La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par deleted le Ven 13 Mai 2011 - 15:53

Oui bon, ici il n'est pas question de télépathie..., c'est bien dommage, c'est un chouette concept Very Happy
mais voyons le bon coté des choses! c'est un titre attractif ( plus ou moins) et vous avez eu une folle envie de voir ce qui pouvait bien se cacher derrière, "mais qui peut bien parler d'auto télépathie? d'ailleurs, la télépathie avec soi même, n'est ce pas simplement de la pensée? elle doit avoir de nombreuses pathologies aiguës celle la ..."

Mais bref, le mal est fait, et la vie doit être vécue sans remords, dans la mesure du possible...
Donc, je laisse mon titre, et je poursuis sur un sujet qui, tient donc, est une sacrée source de remords! ( pour ma part)

La question centrale est toute banale: Comment gérez vous le dialogue avec les autres?
la sous question étant "le gérez vous mieux que moi ?"
Rolling Eyes

Par "autres" j'entends l'entourage quotidien, les "copains copines", les personnes avec lesquelles il y a des liens présents, mais pas forcement indispensables.
mais pourquoi pas les autres " autres" aussi Wink

Dans mon cas, que je vais radicalement abréger car il n'est rien d'autre qu'une illustration, j'ai une durée d'intérêt aux autres affreusement limitée, et une fois que l'ennui arrive, c'est comme si il n'y avait plus rien à faire!
Alors je me force à rester un peu, puis je m'en vais, très très souvent avant les autres.... ( je passe les situations intermédiaires)
La situation n'est pas exhaustive, mais elle est bien trop générale.

Et tout ça finit par devenir bien désolant, voir désespérant!
tout d'abord vis à vis de l'entourage qui doit le ressentir, et peut être en souffrir, et vis à vis de ma petite paume, car ce n'est jamais simple de repartir sur un ennui, sur une "overdose" d'échanges.

Mais est ce que L'échange passionnel durable existe?
Qu'est ce qui provoque la lassitude? le manque d'intérêts communs, la différence de personnalité,...?
Peut on stimuler l'intérêt, l'attention, peut on s'adapter, ou doit on forcement trouver SON intérêt?

Voila voila, je ne sais plus trop quoi penser, ni quoi faire, je n'arrive pas à me distinguer entre un animal grégaire et un vieil ours dans sa grotte, il doit y avoir un mélange des deux!

ps: j'espère que le sujet n'a pas été abordé.

ps2: recherche grotte troglodyte, éclairée convenablement, chauffée l'hiver, avec eau courante... au cas ou Cool

deleted
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par Invité le Ven 13 Mai 2011 - 17:06

hello tite pomme,

la déssocialisation, c'est mal Evil or Very Mad
la solitude est nécessaire, mais pas tout le temps geek

Personnellement, je suis un "albatros", donc j'ai pris le problème à l'envers: ce n'est pas "les autres" qui manquais d'intérêt, mais moi (c'est pas bien, mais quand on ne sais pas... on ne sais pas ^^).

et voila de ce que je me suis aperçu:
->en cherchant un peu, tout, toutes distractions et tout le monde est digne d'intérêt (j'exagère, mais à peine).

-> l'intelligence de la simplicité et l'intelligence de la main sont un défi pour tous

je ne le savais pas (et pourtant j'y suis arrivé), mais toi, tu le sais: on a de grande facilité de compréhension.
Aussi, en attendant que tu trouves ta "discipline" pour défoulé ton cerveaux, essaye de focaliser ton attention sur les intérêts "des autres", ca te permettra peu être de les voir sous un nouveau jour.

si tu veux mon exemple perso: mon grand kif-> c'est la ferraille
mais a coté de ca, j'ai de multitude de petite discipline dont je suis amateur, pelle melle ca va du jeu de go, en passant par la charpente bois, les mangas jusqu'a la mécanique auto, bref, tout un tas de truc plus ou moins utile, mais qui on le mérite d'offrir des échanges avec les autres et d'occuper "l'insatiable"

voila, j'espère t'avoir un peu aidé avec mes conseil à 2 balles
(par contre, il faut accepter de ne pas savoir au début, et ca, je sais que c'est frustrant Twisted Evil )

Amicalement,
Tramb

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par Betapi le Ven 13 Mai 2011 - 18:58

Le problème du dialogue avec les autres n'est pas tant de vouloir parler avec eux mais du contenu des dialogues en question, je n'incite pas à la dés-socialisation mais à rechercher des gens avec qui il y a matière à échanger sur des sujets qui soient VRAIMENT intéressants (c'est à dire pas le dernier match de ligue 1).

Toute la difficulté du zèbre (que je suis) c'est de réussir à trouver des gens qui sont capables de la suivre, capable de saisir les virages sinueux de sa pensée, ses sots brutaux d'un sujet à un autre, ses associations d'idée surprenantes.

Il faut aller vers les gens et parfois par hasard tu tomberas sur quelqu'un qui te comprendra (qui a dit "Zèbre" dans le fond de la salle?) et qui à son tour t'en présentera d'autres et ainsi de suite. Je me suis mis ainsi sans vraiment m'en rendre compte à fréquenter presque exclusivement des zèbres qui se lient les uns aux autres.

Il ne faut jamais désespérer des relations sociales, on trouve toujours chaussure à son pied même si on est zèbre.

PS: @titapple: tu fais d'après ton profil des études universitaires, j'ai rencontrés tous mes amis zèbres à l'Université, ils sont là tout autour de toi à portée de ta main, tends leur et laisse toi porter et tu verras comme la vie est belle.

Betapi
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2144
Date d'inscription : 15/03/2011
Age : 27
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par deleted le Ven 13 Mai 2011 - 19:53

Very Happy je manque d'interet c'est sur!
surtout quand je parle pas =p

et non le problème ne vient pas de l'approche, mais de ce qu'elle amène, car parler pour parler, si on peut éprouver le besoin de parler pour parler, c'est bien de la que vient l'ennui!

Donc oui, l'essence de la discussion est fondamentale, mais n'est ce pas un peu s'intérioriser que de ne rechercher que des "semblables"?

Ce que je n'apprecie pas chez moi, c'est justement cette sensation de faire un tri, au lieu de faire un effort, qui n'aboutira peut être à rien. je le conçoit..

ce n'est pas forcement l'intérêt cérébral que je recherche ( j'exagère un peu mais à peine) mais l'interet commun, ou en tout cas, l'interet que l'on peut partager avec un nombre étendu de personnes...
La possibilité dêtre occupé sur des sujets simples, basiques.
mais je ne sais pas si on peut monopoliser des heures de conversation avec des sujets de loisirs...

Mais je tiens peut être ce discours parce que je ne suis pas vraiment entourée de personnes qui peuvent me comprendre, ou du moins, je ne les vois pas!

ps1: si on se focalise sur l'interet des autres ça devient contagieux? Wink

ps2: j'ai mis étudiante dans mon profil... mais dans le sens laaaarge, je suis en terminale =p
et dans ma classe..., non n'en parlons pas Razz

deleted
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par Invité le Ven 13 Mai 2011 - 20:07

ma définition d'un sujet vraiment intéressant?

à partir du moment ou un sujet fait briller des yeux, c'est qu'il doit y avoir un intérêt
quelques part, non? drunken

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par deleted le Ven 13 Mai 2011 - 20:21

tramber a écrit:ma définition d'un sujet vraiment intéressant?

à partir du moment ou un sujet fait briller des yeux, c'est qu'il doit y avoir un intérêt
quelques part, non? drunken


Very Happy

deleted
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par Lanza le Ven 13 Mai 2011 - 22:01

ps2: recherche grotte troglodyte, éclairée convenablement, chauffée l'hiver, avec eau courante... au cas ou
Y'a bien la caverne de Platon, mais je crois qu'elle est occupée... What a Face

Lanza
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1908
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 40
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par Thorongil le Ven 13 Mai 2011 - 22:03

Lanza a écrit:
ps2: recherche grotte troglodyte, éclairée convenablement, chauffée l'hiver, avec eau courante... au cas ou
Y'a bien la caverne de Platon, mais je crois qu'elle est occupée... What a Face
C'est surtout que dedans on est dos au feu. Very Happy

Thorongil
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 120
Date d'inscription : 11/05/2011
Age : 27
Localisation : Ered Gorgoroth

Revenir en haut Aller en bas

Re: La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par Philippe le Sam 14 Mai 2011 - 1:43

tramber a écrit: à partir du moment ou un sujet fait briller des yeux, c'est qu'il doit y avoir un intérêt
quelques part, non? drunken
Ce qui me fait penser que lorsque je discute avec des personnes fraîchement rencontrées, j'aime demander ce qui les enthousiasme.
(En fait, si je n'avais qu'une seule question à poser, ce serait celle-là.)
Les réponses sont toujours intéressantes à écouter...

Philippe
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1937
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 39
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par deleted le Sam 14 Mai 2011 - 9:19

Thorongil a écrit:
Lanza a écrit:
ps2: recherche grotte troglodyte, éclairée convenablement, chauffée l'hiver, avec eau courante... au cas ou
Y'a bien la caverne de Platon, mais je crois qu'elle est occupée... What a Face
C'est surtout que dedans on est dos au feu. Very Happy

ah non, il y a trop de fantomes dans cette caverne!
et une mauvaise vu sur notre réalité..., je change d'agent immobilier!

J'aime bien posé ce genre de questions aussi, voir le visage passionné de son interlocuteur c'est très agréable! mais les fraichement rencontrés c'est une autre histoire, il y a plein de chose à découvrir et des cotés qu'on ne peut pas encore prévoir, du coup la magie reste plus facilement =)

deleted
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par sly25 le Sam 14 Mai 2011 - 9:50

ah la la les autres!
je suis dans ma grotte et je veux pas en sortir! Sad comme j'aimerai en sortir et rencontrer des gens intéressants mais que les gens "normaux" sont ennuyeux...leurs conversations, leurs centres d'intérêt...enfin ennuyeux ou irritants mais de ma grotte je le rappelle plus bien ce qui est le plus fréquent Twisted Evil

sly25
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 215
Date d'inscription : 28/12/2010
Age : 44
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par Thorongil le Sam 14 Mai 2011 - 9:58

Je ne saurais dire mieux...

Mon dieu ce que la normalité est chiante et surtout consternante... Quand j'entends des adolescentes glousser à propos de leurs fringues, j'me dis que j'ai déjà du mal à comprendre les jeunes et que je me fais déjà vieux... C'pas beau de vieillir.. Sad

Bon cela dit j'ai rencontré des personnes intéressantes car elles ont accepté de m'accepter dans leur cercle (redondance powa !)... Mais les gens normaux je ne m'y ferai jamais... Sad

C'est vrai quoi, quand je lance une blague à coups de pont d'Einstein-Rosen (bon faut dire que je le cherche un peu), il n'y a que moi qui trouve cela tordant. Personne ne sait ce qu'est un trou de ver...
Bon par contre pour ce qui est de se moquer des marginaux, ça, nombreux sont ceux qui savent y faire. Sauf que ça n'a aucun intérêt. En plus d'être hypocrite.

Thorongil
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 120
Date d'inscription : 11/05/2011
Age : 27
Localisation : Ered Gorgoroth

Revenir en haut Aller en bas

Re: La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par sly25 le Sam 14 Mai 2011 - 10:04

Thorongil a écrit:Je ne saurais dire mieux...
Bon par contre pour ce qui est de se moquer des marginaux, ça, nombreux sont ceux qui savent y faire. Sauf que ça n'a aucun intérêt. En plus d'être hypocrite.
cela représente un intérêt...cela procure un sentiment de sécurité le sentiment d'appartenance à un groupe...et malheureusement il n'y a surement pas moyen plus radical de se sentir appartenir à un groupe qu'en montrant du doigt ou pire de prôner ou d'user de violence contre toute personne qui se distingue pour une raison ou une autre de ce groupe

sly25
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 215
Date d'inscription : 28/12/2010
Age : 44
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par Thorongil le Sam 14 Mai 2011 - 10:10

Je ne le sais que trop bien. Mais cet intérêt me dépasse. Je trouve cela tellement grotesque. Faut pas être fier pour se conduire en vrai chimpanzé. Ceux qui se moquent des marginaux sont bêtes à bouffer des bananes dans les arbres. Et encore...C'est une insulte à nos cousins primates.

Thorongil
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 120
Date d'inscription : 11/05/2011
Age : 27
Localisation : Ered Gorgoroth

Revenir en haut Aller en bas

Re: La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par deleted le Sam 14 Mai 2011 - 10:15

Oh ce vilain message Twisted Evil

Je me suis peut être mal exprimée, mais je ne suis pas du tout dans cet optique justement!
D'ailleurs, je n'ai pas mis la faute sur les autres mais sur moi même, et ma question était un leger appelle au secours afin de comprendre si j'etais oui ou non un monstre d'égocentrisme ^^
et si l'interet aux autres était une capacité innée ou acquise.

Mais apparemment j'ai l'air d'un monstre What a Face

deleted
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par Thorongil le Sam 14 Mai 2011 - 10:21

Nous sommes tous des monstres... Nous avons perdu notre orgueil et nos rêves...
Et je préfère personnellement me penser comme un monstre plutôt que comme un gens de base. Car des deux j'ignore lequel est le plus terrifiant. scratch

Thorongil
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 120
Date d'inscription : 11/05/2011
Age : 27
Localisation : Ered Gorgoroth

Revenir en haut Aller en bas

Re: La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par deleted le Sam 14 Mai 2011 - 10:28

Qui n'est pas terrifiant dans ce monde de toute façon...?
Mais je pense que le "gens de base" fait souffrir sans s'en rendre compte, alors que le monstre est conscient de ces action, mais sans forcement pouvoir se corriger, alors.... qui est le pire?


deleted
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par sly25 le Sam 14 Mai 2011 - 10:28

titapple a écrit:ma question était un leger appelle au secours afin de comprendre si j'etais oui ou non un monstre d'égocentrisme ^^
et si l'interet aux autres était une capacité innée ou acquise.
l'intérêt aux autres...j'ai toujours été très intéressé par les autres ...avant ...mais à force de les côtoyer cela est plus difficile.
donc pour répondre à ta question, je dirai que seule toi peut le dire...est ce que tu ne te soucis pas tes autres et tu les écrases en permanence ou est ce que tu les laisses avoir le moins d'impacts sur toi...pour te protéger par exemple

sly25
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 215
Date d'inscription : 28/12/2010
Age : 44
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par DoomGopher le Sam 14 Mai 2011 - 11:11

hum vaste sujet .
Aussi loin que je me souvienne , je n ai jamais eu de pb de communication avec les autres ...
J'ai tendance a dire tout ce que je pense d'une personne .
Souvent sur le ton de l humour , mais ca donne de moi une premiere image de "Super Connard" que j'assume tres bien .
C'est aussi l'occasion de faire un premier filtre sur les gens qui m entourent .
Les génés s'eloignent d'eux meme , les autres qui souhaitent passer outre la premiere impression , captent mon attention "apres tout ils ont fait un effort , a mon tour d'en faire un"

je crois que c est ma forme d egocentrisme a moi ... si j ai un truc dans la tete , ou un truc a dire , je le dis , parfois la forme laisse a desirer d ailleurs, mais ca revient souvent " une fois que c'est dit , c est plus leur probleme que le mien " ou le fameux " c'est plus leur probleme que ca ne m'interesse"

Bref j ai toujours ce positionnement de franchise poussé a l extreme .
Ca ne pose aucun probleme quand il s'agit de chose positives ou agreables a dire ou a entendre .... mais dans le cas contraire ...
Depuis peu j'essaye d'etre moins carton dans la forme ... la forme interrogative aide bien en cela ' pour etre sur de bien comprendre , pourquoi tu viens juste d'eteindre la clim alors qu'il fait 30 ° dans le bureau ? " S'en suit generalement une explication decousue et peu logique , je crois meme que la personne s en rend compte en prononcant les mots ... je me contente de clore le debat d'un simple " ah d'accord"
de la manipulation ? non je crois pas , j essaye d amener l interlocuteur sur mon chemin de reflexion tout en faisant en sorte qu'il le parcourt lui meme ^^ ...

De meme je pense qu'on peut dire bcp de choses aux gens (Zebres ou pas .... ptet meme que les zebres sont parfois plus difficiles a apprivoiser dans la mesure ou leur nature sensible peut leur faire avoir certaines reactions excessives .... moi le premier )
On est souvent surpris de la capacité d'ecoute des gens , on les sous estime bcp . Car eux meme sont inhibés, pudiques , reservés ... et l'image qu'ils renvoient ne revele pas forcement le "meilleur " de leur personnalité ou de la profondeur de leur esprit .
Je me vois encore dire a un ami que j'apprecie bcp lors d'une de nos premieres rencontres que je trouve que c'est un beauf pas tres malin (sans animosité , un constat plus qu autre chose ) .... et lui de me repondre " oui , t as tout a fait raison , mais tu sais je le vis tres bien "
D'une sa reponse m'a surpris , mais il se trouve etre un des mecs les plus gentils que je connaisse , une vraie creme , et qq un de valeur sans aucun doute (outre le fait que ce soit un rugbyman et pompier volontaire )
Je me suis d'ailleurs souvent dit quand je me prenais trop le chou , qu'un mec comme ca est sans doute plus heureux que moi , et que finalement , c'etait ptet lui qui avait compris ...

Enfin , moi je m interesse a tout potentiellement , il m'est arrivé d avoir une conversation surrealiste avec une prothesiste ongulaire ( pas vraiment le type de personne que je frequente sans bcp d a priori ) sur la qualités des resines qu'elle utilisait , les differents agents durcisseurs , les methodes etc ... tres interessant d ailleurs
Mais ce qu'il faut se dire , c'est qu'on peut passer un bon moment , un moment d echange sympa , et puis trouver qu'il n y a plus rien a exploiter et partir tout simplement .
Rester sur le bon moment et pourquoi pas ne plus jamais revoir la personne . Ca ne me choque pas du tout .
Ne garder que les elements qui nous conviennent , s'entourer des gens qui nous font nous sentir bien , excité , stimulé etc ... et puis les autres .... bah tant pis , de toutes facons on ne peut pas avoir un cercle amical trop extensif , c est inutile de toutes facons .
SOus ces conditions , moi je trouve la communication aisée

Bref je sais pas bien ou je voulais en venir , c'etait surtout pour dire "rien du tout"

DoomGopher
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4044
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 34
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

Re: La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par Invité le Sam 14 Mai 2011 - 12:45

sly25 a écrit:
Thorongil a écrit:Je ne saurais dire mieux...
Bon par contre pour ce qui est de se moquer des marginaux, ça, nombreux sont ceux qui savent y faire. Sauf que ça n'a aucun intérêt. En plus d'être hypocrite.
cela représente un intérêt...cela procure un sentiment de sécurité le sentiment d'appartenance à un groupe...et malheureusement il n'y a surement pas moyen plus radical de se sentir appartenir à un groupe qu'en montrant du doigt ou pire de prôner ou d'user de violence contre toute personne qui se distingue pour une raison ou une autre de ce groupe
disent t'ils en montrant du doigts les "normaux"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par Thorongil le Sam 14 Mai 2011 - 12:50

tramber a écrit:
sly25 a écrit:
Thorongil a écrit:Je ne saurais dire mieux...
Bon par contre pour ce qui est de se moquer des marginaux, ça, nombreux sont ceux qui savent y faire. Sauf que ça n'a aucun intérêt. En plus d'être hypocrite.
cela représente un intérêt...cela procure un sentiment de sécurité le sentiment d'appartenance à un groupe...et malheureusement il n'y a surement pas moyen plus radical de se sentir appartenir à un groupe qu'en montrant du doigt ou pire de prôner ou d'user de violence contre toute personne qui se distingue pour une raison ou une autre de ce groupe
disent t'ils en montrant du doigts les "normaux"
Pas faux. Mais je le fais sciemment. Pour me donner l'espoir d'un jour leur ressembler...D'ailleurs c'est un peu le cas. Grâce à ma misanthropie. Wink

Oui je sais c'est stupide de vouloir prendre les travers des normaux... Mais si ça me permet de me sentir mieux. Neutral

Thorongil
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 120
Date d'inscription : 11/05/2011
Age : 27
Localisation : Ered Gorgoroth

Revenir en haut Aller en bas

Re: La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par sly25 le Sam 14 Mai 2011 - 12:51

lol tramber si seulement cela faisait partie de mon mode de fonctionnement, je me trainerai pas toutes mes casseroles...

sly25
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 215
Date d'inscription : 28/12/2010
Age : 44
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par deleted le Dim 15 Mai 2011 - 8:13

Non je n'écrase pas les autres, je les évite un peu sur le long terme, c'est une solution plus douce !
Mais ça reste une protection contre les désillusions.

Je connais cette envie poignante d'annoncer tout ce qui perturbe un peu, et oui, la forme interrogative est une bonne
stratégie! plus efficace que tout ce qui peut être dit de façon implicite je suppose ...

"On est souvent surpris de la capacité d'ecoute des gens , on les sous estime bcp . Car eux meme sont inhibés, pudiques , reservés ... et l'image qu'ils renvoient ne revele pas forcement le "meilleur " de leur personnalité ou de la profondeur de leur esprit .
Je me vois encore dire a un ami que j'apprecie bcp lors d'une de nos premieres rencontres que je trouve que c'est un beauf pas tres malin (sans animosité , un constat plus qu autre chose ) .... et lui de me repondre " oui , t as tout a fait raison , mais tu sais je le vis tres bien "

(rires) j'aime bien les crèmes, il en faut dans son entourage, mais je me suis toujours demandé si ce n'étais pas un moyen de s'apaiser un peu, car ce genre de relation a des propriétés très rassurantes!
Quand je suis face à des gens qui ne se prennent pas la tête je me dit de suite que finalement ça doit être possible! sauf que ça reste théorique =p

"Mais ce qu'il faut se dire , c'est qu'on peut passer un bon moment , un moment d echange sympa , et puis trouver qu'il n y a plus rien a exploiter et partir tout simplement ."

Tu n'as jamais l'impression de te servir de cette personne?
Je ne parle pas de la prothesiste ongulaire bien sur! mais des gens de ton entourage quotidien, car peut etre à tu "exploité" ce que tu voulais, mais la personne en face, n'est elle pas désireuse de te revoir dans le cas ou l'exploitation ne se fait pas dans les deux sens? Face a ce genre de situation je ne sais pas trop comment réagir, c'est si simple de faire de la peine, bon je ne suis pas la super sauveuse des gens, si on peut dire ça comme ça! mais, la tristesse, moins il y en a, et mieux c'est, surtout à cause d'une forme d'égoisme.

Et ce qui compte, et on est d'accord, ce n'est pas 30 millions d'amis, mais des amis à longévité amicale et intéressante durable, et c'est bien difficile!


deleted
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par DoomGopher le Dim 15 Mai 2011 - 10:41

me servir des gens ? bah non apres tout j ai dit que c etait un echange , je ne suis pas un parasite :-)
J'offre ce que j ai a offrir tant que j ai qqchose a offrir.
A un moment je considere meme que c est respecter la personne que de ne pas jouer ce jeu hypocrite des faux semblants si je m emmerde vraiment.
Je ne le dis pas forcement , le but n'est pas de blesser a peu de frais , mais si on me le le demande je le dis volontiers . C'est un moyen de rester plus ou moins authentique en jouant le moins possible du masque social . Je veux dire , tu verras qu'on en joue deja bien suffisamment dans des cadres sociaux ou l'on y coupe pas ( boulot en particulier) pour pas se l imposer dans la sphere privée .

Apres , bah je vois pas vraiment d autre possibilité pour savoir si j apprecie ou non une personne que d en passer par là . SI ca marche , tant mieux , sinon tant pis .
Alors effectivement ya une part d égocentrisme mais je crois que c est nécessaire sinon on risque se perdre dans des considerations du style "faire semblant de pour faire plaisir" ou " faire ce qu'on attend de moi meme si ca va l encontre de mon desir et de ma conception de la vie"
Hors ca me parait pas logique ni meme sain de proceder ainsi , ca mene indubitablement vers un etat de malaise voir pire .

Je compense cet aspect peut être discutable en etant tres present pour ceux que j aime ou apprecie , pas forcement physiquement , mais je fais en sorte d etre là quand ils ont besoin de moi, d'etre a l'ecoute et de leur offrir un maximum de ce que je peux .

DoomGopher
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4044
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 34
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

Re: La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par deleted le Dim 15 Mai 2011 - 19:16

DoomGopher a écrit:me servir des gens ? bah non apres tout j ai dit que c etait un echange , je ne suis pas un parasite :-)
J'offre ce que j ai a offrir tant que j ai qqchose a offrir.

je m'en doute, je ne vois aucune multitude de pattes sur ton profil Wink

A un moment je considere meme que c est respecter la personne que de ne pas jouer ce jeu hypocrite des faux semblants si je m emmerde vraiment.
Je ne le dis pas forcement , le but n'est pas de blesser a peu de frais , mais si on me le le demande je le dis volontiers . C'est un moyen de rester plus ou moins authentique en jouant le moins possible du masque social . Je veux dire , tu verras qu'on en joue deja bien suffisamment dans des cadres sociaux ou l'on y coupe pas ( boulot en particulier) pour pas se l imposer dans la sphere privée .

Apres , bah je vois pas vraiment d autre possibilité pour savoir si j apprecie ou non une personne que d en passer par là . SI ca marche , tant mieux , sinon tant pis .
Alors effectivement ya une part d égocentrisme mais je crois que c est nécessaire sinon on risque se perdre dans des considerations du style "faire semblant de pour faire plaisir" ou " faire ce qu'on attend de moi meme si ca va l encontre de mon desir et de ma conception de la vie"
Hors ca me parait pas logique ni meme sain de proceder ainsi , ca mene indubitablement vers un etat de malaise voir pire .

Je compense cet aspect peut être discutable en etant tres present pour ceux que j aime ou apprecie , pas forcement physiquement , mais je fais en sorte d etre là quand ils ont besoin de moi, d'etre a l'ecoute et de leur offrir un maximum de ce que je peux .

j'adorerais ajouter plein de "oui mais"
Mais j'ai tendance à fonctionner ainsi aussi, en rajoutant un peu de culpabilité au "si ça marche pas tant pis" lorsque la personne que j'ai en face aimerait, ou pense que ça marche.
Mais je dois bien avouer qu'aller à l'encontre de soi meme et jouer un sorte de comédie est une certaine force d'hypocrisie, et je n'avais pas totalement vu ça comme ça, je prends note de ta vision des choses, c'est à méditer Wink

deleted
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: La connection télépathique avec soi-même (sujet moins rigolo que le titre)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum