[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante le Jeu 27 Avr 2017 - 18:30

La couleur de mon jean me semble délavée.
Demain je passe la frontière et passe en Belgique.
Quand avant Mons je passerai ce que les 'imbéciles heureux' nomment être 'né quelque part', je prierai le petit prince de me dessiner un mouton.
Et demain qu'il pleuve.
Des larmes de pluie.
De pluie.

Je n'ai plus rien dans ma vie qui me tient parmi vous.
Je suis comme un avion renifleur sans nez.
Rien.
Rien...

La fourmi guerrière rigole devant cette termite
qui lui montre sa bite...

J'ai envie de couteaux, de baston à la Fight Club.
Je vais aller me maraver dans les cafés et faire exprès de perdre.
Pour qu'on me déglingue la tête.
Que je sois en sang dans le caniveau.
Des dents en moins...
Et là intérieurement je me mettrai peut être à sourire.

C'est compliqué la vie les gens, compliqué.
Car même quand rien ne peut vous rendre malheureux, vous ne vous sentez pas légitime pour le bonheur.

J'ai toujours cru que ce mot, bonne heure, avait été inventé au 19es pour marquer les gens. Pour créer le malheur.
Et puis bon, je ne fume pas, je n'arrive pas à avoir ce vice. Malheureusement...

Sans bras fumer serait pour moi une action difficile.
Et j’espère que dans une ou deux heures, dans ce pitoyable café, un connard de mon espéce me cassera les bras, explosera mon estomac, mes reins... et qu'en souriant je pourrai cracher un allez Luïa... oui même dans cette situation on peu rire.


JEAN - Non, je n’en reviens pas.
BÉRENGER -, à Jean. Ça se voit que vous n’en revenez pas. C’était un rhinocéros, eh bien, oui, c’était un rhinocéros !... Il est loin... il est loin...
JEAN - Mais voyons, voyons... C’est inouï ! Un rhinocéros en liberté dans la ville, cela ne vous surprend pas ? On ne devrait pas le permettre ! (Bérenger bâille.) Mettez donc la main devant votre bouche !...
BÉRENGER - Ouais... ouais... On ne devrait pas le permettre. C’est dangereux. Je n’y avais pas pensé. Ne vous en faites pas, nous sommes hors d’atteinte.
JEAN - Nous devrions protester auprès des autorités municipales ! À quoi sont-elles bonnes les autorités municipales ?
BÉRENGER -, bâillant, puis mettant vivement la main à sa bouche. Oh ! pardon... Peut-être que le rhinocéros s’est-il échappé du jardin zoologique !
JEAN - Vous rêvez debout !
BÉRENGER - Je suis assis.
JEAN - Assis ou debout, c’est la même chose.
BÉRENGER - Il y a tout de même une différence.
JEAN - Il ne s’agit pas de cela.
BÉRENGER - C’est vous qui venez de dire que c’est la même chose, d’être assis ou debout...
JEAN - Vous avez mal compris. Assis ou debout, c’est la même chose, quand on rêve !... BÉRENGER -  Eh oui, je rêve... La vie est un rêve.
JEAN -, continuant. ... Vous rêvez quand vous dites que le rhinocéros s’est échappé du jardin zoologique...
BÉRENGER - J’ai dit : peut-être...
JEAN -, continuant. ... car il n’y a plus de jardin zoologique dans notre ville depuis que les animaux ont été décimés par la peste... il y a fort longtemps…
BÉRENGER -, même indifférence. Alors, peut-être vient-il du cirque ?
JEAN - De quel cirque parlez-vous ?
BÉRENGER - Je ne sais pas... un cirque ambulant.
JEAN - Vous savez bien que la mairie a interdit aux nomades de séjourner sur le territoire de la commune... Il n’en passe plus depuis notre enfance.
BÉRENGER -, s’empêchant de bâiller et n’y arrivant pas. Dans ce cas, peut-être était-il depuis lors resté caché dans les bois marécageux des alentours ?
JEAN -, levant les bras au ciel. Les bois marécageux des alentours ! Les bois marécageux des alentours ! Mon pauvre ami, vous êtes tout à fait dans les brumes épaisses de l’alcool.
BÉRENGER -, naïf Ça c’est vrai... elles montent de l’estomac...
JEAN - Elles vous enveloppent le cerveau. Où connaissez-vous des bois marécageux dans les alentours ?... Notre province est surnommée « La petite Castille » tellement elle est désertique !
BÉRENGER -, excédé et assez fatigué. Que sais-je alors ? Peut-être s’est-il abrité sous un caillou ?... Peut-être a-t-il fait son nid sur une branche desséchée ?...
JEAN - Si vous vous croyez spirituel, vous vous trompez, sachez-le ! Vous êtes ennuyeux avec... avec vos paradoxes ! Je vous tiens pour incapable de parler sérieusement !
BÉRENGER - Aujourd’hui, aujourd’hui seulement... À cause de... parce que je... Il montre sa tête d’un geste vague.
JEAN Aujourd’hui, autant que d’habitude !
BÉRENGER - Pas autant, tout de même.
JEAN - Vos mots d’esprit ne valent rien !
BÉRENGER - Je ne prétends nullement…
JEAN -, l’interrompant. Je déteste qu’on se paie ma tête !
BÉRENGER -, la main sur le cœur. Je ne me permettrais jamais, mon cher Jean...
JEAN -, l’interrompant. Mon cher Bérenger, vous vous le permettez...
BÉRENGER - Non, ça non, je ne me le permets pas.
JEAN - Si, vous venez de vous le permettre !
BÉRENGER - Comment pouvez-vous penser... ?
JEAN -, l’interrompant. Je pense ce qui est !
BÉRENGER - Je vous assure...
JEAN -, l’interrompant. ... Que vous vous payez ma tête !
BÉRENGER - Vraiment, vous êtes têtu.
JEAN - Vous me traitez de bourrique, par-dessus le marché. Vous voyez bien, vous m’insultez.
BÉRENGER - Cela ne peut pas me venir à l’esprit.
JEAN - Vous n’avez pas d’esprit !
BÉRENGER - Raison de plus pour que cela ne me vienne pas à l’esprit.
avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1211
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Tom Riddle le Lun 1 Mai 2017 - 0:08

Bonjour, bienvenue sur Zebrascrossing !!!!!!!!!!!!!!! I love you
avatar
Tom Riddle
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 58
Date d'inscription : 15/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante le Lun 1 Mai 2017 - 22:22





avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1211
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par I am so sure le Lun 1 Mai 2017 - 23:34

Spoiler:



Vous avez fini d'aller tous vite à changer les trucs, on n'a pas le temps de choper la dernière nouveauté et de comprendre les paroles et de sentir la profondeur du texte, après on est, pfff  Razz cat
Douance, tri, et déchetterie : le le doué se doit d'apprendre à trier, et du coup, il est subitement monter sur ces grands chevaux, car le le doué prend tout au pied de la lettre, même quand elle n'y est pas, ETRIER...
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6703
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

http://www.zebrascrossing.net/t29569-la-boite-a-so-sure-dans-le-

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Ven 5 Mai 2017 - 10:33

Et si on changeait d'atmosphère?



Dans le désordre...

(Mika artiste-peintre basé à Nantes)

avatar
Miss aux yeux arc-en-ciel
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 96
Date d'inscription : 21/04/2016
Localisation : Babaorum

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par I am so sure le Mer 10 Mai 2017 - 12:32

avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6703
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

http://www.zebrascrossing.net/t29569-la-boite-a-so-sure-dans-le-

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante le Mer 10 Mai 2017 - 21:39

avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1211
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante le Mer 17 Mai 2017 - 21:36

Am stram gram, il en est un qui se plusse moins un.
Il est là, à mes côtés.
Il rigole et respire comme moi.


avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1211
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante le Mer 24 Mai 2017 - 22:16



Corps, corps de mots.
Le corps humain est une drôle de mécanique produit par un hasard bienheureux.
Pour aie je des doigts au bout de ma main.
Comment se fait-il que mon estomac digère les aliments que je mange.
Longtemps j'ai cru que mes membres avaient une vie à part.
J'ai souvent regardé ma main sanguinolente coaguler en disant ne coagule pas.
Et j'enragé devant son manque de discipline...
Comme mes érections involontaires...
Ne pas contrôler son corps, quelle merde.

Souvent dans mon divan je m’interroge sur mon moi intérieur, mes boyaux, mes muscles, os, sang et autre composantes de mon organisme. En quelle partie font-ils partis de mon Moi, dans le sens ou ils me composent, dans quelle partie sont-ils indépendants, dans le sens ou ils ont leur propre existence.
La seule chose sure est que le jour de ma mort eux aussi mourront.
Je me sens dé-solidarisé d'eux. Je ne suis pas eux. Ils sont moi.
J'ai un cerveau et je ne sais pas combien il comporte de synapses...
Qui accepterait de louer une maison sans savoir combien elle fait de pièces...
Le jeu d'échec est pipé.

Et si la voiture qui roule et arrive en face de moi me percute, je ne peux pas dire qu'elle n'était pas télécommandé. Le choc finalement est moins violent que prévu. J'ai eu le temps d'entendre ma nuque se briser lorsque mon corps est retombé sur le bitume. Le noir m'envahit et je sens cette vie qui vous est chère me quitter. Rien n'y fait. Le temps que mon esprit s'annihile et mon estomac continue de digérer. Mes poils continus de pousser. La vie en soit se moque de moi, elle a sa volonté propre.
Même si moi je suis mort, le corps, la machine continue de fonctionner. J'ai des spasmes qui me trahissent. Sont ils moi ??? Ils témoignent de ma volonté à rester en vie. Et machinalement je pose la main sur mon ventre, là ou plus tôt on m'a opéré de l'appendicite. Rien, un vide proche du néant.

Spoiler:



avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1211
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par I am so sure le Lun 29 Mai 2017 - 22:51

Spoiler:
Corps, corps de mots.

J'ai un cerveau et je ne sais pas combien il comporte de synapses...
Qui accepterait de louer une maison sans savoir combien elle fait de pièces...






Vous n'avez pas précisé dans votre questionnement si c'était avec ou sans la capuche Razz
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6703
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

http://www.zebrascrossing.net/t29569-la-boite-a-so-sure-dans-le-

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante le Mer 31 Mai 2017 - 16:02

http://tracks.arte.tv/fr/boxwars

Qui est partant pour organiser une Z.C. Cartonnade ?
De la violence gentille qui déstabiliserait les gens.
avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1211
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante le Mar 20 Juin 2017 - 0:25

Spoiler:




La vie passe et passe, évolue au sein de notre organisme. A l'instant ou vous lisez mes mots vous n'êtes plus les mêmes qu'au moment ou vous vous êtes levé. Ainsi soit-il.
Je cherche désespérément une personne pour se battre en duel avec moi. A la masse d'arme ou au marteau, genre le truc qui fracasse. Mon drame est là, personne à la hauteur de mon combat. J'ai bien pensé me battre contre mon ombre mais même là le combat fut biaisé. La lâche ne rends pas les coups...

Le tout sur des musiques choisies entre moi et l'autre partie, un soir sur les quais de Seine. Y'a de quoi avec de la bière et un barbecue passer une excellente soirée ? Non ?
Y'a de l'ivresse dans mes souvenirs.
J'ai couché avec tant d'étoiles que le ciel ce soir me semble vide. Pale et sombre. Ou est-elle celle qui fut ? Partie, une corde nouée au cou.


Et il fait chaud, terriblement chaud. Cela en un sens est bien, mieux que le froid givrant de l'hiver.
J'ai eu 114 copies à corriger aujourd'hui, j'en ai lu des textes, j'en ai plein les mirettes. Et surtout j'ai un nouveau hobby. Tous les soirs avec Arthur on regarde un film. Je joue au père que je n'ai jamais eu. On s'est tapé la première trilogie Star Wars, Chérie j'ai rétrécie les gosses, Un jour sans fin, L’Île au Trésor et la semaine prochaine on attaque Titanic.
Puis on doit aller à la mer.
Pourquoi, je ne sais pas, surement que les gens normaux vont à la mer.

La bas je m'imagine en short, torse nu, installant le bardât du bon père de famille sur le sable. De quoi tromper les gens et m'acheter la paix sociale. Et Arthur dans tous cela rigole. Il rigole de voir son père faire semblant de vivre. Car il n'est pas idiot, il comprends les codes. La fois dernière à Berck j'avais un bock de cinquante centilitre en main mais j'étais le seul à jouer au billard avec mon marmot. Et le soir sur la plage lui expliquer pourquoi on dit que la terre est ronde. Ce mioche est une bénédiction pour mon équilibre mental. Il me permet de m'évader tout en gardant les pieds sur terre.

La voiture est encore cassée. un cardan a lâché lors de mon retour d'Hénin-Beaumont. Que je déteste cette ville à la gloire du béton et de la misère... Triste est ce bled. Et les gens collent au lieu comme le lieu colle à eux. C'est à se tirer une balle dans la tête. Je me suis garé quinze minutes sur l ancien parking d'Auchan et j'ai regardé les pelleteuses se nourrir de béton et de ferraille. Spectacle fascinant et effrayant. J'ai beau fermer les yeux dans ces moments là, je ne vois que du noir. Du noir sur un fond noir.
La Radio crachait du Iggy Pop et le soleil tapait dru sur la carlingue de ma voiture.
J'ai quelques brûlures dues au soleil. Sur la cuisse et sur le pied, étrange. Et je nettoie chaque soir ces escarres pour éviter qu'elles se mettent à puruler.
Au marqueur j'ai dessiné nonchalamment sur mon bras entre deux ou trois copies à corriger. Un trois mat. Car je n'ai toujours qu'un seul tatouage, le second se fait attendre.
Je suis une sorte de pirate moderne.
Il faut dire que cela fait longtemps que je ne suis pas sorti de ma retraite pour aller draguer la donzelle.
Tremblez, et faites cracher les bouches à feu, je reprends vie et mouvance.

Sur la proue avant du navire un goémon vient de se poser. Il est majestueux. Il m'appelle par ses chants vers d'autre horizons.
Paris, i be back.
avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1211
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Jeu 22 Juin 2017 - 13:15

Si les Parisiennes tremblent devant les pirates, les Bretonnes, elles, semblent plus résistantes! Very Happy

avatar
Miss aux yeux arc-en-ciel
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 96
Date d'inscription : 21/04/2016
Localisation : Babaorum

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante le Ven 23 Juin 2017 - 16:52



Dernière journée de correction.
On m'a envoyé hier en catastrophe pour finir les copies de C.A.P. que le rectorat avait égaré.
J'aime les C.A.P.
Ils ont les mots simples et bruts.
Ils vont à l'essentiel quand ils écrivent et ils torturent l’orthographe pour qu'on ressente au plus vif la douleur de leurs vies.
J'ai fais mon lot donc, une quarantaine de copies en une mâtiné. Et étonnamment je n'ai pas vu le temps passer.
A chaque copie je me suis demandé qui l'avait écrit et qu'elle pourra être l’émotion ressentie dans cinq jours quand ils découvriront leur note.
Comme les résultats étaient plutôt convenables, cette sensation était plaisante.




avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1211
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante le Ven 7 Juil 2017 - 20:58


Elle avait des cheveux bruns. Une autre plus blond... puis devant une rousse, un mélange de couleurs, de langues et de cultures.
Celui à côté de moi était espagnol et il filmait le concert sur périscope. Tous cela sentait bon la mondialisation.
Puis la bière à dix euros c'est un signe qui ne trompe pas.
Pour ma part, je ne savais pas pourquoi j'étais la. Vaches à lait sans pis...

La musique aussi semblait stéréotypée. Sortie d une sorte de machine à laver les oreilles. On voyait bien qu ils connaissaient leur métier ces gens là, comme un peu moi qui cisèle les mots. Pathétique serait le premier adjectif qui me viendrait. Mais il était trop simple, comme eux, pas assez développé.

Le cœur humain bouge et vibre au son de ces notes qui même agencées simplement nous bouleversent. Là est l'essence de ce vocable universel qu'est la musique.
Hervé n'aime pas que je tape ce mot pendant le concert sur mon smartphone, alors il me toise et tape amicalement sur mon épaule.
Le fait est là.
Je suis la sans y être.

Le concert est passé et mon cerveau semble avoir trépassé.
Le métro. L'odeur et une chose en plus, une sorte de moiteur qui personnellement me rassure plus qu'elle ne me répugne.
Je compte les personnes entassées dans la rame et multiplie le résultat par deux pour obtenir le nombre de narines, oreilles, jambes, bras, rayez la mention inutile.
On ne se connait pas mais l'on partage nos miasmes.





A l'orée de la nuit dans Paris j’erre. Je m'arrête dans des cafés ça et là et je m'invente à chaque nouvelle bière une vie.
Les gens sont si désespérés qu'ils avalent mes histoires comme leurs chopes.
Et les femmes aux cheveux oblongs m'invitent de leurs regards à les suivre dans le bas du café, là ou l'amour se mêle au glauque. Pourquoi la crasse et la saleté m'attirent-elles tant.
Elles ne m’effraient pas mais plutôt me fascinent.
Un enfant courre dans la rue un ballon au pied.
Un enfant courre en souriant dans la rue un ballon aux pieds.
Et je retourne sur Montparnasse passer une nuit dans un clic-clac aussi avenant qu'un banc public.
La nuit je rêve de la guerre. Celle passée entre 1936 et 1946. Dix ans de guerre mondiale, de Guernica à Berlin.
Le clavier est facétieux, il a tapé guerre mondiable... le mot me fait sourire.
Et vous, vos rêves et vos aspirations, ou vous ont-elles menées ? Un peu plus vers l'Est ? Ou encore vers le grand Nord ?
L'important dans un voyage est le voyage lui même.
C'est une forme d'absolu.
avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1211
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante le Sam 8 Juil 2017 - 0:02

Mois de juillet
Mes juillets,
Merdes parmi les merdes
Il brille sans briller, sans parler
Putain de sa mère,
Mois de merde qui me chauffe la peau alors que le cœur est froid
Et il ne pleut pas
Il ne pleut plus
Pus

Mois de merde parmi les merdes
Enculé de sa mère
Fils de pute
Vas te faire enculer
Putain de moi de juillet de merde
avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1211
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Mer 12 Juil 2017 - 23:11

.


Dernière édition par Miss aux yeux arc-en-ciel le Sam 15 Juil 2017 - 8:20, édité 4 fois (Raison : Rire)
avatar
Miss aux yeux arc-en-ciel
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 96
Date d'inscription : 21/04/2016
Localisation : Babaorum

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante le Ven 14 Juil 2017 - 23:49



J'ai une éthique sociale.
Pas une fibre, une éthique qui me pousse par moment dans des situations plus que délicates.
Pour moi, le bout d'une fourche rime avec les tripes d'un capitaliste nantis.
Mais qui ne l'est pas à notre époque... Ah non, c'est plutôt l'inverse. On est dans une phase de paupérisation constante ou lapalissade, les plus riches s'enrichissent et les plus pauvres s’appauvrissent. En un sens je comprends la logique des Soviets.
Je ne pense malheureusement que rien ne se passera dans la rue et que l'histoire est déjà cuite.
Entre 2004 et 2014, la France a compté 950 000 pauvres de plus, c’est-à-dire les personnes vivant avec moins de 50 % du revenu médian, soit moins de 848 euros par mois, prestations sociales incluses et impôts déduits. Cela porte à 8,1 % de la population (5 millions de personnes dont 1,2 million d’enfants et adolescents) le taux de pauvreté en France. Si l’on retient, en revanche, le seuil de 60 % du revenu médian, comme le recommandent les normes européennes, ce taux monte à 14,1 % (9 millions de personnes)
http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/05/30/le-modele-social-francais-attenue-l-appauvrissement-des-menages-modestes_5136148_3224.html

Mais cela n'empêche pas les coups d'éclats. Un peu comme un noyé qui désire happer l'air avant de mourir.

Quand est-il du mouvement Nuit Debout. Qu'est devenu l'ancien ministre de l'économie de notre regretté président socialiste François Hollande.
Marat réveille toi, ils sont devenus fous.


J'ai des élans lyriques et des envies d'éthique sociale.

avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1211
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante le Lun 17 Juil 2017 - 0:14

Ou est donc passée la forêt ?
Elle a brûlé. Réduite en cendre. Une légère escarre noire la recouvre de ses cendres.
C'est triste à en mourir.
Et devant moi les vagues s'écrasent sur la berge de sable.
Meuble et la terre sur laquelle je me tiens. Et si je me penche pour la prendre entre mes doigts elle glisse de grain en grain, inexorablement.
Ou est celle qui faisait lever ma verge.
Elle se tient sur d'autre berge...


Il pleure par delà les murs, je l'entend. Le soir quand je me couche j'entend ses cris par delà la parois. Et en souriant je ferme les yeux et j'écoute la mélopée du nouveau né.
Il vit ses meilleurs jours dans sa famille d'assistés. Et je porte ma pierre à l'édifice. En bon jardinier que je suis je leur ai donné deux salades, des courgettes (elles fourmillent chez moi), deux récoltes d'haricots et quelques fraises.
Contre partie, ils acceptent par moment mes feux de joie nocturne et la musique qui va avec.
Je soupçonne le mari de vouloir secrètement se joindre à moi dans ces moments là.
L'alcool coule à flot et le pauvre bougre en est dépendant.
Dépendant.
Et pendant cela les post sur Z.C. continuent à pulluler. C'est marrant de se dire que l'on participe à une machine tout en n'en étant étranger.
Drôle de phase.

25 décembre.
29 mars.
25 février.

19 mai.

07-10 juillet.

10 octobre.

Anniversaire.

Rupture.

Anniversaire.

Naissance, je ne fais pas redondance.

Rencontre / Mariage.
Pendaison.


Le dernier pin calciné est tombé. Il s’est ébroué sans crier, juste une symphonie pleine de craquements, bruissements, et autre os tordus.
Poussières, cendres se sont propagées dans l’atmosphère.
Et le soleil s’est levé comme une insulte à la mort.
Faune est mort.
Il n’y a plus d’animaux.
Ciel vidé, sans nuages ni vents.
Alpages calcinés, couverts de peaux carbonisées.
Statues craquelées, Hermès émasculés, le soleil s’est encore levé comme une insulte à la mort.

Décors aux reflets de basalte.
Nous courons nus.
Nos peaux sont tatouées de cendres.
Comme deux enfants éperdus sortant du ventre de la terre nous rions.
Je suis vivant.
Je te veille pendant que tu dors.
Le soleil se lève et il insulte la mort.

avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1211
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Sam 22 Juil 2017 - 21:33

C'est ton faire-part de baptême le truc avec le monsieur tout nu? What a Face

Voyagez par la pensée cela vous mènera où vous voulez.

avatar
Miss aux yeux arc-en-ciel
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 96
Date d'inscription : 21/04/2016
Localisation : Babaorum

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante le Dim 23 Juil 2017 - 1:08

Il fait noir. Il dort dans la tente alors que l'autre est dehors à écouter le silence.
Dans la tente voisine deux belges s’engueulent. Il reconnaît leur nationalité à leur accent. Et il se dit qu'il apprécie ce spectacle. Que c'est une tranche de vie. Mais bon, il n'est pas juste car de fait il n'aime pas ce belge. Alors, en un sens, il se délecte de cette dispute ou impunément il joue le rôle de voyeur. La vie est ainsi…


Hier la tente s'est cassée. Une bourrasque de vent un peu plus forte que les autre. Sur le coup il s'est dit un coup du sort. Mais non. Le sort comme le reste n’existe pas. Sauf que, la tente était cassée et que la réalité allait bientôt de fait, le rattraper. Alors il a mit en marche sa tête et il a réfléchit au moyen le plus sur, le plus rapide pour réparer cet arceau cassé. Finalement, il a pratiqué l'ablation d'un bout de bois, l'a taillé attentivement avec un couteau à viande, puis, à opéré une scissure dans l'arceau pour remplacer le morceau cassé. N'étant pas seul, il a prévenu son colocataire qu'il allait s'absenter pour aller acheter du chatterton.  
Et la vie reprit son cours, sans autre incidents à signaler.

Le soleil tape fort. Cela est plaisant sur la peau. Même si il aime sentir la pluie ruisseler sur ces cheveux, la chaleur du soleil le fait sourire. Et il rigole avec lui. Il ne sait pas si des moments dans une vie sont uniques, mais il est content de vivre ce moment là. Il sait qu'il ne durera pas et finalement il se dit que cela est bien ainsi. Que le fait que cela ait une fin donne encore plus de valeur à cette chose. Dans les toilettes, en se lavant les mains il se dit qu'il a déjà vécu en soit plusieurs vies. Il en compte mentalement trois. Son enfance, son mariage, son suicide, et la vie qu'il a commencé à développer maintenant. Cela évolue et change au flux du temps. Cela le fait sourire.
Et les mains propres et la vessie vidée il sort des toilettes pour se replonger dans la journée unique et ensoleillée qu'il est entrain de vivre.

Peau. Sueur. Soleil, il ne sait pas ou se mettre. Partout dans la rue des gens. Et partout ou il avance des gens. Il croise des regards et baisse les yeux. Bitume. Asphalte. De l'eau s'écoule dans le caniveau. Et il marche au radar quelques mètres avant de se réfugier dans un bar pour discrètement s'affaler sur une chaise. Il commande une bière. On lui apporte son bock. Il essuie les gouttes sur la table et trempe ses lèvre dans la boisson. Il aimerait retrouver l'ivresse de ses vingt ans. Mais non. La bière s'écoule dans sa bouche. Parcourt son œsophage. Noie son estomac avant de se distiller dans son intestin pour pénétrer son sang. Mais il n'est pas ivre… et encore moins saoul. Il ne connaît plus cette sensation. Il ne l'est plus.



Et sur la route du retour il pense à elle. Elle n'est pas là. Elle est ailleurs, loin de lui. Il aime écrire le soir en pensant à elle. Des mots que personne ne lira. Qu'il devrait même brûler, mais non, il ne le fait pas. Alors là il roule encore pour retourner chez lui. Et il essaye de respecter les limitations de vitesse. Pas plus ni moins. Et la route lui semble courte. Pourtant il a roulé plus de deux cent kilomètres. Mais cela n'est rien. Rien.

Deux corps mélangés
Deux corps atomisés
Un dans un
qui forment un deux
et à trois
explosent l'Univers...

Un
Deux
Trois

avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1211
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par I am so sure Hier à 0:48

Spoiler:














avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6703
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

http://www.zebrascrossing.net/t29569-la-boite-a-so-sure-dans-le-

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante Hier à 23:37

Répondre a un pendu qui sourit en regardant la terre du haut des nuages.
C'est un peu comme ouvrir les yeux dans le noir de la tombe
et espérer en posant nos mains sur le ventre, sentir ça et là un souffle les soulever.
Tape, tape et tape sur le clavier des mots qui ne se comprennent pas l'un et l'autre.
Vos pupilles ont beau jeu de leur donner vie.
Sens.
Moi je m'y perds, un peu plus.
Et sans cela je ne s'aurai vivre cette vie qui n'a pas plus de sens que mes trois premiers vers.
avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1211
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par I am so sure Aujourd'hui à 0:34

Spoiler:


Le car à vannes passe...
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6703
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : Chez moi

http://www.zebrascrossing.net/t29569-la-boite-a-so-sure-dans-le-

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum