ça se passe comment ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

ça se passe comment ? Empty ça se passe comment ?

Message par Chuna le Mer 17 Aoû 2016 - 17:51

Bon bon bon, ça va être compliqué d'expliquer ce qui me trotte dans la tête...

C'est partie d'une réflexion intéressante de ma psy (au moins, je la paye pas pour rien ^^), qui me dit qu'en fait, je suis coincée : si je montre mon intérêt/affection, j'ai l'impression d'envahir la personne, et peur de me faire rejeter, mais si je ne le montre pas, ben la personne en face elle peut pas deviner, et elle ne viendra pas forcément à moi.
Du coup, quoi faire?...

Sur le moment, je me suis dit ouais bof.
Puis finalement, en y réfléchissant bien, oui, c'est vrai, c'est pas faux. Non en fait, c'est surtout totalement juste affraid

Mais du coup, je me questionne...

J'ai passé ma vie à essayer de satisfaire au mieux les besoins des autres, quitte à nier les miens.

Aujourd'hui, j'aimerais inverser les choses, enfin plutôt les équilibrer, mais je ne sais pas faire.

Je me demande comment ça se passe, "normalement" ?
Alors je me suis faite enguirlander par ma meilleure pote, qui m'a dit qu'il n'y avait pas de norme. Oui, certes, probablement.

Ceci dit, la biologiste que je suis se dit qu'il y a forcément des schémas comportementaux qui reviennent régulièrement dans une espèce, avec certains qui marchent et sont plus adaptés à la survie de l'espèce.
Clairement, j'en suis dépourvue. Et je ne tiens pas à laisser la sélection naturelle décider à ma place de la non transmission de mes gènes, vu que j'ai un cerveau qui est capable de décider, non mais ho!...

Bref, comment ça se passe "normalement", ces histoires de lien affectif ? (généralement, ou bien quelles sont les différentes modalités, ce que vous voulez, m'engueulez pas, svp !)

Actuellement, dans mon esprit, il est hors de question que je m'impose à qui que ce soit, pas envie de mettre quiconque mal à l'aise. (je serais top canon, ça changerait ptèt les choses ^^ ou pas...)
Mais marre aussi de ne pas savoir créer des liens... (amicaux comme amoureux, hein)

Help! Éclairez ma lanterne svp I love you

Chuna

Messages : 15477
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Invité le Mer 17 Aoû 2016 - 18:25

il faudrait une base chuna pour te répondre : un exemple, une situation que tu décrirais comme inadéquate.

d'autres seront peut-être à même de t'aider sans cela, mais me concernant je comprends ton besoin mais ne peux rebondir sur ton post sans craindre le HS


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Chuna le Mer 17 Aoû 2016 - 21:26

J'allais dire que c'est compliqué, puis en fait, tout à l'heure, en allant courir (OMG je suis allée courir Shocked ), je me suis rappelée des débuts de mes relations passées.
En fait, à chaque fois, c'est Mr qui est venu à moi.

Mais une autre fois, je me rappelle avoir invité qq1 à manger chez moi, et... ben c'est tout. on a mangé, parlé, toussa, et rien de plus.
La semaine précédente, il avait montré de l'intérêt pour moi, très clairement, mais étant courageuse, j'avais pris mes jambes à mon cou (littéralement lol). Forcément, le pauv' gars, y pouvait pas deviner qu'il me plaisait vu mon comportement Razz
(quand j'y pense, c'est ridicule lol)

Pour ce qui est des amitiés, féminines ou masculines, c'est pas très différent, même si ya moins de pression, forcément. J'ai toujours peur de déranger, de m'imposer. A moins d'être vraiment en confiance, et même quand j'en suis, ça m'arrive régulièrement de ne pas contacter mes amis si j'en ai besoin. Je suis plus dans l'offre, que dans la demande, même si finalement, mon offrande est là inconsciemment comme une demande, enfin je veux dire pour attirer la sympathie des gens, leur amitié.

Je sais ça, mais compliqué d'aller à l'encontre de ma nature actuelle...

Généralement, j'anticipe toute pensée négative que l'on pourrait avoir à mon encontre. que je suis pot de colle, chiante (je suis très bavarde), pas intéressante, pas assez jolie, trop grosse...
J'ai eu à repousser des personnes qui me plaisaient pas, et franchement c'est pas drôle. Alors je veux pas faire vivre ça à la personne en face. et pas envie non plus de me prendre un vent, de me sentir ridicule.
Bref, c'est ça, je suis coincée...

Chuna

Messages : 15477
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Yoda300 le Mer 17 Aoû 2016 - 22:05

Pour aimer les autres il faut d'abord s'aimer soi-même.

Ou si tu préfères en clair : d'où te viens l'idée saugrenue que tu "envahis" les autres, que tu "t'imposes" à eux, si ce n'est dans le prémisse que ce tu proposes aux autres n'est pas digne d'intérêt. farao
Yoda300
Yoda300

Messages : 1239
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 46
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Chuna le Mer 17 Aoû 2016 - 22:09

Moui.....

Mais ça peut être vrai de toute façon, non?

Quand on connait pas bien les gens, en début de relation...

Si je suis capable de voir clairement pour les autres, pour moi, je suis incapable de dire si je plais ou pas.
Ce qui me rend quelque peu frileuse... ^^

Chuna

Messages : 15477
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Yoda300 le Mer 17 Aoû 2016 - 22:42

Pourquoi tu décentres le problème ? La question n'est pas de savoir si tu plais aux autres, mais si tu te plais à toi. Ensuite, naturellement, tu iras à la rencontre des autres.
Yoda300
Yoda300

Messages : 1239
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 46
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Chuna le Mer 17 Aoû 2016 - 22:44

Ben je suis pas sortie de l'auberge Sad

Chuna

Messages : 15477
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par ortolan le Jeu 18 Aoû 2016 - 0:17

.


Dernière édition par ortolan le Mer 13 Déc 2017 - 12:32, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 13427
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Chuna le Jeu 18 Aoû 2016 - 7:37

Donc en gros, ça marche ou ça marche pas (et en général pas Laughing )

mais lol!!! Oui, voilà, je pense qu'on peut résumer les choses comme ça.
Et le "pas" me fatigue un peu, en ce moment ^^

Quant à une norme ou des "schémas comportementaux" (excuse-moi, j'ai ri: on dirait que tu parles d'une parade amoureuse animale), je pense qu'il y a des codes qui conviennent aux gens de la "norme" ou qui s'en contentent mais que nous trouverions futiles ou superficiels.

Bon, j'ai ptèt exagéré un peu exprès ^^
Ceci dit, je ne vois pas trop pourquoi l'espèce humaine échapperait aux règles de la nature. Les parades amoureuses sont plus complexes, puisque la réflexion s'en mêle (enfin pas toujours quand on regarde certains), mais clairement, doit y avoir des règles.
Je connais bien les animaux, les humains moins on va dire.
Quand je regardes mes juments, mes perruches, ou pire, mes minettes, elles savent dire quand elles sont open, c'est clair et net et compréhensible par tout le monde, espèces confondues Dent pétée

J'ai quelque idée de ce que d'autres font, pour avoir observé d'un oeil froid, mais ce sont les comportements les plus facilement visibles. et étant assez désociabilisée depuis quelques années, ces observations datent un peu lol
Mais franchement, je ne me vois pas adopter ces comportements là, futiles, superficiels, je sais pas, mais pas naturels oui... (surtout si je le fais consciemment)
Pis ptèt que je les ai déjà adoptés naturellement sans m'en rendre compte affraid

Chuna

Messages : 15477
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Invité le Jeu 18 Aoû 2016 - 8:18

.


Dernière édition par danslesétoiles le Dim 10 Déc 2017 - 3:44, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Bimbang le Jeu 18 Aoû 2016 - 8:41

Encore en phase avec toi sur ce coup là ^^
En te lisant, je me revois dans les mêmes problèmes que toi, mais qui datent d'y a plus de 20 ans.
J'ai séduit plusieurs fois sans le vouloir aussi, et ça m'a perturbée de faire du mal. Par contre j'étais incapable de faire le premier pas. J'ai fait même bien pire. Un gars, dont j'étais folle amoureuse depuis des mois, m'a finalement embrassée. J'étais tellement dépassée que le lendemain je lui ai écrit un long courrier pour lui dire que je préférais qu'on ne se voit plus.
J'ai rationalisé pour me dire que ça n'aurait pas marché, pour ceci et cela, mais j'y ai repensé dernièrement, et ça ne tenait pas trop la route.
J'ai fini par accepter de m'engager avec un homme qui m'intéressait, mais que je n'aimais pas "trop".

Je crois, avec du recul, que mon souci était cette hypersensibilité tellement intense qu'elle m'effrayait. Je réalise cela seulement aujourd'hui. Je ne comprenais juste pas ce qui m'arrivait. Tout en moi débordait de signaux d'alarme complétement incontrôlables, c'était pas gérable ou en tout cas, j'ai pas su l'appréhender.

Je ne sais pas si tu dois chercher des techniques pour séduire. Tu sais le faire.
Je crois que tu as peur, comme moi, mais pas pour faire le premier pas, pour ce qui va suivre.
Tu cherches des prétextes (pas jolie ou j'sais pas quoi) mais c'est peut être pas ça, le souci.

Après, ma solution n'a pas été la meilleure. J'ai le sentiment d'avoir raté quelque chose de puissant, mais... j'étais démunie, et je ne savais pas tout ce que j'ai découvert depuis peu.
Bimbang
Bimbang

Messages : 4572
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Sarella le Jeu 18 Aoû 2016 - 9:47

Bimbang a écrit:Encore en phase avec toi sur ce coup là ^^
En te lisant, je me revois dans les mêmes problèmes que toi, mais qui datent d'y a plus de 20 ans.
J'ai séduit plusieurs fois sans le vouloir aussi, et ça m'a perturbée de faire du mal. Par contre j'étais incapable de faire le premier pas. J'ai fait même bien pire. Un gars, dont j'étais folle amoureuse depuis des mois, m'a finalement embrassée. J'étais tellement dépassée que le lendemain je lui ai écrit un long courrier pour lui dire que je préférais qu'on ne se voit plus.
J'ai rationalisé pour me dire que ça n'aurait pas marché, pour ceci et cela, mais j'y ai repensé dernièrement, et ça ne tenait pas trop la route.
J'ai fini par accepter de m'engager avec un homme qui m'intéressait, mais que je n'aimais pas "trop".

Je crois, avec du recul, que mon souci était cette hypersensibilité tellement intense qu'elle m'effrayait. Je réalise cela seulement aujourd'hui. Je ne comprenais juste pas ce qui m'arrivait. Tout en moi débordait de signaux d'alarme complétement incontrôlables, c'était pas gérable ou en tout cas, j'ai pas su l'appréhender.

Je ne sais pas si tu dois chercher des techniques pour séduire. Tu sais le faire.
Je crois que tu as peur, comme moi, mais pas pour faire le premier pas, pour ce qui va suivre.
Tu cherches des prétextes (pas jolie ou j'sais pas quoi) mais c'est peut être pas ça, le souci.

Après, ma solution n'a pas été la meilleure. J'ai le sentiment d'avoir raté quelque chose de puissant, mais... j'étais démunie, et je ne savais pas tout ce que j'ai découvert depuis peu.

Naaaan... No
Tellement triste, et tellement compréhensible...
Sarella
Sarella

Messages : 237
Date d'inscription : 02/06/2016
Age : 31
Localisation : Lyon 2

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par siamois93 le Jeu 18 Aoû 2016 - 10:27

La perfection s'est plus savoir se récupérer quand on a fait une bourde. Wink
siamois93
siamois93

Messages : 6735
Date d'inscription : 02/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Chuna le Jeu 18 Aoû 2016 - 10:44

danslesétoiles : oui, je me doute que la parade amoureuse peut être toute en finesse. Je n'ai pas de jugement dessus, ça fait partie des caractéristiques de l'espèce.
Je me sentirais juste ridicule en essayant d'adopter des attitudes non naturelles.
Pasque dans l'absolu, moi aussi chui capable de faire péter le string Dent pétée (la finesse, je maîtrise moins bien déjà lol)

car face à l'homme de ton désir ton cerveau et ton corps devraient, en toute harmonie avec tes hormones et toi-même, dans le plaisir de la phase de séduction, signifier : OPEEEEENNNN

Ben franchement, la dernière en date, ça m'a juste coupé l'appétit pour 3 jours Rolling Eyes
Ceci dit, vu que je suis trop grosse, ça peut être un moyen efficace de perdre du poids. ça l'a été dans le passé (un peu trop d'ailleurs Shocked Chui vraiment pas nette, moi)

Bimbang : argghhhhhhhhh ton histoire!...... C'est horrible! t'étais pire que moi, en effet!...

Je ne sais pas si tu dois chercher des techniques pour séduire. Tu sais le faire.
Je crois que tu as peur, comme moi, mais pas pour faire le premier pas, pour ce qui va suivre.
Tu cherches des prétextes (pas jolie ou j'sais pas quoi) mais c'est peut être pas ça, le souci.

je cherche pas des techniques, non, mais surtout à comprendre...
La peur, c'est vraiment ça je pense. Se retrouver bloquée.
J'ai des attentes pharamineuses, ça fait tellement longtemps que je suis seule, puis au moment fatidique, je fais tout pour cacher, et me montrer indifférente.
Limite à m'habiller moche, avec dans l'idée que si je fais un effort, ça va se voir.
Ptèt une excuse pour que ça merdoie, justement.
Je suis bloquée, c'est vraiment ça. Pfffffff.......

Chuna

Messages : 15477
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Invité le Jeu 18 Aoû 2016 - 10:53

Console

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par AntoineB33 le Jeu 18 Aoû 2016 - 11:21

Hello à tous et à toutes,

Et si finalement, tout était lié à la peur...Vivre avec quelqu'un ou aimer quelqu'un , c'est accepter de se remettre en question, de souffrir sans aucun doute, de lutter pour préserver son identité, c'est aussi faire le maximum, sans aucune certitude de réussite...

Mais c'est aussi grandir, devenir moins auto-centré, créer et développer un espace de partage, de soutien et d'entraide...
Que serais je devenu, si je n'avais pris le risque d'aller vers ces femmes qui me plaisait, si je n'avais pris ces risques ? Pas d'enfants, pas d'évolution, pas de nouveaux repères et de nouveaux angles de vues...
Les femmes que j'ai rencontré m'ont appris beaucoup. Alors pourquoi renoncer ou fuir les rencontres ?
Il y a quelque chose que je ne comprends pas...Je crois que la vie sans risque est triste...
Un couple ou une histoire d'amour n'est pas une prison...
Il en est de même pour l'amitié ou la famille...
Je crois qu'il faut oser s'affranchir de ces peurs, pour découvrir que l'autre est rarement un danger...C'est le pouvoir qu'on lui donne sur nous qui est dangereux, mais de cela, l'autre n'est pas responsable...

Bien à vous...
AntoineB33
AntoineB33

Messages : 112
Date d'inscription : 18/05/2016
Age : 51
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Bimbang le Jeu 18 Aoû 2016 - 11:36

C'est pas rationnel hein !
Juste un réflexe comme si tu te tapais sur un doigt. Parce que quand j'ai des sentiments forts, je ne suis plus moi-même, je suis envahie de vertiges terribles, complétement perturbants, qui font que je vais fuir. Imagine toi au-dessus du vide, genre, et bah tu restes pas !
Ce qu'il faudrait, c'est que le partenaire soit au courant et qu'il y aille vraiment doucement.
Par petites touches, le temps de s'habituer. Mais moi, je ne savais pas.

"Limite à m'habiller moche, avec dans l'idée que si je fais un effort, ça va se voir."

Hem...
Je suis pareille ^^
Je déteste porter des fringues neuves. J'ai l'impression d'être grotesque. Que tout crie l'artificiel.
Je supporte un peu de noir sur les yeux. Très discret. Mais tout le reste...

Et mais hey ! Dites pas que c'est horrible. C'est ma vie. Wink
C'était ma solution et j'ai tout de même eu des sentiments, c'est mieux que le néant total. J'ai fait ainsi et j'ai pas de tristesse de l'avoir fait. J'ai vécu aussi du beau. C'est le recul qui me fait réaliser. C'est tout.

Aujourd'hui, je regrette juste de l'avoir blessé aussi. Dommages collatéraux donc. Mais je n'étais pas capable du tout, et puis j'étais mère célibataire. Je ne devais pas perdre pied. Je ne m'en donnais pas le droit. Voilà ce qui a primé, à l'époque.
Bimbang
Bimbang

Messages : 4572
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par AntoineB33 le Jeu 18 Aoû 2016 - 12:41

" C'est pas rationnel hein !
Juste un réflexe comme si tu te tapais sur un doigt. Parce que quand j'ai des sentiments forts, je ne suis plus moi-même, je suis envahie de vertiges terribles, complétement perturbants, qui font que je vais fuir. Imagine toi au-dessus du vide, genre, et bah tu restes pas !
Ce qu'il faudrait, c'est que le partenaire soit au courant et qu'il y aille vraiment doucement.
Par petites touches, le temps de s'habituer. Mais moi, je ne savais pas. "



Merci Bimbang, c'est très clair.
Certains d'entre nous ont besoin de temps et d'autres foncent avoir d'avoir peur...Quand les deux se rencontrent, c'est compliqué...
Je n'ai pas encore trouvé la solution. Il doit bien avoir un espace temps ou les deux personnes peuvent poser les armes ( la fuite) et la peur ( le vide )...
Je l'espère en tous les cas...
AntoineB33
AntoineB33

Messages : 112
Date d'inscription : 18/05/2016
Age : 51
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par AntoineB33 le Jeu 18 Aoû 2016 - 12:42

Foncent avant d'avoir peur... Very Happy
AntoineB33
AntoineB33

Messages : 112
Date d'inscription : 18/05/2016
Age : 51
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Bimbang le Jeu 18 Aoû 2016 - 14:07

Je crois que je vais prendre du temps pour digérer tout ce qui remonte en moi, là...
J'ai un feed back pas terrible Wink

Mais peut être que vous raconter concrètement ce qui s'est passé pourrait aider à comprendre.
Mais je ne vais pas polluer le fil. J'arrête ensuite. Sauf par MP, si tu veux Chuna.

On s'était déjà invité à manger plusieurs fois, mais ce soir là, nos regards se sont croisés et sont restés bloqués. Tout en moi à commencer à flipper. Je voulais regarder ailleurs, mais... pas possible.
Il m'a dit "prends ma main" et je l'ai fait. Mais c'était déjà trop. J'ai gardé sa main dans la mienne et je me suis repliée, comme pour me protéger. J'ai plongé mon visage au creux de mon bras libre. J'étais... "pu là", perdue. Disjonctée. Il m'a dit à un moment que je lui faisais peur, mais je ne pouvais plus parler. Rien.
J'ai l'impression que ça a duré une heure ^^, mais je ne crois pas qu'il aurait attendu aussi longtemps.

Il s'est levé, s'est accroupi près de moi, il a attendu encore. J'étais toujours prostrée. Au bout d'un moment, je me suis redressée, j'ai tenté de lui sourire pour le rassurer, puis je me suis levée, complétement "ailleurs". J'avais l'impression d'être anesthésiée par une grosse décharge électrique. Il m'a enlacée, et je l'ai laissé faire, puis il m'a embrassé. J'ai répondu à son baiser, mais je ne sentais plus rien. J'étais épuisée mentalement.
Groggy ^^

J'ai eu l'impression aussi que ça durait des heures. J'ai eu envie que ça s'arrête. Je n'étais pas bien du tout parce que je participais juste mécaniquement. Il m'a proposé de rester la nuit, en suggérant d'autres choses plus intenses. Mais ça n'était juste pas possible.
J'ai tout barricadé en moi. Je me suis fait violence pour sortir de l'impasse. Je lui ai dit que j'allais rentrer.
Il m'a proposé de me raccompagner. J'ai refusé. Il a insisté et j'ai refusé à nouveau, sans trop expliquer. Je ne comprenais rien à ce qui m'arrivait.

Ça faisait peut être 7 ans que je n'avais pas eu de relations amoureuses.
Il y a peut être aussi un truc à voir avec "un long manque" ? Comment faire en sorte que ça se passe bien ? A quel moment on raconte qu'on est hypersensible ? ^^
Déjà le savoir, c'est un sacré avantage.
Il faut que tu apprivoises tes sensations, Chuna. Peut être plus toucher les gens que tu aimes bien ? T'ouvrir à ce type d'échange intense.
Ensuite, ça devrait moins te faire peur.
Bimbang
Bimbang

Messages : 4572
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Invité le Jeu 18 Aoû 2016 - 17:40

@l'auteur de ce post :
je ne te remercie pas d'étaler ma vie intime sur ce site ... XD
si tu trouves la solution, l'entre deux ni trop envahissant ni trop interiorisant et masquant, je prends ... toujours pas trouvé comment faire !! Smile
en tous les cas, j'ai au moins réussi à remettre les zygomatiques dans le bon sens! Pour les liens amicaux, maintenant je gère, et je gère tous les niveaux...c'est pas blanc ou noir quoi.

mais en tout cas dans "relation amoureuse", je comprends rien mais rien du tout .. comme en plus je suis honnête, j'explique immédiatement que j'attends de l'engagement et de fonder un foyer, avec des enfants.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Stauk le Jeu 18 Aoû 2016 - 20:29

@Bimbang : intéressant témoignage ...
Comme d'autres ici, je connais assez bien ce comportement (chez moi), ma conclusion est qu'il existe (existais ?) chez moi un signal d'alarme qui me protège de quelque chose (j'espère juste que ce n'est pas du bonheur). Comme si d'une certaine façon il était possible de "se faire croire" qu'on est intéressé, quand on ne l'est en fait pas.

Et cette collision entre ce qu'on décide de croire "je suis vachement intéressé(e)" et ce qui se produit dans notre réalité intérieure (en fait non, ou pas que) provoque(rait) cette dynamique étrange que tu décris ici

Enfin il faut dire aussi que pour apprendre à m'endormir le soir, mon astuce a été de mon convaincre que le temps que je passais à regarder le plafond (ou mes paupières closes) était du temps de sommeil. Alors peut être que c'est une astuce similaire que j'ai utilisé avec ce comportement de fuite ... me convaincre que je ne fais que ce que je "souhaite" profondément.

Et donc si "je ne veux plus fuir", il faut et suffit que j'arrive à me mettre d'accord avec moi même, dans une sorte de dialogue intérieure :
"dis donc, je la trouve intéressante / pas mal /mignonne / riche, mais je remarque que TU fuis ?"
"je me rends bien compte que si je fuis, c'est que la chimie ne se produit pas mais .... est ce que je ne serais pas un peu CURIEUX par hasard ?".

Bon, je ne sais pas si je suis très clair dans ce que je vous raconte.


@Chuna :
Ne pas déranger l'autre est une notion assez fascinante. Car ne pas déranger ne signifie en rien ne pas s'intéresser. Il y a un potentiel énorme à être capable de s'intéresser à autrui, à distance. (y a qu'à voir ce qu'on attends de nous à l'école, ou à la fac ... un orateur, cent vingt spectateurs).

Par ailleurs, si tout le monde allait vers tous les gens qui les intéressent, est ce qu'on ne finirait pas par passer notre vie à ça (repousser les avances de manière automatique sans même avoir le temps encore de les considérer)?

Comme quelqu'un le soulignait, la timidité fait partie des rituels humains pour faire la cours. C'est non seulement normal, mais extrêmement efficace pour séduire. Par contre le défaut de la méthode, c'est que trop souvent (surtout si on pratique à l'excès), on va se retrouver avec des gens qui sont tout le contraire : des gens pas timides, qui aiment aller vers des gens timides.

C'est une chose que j'ai remarqué dans les témoignages amoureux que j'ai récolté au fil de mes soirées avec des gens bourrés : il semble exister en amour, comme une propension à faire toujours la même chose, rencontrer toujours le même type de personnages ...

Peut être que quand les hommes et les femmes disent "ce sont tous les même", il faut le prendre littéralement : on sort toujours avec les "même".



Je ne pense pas que ça soit "normal" d'aller vers l'autre. Par contre ce n'est sans doute pas normal, si on "envie" d'aller vers l'autre, de le fuir quand il s'approche. D'un autre coté les envies sont complexes, et surtout quand on manque d'habitude, il est facile de "croire" qu'on a envie, quand en fait on s'en fiche totalement, et qu'on a besoin d'autre chose.

Je crois que l'immense majorité d'entre nous ne sait pas de quoi on a besoin. Peut être la raison pour laquelle on cherche des conseils ailleurs. Bien sûr aucun conseil de peut fonctionner, car il n'y a que l'expérimentation personnelle qui permet de nous faire une idée de ce qui "fonctionne" et de ce qui "ne fonctionne pas", mais c'est vrai que des fois ce n'est pas suffisant, de nous en remettre à notre seule créativité.

En particulier si "ça ne fonctionne pas", ce n'est pas facile de faire les choses différemment la fois suivante : surtout en amour ! On est tellement complexes, tous.

Je me demande si derrière l'apparente simplicité des rituels animaux, ne se cache pas tout un univers de subtilités. Après tout on sait tous comment dresser un cheval (enfin je dis on, mais je ne veux englober par là que ceux qui sont héritiers d'une certaine tradition, ceux qui ont eux des professeurs ou qui ont passé leur vie à ça ... c'est à dire que "on" là, ce n'est pas moi .. étant donné que la dernière fois j'ai confondu un cheval avec un lama) ... on sait tous dresser un cheval...

Et pourtant un jour un mec arrive, et qui "murmure à l'oreille des chevaux". Et là on se demande ce qu'il se passe. Ca faisait mille cinq cents ans qu'on avait à peu près compris comment faire, et qu'on se le transmettait de génération en génération, en améliorant le procédé régulièrement, en créant des écoles de dressage.

Et puis là le mec arrive, "bim". Bon son truc fonctionne ... mais c'est probablement un bug illégal de la matrice : il triche. C'est de la magie.

Certaines magies donnent naissance à de nouvelles écoles, qui s'éloignent plus ou moins vite des principes fondateurs. Mais qui parfois révolutionnent vraiment la science (enfin les savoir faire).

Mmm ... je m'égare un peu ... ça me rappelle justement qu'il me semble avoir lu quelque part que tu posais une question à propos de la pensée arborescente ... et bien figure toi que j'ai ouvert un fil une fois, pour poser moi aussi la question. Et quelqu’un (Mily pour ne pas la nommer) m'a répondu : "mais je m'étonne que toi tu poses la question, parce que quand on me demande un exemple de pensée arborescentes, c'est toi que je cite" (enfin la citation déforme un peu, mais je crois que c'était là l'esprit de sa réponse).


Mmmm, tout ça devient très brouillon ... et puis c'est bien long.


Comment résumer ? La timidité et la fuite sont des comportements normaux, et saints. La peur de déranger aussi. Ils sont normaux et saints, mais parfois on s'y perd un peu, et se retrouve isolé et malheureux. Mais ce ne sont pas ces comportements là qui sont directement en cause. La cause est ailleurs.

La cause est, je dirais en première approximation, dans les attentes. Si on attend d'être déçu, alors on trouve des moyens d'être déçus. C'est un peu comme avec l'effet placebo (autre exemple de truc complètement magique qui semble ne gêner personne). Bon si on s'attend à guérir, on guérit.

Alors on pourrait se retrouver à demander : je ne comprends pas, dans la société quand on est enrhumé on prend un verre d'eau, mais moi quand je prends le vers d'eau, je reste enrhumé ???? Où est l'arnaque ?

Et puis la Freud arrive, et découvre qu'on a jamais voulu hausser le ton avec notre maman (exemple artificiel exagératif). Mais peut être que l'arnaque est là : c'est pour ça que le coup du verre d'eau contre le rhume ne fonctionne pas.

Bon, et bien contre la solitude, il y a donc le respect (éviter de déranger), et la timidité (s'inventer des défauts que personne ne remarquent sauf nous), et ça marche bien  : l'immense majorité des gens qui pratiquent ça sont dans des couples durables, tandis que ceux qui pratiquent moins ont une demie-vie du temps passé à deux bien plus courte.

Alors quand ça ne fonctionne pas, il est simple d'accuser le comportement qui n'est en rien coupable de notre malheur ! Tout ça c'est de la faute à la timidité !

En fait non.


Voilà, je crois que c'est encore plus confus, mais en tout cas l'ensemble est encore plus long qu'au départ .. du coup je vais m'arrêter là, avant que ma réponse ne se retrouve candidate à être déplacée vers le fil "comment m'endormir le soir, au secours je pense trop !".
Lisez stauk.
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Invité le Jeu 18 Aoû 2016 - 20:41

Je crois bien que je fait devoir passer un peu de temps sur ce fil Razz

Je repasserais quand j'aurais un peu de temps pour expliquer, si besoin et simplement, le "ça se passe comment" Wink

J'ai eut le même soucis (oui, c'est valable aussi pour les mecs), j'ai finalement fini par comprendre, on ne fonctionne pas du tout coup les autres là dessus, et bien sur, on essaye de faire pareil, et .... soit c'est la cata, soit ca marche pas, soit on fait n'importe quoi, soit on se fait avoir et on a pas du tout envie de recommencer.

Vala pour le teaser Wink

A plus dans l'bus Smile

Il y a plein de choses pertinentes déja dites, de la part de Stauk et d'autres Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Chuna le Jeu 18 Aoû 2016 - 21:40

Des choses tellement intéressantes à dire que du coup je ne sais plus trop quoi répondre, et je vais en oublier ^^

Et pour m'endormir, je vais pas regarder le plafond ni compter les moutons, mais réfléchir à tout ça (et risquer de ne pas m'endormir Razz )

Saltymbanque : toutes mes excuses pour l'indiscrétion Embarassed Laughing

j'explique immédiatement que j'attends de l'engagement et de fonder un foyer, avec des enfants.

Et ces messieurs se barrent pas en courant? Généralement, l'engagement, c'est pas ce qui les bottent le plus, non? (du moins en prime abord)

Bimbang : désolée que ça remue des choses en toi Sad
Et merci pour ton partage. ça a dû être difficile, enfin surtout après...

Moi le jour où je me suis barrée en courant, le gars il me plaisait, beaucoup, mais j'étais pas amoureuse. Je m'en suis surtout voulue de louper une occasion.
C'est vraiment très bête. On avait passé la soirée à se taquiner, à la réunion du club de poissons, puis on s'est retrouvé seuls dans le muséum aquarium, devant le bassin de la pieuvre éclairée par une lumière lunaire, dans le noir, il s'est collé à moi, 2 fois, histoire de bien être sûr Dent pétée
Et là, je me suis dit "OMG JE FAIS QUOI?????????!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!"
et comme je ne savais pas, ben je me suis esquivée et je suis partie (quasi en courant, après avoir souhaité une bonne soirée loool!!!!!!!)
Le boulet quoi Dent pétée

Ce que tu décris toi, c'est vraiment un état dissociatif, t'es là mais t'es pas là.

ça c'est pas drôle, je connais aussi, je pratique aussi, ça m'est arrivé le jour où j'ai rencontré une personne très importante pour moi, mais là, je vivais un rejet.
ça permet de se protéger, c'est humain.
Le fait d'avoir vécu un long célibat ça n'aide pas, c'est certain.

Et c'est mon cas actuellement affraid

Il faut que tu apprivoises tes sensations, Chuna. Peut être plus toucher les gens que tu aimes bien ? T'ouvrir à ce type d'échange intense.

Ah, ça, avoir un contact physique, ça me manque oui. C'est pas l'envie qui me manque de serrer des personnes que j'aime dans mes bras. J'en suis même avide. Mais je sais pas faire. Enfin j'ose pas quoi.
Et juste effleurer la peau d'un homme, c'est compliqué.
Les copines ça va désormais. J'ai eu une copine qui avait pour habitude de me prendre le bras voire la main, ça m'a désensibilisé, parce que c'était également pas évident.
Et dieu sait ce que je suis tactile... (pour ça que j'ai autant d'animaux lol)

Stauk : Vraiment super intéressant, merci Smile
Je ne réponds pas à tout, faut que je digère avant :p mais intéressant.

il est facile de "croire" qu'on a envie, quand en fait on s'en fiche totalement, et qu'on a besoin d'autre chose.

Faut que je réfléchisse là dessus... Pas certaine que je comprenne bien, j'ai du mal à voir les choses comme ça...
Mais c'est ptèt pas faux.
Les fois où j'ai été réellement amoureuse, pas juste attirée par qq1, je me suis plus accrochée, et j'ai fini par faire part de mes sentiments.
Sauf que amoureuse, je l'ai été 2 fois dans ma vie (et pas des bonnes personnes bien entendu)
Actuellement, j'ai pas pour vocation de tomber amoureuse, mais déjà d'être capable d'aller vers les autres, sans attente particulière (je parle de créer un couple). Envie de chaleur humaine surtout.
Puis bon, comme on dit, chat échaudé craint l'eau froide...

Sachant que dans mon cas, la répétition amoureuse c'est de m'intéresser aux gars qui ont déjà qq1 dans leur vie, et donc qui ne seront pas à 100% pour moi, et donc qui me permettront de ne pas m'engager totalement (dixit ma psy ^^ enfin c'est mon interprétation aussi lol), je me méfie de moi, et j'ai pas envie d'attendre d'être amoureuse d'un gars qui me regardera pas pour essayer de créer des liens avec qq1.
On va casser un peu ce schéma là.

Tous les mêmes, et yen a marre ^^
Ou pas Smile

Revz : je veux bien ton intervention quand t'auras le temps, steuplé, vu que tu sais en plus un peu comment fonctionne la bête ^^ Wink

Merci à vous
Z'êtes géniaux Amoureux

Chuna

Messages : 15477
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Stauk le Ven 19 Aoû 2016 - 7:14

Bimbang a écrit:j'étais mère célibataire
scratch

Et heu .. tu n'es plus célibataire ? En général quand on est mère, ça dure plus de six ans ...
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Invité le Ven 19 Aoû 2016 - 7:35

Stauk a écrit:
Bimbang a écrit:j'étais mère célibataire
scratch

Et heu .. tu n'es plus célibataire ? En général quand on est mère, ça dure plus de six ans ...

Perplexe ou peut etre devenue père celibataire ? Ange

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Invité le Ven 19 Aoû 2016 - 8:36

murmurer à l'oreille des chevaux oui ce serait l'idée en fait :-)

entre peur, manque de confiance et inquiétudes diverses et variées, certains foncent sans réfléchir mais un zèbre ça réfléchit, ça analyse, ça retient

on "apprend" les techniques ancestrales ..qui marchent pas.. du coup on aimerait oui connaitre la technique magique

peut être est ce simplement la simplicité, s'accepter soi , ne pas se mettre la pression et ce malgré les risques, des émotions les souvenirs que l'etat amoureux déclenche naturellement

alors dès que l'on sent cela arriver oulaaa on se prémuni, on joue , on fuit

est ce la bonne, suis je sur , est ce que elle ne va pas me faire comme l'autre avant.. est elle sincère

si on demande pas on sait pas mais si on demande on casse, on montre qu'on n'a pas confiance, qu'on cherche à se rassurer, bref qu'on n'en vaut pas la peine soi

garder ses émotions même abyssales pour soi, merde sois un homme kewaaa

si on se montre trop sensible on passe pour un mou un faible, un dépendant même si on ne l'est pas

si on se montre dur on se ment à soi même on n'est pas que dur

puis le physique , est ce que je suis attiré est ce qu'elle est attirée ? est ce que cela marchera ?

120.000 questions et aucune réponse, l'amour en fait c'est cela .. dans la version ancestrale

dans la version je murmure, pas de question , on est là à deux on est bien et on se fout des questions, on fait kewaaa après ?

on se balade ? on vit ensemble ? ok ça va.. certains ont cette capacité d'avancer dans la vie sans se prendre la tête avec 120000 questions, c'est une grande chance

d'autres n'ont pas cette capacité, et le brol ancestral n'est pas codé pour eux

la légèreté , l'insouciance même , une grande chance d'êter insouciant, sans soucis




sans anticipation, sans mémoire, sans avenir, juste au présent, dans le don de se présenter soi tel qu'on est , gros maigre grand petit, bossu, que sais je

tous les goûts sont dans la nature, je n'aime pas les top modèles , je ne dois pas être comme les autres lol

chaque casserole a son couvercle dit la sagesse populaire et il est vrai que dans une foule quand on voit certains couples on reste interloqué , mais ils ne sont pas assortis

comme si assortissait un service à thé vert fluo avec une nappe mauve à poix jaune.; ah ben non ça ça vaaa

mm voyons mauvais gout.. une nappe à poix avec des serviettes à motifs striés.. Arrrggg le mauvais gout !

ben en amour on s'en fout !

kewaaa cette robe canaris pétante lui va pas du tout ? mais moi je l'aime bien , je me fous de la robe

typiquement masculin mec.. pour elle la robe c'est tout l'univers qui s'effondre.. merde fait un effort

quand on murmure on fait pas d'effort, on est là quand sa robe ne lui plait pas et c'est tout, pas besoin d'explication ou de recherche..

éloge de la simplicité

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Invité le Ven 19 Aoû 2016 - 8:43

@chuna: c'est la seule chose que tu retiens de mon intervention ?
zut, j'aurais mieux fait de ne pas l'écrire finalement ... évidemment que je balance pas ça n'importe quand hein et à n'importe quel premier venu !!!
mais disons que je ne le cache pas !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Chuna le Ven 19 Aoû 2016 - 9:09

Ménon, voyons, Saltymbanque Wink
j'ai jamais osé parler de ce genre de chose avec mes partenaires, déjà, donc je me questionne c'est tout ^^
Quand je dis que je suis à l'ouest, hein, c'est pas pour rien Dent pétée

Zébulon : Amoureux
T'es génial, toi, je sais pas si je l'ai déjà dit scratch

Chuna

Messages : 15477
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Invité le Ven 19 Aoû 2016 - 9:10

oui les enfants c'est important .. fonder un foyer avec des enfants, ou devenir mère célibataire , une fois que les enfants sont là la nature de la relation change, responsabilités obligent

certains d'ailleurs ne veulent pas d'enfants, ou en ont et sont un problème pour le couple, tous les enfants ne sont pas des petits anges , certains finissent camés ou délinquants

120000 questions aussi .. l'éducation

certains vivent en couple longtemps avant d'avoir des enfants, d'autres au contraire fondent leur couple parce que l'enfant vient, et d'autres encore font des enfants rapidement

peut être que cela complique les questions ou les facilite je ne sais, peut être qu'on n'a pas ce temps de penser, on s'adapte, on assume

on essaie de ne pas perdre l'amour dans le processus et puis de l'amour normalement y en a plein pour ces enfants là

du moment qu'il ya équilibre entre couple et famille disons le ainsi, que l'amour entre homme et femme n'est pas sacrifié à celui, légitime , donner aux enfants

sans tabou l’égoïsme consiste à se dire merde je veux un amour exclusif le plus longtemps possible, c'est deja pas simple, je veux qu'elle m'aimeeuuu moi

mais quand on voit certains couples avec enfants on se dit qu'il est tout a fait possible d'être aimé et qu'il y ait des enfants dans le couple, que c'est même plus mieux en quelques sorte

120000 questions, la version ancestrale

la version murmure c'est cela vient naturellement dans un processus partagé, si on s'aime un temps la question d'avoir ou non des enfants vient et on en cause

si les enfants viennent un peu plus tôt , la question se pose plus tôt c'est tout, s'il y a de l'amour c'est le plus important pour l'enfant

et il vaut mieux cela qu'un couple qui n'aime pas ses enfants

pas de regles, pas de codes, pas de manière idéale, juste des êtres qui se croisent ont besoin d'être aimé et d'aimer

quand mon beau père est venu il ne m'aimait pas, cela a été très hard , souvent je me suis demandé ce que j'aurais fait si j'avais été à sa place, comment se faire accpeter des enfants d'un autre

comment ne pas se sentir traitre d'abandonner son ancien couple dans son cas, et ses propres enfants, comment composer avec une famille recomposée à une époque ou cela n'était pas censé exister

dans mon esprit du moment qu'il aimait ma mère le reste n'était pas important, mais je suis d'une nature adaptative et conciliante

l'amour par contre me concernant ce n'était pas vraiment ça

mais bon bref

avec le temps certaines choses se sont améliorées et relativisées

c'est qu'on n'est jamais tout à fait 2 dans un couple, y a les enfants les amis les familles respectives

120000 questions qu'il me parait sage de ne pas anticiper, c'est deja assez compliqué comme cela non ?

si tu prends ma soeur pour femme tu devras apporter deux anes et trois meubles ikea à la famille tu comprends ce que je dis ?

mmm comme si l'amour se quantifiait.. dans certaines cultures oui.. car l'amour n'a pas de frontière non plus

cela me rappelle love actually tiens, très beau film



aaa si la vie c'était comme dans les films

rassurons nous il parait que parfois c'est pas loin

wééé :-)







Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Invité le Ven 19 Aoû 2016 - 9:12

chuna56 a écrit:
Zébulon : Amoureux
T'es génial, toi, je sais pas si je l'ai déjà dit scratch

lol

merci c'est très gentil :-)

on me le dit souvent mais en fait j'ai du mal à y croire mdrrrr ;-)




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Chuna le Ven 19 Aoû 2016 - 9:31

Ben ptèt qu'on force qu'on te le dise, ça va rentrer dans la tête, boudiou de bonsoir ! tongue Wink

120000 questions qu'il me parait sage de ne pas anticiper, c'est deja assez compliqué comme cela non ?

ah bon? faut pas anticiper les questions? Shocked Dent pétée
ça m'arrive jamais, moi... (dixit la fille qui est déjà en train de calculer le coût du trajet en regardant la fiche meetic d'un inconnu lol)



ça faisait longtemps que je l'avais pas écoutée, celle là ^^

Chuna

Messages : 15477
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Sun Simiao le Ven 19 Aoû 2016 - 9:36

https://www.youtube.com/watch?v=WC5FdFlUcl0
Sun Simiao
Sun Simiao

Messages : 731
Date d'inscription : 03/08/2016
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Invité le Ven 19 Aoû 2016 - 9:40

zebulonlezebre a écrit:

garder ses émotions même abyssales pour soi, merde sois un homme kewaaa

si on se montre trop sensible on passe pour un mou un faible, un dépendant même si on ne l'est pas


si on se montre dur on se ment à soi même on n'est pas que dur


Mouai trop pas d'accord avec ça :
"Etre un homme" = "s'assumer, ne pas avoir peur"

Arrow  Avoir des émotions abyssales, le montrer, surtout à ceux qu' on aime, et aucune raison de le cacher entre zèbres (on est globalement presque tous pareils, après certains expriment plus facilement des émotions négatives (désespoir, inquiétude, tristesse, solitude), on peut aussi exprimer du positif ( passion, amour, envie, tendresse, affection).  

A mon sens, mieux vaut garder les négatives pour soi la plupart du temps, exprimer les positives la plupart du temps ! 

"Etre un homme" = "s'assumer, ne pas avoir peur"
Arrow  Si ce qu'on exprime ne plait pas :  défendre sa position,  fort face à la critique, pas de raison de se cacher, de se masquer, de taire qui on est.

A mon sens, être fier de ce qu'on est prime avant tout ! Surtout si on veut des relations sincères. Sinon quoi, t'as l'air dur comme de la pierre alors qu'en fait t'es tendre comme un bisounours? Et l'autre en face, celui que tu rencontre, que veut il? un masque ou qui tu es? Après, si tu réussi à entrer en relation, que ce passe t'il? Arrêt de la relation pour vice caché, ou enfermement dans une relation fausse?

NB = "Etre un homme" = "Etre une femme" =  "Etre un VRAI humain"  Wink Razz
Ce qui mene à une "Relation VRAI" Wink Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Invité le Ven 19 Aoû 2016 - 9:45

lol chuna56

dans la video j'ai remarqué deux choses.. qu'elle reajustait ses vêtements.. mmm suis je séduisante

et les bestiaux derrière

mmm sois attentif merde à ce que dis la madame :-)


ça se passe comment ? Ff10


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Invité le Ven 19 Aoû 2016 - 9:52

oui revz s'assumer et être ce qu'on est mais encore faut il etre suffisamment certain qu'en face la personne fonctionne de la même manière

entre zebres souvent oui, mais se montrer trop sensible par expérience perso est parfois mal interprété

ceci dit je ne suis pas mou ou faible lol que les choses soient claires, j'assume bien des choses depuis fort longtemps , cela ne m'empêche pas d'avoir un coté bisounours ou disons plutot très sensible qui peut parfois paraitre pour le contraire

je suis un paradoxe à moi tout seul au secours !

hein comment ?

c'est pas grave ?

ah bon pourkewwaaa ?

mieux vaut un paradoxe qu'un antidoxe ?

erm ok je sors :-)




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Sun Simiao le Ven 19 Aoû 2016 - 9:54

Revz :
J'ai fini par comprendre que dans la phase de séduction, qui dure plus qu'un premier rendez-vous, mais plusieurs semaines, il vaut mieux éviter d'exprimer verbalement ses sentiments lorsqu'ils sont intenses, de même si on a une très bonne intuition et qu'on "sait" qu'on est susceptible de former un beau couple avec la personne, mieux vaut ne pas l'évoquer -ceci est valable autant pour les femmes. A moins d'être en face d'un alter ego, l'impression est désastreuse et l'issue fatale : fin immédiate de la relation.
Si on va beaucoup plus vite que le partenaire, dans la pensée, le ressenti, l'intuition et les sentiments, il faut s'armer de patience, si l'on veut donner une chance à la relation d'exister réellement, en profondeur.

(Je viens de réaliser à l'instant même que j'ai saboté ainsi beaucoup de débuts de relations parce que je ne supportais pas de devoir attendre l'autre. Qui n'y était pour rien. Mais je ne me rendais pas compte que j'allais beaucoup plus vite que la plupart des gens, du coup j'étais persuadé que la personne ne m'aimait pas, ne m'appréciait pas vraiment, ou que mes sentiments ne seraient jamais réciproques...)
Sun Simiao
Sun Simiao

Messages : 731
Date d'inscription : 03/08/2016
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Invité le Ven 19 Aoû 2016 - 10:03

A sun simao : je suis tout a fait d'accord avec toi, le presque s'appliquait notament aux phases de seduction.

Le soucis, c'est que si tu es entre zebres perceptif et intuitif, ou que tu n'es pas un pro de la gestion de l'emotionel, du jeu d'acteur... ba... ca fonctionne pas, tu tombe alors tres rapidement.... dans des echanges qui on l'air completements truqués, avec la sensation tres forte d'etre manipulé Wink (ou jeu de dupes )
On pourrait dire que ce cas est rare, mais vu le travail qu'il faut pour gerer son emotionel, et vu le nombre de zebres hyper sensibles.... a mon sens, le cas est bien plus courrant et frequent que ca, chez nous Wink

Hihi, promis mon prochain gros post sera sur ce fil Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par ifness le Ven 19 Aoû 2016 - 13:56

Merci , Zeb, pour "L'insoutenable.....;", très bon film, issu d'un livre de génie, mais je suis pas honnête parce que Kundera c'est mon second papa.

Ceci posé, j'arrive, sur ce fil fort intéressant.
Ce que dit zeb est parfaitement sensé, et plutôt complet : le tour de la question pratique, quoi.

Comme chuis vieux Cool , j'ai un peu d'expés, et des digestions associées.

Chacun(e) possédant son domaine affectivo-relationnel propre, pas facile.

Bon, je ne vais pas m'incruster pour ce premier passage,
- Il existe 1001 sortes de rencontres possibles. Donc : 1001 pages de leçons No
- je pense que l'Amour existe et s'impose, ça se voit, sauf névrose de refus.
Perso, j'ai découvert ça sur le tard (plus de 40) mais pffffff! quel soulagement ! Quel bonheur de souffrir d'être amoureux (Oui, à cet âge, j'avais 3 gamins, et du coup c'était pas facile à gérer, cf la sagesse de zeb.)

Bon, voilà, c'est pas compliqué mon propos, aujourd'hui je suis en perte (majeure partie de ma responsabilité) mais je peux assurer que je sais comment ça se passe, et comment reconnaître l'AAAAmour.
(Très agréable, d'aimer. Amoureux  De se savoir aimer aussi Bisou câlin

J'en reste là, j'arrive, je vais pas pontifier ou faire mon malin, c'est pas mon style (prononcer staïle)

Au bonheur de vous lire.

ifness

Messages : 2825
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 96
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Invité le Ven 19 Aoû 2016 - 15:15

Je rebondis, très simplement, sur la première partie du post initial.

Je dois dire que si la personne (qui me plait) n'exprime pas son attirance très clairement, je reste dans le doute, et ne sais pas tellement comment me comporter à son égard.

Si la personne essaie juste de me faire comprendre les choses, je suis du genre à penser la chose suivante : "il doit hésiter, ne pas savoir finalement, sinon il me dirait les choses, c'est pas compliqué de dire: je suis amoureux de toi. S'il était si amoureux il ne pourrait pas ne pas le dire, ça l'étoufferait".

Je me rends compte que c'est finalement bien plus compliqué pour certains.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par ifness le Ven 19 Aoû 2016 - 15:55

Sur le même plan (deux dimensions) que Mijanou.
"ça l'étoufferait".

Oui, c'est plus compliqué pour certain(e)s, mais il n'est pas sain de rester enfermé dans ses difficultés, il est plus sain d'en sortir un peu, y compris pour les "autres", parce que quelqu'un(e) qui bloque peut créer souffrance en face.
Perso, je suis pour dire et faire, finalement ça n'a pas d'importance si on se pète la bobinette, on l'a fait, on a vécu, et les conséquences à payer sont souvent fort légères. Pas besoin d'avocat dans la majorité des cas.

Et, bon, je suis un homme (j'ai pas épluché tout le fil) et je ne crois pas que....
Mes plus grands bonheurs sont nés de l'expression de ce que certaines (ce qui me faisait sourire) nommaient ma "féminité".

A suivre.
Comptons sur Mijanou (qui fait du trampoline) pour rebondir. Laughing

ifness

Messages : 2825
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 96
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Invité le Ven 19 Aoû 2016 - 16:44

non mais ça va, il a fait son coming out, il a du sentir mon vague agacement voir mon renoncement. Il a bien fait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Sun Simiao le Ven 19 Aoû 2016 - 18:58

Mija : t'es bien une zèbre, une rapide : qui tire trop vite des conclusions sur la plupart des gens parce que tu les imagines comme toi. Or ils sont plus lents à la détente (après, ce qui se passe réellement en eux, je n'en sais rien. Mais pour passer à la phase de conscientisation, en tout cas, ça prend plus de temps)...

Revz : entre zèbres, je ne sais pas comment ça peut se passer, pas d'expérience en la matière. A priori, on devrait remarquer assez vite qu'on est fait du même bois, à partir de là ça devrait être plus facile et agréable. Non ?

Avec une non-zèbre, je suis passé pour un manipulateur, pour avoir suffisamment longtemps caché mes sentiments (en tant qu'ami, mais ex-éconduit). En même temps, je n'avais pas tout à fait tort d'être sceptique sur une possible relation : nous n'étions pas faits l'un pour l'autre. Et j'ai perdu une chouette amie. pale  Bref.

Conclusion : se mettre à la place de l'autre, ça marche bien, quand même ! C'est un peu la base de bonnes relations humaines, non ? Avec bien sûr, échanger sur nos ressentis, c'est le plus important pour ne pas attribuer à l'autre des sentiments, intentions... qu'il n'a pas et créer des incompréhensions quiproquesques. Mais développer du bon sens et de l'observation permet aussi d'éviter de typiques "bourdes de zèbres"... même si des fois, on aimerait être plus spontanés.
Sun Simiao
Sun Simiao

Messages : 731
Date d'inscription : 03/08/2016
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Invité le Ven 19 Aoû 2016 - 19:51

Sun Simiao a écrit:
Revz : entre zèbres, je ne sais pas comment ça peut se passer, pas d'expérience en la matière. A priori, on devrait remarquer assez vite qu'on est fait du même bois, à partir de là ça devrait être plus facile et agréable. Non ?
Complètement, pour la rencontre et la "mise en relation" : 2 de mes ex sur 3, super facile agréable, de superbes relations ! Smile
On ignorait le sujet...  ca a posé problème par la suite Laughing A pas bien se connaitre, surtout à pas connaitre le sujet.

Ne pas connaitre le sujet pousse, à mon sens, a se tromper de personne, penser que "c'est la bonne, la femme de sa vie", a tord.
Je pense que le sentiment amoureux et le contact zebre/zebrette qui s'ignorent et qui ont donc une relation super fluide sans savoir pourquoi, peuvent se confondre.

J'ai mis pas mal de temps a réussir à faire la distinction.

Quand tu rencontre une zebrette tous les 10 ans, t'as la sensation de tomber amoureux tous les 10 ans.

Quand t'en rencontre plein, tu apprends alors a faire la distinction.
Au début tu tombe amoureux tout le temps, et puis après, tu saisis la nuance. Alors tu arrête de tomber amoureux face à n'importe qu'elle zebrette, et puis tu ajoute un nouveau palier. les zebrettes sont des super copines, voir des relations amoureuses si c'est ce que tu recherche, et l'amour de ta vie... ba tu sais alors le voir quand tu le rencontre.

Je sais pas si ça s'applique a tout le monde, mais je vis ça comme ça.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Thot le Ven 19 Aoû 2016 - 21:05

Revz a écrit:
On ignorait le sujet...  ca a posé problème par la suite Laughing A pas bien se connaitre, surtout à pas connaitre le sujet.

Ne pas connaitre le sujet pousse, à mon sens, a se tromper de personne, penser que "c'est la bonne, la femme de sa vie", a tord.
Je pense que le sentiment amoureux et le contact zebre/zebrette qui s'ignorent et qui ont donc une relation super fluide sans savoir pourquoi, peuvent se confondre.

J'ai mis pas mal de temps a réussir à faire la distinction.

Quand t'en rencontre plein, tu apprends alors a faire la distinction.
Au début tu tombe amoureux tout le temps, et puis après, tu saisis la nuance. Alors tu arrête de tomber amoureux face à n'importe qu'elle zebrette, et puis tu ajoute un nouveau palier. les zebrettes sont des super copines, voir des relations amoureuses si c'est ce que tu recherche, et l'amour de ta vie... ba tu sais alors le voir quand tu le rencontre.

Je sais pas si ça s'applique a tout le monde, mais je vis ça comme ça.

Tu es au point sur "le sujet" alors. Moi, je tâtonne encore mais je sens que ça vient. Pour l'instant, j'ai l'impression de rencontrer plein de petites et grandes sœurettes, c'est un peu troublant.

Thot

Messages : 87
Date d'inscription : 27/03/2015
Age : 42
Localisation : Ile de France, région est

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Invité le Ven 19 Aoû 2016 - 21:07

Thot a écrit:
Revz a écrit:
On ignorait le sujet...  ca a posé problème par la suite Laughing A pas bien se connaitre, surtout à pas connaitre le sujet.

Ne pas connaitre le sujet pousse, à mon sens, a se tromper de personne, penser que "c'est la bonne, la femme de sa vie", a tord.
Je pense que le sentiment amoureux et le contact zebre/zebrette qui s'ignorent et qui ont donc une relation super fluide sans savoir pourquoi, peuvent se confondre.

J'ai mis pas mal de temps a réussir à faire la distinction.

Quand t'en rencontre plein, tu apprends alors a faire la distinction.
Au début tu tombe amoureux tout le temps, et puis après, tu saisis la nuance. Alors tu arrête de tomber amoureux face à n'importe qu'elle zebrette, et puis tu ajoute un nouveau palier. les zebrettes sont des super copines, voir des relations amoureuses si c'est ce que tu recherche, et l'amour de ta vie... ba tu sais alors le voir quand tu le rencontre.

Je sais pas si ça s'applique a tout le monde, mais je vis ça comme ça.

Tu es au point sur "le sujet" alors. Moi, je tâtonne encore mais je sens que ça vient. Pour l'instant, j'ai l'impression de rencontrer plein de petites et grandes sœurettes, c'est un peu troublant.

C'est p'tete plus raisonnable comme ça, tu as l'air moins émotif que moi, ou tu le gère mieux que je ne le gérais Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Thot le Ven 19 Aoû 2016 - 21:12

Revz a écrit:

C'est p'tete plus raisonnable comme ça, tu as l'air moins émotif que moi, ou tu le gère mieux que je ne le gérais Wink

Je ne sais pas. Il y a effectivement un risque de confusion que j'ai parfois ressenti mais j'essaie de me "raisonner" assez rapidement. Le fait que le milieu est ouvert et que l'on peut rencontrer pas mal de monde rapidement joue aussi, je pense, pour prendre du recul.

Je m'impose aussi des limites niveau âge et zone géographique notamment en "disqualifiant" rapidement certaines personnes comme potentiel "grand amour".

Thot

Messages : 87
Date d'inscription : 27/03/2015
Age : 42
Localisation : Ile de France, région est

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Chuna le Ven 19 Aoû 2016 - 21:24

Intéressant ce que vous dites du couple ZZ.

Je dois dire que j'ai beaucoup de coups de cœur sur ce forum pour le moment, non amoureux, et donc homme / femme.

Des coups de cœur amoureux (pas juste attirance et forte affection), j'en ai eu en tout et pour tout 2 dans ma vie. Ce je sais reconnaître au moins ^^

Après on peut passer de bons moments en couple sans que ce soit le grand amour...
Je pense que ça m'irait déjà bien, ça...
Et c'est déjà compliqué.

En fait, plus je réfléchis et plus je me dis que si rien ne se passe, c'est probablement que rien ne doit se passer parce que l'autre n'est pas intéressé...
Et que je me prends la tête pour rien ^^
Finalement je parle de situation non amoureuse. Les lois sont un peu différentes.

Chuna

Messages : 15477
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Thot le Ven 19 Aoû 2016 - 21:35

Oui, on peut passer de bons moment en couple sans que ce soit le grand amour mais cela reste très éphémère et c'est quand même dommage de ne pas avoir de vrais moments magiques régulièrement.

On peut rapidement devenir accroc à ce genre de choses Very Happy

Pour le reste, autant plus jeune, je pensais comme toi : si rien ne se passe, c'est que rien ne devait arriver.

Aujourd'hui, je pense que parfois, c'est bien de forcer un peu le destin en étant audacieux et en tentant des choses qui peuvent paraître sur le coup un peu folle ou stupide. Ça amène souvent un peu de fraîcheur et c'est quand même foutrement bon.

Thot

Messages : 87
Date d'inscription : 27/03/2015
Age : 42
Localisation : Ile de France, région est

Revenir en haut Aller en bas

ça se passe comment ? Empty Re: ça se passe comment ?

Message par Chuna le Ven 19 Aoû 2016 - 21:48

Éphémère c'est ptet mieux que rien du tout en 8 ans, non ?

Chuna

Messages : 15477
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum