Présentation de ce que je suis, globalement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation de ce que je suis, globalement.

Message par Vitriol le Dim 28 Aoû 2016 - 22:15

Bonjour ou bonsoir, je me présente je suis nouvelle sur ce forum et je m'appelle L. (je ne tiens pas à divulguer mon prénom en entier), je suis très jeune. J'ai tendance à mentir sur mon âge depuis des années mais autant le dire sans complexes ici, j'ai 14 ans. J'ai été disons, repérée surdouée très tôt, dès la maternelle par mes maîtresses, qui voulaient me faire sauter des classes mais mes parents ne voulaient pas et avec le temps ça s'est estompé, j'étais juste la fille bizarre et pas normale qui parlait à personne et qui lisait tout le temps. J'avais pas d'amis (et j'en ai toujours pas) hormis imaginaires et on pouvait déjà constater que ma vie allait être assez chaotique, ces dernières années j'ai bien pu comprendre que quelque chose clochait par rapport à mon rapport aux autres, et beaucoup d'autres choses. Je me réfugie dans les livres depuis toujours (j'ai une préférence pour la philo en ce moment) et quand j'avais 10 ans j'ai écris un livre en me faisant passer pour une fille de 24 ans sur internet mais j'ai bien été obligé d'avouer la véritée à la fin et j'ai tout foutu en l'air. Je suis hypersensible, passionnée et je suis pas capable d'avoir des relations stables avec les autres, c'est vraiment toujours des relations sur le fil du rasoir et je peux pas les gérer, j'ai pas vraiment de parents non plus, disons pas de supports stables. J'ai divers troubles sur un plan alimentaire ; j'ai des addictions, je fous ma vie en l'air parce que je ne suis capable de rien gérer, j'ai 141 de QI. Je mens sur mon âge constamment, les gens qui savent mon âge véritable m'infantilisent, certains veulent m'enfermer, d'autres me répétent que je suis minable parce que je ne suis pas majeure. L'insensibilité des autres me fait énormément de mal, j'ai été frappé et harcelée très longtemps à l'école avant de savoir me défendre un minimum. D'ailleurs j'ai arrêté d'aller en cours, je sèche énormément, l'école me rend malade, je m'ennuie, je comprends ce que raconte le prof en cinq minutes et comme il répéte toujours la même chose pendant des plombes je dors parfois. Le français n'en parlons pas. Je vais en cours de français que pour les contrôles, et j'ai 18 de moyenne mais ça me rend malade d'avoir l'impression de ressasser inlassablement du vide. Là je rentre au lycée, et je suis tellement dans un état catastrophique, sur tous les plans que je ne sais même pas comment appréhender. L'école me rend malade. Cette année j'ai eu un pic en décembre où j'allais très mal, je me levais en pleurant, des fois je me levais pas, j'allais à l'école la tête à l'envers, des fois les profs le remarquaient d'ailleurs. Chaque fois que j'essaye de communiquer avec quelqu'un c'est pareil, je suis bizarre, je suis si je suis ça, toujours des jugements, très peu de matières, j'ai l'impression que les gens sont inconsistants et des fois je les associes à des trucs, comme des légumes des animaux ou des couleurs. D'ailleurs j'ai eu un soucis avec une fille à qui j'ai sorti très honnêtement qu'elle me faisait penser à un ver de terre. Je remarque aussi chaque détail que les autres ne remarquent pas, et ce depuis toujours. J'ai toujours eu des trucs bizarres dans ma tête, je crois, en même temps mes parents sont bipolaire et maniaque pour ma mère, dépressif pour mon père ; surtout absent. J'espère rien de ce message anonyme sur ce forum dans la marée qu'est internet, de toutes façons ce n'est qu'une manière d'extérioser des choses que je ne peux extérioser à personne, faute d'amis. Si quelqu'un a pris le temps et a eu la patience de lire tout ça... Je n'ai absolument pas relu alors si il y a des mots qui sautent ou autre, je m'en excuse.

Vitriol
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 28/08/2016
Localisation : seule dans mon squat on bouffe des pâtes et des boîtes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de ce que je suis, globalement.

Message par Luc le Dim 28 Aoû 2016 - 23:10

Bonjour ou bonsoir.

Il me semble que ta plus grande ennemie, c’est toi. Tu te prends le chou avec la bêtise du monde. Ils sont bêtes ? Ils sont méchants ? Bipolaires, dépressifs, insensibles ? C’est leur problème. Réduis les interactions au minimum, pardonne-leur parce qu’ils ne savent pas ce qu’ils font, n’oublie pas que eux aussi sont des êtres humains qui rament, qui ont leur vie, leurs problèmes. Si tu veux un mode d’emploi, lis « les quatre accords toltèques ».

Pour l’école, assure un service minimum, pour passer les différentes classes et avoir de bonnes notes à ton futur bac, c’est important pour pouvoir accéder à des études supérieures, avoir un bon métier et être enfin libre ! (vi, c’est long).

Pour ta santé mentale, il est important que tu développes des relations avec d’autres allumés, et que tu discutes avec, voire que tu les rencontres (en te faisant si possible accompagner d’un adulte). Tu es un animal social, tu as des choses à dire, mais tu ne peux dire et échanger que ce qu’ils peuvent entendre, donc ton espace mental est limité par la capacité des autres à laisser de l’espace à ta pensée. Cherche sur le forum, il y a des personnes comme toi, et tu auras plaisir à développer des relations avec elles. Ceci dit, tout le monde n’est pas ouvert sur le forum, et tout le monde n’est pas bienveillant. Donc reste lucide, et prend du recul. En cas de doute, tu peux toujours poser des questions à la modération (les personnes en bleu foncé présentes sur le forum).

Après, il faut que tu décides ce que tu veux faire de ta vie. Continuer à écrire ?  Il y a une section pour cela (http://www.zebrascrossing.net/f66-j-ecris). Aider les autres ? Apprendre certaines choses ? Développer certains centres d’intérêts ? À toi de voir.

Bon séjour sur le forum !

_________________
Mode d'emploi du forum

Luc
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3959
Date d'inscription : 19/06/2009
Age : 58
Localisation : La Défense, près de Paris

http://wiki.zebrascrossing.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de ce que je suis, globalement.

Message par Vitriol le Dim 28 Aoû 2016 - 23:30

Bonsoir Luc,
Merci pour ta réponse. Je sais bien que c'est leur problème, j'avais surtout du mal à gérer mon hypersensibilité quand j'étais gosse (se faire fracasser et j'en passe par tes camarades de classe quand t'as 8 piges c'est pas super niveau développement personnel). Concernant mes parents j'arrive à dépasser tout ça ; seulement c'est pas toujours nécessairement facile vu que je suis censé vivre sous le même toit qu'eux (enfin eux, ma mère). Concernant l'école c'est vraiment toujours compliqué, de toutes façons j'ai pas vraiment le choix d'aller en internat à partir de septembre. J'ai pas d'amis mais je connais quand même déjà 2/3 allumés comme tu dis avec qui j'ai des relations relativement borderlines et sur le fil du rasoir, c'est pas simple tous les jours ; de plus tous les gens que je connais vivent loin de moi, je ne connais personne ici et je vis dans ma bulle cloîtrée dans mon appart, portes blindées et tous mes chats. J'ai pas mal apprécié ta phrase : "Ton espace mental est limité par la capacité des autres à laisser de l'espace à ta pensée" parce que ça reflète assez ce que je ressens, j'ai souvent du mal à exprimer tout ce que je voudrais exprimer, et mettre les termes que je veux mettre sur toutes les choses que j'ai à dire, et parfois ça me fatigue tellement d'avoir l'impression d'arriver jamais à m'exprimer dans la mesure où les autres comprennent, parce que j'ai l'impression qu'ils ne comprennent pas et je me sens stupide. J'ai des phases où je suis mutique pendant des périodes, cela dit à l'écrit c'est toujours plus simple. Sinon dans ma vie j'ai de vagues projets, mais je ne suis jamais sûre de rien, et je change beaucoup d'avis, donc je sais pas vraiment ce que je vais faire encore, continuer à écrire me semble pas mal, puisque avec la musique c'est ce que j'aime, et j'espère pouvoir concilier les deux un jour. Et apprendre des choses c'est la base de ma vie, pour ça que je reste là sans doutes : "ne crois qu'en la connaissance donc j'ai toujours une arme."

Merci encore; Bien à toi.

Vitriol
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 28/08/2016
Localisation : seule dans mon squat on bouffe des pâtes et des boîtes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de ce que je suis, globalement.

Message par Yoda300 le Dim 28 Aoû 2016 - 23:38

Bienvenue !

Je suis de tout cœur avec toi, l'adolescence c'est vraiment une période critique.

Yoda300
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 551
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 43
Localisation : Lot-et-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de ce que je suis, globalement.

Message par Sun Simiao le Dim 28 Aoû 2016 - 23:45

Tu es arrivée au bon endroit ! jocolor

Docteur Sun, à votre écoute sunny  Courbette

Pour l'instant, les conseils de Luc me semblent suffisants. Il est évidemment dommage que aies dû subir une scolarité "normale" et que tu doives poursuivre jusqu'au bac. Ce qui pourrait te motiver à faire ce qu'il faut au lycée serait d'avoir déjà en tête un objectif en terme d'études, en tout cas il faut vraiment que tu puisses suivre les meilleures études post-bac dans le domaine que tu choisiras !

As-tu envisagé de suivre ta scolarité par correspondance ? Une de mes ex, qui ne s'intégrait pas du tout, a choisi cette option, elle avait été ravie. Finalement, en allant travailler en bibliothèque, elle n'avait pas été privée d'interactions sociales, c'était juste mieux qu'au lycée -enfin au collège, au début. Dans une ville comme Paris, en tout cas, on peut employer son temps agréablement quand on le gère soi-même ainsi.

Sinon, tu sembles aimer écrire, ça peut être une bonne idée de te consacrer de manière ordonnée et assidue à un blog... ça peut être un premier pas vers l'édition. Et une forme de thérapie. D'ailleurs rien qu'écrire ici pour moi ça le fait bien, et je ne dois pas être le seul... et en plus c'est gratuit !  

A propos de thérapies ou techniques d'auto-guérison, tu trouveras ici et là dans le forum divers témoignages qui pourraient te donner des idées. N'hésite pas à poser des questions ici même ! (concernant les addictions, compulsions, stress, angoisses...). Ce soir je fais court.

A+

Sun Simiao
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 404
Date d'inscription : 03/08/2016
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de ce que je suis, globalement.

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Dim 28 Aoû 2016 - 23:48

C'est pas une question d'âge, mais ça tu le sais déjà, beaucoup de personnes s'accrochent aux apparences plutôt qu'à une réalité somme toute relative. Envoie moi le ver de terre, ça fait longtemps que je ne suis pas allé à la pêche ! Dent pétée

Bienvenue.

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7805
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de ce que je suis, globalement.

Message par Vitriol le Lun 29 Aoû 2016 - 0:07

Bonsoir Yoda et Sun, merci pour vos réponses aussi c'est cool de se sentir un peu écouté

Sun, pour les cours par correspondance j'avais vaguement regardé mais je crois que ça coûte de l'argent, et j'en ai vraiment pas j'ai aussi vraiment aucun soutien de la part de mes parents, j'envisage l'émancipation aussi quand j'aurais 16 ans mais ça me semble assez compliqué ; dès qu'il y a une démarche à faire avec implication des parents je suis découragée. J'ai une vie de jeune adulte autonome depuis quelques années, en fait. Concernant mes objectifs vis-à-vis des études je pense à la linguistique, vu que j'aime énormément les langues mais le journalisme musical m'intéresse aussi et en fait j'ai pas vraiment d'objectifs fixes parce que beaucoup (trop) de choses m'intéressent, je change à peu près d'objectif d'orientation tous les deux mois. Et quand j'y pense je panique, parce que peur de jamais réussir à me stabiliser ; résultat j'ai épluché tous les catalogues de métiers qui existent pour trouver une vocation fixe mais rien ne m'a intéressé vraiment ; ou peut-être tout. Mais bon en ce moment c'est le journalisme musical, on verra bien où ça mènera.

Pour tout ça je regarderai, mais c'est vrai que je mélange un peu tous les troubles à ce niveau... (angoisse, très forte anxiété, je fais de l'insomnie, j'ai beaucoup de compulsions. En général quand je fais rien je m'arrache la peau ou je casse des trucs). Pour les addictions c'est compliqué aussi.
(Pour l'écriture je tiens aussi vaguement un journal mais c'est pas très assidu...)


Suce ces p'tits Bleus je viens de voir ton message, je t'envoie le ver de terre par contre il y a pas de renvoi possible

Vitriol
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 28/08/2016
Localisation : seule dans mon squat on bouffe des pâtes et des boîtes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de ce que je suis, globalement.

Message par ortolan le Lun 29 Aoû 2016 - 0:16

Bienvenue Vitriol,

Tu décris une véritable phobie scolaire ; il me semble important que tu en fasses part au personnel encadrant de ton établissement (principal-e, CPE, médecin / infirmière / psychologue scolaire...) dès la rentrée.

Tu connais sans doute cette citation du Cid de Corneille:
"Je suis jeune, il est vrai ; mais aux âmes bien nées la valeur n'attend point le nombre des années."
Tiens-en compte pour la continuation de ton parcours. Dis-toi que les autres n'ont pas la chance d'avoir tes prédispositions (et c'est souvent pourquoi ils en font subir ou mettent à l'écart).

J'appuie fortement la proposition de Luc : "Les Quatre Accords Toltèques" de Don Miguel Ruiz ; ça aide à gérer les conflits (intra- et) inter-personnels. La fonction "Recherche" du forum devrait t'aider à trouver des infos.

Pour les choix d'orientation et de scolarité, j'ai changé 3 fois d'avis en l'espace de 2 ans avant et après le bac. Alors ne t'en fais pas pour ça : pars du principe que tu peux faire à peu près tout ce qui te plaît.

ortolan
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1582
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de ce que je suis, globalement.

Message par Vitriol le Lun 29 Aoû 2016 - 0:42

Bonsoir Ortolan,

En fait scolairement j'ai eu beaucoup de traumatismes, notamment en primaire (j'avais pas que des soucis avec les élèves malheureusement...) et le fait de n'avoir jamais réussi à me sociabiliser à l'école ça a fait que je me suis senti rejeté, j'existais pas pour les autres, ou alors j'étais une sorte de monstre. Je crois que c'est à ce moment-là que j'ai commencé à avoir des rats, et j'en aurais sûrement toute ma vie ; je doute pas une seconde du fait qu'ils me l'aient sauvée parce qu'entre mes huit et dix ans j'avais une douzaine de rats et c'était mes meilleurs amis avec mes livres, je me suis réfugié là-dedans. Je me souviens de toute ma scolarité depuis mon premier jour d'école (j'ai une mémoire d'éléphant) et c'est globalement un enchaînement de souvenirs amers, je vais pas trop m'épancher sur le sujet mais en gros ça a jamais été super joyeux. Concrètement j'ai jamais pensé au fait que j'avais une phobie scolaire, ça me rend juste malade alors j'y vais pas. Très souvent.
Pour "Les quatre accords Toltèques" je connais de nom mais je m'y suis jamais vraiment intéressé alors je note le nom j'irai voir, merci en tout cas.

Vitriol
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 28/08/2016
Localisation : seule dans mon squat on bouffe des pâtes et des boîtes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de ce que je suis, globalement.

Message par Invité le Lun 29 Aoû 2016 - 5:42

Coucou,

Moi je viens d'être testé HPI (un choc, puis effet papillon).
A 14 ans, j'ai essayé en vain de m'engager dans l'armée (bein oui, j'étais trop jeune...pour un mormo-pensant). Scolarité chaotique, je refusais d'aller à l'école à 12 ans (scanner du crane pour mes "vertiges", psy, ect) et écrivais des poèmes très noirs sur la vie, la mort, ... et j'étais un démon avec mes parents, qui eux, me donnaient tout.

Bref, sans diplôme et sans connaitre mon statut d'HPI ma douance m'a permis de me construire une carrière. Elle a toujours été là, et même si cela a été (très) difficile parfois, elle a été bienveillante.
J'ai vécu très longtemps à l'étranger, et cela a nourri ma douance sans le savoir.

Tout ça pour dire qu'à 14 ans, tu as une lucidité que n'ont pas les normo-pensants. Je sais c'est dur, mais il ne faut pas te perdre dans des extrêmes. Il y a des gens comme toi, tu n'es pas seule.... et tu as la vie devant toi... quoi que pour un HPi cela ne veut rien dire.. Very Happy

Moi aussi je ne relis jamais Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de ce que je suis, globalement.

Message par Invité le Lun 29 Aoû 2016 - 5:48

Et je me pensais carrément autiste tellement j'étais en décalage!! du coup je me suis construit mon faux self extravertie en société avec le temps jocolor

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de ce que je suis, globalement.

Message par Senof le Lun 29 Aoû 2016 - 6:28

Bonjour, je viens poster ici parce que ton parcours me fait furieusement penser au mien (même si je n'ai que quelques années de plus que toi, mais c'un détail aussi important que le temps qu'il fera demain)

J'ai moi même été tabassé 99% du temps en primaire (Disons que j'en ai encore des marques, ils utilisaient parfois des objets, du coup, chaque fois que je me regarde, je peux voir les séquelles que ça a laissé) et en humanité (Vu que je suis en Belgique, de tête, l'humanité correspond à la 5ême et tout ce qu'il y'a après en France.)

Plus jeune je n'arrêtais pas de mentir sur mon âge, pour écrire des trucs, pour parler à des gens car, inconsciemment, on te traite différemment si tu es bien plus jeune.

On a essayé de me faire passer de classes beaucoup de fois (à chaque fois qu'on le pouvait en faite, mais on me remettait dans une classe normale pour cause de ''non intégration avec ses camarades de classe''. C'est bien sur du bullshit puisque c'est eux qui ne voulaient pas m'intégrer, du coup je passais la plupart du temps à lire dans mon coin, en cours, ou en récré)

Je ne te dirais pas que ça ira mieux quand tu vieilliras, j'ai 17 ans et je suis sous anti-dépresseur donc bon ...

J'ai aussi pas mal changé d'avis (Quand je t'ai dit que tu me faisais penser à moi avant c: ), au départ je voulais être médecin (Parce que ça payait bien, les livres ça coûte cher à la fin :p), puis docteur en physique (Parce que bordel de merde la théorie du chaos et la thermodynamique c'trop intéressant), et là bah ... je sais pas, j'ai essayé d'écrire des livres, mais la motivation ne vient pas et à partir du 20ême chapitre j'arrête :/:/:/

Effectivement, l'extériorisation est une très bonne manière d'essayer de chasser ces ''démons'', sache que sur ce forum (à ce que j'en aie lu évidemment, j'ai pas encore été tout voir), il y'aura peu de personnes qui te jugeront pour ce que tu es.

'fin bref, tout ça pour dire qu'il y'a d'autres gens dans ta situation, et que si jamais tu as besoin de parler, bah tu as tout un forum, et au pire il y'a les mp.

Senof
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 26
Date d'inscription : 28/08/2016
Age : 17
Localisation : Belgique (Wiwi, ce petit pays là)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de ce que je suis, globalement.

Message par Vitriol le Lun 29 Aoû 2016 - 9:25

Wishmaker merci d'avoir pris le temps de me répondre ; et bravo pour avoir réussi à devenir (même faussement) extraverti en société, perso j'en serais pas capable je crois je suis ULTRA introvertie, on me dit régulièrement que je suis ermite/en passe de le devenir
J'essaye mais j'y arrive jamais, enfin c'est un travail qu'il faut faire sur soi aussi comme tu dis ça se fait avec le temps.

Senof t'as l'air d'avoir vécu des trucs assez rudes toi aussi sur ton parcours scolaire, si tu veux qu'on en discute plus je t'invite à venir en MP (et les AD j'en prends aussi, mais un peu n'importe comment...)
Mentir sur mon âge c'est assez systématique malheureusement, je sais que c'est pas bien et assez malhonnête mais je préfère faire ça plutôt que les gens me traitent différemment après. Ou alors je le dis pas.
Médecin j'ai vaguement voulu le faire aussi, et j'ai songé au droit mais ça a duré une semaine où j'avais envie de devenir avocate. J'ai eu une période croque mort, quand j'étais gosse je voulais "rentrer dans le showbiz", après c'était les livres je suis passé par la phase journalisme ; la phase écrivain, bla bla bla j'ai tout voulu faire. A une période j'ai sérieusement songé à me lancer dans le jardinage, haha.

Vitriol
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 28/08/2016
Localisation : seule dans mon squat on bouffe des pâtes et des boîtes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de ce que je suis, globalement.

Message par utilisateurdebase le Lun 29 Aoû 2016 - 10:38

salut,
ça vaut ce que ça vaut mais un ami virtuel n'est pas forcément imaginaire ^^
très sincèrement, je n'ai pas de baguette magique pour régler tes problèmes qui ont l'air quand même rudes... mais si je peux aider, ne serait-ce qu'en t'écoutant... c'est de bon coeur Smile
toutes mes félicitations pour la lecture et l'écriture, ce sont d'excellentes activités ^^
bon, je vais en mettre toute une tartine. j'espère juste que tu trouveras des idées pour mettre en place ce qui te permettra d'aller mieux et que le plus dur est derrière toi.
plein de bonnes choses et ptete a+ Smile
biz

utilisateurdebase
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 785
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de ce que je suis, globalement.

Message par Yoda300 le Mar 30 Aoû 2016 - 0:17

Vitriol, tu me donnes le tournis à changer d'avatar tout le temps ... Fouet

Yoda300
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 551
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 43
Localisation : Lot-et-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de ce que je suis, globalement.

Message par Vitriol le Mar 30 Aoû 2016 - 0:32

Haha Yoda déso mais là je change plus promis.

Vitriol
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 28/08/2016
Localisation : seule dans mon squat on bouffe des pâtes et des boîtes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de ce que je suis, globalement.

Message par zepoulp le Mar 30 Aoû 2016 - 4:54

Vitriol a écrit: A une période j'ai sérieusement songé à me lancer dans le jardinage, haha.
ouah l'aut eh te moque pas, tout arrive What a Face quand jtais enfant j'tais juste bizarre, quand t'es de relative petite taille c'est chaud -moi c'taient les agressions à caractère sexuel- puis chus devenue folle, et maint'nant on me trouve seulement cinglée. Sauf que bon j'ai appris à cultiver mon jardin entre temps Cool

zepoulp
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 28
Date d'inscription : 28/08/2016
Age : 49
Localisation : Méditerranée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de ce que je suis, globalement.

Message par Sun Simiao le Mar 30 Aoû 2016 - 11:11

Y'a un truc que j'ai peut-être raté dans tes messages, Virginie Triolet, c'est si tu vois un psy et/ou un médecin, pour les questions d'addictions, troubles alimentaires etc... et donc pour une aide psychologique.
J'ai repensé aux cours par correspondance, : je ne sais pas ce qu'il en est aujourd'hui, mais longtemps ça n'était pas vraiment cher, car aller au lycée ça coûte aussi en fait. Mais pour rassurer les parents sur ce choix -un parent est une bête qui a surtout besoin d'être rassurée- si c'est un bon choix- il t'aurait fallu un psy. Qui pourrait aussi t'aider dans tes rapports avec le lycée (si tu peux ne pas aller à tous les cours, par exemple...). Bref, l'idéal serait que tu trouves quelqu'un avec qui tu te sentes bien, qui puisse à la fois t'aider personnellement et dans tes relations sociales, parents compris. Si tu es à Paris, je peux demander à un ami qui a trouvé une psy géniale dans un CMP : c'est gratuit et tu n'as aucune obligation : ça te convient, ou pas.

C'est certain que tu as le temps de changer dix fois d'avis sur les études que tu veux faire, je voulais juste dire que c'est plus motivant de savoir qu'on veut étudier la philologie et du coup travailler pour entrer en hypokhâgne (ou préparer le BTS aménagements paysagers, ou productions horticoles) plutôt que de foncer dans le vide intersidéral de l'après-bac flou façon fac par défaut.

Comme je suis musicien professionnel, et que mes parents me voyaient bien gagner des sous avec des critiques -je fais ça très bien- je te rassure de suite : non seulement ça n'a jamais été un boulot plein temps, mais maintenant on ne gagne plus rien du tout avec ça. Bon, tu peux encore gagner un peu d'argent en pondant des articles destinés à faire vendre des disques, mais de la vraie critique, faut pas rêver. Il n'y a plus de lecteurs pour les journaux, qui n'existent que grâce à la pub : donc les articles sont là pour vendre ce que la pub propose.
Musique : le domaine t'intéresse mais tu n'es pas très musicienne, mais très littéraire. On a des profils de littéraires en Histoire de la Musique au CNSMDP, qui sont excellemment formés (le prof est un zèbre génial) à la recherche en musicologie. Il faut évidemment un solide minimum en musique.
Mais bon... c'est de la recherche. On en a beaucoup besoin, nous les musiciens, mais sans doute préféreras-tu une activité plus créative...

Sun Simiao
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 404
Date d'inscription : 03/08/2016
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de ce que je suis, globalement.

Message par Vitriol le Mar 30 Aoû 2016 - 12:50

Sun, Virginie Triolet hahaha ?
Je ne vois pas de psy. J'en ai vu quand j'étais gosse mais j'en ai pas eu une super expérience, j'y allais surtout parce sue c'était pendant les heures d'école et ça me permettait de ne pas y aller, en soit c'était pas super constructif, le psy me parlait pas et je lui parlais pas non plus. Si j'en trouve un bon un jour j'envisage d'y aller le souci c'est de le trouver, puis après d'y aller. Je ne suis pas à Paris
Après je suis déjà allé au planning famillial des fois c'est pas mal là-bas je trouve, j'y retournerai sûrement
Ça m'intéresse ce dont tu me parles pour la recherche. Je vais me renseigner, merci en tout cas.

Vitriol
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 28/08/2016
Localisation : seule dans mon squat on bouffe des pâtes et des boîtes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de ce que je suis, globalement.

Message par Sun Simiao le Mar 30 Aoû 2016 - 13:07

Tu préfères Violette Triolet ?

Tu n'as pas de CMP/CMPP près de chez toi ? Ou tu en as fait le tour des psys ?
Y'a des fils sur les thérapies, entre autre un sur l'EMDR, tout cela pourrait t'être utile.

Pour la recherche en musicologie (qui peut s'intéresser aussi bien au Moyen-âge qu'à la chanson, pop, etc...), en ethnomusicologie, le parcours peut être : musique en faculté et/ou Conservatoire OU littérature, histoire, ethnologie (fac, khâgne et ENS, Ecole des Chartes...) + musique en Conservatoire puis CNSMDP ou EHESS.
Les profils les plus intéressants sont ceux qui ont différentes formation. Mais c'est la même chose en Histoire.
Bref, dans la recherche en sciences humaines, il faut être très brillant pour avoir un crédit de recherche. D'où : bien passer le bac, aller dans les trucs "élitistes"...

Sun Simiao
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 404
Date d'inscription : 03/08/2016
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de ce que je suis, globalement.

Message par Vitriol le Mar 30 Aoû 2016 - 13:38


Bon soleil ketchup mayo si tu me lances dans l'explication de mon pseudo je vais parler en latin je t'aurais prévenu .-.

Il y en a près de chez moi, en fait j'ai pas encore regardé où c'est précisément mais une recherche google m'a indiqué qu'il y en a.

Merci pour tous ces renseignements ! Je regarderai ça attentivement un peu plus tard, en tout cas ça m'intéresse.

Zepoulp ton avatar c'est pas du Basquiat ? C'est ce que je suis en train de me dire, ça y ressemble en tout cas haha si ça en est c'est chouette

Vitriol
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 28/08/2016
Localisation : seule dans mon squat on bouffe des pâtes et des boîtes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de ce que je suis, globalement.

Message par zepoulp le Mar 30 Aoû 2016 - 18:55

voui, bien sûr, Ernok Smile

zepoulp
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 28
Date d'inscription : 28/08/2016
Age : 49
Localisation : Méditerranée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de ce que je suis, globalement.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:50


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum