Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Page 40 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Message par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 14:08

Spoiler:



« Tu me dis, j'oublie.
Tu m'enseignes, je me souviens.
Tu m'impliques, j'apprends. »
Benjamin Franklin


Manager urbain


Dernière édition par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 18:33, édité 1 fois

Iamsosure
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2522
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation :

http://www.zebrascrossing.net/t28024-les-rocks-et-aussi-les-slow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Message par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 14:10

Spoiler:




Dernière édition par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 18:34, édité 1 fois

Iamsosure
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2522
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation :

http://www.zebrascrossing.net/t28024-les-rocks-et-aussi-les-slow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Message par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 14:11

Spoiler:




Dernière édition par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 18:34, édité 1 fois

Iamsosure
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2522
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation :

http://www.zebrascrossing.net/t28024-les-rocks-et-aussi-les-slow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Message par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 14:17

Spoiler:

Spoiler:


Ne chantez pas la Mort, c´est un sujet morbide
Le mot seul jette un froid, aussitôt qu´il est dit
Les gens du show-business vous prédiront le bide
C´est un sujet tabou pour poète maudit
La Mort
La Mort

Je la chante et, dès lors, miracle des voyelles
Il semble que la Mort est la sœur de l´amour
La Mort qui nous attend et l´amour qu´on appelle
Et si lui ne vient pas, elle viendra toujours
La Mort
La Mort

La mienne n´aura pas, comme dans le Larousse
Un squelette, un linceul; dans la main, une faux
Mais fille de vingt ans à chevelure rousse
En voile de mariée, elle aura ce qu´il faut
La Mort
La Mort

De grands yeux d´océan, une voix d´ingénue
Un sourire d´enfant sur des lèvres carmin
Douce, elle apaisera sur sa poitrine nue
Mes paupières brûlées, ma gueule en parchemin
La Mort
La Mort

Requiem de Mozart et non Danse Macabre
Pauvre valse musette au musée de Saint-Saëns
La Mort c´est la beauté, c´est l´éclair vif du sabre
C´est le doux penthotal, de l´esprit et des sens
La Mort
La Mort

Et n´allez pas confondre et l´effet et la cause
La Mort est délivrance, elle sait que le Temps
Quotidiennement nous vole quelque chose
La poignée de cheveux et l´ivoire des dents
La Mort
La Mort

Elle est euthanasie, la suprême infirmière
Elle survient à temps, pour arrêter ce jeu
Près du soldat blessé dans la boue des rizières
Chez le vieillard glacé dans la chambre sans feu
La Mort
La Mort

Le Temps c´est le tic-tac monstrueux de la montre
La Mort, c´est l´infini dans son éternité
Mais qu´advient-il de ceux qui vont à sa rencontre?
Comme on gagne sa vie, nous faut-il mériter
La Mort
La Mort
La Mort?



Spoiler:


♪ Lorsque tu me liras ♪
Lorsque tu me liras, je te regarderai dans le pare-brise,
Tu viendras à moi, tout entière, comme la route,
Lorsque tu me liras, la maison sera silencieuse, et mon
silence à moi te remplira tout entière aussi.
Avec toi, dans toi, je ne suis jamais silencieux, c'est une
musique très douce que je t'apporte...
Quant à toi, tu verses au plus profond de ma solitude,
cette joie triste d'être, cet amour que, jour après jour,
nous bâtissons, en dépit des autres, en dépit de cette
prison où nous nous sommes mis, en dépit des larmes que
nous pleurons chacun dans notre coin, mais présents l'un à
l'autre...

Je te voyais, ces jours ci, dans la lande, là-bas, où tu
sais...
Je t'y voyais bouger, à peine te pencher vers cette terre
que nous aimons bien tous les deux, et tu te prosternais
à demi, comme une madone, et je n'étais pas là... ni
toi...
Ce que je voyais c'était mon rêve...

Ne pas te voir plus que je ne te vois...
Je me demande la dette qu'on me fait ainsi payer.
Pourquoi? L'amour est triste, bien sûr, mais c'est
difficile, au bout du compte, difficile...

Dans mes bras, quand tu t'en vas longtemps vers les étoiles
et que tu me demandes de t'y laisser encore... encore...
Je suis bien; c'est le printemps, tout recommence, tout
fleurit, et tu fleuriras aussi de moi, je te le promets.

La patience, c'est notre grande vertu, c'est notre drame
aussi.
Un jour nous ne serons plus patients.
Alors, tout s'éclairera, et nous dormirons longtemps, et
nous jouirons comme des enfants.
Tu m'as refait enfant; j'ai devant moi des tas de projets de
bonheur...
Mais maintenant, tout est arrêté dans ma prison.
J'attends que l'heure sonne...
Je me perds dans toi, tout à fait.

Je t'aime, Christie, je t'aime.








Dernière édition par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 18:35, édité 1 fois

Iamsosure
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2522
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation :

http://www.zebrascrossing.net/t28024-les-rocks-et-aussi-les-slow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Message par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 15:22

Il y a définitivement des personnes qui ne m'ont rien appris et qui n'ont pas assez appris de la vie pour m'apprendre quoi que ce soit Smile

Merci à ceux et celles qui...  Wink cat I love you sunny

Iamsosure
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2522
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation :

http://www.zebrascrossing.net/t28024-les-rocks-et-aussi-les-slow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Message par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 16:45

Spoiler:

psychanalyse jungienne
· 

Quelques extraits de l'ouvrage ..
"J'ai découvert que l'inconscient élabore énormément d'images collectives. Tout comme, avant, j'avais été passionnément intéressé par l'élaboration des mythes, j'étais désormais tout aussi passionné par les contenus de l'inconscient. C'est en fait la seule voie d'accès à la formation des mythes. Ainsi le premier chapitre des Métamorphoses s'est-il révélé parfaitement juste. J'ai observé la manière dont se déroule la création des mythes; cela m'a donné une première idée de la structure de l'inconscient, ce qui m'a ainsi permis d'élaborer le concept qui joue un rôle si important dans les Types."
"J'ai puisé tout mon matériel empirique chez mes patients, mais la solution du problème, c'est de l'intérieur que je l'ai tirée, à partir des observations de mes propres processus inconscients. Dans le livre sur les Types, j'ai essayé de réunir ces deux courants d'expérience intérieure et extérieure, et j'ai appelé fonction transcendante le processus de confluence de ces deux courants. J'ai découvert que le courant conscient allait dans un sens, et celui de l'inconscient dans un autre, mais je ne parvenais pas à voir où ils pouvaient bien se rejoindre. L'individu tend vers un clivage abyssal, car l'intellect ne peut que disséquer et discriminer, et l'élément créatif gît dans l'inconscient hors de portée de l'intellect. La possibilité d'une médiation entre le conscient et l'inconscient, que j'ai appelée fonction transcendante, m'a beaucoup éclairé."
"L'animus découvert comme il l'est le plus souvent, c'est-à-dire dans des circonstances désagréables, souffre [d'une mauvaise] réputation. C'est de cette façon que nous découvrons la plupart des faits psychologiques, car tant qu'ils se déroulent sans accroc, personne ne cherche à les comprendre. Ce n'est que lorsque des problèmes surviennent que l'on se trouve acculé à avoir une attitude consciente envers nos processus psychiques. Du fait qu'on le découvre généralement lors de circonstances déplaisantes, l'animus a donc hérité d'une mauvaise réputation bien qu'il ait évidemment une fonction positive éminemment importante puisqu'il permet la relation à l'inconscient."
"La plupart des difficultés de notre temps viennent du fait que nous ne réalisons pas que nous faisons partie d'un troupeau qui a dévié des grands courants. Vivre dans un troupeau nous fait perdre le sens du danger, et c'est ce qui nous rend incapables de voir quand nous sommes en train de dévier des grands courants collectifs."
"Ainsi, quand on dit «oui», on dit «non» en même temps. Ce principe peut sembler dur, mais ce clivage de la libido est en fait nécessaire sinon rien ne fonctionne et nous demeurons apathiques. La vie n'est jamais si belle que lorsqu'elle est entourée par la mort."
"On rencontre parfois des gens qui s'imaginent, par exemple, être nés sans aucun sens religieux, ce qui est aussi ridicule que de dire qu'on est né sans yeux. Cela signifie seulement qu'ils ont laissé tout cet aspect d'eux-mêmes dans l'inconscient. Si l'on arrive à extraire ces choses de l'inconscient pour les faire parvenir au conscient, alors, comme je l'ai dit, cela va aider les fonctions inconscientes."
"On entend souvent des personnes qui ont une expérience de l'analyse dire: «Je vais attendre de voir ce que disent mes rêves pour me décider.» Mais il y a des choses qui demandent à ce que la décision soit prise par le conscient, et pour lesquelles il est parfaitement idiot de demander à l'inconscient de le faire."
"Les images de la réalité extérieure constituent les contenus de notre mémoire consciente ainsi que ceux de nos souvenirs fabriqués - nos livres, archives, etc. -, tandis que les archétypes sont les traces de nos réactions face aux images qu'ont produit nos sens. Dans notre mémoire consciente, nous enregistrons les choses telles qu'elles sont subjectivement, en tant que mémoire des faits réels, mais, dans l'inconscient, nous enregistrons les réactions subjectives aux faits tels que nous les percevons consciemment."
"La nature n'a que faire de l'ignorance comme excuse. Elle la punit comme un péché. Elle gère la situation telle qu'elle se présente et ne fait aucune différence entre la personne qui, par malice, a choisi intentionnellement la mauvaise voie, et celle qui s'y est laissé piéger."
"Quand des cruautés comme celle de l'immolation des sorcières par le feu font leur apparition dans une société, cela signifie, sur un plan psychologique, que l'instinct est torturé. Et si l'instinct est torturé, c'est à cause d'une surévaluation extrême de la chasteté. Des tortures diaboliques ont suivi son apparition."
Présentation de Michel Cazenave - Préface et introduction de Sonu Shamdasani
D'après les notes manuscrites prises durant le Séminaire sur
la Psychologie analytique donné en 1925 par C. G.Jung
Traduit de l'anglais par Karen Hainsworth et Viviane Thibaudier
Editions Albin Michel - 304 pages - 14,5 cm x 22,5 cm
(www.cgjung. net )





Dernière édition par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 18:37, édité 1 fois

Iamsosure
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2522
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation :

http://www.zebrascrossing.net/t28024-les-rocks-et-aussi-les-slow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Message par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 16:46

Spoiler:
















Dernière édition par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 18:37, édité 1 fois

Iamsosure
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2522
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation :

http://www.zebrascrossing.net/t28024-les-rocks-et-aussi-les-slow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Message par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 16:46

Spoiler:





En deux mots, un mal de moins.




Dernière édition par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 18:38, édité 1 fois

Iamsosure
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2522
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation :

http://www.zebrascrossing.net/t28024-les-rocks-et-aussi-les-slow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Message par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 16:47

Spoiler:

Ajoutée le 14 nov. 2014
Les êtres humains sont fondamentalement sociaux. La survie, le bien être physiologique et psychologique ne sont possibles que par nos relations aux autres. En tant qu’espèce sociale, homo sapiens crée des organisations émergentes au-delà de l’individu. Ces structures s’étendent aux familles, groupes, villes, civilisations et cultures. De l'individu, aux groupes qui constituent notre société, découvrez la nature empathique et social du cerveau qui est essentielle à comprendre afin d'améliorer l'analyse et la compréhension de notre société, mais aussi de nous-même.
------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------


Dernière édition par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 18:39, édité 1 fois

Iamsosure
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2522
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation :

http://www.zebrascrossing.net/t28024-les-rocks-et-aussi-les-slow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Message par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 16:48

Spoiler:

Ajoutée le 12 juil. 2016
Conférence de Francis Wolff dans le cadre des Lundis de la philosophie à l'ENS.
Toute définition de l’amour (que l’on prendra au sens restreint que ce terme a dans les expressions « histoire d’amour », « chagrin d’amour », « chanson d’amour », etc.) semble se heurter à des problèmes méthodologiques. De quel genre relève-t-il ? Est-ce une émotion ? Si oui, laquelle ? Le désir ? Est-ce un sentiment ? Si oui, lequel ? Le souci ? Est-ce un affect ? Lequel ? La joie ? Est-ce une passion ou des actions ? A quel grand genre d’être appartient-il ? Est-ce un état ou une disposition, celle d’un sujet, l’amoureux ? Ou est-ce une relation entre deux sujets, les amants ? Une méthode par «conditions nécessaires et suffisantes » se heurte toujours à des contre-exemples.
Une autre méthode, par « air de famille » ou par «prototype », moins exigeante, se heurte au défaut inverse : elle ne permet pas de délimiter ce qu’on appelle « amour » et ce qui ne l’est pas. Nous proposerons une troisième méthode. Nous définirons l’amour par trois bornes externes, l’amitié, le désir et la passion, et une certaine proportion variable et instable de trois composantes internes hétérogènes : l’amicale, la désirante et la passionnelle — l’une des trois pouvant, à la limite, s’annuler, ce qui permet de rendre compte des contre-exemples classiques tout en délimitant clairement ce qu’on appelle amour. De cette définition, nous tirerons quelques conséquences éthiques (sur l’éthique de l’amour opposée à celle de l’amitié, par exemple, ou sur les contradictions de l’amoureux) et quelques conséquences métaphysiques (par exemple sur le dualisme de l’amant opposé au monisme de l’aimé). Car les trois composantes de l’amour ne jouent pas collectif, tel est le drame ou la grandeur, de l’amour.
Francis Wolff , philosophe, est Professeur de philosophie à l'ENS. Il a été directeur-adjoint de l'École (2000-2004) et de son département de philosophie (2004-2007).
Ses recherches portent sur la philosophie ancienne classique et la philosophie générale (philosophie du langage, métaphysique, philosophie morale et esthétique). Il a créé depuis 2004 « Les lundis de la philosophie », en voulant renouveler l’idée de « philosophie générale » : les recherches philosophiques actuelles y sont exposées et discutées, sans autre arme que des arguments, indépendamment de toute exégèse historique, de tout thème préétabli et de toute école constituée.

Affect désaffecté


Dernière édition par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 18:40, édité 1 fois

Iamsosure
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2522
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation :

http://www.zebrascrossing.net/t28024-les-rocks-et-aussi-les-slow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Message par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 16:48

Ajoutée le 26 oct. 2016
Conférence de rentrée de l'École normale supérieure donnée par Stanislas Dehaene au Collège de France.
Le professeur se propose ici d'aborder le processus de lecture sous l'angle des neurosciences. Une telle approche permet d'éclairer d'un jour nouveau cette activité propre à l'homme, que la plupart des adultes accomplissent le plus naturellement du monde, et dont l'apprentissage est crucial.

Si nos gènes n’ont pas évolué pour nous permettre d’apprendre à lire, c’est l’écriture qui a évolué afin de tenir compte des contraintes de notre cerveau. Une question demeure : pourquoi l’espèce humaine est-elle la seule, parmi les primates, à avoir inventé des symboles parlés ou écrits ? Deux concepts récents, celui de “théorie de l’esprit” – c’est-à-dire la capacité d’imaginer ce que pensent nos congénères- et celui d’”espace de travail conscient” –un réseau neuronal où les idées se recombinent en synthèses nouvelles- pourraient contribuer à cerner la singularité culturelle de l’esprit humain au sein de l’évolution biologique des espèces. En effet, la lecture est une invention culturelle récente.

Stanislas Dehaene est titulaire de la chaire psychologie cognitive et expérimentale au Collège de France et membre de l'Académie des Sciences. Ancien élève de l'École normale supérieure (1984-1989), de formation initiale en mathématiques puis mathématiques appliquées, Stanislas Dehaene est psychologue cognitif et neuroscientifique. Ses principaux domaines de recherche concernent les bases cérébrales de l'arithmétique et de la numération, la lecture et la conscience, thématiques qu'il explore au moyen d'expériences de psychologie cognitive et par l'imagerie cérébrale.

[Enregistrement vidéo du 18/09/2013]
--------------------------------------------------------------------------------------
Ajoutée le 17 janv. 2016
Cette vidéo est la première partie d'un web-documentaire écrit par un youtubeur populaire, gamer, activiste et philanthrope belge anglophone, connu sous le pseudo "Athene". Athene est réputé pour utiliser le canular afin de conquérir une plus large audience et ainsi pouvoir récolter plus de donations, qu'il reverse régulièrement dans des œuvres de charité (aide aux victimes d'Ebola par exemple). Cette vidéo a souvent été prise pour un de ses canulars, mais je crois sincèrement que ce n'est pas le cas. 
J'étudie la psychologie et les sciences cognitives, et j'ai pu retrouver ici plusieurs notions scientifiques avérées abordées dans mes études (dissonance cognitive, fabrication de faux souvenirs, neurones miroirs...). Je crois que ce documentaire, issu d'un important travail de lecture et de compilation, est plutôt une tentative de sensibilisation au développement personnel à travers la science neuropsychologique.





------------------------------------------------------------------------------------


Ajoutée le 11 juil. 2014
This talk was given at a local TEDx event, produced independently of the TED Conferences. 
On passe plus de temps à apprendre des choses mais personne ne nous a appris à apprendre. A utiliser notre cerveau. Alors qu'on commence à bien savoir comment ça marche...


Il publie son premier livre « Auto-hypnose : un manuel pour le cerveau » à 20 ans. Il est depuis l'auteur de plusieurs ouvrages, dont « apprivoiser le changement ». 

Il fonde et dirige l'Académie ARCHE, où il est également praticien et formateur en hypnose. Il travaille à la démocratisation de cette technique notamment par l'enseignement de l'auto-hypnose et l'organisation de nombreuses démonstrations publiques.



About TEDx, x = independently organized event In the spirit of ideas worth spreading, TEDx is a program of local, self-organized events that bring people together to share a TED-like experience. At a TEDx event, TEDTalks video and live speakers combine to spark deep discussion and connection in a small group. These local, self-organized events are branded TEDx, where x = independently organized TED event. The TED Conference provides general guidance for the TEDx program, but individual TEDx events are self-organized.* (*Subject to certain rules and regulations)













---------------------------------------------------------------------------------------------






Iamsosure
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2522
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation :

http://www.zebrascrossing.net/t28024-les-rocks-et-aussi-les-slow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Message par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 16:49

Mise en ligne le 21 janv. 2011
Filmé à TEDxParis le 15 janvier 2011 à l'Espace Pierre Cardin. Plus d'interventions sur http://tedxparis.com/
Quand Bernard Werber entre à 17 ans à la faculté de droit, il s'astreint à quatre heures journalières d'écriture romanesque.
À 19 ans, à l'Institut de criminologie, il découvre les manières de tuer et d'être tué, la balistique, l'autopsie, et il assiste aux procès correctionnels.
À 21 ans, il entre à l'école de journalisme à Paris. Un an plus tard, il gagne un concours de jeunes reporters qui finance son premier grand reportage sur les terribles fourmis de Côte-d'Ivoire.
À son retour, il devient pigiste pour plusieurs hebdomadaires puis se fixe comme journaliste scientifique au Nouvel Observateur où il restera six ans.
Réunissant la matière de douze années d'écriture, son ouvrage Les Fourmis est édité et traduit en 18 langues.
Bernard Werber installe chez lui dans un aquarium une immense fourmilière qui inspirera Le Retour des fourmis, son deuxième roman.
À 31 ans, il écrit Les Thanatonautes, mêlant mythologies et croyances.
Il publie trois ans plus tard La Révolution des fourmis, dernier volet de sa trilogie, où il décrit comment les jeunes pourraient changer le monde sans violence.
Suivront les grands succès que nous lui connaissons.
Livres :
Le cycle des aventuriers de la science : Le Père de nos pères, 1998; L'Ultime secret, 2001; Le Papillon des étoiles, 2006; Le Miroir de Cassandre, 2009; Le Rire du cyclope, 2010.
Le cycle des Dieux : Nous les Dieux, 2004; Le Souffle des Dieux, 2005; Le Mystère des dieux, 2007.
Le cycle des Anges : Les Thanatonautes, 1994; L'Empire des anges, 2000.
Trilogie des fourmis : Les Fourmis, 1991; Le Jour des fourmis; 1992; La Révolution des fourmis, 1996.
Sites :
www.bernardwerber.com
www.arbredespossibles.com
Rejoignez nous sur les réseaux sociaux : 
https://www.facebook.com/TEDxParis 
https://twitter.com/TEDxParis

  • Catégorie





    • Science et technologie


  • Licence




  • youtube





----------------------------------------------------------------------------------------------------
https://books.google.fr/books?id=lMLCbSnVYYsC&pg=PA16&lpg=PA16&dq=comment+le+cerveau+trie+les+informations&source=bl&ots=gO29JQwtbH&sig=1lwlHtNyprB9FQM86dgXvEFXHlg&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjGgsO1-ZHQAhXJOxQKHdW2Dr44ChDoAQguMAQ#v=onepage&q=comment%20le%20cerveau%20trie%20les%20informations&f=false

-----------------------------------------------------------------------------------------------------



E-mails, réseaux sociaux, messageries instantanées, signaux sonores ou visuels... A chaque instant, le cerveau sélectionne les informations qui lui paraissent les plus importantes à traiter grâce à l'« attention ». Mais dans notre monde hyperconnecté, il se confronte à une multiplicité croissante de données, de notifications et de sollicitations numériques. Au point de le rendre inapte à faire le tri face à une telle infobésité ? Décryptage de l'impact du numérique sur notre fonctionnement cérébral avec Jean-Philippe Lachaux, directeur de recherche au Centre de recherche en neurosciences de Lyon (Inserm) et auteur de Le cerveau funambule : comprendre et apprivoiser son attention grâce aux neurosciences (Odile Jacob).

« Le temps s’est accéléré. » Qui n’a pas entendu, voire prononcé cette phrase, que ce soit au travail, en famille, ou entre amis ? Dans ce monde de l’instantanéité, de l’infobésité et du multitasking, notre cerveau est-il encore de taille à résister à tous ces flux, en particulier numériques ?




Jean-Philippe Lachaux : Avec l’utilisation accrue d’Internet, la vitesse de transition d’un contexte à un autre s’est aujourd’hui grandement accélérée. Nous sommes désormais confrontés à une variété grandissante de livres à télécharger, d’itinéraires ou d’horaires de train à consulter.
Le système attentionnel de notre cerveau se charge habituellement de sélectionner naturellement l’information la plus pertinente, de faire le tri. Mais ce système n’est pas forcément conçu pour résister de façon efficace à une telle masse de données !  Ce qui peut provoquer une surcharge d’informations.
 

Comment éviter cette potentielle surcharge ?




En matière de choix, le principal problème a trait aux critères de sélection. Un choix entre un nombre réduit d’informations se fera davantage sur des critères détaillés et approfondis. En revanche, face à des milliers d’informations, notre cerveau s’arrêtera à des critères de plus en plus simples – la  couleur par exemple -, ce qui conduit à une certaine superficialité, ainsi qu’a des difficultés à rester concentrer et à des risques de ne pas privilégier l’information la plus importante.
Heureusement, il est possible de garder un certain contrôle sur cet environnement : il faut simplement prendre conscience de ces limitations là et de la difficulté de l’exercice du choix, pour s’obliger à prendre ce temps de recul, ralentir et refocaliser notre attention.
 

Sollicitée de façon plus précoce par les outils numériques, la génération Y et plus encore Z  développent-t-elle un cerveau différent des générations précédentes ?




Il est très compliqué de réaliser ce type d’étude, avec une méthodologie rigoureuse, et qui permette de véritablement tirer des conclusions scientifiques.
Il faudrait comparer des cerveaux du même âge, avec d’un côté ceux qui ont été exposés à l’utilisation d’outils numériques, et de l’autre ceux qui n’y ont jamais été exposés. Et avant de les comparer, il faudrait également s’assurer que ces deux populations soient exactement les mêmes, en termes de niveau d’éducation ou de niveau social par exemple.
Concrètement, il est aujourd’hui extrêmement difficile de trouver 40 adolescents de 14 ans qui n’aient jamais appréhendé un téléphone portable de leur vie et qui, malgré tout, habitent dans des villes comme leurs camarades du même âge, avec un niveau d’éducation comparable…
Lire aussi : Yves Citton : « Il faut passer d’une économie à une écologie de l’attention »

Le numérique implique également des évolutions dans les modes d’apprentissage. Les outils qu’il rassemble vont semblent-ils davantage adaptés à la façon dont le cerveau aime apprendre ?




Ce qui est très positif avec le numérique, c’est sa capacité à fournir la bonne information au moment où on en a besoin. Pour mémoriser, il faut faire des liens… Et il n’y a pas de meilleurs liens que ceux qui prennent la forme d’une question.
Si, lorsque j’entends parler de la bataille de Marignan je me demande à quelle date elle s’est déroulée et j’obtiens directement l’information, celle-ci sera mieux assimilée et mémorisée, étant donné qu’elle est remise dans un contexte.
De manière générale, je trouve très positif le fait de pouvoir avoir accès à l’information, à la réponse à une question que l’on se pose, au moment où on se la pose, plutôt que d’être bombardé de réponses à des questions que l’on ne se pose pas encore.
 

Pour reprendre la main sur leur attention, un nombre croissant de personnes sont adeptes de « désintoxications numériques ». Quel regard le scientifique travaillant sur les neurosciences porte-t-il sur cette pratique ?




Réduire notre rapport à ces technologies permet de déceler une dépendance ou une semi-addiction assez rapidement, par un sentiment de manque. Pour cet aspect-là, au moins, une telle coupure est  positive.
La perception du temps peut également être changée, le sentiment d’attente pouvant être plus présent que sur Internet. Or, c’est l’attente qui participe au sentiment de temps long.
 
Jean-Philippe Lachaux, Le cerveau funambule : comprendre et apprivoiser son attention grâce aux neurosciencesseptembre 2015, Odile Jacob
https://rslnmag.fr/innovation/cerveau-flux-numeriques-attention-jean-philippe-lachaux/
---------------------------------------------------------





Des chercheurs suisses ont mis au point un système de robots mous capables d'imiter les muscles, afin d'aider les patients d'AVC lors de leur rééducation. Explications avec TechCrunch.
Mous, avec une allure de ver de terre et totalement flexibles : ce sont les caractéristiques des « soft » robots créés par une équipe du Laboratoire de robotique reconfigurable (RRL) de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL).
Comme le raconte TechCrunch, cette innovation permet d’imiter les muscles en injectant de l’air dans ces petits ballons composés d’élastomère – comme le silicone ou la gomme – et alignés sur une ceinture.

Cet exosquelette robotisé et totalement reconfigurable permet d’agir en douceur sur la physionomie humaineet est pour l’heure testé auprès de patients victimes d’attaques vasculaires cérébrales par les physiothérapeutes de l’Hôpital universitaire de Lausanne.
« La ceinture est conçue pour soutenir le torse du patient et redonner un peu de sensibilité à la personne », explique Matthew Robertson, chercheur en charge de ce projet.
La prochaine étape ? « Miniaturiser et intégrer le système directement sur la ceinture » pour ne plus avoir de mécanisme de pompes externes sur ces robots mous.
« Grâce aux actuateurs « soft », nous pouvons inventer des robots aux formes multiples. Les matériaux qui les composent sont peu chers et une construction à large échelle est facilement envisageable. Cela ouvre de nouvelle portes pour la robotique », précise Jamie Paik, directrice du RRL.
Pour en savoir plus, c’est par ici.
https://rslnmag.fr/innovation/sante-robots-mous-patients-victimes-avc/

Iamsosure
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2522
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation :

http://www.zebrascrossing.net/t28024-les-rocks-et-aussi-les-slow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Message par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 17:39

HOP !



by Eric Poindron
Puisque la terre tourne
en dérision
Allez hop
Tout le monde descend !


[ltr]
 
[/ltr]





[ltr]Eric Poindron | 5 novembre 2016 à 16 h 12 min | Catégories : MISCELLANÉES & SCPICILÈGES | URL : http://wp.me/s1E6qu-hop[/ltr]

Iamsosure
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2522
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation :

http://www.zebrascrossing.net/t28024-les-rocks-et-aussi-les-slow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Message par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 18:25

Spoiler:



------------------------------------------------------------------------------------------------



Je hais la bêtise sous toutes ses formes....
Je ne sais pas ce que c'est d'être intelligent.....
Je hais l'ennui....
Je hais les gens qui sont faux et hypocrites
Je hais la lâcheté, la lâcheté morale
Je ne hais pas celui qui fuit sous les bombes car je hais les guerres
Je hais les meubles modernes
Je hais la pluie quand elle s'attarde, le plastic quand il quitte la cuisine et se prend pour un objet d'art
Les académies quelles qu'elles soient car on y vieillit trop vite
Les jurys, je hais les jurys de toute mon âme
Les critiques qu'on peut faire, un mot, ils détruisent ...........
Je hais la foule muette devant un pantin de la politique
Je hais ce qui est haïssable.


Par contre


J'adore le soleil, tous les soleils
Je hais les cours sombres et humides
J'adore les fleurs des champs, je hais les fleurs artificielles
Et j'adore les gens qui cueillent les fleurs des champs.....
J'adore le vent, la nature , les bouts de choses de la vie simple
Je hais le bruit des voitures devant ma maison et les trompettes de l'apocalypse quand elles font pimpom
Comme le pimpom de l'ambulance, des pompiers
J'adore l'air libre et qu'on respire à grandes gorgées avec un être qu'on aime.....
Léo



INTERVIEW
[size=52]«Je hais les fleurs artificielles»[/size]
[size=14]Par Léo FERRE — 12 juillet 2003 à 23:51
[/size]

  •  




     «Je hais les fleurs artificielles»


Aujourd'hui, j'ai envie d'arrêter un peu le roman de ma vie, qui n'est pas un roman, d'ailleurs. Mais comme je suis là pour vous parler de moi, je vais essayer de vous dire en vrac ce que j'aime dans la vie, ou dans ma vie, et ce que je n'aime pas. Je sais que vous avez envie que je vous dise ce que j'adore ou ce que je hais, c'est plus fort. Eh bien, allons-y. J'adore les spaghettis avec la sauce tomate et le parmesan, pas les spaghettis tristes et mal cuits. La pissaladière aussi. Si j'ai le temps, la prochaine fois je ferai comme monsieur Olliver, je vous donnerai la recette de la vraie, vraie, pissaladière : elle a un secret, maman me l'a donné. Les raviolis, n'en parlons plus.
J'adore les chiens. Ça, c'est autre chose. Tous les chiens. Je ne peux pas vivre sans chien. J'ai dû être chien dans une autre vie. Les chevaux, les éléphants, si un jour je suis très riche, vous voyez ce que je veux dire... Je vais finir par vous raconter ce que j'aimerais avoir. Non, ça aussi, c'est un autre chapitre. J'adore la vie, j'ai une peur atroce de mourir. Même très malheureux, je n'ai jamais voulu mourir. J'adore ma femme, aussi, et depuis si longtemps que cela revient à dire que j'adore notre fille. J'adore la musique, la belle musique. C'est tout. C'est beaucoup d'adoration.
Eh bien, j'ai au moins autant de haines.
Je hais la bêtise, sous toutes ses formes. Ça ne veut pas dire que je me pense, et veuille me faire paraître, très intelligent. Sincèrement, je ne sais pas ce que c'est, d'être très intelligent. On est intelligent pour ceci ou pour cela, on est doué, on a du talent. Le génie, vous savez la phrase de Jacques Iber : c'est 5 % d'inspiration et 95 % de transpiration. Je hais l'ennui, et la bêtise distille l'ennui. «La bêtise au front de taureau», comme disait Baudelaire. Remarquez que je ne suis pas tellement d'accord avec lui, car je préfère personnellement le taureau au toréador. Enfin, passons.
Je hais les gens faux et hypocrites, je hais la lâcheté, la lâcheté morale. Je ne hais pas celui qui fuit sous les bombes, car je hais la guerre. Je n'aime pas la musique dodécaphonique, qui, comme son nom l'indique, compte les demi-tons comme on compte les huîtres à la douzaine. Je n'aime pas les meubles modernes, la pluie quand elle s'attarde, le plastique quand il quitte la cuisine et qu'il se prend pour un objet d'art, les académies, quelles qu'elles soient, car on y vieillit trop vite, les jurys. Je hais les jurys de toute mon âme, les critiques, quand pour faire un mot ils détruisent une pièce de théâtre ou un livre, les critiques à l'aise devant un art difficile. Je hais les foules muettes devant un pantin de la politique. Je hais, au fond, je hais ce qui est haïssable comme on dit, et cela fait beaucoup au bout du compte.
J'adore le soleil, tous les soleils, je hais les cours sombres et humides. J'adore les fleurs des champs, je hais les fleurs artificielles, j'adore les gens qui cueillent les fleurs des champs, je hais les gens qui achètent des fleurs artificielles. J'adore le vent, la nature, le bruit des choses de la vie simple, je hais le bruit des voitures devant ma maison et les trompettes de l'apocalypse quand elles font pin-pon pin-pon comme les pompiers et l'ambulance. J'adore l'air libre et que l'on respire à grandes gorgées avec un être qu'on aime et qu'on adore.
(© Mathieu Ferré) 
http://www.liberation.fr/cahier-special/2003/07/12/je-hais-les-fleurs-artificielles_439580

Iamsosure
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2522
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation :

http://www.zebrascrossing.net/t28024-les-rocks-et-aussi-les-slow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Message par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 21:38

Honteusement "volé" à Asperzébre Smile

"c'est tomber dans le panneau des "grands" de ce monde, qui détournent des mots de leur signification, et s'en servent pour manipuler l'opinion."
--------------------------------------


Ne pas tomber dans le pan haut, dans la panne haute et un panini Wink
-----------------------------------------------------------


cat  Sortez couverts, même l'hiver, est rude, Jeannineuh, z'avez mis où mon douxdouxne ? Bublegum

Iamsosure
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2522
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation :

http://www.zebrascrossing.net/t28024-les-rocks-et-aussi-les-slow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Message par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 21:48

Les 4 étapes de notre vie selon Carl Gustav Jung
66119 vues 30 décembre 2015 12 commentaires Divers Réseau International
image: http://reseauinternational.net/wp-content/uploads/2015/12/carl-jung-10-citas-inspiradoras-1728x800_c.jpg

 "Les 4 étapes de notre vie selon Carl Gustav Jung"

« Sans plus de préparation, nous parvenons à l’étape de l’après-midi de la vie. Pire encore, nous franchissons cette étape avec la fausse croyance que nos vérités et idéaux nous serviront comme ils l’ont fait jusqu’à présent. Mais il est impossible de vivre l’après-midi de la vie selon le programme du matin de la vie, car ce qui était grand le matin sera petit le soir et ce qui était vrai le matin, sera devenu un mensonge le soir« . Carl Gustav Jung
Selon le psychologue suisse Carl Gustav Jung, il existe 4 archétypes, quatre étapes que nous traversons pendant notre vie et ces étapes sont :
[list="box-sizing: border-box; margin-right: 0px; margin-bottom: 10px; margin-left: 0px; padding-right: 0px; padding-left: 30px; list-style-position: initial; list-style-image: initial;"]
[*]L’étape de l’athlète (le sauvage)
[/list]

À cette étape, nous nous préoccupons surtout de notre apparence, de ce à quoi ressemble notre corps. Durant cette étape, nous pourrions rester des heures à regarder et admirer notre reflet dans le miroir. Notre corps, notre apparence sont les choses les plus importantes à nos yeux, rien d’autre ne compte.
[list=2]
[*]L’étape du guerrier (l’aventurier)

[/list]
Pendant cette période, notre principal souci est de partir à la conquête du monde, de faire de notre mieux, d’être le meilleur et de parvenir à l’excellence, de faire ce que font les guerriers et d’agir comme agissent les guerriers. C’est une étape pendant laquelle nous pensons continuellement aux moyens d’avoir plus que tout le monde, une étape de comparaison, de vaincre ceux autour de nous afin de nous sentir meilleurs parce que nous avons réalisé davantage, parce que nous sommes des guerriers, des braves.
[list=3]
[*]L’étape de la communication (l’enseignant)

[/list]
À cette époque, à ce stade de votre vie, vous réalisez que ce qui a été fait jusqu’ici ne suffit pas à vous contenter, à vous rendre heureux… vous cherchez maintenant les moyens de faire une différence dans le monde, les moyens de servir ceux qui vous entourent. Votre préoccupation est de commencer à donner. Vous réalisez maintenant que dorénavant votre poursuite de l’argent, du pouvoir, des possessions, etc. continueront apparaître dans votre vie, mais vous ne leur attribuez plus la même valeur qu’auparavant, vous n’êtes plus attaché à ces choses, parce que vous êtes maintenant dans une étape différente de votre vie, où vous savez qu’il existe autre chose. Vous les recevez, vous les acceptez et vous en êtes reconnaissant, mais vous êtes prêt à vous en détacher n’importe quand. Vous cherchez des moyens pour arrêter de penser à vous, à la manière de recevoir et à commencer à vous concentrer sur une vie de service. Tout ce qui vous importe à ce stade est le don. Vous savez maintenant que donner c’est recevoir et que c’est le moment de stopper l’égoïsme et de penser aux façons d’aider ceux dans le besoin, de quitter ce monde en étant meilleur que lorsque vous y êtes entré.
[list=4]
[*]L’étape spirituelle (le sage)

[/list]
Selon Jung, ce sera la dernière étape de votre vie, une étape où nous réalisons qu’aucune de ces trois étapes ne représente réellement qui nous sommes et ce que nous sommes. Nous comprenons que nous sommes plus que notre corps, plus que nos possessions, plus que nos amis, notre pays et ainsi de suite. Nous en venons à réaliser que nous sommes des êtres divins, des êtres spirituels ayant une expérience humaine et non pas des humains ayant une expérience spirituelle.
Nous savons maintenant que ce n’est pas notre foyer et que nous ne sommes pas ce que nous pensons être. Nous sommes dans ce monde mais pas de ce monde. Nous pouvons désormais nous observer à partir d’une autre perspective. Nous pouvons renoncer à notre propre esprit, à notre corps et saisir qui nous sommes vraiment, voir les choses telles qu’elles sont. Nous devenons l’observateur de notre vie. Nous réalisons que nous ne sommes pas celui que nous remarquons mais l’observateur de ce que nous remarquons.
Il y a 2500 ans, Lao Tseu tentait de nous enseigner la manière de comprendre cette dernière étape de vie, cette étape spirituelle 

: « Pouvez-vous faire machine arrière en pensée et ainsi saisir toutes choses ? Donner la vie et la nourrir, avoir sans posséder, agir sans attentes, diriger sans essayer de contrôler : voici la vertu suprême ».
 



En savoir plus sur http://reseauinternational.net/les-4-etapes-de-notre-vie-selon-carl-gustav-jung/#8XmPGu2idxTmy9ml.99



Iamsosure
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2522
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation :

http://www.zebrascrossing.net/t28024-les-rocks-et-aussi-les-slow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Message par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 21:51

Spoiler:


Suprême
Oh it seemed forever stopped today 
Oh il semblait que pour toujours stoppait aujourd'hui
All the lonely hearts in London
Tous les cœurs solitaires de Londres
Caught a plane and flew away
Ont pris un avion et se sont envolés au loin
And all the best women are married
Et toutes les plus belles femmes sont mariées
All the handsome men are gay
Tous les beaux mecs sont gays
You feel deprived
Tu te sens démuni

Yeah are you questioning your size?
Ouais mets-tu en doute ta taille?
Is there a tumour in your humour,
Y a-t-il une tumeur dans ton humour,
Are there bags under your eyes?
Y a-t-il des valises sous tes yeux?
Do you leave dents where you sit,
As-tu laisser des dents où tu t'es assis, 
Are you getting on a bit?
As-tu progresser un peu?
Will you survive
Vas-tu survivre
You must survive
Tu dois survivre

When there's no love in town
Lorsqu'il n'y a pas d'amour en ville
This new century keeps bringing you down
Ce nouveau siècle continue à t'abattre
All the places you have been
Tous les endroits où tu as été
Trying to find a love supreme
En essayant de trouver un amour suprême
A love supreme
Un amour suprême

Oh what are you really looking for?
Oh que cherches-tu vraiment?
Another partner in your life to abuse and to adore?
Un autre partenaire dans ta vie à abuser et à adorer?
Is it lovey dovey stuff,
Est-ce une affaire doucereuse
Do you need a bit of rough?
As-tu besoin d'un peu d'apreté?
Get on your knees
Mets-toi à genoux

Yeah turn down the love songs that you hear
Ouais baisse les chansons d'amour que tu entends
'Cause you can't avoid the sentiment
Parce qu'elles n'éviteront pas le sentiment
That echoes in your ear
Qui fait écho dans ton oreille
Saying love will stop the pain
Disant que l'amour arrêtera la douleur
Saying love will kill the fear
Disant que l'amour tuera la peur
Do you believe
Crois-tu
You must believe
Tu dois croire
When there's no love in town
Que lorsqu'il n'y a pas d'amour en ville
This new century keeps bringing you down
Ce nouveau siècle continue à t'abattre
All the places you have been
Tous les endroits que tu as été
Trying to find a love supreme
En essayant de trouver un amour suprême
A love supreme
Un amour suprême

I spy with my little eye
J'espionne du coin de l'oeil
Something beginning with (ah)
Quelque chose commençant avec (ah)
Got my back up
Je me cambre
And now she's screaming
Et à présent elle hurle
So I've got to turn the track up
Alors je dois remettre la piste en route
Sit back and watch the royalties stack up
M'asseoir et regarder les royalties s'empiler
I know this girl she likes to switch teams
Je connais cette fille, elle aime changer d'équipe
And I'm a fiend but I'm living for a love supreme
Et je suis un démon, mais je vis un amour suprême

When there's no love in town
Lorsqu'il n'y a pas d'amour en ville
This new century keeps bringing you down
Ce nouveau siècle continue à t'abattre
All the places you have been
Tous les endroits que tu as été
Trying to find a love supreme
En essayant de trouver un amour suprême
A love supreme
Un amour suprême

Come and live a love supreme
Viens et vis un amour suprême
Don't let it get you down
Ne le laisse pas t'abattre
Everybody lives for love
Tout le monde vit pour l'amour

(Repeat...)
(Répéter...)


La pédagogie est l'art de la répétition ou l'inverse ?  Wink tongue



Iamsosure
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2522
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation :

http://www.zebrascrossing.net/t28024-les-rocks-et-aussi-les-slow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Message par Iamsosure le Sam 5 Nov 2016 - 23:46

Stégo c'est plus fort et plus beau

Spoiler:

Choses diverses et bien variées.



Mildiou a écrit: Iamsosure. Dans ma tête c'est un mix de Iam, dinosaure et Ferdinand de Saussure.
Un emote dino en forme de stégosaure. Je le veux !  
                             .       .
                              / `.   .' \
                      .---.  <    > <    >  .---.
                      |    \  \ - ~ ~ - /  /    |
                       ~-..-~             ~-..-~
                   \~~~\.'                    `./~~~/
                    \__/                        \__/
                     /                  .-    .  \
              _._ _.-    .-~ ~-.       /       }   \/~~~/
          _.-'q  }~     /       }     {        ;    \__/
        {'__,  /      (       /      {       /      `. ,~~|   .     .
         `''''='~~-.__(      /_      |      /- _      `..-'   \\   //
                      / \   =/  ~~--~~{    ./|    ~-.     `-..__\\_//_.-'
                     {   \  +\         \  =\ (        ~ - . _ _ _..---~
              |  | {   }         \   \_\
             '---.o___,'       .o___,'


En ne lisant que la couverture, t'es sûr que ton livre prend pas froid haha ha ha ha...
Une mise à jour des emoji ne serait pas superflus. Je te laisse ouvrir le bal.
 Superbe, bon comment je colle ça sur mon fil, je ferai un poème sur Ferdinand de Saucisse (si tu ne m'as pas lue ne cherches pas la référence   ) Merci pour ça, je me sens réchauffée (pas dans ce sens là, l'autre )
---------------------------------------------------------------------------------
Post it : relancer le dossier 6s'if, faire une recherche sur le dit "stégosaure" et sur l'arbre généalogique de Ferdinand de So Sure.

Iamsosure
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2522
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation :

http://www.zebrascrossing.net/t28024-les-rocks-et-aussi-les-slow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:28


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 40 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum