda au salon de l'automobile ...... sur Pluton

Il y a un gars avec qui je suis pas sortie parce que j'ai développé jusqu'au fait qu'il aille passer ses vacances en Allemagne là où l'on fait encore parfois des défilés nazis... !!!! (dans la série hors série du panda qui fait des liens et poussent le raisonnement trop loin voire géographiquement trop loin et de plus en mixant les espaces temps....) en basique revenu je ne serai de toute façon pas sortie avec le gars mais quand on étale son raisonnement parfois : ça peut donner prétexte à rire ! on a aboutit quand même affectivement à la question basique : en cas de défilé nazi dans une ville allemande, si on y va tous les deux, est ce qu'on s'aime encore ? Razz Wink


Dernière édition par Iamsosure le Mer 14 Sep - 13:04, édité 2 fois
I am so sure
I am so sure

Messages : 12718
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Lainie le Mer 14 Sep - 13:01

Firemane a écrit:
Sinon perso je suis gênée par les gens (femmes ET hommes) qui montrent trop de peau.
Etre à poil est la solution pour la paix dans le monde.

Franchement, il y a des corps que je me sent incapable de voir. C'est peut-être ridicule, ou je sais pas quoi, mais déjà mon premier critère c'est la propreté tu vois. Et quantité de gens n'ont même pas celui là. Je me doute que leur fringue retient un peu "le bordel" en dessous. Alors non merci, j'ai pas envie de voir, j'ai déjà vu trop d'horreur pendant la guerre Shocked

(Quand je parle de "propreté" les gens qui prennent le métro parisien en heure de pointe me comprendrons je pense)

_________________
We're are all mad here
Lainie
Lainie

Messages : 3079
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Numero6 le Mer 14 Sep - 13:02

ADR a écrit:@Asperzebre - je suis une fille (au cas où c'était pas clair hahaha) et je pense EXACTEMENT COMME TOI!
Je trouve cette attitude totalement incohérente et tête à claque.

Le jour où les mecs comprendront ça ils arrêteront de s'excuser d'avoir les hormones en ébullition quand on leur met des nichons ou des fesses sous le nez.

Les femmes le savent très bien, et elles sont sans pitié pour celles qui abusent de la manipulation du nerf oculo-bital. Elles savent à quel point c'est trop efficace.
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par ADR le Mer 14 Sep - 13:02

@Firemane - c'est culturel. Je pense que cela me fait cet effet à cause de l'hypersensibilité. Dans une société avec d'autres tabous/interdits etc, je serais gênée par d'autres choses (on ne montre pas ses cheveux à un inconnu!!!!).

@Buffle - avec toi à 2000% !!!
Soit t'es propre, soit tu te caches et tu t'approches pas de moi *smiley qui sort ses dents*


Dernière édition par ADR le Mer 14 Sep - 13:04, édité 1 fois
ADR
ADR

Messages : 953
Date d'inscription : 16/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Invité le Mer 14 Sep - 13:03

Ponitodesbois a écrit:@Godzilla  T'as peur de ma susceptibilité maintenant, tu prends des pincettes Wink
Moi je suis un peu un connasse superficielle mais je me soigne. C'est à dire que j'ai des goûts bien arrêtés pour l'emballage autant que pour le contenu d'une personne, et je fais parfois des blocages cons. Mais uniquement pour les élus de mon coeur, je ne dénigre pas les gens de mon entourage parce que je ne les trouve pas sexy dans ce jeans trop large.
C'est nul ça m'enlève des occas mais n'est-ce pas justement un mécanisme de protection, de toujours trouver quelque chose à redire sur une personne? Ca évite l'engagement, et ça, c'est hyper rassurant pour une flippée de la vie!

Mais merde, j'ai pas dit que tu étais "ce que tu dis" Very Happy
Une connasse superficielle, c'est la nana dont je parlais dans mon anecdote, hors tu n'a dit nulle part que ton passe-temps consistait à dégommer les gens sur leur physique ! Après tu a des critères de choix pour tes partenaires, qui n'en a pas ?

Et puis il ne faut pas être hypocrite, c'est pire. Ainsi je me plais a me croire "ouvert" sur le physique, mais certaines filles, même très sympa par ailleurs, ben ça n'aurait pas passé... Donc, ouvert oui, mais quand même pas a tout et n'importe quoi Pété de rire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par ADR le Mer 14 Sep - 13:06

Numero6 a écrit:
ADR a écrit:@Asperzebre - je suis une fille (au cas où c'était pas clair hahaha) et je pense EXACTEMENT COMME TOI!
Je trouve cette attitude totalement incohérente et tête à claque.

Le jour où les mecs comprendront ça ils arrêteront de s'excuser d'avoir les hormones en ébullition quand on leur met des nichons ou des fesses sous le nez.

Les femmes le savent très bien, et elles sont sans pitié pour celles qui abusent de la manipulation du nerf oculo-bital. Elles savent à quel point c'est trop efficace.

Sans pitié? Càd?

Et quitte à me répéter (dit sur un autre fil), faut arrêter de croire que les filles ne sont pas stimulées par le visuel.
Mais perso j'ai pas envie qu'on me mette sous le nez constamment des torses bien déssinés/dos musclés/insérer votre préférence H24!
ADR
ADR

Messages : 953
Date d'inscription : 16/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Invité le Mer 14 Sep - 13:09

Iamsosure a écrit:

Spoiler:

@Asperezbre : oui voila !

@Chuna : respect !

@Buffle : allez je vais répondre à coté de la plaque !
Porsche a été crée par un proche de Adolf H. Qui a dessiné également la plupart des Panzers. Le modèle mythique, la 911, est née en 1963 et sa conception de base - moteur et transmission arrière - est aujourd'hui simplement... grotesque. Bref, c'est pas demain que je reverais d'une Porsche ! Truc de nouveau riche par excellence.

A l'inverse, n'importe quel ingenieur automobile te dira que rien n'est plus un défi que de concevoir une voiture populaire. La liste des contraintes est longue comme le bras, avec en premier, la nécessité de contenir au maximum le prix de revient. Bref, c'est un casse-tête... exaltant pour ingénieurs doués.
Le fameux designer Guigaro, styliste de nombreuses Ferrari, considère d'ailleurs que le modèle dont il est le plus fier est... la Fiat Panda Very Happy

(ceci était un HS, vous pouvez reprendre une activité normale Pété de rire )

Pas sûr on peut adapter à la thématique affective, c'est l'histoire d'une Porsche 911 qui rencontre une Fiat Panda au salon de l'automobile ...... sur Pluton

Il y a un gars avec qui je suis pas sortie parce que j'ai développé jusqu'au fait qu'il aille passer ses vacances en Allemagne là où l'on fait encore parfois des défilés nazis... !!!! (dans la série hors série du panda qui fait des liens et poussent le raisonnement trop loin voire géographiquement trop loin et de plus en mixant les espaces temps....) en basique revenu je ne serai de toute façon pas sortie avec le gars mais quand on étale son raisonnement parfois : ça peut donner prétexte à rire ! on a aboutit quand même affectivement à la question basique : en cas de défilé nazi dans une ville allemande, si on y va tous les deux, est ce qu'on s'aime encore ? Razz Wink

Mais moi j'assume, je veux rien avoir à voir avec l'allemagne, ils ont essayé de buter ma grand-mère Razz (je rigole, hein, de l'eau a coulé sous les ponts depuis... m'enfin, c'est quand même pas le pays ou j'ai le plus envie de trainer, il reste des trucs rances bien incrustés... et puis le coté industrie uber alles, bof bof Pété de rire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Invité le Mer 14 Sep - 13:12

J'imagine le Zébre fraichement inscrit qui débarquerait sur ce fil, l'hallu Shocked Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Lainie le Mer 14 Sep - 13:14

Godzilla a écrit:
Iamsosure a écrit:

Spoiler:

@Asperezbre : oui voila !

@Chuna : respect !

@Buffle : allez je vais répondre à coté de la plaque !
Porsche a été crée par un proche de Adolf H. Qui a dessiné également la plupart des Panzers. Le modèle mythique, la 911, est née en 1963 et sa conception de base - moteur et transmission arrière - est aujourd'hui simplement... grotesque. Bref, c'est pas demain que je reverais d'une Porsche ! Truc de nouveau riche par excellence.

A l'inverse, n'importe quel ingenieur automobile te dira que rien n'est plus un défi que de concevoir une voiture populaire. La liste des contraintes est longue comme le bras, avec en premier, la nécessité de contenir au maximum le prix de revient. Bref, c'est un casse-tête... exaltant pour ingénieurs doués.
Le fameux designer Guigaro, styliste de nombreuses Ferrari, considère d'ailleurs que le modèle dont il est le plus fier est... la Fiat Panda Very Happy

(ceci était un HS, vous pouvez reprendre une activité normale Pété de rire )

Pas sûr on peut adapter à la thématique affective, c'est l'histoire d'une Porsche 911 qui rencontre une Fiat Panda au salon de l'automobile ...... sur Pluton

Il y a un gars avec qui je suis pas sortie parce que j'ai développé jusqu'au fait qu'il aille passer ses vacances en Allemagne là où l'on fait encore parfois des défilés nazis... !!!! (dans la série hors série du panda qui fait des liens et poussent le raisonnement trop loin voire géographiquement trop loin et de plus en mixant les espaces temps....) en basique revenu je ne serai de toute façon pas sortie avec le gars mais quand on étale son raisonnement parfois : ça peut donner prétexte à rire ! on a aboutit quand même affectivement à la question basique : en cas de défilé nazi dans une ville allemande, si on y va tous les deux, est ce qu'on s'aime encore ? Razz Wink

Mais moi j'assume, je veux rien avoir à voir avec l'allemagne, ils ont essayé de buter ma grand-mère Razz (je rigole, hein, de l'eau a coulé sous les ponts depuis... m'enfin, c'est quand même pas le pays ou j'ai le plus envie de trainer, il reste des trucs rances bien incrustés... et puis le coté industrie uber alles, bof bof Pété de rire

Tellement pas. L'Allemagne en a tellement prit plein sa gueule pendant des dizaines et des dizaines d'année que c'est bon maintenant.

En revanche le coup du "on fait la guerre 4 semaines, on perd, on met en place des règles anti-juive plus stricte qu'en Allemagne et plus strict que ce qu'on nous demande" eux ce sont pas trop remis en cause, préférant adopter une posture enfantine de "c'est l'Allemagne qui m'a dit que [...]"

Je vous laisse deviner le pays.

Ton propos me fait penser aux social justice warrior, ces personnes dont je souhaite une fin rapide de leur délire psychotique.
Lainie
Lainie

Messages : 3079
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Numero6 le Mer 14 Sep - 13:15

ADR a écrit:Sans pitié? Càd?

Prends trois femmes en couple dans une soirée et fais intervenir une bombasse court vêtue montée sur du 12 et qui sourie langoureusement aux vannes les plus pourries de leur mecs.

On est au niveau génocidaire, là.

ADR a écrit:Et quitte à me répéter (dit sur un autre fil), faut arrêter de croire que les filles ne sont pas stimulées par le visuel.
Mais perso j'ai pas envie qu'on me mette sous le nez constamment des torses bien déssinés/dos musclés/insérer votre préférence H24!

Un beau gosse sera toujours plus attractif qu'un gros dégueulasse.
Pour qu'il déclenche la même flambée hormonale il lui faudra d'autres atouts.
Les hommes ont juste besoin de l'image pour connaitre cet effet.
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Firemane le Mer 14 Sep - 13:16

C'est un chouette pays l'allemagne.
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par ortolan le Mer 14 Sep - 13:17

.


Dernière édition par ortolan le Mer 13 Déc - 12:43, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 12703
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par I am so sure le Mer 14 Sep - 13:17

Buffle a écrit:
Godzilla a écrit:
Iamsosure a écrit:

[spoiler]

Je vous laisse deviner le pays.


 Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés ?

I am so sure
I am so sure

Messages : 12718
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Invité le Mer 14 Sep - 13:26

@Buffle : j'aurais dû soit devellopper (mais là j'ai la flemme et c'était HS de toute façon) ou plutôt préciser que c'était de l'humour à 99,99999 %

(le 0,00001 % restant étant lié a une histoire de famille que je ne souhaite pas étaler ici)


Si tu a quelques heures devant toi, on peux parler des groupes allemands que j'adule Razz













Sinon, mon sujet en DEUG, pour l'histoire moderne, était la comparaison des 3 fascismes durant 39-45 : allemand, français, italien.
Evidemment il faudrait dévelloper, mais l'idée était que le fasciscme italien fut par pas mal d'aspect moins pervers et destructeur que Vichy.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Numero6 le Mer 14 Sep - 13:30

ADR a écrit:Même les pub où on mets des personnes en petite tenue, ça m'agresse. J'ai pas envie d'être constamment stimulée ainsi.
Ce n'est pas pour autant que j'aimerais que tout le monde porte une burka! Y a un juste milieu

C'est aussi exactement ça. J'ai pas envie d'être constamment stimulé ainsi. S'absoudre de la responsabilité de cette stimulation c'est franchement faux-cul, surtout quand on utilise tous les artifices connus pour ça.
C'est prétendre que l'autre n'est stimulé que si on l'a décidé. WTF ? Il aurait sinon l'obligation morale et respectueuse de se la mettre sur l'oreille pour se la fumer plus tard, voir d'y foutre le feu. (Cherche pas, ça vient de Coluche).
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Invité le Mer 14 Sep - 13:31

ortolan a écrit:
Godzilla a écrit:J'imagine le Zébre fraichement inscrit qui débarquerait sur ce fil, l'hallu Shocked Laughing
Au contraire, je crois qu'il capte tout instantanément. C'est quand il commence à intervenir que ça se gâte : il ne comprend plus rien Razz

Je pensais plutôt au ton parfois léger du fil Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Lainie le Mer 14 Sep - 13:33

De toute façon, ceux que je considère comme les plus trash c'était les japonais envers les Chinois... Plus que l'Allemagne? Je sais pas, mais au minimum égal.

Point d'études das ce domaine pour moi, juste une pasionnée de la WWII qui a dévorée +/- une centaine de bouquins sur le sujet, et visite des lieux... que les touristes classiques trouvent étrange

Je ne savais pas que c'était de l'humour ceci dit x) sorry


Dernière édition par Buffle le Mer 14 Sep - 13:37, édité 1 fois
Lainie
Lainie

Messages : 3079
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Numero6 le Mer 14 Sep - 13:35

Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par ADR le Mer 14 Sep - 13:42

Numero6 a écrit:
ADR a écrit:Même les pub où on mets des personnes en petite tenue, ça m'agresse. J'ai pas envie d'être constamment stimulée ainsi.
Ce n'est pas pour autant que j'aimerais que tout le monde porte une burka! Y a un juste milieu

C'est aussi exactement ça. J'ai pas envie d'être constamment stimulé ainsi.  S'absoudre de la responsabilité de cette stimulation c'est franchement faux-cul, surtout quand on utilise tous les artifices connus pour ça.
C'est prétendre que l'autre n'est stimulé que si on l'a décidé. WTF ? Il aurait sinon l'obligation morale et respectueuse de se la mettre sur l'oreille pour se la fumer plus tard, voir d'y foutre le feu. (Cherche pas, ça vient de Coluche).

N6 - je prends toutes mes responsabilités.

Quand j'ai envie de passer inaperçue, qu'on me foute la paix, je mets des ballerines, un pull et un jean larges.
Je suis grande donc j'attire tout de même qlques regards, mais c'est limité.

Et quand j'ai envie et je me sens d'affronter toute cette attention (les femmes regardent aussi quand une autre de leur congénère s'habille bien... et là, c'est la foudre qu'il faut essuyer!), je mets mes talons et j'emmerde tout le monde.
Mais on ne verra PAS mon string dépasser (j'en porte pas, problème résolu à la source!), on ne verra PAS le bas de mon dos nu ou tout le profil de ma poitrine dans un haut une taille plus petite que la mienne, pour que ça moule le tout de manière absurde!

Je ne veux aggresser et sur-stimuler personne. Et j'aimerais que les autres en fassent autant.
On peut chosir des tenues qui nous mettent en valeur sans être aguicheur puissance 1000%.


Dernière édition par ADR le Mer 14 Sep - 13:50, édité 1 fois
ADR
ADR

Messages : 953
Date d'inscription : 16/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par ADR le Mer 14 Sep - 13:45

Numero6 a écrit:
ADR a écrit:Et quitte à me répéter (dit sur un autre fil), faut arrêter de croire que les filles ne sont pas stimulées par le visuel.
Mais perso j'ai pas envie qu'on me mette sous le nez constamment des torses bien déssinés/dos musclés/insérer votre préférence H24!

Un beau gosse sera toujours plus attractif qu'un gros dégueulasse.
Pour qu'il déclenche la même flambée hormonale il lui faudra d'autres atouts.
Les hommes ont juste besoin de l'image pour connaitre cet effet.

Je dois être un gars alors... scratch
ADR
ADR

Messages : 953
Date d'inscription : 16/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par ortolan le Mer 14 Sep - 13:46

.


Dernière édition par ortolan le Mer 13 Déc - 12:43, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 12703
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par ADR le Mer 14 Sep - 13:47

ortolan a écrit:
ADR a écrit:
Numero6 a écrit:et là, c'est la foudre qu'il faut essuyer!)
C'est moins salissant Laughing


AAAAAAAAAHHHHHHH j'ai pas lu!!!! tongue
ADR
ADR

Messages : 953
Date d'inscription : 16/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par ADR le Mer 14 Sep - 13:48

Euh N6, en fait je crois qu'on est d'accord hahaha
ADR
ADR

Messages : 953
Date d'inscription : 16/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Invité le Mer 14 Sep - 13:49

@Buffle : mon pére est un grand connaisseur de la 2eme guerre (pour son anniv ou Noel, je lui offre systèmatiquement un bouquin dessus, c'est pratique !). Je m'y connait aussi pas trop mal (ça nous fait un sujet, il parle jamais en simple papa de toute façon ^^)
"Comprendre" cette guerre, ses premisses et ses conséquences peux être le travail de toute une vie, c'est tellement complexe et non réductible a des schémas style "les bons contre les méchants" - mais c'est passionnant, le monde actuel en découle en bonne partie, et au niveau de la condition humaine, il y a beaucoup a en retirer aussi.
Il y a quand même des particularités dans l'histoire de l'allemagne qui amènent à penser que adolf n'est pas apparu comme ça d'un coup (le régime autoritaire de Bismark préfigurait - en partie, par certains aspects - le reich)
Et tout n'a pas disparu non plus pile en 1945... tout comme en france ou en italie, ou au japon...
Bref c'est ultra complexe... désolé d'avoir été leger dans ma réponse précédente, je n'ai rien contre l'allemagne. Il est cependant intéressant de noter certains traits contemporains et de méditer leur lien avec l'histoire (il n'est pas selon moi, totalement irrecevable de se questionner sur l'emprise actuelle de l'allemagne sur la politique et l'économie européenne, par exemple - sans evidemment tomber dans des trucs débiles du genre aah mais c'est des nazis, blabla, c'est plus subtile naturellement)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par M.Dupont le Mer 14 Sep - 13:50

ADR a écrit:Je ne veux aggresser et sur-stimuler personne. Et j'aimerais que les autres en fassent autant.
On peut chosir des tenues qui nous mettent en valeur sans être aguicheur puissance 1000%.

Bon, c’est vrai qu’il y a pas mal d’abus mais quand même, il en faut bien quelques unes/uns d’aguicheur/ses.
Les terrasses de cafés perdraient de la clientèle s’il n’y en avait plus assez pour faire passer le temps à d’oisifs eudémonistes… pense à tout ces commerces en pertes de vitesses !

M.Dupont

Messages : 29
Date d'inscription : 16/08/2016
Age : 32
Localisation : La Plaine

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par ADR le Mer 14 Sep - 13:52

Et donc, sur un fil qui parle de rupture et de dépendance affective, nous voilà discuter de 2ème guerre mondiale et de comment stimuler visuellement les hommes.

Les effets de la pensée arborescente Cool
ADR
ADR

Messages : 953
Date d'inscription : 16/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Numero6 le Mer 14 Sep - 13:53

ADR a écrit:Les hommes ont juste besoin de l'image pour connaitre cet effet.

Je dois être un gars alors... scratch

Possible, mais on se lancerait dans le débat de l'androgynie des surdoués.

Alors disons que tu peut-être accès plus facilement qu'une autre à une représentation du lien direct entre image et désir.
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par ortolan le Mer 14 Sep - 13:54

.


Dernière édition par ortolan le Mer 13 Déc - 12:44, édité 2 fois
ortolan
ortolan

Messages : 12703
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par I am so sure le Mer 14 Sep - 13:57

De là à dire que pour un doué une histoire d'amour ça peut ressembler à une guerre mondiale....
De là à dire qu'un doué se marre sur des sujets marrants....
De là à dire que le dit np n'y verrait plus la rupture, ces sure, jointure, coupure....
Il n'y a qu'une joyeuseté près...
I am so sure
I am so sure

Messages : 12718
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Lainie le Mer 14 Sep - 13:59

Godzilla a écrit:@Buffle : mon pére est un grand connaisseur de la 2eme guerre (pour son anniv ou Noel, je lui offre systèmatiquement un bouquin dessus, c'est pratique !). Je m'y connait aussi pas trop mal (ça nous fait un sujet, il parle jamais en simple papa de toute façon ^^)
"Comprendre" cette guerre, ses premisses et ses conséquences peux être le travail de toute une vie, c'est tellement complexe et non réductible a des schémas style "les bons contre les méchants" - mais c'est passionnant, le monde actuel en découle en bonne partie, et au niveau de la condition humaine, il y a beaucoup a en retirer aussi.
Il y a quand même des particularités dans l'histoire de l'allemagne qui amènent à penser que adolf n'est pas apparu comme ça d'un coup (le régime autoritaire de Bismark préfigurait - en partie, par certains aspects - le reich)
Et tout n'a pas disparu non plus pile en 1945... tout comme en france ou en italie, ou au japon...
Bref c'est ultra complexe... désolé d'avoir été leger dans ma réponse précédente, je n'ai rien contre l'allemagne. Il est cependant intéressant de noter certains traits contemporains et de méditer leur lien avec l'histoire (il n'est pas selon moi, totalement irrecevable de se questionner sur l'emprise actuelle de l'allemagne sur la politique et l'économie européenne, par exemple - sans evidemment tomber dans des trucs débiles du genre aah mais c'est des nazis, blabla, c'est plus subtile naturellement)

Je pourrais te faire un pavé de 30 pages sur ce que tu as dis, mais je vais être un peu plus laconique: "je suis globalement d'accord"
Lainie
Lainie

Messages : 3079
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Numero6 le Mer 14 Sep - 14:04

ADR a écrit:Euh N6, en fait je crois qu'on est d'accord hahaha

Ouf, j'ai toujours des angoisses quand je parle en général. Je ne souhaitais que rappeler le risque de jouer à l'apprenti-sorcier en stimulant visuellement ses contemporains. Faut pas s'étonner quand ça marche.

Alors qu'à titre personnel je n'aime rien tant que deviner ce que je ne suis pas censé avoir vu. C'est ça que je trouve particulièrement attirant.
D'ailleurs je ne suis pas le seul. La plupart des mecs sont des champions pour regarder les filles qui attirent leur regard dans le métro en prenant la précaution de ne jamais laisser transparaitre leur attirance.
Je ne crois pas que ce soit juste de la délicatesse ou du savoir-vivre. Je pense que dés qu'un mec avoue être sous le charme des charmes de la donzelle, c'est comme s'il s'avouait à sa merci.
Pour éviter ça, feindre l'indifférence.
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Invité le Mer 14 Sep - 14:06

ortolan a écrit:L'Italie ça a peut-être été moins trash parce qu'ils étaient les alliés de l'Allemagne et pas un pays vaincu comme la France ?

J'avoue, j'ai un peu oublié plein de trucs, ce n'est plus le sujet que je "travaille" depuis longtemps déjà.
Bon la je revérifiais certains points concernant les diffèrences Mussolini / Hitler et Shocked il semblerait que bien des choses aient été remises en question, depuis mon Deug en 2002 Razz
Ce qui est normal en fait, et même tant mieux, l'histoire est constamment réecrite, que ce soit par la science historique le plus souvent, et l'ideologie parfois Evil or Very Mad
Mais bon du coup, ce que j'avais en tete pour te répondre ne tient plus la route Smile


@Buffle : OK Smile C'est vrai que ce genre de discussions peut mener très loin ! (dans le sens être longue)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Invité le Mer 14 Sep - 14:08

Ptain Numero6, je lis aussi ton débat paralléle, ca fait un de ces bordels de mélange dans ma tête Pété de rire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par I am so sure le Mer 14 Sep - 14:10

Je me demande si vous n'êtes pas en train de me faire comprendre la place de la chatte dans une chanson de Gogol 1er  cat
I am so sure
I am so sure

Messages : 12718
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Invité le Mer 14 Sep - 14:16

Iamsosure a écrit:Je me demande si vous n'êtes pas en train de me faire comprendre la place de la chatte dans une chanson de Gogol 1er  cat

Je connaissais pas Gogol 1er, en cherchant sur Youtube je suis tombé la-dessus, c'est trash Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par ortolan le Mer 14 Sep - 14:23

.


Dernière édition par ortolan le Mer 13 Déc - 12:45, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 12703
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par I am so sure le Mer 14 Sep - 14:26

Godzilla a écrit:
Iamsosure a écrit:Je me demande si vous n'êtes pas en train de me faire comprendre la place de la chatte dans une chanson de Gogol 1er  cat

Je connaissais pas Gogol 1er, en cherchant sur Youtube je suis tombé la-dessus, c'est trash Shocked
Oh oui tu devrais avoir honte de poster des choses pareilles, est ce que je poste ce genre de choses moi ? hein ? non mais vraiment les hommes  Razz
I am so sure
I am so sure

Messages : 12718
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par ADR le Mer 14 Sep - 14:37

J'ai pris le temps de lire un peu mieux TOUT ce qui s'est passe cette nuit/ce matin sur ce fil.

@Firemane - le porno amateur, c'est ce que tu mets dans la catégorie "loisir" sur un CV? Comment on fait du porno en amateur?! Hahaha

@Buffle - les stéréotypes de genre ont bien fonctionné. Pourquoi une vision romantique de l'acte serait plus féminine?
Je suis une femme et je conçois sans probleme les deux facons du rapport sexuel: "copuler comme des bêtes" et "faire l'amour au son des oiseaux de Disney" (euh, j'ai un peu remixer là je crois looool).
Il est certes plus difficile de réaliser la seconde avec un partenaire de passage mais je concorde sur le fait que l'on peut avoir envie des deux avec son partenaire régulier.

Mais en tant que femme, on passe encore pour des "salopes" quand on exprime un peu trop clairement ses envies de sexe cru *soupir*
Y en a marre.

Après certains ne tirent pas beaucoup de plaisir à s'accoupler sans sentiments. Je les rejoins: ça décuple l'envie et le plaisir.
Ensuite chacun ses préférences et/ou possibilités! Wink

Sinon pour l'anecdote du gros déguelasse, on ne choisit pas qui on va rencontrer dans la rue.
Si tu fais le choix de t'habiller en micro short et débardeur moulant, il faut savoir ce qu'il peut arriver.
Après effectivement, il aurait pu garder ses commentaires pour lui.
ADR
ADR

Messages : 953
Date d'inscription : 16/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par Invité le Mer 14 Sep - 14:39

@IamSoSure : hey, c'est toi qui m'a "poussé au crime" d'abord Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés - Page 4 Empty Re: Rupture, dépendance affective et autres joyeusetés

Message par I am so sure le Mer 14 Sep - 14:41

Spoiler:


Me voici partie en réflexion sur le sexe QI. parce qu'ici cuit ça peut prendre deux sens voire plusieurs
I am so sure
I am so sure

Messages : 12718
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum