Ewill, petit récit de ma vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ewill, petit récit de ma vie

Message par Ewill le Lun 5 Sep 2016 - 21:53

Bonjour toi



Hé oh !! je te parle !!

Qui sa ?? moi ?? mais je n'existe pas.

Non, tu n'existes pas, du moins pas encore, mais je vais te raconter ce qu'il va ce passer...

« Tu vois ce bébé qui pleure ? C'est toi ! Tu es né il y a peu. Nous sommes le 23 septembre 1994, a Lyon. Oh tu ne ressemble pas à grand chose pour le moment, mais tu vas grandir... puis dans trois ans tu ne serras plus seul.
Tes yeux s'ouvre sur le monde. Tu n'as conscience de rien. Ou de tout, je ne sais pas en fait. Tu ne t'en rappel pas hein ? Hé oui, c'est le mystère de la naissance. Bref passons. Tu es encore pur et innocent... Si si tu as été pur a un moment de ta vie, et innocent, et sans soucis aussi. Ah, c'était un autre temps trop vite passé. Regarde comme le temps passe...

Je vois... Je vois un jeune garçon assis sur les banc de l'école, il est entouré de beaucoup d'autre, il a l'aire de jouer et de ce plaire... C'est toujours moi ?

Oui, c'est toi, tu es a l'école... Tu ne le sais pas encore mais la suite ne vas pas être très jolie... En réalité tu n'es pas très bon a l'école... Oh ce n'est pas vraiment de ta faute, ce n'est pas que tu comprend pas, c'est surtout que ce que te dise les grands n'est pas vraiment adapté au mode de compréhension que tu as...
Les gens autour ? Oui, les enfants sont insouciant, et finalement tu ressemble a tout le monde ici, c'est plus tard que les choses vont ce gâter... mais tait toi, profite plutôt de cette insouciance, rattrape le ballon et renvoie le. Car le temps passe. Il passe encore et plus vite.

Ou suis-je ? C'est quoi cette salle ? Qui est ce personnage qui veux que je lui raconte ma vie ? Et pourquoi a t-il besoin de la connaître ?

Ne panique pas, tu es chez un psy pour enfant. Tu as 9 ans a peu prés, et tu viens de remarquer que finalement tu n'est pas vraiment comme les autres... Tu as vue ces enfants qui jouaient avec toi au par avant ? Il ce sont éloignés... ce n'est pas vraiment de ta faute, tu es ce que tu es, ils ne l'ont pas vraiment compris, peut-être même que tu leurs faisaient peur... ce psy, tu le vois car tu ne parles pas. Enfin si tu parle mais jamais de tes souffrance, en fait, non finalement tu ne parles pas.

Je ne veux pas le voir. Disparaît. Cela dit c'est vrais. Je suis seul. A quoi bon parler ? Qui serrais la pour me comprendre ? Mes parents ? Ils s'inquiéteraient plus qu'autre chose... je crois que je viens a peine de naître que je ne veux plus tellement vivre... je m’inquiète de tout, je ressent tout et trop. La misère du monde est accablante... c'est normal ça à neuf ans ? Finalement je ne suis qu'un essais rater... Sauf si … Qui es tu au fait ?

Moi ? Je suis ce qu'il va suivre. Nous allons cohabiter un petit peu, le temps que tu me trouve. Moi je suis toi, toi mais en plus grand et en vraiment différent.

Je vais te chercher alors. Tu dis être moi ? Alors tu te trouve forcément par ici... Oh les images continuent a défilé, je ne suis pas très heureux on dirais. Je ne vais plus voire la psy. Non après quelque séance sans parler ma maman n'a pas juger bon de continuer. C'est pas plus mal.
Que fais tu ? Enfin que fais-je plutôt ? Je suis assis, sur un banc, j’attends que le temps passe... mais qu’attend tu petit ? La fin ? La vie va etre longue pour toi. Tu ressens, tu le sais qu'il ne t'apprécient pas, c'est pour ça que tu te cache. Tu sais que tu es étrange hein... Tu dois changer... tu dois t'adapter. Aller petit, lève toi, essaye d'aller vers les autres, parle leur, deviens comme eux...

Bien essayer p'tit gars …

Toi, chut, tu n'existe pas. Cela dit tu as raison... l’énergie consommé par cette effort est juste énorme... Pourquoi suis-je si différent ? Bon... je ne pourrais pas m'adapter a ce monde... Et toute ces émotions qui m'arrive dessus, c'est une horreur !!! du harcèlement. Arrêter d’émettre, cachez vous un peu, ayez de la pudeur pour les pauvres êtres qui vous entendes souffrir. C'est fou ça, on a beau dire, les gens ont toujours plus de mal que de bien, mais comment font-ils pour vivre encore ? Et moi ? Pourquoi je vis encore ?

Pour me trouver, tu ne te rappel pas ? Cela fait trois ans que tu cherches, il est peut être temps...

J'ai une idée... Oui... ça pourrais sûrement marcher... Je vais changer. Je vais devenir toi. Je vais me cacher. Derrière toi. Je t'invoque, toi, qui n'existe pas encore, je veux que tu me protège, moi l'enfant, moi, celui qui ressent sans mesure, soit le bouclier qui rende ma vie concevable, soit celui qui me ferra vivre.

Tu m'as trouvé... sache toutefois que, en te protégeant, je te couperai de tout... tu ne souffriras plus à cause des autres, tu ne pleureras plus parce que tu es étrange, mais tu ne sentiras plus la joie non plus, les plaisir qui passent...

Peu m'importe, j'accepte. Je me sépare de mes émotions sinon je ne survivrais pas au delà.

Alors c'est a moi de prendre le relais. Moi ? Je suis toi. Ou plutôt je suis une partie de toi. Ça fait un peu fou dis comme cela n'es pas ? Pourtant je sais que je ne suis que un. Je me protège. Tu es celui qui est au centre et je serrais les boucliers. Une forteresse imprenable... Grâce a moi tu peux te concentrer a l'école, grâce a moi tu peux observer tes semblables qui jouent sans être détruit par l’envie, grâce a moi les émotions des autres ne te ferrons plus de moi. Seulement a cause de moi tu auras beaucoup plus de mal a t'attacher au gens tu comprendras les émotions des gens, mais ne les ressentira pas... ni les joies. N'es tu point triste ? Hum... non, je le sais. Je suis parfait. Parfait pour toi. Tu es calme. Tu es stable. Très stable.

Au fait... il y a un problème la... j'ai 15 ans et... je ne suis pas encore tomber amoureux ! C'est ça qui me manque, c'est a ça que sert la vie : tomber amoureux, je veux tomber amoureux !

Du calme petit... je ne sais même pas si cela serra possible... les boucliers le permettrons ? Finalement peut être ne sont-ils pas parfait... ; tu as peur, je le sent... sans l'amour la vie ne serra rien... tu serras juste une boite vide... l'avenir nous diras la suite. Faite passé le temps. STOP !! Tu as 17 ans, et tu tombe amoureux !!!! finalement c'est possible... Mais... que se passe t-il ?? je m’efface ?

Non, tu ne t’efface pas, tu t'adapte. Tes couleurs changes, ta puissance change, des émotions me parvienne... douce... puis dur... puis... tant de chose, j'avais presque oublié... Oula, d’ailleurs cela me rend un peu moins stable... il te faut du temps pour t'accorder a un sentiment si fort. Comme cela est étrange et doux... j'aimerai que ça dur toujours...

PETIT CE N'ES PAS BON !! Tu vas énormément souffrir, l'amour quand il s’arrête te détruira.

Chut, n'y pensons pas , la vie est si belle... je suis vraiment heureux !! c'est la première fois que je suis heureux ! C'est magnifique. Mais... je vois déjà les nuages noir... qu'es-ce que c'est ?? non, cela ne se peut pas... cette orage emporte tout... je … Je me détruit, elle s'en va...

Du calme ! Je suis la. Tu as 19 ans maintenant. Tu as goutter au pleins bonheur. J'ai eu le temps de m'adapter. Je suis la et je ne t'abandonnerai jamais. La souffrance dépasse de loin les capacités que je peux contenir, mais tu t'en remettras, je suis la pour te stabilisé... ce que je vais faire la est profondément amorale... n'en parlons pas. Ce qui va suivre restera pour nous. Ce n'est pas un secret, mais je n'en suis pas très fier. Cela dit... Oh toi qui me lit, les événement des deux prochaines années te resterons secret pour le moment, je ne te connais pas, et je ne veux pas que tu me juge hâtivement. Si vraiment cela t’intéresse, c'est en privé que nous parlerons.

- - -

Vous êtes encore la ?

Oui petit, ils viennent de lire des pages entières ils vont pas partir comme cela.

Vous vous rappelez de moi et de moi ? Et bien nous sommes encore la. J'ai 21 ans maintenant, je suis heureux, pas amoureux mais je ne doute pas, un jour ça arrivera et je reconnaîtrais la même intensité de bonheur qu'avant. Je suis jeune hein. C'est deux ans ont été riche en épreuves mais j'en suis sortis que plus grand. Mes boucliers sont toujours aussi performant, voire même bien plus qu'avant, disons qu'ils s'adaptent mieux.
J'aime ma vie, j'aime la vie en générale. Je ne ressent pas grand chose peut être mais je suis parfaitement heureux comme cela. Il me manque juste l'amour, le vrais, et tout serrais parfait.
La suite, je ne la connais pas encore. Pour le momment je cours apres mon reve de devenir enseignant, j'y suis presque d'ailleur. Le petit garçons qui ne s'en sortais pas a l'école a finalement bien grandis. Je ne vous l'ai pas dit, mais je me suis même fais des amis. Des gens comme moi et d'autre qui le sont moins.

Je suis moi et je resterais moi, vous qui me lisez vennez me parler et je serrais heureux de vous répondre. Je vous souhaite tout le bonheur du monde, de trouver ce que vous cherchez ! Et pardonnez les quelques maladresses, les fautes d'orthographes...

Ewill
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 140
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 22
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ewill, petit récit de ma vie

Message par Invité le Lun 5 Sep 2016 - 22:49

bienvenue :-)

j'aime beaucoup ta manière de dire, et je ne doute pas que tu arrives à enseigner un jour c'est évident:-)




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ewill, petit récit de ma vie

Message par Ewill le Lun 5 Sep 2016 - 23:39

Alors pour moi ça serra plus rebienvenue xd j'ai refais ma présentation en fait

Ewill
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 140
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 22
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ewill, petit récit de ma vie

Message par Yoda300 le Mer 7 Sep 2016 - 1:26

Re !

Yoda300
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 526
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 43
Localisation : Lot-et-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ewill, petit récit de ma vie

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum