[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante le Mar 17 Oct 2017 - 0:40

avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1409
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par I am so sure le Mar 17 Oct 2017 - 1:26

Le gars n'a pas de jardin ?

Sympa ta photo, c'est gentil de participer à nourrir l'imagination des personnes qui voudraient se faire un remix de Chantal Goya version gore pour faire de beau rêves.




On sait pas qui nous rappelle que l'abus de stup et slip est dangereux pour la santé

Razz

AH l'art content pour rien c'est un investissement à long therme Razz
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 9048
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 47
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante le Mar 17 Oct 2017 - 18:23

Les établissements d’enseignement privés sont soumis au contrôle de l’État, qu'ils soient liés ou non par un contrat. En 2011-2012, 17 % des élèves français étaient scolarisés dans un établissement d’enseignement privé.

Le statut des établissements d'enseignement privé
Quatre lois, dont les dispositions ont été intégrées au code de l’éducation, fixent le statut juridique des établissements d’enseignement privés :

la loi "Goblet" du 30 octobre 1886 relative à l’enseignement primaire
la loi "Falloux" du 15 mars 1850 sur l’enseignement secondaire
la loi "Astier" du 25 juillet 1919 sur l’enseignement technique
la loi "Debré" du 31 décembre 1959 définissant les rapports actuels entre l’État et les établissements d’enseignement privés

Les conditions de création d'un établissement d'enseignement privé
L’ouverture d’un établissement d’enseignement privé est soumise à déclarations préalables auprès du maire, du procureur de la République, du préfet et du recteur. Il peut être fait opposition à cette ouverture dans l’intérêt des bonnes mœurs ou de l’hygiène.
Le statut des diplômes octroyés

L’État détient le monopole de la délivrance des grades et des titres universitaires ; les établissements d’enseignement privés fournissent à leurs élèves des certificats de scolarité. Ils préparent en revanche leurs élèves aux examens officiels afin qu’ils obtiennent les diplômes délivrés par l’État.

Les contrats passés entre les établissements privés et l'État

Après cinq années d’exercice, un établissement d’enseignement privé hors contrat peut demander à être lié à l’État par un contrat qui peut être un contrat d’association ou, pour les écoles primaires ou spécialisées, un contrat simple. Ce contrat oblige l’établissement à accueillir les enfants sans distinction d’origine, d’opinion ou de croyance.
En contrepartie, l’État rémunère les enseignants, qui ont réussi des concours analogues à ceux de l’enseignement public, et les collectivités publiques financent le fonctionnement de l’établissement dans les mêmes proportions qu’ils financent les écoles et les établissements publics.
Le contrat simple pour les écoles primaires ou spécialisées

L’établissement sous contrat simple organise l’enseignement par référence aux programmes et aux règles générales relatives aux horaires de l’enseignement public.
Le contrat d’association pour les écoles primaires, les collèges et les lycées

Pour qu’un contrat d’association soit conclu, il est nécessaire qu’un besoin scolaire soit reconnu par le recteur dans le périmètre géographique de l’établissement qui en fait la demande. Lorsqu’il a conclu un contrat avec l’État, l’établissement dispense les enseignements conformément aux règles et aux programmes de l’enseignement public.
Le contrôle de l'État sur les établissements privés

Tous les établissements privés, quelles que soient leurs relations avec l’État, sont soumis à un régime d’inspection. Chaque établissement conserve son caractère propre par la définition qu’il donne de la vie scolaire dans son règlement intérieur.

L’inspection des établissements privés hors contrat est administrative et pédagogique.

D’un point de vue administratif, l’inspecteur s’assure que le directeur et les enseignants disposent des titres requis et que sont respectés l’obligation scolaire, l’ordre public et les bonnes mœurs, ainsi que les règles sanitaires et sociales requises lors de l’ouverture.
Le contrôle pédagogique, quant à lui, vise à s’assurer que l’enseignement dispensé est conforme au droit à l’instruction garanti à l’enfant et répond aux normes minimales des connaissances requises à l’issue de la période d’instruction obligatoire.

Le contrôle est plus étendu pour les établissements sous contrat : il porte sur l’ensemble des points qui ont conditionné la passation du contrat. Les enseignants font l’objet d’une notation pédagogique.

Le financement public des établissement privés
S’agissant des enseignants, l’État prend à sa charge la rémunération de ceux qui exercent dans des classes sous contrat.
S’agissant des dépenses de fonctionnement des classes sous contrat, l’État et chaque collectivité territoriale sont tenus d’y participer dans les mêmes conditions qu’ils participent aux dépenses de fonctionnement des classes correspondantes dans les écoles et les établissements publics d’enseignement.


Quant aux dépenses d’investissement des établissements privés, elles peuvent faire l’objet d’une participation des collectivités publiques dans des conditions strictes : en règle générale, le total de leurs participations à ce titre doit rester inférieur à 10 % des dépenses annuelles de l’établissement et la participation doit répondre à certains besoins limitativement énumérés par la loi.
http://www.education.gouv.fr/cid251/les-etablissements-d-enseignement-prive.html

Les enculés.
En fait ils font racker les parents qui sont assez cons pour ça.
Puis en plus l’État leur donne des thunes pour leur fonctionnement.
C'est beau le secteur 'privé' subventionné par le secteur 'public'...
Je vais préparer les portes ouvertes des bahuts privés de mon coin et organiser quelques happening avec les copains fracas pour mettre le bordel là dedans. Avec de la chance, le service d'ordre sera lui aussi public et on passera la soirée au poste...
avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1409
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par I am so sure le Mar 17 Oct 2017 - 19:30

ou à la poste ? Bougez avec la poste.





avec la queue en serpentin.



Musique alternative, ouverture d'esprit, toussa.
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 9048
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 47
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Ven 20 Oct 2017 - 8:49


avatar
Miss aux yeux arc-en-ciel
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 431
Date d'inscription : 21/04/2016
Localisation : Fôrêt enchantée

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par I am so sure le Mer 25 Oct 2017 - 23:39

avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 9048
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 47
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante le Jeu 9 Nov 2017 - 2:16

Je suis noir d'esprit, de cœur et de vie.
Et si ma vie semble blanche de peau
j'y peu rien...
Comme tous ma merde est noir et pleine d'odeurs,
humaine.



Bite sans capote.
Je baise la vie comme la mort me baisera.
On passe du présent au temps passé.
Et sur la tête j'ai un bonnet (M) qui date de l'époque ou la pendue pendulée mon cœur, clic clac, blur blur blur, fuck le rock et le baroque.

J'suis toujours dans la provocation et j'ai constamment faim.
J'aime parler de Macron pour que les gens sentent combien ce mec est con.
Rien ne tourne et la terre me souffle la chique.
D'main on par'lera mondialisation ou plutot hype, globalisation... ce que je voudrai qu'un gamin foute le feu au lycée... enfin, plutot à un bahut croisé, #montre ta croix... ben non connard, porte la, et clou toi dessus et pisse ton putain de sang, couleur règle de ta mère, en fermant ta gueule.
Les anges sont ainsi.
Tous les suicidés sont le Christ. Toutes les baignoires sont le Graal.
Si Joseph d'Arimathie a pas été trop con, vous pouvez être sûr que le Graal, c'est un bocal à anchois.


Spoiler:

Elle me suce le gland
et moi de la main
je lui caresse la nuque
nique moi
plus encore
encore
entre en moi
comme je te défonce l'anus;
Je ferme les yeux et me perd dans le néant...

La première vision anéantit pour ainsi dire mon importance
La deuxième vision, au contraire, rehausse ma valeur
comme par intelligence ma personnalité me révèle une vie indépendante de l'animalité
et même de tout le monde sensible...

Le ciel étoilé au-dessus de moi et la loi morale en moi
dans sa bouche j'éjacule et elle avale mon sperme
la vie qui coule de moi en elle...
avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1409
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante le Sam 11 Nov 2017 - 17:26

avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1409
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Dim 3 Déc 2017 - 11:37


avatar
Miss aux yeux arc-en-ciel
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 431
Date d'inscription : 21/04/2016
Localisation : Fôrêt enchantée

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante le Lun 4 Déc 2017 - 1:22

Ça fout la frousse, mon truc t’étouffe comme le couscous. C’est la grosse secousse dans la brousse, pourvu qu’elles soient douces et sincère, jamais faux-cul comme le MEDEF.
Et c’est born to lose comme les responsables d’AZF, c'est Mururoa, toxique comme la mort aux rats. Tu murmuras, ça te rend doux comme un koala.
T’es ze-na, mon truc t’attaque comme un zona, repense à tous ces jours où dans ta chambre, tu zonas, reste zen, arrête de t’en foutre dans l’zen...
Stup c’est d’la drogue, va l’écrire dans ton magazine...
C’est comme Materazzi et Zinédine et j’te shoote dans la tête, envoie ton crâne jusqu’aux Philippines.

Quel charivari, ça balance grave à Paris. 894 membres, parfois ça varie, me pompe pas ma façon de crier ou c’est tribunal.
Le gang des motards saura rester original.
Quelle gabegie, ça se castagne au CIDJ, noire est ma magie mais jamais ça s’est assagi, profil bas, j’suis pas très « peace » ni « ambalaba »...
Il restera entier ce mystère au chocolat...
Soumets-toi, rencard à 4h sur le toit. Amène tes arguments, j'amènerai mon nunchaka.
Ma colère gronde, j’te ferai cuire au micro-ondes, j’irai pisser sur ta tombe, ça sera immonde, comme la fin du monde.
Knick-knack paddy whack, c’est Rascar Capac.
Ma technique te slack, mon meilleur pote c’est mon mac, mec, j’aime mon hamac mais ma technique te nique, j’suis trop esthétique quand j’ai bu deux gin tonic.
Époque en toc, que le grand cric me croque, blah blah blah, fuck le rock et le baroque.
Dans peu de temps, j'serai la coqueluche, « Y’a trop de cons qui lèchent », rien que pour me serrer la paluche.
Ma Stup-zic fout des hématomes et y’a pas d'mal, vu l’état de la zic dans l’hexagone ça fait « poum poum tchac », mon truc te déstresse la nuque mec, accroche-toi aux rideaux quand Ju déboule ça fout la frousse.

On me relance, je remet des pièces dans le flipper, dans le baby-foot de l'espérance.
Vous qui entrez sur Z.C., laisser toute espérance. Dante ou le reste pisse ses dents dans le caniveau...
Espèce d'América History X en mode Végan.

J'ai débuté mon truc musical. Hurricane... Ils aiment.
Et j'ai mangé un kebab avec eux vendredi. Je me suis dis que même Kalthu ne ferait pas le tiers du quart de ce que je fais.
Apprendre la révolte tout en ayant une éthique. Leur dire, foutez moi le feu, brûlez moi, je suis le pouvoir. Vous êtes des esclaves qui auraient une vie de merde.
Et ils le savent... A me dire, non monsieur, pas vous... ben si, pas moi plus que l'autre et plus moi avant les autres.
L’étau se resserre.
Serre...


"Nous voila débarrassé du superflu, on va pouvoir aborder l'essentiel."
Autant offrir à un manchot une Breakling...
Ils sont tous cons, des connards qui viennent juste pour bouffer. Les mioches c'est de la barback que l'on passe au moulinet. On aligne les euros au fur et à mesure des heures de cours. Ils payent les vacances à Mykonos... Et puis merde, si ils ont l'impudence de nous dire, nous rappeler qu'on est de la merde, on les colles (bouuuuuuuuuhhhhhhhh), on les punis, conseil de discipline... connerie sans nom. Moi parent, j'y vais avec un avocat à ce conseil de pacotille et je sulfate tous ces connards qui pensent détenir la vérité en moins de un sans le deux.
ET le ppcp... rire, mdr...
Le ppcr... ptdr...
Les gens se font enfler, voient leur condition de travail même pas se dégrader. C'est une sorte de décomposition écolo, qui transforme un super métier en une sorte d'engrais de merde, chimique, pro-pédagogique. Fils de putes que vous êtes.

Heureusement je baise, je baise et je baise.
Je me perds dans le néant à coup de bite. Et encore, elle ne veut pas qu'on soit plusieurs à la limer. Elle ne sait pas ce qu'elle perd. L'amour c'est le partage, le partage et le partage.
Quand on y est à deux, rien ne peux nous toucher... pou pou pidou.
Y'a comme un gout de bigoudi dans son chewing-gum.  
Et je pense que deux, trois, on y serait pour une forme d'extase ultime.

La taupe sort de terre et le chat lui coupe la tête.
C'est à écouter du Sardou...

avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1409
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par tofmar le Lun 4 Déc 2017 - 4:28

salut le Don

toute façon c'qu'il nous faut dans la vie c'est les "fucking keys ! "




4h30 du mat' Arrow

allez salut !
avatar
tofmar
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 75
Date d'inscription : 29/09/2017
Age : 31
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante le Mer 6 Déc 2017 - 0:51

avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1409
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Ven 8 Déc 2017 - 13:45

Aujourd'hui, c'est la journée de distribution de bisou de la Miss, vous avez été tiré au sort: félicitations!!! Bisous
avatar
Miss aux yeux arc-en-ciel
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 431
Date d'inscription : 21/04/2016
Localisation : Fôrêt enchantée

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante le Mar 19 Déc 2017 - 13:38

avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1409
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par I am so sure le Mar 19 Déc 2017 - 13:56

Spoiler:


avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 9048
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 47
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante le Mer 20 Déc 2017 - 20:27


État affectif, plus ou moins durable, de mélancolie sans cause apparente et pouvant aller de l'ennui, la tristesse vague au dégoût de l'existence.

J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans.

Hier j'ai du me rendre dans le bureau de celui qui se nomme mon "supérieur hiérarchique".



J'ai accompagné en tant que délégué syndical un collègue.
Et cela a été la curée.
Démonter froidement celui qui se prends pour le patron et qui enfreins la Loi. Lui indiquer que oui, il le peut... mais que comme il y a des Lois, il suffit d'une plainte bien placée, pour diffamation, pour outrage... et voir le système se retourner contre celui qui l'applique, j'ai faillis avoir une érection.
"Mais douter de la probité morale de Mr XXXXX et l'écrire dans ce mail, c'est de la diffamation. Comme Mr XXXXX est comme vous fonctionnaire d'Etat, cadre A de la fonction publique et que le message n'a pas eu de "publicité" (à savoir qu'il est resté de l'ordre privé, même si MrXXXXX me l'a fait lire), vous entrez dans ce que le droit nomme comme étant un outrage..."

Sans parler du fait que vous avez renvoyé mademoiselle YYYYY, éléve de TS1 l'an passé parcequ'elle était venue au lycée avec les cheveux rouges.
Là il me dit, "Et alors..."
Moi, selon la Loi cela s'appelle de la Discrimination... et fort heureusement aucune personne ou organisme n'a prévenu les parents qu'avec l'aide d'un avocat, même commis d'office, vous seriez en obligation de lui verser des dédommagements pour le temps ou elle n'a pas pu suivre sa scolarité.

Spoiler:
Constitue une discrimination directe la situation dans laquelle, sur le fondement de son origine, de son sexe, de sa situation de famille, de sa grossesse, de son apparence physique, de la particulière vulnérabilité résultant de sa situation économique, apparente ou connue de son auteur, de son patronyme, de son lieu de résidence ou de sa domiciliation bancaire, de son état de santé, de sa perte d'autonomie, de son handicap, de ses caractéristiques génétiques, de ses mœurs, de son orientation sexuelle, de son identité de genre, de son âge, de ses opinions politiques, de ses activités syndicales, de sa capacité à s'exprimer dans une langue autre que le français, de son appartenance ou de sa non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une prétendue race ou une religion déterminée, une personne est traitée de manière moins favorable qu'une autre ne l'est, ne l'a été ou ne l'aura été dans une situation comparable.

Je pense que je suis dangereux.
Car j'ai la colère froide et appliquée.

Un jour j'ai vidé une bombe à polyuréthane dans le pot d'échappement de la voiture d'une personne qui me dérangeait...
Et écrire ceci ici n'est pas un aveu ou une confession... Juste des mots en plus dans une naze de mots... qui composent un forum de personnes se sentant, pensant exceptionnelles mais qui comme moi le lendemain de Noel, iront chier, vomiront et je l’espère pour eux, baiseront...

Mais l'ennui est là. Ce Spleen... pourquoi, je ne sais pas. Je pense qu'il est simplement ancré en moi. Comme le noyé au fond de l'eau, je cherche de l'air et je désespére de trouver un rocher, une île ou me reposer.
Un jour je serai le doyen du Forum.
Idée folle.
Je suis une sorte d'Oracle qui exprime les vérités du monde de façon monocorde, monolithique sans qu'on le questionne.

Dans la nuit noire, noire, le cœur comme un frigo? il n’y a plus rien à boire dans mon cœur comme un frigo.
Passion normale, degré zéro.
J’traîne un sourire bancal, tâché, sur ma banquise et dans les flots du canal, ton silence qui s’enlise...
Ils ne m’ont jamais cru, mais ce n’était pas moi.
Ils ne m’ont jamais cru, mais ce n’était pas moi.

J’ai ta gueule de brise-glace plantée dans ma vitrine et même si ça me fait rire aux éclats comme quand j’étais gamine, je traîne à t’attendre le long des couvre-feux...
Élan de l’âme, élan de l’âme, élan de la mélancolie...
Noirceur, petite sœur, ce que tu as grandi. Élan de l’âme, élan de l’âme, élan de la mélancolie. Noirceur, petite sœur, ce que tu as grandi mêlée aux photomatons ton souvenir matraque. Et tu te rappelles à coups de trique au fond des culs de sac ces faits divers dans l’impasse, fait divers dans l’impasse...


"- Mademoiselle, je ne vous ai pas plutôt aperçue que, fou d'amour, j'ai senti mes organes génitaux se tendre vers votre beauté souveraine et je me suis trouvé plus échauffé que si j'avais bu un verre de raki.
- Chez qui? Chez qui?
- Je mets ma fortune et mon amour à vos pieds. Si je vous tenais dans un lit, vingt fois de suite je vous prouverais ma passion. Que les onze mille vierges ou même onze mille verges me châtient si je mens!
- Et comment!
- Mes sentiments ne sont pas mensongers. Je ne parle pas ainsi à toutes les femmes. Je ne suis pas un noceur.
- Et ta soeur!
Cette conversation s'échangeait sur le boulevard Malesherbes, un matin ensoleillé. Le mois de mai faisait renaître la nature et les pierrots parisiens piaillaient l'amour sur les arbres reverdis".

Je suis un passager.
Celui qui veut voyager avec moi. Qu'il ouvre la bouteille et qu'il me suive.

avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1409
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par I am so sure le Mer 20 Déc 2017 - 21:54

Je ne sais pas si ça demande réponse donc je réponds sur un point Very Happy

Je trouve ça plutôt pas mal de canaliser certaines choses que je verrais de la douance justement dans quelque chose qui est dans un cadre pré-défini et du cadre pré-défini commun. J'y vois un double intérêt, d'un canaliser, mais de deux : sans les ennuis qui pourraient aller avec de le faire de soi même ou alors de choses incluses dans son pack Douance.

Et ça posait bien le distinguo entre faux self et ... pas faux self donc d'où mon commentaire à la lecture de tes propos.

J'y vois même un lien du coup pour ma part avec éventuellement la sensation de se sentir vide ou pas... en extrapolant plus loin...

Je dis ça je dis rien mais je le dis quand même cat

PS : il existerait des personnes qui ne chient ect que le lendemain de Noel ? ça c'est plus inquiétant par contre..
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 9048
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 47
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante le Lun 25 Déc 2017 - 12:42


-On connait tous Rudolph et son gros nez rouge, le bonhomme de neige qui ne voulait pas fondre, mais tous ces bons contes paraissent un peu fades, car maintenant on sait qui va venir pour les fêtes.
Monsieur Hankey caca Noël, copain qui vient des intestins. Va sur le trone et tu verras, pousse un peu il sortira!
Le voilà, il est tout chaud, te salue par un...
(Les enfants)
-Howdihow
(Chanteur principal)
-Car lui qui vient de l'intérieur a vu l'amour dans ton coeur!
Il peut être moelleux, il peut être rugeux, marron ou couleur cornichon, mais si vous mangez des fibres et des fruits, il viendra cette nuit!
C'est le petit caca Noël, il descend pas du ciel, mais c'est tout de même notre copain
(Un enfant)
-Je sens qu'monsieur Hankey est pas loin!
PROUT
(M. Hankey)
-Howdihow! Moi monsieur Hankey je vous salue, j'viens pour Noël c'est bien connu! On va danser, rire et chanter, avant que je sois tout desseché!
Jouons à un jeu délire! Avec moi dans la bouche, essayez de dire:
(Les enfants)
-Howdihow, miam miam miam!
(M. Hankey)
-C'est Noël, je le proclame!
(Les enfants)
-Parfois il est mou, parfois bien ferme, parfois c'est pratiquement de l'eau!
(Un adulte)
-Et parfois il s'accroche à votre cul, ne tombe pas dans les toilettes, il est coincé dans le sphinctère et il se décroche pas, alors faut remuer son cul pour qu'il tombe dans la cuvette! Voilà ça y est!
(Chanteur principal)
-Monsieur Hankey vient qu'un seul jour, Noël finit, il sera partit, mais nous garderons dans nos coeurs, tant son esprit que son odeur!
(Tout le monde en même temps)
-Howdihow!
avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1409
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Mar 26 Déc 2017 - 19:58

Quand j'étais post lycéenne j'avais les cheveux rouges.




L'état et son administration.





.
avatar
Miss aux yeux arc-en-ciel
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 431
Date d'inscription : 21/04/2016
Localisation : Fôrêt enchantée

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Mer 27 Déc 2017 - 21:18



Dernière édition par Miss aux yeux arc-en-ciel le Dim 14 Jan 2018 - 9:32, édité 1 fois
avatar
Miss aux yeux arc-en-ciel
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 431
Date d'inscription : 21/04/2016
Localisation : Fôrêt enchantée

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante le Jeu 11 Jan 2018 - 0:54

Introversion iNtuition Pensée Perception... ptdr...
J'ai passé un putain de test pour des raisons bidons et on m'a sortit ce truc.
En me disant que j'avais un profil de logicien...
Moi qui vomit mon vin et qui aime dire putain ou merde en public... je n'y pige plus rien dans leur connerie.
C'est fou le monde et la vie. De la merde, de la merde et de la merde... des étiquettes que l'on se pose sur la quéquette. Mais en un sens, cela me rassure. Cela me bloque dans une case que je n'aime pas et que j'aime quand même.
Me sentir différent, légèrement supérieur, pas en qualité mais en quantité.
Gaëlle.
Putain demain je veux baiser. Je ne vis que pour cela. Le cul, le cul et le cul. Les pulsions primaires qui nous portent dans des hauts-delà...


J'ai passé mes musiques aux élèves. Ils ont halluciné mais aimé. On hip popé nos vies, écouté de l'electro, du punk, et on a trinqué à verres de Schweppes.
Extraverti 43% - Introvrti 57%
Intuitif 70 - Observateur 30%

Je suis quantifié en %.
Cela me rappelle un ami qui me disait ; "Ben non Nico, le monde, la vie n'est pas un concept..."
Ben oui, ben non...

Je fais ici une annonce.
Je pars vendredi en Angleterre pour une semaine. Et j'écrirai à une personne d'un pub crado ou je me serai masturbé avant dans les toilettes.
Frustration.


Et sans dentelles
elle n'en porte pas
Mais avec l'odeur de sa chatte dans la bouche
avec ce stupre
et cette sécrétion des glandes de Bartholin
Je me sens bien
bien
bien dans le rien
et un zeste de rien dans le bien...

Spoiler:
La description des quelques méthodes présentées ci-dessous ne prétend pas à l’exhaustivité. Elle est extraite pour partie du Rapport de la Miviludes pour l’année 2010 remis au Premier ministre. De nouvelles méthodes font chaque jour leur apparition, notamment sur Internet. Des méthodes non citées peuvent donc aussi présenter un risque sectaire.
Les méthodes « psychologisantes »
Les thèses développées par ces pseudo-thérapeutes s’appuient sur une approche «psychologisante» reposant sur trois postulats :

la culpabilité du patient dans le développement de sa maladie ou de son mal être, l’angoisse de la maladie, la revendication d’un mieux être dans une société individualiste et matérialiste.
C’est aujourd’hui un domaine d’offres pléthoriques attachées à des labels en renouvellement constant où se côtoient professionnels de santé, médecins et paramédicaux, ainsi que thérapeutes individuels auto proclamés à l’issue de formations non homologuées aux contenus, durée et coûts divers.

Les différentes méthodes classées dans cette catégorie, sont résolument excluantes de la médecine traditionnelle. Ce parti non négociable et non contestable soumet à l’emprise mentale celui qui y adhère,et le met en danger dès lors qu’il est atteint d’une pathologie grave ou qu’il développe des dysfonctionnements mentaux induits par son thérapeute.
Outre la victime directe, ces situations sont à l’origine de ruptures familiales douloureuses, notamment pour les enfants.

« Le décodage biologique » et les pratiques assimilées
La Miviludes a eu à de nombreuses reprises à traiter des théories de Ryke Geerd Hamer condamné en 2004 à trois ans de prison ferme pour escroquerie et complicité d’exercice illégal de la médecine, suite à la plainte déposée par un homme dont l’épouse atteinte d’un cancer du sein était décédée du fait du refus de traitements éprouvés. La méthode préconisée par cet ancien médecin allemand exclut tout simplement le recours aux traitements conventionnels pour soigner le malade.

Cette prétendue « nouvelle médecine » repose sur le postulat selon lequel toute maladie est la résultante d’un choc psychologique intense et d’un conflit intérieur non résolu. La théorie de R.G. Hamer est partie du rapprochement qu’il a fait entre la mort de son fils en 1978 et l’apparition chez lui d’un cancer au cours de l’année suivante.

Ainsi naîtra la « médecine nouvelle germanique » qui s’appuie sur cinq lois biologiques dites lois d’airain. La méthode Hamer, à l’image d’autres méthodes, théorise le charlatanisme.

Il s’agit d’une « méthode naturelle de soins » largement fondée sur les "capacités libérées d’auto-guérison du malade, à condition que n’interfèrent pas dans ce processus, les traitements conventionnels". Tout le monde peut guérir soit spontanément, soit dans de rares cas avec le soutien d’un thérapeute. Cette théorie est pour R.G. Hamer universelle, qu’il s’agisse de pathologies bénignes ou graves. Le cancer par exemple s’expliquerait par un stress important qui affaiblirait les défenses immunitaires, voire provoquerait une réaction somatique de grande ampleur.

La condamnation de R.G. Hamer ne semble pas avoir mis un terme à ses activités. Réfugié en Norvège, il continue via son site Internet à diffuser sa méthode et à recruter de nouveaux « patients ». Les témoignages reçus à la Miviludes tendent à démontrer que R.G. Hamer cible depuis peu les enfants. Les tenants de la méthode Hamer ont été jusqu’à créer un site Internet appelé « le cancer » ce qui a pu créer une confusion avec le site officiel e-cancer développé par l’Institut national du cancer (INCA) qui a été alerté par la Miviludes.

R.G. Hamer a pu former de nombreux élèves à sa méthode. Le plus connu de ses disciples français est Claude Sabbah qui, avec sa méthode dite de « biologie totale des êtres vivants » affirme identifier l’événement déclencheur des maladies comme le cancer. Pour cela, il dit s’aider des théories du psychanalyste Carl Jung sur l’inconscient, de la programmation neurolinguistique (PNL), de la psychogénéalogie et de la théorie des cycles biologiques du cerveau, développée par le psychologue Marc Fréchet.

Avec le temps, d’autres "sous-écoles" sont apparues. On citera entre autres Christian Flèche, à l’origine infirmier de formation, qui fait l’apologie et la publicité de la PNCAVT qu’il a créée, « la psycho-bio-thérapie par le décodage biologique », en décriant celles, cependant proches, de R.G. Hamer d’une part et de C. Sabbah, d’autre part. Tout en déclarant vouer estime et reconnaissance à R.G. Hamer pour « ses apports fabuleux », il affirme que celui-ci « est tout sauf scientifique ». C. Flèche critique sévèrement la manière d’enseigner et de soigner de R.G. Hamer ; il écrit à son sujet : « Hamer s’est trompé » et il lui reproche son « absence de conscience thérapeutique », son incapacité à se remettre en question, sa « psychorigidité », sa certitude de détenir la vérité, laissant évidemment entendre que lui, C. Flèche, en est plus proche grâce au « travail sur lui-même » qu’il a réalisé.

Tout cela a conduit R.G. Hamer à rebaptiser sa méthode « médecine nouvelle germanique » pour se démarquer de ce qu’il estime être des contrefaçons de sa méthode originelle…

La Miviludes a recensé des dizaines d’annuaires de thérapeutes. À titre d’exemple, le site annuaire-thérapeute.com présente un glossaire de 64 méthodes pratiquées par 10 000 thérapeutes. Parmi ces méthodes figure la biologie totale présentée ainsi : « Le décodage biologique permet de traduire ce que le mal physique nous dit de nos maux psychologiques ». Ce site recense 130 thérapeutes « spécialisés » dans le décodage biologique. Le prix moyen d’une consultation est de 60 euros. Quelques exemples des liens établis entre une pathologie et une situation précise de la vie courante sont donnés sur le site Passeportsanté.net : ainsi la sclérose en plaques aurait pour origine une perte d’emploi après une chute au travail. Le cancer des os serait dû à un patron constamment méprisant …

Tout aussi inquiétante est la multiplication des structures qui n’hésitent pas à utiliser la dénomination de "centre de santé en décodage biologique" alors que la création des centres de santé obéit à des dispositions très strictes du Code de la santé publique. Ce type de dénomination reprise par des pseudo-thérapeutes pour des pratiques potentiellement dangereuses peut induire en erreur bon nombre de nos concitoyens en quête de soins. On ne peut donc qu’appeler l’attention des collectivités territoriales comme des chambres de commerce et d’industrie sur la nécessité, avant de s’associer ou d’accompagner la création de ce type de structure, de vérifier que le projet est conforme à la législation relative aux centres de santés qui soumet leur ouverture à une autorisation du directeur général de l’agence régionale de santé territorialement compétente.

Le caractère préoccupant de toutes ces théories et des enseignements qui les accompagnent – notamment en matière de cancer – apparaît enfin à la consultation de forums de discussion sur la santé, à l’intérieur desquels les concepteurs de méthodes non éprouvées font insérer des mots clés qui renvoient vers leurs propres sites. Il s’agit là d’un moyen d’approcher les malades.

Les psychothérapies déviantes ou les faux souvenirs induits

Ces techniques parmi lesquelles le rebirth ou les thérapies du rêve éveillé sont mises en œuvre dans le secret de cabinets de consultation. Quand elles sont utilisées par des thérapeutes dépourvus d’acquis validés et usant de leur pouvoir de suggestion, elles sont redoutables dans le processus de mise sous emprise des patients au moyen de faux souvenirs d’inceste ou de viol commis par des ascendants "révélés" par le thérapeute, ce qui conduit inévitablement à des ruptures familiales voire à des procédures judiciaires intra-familiales dans lesquelles la parole des victimes peut apparaître crédible pour les experts alors que les faits ont été totalement inventés par le thérapeute qui est parvenu à en persuader son "patient". Ces méthodes sont particulièrement pernicieuses.

En vogue Outre Atlantique, elles compteraient déjà 800 victimes principalement dans les pays anglo-saxons (Voir p. 41 à 42 du rapport d’activités 2005 MIVILUDES et pages 39 à 50 puis 159 à 169 du rapport annuel 2007 de la Miviludes).
En France, un pseudo-thérapeute de faux souvenirs induits a été condamné le 12 juin 2012 pour abus de faiblesse par le tribunal correctionnel de Paris.

La méthode SIMONTON
Elle a été créée par le docteur Carl Simonton, cancérologue, directeur médical du Simonton Cancer Center, en Californie qui prétend « prendre en charge psychologiquement les malades du cancer. L’objectif est "d’apprendre à maîtriser la dimension psychologique et émotionnelle, (...et) favoriser ainsi des transformations en profondeur, notamment face aux difficultés, aux situations de crises, aux maladies ".

L'analyse transactionnelle

Créée par Eric Berne dans les années 1960, elle peut être définie comme « une théorie de la personnalité et une psychothérapie systématique en vue d'une croissance personnelle et d'un changement personnel. ». « Toute personne a une valeur positive en tant qu’être humain ». Il en découle une psychologie de la croissance humaine fondée sur l’hypothèse que chacun peut apprendre à avoir confiance en soi et devenir autonome.

La programmation neurolinguistique (PNL)
Elle est définie par ses concepteurs comme « l’étude de la réalité subjective de l'individu ». Elle consiste en quelque sorte à reprogrammer le cerveau afin d'y ajouter de nouveaux potentiels. Développer la confiance en soi, mieux gérer ses émotions, ou encore apprendre à résoudre les conflits constituent quelques domaines que la PNL est censée améliorer.

Ennéagramme
Cette méthode vise à dresser une cartographie de l’esprit humain en classant les individus en 9 types de personnalités. L’ennéagramme, qui utilise une figure géométrique constituée par un polygone et un triangle inscrits dans un cercle, est présenté comme un instrument d’analyse psychologique des individus et des groupes. L’ennéagramme est présent dans différentes méthodes apparentées au coaching et est souvent associé à d’autres techniques psychologiques telle que la Programmation Neurolinguistique (PNL).

E.M.D.R (eye movement desensitization and reprossessing)
Il s’agit d’une méthode thérapeutique censée permettre par les mouvements oculaires la remise en route d’un traitement adaptatif naturel d’informations douloureuses bloquées (par exemple après un choc traumatique), la mobilisation de ressources psychiques et la restauration d’une estime de soi déficiente. Mise en oeuvre par des non-médecins hors de tout protocole de soins scientifiquement validé, cette méthode peut conduire à un risque d'emprise mentale.

Les méthodes par massage ou apposition des mains
La fasciathérapie
La fasciathérapie est une thérapie manuelle fondée dans les années 80.


Ses promoteurs la résument ainsi :
Thérapie globale, la fasciathérapie prend en compte le patient dans sa totalité physique, psychique, sociale et culturelle.
Thérapie qui sollicite les forces d'auto-régulation somatique et psychique, la fasciathérapie crée les conditions pour que le corps du patient trouve la réponse à sa problématique.
Thérapie centrée sur la personne, la fasciathérapie s'inscrit dans un modèle global de santé qui ne s'adresse pas seulement à la maladie mais qui rend le patient acteur et auteur de sa santé.
La kinésiologie
Fondée dans les années 1960 par un chiropracteur américain, la kinésiologie est une méthode de thérapie holistique inspirée par la médecine Chinoise.

Cette technique psycho corporelle recourt à un test musculaire de communication au plan physique et émotionnel. Proposée à tous les âges de la vie et à tous publics, elle permettrait aux usagers de la méthode d’optimiser le capital « ressources personnelles » avec l’accompagnement d’un thérapeute, et de parvenir à l’auto-guérison des difficultés existentielles et des maladies.

Mouvance née dans le sillage du New Age, ses adeptes et sympathisants prônent de manière plus ou moins radicale la rupture avec des habitudes de vie jugées néfastes, au profit de choix naturels et authentiques comme l’alimentation biologique, les médecines douces, les thérapies non médicamenteuses ou encore l’écologie.

La radicalisation de certains adeptes de cette mouvance a conduit à des dérives à caractère sectaire dans laquelle la dimension hygiéniste portée au rang de dogme a constitué un facteur déterminant.

Une affaire jugée en juin 2005 par la Cour d’assises de Quimper, illustre ce constat. Des parents, au nom de conceptions idéologiques inhérentes à la pratique de la kinésiologie et des "lois biologique"s de Ryke Geerd Hamer, avaient adopté pour eux-mêmes et leurs enfants le régime végétalien dans leur quête d’une alimentation purifiée. Cette alimentation carencée en protéines animales et en vitamines et leur extrême défiance à l’égard d’un monde médical jugé a priori dangereux causaient la mort de leur bébé, qui allaité par la mère depuis sa naissance, s'était retrouvé en état de malnutrition majeure.

Le Reiki
Cette technique d’origine japonaise consiste à poser doucement les paumes des mains sur différents points du corps. La méditation fait le reste... Le praticien initié à la technique est présenté comme un canal de l’énergie universelle qui sera transmise au patient pour rétablir la force vitale.
Le Reiki est également préconisé par ses défenseurs dans la prise en charge des troubles psychologiques liés à l’enfance. Si elle ne met pas toujours directement en danger l’enfant, cette méthode induit néanmoins une perte de chance vis-à-vis de l’amélioration de son état de santé et des possibilités réelles et durables de guérison.
Des témoignages accablants ont été recueillis par les associations de victimes.

Le massage Tui Na
Il s’agit d’une branche de la médecine chinoise qui est présentée par ses adeptes comme un moyen d'entretenir la santé et de prévenir les maladies. Elle permettrait aussi de soigner la plupart des problèmes de santé (ponctuels ou chroniques), dont les troubles cutanés, musculo-squelettiques, neurologiques, digestifs, respiratoires, génitaux, hormonaux, de même que certaines infections et certains problèmes émotifs.
Ces éléments de description interpellent d’eux-mêmes.

En tant que telle, cette pseudo médecine peut conduire des malades à des comportements d'adhésion irréductible impliquant une interruption de leur traitement ou celui de leur enfant, ce qui entraîne une perte de chance juridiquement répréhensible. Le risque peut se caractériser notamment par une déstabilisation mentale, des coûts de prestation démesurés, des ruptures familiales et des atteintes à l’intégrité physique des patients.

La pratique de ces "massages", au-delà du risque de mise en danger de certains malades, apparaît comme susceptible de donner lieu à la commission de nombreuses infractions, tel que l’exercice illégal de la kinésithérapie.

Les méthodes par ingestion de substances diverses
Johanna Budwig
Johanna Budwig prétend s’attaquer au cancer ou à d’autres maladies en faisant ingérer au malade de l’huile essentielle de lin non chauffée et non traitée et du lait caillé, appelé la crème Budwig, connue en France par l’intermédiaire de Catherine Kousmine, aujourd'hui décédée. Pour les adeptes de Johanna Budwig « cette méthode est prouvée mais elle serait étouffée par l’industrie du cancer ». Elle aurait été nominée à sept reprises pour le prix Nobel de médecine, mais l’industrie pharmaceutique s’y serait opposée... La théorie du complot expliquerait tout.

Rudolf Breuss
Rudolf Breuss propose, quant à lui, une cure de jus de légumes de 42 jours comme cure anti-cancer.

Alain Scohy
Alain Scohy propose de soigner le cancer par un traitement à base de jus de citron. En 2002, après un redressement fiscal, il s’installe en Espagne où il continue de diffuser sa théorie et à organiser des sessions de formation. Son traitement par la vitamine C « apporterait aux Microzymas le terrain indispensable (acide et réduit) pour bâtir ou rebâtir les organes déficients, les tissus endommagés, les cellules, et même les cellules nerveuses tuées par l’aluminium des vaccins par exemple qui ne seraient pas renouvelables d’après la médecine conventionnelle ». A. Scohy prétend avoir la certitude que: « la vitamine C à haute dose est vraiment efficace sur les cancers et peut bloquer leur croissance et les faire fondre sans le moindre inconvénient ou risque vital même s'il nous faut rester vigilants sur d'éventuelles difficultés d'administration ; la prise peut se faire très facilement par voie orale ou par lavements si l'on utilise du L-ascorbate de sodium pur »...

la méthode Simoncini
Médecin italien radié de l’ordre italien, le "docteur" Simoncini professe une théorie sur la nature mycosique du cancer et son traitement par le bicarbonate de soude. Selon lui, « la raison d’être des mouvements alternatifs est l’incapacité de la médecine conventionnelle à résoudre les problèmes des patients qui semblaient obtenir de plus grands bénéfices de ces thérapies qui les évaluaient et les traitaient comme des êtres complets ». Cependant, il admet lui-même que sa théorie est fondée sur une idée qu’il aurait eu en tant que naturopathe : le cancer serait dû à « un champignon que l’on peut traiter en administrant du bicarbonate de soude en injection locale ou parentérale, ce qui permettrait d’éliminer la maladie en trois ou quatre jours » . Cette théorie, comme toutes les pratiques non conventionnelles, n’est fondée sur aucun critère scientifique. M. Simoncini organise régulièrement des conférences pour vanter sa méthode. La dernière en date organisée par « Le cercle de Jade » devait se tenir en juillet 2010 dans une commune des Alpes-Maritimes. Dans le cadre de sa mission de vigilance, la Miviludes est intervenue afin d’alerter le maire sur les risques liés à de tels discours. Cette intervention a permis d’obtenir la déprogrammation de la conférence.

Jean Lefoll
Jean Lefoll, chirurgien-dentiste, propose quant à lui trois acides pour traiter le cancer : l’acide trichloracétique, l’acide trifluoroacétique, l’acide tribromoacétique.

l'urinothérapie
Enfin, l’urinothérapie consiste en l’application ou en l’absorption d’urine. Amaroli est le nom « poétique » d’une technique de santé qui consiste à recycler son urine en la buvant.

Les méthodes aux fins de prévention et de développement personnel
Elles répondent à l’attente d’une approche globale de la personne, dite "holistique", et aux promesses de « naître sans tare, de vivre plus vieux et de mourir mieux ».Dans ce courant, le jeûne est prôné comme facteur de prévention des maladies et comme thérapie efficace. On y trouve aussi des régimes comme le végétalisme.
Ces approches, portées par la vague écologiste et la mouvance New Age, ont connu un réel succès ces dernières années, attirant un nombre important d’adeptes, mais sont en revanche responsables de nombreuses victimes. Cette catégorie de pratiques compte un nombre significatif d'affaires judiciaires.

L’hygiénisme ou les dogmes du déséquilibre alimentaire

L’instinctothérapie, c'est-à-dire la seule consommation d’aliments crus sélectionnés sur leur odeur, est pratiquée au sein de petits groupes épars. L’un d’entre eux, installé à Montramé en Seine et Marne, a dérapé sous l’influence de son gourou Guy Claude Burger reconnu coupable de viols sur mineurs et condamné à 15 ans de réclusion criminelle.

L’association Joie et Loisirs dans le Morvan dont l’objet était le partage de loisirs en commun, pratiquait une hygiène alimentaire déséquilibrée et l’imposait aux enfants. Six de leurs membres ont été condamnés en mars 2006 par la cour d’appel de Paris pour des pratiques relevant de l’exercice illégal de la médecine ayant entraîné la mort de trois enfants dont un bébé. (Voir p. 227 à 228 du rapport d’activités 2006 de la MIVILUDES)

Des parents adeptes du groupe Tabitah’s Place ont également été condamnés à 12 ans de réclusion criminelle pour avoir volontairement privé de soins leur fils de moins de 15 mois.

Dans cette catégorie, sont également pointés les groupes qui allient pratique sportive intense et jeûne parfois poussé à l’extrême. L’inquiétude grandit quand ces stages sont destinés aux adolescents qui sont exposés dans ces conditions à des déséquilibres physiques et psychiques.

Le respirianisme promu en France par la prêtresse australienne Jashmuheen (Ellen Greve) repose sur la pratique du jeûne total acquis à l’issue d’un processus sacré de 21 jours au delà duquel il est envisageable de se nourrir uniquement d’air et de lumière... Cette pratique est responsable de décès à l’étranger. En France, elle est l’objet d’une surveillance étroite des colloques et stages de « sa prêtresse ».

Les pratiques de développement personnel

Le mythe de l’enfant parfait est au centre de pratiques à risques rejetant les approches conventionnelles de la grossesse,de la naissance et de la petite enfance. Critiquant la surmédicalisation, cette mouvance soutient notamment la thèse des naissances naturelles loin des plateaux techniques des maternités et l’entourage de la mère par des accompagnatrices, sans connaissances médicales spécifiques, appelées doulas (Voir rapport MIVILUDES 2006 p.67 à 69).

Cette tendance a des liens avec des groupes pointés par les rapports parlementaires, comme Spirituel Human Yoga (SHI), de tradition" guérisseuse", qui proposent des séances d’harmonisation du fœtus pour prévenir le handicap.

Kryeon
Ce concept apparu Outre Atlantique, protégé sous la marque EMF Balancing déposée par la société Energy Extension, concerne les activités de la thérapeute Peggy Dubro.
Selon cette mouvance, « l’harmonisation EMF ouvre la voie à notre évolution. Elle nettoie, fortifie et équilibre notre propre structure électromagnétique afin que nous puissions nous brancher complètement à l’énergie universelle, la recevoir et l’utiliser. Cette harmonie permet d’améliorer notre état de santé ».
Objet d’une littérature abondante et de la vente de nombreux produits spécifiques, cette "théorie" concerne tout particulièrement les enfants signalés pour leur hyper activité ou tout simplement pour des comportements différents. Appelés enfants "indigo", en raison d'une "aura" bleutée les entourant, ou encore « cristal », ils seraient promis à un destin exceptionnel. Des formations de praticiens en énergie sont proposées tout particulièrement aux professionnels de santé et aux parents d’enfants réputés "indigos" afin de déprogrammer et de transformer les mémoires restrictives cellulaires. Quelques 40 agents recruteurs agiraient en France.

Le néo chamanisme
Selon Pierre Couliano et Mircea Eliade, « le chamanisme est un ensemble de méthodes extatiques et thérapeutiques dont le but est d’obtenir le contact avec l’univers parallèle mais invisible des esprits et l’appui de ces derniers dans la gestion des affaires humaines ».
Ces techniques sont mises en œuvre principalement autour de la consommation de deux substances hallucinogènes, l’ayahuasca et l’iboga, pour des expériences extrêmes dans le cadre de stages sur le territoire national, au cours de voyages en Amérique du Sud (Pérou) ou en Afrique (Gabon), ou pour le sevrage de toxicomanes.
L’ingestion de ces substances présente des risques vitaux. Des décès en particulier des toxicomanes ont abouti au classement dans la catégorie des stupéfiants de l’ayahuasca (mars 2005) et de l’iboga (mars 2007).(Voir les rapports de la MIVILUDES 2005 et 2009).

Les méthodes par le « rééquilibrage de l’énergie »

Par exemple, la médecine énergétique et le biomagnétisme disent permettre de nettoyer l’organisme de déchets énergétiques et favoriser une libre circulation des énergies dans l’organisme.

L’ Energiologie prétend quant à elle à l’étude et à la connaissance de l’énergie vitale du monde. Par sa vision intérieure, l’énergiologue verrait à l’intérieur du corps des dérives énergétiques et les causes de leur dissociation. Le regard du praticien permettrait de recréer l’unité du terrain et de restaurer la santé…

La guérison est considérée comme un choix du patient, comme le suggèrent les extraits suivants empruntés à un texte de Serge Fitz consultable sur le site « Alternatives Médecines Evolutives Santé et Sciences Innovantes » :

« La guérison véritable (à ne pas confondre avec les rémissions) se produit lorsque le malade réalise ce qui se passe et coopère. Le choix de la thérapie devient alors en quelque sorte secondaire (médecine officielle ou médecines alternatives) puisque la personne sait ce qu’elle doit dépasser. En revanche, lorsque le malade subit une pression sans comprendre ce qui lui arrive et cède à celle-ci, il perd le contrôle de sa vie. (…). L’essence de la maladie se situe au niveau de l’être et de la manière dont il aborde la vie. Il y a donc à expliquer au malade que son corps réagit aux difficultés qu’il traverse, et que seul le changement de son regard, de son mode de vie, de son monde d’alimentation lui permettront de se tirer d’affaire. (…) Pour cela, il importe d’abandonner tous les masques et les compromissions car dans toute maladie, il y a un mensonge à soi-même… à débusquer. Se sortir du cancer, ce n’est pas chercher à gommer les symptômes en procédant de l’extérieur, c’est s’interroger sur le pourquoi de son apparition et résoudre le conflit énergétique de l’intérieur. »

La « libération des cuirasses » (MLC) vise par des mouvements à instaurer un dialogue avec son propre corps afin de le libérer des tensions qui s’y sont accumulées. Cette méthode peut être recommandée par des pseudothérapeutes aux personnes handicapées moteur.

Soyez vigilants
La Miviludes souhaite appeler l’attention de chacun sur les risques inhérents aux techniques décrites ci-dessus. Elles sont non éprouvées et ne bénéficient d’aucune reconnaissance légale. De surcroît, l’absence de formation reconnue sur le plan légal peut induire un amateurisme de la part de certains pseudos praticiens.


Bande tarré(e)s qui croyaient en tous cela. De la merde et de la merde. Et encore, ma merde est consistante, pas comme ces théories fumeuses.


avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1409
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante le Sam 13 Jan 2018 - 22:46



J'ai un problème avec l'alcool.

Je suis partis depuis quatre heures et j'ai ingéré un litre de bière. Une Rince Cochon et une Guiness.
L'idée est là, la voiture a besoin de carburant pour avancer, moi aussi.
Puis bon, il faut dire que j'ai une putain de voiture de location.
J'ai jamais été voiture, je m'en fout comme de la marque des capotes. Tant que cela protège contre des maladies et que cela m'empêche de me reproduire...
Quoique non, c'est faux... j'ai une préférence pour les Durex. Les Manix j'ai du mal à les enfiler. C'est pas que ma bite soit plus grande que la moyenne, mais elle est un peu plus grosse...
On me l'a déjà dit. C'est comme mon gland, il est un peu plus gros que la norme.
Et donc, pour revenir aux caisses, je n'en ai rien à foutre.
Hors là, j'ai une sorte de Nissan pour une semaine. Et il y a un limiteur de vitesse. C'est le pied ce truc !!! Conduire sans appuyer sur une pédale d'accélération. J'kiff.
Puis sur le volant y'a un petit bouton à titiller. Et d'un glissement de pouce je peux augmenter ou baisser la vitesse d'un kilomètre heure... Alors bon, on peut doubler avec une sorte de joystick (bâton de joie) et ralentir de la même façon.
En cela les bières le long des 300 kilomètres ont été salutaire.
Elles ont tué l'ennui.
Un jour on conduira sa caisse avec le cerveau. Directement branchée en implants neuronaux.
Mais bon... le top du top top sera d'avoir un chauffeur ou une voiture robotisée.
La picole n'aura plus de limite !!!
Je soupçonne même les gens de ne pas vouloir cela. Par peur de faire ce que toute personne désire au fond de lui. Exploser les limites. Et bon là, les amendes ne tomberont plus. Déjà avec un limiteur de vitesse je me vois mal me prendre un p.v. ou me faire arrêter pour excès de vitesse.
Un risque en moins.
Étrange mais au final Arthur me manque.
Je me dis que si il était avec moi en Angleterre je partirai moins en couille ou cacaouétes. Car y'a pas photo, même si j'y suis pour le boulot je sens et sais que cela va être plus que rock n roll.
Mon premier réflexe regarder si je peux assister à un concert de Concret Knife à Londres...
Malheureusement pas possible...
Puis bon, je dois faire la bouffe, lever, coucher, amener aux lieux de stage quatre magnifiques bambins. Par bambins entendez l'euphémisme d'élèves qui vont aller bosser pendant que leur prof passera son temps au Pub à écrire sur des bouts de papiers ses poèmes pornographiques.

La poésie doit être sexuelle ou alors elle n'est pas.

On a déjà tout écrit et raconté. Le truc c'est le style. Oui... Mais personne n'a écrit réellement ce que l'on ressent quand on pénètre un vagin. Pourquoi cela est fascinant. Pourquoi cela est l'essence de toute vie humaine. Pourquoi ceux qui ne le font pas sont malheureux et pourquoi ils loupent une chose plus qu'extraordinaire.
L'idée m'est venue en lisant le Voyage de Céline.
J'ai pas mon bouquin là, mais y'a cette phrase... « Y'a toujours quelque chose à apprendre dans un vagin. ».
Et ouaip mon pote !!!

Mais je garde ce thème pour la lettre que je vais écrire.

Edgard Allan Poe envoyait les mêmes lettres à ses amantes.

J'ai installé « Project Zomboïde » sur mon pc et je pense que je vais lancer une partie. Histoire de... histoire d'O sur ce bateau.
Et il serait mentir qu'en traversant la Manche je ne pense pas à elle. Elle est là, à côté de moi dans ma cervelle, couchée sur cette putain de banquette. Bon allez je finis ma binouze et j'arrête ce texte...
Putain, j'ai pas de réseau... et j'ai laissé le code wifi dans la bagnole... la flemme de descendre le chercher. Autant sortir sur le ponton du bateau et de pisser au vent. Je doute qu'il y ait des caméras...
Puis après je reprendrai une Guiness histoire de couler le temps.

En fait non, je n'ai pas de problème avec l'alcool.

avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1409
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par I am so sure le Sam 13 Jan 2018 - 23:09

Spoiler:



Pour changer de j'aime regarder les filles... Razz

Spoiler:
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 9048
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 47
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Dim 14 Jan 2018 - 9:23

Je voulais répondre à ton précédent post, j'ai pas eu le temps de mettre en ordre mes idées. Beaucoup de choses à dire. Beaucoup de réflexions.

[/hide]

Voir la pub ici https://aep.lib.rochester.edu/node/45929
C'était drôle.

Heureusement que les marques ont évoluées depuis, c'est peut-être même grâce à moi  Very Happy Y'a peut-être eu un rapport de fait, une enquête de menée sur la largeur des pénis et tout et tout...Y'a les manix king size, les Skyn grande taille, etc...Le choix est vaste.

https://i62.servimg.com/u/f62/19/58/24/13/intimy10.jpg



Une petite pub pour vous détendre!



avatar
Miss aux yeux arc-en-ciel
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 431
Date d'inscription : 21/04/2016
Localisation : Fôrêt enchantée

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par I am so sure le Dim 14 Jan 2018 - 16:39

http://www.gynecomarseille.com/details-hysteroscopie-49.html

Les profs ont un tel impact sur mon bac - 5 que cette nuit j'ai rêvé que je disais à mon gyné que du point de vue d'un homme il est au fond écrivain aussi.

Donc en fait lorsque vous traversez la Manche en bateau ? l'arrivée ça donne les sensations d'un accouchement ou pas ?

Je vais me faire un film au lieu de raconter des bêtises sur ce fil de la chatte sur un toit brûlant...

Alors vidéos bac - 5 ah ben ça



Encore que ça m'a l'air adapté selon des grands classiques de grands auteurs littéraires, je sais pas si je vais comprendre le texte, bontempi je déduirais des images.. de toute façon personne va m'inter roger à la fin du cours.
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 9048
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 47
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum