Zèbres Justiciers

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Zèbres Justiciers

Message par Pangolin Atrabilaire le Lun 8 Aoû 2016 - 8:11

Bonjour, y a t-il ici des zèbres justiciers ? la douance au service bien ? Zébrer pour un monde meilleur ? (Votre identité secrète sera respectée). Cape blanche et noire fierement flottante ?

Y a t-il sinon des zèbres qui oeuvrent dans un projet humanitaire, collaboratif, participatif(peu importe l'échelle) ce que ca vous apporte, est ce que pour ceux qui ont du mal, ça fait du bien à vos zébrures ? Commnt le vivez vous ? Qu'est ce que vos zébrures apportent aux autres ds ce cadre ?

Et enfin est ce que y en a qui ont des projets dans ce style créés et organisés par des zèbres mais pour tous ? Voulez vous y faire participer d'autres zèbres ?

voilaa, cest mon premier topic, merci pour votre interet et votre indulgence. J'etais tentee de poster ds bavardages doux et courtois mais ca semblait pas etre le bon endroit. albino

Si ce sujet a deja ete abordé, il a echappé à mes recherches, dites moi oú !
PA

Pangolin Atrabilaire
Pangolin Atrabilaire

Messages : 35
Date d'inscription : 29/07/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par GTG_ le Mer 10 Aoû 2016 - 12:50

Voilà un sujet passionnant !

En ce qui me concerne, je peux affirmer que l'esprit de justice fait viscéralement partie intégrante de mon être (oui j'insiste un peu, mais rien que le fait d'évoquer le sujet me hérisse le poil).

Au quotidien, cela me permet d'apporter une vision objective, impartiale, à toutes sortes de situations conflictuelles, dilemmatiques, face à des raisonnements trop souvent égoïstes, intéressés, et donc peu enclins à apporter une solution équitable pour chacun.

Je travaille comme bénévole au sein d'une association caritative. Je fais de l'encadrement psychologique. En accompagnant les personnes défavorisées et en grande détresse, je peux appliquer tous les principes qui me permettent d'accéder à ce sentiment d'absolu, allié au principe de ne rien attendre en retour. Absolument RIEN.

Ce que j'aime, c'est cette sensation de devoir accompli, car j'ai l'intime conviction d'être investi d'une mission, et que chacun de nous l'est à sa manière.

Reste à en prendre conscience et à se lancer dans l'aventure...

Et je l'avoue sans sourciller une seule seconde : mon but (qui doit être celui de tous), est clairement de changer les mentalités, contre vents et marées, coûte que coûte ; dans un seul et unique but : changer le monde.

Animé d'un tel idéal, je peux garantir que rien ni personne ne peut vous affronter, qu'ils soient dix, cent, mille, vos opposants n'y changeront rien. Quand vous savez que votre vision est juste, vous ne ressentez pas le poids ni la pression adverse.

Et il n'est pas prétentieux de "savoir" que l'on a raison dans telle ou telle circonstance. Ce n'est que par la connaissance de Soi et de son Soi profond que l'on accède à la sagesse, sagesse qui permet, de juge imparfait, d'accéder au rôle du "juste".
Et le signe le plus fort que l'on est sur la bonne voie, c'est de voir le bonheur des oppressés jaillir soudainement, alors qu'ils étaient sur le chemin de la perdition quelques temps auparavant.

Et j'ai compris un jour que la victime n'a pas forcément le visage de l'oppressé, mais aussi celui de l'oppresseur ("aime ton ennemi plus que ton ami"). Seulement, l'oppresseur est coupable car dominé par son égo : faible face à lui-même (la plus humiliante des faiblesses), "fort" face à sa victime, en usant bien sûr de comportements destructeurs et violents, car l'oppresseur a besoin de facilité pour prospérer. Il ne peut régner qu'ainsi. Sinon c'est au delà de ses for... enfin... de ses faiblesses, qui sont excessivement nombreuses... Honteusement même.

Ce que je veux dire, c'est que les faibles ne sont pas ceux que l'on croit. Il faut adopter une vision plus philosophique - métaphysique même - du problème. La volonté de domination et de pouvoir étant le résultat de la tentation de l'Homme de laisser son égo diriger sa vie, je pense pouvoir affirmer que le faible était, est, et restera l'oppresseur.

Une fois que l'on a intégré cela, tout nous est possible, car animé par l'esprit du "juste", on sera capable de renverser toute entreprise de domination, quelle que soit sa force de frappe. Car une fois cet esprit de justice ancré dans la conscience de l'Homme, il ne doutera plus du bien-fondé de ses aspirations à un monde meilleur. Il se révoltera, et rien ne pourra l'arrêter.

J'aurais aimé continuer mais je sens que je ne vais plus décoller de mon écran là...

Voilà mon avis, j'espère qu'il apportera quelque chose au débat... :-)
GTG_
GTG_

Messages : 35
Date d'inscription : 22/06/2016
Age : 39
Localisation : Draguignan...gnangnan

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Pangolin Atrabilaire le Mar 6 Sep 2016 - 10:16

Bonjour GTG_,

Je te remercie pour ta réponse, la seule sur le sujet, mais elle est tout à fait intéressante !
Les vacances sont passées par là loin du forum, et j’ai raté ta réponse, c’est pour ça que je ne réponds que maintenant.

J’ai plusieurs questions.

- La première, peut être indiscrète: es tu croyant(e) ? Lorsque tu parles d’être « investi d’une mission » de ne « rien attendre en retour », d’un esprit du « juste » , « tout nous est possible » et également « je peux garantir que rien ni personne ne peut vous affronter, qu'ils soient dix, cent, mille, vos opposants n'y changeront rien », cela m’a fait spontanément penser à « Que mille tombent à ton côté, Et dix mille à ta droite, Tu ne seras pas atteint »Ps.91.
Entre autres références qu’on pourrait retrouver dans la Bible.

Je me demandais donc si quelque soit ta croyance, elle aurait pu avoir une place dans cette façon que tu as d’appréhender le monde et ta manière d’y être.
Si tu n’es pas particulièrement croyant, d’où te vient ce sentiment d’être investi d’une mission, est ce que ça a toujours fait « fait viscéralement partie intégrante de mon être » ou y a t-il eu un déclencheur. Tu as trouvé ta mission ou elle t’a trouvé ?

Pour ma part, j’ai reçu une éducation religieuse assez libre où la spiritualité primait plus que la religion, et dont je résumerais trivialement le principal message à: ma bonne relation avec Dieu n’a d’autre but qu’avoir une bonne relation avec moi même pour avoir la meilleure relation possible avec les autres au quotidien. Je te rejoindrai donc sur la volonté d’ « apporter une solution équitable pour chacun ».
Je ne pense pas contrairement à toi être dans une action concrète pour plus de justice, car pour être honnête, ça me fait un peu peur et je ne sais pas trop par quoi commencer. J’y aspire. Mais pour le moment je me contente de ne pas être une connasse pour mon prochain.
Je m’interroge sur ma mission et sur mes capacités.

- Deuxième question, quelle est ta définition de « l’esprit de justice », est ce quelque chose que tu manifestes dès qu’une situation conflictuelle se présente à toi? est ce uniquement dans le cadre de ton travail dans ton association ? Tu parles d’un « sentiment d’absolu » ce qui est assez fort comme terme. Quels en sont les principes et les manifestations concrètes ?
Est-ce une bienveillance envers les autres qui ne te quitte jamais, même dans les situations les plus anodines du quotidien (hors conflit quelconque) ?

- Comment peux tu être sûr d’avoir raison ? d’être juste ? Car malgré ce « sentiment d’absolu » tu es humain, donc inévitablement imparfait. N’y a t-il pas de risque qu’à un moment du fait de cette mission dont tu ne sembles pas douter, tu puisses te sentir supérieur/moralisateur ? N’y a t-il as un risque de dérapage, comment le gères tu ?

- Le fait d’être confronté à des « victimes / faibles / oppresseurs /opprimés », de comprendre qui est quoi n’implique t-il pas d’avoir un rôle de juge ? est ce que ce n’est pas ce que sous entend l’esprit de justice ? Et avons nous le droit de juger dans l’absolu ? L’équité peut impliquer plein de paramètres qui nous échappent.
Est ce que le faible est celui qui se prend des coups, ou est ce que le faible est celui qui échoue à répétition dans sa relation à l’autre.
Pour moi c’est ce qu’est le faible, quelqu’un pour qui l’autre devient un problème. Et je te rejoins là: le faible est souvent un oppresseur avec l’apparence extérieure du pouvoir, que ce soit par domination physique, verbale, psychologique ou d’armement.

- « Car une fois cet esprit de justice ancré dans la conscience de l'Homme, il ne doutera plus du bien-fondé de ses aspirations à un monde meilleur. Il se révoltera, et rien ne pourra l'arrêter. » Tu n’a donc jamais eu de coup de mou ou l’impression d’être trop petit ou trop seul(e) pour ta mission ?

- Cela doit aussi impliquer une certaine distance émotionnelle d’être confronter à des situations dramatiques, histoire de ne pas se noyer soi même. Comment fais tu la part des choses ?

-« Ce que j'aime, c'est cette sensation de devoir accompli, car j'ai l'intime conviction d'être investi d'une mission ».
J’ai remarqué que tu ne parles à aucun moment d’Amour. Tu sais ce fameux Amour universel pour l’autre dont nous parlent les religions.
Est ce que tu le ressens pour tous ces gens que tu aides ? je trouve fascinant que l’esprit de justice et cette sensation de devoir accompli suffisent à te nourrir et à être ton moteur.

- Tu n’as pas spécifiquement évoqué la douance. T’estimes tu surdoué, et est ce que tu penses que ça joue dans ton esprit de justice ?
Lorsque je me suis inscrite sur ce forum, j’accusais la surdouée en moi. J’accusais cette différence, réelle ou non d’être à l’origine de mes maux, comme si ça me définissait tout entière. Mais en vérité, le vrai challenge est ailleurs, le mien en tous cas est d’être en paix avec moi même et avec les autres.
Peut être plus sensible que les autres, j’ai peut être une façon de penser différente, de ressentir, d’appréhender moins courante que la plupart des personnes. Peut être même que mon QI se distingue des autres (rien n’est moins sûr).
Mais nous sommes tous rassemblés par le même challenge, celui de réussir notre vie personnelle et notre vie avec les autres(dans un esprit d’équité). J’en suis donc venue à la conclusion que douée ou pas ça n’avait pas tellement d’importance. Aucune même.

Quel idéal as tu pour ce monde que tu veux changer ? tu crois réellement que c’est possible.

- As tu toi même expérimenté la manifestation d’un esprit de justice envers toi ? Quelqu’un comme toi qui aurait été animé du même idéal ?
Essaie tu de rallier des gens à cette cause ?

- Enfin beaucoup plus pragmatique: tu fais de l’encadrement psychologique, as tu une formation spécifique pour se faire ?

Je t’avoue que je suis intriguée par de telles passion et conviction sur le sujet, il me semble que tu es au delà du simple « détester l’injustice ».
Alors j’ai hâte d’en savoir plus.

Smile

Pangolin Atrabilaire
Pangolin Atrabilaire

Messages : 35
Date d'inscription : 29/07/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Lainie le Mar 6 Sep 2016 - 10:33

Bonjour,

Pas encore de cape pour moi. Mais j'espère bientôt, j'ai pas fait grand chose!

--> Par le passé j'ai été bénévole dans une association de protection féline
--> J'ai travaillé dans une association pour les personnes en situation de handicap (mental)

Je compte faire un métier en rapport avec la protection du salariat, j'hésite entre l'inspection du travail, et faire de la sociologie "pure" en publiant des études.

J'espère changer le monde, je sais que je n'y arriverais pas (pas de défaitisme, juste du pragmatisme!). Le plus dur étant de faire le 1er sans ce laisser abattre par le second.

_________________
We're are all mad here
Lainie
Lainie

Messages : 3079
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Pangolin Atrabilaire le Sam 10 Sep 2016 - 19:25

@Buffle
Hello Buffle, merci pour ta réponse.
Je veux pas faire dans le poncif, mais je crois vraiment que chaque action positive (quelle qu'en soit l'ampleur) faite pour aider quelqu'un contribue à changer le monde. Ou ptet déjà à changer un peu/améliorer le monde d'un individu, d'un petit groupe, d'une famille, et pourquoi pas d'un félin ! L'effet papillon.
La somme de toutes ces actions individuelles, ça doit bien changer quelque chose à grande échelle. Je ne doute pas de leur répercussions positives.
Qu'en as tu pensé quand tu as fait le bilan de ton expérience pour aider des personnes en situation de handicap ?

Perso, je suis plutôt pessimiste: je crois qu'il est possible de changer le monde, qu'en tous cas les solutions pour le faire existent ou peuvent être inventées, mais qu'il y a beaucoup trop de personnes qui ne veulent pas que ça change et qui sont prêtes à freiner le mouvement.

Quoiqu'il en soit, tu as l'air de te situer du côté des volontaires, et même des engagés, alors il n'y a pas de raison que tu ne trouves pas ta cape, dans la sociologie ce qui doit être passionnant, l'inspection du travail ou ailleurs !
Pangolin Atrabilaire
Pangolin Atrabilaire

Messages : 35
Date d'inscription : 29/07/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Invité le Mer 21 Sep 2016 - 18:20

oui j'en suis

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Invité le Mer 21 Sep 2016 - 18:32

Je passe mes journees a ca.
Mes projets sont tournés vers ces objectifs.

Un de mes reves : les Z-mens ^^

Je detaillerais peut etre un de ces jours Wink

Jedi, reveillez vous! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Invité le Mer 21 Sep 2016 - 20:24

Revz a écrit:Je passe mes journees a ca.
Accessoirement.... la vie me le rend tres tres bien Wink Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Pangolin Atrabilaire le Sam 24 Sep 2016 - 20:37

ConvecteurToynbee a écrit:oui j'en suis
raconte ? Zèbre Fouet Duel Flingue Boxe
Pangolin Atrabilaire
Pangolin Atrabilaire

Messages : 35
Date d'inscription : 29/07/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Pangolin Atrabilaire le Sam 24 Sep 2016 - 20:52

Revz a écrit:
Un de mes reves : les Z-mens ^^

Je detaillerais peut etre un de ces jours Wink
Can't wait

L'outfit aura son importance j'espère, mèches de cheveux couleur moufette, et combi camouflage pour jungle urbaine

Zèbres Justiciers Captur10
Pangolin Atrabilaire
Pangolin Atrabilaire

Messages : 35
Date d'inscription : 29/07/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Invité le Dim 25 Sep 2016 - 11:59

hihi, t'a confondu avec les x mens là  Laughing

Si tu veux un costume moins criant, engage toi dans la police Wink

Cependant... loi et justice sont assez eloignés Wink

Au plaisir de te rencontrer a mon prochain passage sur Paris.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par -Benoit- le Mar 1 Nov 2016 - 22:13

C'est fou comme on la marche est haute, entre ce qu'on voudrait faire, et ce qu'il se passe dans la vraie vie Crying or Very sad
-Benoit-
-Benoit-

Messages : 968
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 26
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par C-Toynbee le Mar 8 Nov 2016 - 12:48

Pangolin Atrabilaire a écrit:
ConvecteurToynbee a écrit:oui j'en suis
raconte ? Zèbre Fouet Duel Flingue Boxe

p.s: j'avais supprimé mon profil et j'en ai recrée un

J'ai commencé à faire justice assez jeune
en effet loi et justice ne sont pas compatibles, c'est faute d'essayer de faire les liens, mais bon

je suis heureux à ce jour pour l'enfant qui a été restitué à sa mère
je suis heureux d'avoir permis à des clandestins de vivre leur rêve

y'en a d'autres, y'en a en cours, mais entre nous, ça m'a coûté des plumes ces histoires, comme avoir pris la responsabilité d'une faute lourde d'un collègue, personnellement je n'avais rien à perdre, je m'en foutais complet de ce taf, mais ce collègue, dans sa vie privée , sauvait des animaux régulièrement de mauvais traitements, du coup, lorsqu'il a été "en danger" au travail, j'ai pris sur moi la faute lourde

disons que c'est un retour "juste" pour ses engagements digne de notre humanité
et ça m'a coûté qu'un job: c'est que dalle
C-Toynbee
C-Toynbee

Messages : 45
Date d'inscription : 10/10/2016
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par perenico le Mar 22 Nov 2016 - 15:55

Bonjour à tous...

Je profite de ce sujet intéressant pour vous demander à tous (enfin ceux qui sont interpellés par ce sujet en fait) si cela vous pose des problèmes dans votre vie de couple...

En gros, et pour faire simple je ne suis pas un justicier mais j'ai une forte propension à aimer la justice, la vraie, celle qui fait que personne n'est coupable tant qu'il ne l'a pas été prouvé, que lorsque quelqu'un fait quelque chose, il ne l'a pas forcément fait exprès ou pour faire du mal.

Si je parle de ça c'est que dans toutes mes relations amoureuses, j'ai toujours eu tendance à me ranger du côté de la raison, de la justice, au détriment de ma moitié qui prenait ma prise de position pour une trahison, un coup de poignard dans le dos.

J'ai conscience d'être aussi naïf, je le sais, mais je n'arrive pas à me "forcer" à juger sur des apparences, sur un ressenti d'un des acteurs, je cherche toujours à avoir le fin mot de l'histoire, la "vrairité" si je puis dire.

Ca vous le fait aussi ça ? D'avoir des emmerdes à cause de ce putain d'esprit justicier ?

~nico
perenico
perenico

Messages : 295
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 41
Localisation : Franche-comté

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Invité le Mar 22 Nov 2016 - 16:06

perenico a écrit:Ca vous le fait aussi ça ? D'avoir des emmerdes à cause de ce putain d'esprit justicier ?

Non, pas d'emmerde, ça m'a plutôt valu des honneurs quand j'étais en couple.

Après, être juste et être sensible à l'injustice, ça m'a causé pas mal de "tourments" : globalement, j'ai conscience que cela m'a souvent porté préjudice, en me fermant des portes par exemple, ou en ressentant des souffrances importantes, là ou habituellement, "les autres s'en foutent".
En couple aussi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par NaOH le Mar 22 Nov 2016 - 16:25

http://psycho-ressources.com/blog/le-syndrome-du-sauveur-besoin-de-sauver/

NaOH

Messages : 501
Date d'inscription : 07/03/2016
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Cléomênia le Mar 22 Nov 2016 - 16:26

J'en suis aussi ... et c'est super pénible en fait ...
Cléomênia
Cléomênia

Messages : 659
Date d'inscription : 07/02/2016
Age : 40
Localisation : Au merveilleux pays d'Oz

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par L'homme qui Sait le Mar 22 Nov 2016 - 16:39

Quand j'étais ado, j'avais beaucoup de projets bienveillants.
Mais, maintenant, j'ai l'impression que l'impact que j'puisse avoir est très relatif et dépend beaucoup de l'interprétation des gens qui subissent l'impact. Je peux essayer de faire la meilleure action du monde : elle sera toujours néfaste pour un groupe de personne. Et je ne saurais juger si une action aura une répercussion réellement positive ou négative.
Donc, j'ai accepté l'égoïsme naturel, animal (donc humain aussi) Zèbres Justiciers Smiley-laughing002

Bon, je participe comme je peux chez les Anonymous, mais c'est plutôt pour m'amuser que de vouloir semer la bienveillance. Ce que j'essaie de faire, c'est surtout de redonner un peu de conscience à ceux qui croisent mon chemin, et ce, peu importe ce qu'ils pensent de moi au final...
L'homme qui Sait
L'homme qui Sait

Messages : 666
Date d'inscription : 25/10/2016
Age : 31
Localisation : Rôde autour de Paris

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Invité le Mar 22 Nov 2016 - 20:14

Hélas, et c'est tant mieux, je ne peux être un justicier car je me méfie de mon jugement ! Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Doom666 le Mar 22 Nov 2016 - 21:48

Bonsoir,
Tous les ans, je protège une vingtaine de p'tits loulous des aberrations de l'Education nationale.
Alain.
Doom666
Doom666

Messages : 946
Date d'inscription : 23/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Invité le Jeu 24 Nov 2016 - 11:23

http://psycho-ressources.com/blog/le-syndrome-du-sauveur-besoin-de-sauver/ a écrit:Le sauveur espère recueillir l’admiration, l’approbation ou l’amour de ses partenaires.
Cependant, à un niveau plus profond, le sauveur chronique tente de restaurer une perception de lui-même négative ou endommagée, héritée de son enfance.

Perplexe


Sur le syndrome du sauveur:

A mon sens, là on parle d'une névrose, d'un comportement qui nuit à la personne qui se veut "sauveur". J'attriburais cette "étiquette" à quelqu'un qui aurait effectivement un comportement tel que décrit ci dessus.  L'intention avant tout. Si quelqu'un "sauve" pour obtenir cela (il n'en a peut être pas conscience), oui, c'est le syndrome du sauveur.
Après, je doute que tous les pompiers, flics, militaires, infirmiers, médecins, etc, soient des personnes en souffrance victimes de névroses ou de syndromes.
On parle généralement de "vocation", qui peut être tout simplement basée sur le "aimer prendre soin", "aider", "se sentir utile envers les autres".
Donc pas de syndromes ou de névrose, mais tout simplement un trait de personnalité.

En terme de ressenti, lorsque l'on a affaire un quelqu'un qui s'épanouit, car conforme à sa personnalité, ou à quelqu'un qui répond à une névrose, car venant de manques ou traumas, on voit/perçoit la différence à mon sens.


Etre Juste VS être justicier.

Tout d'abord un état : être ou ne pas être sensible aux injustices. A priori, un trait relativement souvent présent chez les zèbres, la sensibilité aux injustices.
Après, en terme de comportement, je pense que c'est là "que le bas blesse".  En effet, je pense que face aux injustices, on a une légère tendance à s’effacer, craindre l'action, fuir, laisser quelqu'un d'autre agir, ou se remettre à l'impuissance du constat "de toute façon le monde est injuste on pourra rien y changer". Non pas par lâcheté, mais par trop de sensibilité, le besoin de pas blesser, ou encore tout simplement, ne pas savoir s'y prendre sans "effet de bord". La meilleure solution apparaissant comme "ne rien faire" (cf slpb: méfiance en notre jugement par exemple, ce qui est lucide,légitime et juste).

Pour avoir du me confronter fortement et de manière obligatoire à des situations incroyablement injustes, et contraint à l'action, je retiens qu’espérer que quelqu'un d'autre agisse, revient à s'assurer que personne ne fasse jamais rien et donc que les situations injustes pourrissent et s'enlisent.

Aussi, j'ai décidé d'être juste, c'est à dire, en sus "de penser juste", d'y adjoindre une action. De toute façon, chaque action existe autant d'une manière positive ou négative, la différence essentielle se jouant sur "l 'intention".

Etre justicier, j'aimerais bien, mais ça ne se fait pas seul, de part la nécessité de challenger notre propre jugement. A mon sens, il faut nécessairement plusieurs acteurs et des décisions collégiales. A la manière des Anonymous par exemple, qui, d’après une ligne directrice commune décident d'actions. La ligne directrice du groupe ayant vocation à définir les modalités  "des jugements".

Ou alors, à la manière d'un super héro solitaire, agir selon sont propre jugement et s'attendre à ne pas faire l’unanimité.

Pour revenir au propos initial qui à relancé ce fil (perenico), lorsque j'ai voulu lancer des actions associées à un sentiment d'injustice, je me suis toujours appuyé sur mon couple, en associant ma partenaire à mes réflexions et a l’évaluation de mes actions. D’où, en général, des effets positifs associés à ma sensibilité aux injustices, de part le partage de ma pensée associée à des actes.


Sur la bienveillance

A mon sens, rien à voir avec le syndrome du sauveur, la justice, etc...  
Pour moi, tel que je le vis en tout cas, c'est un état, associé à l'empathie et à l'analyse de l'autre. Etant très empathique, et percevant beaucoup de ce que ressent l'autre et de comment il fonctionne, je "veille au bien". C'est peut être là qu'intervient le rapport à l'injustice, autant que le rapport au plaisir, au bonheur, etc..
Autrement dit, par ma bienveillance, je "cadre" mes actes vis à vis de l'autre selon ce que je perçois comme lui apportant du positif. 
Ce positif/bien étant défini par l'autre, et correspondant à ce que j'identifie comme "son besoin".
Naturellement, j'y introduit - depuis peu - une bienveillance avec moi même. 

Aussi, dans mes actes et interactions aux autres, je veille à un enrichissement et un bien commun, du gagnant/gagnant.
De là, ma bienveillance me pose bien moins de problèmes qu'à l'époque ou "je m'oubliais et n'étais pas bienveillant avec moi même".
L'abnégation, qui intervient quand je perçois que mon intérêt est supérieur à celui de l'autre, est aussi un bon ami, mais un sacré piège quand il s'agit de laisser perdurer des injustices ou de nier ses propres aspirations en se mentant à soit même.







Après c'est sur, dans un monde ou la majorité prend le maximum de ce qu'il peut aux autres en donnant le minimum, profite, ment, sert ses propres intérêts, je me sens trèèsss décalé.
Mais au moins : je me sens bien avec moi même. Very Happy

Bienveillant, juste (et peut être un jour justicier Rolling Eyes ), c'est pas simple, mais c'est tellement de bonheur. Et puis, tout faire "avec et par Amour", ça évite les erreurs de jugement Wink C'est un super-filtre, un super mode de vie, et un super équilibre Very Happy

A mon sens, c'est bien plus simple que de nier ma personnalité ou m'adapter à la majorité qui ne menait qu'a des fuites en avant, à de la frustration, de la culpabilisation et de la mésestime de moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Pangolin Atrabilaire le Jeu 24 Nov 2016 - 20:08

Bonne synthèse Revz ! Je plussoie à tous les niveaux.

C'est vrai qu'au final justicier c'est un peu caricatural lorsque l'on l'imagine dans le cadre du quotidien.
Cela implique en effet d'aller à l'encontre de la loi, et ça implique aussi un côté "sanction". Le justicier n'a pas juste le sens du sacrifice, et de faire ce qui lui semble juste et bien, il y a également un aspect punitif qui forcément est assez subjectif, et dépend beaucoup de son propre jugement, ce qui inévitablement finit par dériver.
Sans parler de l'abnégation, et du secret que cela requiert.

Alors être "juste" selon ta définition Revz, c'est peut être au final un but plus réaliste et louable...

Cela dit, à ceux qui ont témoigné de leurs différentes actions "justes" (bravo à vous) comment aborderiez vous une action de justicier? N'avez vous envie de fair plus encore ? Choisiriez vous un thème, une cause qui vous tient à coeur, ou justicieriez vous tous azimuts dès que votre sens serait titillé ?

A quand les Z mens ? j'ai un fantasme un peu puérile de société secrète, qui ferait des actions justes de grande ampleur, qui ferait bouger de manière pacifique, tout ce que ne font pas nos dirigeants...En fait ce sont les inégalités qui me dégoûtent, pour peu qu'on soit né au mauvais endroit, au mauvais moment, une vie de misère, de pénibilité, de souffrance peut totalement vous priver d'un univers totalement différent. Alors il me semble qu'en tant que personne qui a "eu de la chance" je dois faire quelque chose.

Agir juste à défaut de faire preuve de bienveillance serait un bon début.
Pangolin Atrabilaire
Pangolin Atrabilaire

Messages : 35
Date d'inscription : 29/07/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Pangolin Atrabilaire le Jeu 24 Nov 2016 - 20:12

[quote=Bon, je participe comme je peux chez les Anonymous, mais c'est plutôt pour m'amuser que de vouloir semer la bienveillance. Ce que j'essaie de faire, c'est surtout de redonner un peu de conscience à ceux qui croisent mon chemin, et ce, peu importe ce qu'ils pensent de moi au final...[/quote]

On a un Anonymous parmi nous Exclamation Shocked Smile
Pangolin Atrabilaire
Pangolin Atrabilaire

Messages : 35
Date d'inscription : 29/07/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Pangolin Atrabilaire le Jeu 24 Nov 2016 - 20:17

Revz a écrit:hihi, t'a confondu avec les x mens là  Laughing

Si tu veux un costume moins criant, engage toi dans la police Wink

Cependant... loi et justice sont assez eloignés Wink

Au plaisir de te rencontrer a mon prochain passage sur Paris.
Avec plaisir Smile

Police ? Je crains de ne pas répondre aux critères réglementaires Evil or Very Mad
Pangolin Atrabilaire
Pangolin Atrabilaire

Messages : 35
Date d'inscription : 29/07/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Pangolin Atrabilaire le Jeu 24 Nov 2016 - 20:24

C-Toynbee a écrit:
Pangolin Atrabilaire a écrit:
ConvecteurToynbee a écrit:oui j'en suis
raconte ? Zèbre Fouet Duel Flingue Boxe

p.s: j'avais supprimé mon profil et j'en ai recrée un

J'ai commencé à faire justice assez jeune
en effet loi et justice ne sont pas compatibles, c'est faute d'essayer de faire les liens, mais bon

je suis heureux à ce jour pour l'enfant qui a été restitué à sa mère
je suis heureux d'avoir permis à des clandestins de vivre leur rêve

y'en a d'autres, y'en a en cours, mais entre nous, ça m'a coûté des plumes ces histoires, comme avoir pris la responsabilité d'une faute lourde d'un collègue, personnellement je n'avais rien à perdre, je m'en foutais complet de ce taf, mais ce collègue, dans sa vie privée , sauvait des animaux régulièrement de mauvais traitements, du coup, lorsqu'il a été "en danger" au travail, j'ai pris sur moi la faute lourde

disons que c'est un retour "juste" pour ses engagements digne de notre humanité
et ça m'a coûté qu'un job: c'est que dalle

Bravo, ça demande un courage et une vaillance certains. J'imagine, que si c'était à refaire, vous feriez de même. Quels sont vos limites ? perdre un job, s'en est une belle pour la plupart d'entre nous. Est ce que ça vous rend plus fort ?
Pangolin Atrabilaire
Pangolin Atrabilaire

Messages : 35
Date d'inscription : 29/07/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Doom666 le Jeu 24 Nov 2016 - 20:45

Bonsoir,
En même temps, faut des mecs comme ça:
Zèbres Justiciers Punisher
Dent pétée
Doom666
Doom666

Messages : 946
Date d'inscription : 23/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Invité le Jeu 24 Nov 2016 - 20:55

Ch'uis plutôt :

Zèbres Justiciers Deadpo10
Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Invité le Jeu 24 Nov 2016 - 22:25

Deadpool est excelent, j ai adoré le personnage Very Happy
Spiderman est pas mal non plus, dans le genre fun et drole.

Apres, oui au punisher aussi, il en faut.... c est ptete pour ca que je suis fier de ma machette geante ou de mon hachoir model old school Rolling Eyes

Apres, comme j aime pas gacher et que je doute que quelqu'un qui meriterait un tel couroux soit savoureux, je privilegie les solutions pacifistes Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Doom666 le Jeu 24 Nov 2016 - 22:45

Moi aussi, je suis pour la négociation...
Doom666
Doom666

Messages : 946
Date d'inscription : 23/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Invité le Jeu 24 Nov 2016 - 23:06

de par la nature de ma pensée (N&B et pensée quantique) je suis complètement sur la négociation aussi Wink



J'aime pas trop le terme opportuniste ni la notion de retourner sa veste de la chanson, mais je ne peux m’empêcher qu'il y a pas mal de second degré en ces termes, et que la chanson aurait été sacrément moins provoc' et moins bien que si elle s'était appelée "le médiateur" Dent pétée  Laughing Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Mabac le Mer 4 Jan 2017 - 10:23

Sujet très intéressant (comme souvent ici) et témoignages dans lesquels je me retrouve beaucoup. J'avais envie de partager mon expérience du côté de ceux qui sont désespérés ou qui ont pu littéralement abandonner (ce qui reste une grande source de souffrance pour ma part)...

Pour ma part, j'ai toujours entendu "Tu veux sauver la veuve et l'orphelin" sans jamais prendre conscience jusqu'à la découverte de la zébritude que j'étais un poil plus excessive que les autres. Je sors de mes gonds pour tout et je pourrais adhérer à toutes les causes possibles. Ce besoin de justice, de bienveillance ou ce fameux syndrome du sauveur (tout ceci merveilleusement résumé par @Revz) m'ont causé pas mal de tort au final (même si ce n'était jamais grave). J'ai toujours été celle qui se levait pour dénoncer dans les groupes, celle qui s'opposait à l'injustice du système (je suis fonctionnaire, autant vous dire que c'est littéralement mon combat quotidien), celle qui exigeait une parfaite équité entre les parties, qui oblige tout le monde a être droit dans ses baskets, jamais de passe-droit, qui oblige à l'honnêteté vis à vis de soi-même et des autres etc. Au final, je suis toujours celle sur laquelle on finit par cogner car je suis la plus exposée. Et franchement, je garde de mes expériences un goût très amer et une défection particulière pour les individus qui râlent contre un monde sans jamais oser le changer puis vont se cacher dès que le vent tourne. Depuis, je ne défends plus les gens au quotidien. J'ai arrêté de me battre contre la morale (et donc les gens) qui aime qu'il ait un méchant et un gentil dans chaque histoire. Je suis plutôt écœurée de la médiocrité ambiante de l'humanité en ce moment, abandonnant un peu ce sentiment d'être missionnée pour améliorer le genre humain comme le décrit si bien @GTG_.

Si les humaines m'épuisent, je m'investie beaucoup dans la cause animale notamment en accueillant des petits chats errants (en mode Bardot et sauvetage de l'orphelin félin à défaut de la veuve). Je me suis longtemps investie dans des associations européennes durant mes jeunes années d'euro-romantique afin de sensibiliser/expliquer sur ce sujet dans lequel je voyais toute la beauté de l'humanité (j'en suis un peu revenue au regard de la tournure que prend la géopolitique européenne/mondiale ; mais là n'est point la question). J'ai fait du journalisme en tant que bénévole durant de longues années dans le but de "dénoncer" ou de "montrer" les belles initiatives. Je m'emporte encore souvent sur la bêtise des gens que je rencontre entre leur intolérance, leur fatalité ou leur bassesse d'esprit. Je "m'excitaille" toute seule dans mon coin en ruminant puis je crache ma verve sur le fauteuil de ma psy qui m'écoute déblatérer l'injustice de ce monde. Mais définitivement, je me sens usée et bien seule dans mes combats. Avoir été "jetée sous le bus" à plusieurs reprises par des individus bas et frileux ne m'a pas mené à aimer le genre humain. Et lorsque je vois Trump être élu président, la Syrie, les migrants, les manifestations du mariage pour tous, les positions sur l'avortement etc. j'ai bien souvent envie de lui crier à la tronche qu'il (le genre humain donc ^^) pourra crever la bouche ouverte, je rends les armes (mais conserve mon cynisme) !
Mabac
Mabac

Messages : 67
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 32
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par °1001 le Mer 4 Jan 2017 - 12:08

Bonjour, oui, le sentiment de justice et je dis bien sentiment...
J'ai vu que certains ont bien souligné la notion de cadres de références locaux au niveau du concept de la justice.

The Punisher et Deadpool sont clairement des fantasmes illustrés quant à "un justicier" (et vous avez oublié le paroxysme Judge Dredd, et le personnage de Venom qui est intéressant aussi là-dessus, le film Defendor avec Woody Harelson est assez interessant sur ce propos et l'ironie des situations engendrées). Batman a toujours été intéressant sur ce point, une sorte de justicier d'une société corrompue (mais jamais montrée comme corrompante (!)), un personnage justicier déviant usant de violence personnelle pour ses jugements personnels... ou sinon est ce que la définition d'être un justicier n'est pas plutôt montré par Fight Club, un Brad Pitt personnifiant l'embryon de la Nature profonde de l'homme, opposé à l'alienation provoqué par ces sociétés liberalistes clairement injustes. Clairement, je n'aime pas l'injustice, mais déteste juger aussi. Plus clairement, certaines injustices sont accidentelles, état de fait du "pas de chance" notre système social étant censé contrer ça. Ensuite l'autorité en place, guidée par le gouvernement pour assurer la cohésion societale et censé résoudre les injustices volontaires entre semblables. Shakspeare disait: "La conscience n'est qu'un mot à l'usage des lâches, il à été inventé pour tenir les forts en respect." (Vu dans la dernière partie de Winter Sleep.)

Et puis quid du fait que les consequences de nos actions se perdent souvent dans la nébuleuse de l'effet papillon?...ce qui pourrait être illustré par exemple par l'enquête du NY Times.
http://www.lexpress.fr/actualite/medias/seriez-vous-pret-a-tuer-hitler-bebe-l-etrange-sondage-du-new-york-times_1729086.html

Situation hypothétique intangible mais qui permet de saisir le paradoxe.

Sinon l'un des premiers textes humains retrouvés sont des textes de lois et de comptabilité https://fr.wikipedia.org/wiki/Code_de_Hammurabi. A méditer un peu selon moi.
°1001
°1001

Messages : 85
Date d'inscription : 01/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Nymphose le Ven 13 Jan 2017 - 16:06

J'ai beau être idéaliste, je crois que je suis bien trop égoïste. Surprised

J'ai expérimenté le bénévolat auprès de personnes âgées via une association, c'était un vrai désir, mais l'expérience fut mauvaise. C'était très chronophage, me coûtait finalement de l'argent aussi à un moment où je n'en avais pas du tout (je multipliais les transports), et en prime moralement ce n'était pas facile... et côté contrepartie, je ne peux même pas dire que j'avais le sentiment de vraiment parvenir à aider réellement, je n'avais pas cette gratification là. Comme souvent quand on agit bénévolement, on croyait que j'étais payée pour ça et en découlait un comportement et des réflexions franchement hautes en couleur ! Au bout d'un moment j'ai arrêté pour me préserver.

Les personnes qui croisent ma route finissent très vite par me prendre pour leur psy... En général, dès la première rencontre on me raconte des "secrets que j'ai encore jamais révélés à quiconque avant", et si parfois je trouve ça flatteur, ça peut vite devenir pesant aussi. Certaines amies ne semblent me solliciter que quand elles ont besoin de vider leur sac et être rassurées et guidées... Pour certaines c'est la consultation par mail mensuelle par échange de longs pavés, pour d'autres c'est la supplication pour aller boire un verre et se raconter... Epuisant, car je ne suis pas psy et ça implique qu'au-delà de l'aide que je peux parvenir réellement à apporter, surtout je ne sais pas forcément prendre la distance nécessaire pour me protéger. Plus la personne m'est proche, et plus j'ai l'impression d'être drainée de mon énergie. +_+

Ceci dit, j'ai repris les études... en psychologie (c'est tout frais). Il existe de nombreux champs d'application, et ce n'est pas la psychologie clinique qui retient forcément le plus mon intérêt... Je suppose que l'on peut considérer que les diverses branches ont tout de même vocation à étudier l'humain pour mieux l'aider (?).

Dans mes différents emplois j'ai aussi été le couteau suisse qui sert de support, donc dans une certaine mesure la réflexion est intéressante si on commence à se poser la question sous cet angle.

Et sinon parfois j'aimerais aider les personnes qui vivent dans la rue, en particulier les femmes, mais j'ai un vrai blocage là-dessus pour le moment.

Donc pas de cape de justicière, pas de soif de Justice dans l'absolu, mais quelques tendances peut-être. Dans le contexte amoureux par contre je suis prête à tous les sacrifices (j'ai déjà envisagé tous les scénarios catastrophe).
Nymphose
Nymphose

Messages : 45
Date d'inscription : 13/01/2017
Age : 39
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par cortexetminus le Ven 13 Jan 2017 - 16:12

Twisted Evil


Dernière édition par cortexetminus le Jeu 23 Mar 2017 - 14:08, édité 1 fois
cortexetminus
cortexetminus

Messages : 94
Date d'inscription : 10/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par hekamiah le Ven 13 Jan 2017 - 16:59

Zèbre-avocat avec sa robe noire et blanche ça compte ? En tout cas dans la Justice si pas justicier :p
hekamiah
hekamiah

Messages : 9
Date d'inscription : 16/11/2015
Age : 34
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Nymphose le Ven 13 Jan 2017 - 17:02

hekamiah a écrit:Zèbre-avocat avec sa robe noire et blanche ça compte ? En tout cas dans la Justice si pas justicier :p

Et si tu défends les ripoux ?? study
Nymphose
Nymphose

Messages : 45
Date d'inscription : 13/01/2017
Age : 39
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par °1001 le Ven 13 Jan 2017 - 17:02

En fait "justicier" c'est trop pour moi, car ça implique l'idée d'une justice ; cette dernière étant nécessairement liée à une société et un gouvernement : je crois que malheureusement il n'existe que les "forces de l'ordre" (malheureusement car, le concept de justice n'est pas confondue avec un ordre établi). Oui, je déteste l'injustice mais je devrais me contenter de "bonté". J'ai oublié de citer dans mon précédent post "Michael Kohlhaas", et qui pose la question de "faire justice ou se faire justice" et la question bonus subsidiaire "et à quel prix".

Nymphose a écrit:Dans le contexte amoureux par contre je suis prête à tous les sacrifices (j'ai déjà envisagé tous les scénarios catastrophe).
Quoi?..Popcorn
°1001
°1001

Messages : 85
Date d'inscription : 01/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par hekamiah le Ven 13 Jan 2017 - 17:11

j'connais des bons dealers et des banquiers pourris tu sais ... les choses sont pas si simple
hekamiah
hekamiah

Messages : 9
Date d'inscription : 16/11/2015
Age : 34
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Nymphose le Ven 13 Jan 2017 - 18:08

°1001 a écrit:
Quoi?..Popcorn
pale

Agression, accident, maladie, vieillesse (les jours de décrépitude avancée)...
Nymphose
Nymphose

Messages : 45
Date d'inscription : 13/01/2017
Age : 39
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par °1001 le Lun 16 Jan 2017 - 23:37



Nymphose a écrit:Zèbres Justiciers Icon_pale
Agression, accident, maladie, vieillesse (les jours de décrépitude avancée)...
Tu peux "faire justice" que dans le premier cas et encore, on peut considérer que les autres cas sont involontaires...
°1001
°1001

Messages : 85
Date d'inscription : 01/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par hekamiah le Mar 17 Jan 2017 - 10:39

ahahah non c'est pareil y'a de très bon flics comme de très très gros ******

d'ailleurs j'ai eu ma vocation d'avocat grâce à cette dernière catégorie :p

comme quoi le besoin de justice vient du sentiment d'injustice :-/ (j'arrête de philosopher là dessus j'suis pas loin de m'être claqué le cervelet occipital droit)
hekamiah
hekamiah

Messages : 9
Date d'inscription : 16/11/2015
Age : 34
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Invité le Mar 17 Jan 2017 - 20:50

J'ai envie d'être un nouvel super héro, mon nom sera mythoman, et j'aurais un costume de mite ! Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Phantom le Ven 10 Fév 2017 - 5:26

Bonjour, ou bonsoir, cela dépend de comment on voit les choses... En lisant le topic j'ai retrouvé une idée que j'ai depuis longtemps, l'idée de créer un groupe d'individus luttant contre l'injustice. Pourquoi a-t-on l'idée des superhéros? J'adore cette idée mais pourquoi pas redescendre sur terre et monter une organisation? Regroupant zèbres au départ et ensuite tout type de personnes? La société d'aujourd'hui se base sur des mouvements de foule, alors pourquoi pas être des caméléons et se fondre dans la masse en créant un mouvement et ensuite être propulser et prendre de l'ampleur? (Peut être que cela existe déjà, si c'est le cas désolé, je ne suis qu'un petit jeune qui n'a pas découvert la totalité du monde..)
Bonne soirée!

Phantom

Messages : 3
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par L'homme qui Sait le Ven 10 Fév 2017 - 9:25

Phantom a écrit:Bonjour, ou bonsoir, cela dépend de comment on voit les choses... En lisant le topic j'ai retrouvé une idée que j'ai depuis longtemps, l'idée de créer un groupe d'individus luttant contre l'injustice. Pourquoi a-t-on l'idée des superhéros? J'adore cette idée mais pourquoi pas redescendre sur terre et monter une organisation? Regroupant zèbres au départ et ensuite tout type de personnes? La société d'aujourd'hui se base sur des mouvements de foule, alors pourquoi pas être des caméléons et se fondre dans la masse en créant un mouvement et ensuite être propulser et prendre de l'ampleur? (Peut être que cela existe déjà, si c'est le cas désolé, je ne suis qu'un petit jeune qui n'a pas découvert la totalité du monde..)
Bonne soirée!
Et sur quelle critère tu vas juger ce qui est juste ou pas ?
Il y a plein de choses qui sont justes pour les uns et injustes pour d'autres...
L'homme qui Sait
L'homme qui Sait

Messages : 666
Date d'inscription : 25/10/2016
Age : 31
Localisation : Rôde autour de Paris

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Invité le Ven 10 Fév 2017 - 11:12

L'Homme qui Sait a écrit:
Phantom a écrit:Bonjour, ou bonsoir, cela dépend de comment on voit les choses... En lisant le topic j'ai retrouvé une idée que j'ai depuis longtemps, l'idée de créer un groupe d'individus luttant contre l'injustice. Pourquoi a-t-on l'idée des superhéros? J'adore cette idée mais pourquoi pas redescendre sur terre et monter une organisation? Regroupant zèbres au départ et ensuite tout type de personnes? La société d'aujourd'hui se base sur des mouvements de foule, alors pourquoi pas être des caméléons et se fondre dans la masse en créant un mouvement et ensuite être propulser et prendre de l'ampleur? (Peut être que cela existe déjà, si c'est le cas désolé, je ne suis qu'un petit jeune qui n'a pas découvert la totalité du monde..)
Bonne soirée!
Et sur quelle critère tu vas juger ce qui est juste ou pas ?
Il y a plein de choses qui sont justes pour les uns et injustes pour d'autres...

C'est toute la difficulté: ce qui est bon pour quelqu'un ne l'est pas forcément pour l'autre.

Déjà, essaye de faire le bien autour de toi (vraiment): tu constateras que tu passeras bien souvent pour un méchant.

Ce qui compte vraiment, ce n'est pas ce que l'on veut faite de bien (être juste), c'est le fait de réussir a faire que l'autre perçoive que que tu as fait du bien et que tu as été juste.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Invité le Ven 10 Fév 2017 - 11:27

Je trouve sa cause Juste, dommage qu'elle n'a pas de prénom ! Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Invité le Ven 10 Fév 2017 - 13:15

Hey là! Tchao Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par -Benoit- le Ven 10 Fév 2017 - 17:43

En fait, j'ai appris une chose :
La révolution ne sera pas forcément nécessaire pour changer le monde.
L'effet mouton, l'effet de groupe, ça commence avec une personne. Alors finalement, il est inutile d'attendre qu'un chef mette en place un groupe de rebelles pour changer le monde :
En réalité, c'est à chacun d'entre nous, d'avoir la volonté et la force de changer les choses, à son échelle.
Regardez l'histoire du colibri de pierre rabhi : vivez le, ressentez le , vous comprendrez que la vraie révolution est intérieure.
La plupart des gens n'ont pas forcément la même conscience que nous. Si notre société était organisée autrement, " la masse" ferait les choses "bien" aussi facilement qu'elle fait "n'importe quoi" aujourd'hui :
Nous nous sommes organisés dans une société économique.
Donc nous nous isolons, nous travaillons, nous polluons. Contre nos principes. Pourtant, on souhaiterait changer tout ça . Alors changeons nous, nous mêmes, et montrons l'exemple. C'est déjà pas mal !
-Benoit-
-Benoit-

Messages : 968
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 26
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Invité le Ven 10 Fév 2017 - 17:58

L'être humain est un polluant naturel, la nature s'en fout, elle recycle ! Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres Justiciers Empty Re: Zèbres Justiciers

Message par Invité le Ven 10 Fév 2017 - 18:32

Pour le coup je suis d'accord avec le doc, qui reprend ce que j ai toujours dit, on ne peut changer le monde que de proches en proche.
Le reste est tres bien dit Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum