Corrélation entre Qi verbal et milieu social

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Corrélation entre Qi verbal et milieu social

Message par julien456 le Dim 28 Aoû 2016 - 14:49

Que pensez-vous du lien entre réussite aux test de QI verbaux, donc entre l'intelligence cristallisée et milieu social ? Ne pensez-vous pas que n'importe quel enfant ou adulte fils de cadre supérieur ou de profs qui a baigné depuis son enfance dans un environnement cultivé, qui a pu bénéficié on va dire d'une culture "implicite" valorisant la curiosité intellectuelle proche de celle du milieu scolaire, qui a pu acquérir rapidement un langage étendu peut atteindre facilement la barre des 130 de QI aux test du moins verbaux? (quand on sait il me semble que déjà dès la maternelle le nombre de mots acquis est très important entre classes sociales, du simple au double il me semble)

julien456
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 54
Date d'inscription : 25/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corrélation entre Qi verbal et milieu social

Message par Invité le Dim 28 Aoû 2016 - 14:58

Non, absolument pas!

J'ai 133 au verbal (soit dans les 1% de ma tranche d'age!!), mes parents bossaient dans le commerce, moi en échec scolaire total, engagé dans une unité d'élite de l'armée de terre à 17 ans et en sortir à 26 (et sans possibilité de faire évoluer mon vocabulaire). Je déteste lire, à part un sujet qui me passionne... soit 10 livres a ce jour!
J'ai aussi des lacunes à l'écris.

Donc non, ce n'est pas lié au milieu social, ni a la scolarité. C'est un don, je ne vois pas d'autre explication.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Corrélation entre Qi verbal et milieu social

Message par julien456 le Dim 28 Aoû 2016 - 15:23

oui après je parle en moyenne mais pour avoir 133 tu es bien obligé même si tu ne lis pas de t'intéresser un peu à tout au moins de loin?, ne serait-ce que pour avoir eu un bon score dans le test information (si on ne s'intéresse à pas grand chose, je ne vois pas comment on peut deviner les réponses à moins que ce soit des questions très communes); en fait je me demande ça parce que je suis d'un milieu social plutôt favorisé et ai fait pas mal d'études, je suis dans les 130 aussi dans ce qui concerne l'intelligence cristallisée et à 100 dans le perceptif, vitesse de traitement.

julien456
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 54
Date d'inscription : 25/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corrélation entre Qi verbal et milieu social

Message par QubiK le Lun 29 Aoû 2016 - 22:36

Moi j'ai 145 en verbal.

Alors que :
– famille tout à fait moyenne (du petit peuple romain) ;
– pas passionné de lecture ;
– pas de BAC ni d'autres diplômes et études (quoique farouche autodidacte)
– une jeunesse de merde, d'enfant maltraité, violé, et toxicomane à l’adolescence
– et pour finir, même pas français (j'ai l'ai appris en venant ici à 33 ans, je suis rital)...

Alors que dire ? J'étais très étonné par ce résultat, voir abasourdi ! Mais je ne peux certes pas l'attribuer à l'influence de mon "milieux culturel".

Autre score étonnant, la mémoire de travail : 146, alors que je pensais être vraiment un pauvre con (et du reste je continue à le penser...). Mais je suis apparemment sans faille en mémoire des chiffres (19 sur 19) et arithmétique (17) alors que je ne sais même pas faire une division sur papier...

Pour le reste, 120 en RP (pourquoi ? je suis plasticien... mais j'étais très nerveux au début des tests... j'ai r^té les cubes et pas le reste) et 131 en VT.
QIT = 144.

Tout est relatif, aussi ma supposée intelligence... (enfin, je suis ouvert à vos interprétations si elles ne sont pas trop blessantes).

QubiK
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 72
Date d'inscription : 15/05/2016
Age : 50
Localisation : Fondu dans le réseau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corrélation entre Qi verbal et milieu social

Message par Ardel le Lun 29 Aoû 2016 - 23:11

Tout à fait d'accord avec ce que dit Julien, c'est à dire qu'au vu des questions du test, un milieu social intellectuellement favorisé me semble être un tremplin certain vers un QI verbal élevé.

Et ça ne veut PAS dire que c'est le seul tremplin existant ! Bien sûr qu'on peut avoir un bon QI verbal sans avoir eu un environnement stimulant ! (et je suis d'autant plus admiratif que le contraste est élevé)

Une condition suffisante mais non nécessaire, quoi.

_________________
"Qui pense peu, se trompe beaucoup." - Léonard de Vinci
Ma présentation     Charte ZC-mode d'emploi     Règles du groupe "signatures"

Ardel
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3840
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 28
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corrélation entre Qi verbal et milieu social

Message par QubiK le Lun 29 Aoû 2016 - 23:38

Je ne dis pas le contraire de ce qui dit Julien non plus.
Ils est évident qu’un environnement stimulant favorise la connaissance verbale.

En même temps, les questions du Wais sont étudiées pour dépasser (au moins partiellement) le biais de l'environnement, car elles sont extrêmement hétérogènes, chose qui implique que le sujet qui atteint des bons scores, ait une curiosité, une compréhension et une mémoire plus vaste qu'un simple fils à papa.

Enfin, je sais et j'ai lu, que ce volet des test est amplement débattu et controversé.

Pour vous faire un exemple (le mien), j'ai répondu 1200 km à la question de la vitesse du son, et c'était bon (1224 dans l'air). Mais non pas parce que je le savais (je ne l'ai jamais étudié ni su), mais parce que un avion vole en général à la vitesse de 800 km heure (je le vois sur le petit écran du siège), et j'avais lu ou entendu quelque part qu'il s'agissait de deux tiers de la vitesse du son. Voilà comment j'ai trouvé la réponse.

C'est ce qui est recherché principalement par ce test, est la capacité de faire intéragir la mémoire à long terme avec l'intuition et le créativité. Bien évidemment les personnes plus cultivés seront facilitées, mais pas seulement... Le but (inatteignable) est de faire abstraction du milieux social.


Dernière édition par QubiK le Lun 29 Aoû 2016 - 23:43, édité 1 fois

QubiK
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 72
Date d'inscription : 15/05/2016
Age : 50
Localisation : Fondu dans le réseau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corrélation entre Qi verbal et milieu social

Message par Blossac le Lun 29 Aoû 2016 - 23:40

Mouais . Le verbal sert à analyser le mode de pensée.
A la question : quel est le point commun entre le jaune et le bleu ?
Certains se contenteront de répondre couleur, alors que d'autres , au qi plus élevé diront couleurs primaires qui entrent dans la composition du vert. Et cela, quel que soit le milieu d'origine.
Idem pour la culture générale. Je vois mal quelqu'un d'intelligent ne pas s'intéresser un minimum au monde qui l'entoure. Il aura donc la plupart des réponses qui seront le reflet de sa curiosité.

Blossac
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 639
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 39
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corrélation entre Qi verbal et milieu social

Message par Pieyre le Lun 29 Aoû 2016 - 23:55

Le milieu social est favorisant quand la transmission se fait, ce qui n'est pas toujours le cas.

C'est-à-dire qu'un milieu social n'agit pas en tant que tel, s'il n'y a pas un effort de la part des éducateurs ou une demande de la part de l'éduqué, de préférence les deux.

Ce que je dois à mes parents, c'est peut-être davantage leur amour et leurs encouragements discrets que leur culture. Mon père était ouvrier et ma mère ne travaillait pas. Personne n'avait dépassé le niveau du bac dans ma famille, mes deux parents ne l'ayant d'ailleurs pas. Ce qui a été favorisant du point de vue verbal chez moi, c'était surtout l'école républicaine et la télévision des années 1960-70.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15351
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corrélation entre Qi verbal et milieu social

Message par Chochem le Mar 30 Aoû 2016 - 0:15

Attention, dans les réponses données au-dessus, il y a une erreur méthodologique.

Les témoignages personnels isolés n'ont pas de valeur statistique.

De plus, ce n'est pas parce que quelqu'un a obtenu 130 en venant d'une CSP basse ou intermédiaire que cela signifie qu'il n'y a pas d'influence.

Il est possible que cela ne soit pas représentatif de l'ensemble de la population.

Et surtout, ça ne permet pas de savoir si cette même personne, en ayant été éduquée dans une CSP++ n'aurait pas eu un score supérieur.

Voici une adresse d'un article intéressant relevant un certain nombre d'études faites en la matière: surdoue.fr/lidentification/limites-des-tests/ (désolé, je ne peux pas créer le lien hypertexte car j'ai moins de 7 jours d'ancienneté sur le forum. Il faut mettre trois fois la lettre "w" devant l'adresse que je viens de vous donner. Je peux pas le faire apparaître car le bot bloque automatiquement la publication sinon)

Il en résulte que oui, le milieu social a bien une influence sur le QI mesuré.
Cela va même plus loin que le QI verbal car il apparaît que cela influe sur l'ensemble même du score aux tests.

Il ne me semble pas avoir vu cela dans le lien ci-dessus mais je crois me rappeler avoir lu quelque part qu'au-delà d'un rapport score de QI/niveau social, il y avait des résultats différents selon le milieu social en fonction de la CSP de celui qui créé le test.

C'est à dire que plus on est proche de la CSP d'origine de celui qui a pensé le test, plus on a des scores élevés.
Cela s'expliquerait par des micros-détails et des références relevant en fait plus de l'habitus social que de l'intelligence elle-même.

Chochem
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 23/08/2016
Localisation : On va dire Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corrélation entre Qi verbal et milieu social

Message par cyel le Mar 30 Aoû 2016 - 3:36

Je trouve dommage de limiter le milieu social à la seule classe socio-professionnelle.

Il y a parmi les chômeurs des gens cultivés ou dotés d'un sens pratique et logique qui permettra à leurs enfants d'exprimer et d'exploiter leur potentiel, tout comme il y a chez les cadres des gens qui n'inculqueront à leurs enfants que le culte de l'argent et du pouvoir (ok, je caricature...Smile ).

Donc, non, la variable CSP seule n'est pas pertinente.

cyel
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 360
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corrélation entre Qi verbal et milieu social

Message par Chochem le Mar 30 Aoû 2016 - 7:14

@cyel: que cela heurte ou non une certaine forme d'idéalisme, la donnée socio-professionnelle est un élément distinctif fort dans les résultats statistiques observés.

Par ailleurs, en matière d'habitus sociaux, c'est surtout la CSP d'origine (celle des parents de la personne étudiée) qui est apparue comme significative. Ce qui prouve que c'est bien un facteur éducatif et non le fait de disposer d'argent à un instant T que l'on prend en compte.

Entre outre, il convient de savoir que, contrairement à une idée reçue, les CSP ne représentent pas une classification pure et simple en fonction du revenu. Les professeurs sont considérés par exemple comme une CSP relativement élevée alors même que leur niveau financier est modeste. Cela s'explique par leur capacité à transmettre un haut niveau de culture.

Accessoirement, "chômeur" n'est pas une CSP et je ne vois pas comment on pourrait commodément faire des études statistiques à partir de ce que vous préconisez car c'est très subjectif...

Chochem
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 23/08/2016
Localisation : On va dire Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corrélation entre Qi verbal et milieu social

Message par julien456 le Mar 30 Aoû 2016 - 17:33

Il y'a apparemment des études selon lesquelles la différence serait de 15 points entre le qi verbal selon les classe sociales, par ailleurs selon d'autres études beaucoup plus controversées, le qi verbal moyen des juifs ashkénazes serait particulièrement élevé (et le qi perceptif normal), communauté qui valorise justement énormément la connaissance et la pensée abstraite, la médiane à 120 il me semble.

julien456
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 54
Date d'inscription : 25/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corrélation entre Qi verbal et milieu social

Message par julien456 le Mar 30 Aoû 2016 - 17:36

Chochem a écrit:@cyel: que cela heurte ou non une certaine forme d'idéalisme, la donnée socio-professionnelle est un élément distinctif fort dans les résultats statistiques observés.

Par ailleurs,  en matière d'habitus sociaux, c'est surtout la CSP d'origine  (celle des parents de la personne étudiée) qui est apparue comme significative. Ce qui prouve que c'est bien un facteur éducatif et non le fait de disposer d'argent à un instant T que l'on prend en compte.

Entre outre, il convient de savoir que, contrairement à une idée reçue, les CSP ne représentent pas une classification pure et simple en fonction du revenu. Les professeurs sont considérés par exemple comme une CSP relativement élevée alors même que leur niveau financier est modeste. Cela s'explique par leur capacité à transmettre un haut niveau de culture.

Accessoirement, "chômeur" n'est pas une CSP et je ne vois pas comment on pourrait commodément faire des études statistiques à partir de ce que vous préconisez car c'est très subjectif...

oui si tu regardes la classification de Bourdieu selon d'une part le revenu et d'autre part le capital culturel, justement les professeurs et en particulier d'université  sont les mieux placés dans ce qu'il nomme le capital total (somme du culturel et du financier). Paradoxalement, on pourrait en effet aussi penser que certains chômeurs pourraient obtenir des meilleurs résultats, il y'a une vieille étude il me semble de Dominique Schnapper qui montre qu'il y'a différentes manières de vivre le chômage, "chômage total" chez les familles ouvrières (c'est à dire vu comme une honte) et "inversé" ou "différé" chez les classes sociales supérieures (qui vont utiliser le temps pour se cultiver et étudier), donc même la manière de vivre le chômage est conditionné par la classe sociale. Le chômeur qui lit des livres, se cultive n'est pas n'importe qu'elle chômeur, quel déterminisme^^

julien456
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 54
Date d'inscription : 25/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corrélation entre Qi verbal et milieu social

Message par meï le Mar 30 Aoû 2016 - 19:15

Blossac a écrit:e.  Il aura donc la plupart des réponses qui seront le reflet de sa curiosité.  
je suis entierement d'accord avec ça.
je viens d'un milieu modeste ou on ne lisait pas ...je dévorais toute la biblio (des romans eau de rose) du salon à 8 ans.(j'ai appris a lire seule et très tot avant le CP.)...
et les encyclo (je m'en souviens, les "tout l'univers" rouges...) avec avidité.
j'ai eu 150 en verbal et pourtant rien ne "predestinait" ce resultat (encore moins ce que j'imaginais de moi...)

meï
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1247
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 43
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corrélation entre Qi verbal et milieu social

Message par cyel le Mar 30 Aoû 2016 - 22:05

Chochem a écrit:@cyel: que cela heurte ou non une certaine forme d'idéalisme, la donnée socio-professionnelle est un élément distinctif fort dans les résultats statistiques observés.
(....)
Accessoirement, "chômeur" n'est pas une CSP et je ne vois pas comment on pourrait commodément faire des études statistiques à partir de ce que vous préconisez car c'est très subjectif...


(Euh, qu'est ce que l'idéalisme vient faire là-dedans ?)

Et pourquoi me citez-vous ? Je ne m'adressais pas spécialement à vous, même si mon post vient à la suite du vôtre.

J'ai bien écrit «n'est pas pertinente seule » et non pas« n'est pas du tout pertinente ». J'aime la précision, le détail, la nuance, et mon post voulait juste pointer le fait que le titre du sujet parle de « milieu social » et que beaucoup, pas spécialement vous, traduisent quasi uniquement par «CSP ».
Le fait que l'une soit prépondérante dans la définition de l'autre ne rend pas la dernière notion inutile et n'empêche pas qu'on puisse y apporter des nuances et chercher à voir quelles autres variables pourraient être pertinentes, même si non majoritaires, et dans quelles proportions. C'est même le sujet de ce fil, si j'en ai bien compris le titre.

"Accessoirement", chômeur est bien une CSP, c'est la catégorie 8 , « autres activités »et elle regroupe (entre autres) les chômeurs n'ayant jamais travaillé. Les autres demandeurs d'emplois sont classés dans la CSP correspondant au dernier emploi qu'ils occupaient.

Et sinon, je n'ai pas la prétention de préconiser quoique ce soit. (quoique, un peu de rigueur, parfois....mais je vais commencer par moi)

cyel
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 360
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corrélation entre Qi verbal et milieu social

Message par HPverbal le Mar 30 Aoû 2016 - 22:21

non parce que je connais des fils de bonnes familles avec des parents qui les ont trés bien élevé et qui sont trés bien élevé par ailleurs,ils ont fait les tests,ils ne sont pas considérés comme surdoués et ont eu des résultats moyens dans tous y compris le test verbale

HPverbal
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 67
Date d'inscription : 07/02/2016
Localisation : entre le fini et l'infini

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corrélation entre Qi verbal et milieu social

Message par QubiK le Mar 30 Aoû 2016 - 22:38

cyel a écrit:
[...]
J'ai bien écrit «n'est pas pertinente seule » et non pas« n'est pas du tout pertinente ». J'aime la précision, le détail, la nuance, et mon post voulait juste pointer le fait que le titre du sujet parle de « milieu social » et que beaucoup, pas spécialement vous, traduisent quasi uniquement par «CSP ».
Le fait que l'une soit prépondérante dans la définition de l'autre ne rend pas la dernière notion inutile et n'empêche pas qu'on puisse y apporter des nuances et chercher à voir quelles autres variables pourraient être pertinentes, même si non majoritaires, et dans quelles proportions. C'est même le sujet de ce fil, si j'en ai bien compris le titre.
[...]

Pour donner suite à tes observations (pertinentes) je voudrais ajouter aussi le facteur génétique qui est totalement oublié par ce genre de statistiques.
Alors qu'il y a consensus sur le fait que le QI représente la caractéristique génétique la plus susceptible d'héritage.

En sachant que, toute exception admise, une personnes dotée d'un bon QI est susceptible de mieux s'intégrer dans un milieux socio-culturel (et si j'utilise ce mot c'est pour le séparer de la réussite financière, qui n'est pas de même nature) ; ces statistiques sont totalement biaisées par le facteur génétique.

Quand nous parlons en plus des cas "atypiques" comme le mien, le fait de provenir d'une famille humble et inculte, ne veut pas dire que tes ascendants soient des imbéciles.
Mes parents incultes étaient très intélligents, surtout mon père, qui était inventeur de métier et totalement autodidacte. Il ne m'as rien transmis de sa science, car il ne m'aimait point, et par ricochet je détestais tout son monde, mais ses maltraitances perverses et subtiles m'ont obligé à affiner mes stratégies de défense. Donc dans ce cas, même si il n'y a pas de "culture" à proprement dire, nous pouvons tout de même parler de "transmission" socio-culturelle de la haine. Alors quelle est la vraie nature de ma réussite verbale ? Culturelle ou génétique ? À priori, vu le contexte, les deux se superposent...

Comme quoi, tous ces graphiques et statistiques savantes, sont bien à prendre avec les pincettes !

QubiK
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 72
Date d'inscription : 15/05/2016
Age : 50
Localisation : Fondu dans le réseau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corrélation entre Qi verbal et milieu social

Message par nikko76 le Mer 31 Aoû 2016 - 11:31

Il y a un décalage vers la droite de la courbe, pour l’ICV, chez les enfants/adultes issus de milieux favorisés, c’est certain. Ceci dit, on n’atteint pas 135/140 en ICV par hasard, même avec des parents professeurs ou cadres supérieurs. Qu’il y ait 10 points de plus que chez les enfants d’ouvriers, sans doute. De là à dire qu’il est facile dans ces milieux, d’atteindre 130/135, faut pas exagérer. Quand à la supériorité des juifs, elle serait liée à leur culture très ancienne de l’étude du talmud : quand au moyen âge la plupart des chrétiens étaient maintenus dans l’ignorance, ne sachant la plupart du temps ni lire ni écrire, les enfants des communautés juives apprenaient systématiquement, très tôt, à lire et commenter le pentateuque….

nikko76
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 359
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corrélation entre Qi verbal et milieu social

Message par Buffle le Mer 31 Aoû 2016 - 11:38

Bonjour,

Oui je pense que le niveau social influt et pas que sur le verbal. Ben oui, quand on a jamais fichue les pieds à l'école on a un cerveau "brut" qui n'est pas habitué à travailler. Donc on vas avoir tendance à être mauvais un peu partout. Alors que la personne est peut-être HP!

Pour le verbal haut et le milieu social... Perso j'ai été élevé par ma mère, qui était serveuse à temps partiel à l'époque avec à peine un BEP/CAP. Elle a progressé jusqu'à être cadre, m'enfin, de façon pragmatique rien n'a changé dans mon éducation dans cette évolution.

J'ai le droit à une vignette "vraie HP qui-le-doit-pas-au-porte-monnaie-de-ses-parents-bourg" ? Very Happy

Buffle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1026
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corrélation entre Qi verbal et milieu social

Message par Aube le Mer 31 Aoû 2016 - 15:29

Blossac a écrit:A la question : quel est le point commun entre le jaune et le bleu ?
Certains se contenteront de répondre couleur, alors que d'autres , au qi  plus élevé diront couleurs primaires qui entrent dans la composition du vert. Et cela, quel que soit le milieu d'origine.

Ce qui est intéressant avec ce genre de question est aussi la multiplicité des approches possibles. Le premier dira qu'il s'agit de deux rayonnements monochromatiques appartenant au spectre de la lumière visible par l'oeil humain, alors que le deuxième répondra que Nicolas Poussin savait peindre ces deux couleurs mieux que quiconque en son temps, et que le troisième répondra - comme une évidence - que ces deux couleurs sont celles du drapeau de l'Ukraine. Le quatrième, enfin, dira que le seul point commun est la présence des voyelles "e" et "u" dans le mot.
J'ignore quelle sera la réponse la plus conforme à un test.


Aube
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 491
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 38
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corrélation entre Qi verbal et milieu social

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:50


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum