Le chaudron

Page 11 sur 18 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 14 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Kass le Sam 15 Oct 2016 - 10:33



Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4708
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Numero6 le Sam 15 Oct 2016 - 12:49

Y a de ça, y a de ça, sacrifier le héros qui entrainait la troupe au massacre. On oublie les rêves de conquête et on attend le ravitaillement. Une balle dans la tête pour le héros et ses rêves de gloire et on soigne les plaies des fantassins.

Quand les deux gonzesses m'ont trainé chez le psy je me souviens que je devais remonter mon pantalon tous les deux pas. Le pire c'est que je n'ai accepté de les suivre que parce qu'elles me laissaient le choix, y voulait pas baisser son froc le héros. Même en état de pré-cadavre je n'aurais pas supporté de me soumettre à leur injonction de fendues.

Quand tout partait en couille ça m'a rassuré de sentir au plus profond de moi cette connerie intemporelle qui résiste à tout, fiable. J'ai trouvé ça attendrissant cette préoccupation machiste, tellement elle n'avait plus aucun sens. L'abandonner c'était la première étape de l'euthanasie : m'en remettre aux femelles, renoncement terminal.

C'est leur humilité qui m'a fait accepter la situation. Pour que ces deux forts caractères se montrent aussi soumis à ma décision, il fallait vraiment que la situation l'exige. Pour qu'elles renoncent temporairement à leur rage d'avoir le dernier mot, c'est qu'il fallait vraiment sauver le soldat Ryan.
Elles ont réussi à me convaincre de ma déchéance par leur soumission, ça m'a fait flipper à mort ce respect, j'étais plus habitué au concours de bites avec ces deux-là. Ça rigolait plus, là, si elles prenaient la peine de mettre leur ego de côté.

J'ai convoqué mon ego à moi dans mon bureau et je lui ai mis la branlée de sa vie.

- Et à quelle heure il peut me recevoir le psy ?

- Maintenant. Quand vous voulez.

Mon ego bougeait encore, je lui décoché une balayette de trappeur. Il ne mouftait plus. C'est mauvais pour l'élocution la soupe de molaires.

- Bon ben j'y vais. C'est où son bureau ?

Et j'y suis allé. Tout seul. En tenant mon pantalon à la main pour l'empêcher de descendre. Tout seul. Parce que c'est quand même pas des gonzesses qui vont...

C'est peut-être depuis ce moment que je vénère ma connerie, mon machisme invétéré, dans les décombres c'était le seul truc qui tenait encore debout, j'y tiens comme si c'était ma seule famille. J'en ai gardé quelques séquelles. Partager une addition c'est comme envoyer mon ego à poil en mission-suicide dans Harlem.





Pour lui éviter ça, convocation, bureau, ronflée, baffes. Tu te tais mon lapin. C'est tout, tu te tais. Tu veux vexer la dame, c'est ça ?

- Mais c'est-à-dire que, heu, par...

- Blaaammm !

- Ailleu, mais t'es malade ! je voulais dire que...

- Re-Blaaaaammmm !

- Mais ! Heu !

- Ba-da-blaaaammmm !

- OK, choupette, on partage, mais tu payes le vin parce que c'est toi qui l'a choisi.

- Eh ben, tu vois quand tu veux.

Ingratitude, ô ingratitude, que n'ai-je tant vécu pour sacrifier cette amie fidèle, cette solide connerie, parce que c'est quand même pas une gonzesse qui...

- BLLAAAAMMMMM !!!

Devoir ma survie à deux pétasses chargées à bloc de QI et de testostérone, argh, j'ai encore du mal. C'est la déchéance ultime, l'injection létale, l'abjuration de toute dignité. Dépendre c'est mourir.

Oh, mais comment qu'elles vont prendre cher les autres, toutes les autres. Jamais plus je ne m'abaisserais à ressentir ce délice amer de me sentir protégé. Jamais. Pouvez crever. Jamais. Enfin, bon, faut voir, tout se négocie.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5562
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Sam 15 Oct 2016 - 13:14

Le burnout pour pas avoir les burnes out, tout se tient dans le pantalon ! Dent pétée


Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7805
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Pola le Sam 15 Oct 2016 - 14:23

Deux gonzesses et un égo, un super titre pour un polar !!

Pola
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3100
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Kass le Sam 15 Oct 2016 - 14:46

... et le burne out au féminin, t'as les pantalons qui se mettent à serrer ? Dent pétée


Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4708
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Numero6 le Sam 15 Oct 2016 - 14:51

Tu ne crois pas si bien dire, bleuet.

Quand tout le monde me parlait comme à un attardé mental, j'ai passé un coup de fil à un bon pote que je n'avais pas vu depuis longtemps, j'avais envie de passer le voir, et il a éclaté de rire en parlant de mes burnes out.
Et je me suis dis qu'il y avait sur terre des gens moins cons que la moyenne, le malheur faut pas le vénérer faut se foutre de sa gueule.
L'ironie, toussa.
Et en plus il tient un bar. Je te raconte pas la sensation torride d'actionner la pompe à bière à volonté.

Pour les jupes des filles d'abord faut qu'elles en portent, ensuite qu'elles te signifient leur véto, ensuite ne pas en tenir compte, guetter l'instant magique où leur attention est détournée et leurs genoux négligents. Pff, quand je pense au nombre incalculable de conditions nécessaires pour obtenir cette sensation ultime du jeu de la souris et de la chatte, j'en arrive à renoncer.

On aurait dit que tu ne voulais pas que je regarde sous tes jupes, mais on aurait dit que tu faisais tout pour ça, et on aurait dit que si je ne le faisais pas tu aurais été terriblement vexée de mon indifférence. N'avouer jamais.

Peuvent pas comprendre les jeunes. Réussir à savoir si elle porte une culotte, c'est mieux que réussir un défi pour la conquête du Graal, et si elle n'en porte pas c'est l'éblouissement ultime. Et tant pis si ça fait dix ans qu'on vit avec elle, c'est pas le problème, la seule chose qui compte c'est de savoir si elle porte une culotte ou pas. C'est la chatte de Schrödinger, j'ouvre la boite ou pas ? je vérifie ou pas ? si je ne sais pas je me consume, si je sais je me détourne, si elle sait que je sais, tout  dépend de son humeur.

Je me soumets, j'abandonne toute dignité, je me fous de Schopenhauer et de Kant, depuis tout petit je suis un pervers pépère. Par la grâce de Dieu je t'implore Saint-Jean Chrisostome, dis-moi si elle porte une petite culotte. Ou pas. La couleur, dis-moi la couleur ! Non, dis rien, c'est pas de jeu, je veux deviner par moi-même si sous le gousset du 30 deniers se dissimule les quelques grammes de La Perla vert bronze qui lui vont si bien au teint.

Et bien sur, avant toute chose, feindre l'indifférence.

Manquerait plus qu'elles croient nous fasciner avec quelques grammes de dentelles made in china. Pff, mais pour qui elles se prennent, franchement ?

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5562
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Le Don qui Chante le Sam 15 Oct 2016 - 14:55


Le Don qui Chante
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1039
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Kass le Sam 15 Oct 2016 - 15:03


Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4708
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Sam 15 Oct 2016 - 15:10

Autant culotte ou pas culotte sous la jupe et je Bave , autant la ficelle du string qui dépasse du jean et je !

PS : Ne jamais baisser son froc devant une Dame, attendre que ce soit elle qui le fasse, là on peut jouer en toute égalité !

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7805
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Kass le Sam 15 Oct 2016 - 15:14

klein:
je me pousse à sortir, à aller humer le lac.

les petits mammifères sont étonnants.


les petits mammifères sont étonnants.




j'aime vraiment beaucoup le bleu.

Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4708
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Sam 15 Oct 2016 - 15:20

Ouaip, c'est la couleur de notre planète !

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7805
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Pola le Sam 15 Oct 2016 - 15:25

et de ma salle d'eau... beurk

Pola
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3100
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Kass le Lun 17 Oct 2016 - 8:28

écoulements:
ding dong...



il est plutôt mignon. il semble fasciné par le ruissellement.



...je vais arrêter les conneries et me filer un coup de peigne avant de sortir.

Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4708
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Lun 17 Oct 2016 - 20:17

Et puis, il y a l'autre
Des carottes dans les cheveux
Qu'a jamais vu un peigne
Qu'est méchant comme une teigne

Faut vous dire Monsieur
Que chez ces gens-là
On ne vit pas Monsieur
On ne vit pas on triche

Chauve souris, chauve qui peut ! Dent pétée

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7805
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Revz le Lun 17 Oct 2016 - 20:35

Suce ces p'tits Bleus ! a écrit:Chauve souris, chauve qui peut ! Dent pétée

C'est clair, il y a un truc avec les chauves.

P'tete qu'ils ont peur de se faire bouffer le cerveau par les racines Razz

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Numero6 le Lun 17 Oct 2016 - 23:43

- Entrez, entrez mon petit vieux, asseyez-vous, mettez-vous à l'aise. On m'a dit le plus grand bien de votre talent, apparemment les muses étaient enjouées autour de votre berceau. Je me sens une âme de poète, ah si seulement j'avais le dixième de... mais oublions. Je ne suis que producteur et j'assume ma modeste fonction. Après tout on ne demande pas à un boulanger de déclamer du Ronsard. Mignonne, allons voir si la rose... Je m'égare, je m'égare.

- Tout va bien ? Vous la trouvez comment la petite Kassandra ? Divine, hein ? On dira ce qu'on voudra mais le cours Florent ça laisse des traces, n'est-ce pas ? Elle m'a été chaudement recommandée par Marin.
Mais non, pas marine, Marin. Karmitz, enfin, quoi. Ah, vous plaisantiez, je sens que vous plaisantiez, c'est tout moi ça, je m'emballe, je m'emballe. Ah ces auteurs... ils m'épateront toujours, tout dans le deuxième degré et l'humour de feu. Je vais vous dire : j'aime.

- Vous allez me détester, je le sais, je le sens, je vous connais bien, vous les artistes, c'est Yorick à la ville et Hamlet dans l’alcôve, mais le vrai génie est si rare de nos jours. Si, Si, désolé de vous imposer ça, mais je sais reconnaitre le génie quand je le vois. Oublions mon cher, oublions. Et pardonnez-moi cet enthousiasme impudent, votre talent m'enflamme.

- Quelle audace, quelle sensualité que ce téton assoupi ! L'image est forte ! Toute la vulnérabilité de la chair dans l'insomnie du petit matin, encore moite de la tiédeur du sommeil, gorgée encore de l'impudeur organique du sommeil.
C'est simple, la scène m'a choqué. Si, si, j'ose l'avouer, vous m'avez choqué. Et ébloui en même temps. Un seul mot : bravo.

- Et d'emblée je vous présente mes plus plates excuses. Je ne galège pas. Salomon, le petit caméraman à moustaches pointe à Pole emploi à l'heure où je vous parle.
Vous ne saviez pas qu'il était pédé comme un phoque ? Mon cher, vous voilà bien naïf, toute la profession le savait et le saura. Comptez sur moi.
Vous avez vu les rush ? Rien ne vous a choqué ? Le téton. Le fameux téton. Comment le trouvez-vous ?

- Exactement, je ne vous le fais pas dire ! Pas de téton ! Cette follasse n'a rien capté. Rien ! Pas le plus petit bout de nichon. Je t'enverrais tout ça à Cayenne si les modernes n'avaient pas fait fermer le bagne, cet instrument de justice sociale.

- Marin était outré, on ne trahit pas impunément le talent d'un génie. Nous allons retourner la scène. Je ne regarde pas à la dépense. Marin a suggéré que le vêtement de nuit appauvrissait le propos. C'est un génie créatif lui aussi. Ce n'est pas pour rien qu'il est à la tête d'un circuit de distribution, Pathé, Gaumont, Goldwin et Mayer à lui tout seul. Un génie ! Ah si seulement...
Il a raison ! Nous devons renforcer l'image, la biche frémissante qui se lève au son des cors de chasse, l'hallali urbain au petit matin. Foin de lainage ou de polaire, un châle en dentelle de Calais pour couvrir sa poitrine, petit le châle, élégant quoi, genre ruban, petit le ruban.

- Vous voyez, nous nous rangeons derrière la bannière de votre talent. Voyez grand, voyez audacieux. Pourquoi un téton ? Et pourquoi un seul ? Osez, mon cher, osez, les deux nichons sinon rien !

- Non ! Ne me remerciez pas ! C'est naturel. On s'incline devant le génie. Nous vous devons tout. Voilà, je vous raccompagne. Je compte sur vous. Allez, mes amitiés à Madame, oops pardon, Monsieur. Aah, ces artistes... N'oubliez pas : nichons. A très bientôt mon cher, vous êtes ici chez vous.

.../...

Allo, Marin ? Ouais, c'est bon, on va la refaire cet après-midi, tu les auras les doudous de ta protégée en Kinopanorama, c'est vrai qu'elle assure du décolleté la gamine, faudrait pas gâcher.
Non, aucun problème, l'autre follasse se prend pour Jean Renoir, mais bon, d'un autre coté il est pas cher. Pour tourner Les plombiers chez Martine, on allait pas embaucher les Wachowsky quand même.
Ils sont pédés aussi ? Tu déconnes ? Ah ouais, c'est vrai, maintenant que tu le dis, je les trouvais un peu efféminés ces derniers temps.
Tu me réserves douze salles sur Paris intra-muros pour la sortie, comme prévu ?
Ok, ça roule, t'es un génie, mec.
Ciao.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5562
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Mar 18 Oct 2016 - 0:07

Et tout ça t'étonne encore ?
Tu m'étonnes, quand y pointent ça me rend dingue, j'm'y fais pas !
M'am l'on va payer l'addition !
Tète un dernier coup avant de partir !
M'am elle veut quèque chose ?
Ce sera un lait mat éternel pour moi ! Dent pétée

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7805
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Parisette le Mar 18 Oct 2016 - 7:52

C'est beau comme vous écrivez bien...
Kass, j'ai adoré ton récit, ca sonne : "Tribulations d'une femme ordinaire" Very Happy

Parisette
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1159
Date d'inscription : 12/03/2016
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Kass le Mar 18 Oct 2016 - 7:55

l'évier de la cuisine continue à bouchonner.
finalement ça me donne une bonne excuse pour pas trop faire la vaisselle  Dent pétée
si je mets un décolleté tu m'invites au resto ?

l'érotisation du quotidien, une gageure !
le jour où j'arriverai à faire ça avec le paiement des factures... bin j'ouvrirai le recommandé qui traîne sur la commode Neutral

Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4708
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Mar 18 Oct 2016 - 15:01

Ben laisse le sur la commode et recommande s'en un autre ! Dent pétée

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7805
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Kass le Mar 18 Oct 2016 - 15:05

ouais, et je vais y ajouter mon cul Dent pétée

Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4708
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Mar 18 Oct 2016 - 15:13

Tu sais que ch'uis un gars cool, arrangeant, commode en fait ! Dent pétée

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7805
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Kass le Mar 18 Oct 2016 - 15:21

...con-mode !

Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4708
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Cuicui le Mar 18 Oct 2016 - 15:35

Non, non... Putain mais caisse con vous apprend à l'école en orthographe en suisse : un haine devant un aime devient un aime.

Cuicui
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 680
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 53
Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Revz le Mar 18 Oct 2016 - 15:46

La m'aime chaud... Oz qu'haut... chie noix : on nem, et pas de sushi!

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chaudron

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:10


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 18 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 14 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum