Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Invité le Lun 17 Oct 2016 - 0:31

Je vois bien la meme chose que toi, cependant, le constat, comment font les autres, est il  une raison de faire pareil ou ce qui importe est il ce que tu penses toi?

Quand tu regarde ceux qui font le monde et ou il va, es tu d'accord ? Cela te plait il? penses tu qu'ils ont raison ceux qui l'emmene ainsi?
Veux tu suivre ce que tu vois, ou choisir tes propres directions?

Oui, l'Amour est marchand: il faut entretenir la flamme, prendre soin de l'autre, etre attentionné....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Invité le Lun 17 Oct 2016 - 4:06

alpha phoenix !
déjà pkoi avoir été jusqu au bout si tu le dit toi même tu ne sentais pas le coup ?
1. pkoi avoir utilisé le sms et pas l'appel en direct pour un premier rdv ? elle ne te connaît pas donc il faut montrer que tu veux engager le dialogue concrètement et pas juste un Plan cul vite fait bien fait.
2. si elle a refusé après un mois ou avant c est qu'il y a une raison. as tu cherché à la connaître cette raison.
3. pendant la soirée, que s est il passé, as tu vraiment beaucoup discuté avec elle ?
as tu essayé d établir un dialogue , pour justement sentir à quel moment faire ta demande et non pas miser sur de la science fiction comme quoi elle allait te sauter dans les bras .

:p

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Virtuanimal le Mer 19 Oct 2016 - 15:05

"...j'ai l'impression que le système à menti sur tout à tout le monde mais que la plupart des gens continuent toujours de vivre malgré la contradiction entre la propagande et la vraie vie..."
 
Je crois bien que Alpha Phoenix a mis dans le mille.
Virtuanimal
Virtuanimal

Messages : 23
Date d'inscription : 08/01/2016

http://www.virtuanimal.fr

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Bimbang le Mer 19 Oct 2016 - 19:59

Franchement, je ne vois pas quoi répondre. J'ai envoyé l'autre jour un MP avec un lien vidéo en espérant que ce soit plus parlant.

Je pense que certains handicapés mentaux (dépend encore du handicap) ont aussi des vies amoureuses, mais trouver son amoureux/se n'est pas facile, même pour une personne ordinaire. Et c'est pas parce qu'on tombe amoureux que c'est forcément partagé. Plus value ou pas. Il n'y a pas de règles.

Mais les déceptions sont difficiles, et pas forcément explicables.
Ça rend amer parfois.
Bimbang
Bimbang

Messages : 4294
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Invité le Lun 24 Oct 2016 - 1:12

ppboing a écrit:alpha phoenix !
déjà pkoi avoir été jusqu au bout si tu le dit toi même tu ne sentais pas le coup ?
1. pkoi avoir utilisé le sms et pas l'appel en direct pour un premier rdv ? elle ne te connaît pas donc il faut montrer que tu veux engager le dialogue concrètement et pas juste un Plan cul vite fait bien fait.
2. si elle a refusé après un mois ou avant c est qu'il y a une raison. as tu cherché à la connaître cette raison.
3. pendant la soirée, que s est il passé, as tu vraiment beaucoup discuté avec elle ?
as tu essayé d établir un dialogue , pour justement sentir à quel moment faire ta demande et non pas miser sur de la science fiction comme quoi elle allait te sauter dans les bras .

:p
Désolé l'ami je n'avais pas fait attention à ta réponse je ne la lis qu'aujourd'hui

Alors déjà je suis allé jusqu'au bout même si je savais que ça ne marcherait pas parce que d'une part je suis mystique et croyant et d'autre part c'était mon premier coup de foudre, de plus je n'avais (il y a un an quand j'ai fait sa rencontre) pas de but, ma vie était chiante et n'avait pas de sens, un peu comme aujourd'hui en pire

Or je suis très casse cou et j'ai une dimension un peu kamikaze, et même si la rencontre de cette fille m'a fait rentrer dans des états proches de la folie, elle m'a sorti de mon apathie et m'a donné un objectif, et quand je me suis rendu compte de cela il y a un an je me suis dit que même si c'était perdu il fallait le faire quand même (c'est absurde j'avoue mais j'ai toujours fonctionné comme ça)

Ensuite pour le SMS figure toi que je l'ai appelé vocalement mais qu'une seule fois, et je pense qu'elle à compris même par SMS que je n'étais pas juste intéressé par la coucherie passagère

Ensuite quand tu demandes pourquoi elle n'a refusé qu'un mois après et bien je pense savoir et c'est pas jojo, elle connaissait d'anciens amis à moi avec qui j'étais rentré en conflit à la suite d'une trahison (de leur part) et je pense (et j'ai de très bonne raisons de le penser) qu'elle leur à demandé des informations sur moi, qu'ils lui ont raconté tout un tas de mensonges infamant sur moi et qu'elle y a cru.

Et ensuite à la soirée oui j'ai parlé avec elle mais tu sais à mesure que je parlais avec elle, il y avait tout un tas de réactions chimiques qui se passaient dans mon cerveau, je réalisais que c'était la première fois que je désirais à ce niveau là une fille, et étant très instable psychiquement, avec les sensations, l'alcool, la musique de fond, le brouhaha, à un moment j'étais plus tellement dans mon état normal, et au milieu de la soirée je me suis dit "nom de dieu mais qu'est ce qu'il se passe là" et j'ai certainement fait une espèce de crise d'angoisse comme souvent dans les moments un peu chargés, j'étais en panique

Je pense que j'ai répondu à tes questions


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Invité le Lun 24 Oct 2016 - 7:28


je me suis dit "nom de dieu mais qu'est ce qu'il se passe là"

A croire qu'il y a des personnes sur cette terre qui savent "t ensorceler", non? Very Happy
On m a dit que dans certaines cultures, "tomber amoureux" etait considéré comme de la magie.... il semblerait que parfois ca y ressemble vraiment Wink Razz

Moi c est un peu comme ca que j ai ressenti l histoire que je t ai partagé Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Invité le Lun 24 Oct 2016 - 14:28

Revz a écrit:

je me suis dit "nom de dieu mais qu'est ce qu'il se passe là"

A croire qu'il y a des personnes sur cette terre qui savent "t ensorceler", non? Very Happy


Je m'en serais bien passé, ce n'est pas un événement heureux

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Laveméninges le Lun 24 Oct 2016 - 16:10

Pour le coup de foudre

    Je ne crois pas à la magie de ce truc là. Je me demande si on projette pas tout simplement nos fantasmes sur quelqu'un dont les aspects les plus superficiels correspondent au partenaire idéal qu'on s'est imaginé consciemment ou pas.
Le coup de foudre c'est quoi ? "c'est LUI" "c'est ELLE" On reconnait tout de suite en quelqu'un ce partenaire idéal qui traine dans notre inconscient.

    Le coup de foudre amène deux erreurs.
D'abord, la représentation du partenaire idéal trouve ses limites dans la connaissance que nous avons de nous-mêmes et donc de nos besoins.
Ensuite, quand bien même on aurait une bonne idée de ce qu'il nous faut. Le coup de foudre c'est pour le moins rapide et donc superficiel. C'est une évaluation superficielle de qui est la personne en face de vous.

    Le coup de foudre est intense, ça va chercher profondément en nous tout ce qui nous a manqué et ça déborde d'un coup. Mais c'est une illusion.



La drague, être soi-même

    Je crois que l’enjeu en séduction n'est ni de se montrer tel qu'on est, ni de se cacher. C'est pour moi un faux problème. Je vais essayer d'aborder les deux points de vue de la façon qui me semble être la bonne et montrer que finalement il n'y a pas contradiction, que les deux se complémentent même.

    Effectivement, tu ne peux pas entamer une relation en montrant ce que tu n'es pas. Car se faisant, tu prévois déjà de décevoir ta ou ton partenaire par la suite. Ainsi, si ce qui lui a plu dans les premiers jours disparait, on pourra se demander que reste-t-il ? La personne flouée se posera cette question en plus de se demander pourquoi tu as triché. Se cacher derrière un masque, mauvaise idée.
    Ceci dit, si tu as des problèmes qui peuvent perturber ta future vie de couple, tu n'es pas obligé d'annoncer la couleur dès le début. Ne pas cacher oui, mettre en avant non. Si tu veux faire du chemin avec une personne, ne fais pas exprès de mettre tous les obstacles au début. Il faut les laisser venir à leur rythme normal. Quand ton problème vient interférer dans la vie de couple alors la question se pose, pas avant. Restituer un portrait fidèle de l'idée qu'on se fait de soi, mauvaise idée, surtout si on manque de confiance.

   A mon avis, la séduction c'est essentiellement un travail sur soi pour devenir un être humain meilleur. Tu le fais pour toi à plusieurs niveaux, tu te perfectionneras, tu te trouveras quelqu'un à la hauteur de ce que tu es devenu. Le voyant comme ça, je ne peux agréer à la proposition "soit toi-même" qui porte plusieurs sens dont un contentement de ce que nous sommes, alors que la séduction t'invite à te dépasser. Tu dois être honnête et bienveillant, ça suffira.
    Ceci dit, le dépassement de toi, tu le fais en tant que travail sur toi. Tu restes humble et tu ne singes pas l'être que tu cherches à être. Tu te rapprocheras de ce que tu veux pour toi mais tu ne l'atteindras jamais. Si tu es humble tu sauras calmer tes ardeurs vis à vis de l'homme génial que tu penses être devenu. Et tu pourras communiquer tes qualités sans les exagérer.



Digérer le râteau

    D'abord, j'espère t'avoir convaincu sur le coup de foudre. L'idée que tu t'es fait de cette fille n'était peut être que la projection de tes fantasmes. Les êtres sont souvent plus complexes et différents de ce qu'on a imaginé au départ.
    Ensuite, un truc qui marche bien pour moi Laughing  Dis toi, que de la même façon qu'on se trompe avec le coup de foudre, cette fille n'ayant vu que ta superficialité, elle n'est pas en mesure de te connaître et encore moins de t'apprécier à ta juste valeur. C'est con pour toi et c'est con pour elle. Peut être qu'en travaillant suffisamment sur toi, remonteront à la surface les qualités que tu as façonner en profondeur.
Laveméninges
Laveméninges

Messages : 54
Date d'inscription : 20/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Virtuanimal le Lun 24 Oct 2016 - 16:39

C'est bizarre, le coup de foudre.
J'en ai eu un massif à la sortie de mes études. C'est un souvenir plus que désagréable. Je me suis épuisée pour rien (il habitait loin). Le gars niait avoir déjà une copine, mais il la trimballait partout en tant que "juste une amie".
Aujourd'hui je regarde ces vieilles photos et je ne comprends même pas ce que je lui trouvais.
Virtuanimal
Virtuanimal

Messages : 23
Date d'inscription : 08/01/2016

http://www.virtuanimal.fr

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Invité le Lun 24 Oct 2016 - 18:30

Embarassed


Dernière édition par Pouchkine le Mar 3 Jan 2017 - 22:21, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Invité le Lun 24 Oct 2016 - 18:47

Laveméninges a écrit:Pour le coup de foudre

   A mon avis, la séduction c'est essentiellement un travail sur soi pour devenir un être humain meilleur. Tu le fais pour toi à plusieurs niveaux, tu te perfectionneras, tu te trouveras quelqu'un à la hauteur de ce que tu es devenu. Le voyant comme ça, je ne peux agréer à la proposition "soit toi-même" qui porte plusieurs sens dont un contentement de ce que nous sommes, alors que la séduction t'invite à te dépasser.

Pour moi la séduction restera toujours de l'auto manipulation, une pratique de troisième zone. Je ne dis pas que je ne l'utilise pas, par le passé j'avais séduit deux filles à l'époque du lycée et cela avait bien fonctionné, mais jamais je n'ai eu la prétention d'être devenu meilleur, si ce n'est meilleur en manipulation de soi et de l'autre.

Je ne vois pas ce qu'il y a de si souhaitable à se dépasser, certes l'expression sonne bien dans ce monde libéral, mais le dépassement de soi n'est qu'une énième situation génératrice d'arrogance et cela ne sert qu'à mystifier toujours plus les individus sur la nature humaine
L'homme qui a les pieds dans la merde est toujours plus proche de la vérité que celui qui se donne le droit de se la raconter à mort parce qu'il se serait dépassé au détriment de ses congénères, systématiquement laissés pour compte.

Encore une fois je pratique ces techniques de séduction et je constate qu'elles fonctionnent, mais je considère cela comme sale, cela ne correspondra jamais à l'idée essentielle que je me fais de rapports humains transparents et simples

Quant à "trouver quelqu'un à ma hauteur", à ma hauteur en capacité de manipulation ouais
J'ai connu des gens qui parlaient de la sorte, qui se croyaient à une hauteur certaine et exigeaient de n'être entourés que de gens de leur hauteur, quelle horreur, on à presque envie d'être communiste quand on entend de pareilles cuistreries
Ils se pensaient proche du divin simplement parce qu'ils avaient réussi le pari de sacrifier tous leurs rêves de gosses, et considéraient comme inférieurs à eux tous ceux qui n'y étaient jamais arrivés

Certes j'utiliserais la séduction, mais toujours le coeur lourd

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Laveméninges le Lun 24 Oct 2016 - 18:52

A pouchkine

Tu n'as que de la condescendance à offrir ?

Je n'ai voulu que partager mon point de vue. Et je le fais comme je peux. Si tu ne peux croire en cette motivation, le problème vient de toi, pas de moi.
Maintenant, si tu as quelque chose à dire sur le sujet, lance toi.
Laveméninges
Laveméninges

Messages : 54
Date d'inscription : 20/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Invité le Lun 24 Oct 2016 - 19:13

Embarassed


Dernière édition par Pouchkine le Mar 3 Jan 2017 - 22:26, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Laveméninges le Lun 24 Oct 2016 - 19:17

Alpha Phoenix a écrit:
Laveméninges a écrit:Pour le coup de foudre

   A mon avis, la séduction c'est essentiellement un travail sur soi pour devenir un être humain meilleur. Tu le fais pour toi à plusieurs niveaux, tu te perfectionneras, tu te trouveras quelqu'un à la hauteur de ce que tu es devenu. Le voyant comme ça, je ne peux agréer à la proposition "soit toi-même" qui porte plusieurs sens dont un contentement de ce que nous sommes, alors que la séduction t'invite à te dépasser.

Pour moi la séduction restera toujours de l'auto manipulation, une pratique de troisième zone. Je ne dis pas que je ne l'utilise pas, par le passé j'avais séduit deux filles à l'époque du lycée et cela avait bien fonctionné, mais jamais je n'ai eu la prétention d'être devenu meilleur, si ce n'est meilleur en manipulation de soi et de l'autre.

Je ne vois pas ce qu'il y a de si souhaitable à se dépasser, certes l'expression sonne bien dans ce monde libéral, mais le dépassement de soi n'est qu'une énième situation génératrice d'arrogance et cela ne sert qu'à mystifier toujours plus les individus sur la nature humaine
L'homme qui a les pieds dans la merde est toujours plus proche de la vérité que celui qui se donne le droit de se la raconter à mort parce qu'il se serait dépassé au détriment de ses congénères, systématiquement laissés pour compte.

Encore une fois je pratique ces techniques de séduction et je constate qu'elles fonctionnent, mais je considère cela comme sale, cela ne correspondra jamais à l'idée essentielle que je me fais de rapports humains transparents et simples

Quant à "trouver quelqu'un à ma hauteur", à ma hauteur en capacité de manipulation ouais
J'ai connu des gens qui parlaient de la sorte, qui se croyaient à une hauteur certaine et exigeaient de n'être entourés que de gens de leur hauteur, quelle horreur, on à presque envie d'être communiste quand on entend de pareilles cuistreries
Ils se pensaient proche du divin simplement parce qu'ils avaient réussi le pari de sacrifier tous leurs rêves de gosses, et considéraient comme inférieurs à eux tous ceux qui n'y étaient jamais arrivés

Certes j'utiliserais la séduction, mais toujours le coeur lourd

    Si la séduction c'est l'acte de séduire. On peut chercher à se dépasser pour mieux séduire. "Toi en mieux" séduira mieux que juste "Toi".

    Si au lieu de parler de "se dépasser", je dis "grandir", peut être comprendras tu mieux pourquoi je trouve qu'il est souhaitable de le faire Smile
    Grandir c'est dépasser (on retrouve cette idée de dépassement ^^), par la maturité, celui qu'on était avant. Quant à l'arrogance que cela peut générer, je ne crois pas qu'il soit souhaitable de ne pas grandir pour ne pas se trouver des raisons d'être arrogant. A soi de gérer ce problème quand il survient et gagner en humilité est encore grandir.

    Concernant les techniques, une technique a un effet chez la fille que tu séduis. Elle communique quelque chose chez cette personne, elle la touche quelque part. Si tu comprends ce que tu communiques par une technique comme point positif de séduction, tu comprendras la conséquence de l'usage d'une technique. Peut être qu'à partir de là, tu peux trouver une autre cause pour provoquer la même conséquence. Et cette cause ne sera pas du domaine du mensonge comme tu peux sentir qu'une technique manipule.
Un exemple, tu peux t'intéresser à la copine moche pour rendre la jolie jalouse. Sinon tu peux apprendre à t'intéresser aux gens, ça nécessite un gros travail sur les préjugés. Alors naturellement tu ne focaliseras plus ton intérêt uniquement sur celle que tu as choisi de séduire.
Laveméninges
Laveméninges

Messages : 54
Date d'inscription : 20/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Laveméninges le Lun 24 Oct 2016 - 19:25

Pouchkine a écrit:Mouais partager son pointe de vue en voulant convaincre c'est de l'endoctrinement plus que du partage – Steve Jobs, How to live before to die. Mea paculpa, je stoppe avec les références. (Je taquine quand même en latin moi).

Au niveau du sujet, y a concept psychologique qui veut que plus t'accordes de l'importance à une idée plus elle devient pathologique. Je crois qui faut quand même pas accorder trop d'importance à ça tu vois, genre faire 38 lignes sur la nécessité de saler la viande avant cuisson dans le but de faire gicler l'albumine pour avoir une meilleure coloration et récup les sucs en déglaçant au vin rouge. Au pire tu l'oublis, tu va en dernière chance, c'est pas la mort.  

    De l'endoctrinement, pourquoi pas. Je suis prêt à me laisser endoctriner par quiconque me convaincra et je vois pas le problème. De toute façon, on ne change pas d'avis si on a pas été convaincu avant ou alors on ne réfléchit pas.

    Le fait que je fasse 38 lignes sur le sujet te permet de détecter chez moi une pathologie ? Bon, quand bien même, si je suis malade ça ne regarde que moi. Alors que ça te pose problème et que tu veuilles sauver mon âme, ça me touche, mais je préfèrerais me débrouiller seul, merci quand même Razz
Laveméninges
Laveméninges

Messages : 54
Date d'inscription : 20/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Invité le Lun 24 Oct 2016 - 19:35

Very Happy


Dernière édition par Pouchkine le Mar 3 Jan 2017 - 22:26, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Laveméninges le Lun 24 Oct 2016 - 19:42

Pouchkine a écrit:
Laveméninges a écrit:De l'endoctrinement, pourquoi pas. Je suis prêt à me laisser endoctriner par quiconque me convaincra et je vois pas le problème.

C'est pas justement ce qu'on pointait plus haut, la manipulation ? (le on est impersonnel pour le coup, faut le préciser, en français y a pas cette notion).

    Alors pour te répondre je m'arme de mon dictionnaire, il m'est très utile dans ce genre de cas ^^

Manipulation : Manœuvre destinée à tromper.

Endoctriner : Gagner à ses idées, à ses opinions.

    Donc oui, je suis prêt à rallier les idées de quelqu'un mais pas à ce qu'on me trompe. D'ailleurs, convaincre nécessite d'utiliser la raison qui elle sera l'assurance qu'on ne m'a pas trompé.
Alors je t'accorde que l'endoctrinement ne passe pas nécessairement par "convaincre" mais c'est toi qui a choisit de confondre convaincre et endoctriner.

    En fait, convaincre c'est endoctriner mais endoctriner ce n'est pas convaincre.
Laveméninges
Laveméninges

Messages : 54
Date d'inscription : 20/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Invité le Lun 24 Oct 2016 - 19:48


    Si la séduction c'est l'acte de séduire. On peut chercher à se dépasser pour mieux séduire. "Toi en mieux" séduira mieux que juste "Toi".

    Si au lieu de parler de "se dépasser", je dis "grandir", peut être comprendras tu mieux pourquoi je trouve qu'il est souhaitable de le faire Smile
    Grandir c'est dépasser (on retrouve cette idée de dépassement ^^), par la maturité, celui qu'on était avant.
Un exemple, tu peux t'intéresser à la copine moche pour rendre la jolie jalouse.[/quote]

Grandir supposerait une amélioration, je maintiens qu'ici il n'est pas question d'amélioration mais de dégradation, ce qui relève du calcul froid n'a pas à se sentir plus avancé que l'innocence et l'humilité

Et puis pour la copine moche qui rend la jolie jalouse, c'est vraiment des symptômes, je vois pas comment on peut se sentir grandi après avoir fait un truc pareil

Vous me faites rigoler, vous chouinez devant des films sentimentaux et mièvres puis directement de retour dans la vraie vie vous faites tout le contraire de ce qui est avancé dans les oeuvres qui vous ont touché

Pour ma part je ne fais ni l'un ni l'autre, je pense donc que ce n'est pas moi qui ait un souci de cohérence

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Invité le Lun 24 Oct 2016 - 19:55

Laveméninges a écrit:

Manipulation : Manœuvre destinée à tromper. obtenir quelque chose de quelqu'un.

Si je peux me permettre Wink

La draguer est une forme de manipulation, pour ma part. 
Après, comme on dit, c'est l'intention qui compte Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Laveméninges le Lun 24 Oct 2016 - 19:58

Alpha Phoenix a écrit:Grandir supposerait une amélioration, je maintiens qu'ici il n'est pas question d'amélioration mais de dégradation, ce qui relève du calcul froid n'a pas à se sentir plus avancé que l'innocence et l'humilité

Je ne vois pas en quoi la volonté de grandir pour plaire aux femmes qui nous plaisent est une dégradation. Il s'agit de devenir un homme car les femmes aiment les hommes. Si tu développais, peut être que je comprendrais.


Alpha Phoenix a écrit:Et puis pour la copine moche qui rend la jolie jalouse, c'est vraiment des symptômes, je vois pas comment on peut se sentir grandi après avoir fait un truc pareil

Je dis que grandir peut te permettre d'éviter d'avoir à faire des "trucs pareil" pour séduire.


Alpha Phoenix a écrit:Vous me faites rigoler, vous chouinez devant des films sentimentaux et mièvres puis directement de retour dans la vraie vie vous faites tout le contraire de ce qui est avancé dans les oeuvres qui vous ont touché

Pour ma part je ne fais ni l'un ni l'autre, je pense donc que ce n'est pas moi qui ait un souci de cohérence

Là je t'avoue ne pas avoir compris. Mais c'est pas très grave, ça me semble annexe à notre discussion.


Revz a écrit:
Laveméninges a écrit:

Manipulation : Manœuvre destinée à tromper. obtenir quelque chose de quelqu'un.

Si je peux me permettre Wink

Non je te le permets pas silent  Cette définition rend compte d'une connotation du mot que passe sous silence la tienne, connotation dont j'avais besoin pour montrer qu'endoctriner et manipuler ne recouvre pas les mêmes sens.

Un mot recouvre plusieurs sens, donc plusieurs définitions, celle que tu as et celle que j'ai peuvent coexister sans que tu aies besoin de la rayer.
Laveméninges
Laveméninges

Messages : 54
Date d'inscription : 20/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Invité le Lun 24 Oct 2016 - 20:21

Oui, je trouve que le mot manipulation est trop connoté Smile 
L'objet de mon post était juste de clarifier ce point.

La tienne est tout a fait juste aussi, dans le sens ou une drague (une manipulation pour moi) peut être malintentionnée (tromper), ou bien intentionnée (sincère).

Sinon bon courage, tu arrives à trouver des trucs pour "appaiser"? Pas facile à vivre comme période :/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Invité le Lun 24 Oct 2016 - 20:30

Devenir un homme, putain si je pouvais rayer une expression de la langue française ce serait bien celle-ci
Qui à la possibilité de se dépasser (c'est à dire de remplir la condition pour plaire aux femmes selon toi)?
Ceux qui ont la possibilité de se dépasser et de grandir comme tu dis c'est les individus en parfaite santé mentale et physique, qui sont chanceux, ce sont les seuls à plaire et à pouvoir planter leur graine ce qui est la matrice de l'idéologie eugéniste.
En gros tu viens de valider avec d'autres termes mes posts moroses postés plus haut et qui ont été réfutés par Bimbang,
De toute façon il est certain que tu as raison sur l'observation que tu fais, je ne peux pas te l'enlever, le seul problème c'est que toi tu as l'air de trouver ton compte dans le monde que tu décris tandis que moi ça me rend malade...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Laveméninges le Lun 24 Oct 2016 - 20:37

A Revz

    Si tu parles du sujet que j'ai ouvert sur les genres musicaux, j'ai eu peu d'arguments mais pas mal de pistes.
J'essaye de faire passer mon anxiété avec des chants grégoriens et j'ai de bons résultats. Je me mets au travail plus facilement, pareil pour les tâches ménagères. Donc je vais ritualiser ça.

    Il y a aussi des choses à faire avec la musiques classiques, mais bon, c'est un peu HS ici Smile
Laveméninges
Laveméninges

Messages : 54
Date d'inscription : 20/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Chuna le Lun 24 Oct 2016 - 20:43

ça me fait rire, votre discussion ^^
tendrement, hein Wink

Ptèt qu'à un moment, va falloir prendre conscience que toutes les femmes ne sont pas pareilles, n'ont pas les mêmes envies, les mêmes gouts, les mêmes besoins... Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Grimace

Encore heureux que n'importe qui peut séduire, quelque soit son état mental, son physique ou son compte en banque (ou je ne sais quoi d'autre).

Séduire c'est pas mal, c'est juste un comportement normal dans le répertoire des comportements humains.
C'est aussi (en effet) un comportement qui s'apprend. Qui se peaufine.

Faisons dans le politiquement incorrect : vous avez déjà vu des couples de moches, non? Ben ça veut dire qu'il y aura forcément qu'un pour vous Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Rire
Chuna
Chuna

Messages : 14328
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Chuna le Lun 24 Oct 2016 - 20:46

Cultivez vos forces, laissez vos faiblesses de côté, expérimentez, voyez ce qui marche, éliminez ce qui marche pas.

Si les blocages sont trop forts, on se fait aider.

Tôt ou tard ça vient.

Même moi, gros cas désespéré, j'y suis arrivée, ya pas de raison que ça ne vous arrive pas ^^
Chuna
Chuna

Messages : 14328
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Invité le Lun 24 Oct 2016 - 20:47

Sad


Dernière édition par Pouchkine le Mar 3 Jan 2017 - 22:27, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Invité le Lun 24 Oct 2016 - 20:47

Saches aussi que toute amélioration se fait au détriment d'autres personnes, si tu montes tu fais descendre tes camarades, il n'est jamais bon de considérer la séduction et le fait de grandir tels que tu les décris comme quelque chose de sain, c'est du darwinisme et c'est sûrement une des bases créatrices de souffrance dans la misérable condition humaine

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Laveméninges le Lun 24 Oct 2016 - 20:49

Alpha Phoenix a écrit:Ceux qui ont la possibilité de se dépasser et de grandir comme tu dis c'est les individus en parfaite santé mentale et physique, qui sont chanceux, ce sont les seuls à plaire et à pouvoir planter leur graine ce qui est la matrice de l'idéologie eugéniste.

Tu parles comme si tout était joué pour toi, tu as 19 ans ! Tes problèmes tu vas apprendre à les gérer. En attendant c'est une souffrance ? Alors active toi, trouve un psy et travaille sur toi. Trouve ton chemin et fonce.
Quand tu auras trouvé ton équilibre avec le monde, tu verras que t'as bien de la chance d'être toi. Tu ne pourras plus dire que les autres sont les chanceux.

Alpha Phoenix a écrit:En gros tu viens de valider avec d'autres termes mes posts moroses postés plus haut et qui ont été réfutés par Bimbang,
De toute façon il est certain que tu as raison sur l'observation que tu fais, je ne peux pas te l'enlever, le seul problème c'est que toi tu as l'air de trouver ton compte dans le monde que tu décris tandis que moi ça me rend malade...

Tu te trompes, le monde ne me convient pas, mais il est comme ça et pas autrement. Faut l'accepter au lieu de lui cracher à la gueule, sinon tu n'avances pas. C'est la réalité quoi, tu veux faire comment si tu l'acceptes pas ? Ca ne veut pas dire qu'elle te convient.
Laveméninges
Laveméninges

Messages : 54
Date d'inscription : 20/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Invité le Lun 24 Oct 2016 - 20:49

@Alfa Phénix : je suis plutôt d'accord avec le rapprochement que tu faisais en enfet Smile

@lavemeninge : oui la musique a ses vertues Smile  Il y a ici des gens qui postent des musiques bien relaxantes ... j'ai fait de belles découvertes Smile

@chuna :  Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Rire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Chuna le Lun 24 Oct 2016 - 20:51

Alpha Phoenix a écrit:toute amélioration se fait au détriment d'autres personnes, si tu montes tu fais descendre tes camarades

Ah?????? Shocked

Ma soeur a beaucoup maigri ces derniers temps, ça explique peut être pourquoi j'ai grossi ? tongue
Chuna
Chuna

Messages : 14328
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Laveméninges le Lun 24 Oct 2016 - 20:56

Tes camarades, ils te décevront tous les uns après les autres vu la haute idée que tu te fais de ce qui est moral Very Happy Mais bon c'est pas le sujet !
Laveméninges
Laveméninges

Messages : 54
Date d'inscription : 20/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Invité le Lun 24 Oct 2016 - 20:56

Je dirais que tu peux monter sans descendre personne et tirer les autres vers le haut.

Après, ce que tu dis Alpha Phoenix c'est effectivement ce que l'on constate en général, du moins, assez souvent.

Là encore ces deux phrases cohabitent, selon que l'on soit dans le constat ou pas Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Virtuanimal le Mar 25 Oct 2016 - 8:38

Les chants grégoriens font passer l'anxiété ?
Il va falloir que j'essaye.
Virtuanimal
Virtuanimal

Messages : 23
Date d'inscription : 08/01/2016

http://www.virtuanimal.fr

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Bimbang le Mar 25 Oct 2016 - 13:00

Dans tous les cas, il faut éviter de généraliser quoique ce soit. Non ?
C'est pas parce que vous avez rencontré quinze filles et que ça s'est passé ainsi, que tout le temps ça va marcher. Les méthodes marchent "en général". Si ce sont les cas particuliers que vous voulez "choper" alors d'autres méthodes seront surement nécessaires. Je ne suis pas persuadée qu'il y ait de méthodes d'ailleurs.
Je pense que vous êtes trop branchés sur votre "plus-value" à vous et pas assez sur le partage, trop la vision de l'Amour en but, et pas assez celle de la rencontre, de la découverte. Du gratuit, de l'amusement sans qu'il y ait automatiquement un but amoureux.
L'amour se développe ensuite... ou pas. Pas grave, vous avez gagné une amie.
C'est déjà pas mal non ?

Par ailleurs, avoir des bonnes amies est la meilleure publicité que vous pouvez vous faire. Les pas trop niaises verront que vous n'avez pas systématiquement envie de séduire (ça devient vite lourd), que vos intérêts sont plus dans l'échange. La découverte de l'autre en tant qu'humain, pas en tant que "à séduire".

Arrêtez de vouloir la performance.
Vivez pleinement vos rencontres. Amusez vous avec les gens. Juste pour le fun.
Le reste est la cerise sur le gâteau des gens bien dans leurs peaux.
Bimbang
Bimbang

Messages : 4294
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Numero6 le Mar 25 Oct 2016 - 13:12

Respect
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Laveméninges le Mar 25 Oct 2016 - 13:32

Bimbang a écrit:Je pense que vous êtes trop branchés sur votre "plus-value" à vous et pas assez sur le partage, trop la vision de l'Amour en but, et pas assez celle de la rencontre, de la découverte. Du gratuit, de l'amusement sans qu'il y ait automatiquement un but amoureux.
L'amour se développe ensuite... ou pas. Pas grave, vous avez gagné une amie.

    Pour ma part, je crois être en effet trop porté sur la vision de l'Amour en but. Il y a là une démystification à faire, j'ai bien quelques idées sur la question.

    Concernant la plus-value et le partage, je crois que ça va ensemble, qu'il n'y a pas opposition. Si on augmente sa plus-value sur le plan humain, on a plus à partager. Ceci dit, le partage suppose que ça donne dans les deux sens. Je me suis fâché avec cette notion puisque dans l'immense majorité des échanges j'ai l'impression de ne rien recevoir. D'ailleurs, je ne sais pas si je donne. Enfin, c'est un autre problème

    Désolé de tout ramener à moi, je suis égocentrique, peut être que ça me protège. Bref, ce que tu as dis pousse à la réflexion, c'était intéressant Smile
Laveméninges
Laveméninges

Messages : 54
Date d'inscription : 20/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Bimbang le Mar 25 Oct 2016 - 13:48

Si on augmente sa plus-value sur le plan humain, on a plus à partager.

Dire ça, à mon sens, c'est ne pas avoir vraiment intégré ce que je disais.
Arrêtez de penser "plus-value". Vivez sans notion de gain, berdol !
Diversifiez les expériences hors des méthodes. Amusez vous. Soyez inventifs surtout. C'est ainsi que vous vous sentirez le mieux parce que ça viendra de vous.
Bimbang
Bimbang

Messages : 4294
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Laveméninges le Mar 25 Oct 2016 - 14:02

Je ne peux intégrer ta vision en une heure de temps ^^ Et je crois que j'ai encore besoin de me rattacher à ma façon de voir les choses. Mais tes mots feront dans leur chemin dans ma tête, on verra bien Smile

Merci pour ta bienveillance.
Laveméninges
Laveméninges

Messages : 54
Date d'inscription : 20/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Chuna le Mar 25 Oct 2016 - 14:37

Bimbang, épouse moi Amoureux
Chuna
Chuna

Messages : 14328
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Numero6 le Mar 25 Oct 2016 - 15:11

Oui, c'est parfait. Pour savoir ce qu'attendent les femmes.

Nous on ne fonctionne pas sans une cible dans le viseur, on s'étiole hors de la performance, le gratuit ça fait pédé, une amie ? on s'en fout, friendzone ou gayfriend c'est la condamnation à l'exil.

Le seul conseil qui puisse tenir la route, c'est de ne jamais tenter de singer les femmes et leur mode de pensée.
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Chuna le Mar 25 Oct 2016 - 15:23

une amie ? on s'en fout

ça j'ai cru remarquer en effet Dent pétée
Chuna
Chuna

Messages : 14328
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Numero6 le Mar 25 Oct 2016 - 15:38

chuna56 a écrit:
une amie ? on s'en fout

ça j'ai cru remarquer en effet Dent pétée


Faut comprendre.

Une femme qui nous essore les aumônières avec talent couvre 30 % de nos besoins, si elle nous ravit de mets délicats on arrive à 60 %, et si elle sait nous réconforter et nous encourager, on frôle les 90 %.

Une amie c'est au maximum 5 %. On trouve mieux et moins cher chez les hommes. Et en plus on parle le même langage.

Sinon il faut envisager le combo magique, le truc qui n'arrive qu'une seule fois à chaque révolution de Pluton, un homme qui se réjouit de l'univers féminin. Et qui tombe par magie sur une femme qui lui apporte ce qu'il ne trouve pas chez les hommes.

M'enfin, faut être honnête, c'est pas la règle commune.
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Chuna le Mar 25 Oct 2016 - 15:47

De ce que j'ai plutôt couramment observé, les hommes vont chercher les 30% d'un côté, les 60 ailleurs, et les derniers 30% chez leur mère Ange

J'ai pu également voir les hommes qui couvrent ces 90% chez des amies.

Je suppose que cela ressemble dans un sens à ce qui se passe chez les femmes, en changeant un petit peu les pourcentages... (ou même beaucoup d'ailleurs)
Chuna
Chuna

Messages : 14328
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Stauk le Mar 25 Oct 2016 - 15:52

Numero6 a écrit:
Une amie c'est au maximum 5 %. On trouve mieux et moins cher chez les hommes. Et en plus on parle le même langage.

C'est sûr.
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Numero6 le Mar 25 Oct 2016 - 16:07

Chuna a écrit:J'ai pu également voir les hommes qui couvrent ces 90% chez des amies.

Ouais non mais là, je sens le fossé générationnel, ça m'échappe totalement ce truc. Une femme qui couvre 90 % de tes besoins et à qui tu n'attribue que le titre d'amie, j'avoue que ça dépasse les limites de mon système référentiel.
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Chuna le Mar 25 Oct 2016 - 16:12

Je suppose que la première partie de mon message t'est plus familière ^^

la deuxième partie reflète juste la difficulté dans notre société à décrocher un CDI...
Chuna
Chuna

Messages : 14328
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Numero6 le Mar 25 Oct 2016 - 16:35

Arf, si, j'ai bien compris, mais je fonctionne encore à l'ancienne. Quand on a la chance de dégoter une bonne employée, on fait tout pour la garder.
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Invité le Mar 25 Oct 2016 - 16:39

[quote="Laveméninges"] Alors active toi, trouve un psy et travaille sur toi. Trouve ton chemin et fonce.
Quand tu auras trouvé ton équilibre avec le monde, tu verras que t'as bien de la chance d'être toi. Tu ne pourras plus dire que les autres sont les chanceux.

Ok donc plus concrètement je fais quoi, j'essaye de re-rentrer en contact avec la fille? Je la rappelle? Car si je ne vais pas la chercher elle ne viendra pas

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Chuna le Mar 25 Oct 2016 - 17:05

Si tu te sens capable d'encaisser un autre vent...

Je veux dire, ça peut fonctionner comme pas du tout, c'est la vie, c'est ainsi. Tu proposes, elle dispose.
Si elle veut pas, c'est pas forcément que ce qu'on lui propose ne vaut pas le coup. Mais que c'est pas le bon moment, que ça répond pas à ses besoins.

Si tu retentes que ça marche, ben nickel.
Si ça marche pas, faut pas repartir dans des déprimes existentielles. C'est de ça dont tu dois te préserver.

Ptèt qu'une approche moins directe serait une meilleure idée, genre facebook ou autre.
Chuna
Chuna

Messages : 14328
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Laveméninges le Mar 25 Oct 2016 - 17:39

Alpha Phoenix a écrit:
Laveméninges a écrit: Alors active toi, trouve un psy et travaille sur toi. Trouve ton chemin et fonce.
Quand tu auras trouvé ton équilibre avec le monde, tu verras que t'as bien de la chance d'être toi. Tu ne pourras plus dire que les autres sont les chanceux.

Ok donc plus concrètement je fais quoi, j'essaye de re-rentrer en contact avec la fille? Je la rappelle? Car si je ne vais pas la chercher elle ne viendra pas

    Laisse tomber, cette fille, comme la grande majorité, ne cèdera pas au charme de la serpillère. Si elle n'était pas disposé à aller plus loin avec toi, c'est pas la peine de retendre des perches. C'est dur mais il va falloir que tu passes à autre chose sans amertume. Essaye de comprendre ce qui a foiré et fais en toi une leçon.

    Et puis, indépendamment de ça, faut pas se monter la tête pour une fille que tu connais peu. C'est le meilleur moyen de tout foirer en passant pour un gars en grosse dèche affective prêt à sauter sur tout ce qui bouge et que ce soit la vérité ou pas c'est ce que tu représenteras. La vie est pas rose hein, ce qu'on représente compte pour beaucoup dans un premier temps. Tant que les gens n'ont accès qu'aux couches superficielles de ton être ça se joue sur les apparences. Et tu peux pas leur en vouloir, ils ont pas accès au reste.


Dernière édition par Laveméninges le Mar 25 Oct 2016 - 17:43, édité 1 fois
Laveméninges
Laveméninges

Messages : 54
Date d'inscription : 20/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Premier râteau douloureux, et je souffre encore - Page 2 Empty Re: Premier râteau douloureux, et je souffre encore

Message par Invité le Mer 26 Oct 2016 - 1:30

Laveméninges a écrit:
Alpha Phoenix a écrit:
Laveméninges a écrit: Alors active toi, trouve un psy et travaille sur toi. Trouve ton chemin et fonce.
Quand tu auras trouvé ton équilibre avec le monde, tu verras que t'as bien de la chance d'être toi. Tu ne pourras plus dire que les autres sont les chanceux.

Ok donc plus concrètement je fais quoi, j'essaye de re-rentrer en contact avec la fille? Je la rappelle? Car si je ne vais pas la chercher elle ne viendra pas

    Laisse tomber, cette fille, comme la grande majorité, ne cèdera pas au charme de la serpillère. Si elle n'était pas disposé à aller plus loin avec toi, c'est pas la peine de retendre des perches. C'est dur mais il va falloir que tu passes à autre chose sans amertume. Essaye de comprendre ce qui a foiré et fais en toi une leçon.

    Et puis, indépendamment de ça, faut pas se monter la tête pour une fille que tu connais peu. C'est le meilleur moyen de tout foirer en passant pour un gars en grosse dèche affective prêt à sauter sur tout ce qui bouge et que ce soit la vérité ou pas c'est ce que tu représenteras. La vie est pas rose hein, ce qu'on représente compte pour beaucoup dans un premier temps. Tant que les gens n'ont accès qu'aux couches superficielles de ton être ça se joue sur les apparences. Et tu peux pas leur en vouloir, ils ont pas accès au reste.

Sage conseil. C'est chiant mais c'est sage
Au moins avec toi on sait qu'on est sur Terre y'a pas de doute
Très bien. Je vais faire ce que tu dis, je vais retourner sur des choses basiques, la réputation, l'apparence, la stratégie, la plus value je l'ai toujours fait jusqu'à ce que je rencontre cette meuf, et je n'aurais jamais du arrêter. Je pense pas que ce soit si compliqué que cela finalement, je n'ai qu'a me remettre dans l'état dans lequel j'ai toujours été depuis que je me préoccupes de la vie en société
Je n'ai qu'a envoyé chier toute cette histoire dans la joie et la bonne humeur, après tout elle, elle ne s'est pas gênée pour le faire
Tirer un trait sur tout cet idéalisme qui n'a fait que me couper les couilles, moi qui étais si vigoureux avant cela, cela ne me fera que du bien, comme une bonne douche glacée
Désolé Bimbang mais tu t'es planté, merci quand même

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum