Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Page 28 sur 40 Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29 ... 34 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Message par I am so sure le Sam 15 Oct 2016 - 18:59

Bonne journée, ça fait du bien de voir des personnes qui font pour les autres et il est vivement conseillé de se rapprocher de personnes au mental bien structuré quand on croise des personnes qui creusent dans le glauque et le malsain

AMen Smile toi j'ai des mikados Wink

I am so sure
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4288
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : n'a pas perdu le Nord au Nord :)

http://www.zebrascrossing.net/t28024-les-rocks-et-aussi-les-slow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Message par I am so sure le Sam 15 Oct 2016 - 19:02


I am so sure
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4288
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : n'a pas perdu le Nord au Nord :)

http://www.zebrascrossing.net/t28024-les-rocks-et-aussi-les-slow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Message par I am so sure le Sam 15 Oct 2016 - 19:10

Idée Idée Idée Idée Idée Idée Idée Idée Idée Idée Idée Idée Idée Idée Idée Idée

I am so sure
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4288
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : n'a pas perdu le Nord au Nord :)

http://www.zebrascrossing.net/t28024-les-rocks-et-aussi-les-slow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Message par I am so sure le Sam 15 Oct 2016 - 19:17

Comment l’énergie négative affecte votre vie et comment s’en débarrasser ?


Vous savez que qui se ressemble s’assemble, non?
Donc voilà comment ça marche: les gens positifs sont attirés par l’énergie positive; les gens négatifs sont attirés par l’énergie négative. Nous avons tendance à la percevoir comme quelque chose que les autres ont. Bien sûr, parfois nous sommes négatifs : comme «partez et laissez-moi tranquille! » Mais saviez-vous que la négativité peut être tellement ancrée en vous qu’elle passe inaperçue?

C’est parce que la négativité porte parfois un déguisement appelé «réalité». Il est facile de se persuader qu’on est «juste réaliste» et qu’on n’agit qu’ en fonction d’un rêve, et on y croit! Vous pouvez en déduire que les personnes positives ne sont pas réalistes, qu’elles sont naïves, têtues et qu’elles se voilent la face, et qu’elles prennent la difficulté à la légère et ainsi de suite. Mais ces gens sont-ils vraiment des imbéciles heureux ou y-a-t-il quelque chose en rapport avec leur attitude positive?Prenez cela en considération: depuis quand le fait d’être « réaliste » signifie que les choses iront forcément mal et que vous devez accepter cela comme étant la vérité ? Lorsque vous observez le monde d’un point de vue « réaliste », vous ne pouvez pas vous empêcher d’être négatif si votre version de la réalité est négative. Si votre version de la réalité est négative, vous êtes programmé pour croire que tout ce qui peut aller mal, ira mal et tout ce qui peut aller bien, ira aussi probablement mal.
Inconsciemment vous possédez des croyances qui font de vous une personne négative sans vous en rendre compte !
Donc, si cette négativité est tellement ancrée en vous que vous ne le remarquez pas, comment déterminez-vous si vous êtes coincé dans un nuage d’ énergie négative qui attire les mauvaises personnes, les problèmes et les mauvais sentiments? Et comment pouvez-vous être sûr que vous ne perpétuez pas cette négativité?


Voici un petit questionnaire pour évaluer le niveau d’énergie négative en vous:



-Vous plaignez-vous? Tout le temps ou juste parfois?
Parlez-vous plus souvent de ce qui ne va pas dans le monde que ce qui va?
Cela inclut le temps «terrible», le trafic «horrible», le gouvernement «stupide», l’économie «minable», la belle-famille « stupide », etc
Est-ce que vous critiquez?
Tout le temps ou juste certaines personnes? – Êtes-vous attiré par les drames et les catastrophes (pouvez-vous vous décoller de la TV quand il y a une nouvelle histoire de nouvelles de catastrophe et pouvez-vous éviter de vous impliquer dans la vie des célébrités qui ont de problèmes dysfonctionnelles?) Est-ce que vous blâmez ?
Tout le temps ou juste certaines situations? Croyez-vous que vous n’avez aucun contrôle sur la plupart de vos résultats?
– Vous sentez-vous comme une victime? Parlez-vous de gens qui font des choses pour vous?
Êtes-vous reconnaissant pour ce qui est ou serez-vous reconnaissant quand les choses commenceront enfin à aller bien pour vous? Vous sentez-vous comme les choses qui se passent pour vous? Ou pensez-vous qu’elles se produisent à travers vous?
Ces deux derniers points sont importants: Si vous n’êtes pas reconnaissant sauf lorsque les choses vont bien, vous êtes négatif. La reconnaissance est quelque chose de positif. Si vous êtes reconnaissant pour ce qui est (y compris l’école désagréable des leçons de vie, alors vous pouvez inviter de plus en plus d’énergie positive dans votre vie. Croire que les choses viennent toutes seules vers vous, ça vous met dans une position de victime, et vu que ça vous arrange de laisser tomber ‘cette force’ alors il devient plus facile d’être négatif.
Alors pensez à cette alternative: qui ou quoi est à blâmer lorsque de bonnes choses vous arrivent?

Est-ce que vous reconnaissez que vous êtes responsable des bonnes choses , comme lorsque vous avez travaillé dur, vous l’avez mérité, etc … mais blâmez les événements externes ou d’autres personnes pour vos échecs?
Alors, comment ça se fait, que lorsque de bonnes choses se produisent, c’est le résultat de vos efforts, mais lorsque les choses tournent mal, ce n‘est pas de votre faute? Personne n’aime entendre cela. Il faut du courage pour accepter que c’est vous qui créez votre propre expérience sur terre!


Si vous avez répondu oui à l’une des questions ci-dessus, vous avez de l’énergie négative à un certain degré!



Pour l’effacer et augmenter votre vibration, vous aurez besoin de réapprendre à choisir une attitude positive. Voici une autre idée intéressante à prendre en compte: avez-vous remarqué que les gens positifs semblent obtenir ce qu’ils veulent de la vie, et même si les choses ne se passent pas comme ils veulent, ils continuent quand même à profiter de la vie … alors que les gens négatifs se lamentent et se plaignent de leurs malheurs et même des bonnes choses dans leur vie? Pour effacer cette mauvaise énergie, essayez ce processus en 3 étapes:
1. Prenez les choses en main « Tant que vous vous pensez que tout est la faute des autres, vous souffrez. Quand vous réalisez que tout prend naissance en vous, vous pouvez alors cheminer vers la paix et la joie. » Le Dalaï Lama
2. Remplacez les pensées négatives par des pensées positives. Cela demande de l’entraînement, du dévouement et de prendre la décision de voir le monde à travers les yeux de «ce qui peut bien se passer » au lieu de « ce qui peut mal se passer. » Vous devrez vous rattraper quand vous parlerez de négativité, et devrez changez immédiatement de discours.
3. Afin d’amener plus d’amour et d’illumination dans votre vie, imaginez la positivité au lieu de rester bloqué dans la négativité, surmontez le conditionnement du passé, pensez intuitivement avec votre âme au lieu de la «réalité», créez une nouvelle réalité désirée dans votre imagination et manifestez la dans le monde extérieur. Personne ne veut que cette mauvaise énergie s’imprègne dans leur vie, mais de nombreuses personnes la tolèrent. Mais nous la tolérons inconsciemment, sur la base de conditionnement du passé qui suggère un résultat inévitable de certaines situations.
Lorsque vous aurez surmonté ce conditionnement et que vous aurez réalisé que l’avenir n’est pas gravé dans la pierre, mais que vous avez plus de contrôle sur votre situation que vous ne le croyez, vous pourrez alors commencer à concevoir consciemment votre vie. Qu’est-ce qui va se passer ensuite? Votre énergie positive attirera magnétiquement ce que vous considérerez comme bon et juste pour vous: les gens, les situations, les choses … et vous remarquerez une énorme, énorme augmentation de votre bonheur et paix intérieure. Pourquoi ne pas choisir l’énergie positive? Faites quelques changements autour de vous, et vous verrez rapidement des changements positifs dans votre vie. Profitez du bien-être et de son abondance!
Après Comment l’ énergie négative affecte votre vie et comment s’en débarrasser ? voir aussi :
http://www.espritsciencemetaphysiques.com/comment-lenergie-negative-affecte-vie-comment-sen-debarrasser.html

I am so sure
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4288
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : n'a pas perdu le Nord au Nord :)

http://www.zebrascrossing.net/t28024-les-rocks-et-aussi-les-slow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rocks et aussi les slows (mode radio radieuse)

Message par I am so sure le Sam 15 Oct 2016 - 19:25

image: http://nospensees.fr/wp-content/uploads/2016/10/mujer-narcisista-mir%C3%A1ndose-al-espejo.jpg




Le narcissisme, ou l’erreur de se croire trop important
Probablement savons-nous tous ce que c’est que de parler avec une personne qui a un ego surdimensionné. Cette sensation toxique de devoir lutter avec un narcissisme qui ne veut que s’exhiber et grandir face aux autres, c’est quelque chose d’assez insupportable…
Autrement dit, essayer de parler avec une personne qui refuse d’être auto-critique, c’est comme parler à un mur.  Malheureusement, cela est considéré, dans certains domaines, comme une caractéristique du succès ; les choses se passent ainsi car d’une certaine façon,  une caractéristique psychologique telle que le narcissisme peut en arriver à éteindre les autres au bénéfice de sa propre lumière.
Absorbants, arrogants, imaginatifs, développant un besoin d’admiration et des airs de grandeur ; ainsi sont les personnes narcissiques, qui oublient ce que les autres ressentent, qui attendent d’être reconnues comme supérieures et qui se recréent dans leur imaginaire de succès, de pouvoir, de brillance, de beauté ou d’amour illimité. Elles pensent qu’elles sont uniques, et qu’elles ont quelque chose qui les rend inégalables.


Cependant, leur estime d’elles-mêmes est bien souvent fragile, même si elles croient qu’au travers de leurs auto-attributions, de nombreuses de leurs qualités les rendent supérieures. Elles sont très sensibles aux «dommages» de la critique et de la défaite, ce qui les mène souvent à diminuer leur rendement et leur fonctionnement professionnel ; un tel phénomène peut en arriver à se manifester par des épisodes dépressifs. D’un autre côté, ces moments de grandeur leur donnent la sensation que prévaut une humeur manique ou hypomaniaque.


image: http://nospensees.fr/wp-content/uploads/2016/10/article_14150571963.jpg


Elles attendent qu’on les reconnaisse comme supérieures et, par conséquent, elles exigent une attention et une admiration constante. Généralement, elles s’inquiètent du fait qu’on reconnaisse leur travail et veulent qu’on les reçoive toujours «avec tambours et trompettes». Généralement, ces personnes sont jalouses et croient que les autres les envient, ce qui les mène souvent à se comporter de façon arrogante et paternaliste.
Leur sens du droit et leur manque de sensibilité envers les besoins et les désirs des autres peut conduire à l’exploitation consciente ou inconsciente des autres. Ainsi, ce trait de caractère mène les personnes narcissiques à attendre et exiger des autres qu’ils se consacrent tout spécialement à elles. Si les autres répondent comme elles le veulent, alors elles leur octroieront des privilèges spéciaux et autres recours supplémentaires.
Voilà comment se traduit le narcissisme. Les personnes narcissiques ont tendance à parler de leurs inquiétudes et de leurs intérêts de façon inadéquatement longue et détaillée, en reconnaissant à peine les sentiments et les besoins des autres. En outre, généralement, elles se montrent impatientes avec les autres quand ils leur parlent de leurs problèmes et autres inquiétudes, critiquant et regardant avec mépris leurs problèmes.






image: http://nospensees.fr/wp-content/uploads/2016/10/shutterstock_102846443.jpg


L’arrogance de ceux qui ne savent rien faire d’autre que s’exhiber



Je marchais avec mon père quand il s’est arrêté à un virage et après un petit silence, il m’a demandé :
-En plus des chants des oiseaux, tu entends quelque chose de plus ?
J’ai rendu l’oreille et après quelques secondes, je lui ai répondu :
-J’entends le bruit d’une route.
-C’est ça -a dit mon père-. C’est une route vide.
Comment sais-tu que c’est une route vide puisque nous ne la voyons pas ? -ai-je demandé à mon père.
-Il est très facile de savoir quand une route est vide, par le bruit qu’elle provoque. Plus une route est vide, plus le bruit qu’elle fait est grand -m’a-t-il répondu.


Je suis devenu adulte et jusqu’à aujourd’hui, quand je vois une personne trop parler, interrompant la conversation de tous, étant inopportune ou violente, se vanter de ce qu’elle a, se montrant toute-puissante et méprisant les autres, j’ai l’impression d’entendre la voix de mon père me disant :
“Plus la route est vide, plus le bruit qu’elle fait est grand”.

L’humilité consiste à taire ses qualités et à permettre aux autres de les découvrir. Et souvenez-vous qu’il existe des personnes si pauvres que la seule chose qu’elles ont, c’est de l’argent. Et personne n’est plus vide que celui qui n’est rempli que de lui-même. Généralement, comme ce texte l’illustre, l’arrogance et l’égocentrisme font beaucoup de bruit, et ne donnent pas une image saine de soi (estime de soi).

image: http://nospensees.fr/wp-content/uploads/2016/10/Narcissus-Caravaggio_1594-96-4-se%C3%B1ales-que-advierten-que-estas-con-un-narcisista.jpg

Les gens qui se sentent trop importants sortent de leurs gonds quand ils se rendent compte de l’existence de tout type d’attaque réelle ou imaginaire, car pour eux, le moindre détail est signe d’offense et de manque de respect.
Généralement nous rejetons ce genre d’attitudes, ce qui par conséquent perpétue la victimisation de ces personnes ; elles croient qu’elles ont le pouvoir de la vérité absolue sur les autres, et envisagent les manques et les problèmes des autres en fonction d’elles-mêmes. Peu à peu, elles écartent les autres de leur chemin, ces personnes qui pourtant les aimaient vraiment et qui pouvaient les aider à lutter contre leurs difficultés grâce à la tendresse qu’elles manifestaient.



En ce sens, on ne peut pas oublier que les gens qui se comportent ainsi ont besoin d’aide, puisque si c’est à notre portée et si on peut se rapprocher d’eux, alors on devrait leur recommander de voir un professionnel. Même s’il n’est pas une mince affaire d’y arriver, il n’est jamais trop tard pour essayer.




En savoir plus sur http://nospensees.fr/narcissisme-lerreur-de-se-croire-important/#WQuv3bIH3zbOrPF1.99


----------------------------------------------------------------------------------------


Choisir les bonnes méthodes anti-blues
Que nous ayons simplement le moral dans les chaussettes ou que notre souffrance persiste, quelques méthodes simples peuvent contribuer à retrouver le sourire. Se créer des occasions de rire, d’échanger, de se détendre : autant de remèdes pour nous permettre de reprendre progressivement goût à la vie.


© iStock



  • 0

  • 20



  • j





  • a

  • b






 
1 / 2
 





Sommaire






  • Bougez, riez !
  • Quand l’appétit va, tout va !
  • Zen Attitude
  • Le plein de lumière
  • Sortir de l’isolement





Bougez, riez !

Les bienfaits du sport pour l’organisme sont connus : activités d’endurance respiratoire, footing, marche, natation, vélo agissent positivement sur le moral… Mieux oxygéné, le cerveau secrète davantage d’endorphine, une hormone euphorisante et relaxante. Certains sports comme la course favorisent également la production de sérotonine, dont la présence en trop petite quantité dans le cerveau pourrait être responsable de la dépression.
Le rire aussi favorise la sécrétion d’endorphine. Alors travaillez vos zygomatiques ! Concrètement, certains déprimés boycottent les journaux télévisés momentanément, histoire d’échapper au pessimisme ambiant. Ils regardent plutôt des émissions drôles, lisent des li