amour inconditionnel

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

amour inconditionnel Empty amour inconditionnel

Message par Invité le Mar 2 Aoû 2016 - 23:44

avez vous connu ou connaissez vous un amour inconditionnel ?
comment le définiriez vous ? comment vous est il arrivé, et surtout comment l'avez vous su ?

comment savez vous que quelques soient les conditions vous aimerez l'autre ?

si vous ne l'avez pas vécu pensez vous que cela même possible ou qu'au contraire ce n'est qu'une utopie ?

vos avis m'intéresse

cette question m'a été posée par une extraterrestre il y a de cela des années

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Chuna le Mer 3 Aoû 2016 - 0:22

Question intéressante. J'aurais tendance à penser que c'est utopique.

Aimer quelques que soient les conditions.

Donc même si l'autre ne nous aime pas, ne nous respecte pas.

Est ce se respecter, ca ?

Si on ne se respecte pas, c'est qu'on ne s'aime pas. Alors est on réellement en mesure d'aimer l'autre ?

Pour ma part, j'ai aimé au point de m'oublier, d'oublier mes besoins et mes valeurs. D'accepter des choses difficiles.
Comme jouer les confidentes de mon amour, qui me confiait son desarroi envers la femme qu'il aimait.
D'autres choses pas très glorieuses.

Est ce ca pour vous l'amour inconditionnel ?

Je vois plutôt ca comme l'amour que porte une mère à son enfant...
Chuna
Chuna

Messages : 14331
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Invité le Mer 3 Aoû 2016 - 1:07

merci chuna56, je n'avais pas envisagé une inconditionnalité ou l'on se nie soi il est vrai

mais j'admets que cela soit possible hélas en effet , on fait parfois des choses quand on aime

mais est ce une utopie de penser que l'on peut aimer sans condition et être aimé sans condition de même ? un tel échange est il possible ?

sauf amour maternel bien entendu alors

et dans la négative de considérer au mieux que tout amour est conditionnel au moins partiellement, avec chacun sa liste des commissions

je ne t'aime que si physiquement tu es comme ceci, si intellectuellement tu es comme cela etc

au lieu de prendre la personne comme elle est , répondant ou non aux conditions

ou est ce un mix, réponse minimale à avoir et compromis sur le reste

j'aime ceci moins cela, pas du tout ceci mais globalement le total est de ..

non c'est mal exprimé et hard.. ce n'est pas ce que je pense , voyons voir...

j'aime ceci moins cela, pas du tout ceci mais globalement je suis bien avec toi et j'ai envie d'avancer avec toi

a ton finalement une liste de course personnelle , chacun

et dans cette liste des conditions essentielles comme un minimum d'amour et de respect en retour

ou des barres plus hautes comme je ne me contente pas d'une amour tiède, je veux un vrai amour brûlant et sincère

sous cet angle l'amour qui dure est forcément toujours conditionnel en sachant que ces conditions en plus évoluent chez chacun, certaines choses perdent des priorités dans la liste de course, d'autres montent dans cette même liste

est ce qu'on peut faire l"économie de la liste ou s'impose t elle ? et/ou au contraire est il essentiel d'en faire une qui corresponde sincèrement àce qu'on est

auquel cas il faudrait se connaitre soi au mieux et ses besoins et envies pour que la liste soit bien faite et réduise les désillusions ou pire


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Chuna le Mer 3 Aoû 2016 - 1:18

Je répondrai mieux demain, mais j'ai juste une petite question. Franchement, serais tu capable d'aimer qq1 que tu trouves moche et con? (Con englobant le comportement et les qualités humaines, pas que le qi bien entendu)

Franchement, moi, non.

Enfin amoureusement.

Par contre, des gosses, même si c'est pas les miens, mes élèves, oui, sans souci, je peux les aimer tous.
Des copines aussi...
Si le "con" n'englobe pas la méchanceté.
Tiens, une condition...

Je précise que moche et con de mon point de vue, c'est superbe et génial dans les yeux de qq1 d'autre, j'en suis bien entendu consciente.

Je dirais que mon idéal, c'est l'amour dans le respect.
Et le respect est déjà une condition.

Mais, je suis affreusement pas romantique pour deux sous, moi...
D'autres auront des réponses plus intéressantes. Un lyon, par ex tongue
Chuna
Chuna

Messages : 14331
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Pola le Mer 3 Aoû 2016 - 3:54

chuna56 a écrit:Je dirais que mon idéal, c'est l'amour dans le respect.
Et le respect est déjà une condition.

Ca me rappelle une discussion entre collègues devant la machine à café. La prime d'intéressement allait être supprimée et l'argument principal qui justifiait l'injustice était : "C'est un manque de respect vis à vis de notre travail."

Une autre fois, devant la supérette à côté de chez moi, une personne furaxe reprochait à une autre son manque de respect pour lui avoir piqué la place de parking qu'elle attendait.

Il y a trois jours, ma voisine se plaignait du manque de respect d'un voisin lorsqu'il écoutait sa musique trop fort.

On peut attendre longtemps "l'amour dans le respect" si on attend le respect des autres, de l'autre.

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Chuna le Mer 3 Aoû 2016 - 9:32

ça dépend ce qu'on met derrière respect...

Des foirages dans mes couples, je peux t'en citer quelques uns, pola, tu comprendras pourquoi moi ça m'importe aujourd'hui, et à quel point j'ai peu être abusée par mes boulets copains. Je pourrais en écrire des pages lol
J'ai ma part de responsabilité, c'est certain. Je n'ai pas su mettre des limites. Mais eux n'ont jamais eu besoin de le faire pour que je m'adapte.

Puis dans mon vocabulaire, respect ça implique la réciprocité, et la tolérance.
Nul n'est parfait, on peut merdoyer, le respect ça implique de ne pas voir l'autre comme parfaitement parfait.

Mais franchement, aujourd'hui, je préfère attendre éternellement, plutôt que devoir subir les écarts que j'ai subi.
Chuna
Chuna

Messages : 14331
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par ur-roudennegez le Mer 3 Aoû 2016 - 10:53

Je pense que l'amour inconditionnel existe, le vivant actuellement avec ma fille.

Le contexte est différent de celui du contexte amoureux. Mais la possibilité de cet amour existe selon moi, depuis que j'ai découvert se ressenti avec ma fille (pourquoi ne pourrais-je vivre cela qu'avec elle et pas avec quelqu'un d'autre?). Je n'ai encore jamais rencontré cela en amour "amoureux": j'y met au contraire énormément de conditions.

ur-roudennegez

Messages : 51
Date d'inscription : 29/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Invité le Lun 3 Oct 2016 - 10:25

Une p'tite théorie sur l'amour inconditionnel/l'amour universel que je voulais partager.
Si certains le vivent, des avis?

amour inconditionnel Amour_10

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Lainie le Lun 3 Oct 2016 - 11:16

L'amour inconditionnel pour moi c'est le parent --> enfant.

Je n'ai pas d'enfant donc j'en sais rien.

Et mon amour est conditionnel: je n'aimerais pas quelqu'un qui ne me respecte pas, me frappe, me viole.

_________________
We're are all mad here
Lainie
Lainie

Messages : 3079
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Chuna le Lun 3 Oct 2016 - 11:34

Ben moi je ne vis pas l'amour universel : ya des gens que j'aime pô, d'autres dont je me fous totalement, et je le vis très bien lol

Mais tout mon respect pour ceux et celles qui y arrivent ^^
Chuna
Chuna

Messages : 14331
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Invité le Lun 3 Oct 2016 - 11:48

Lorsque l'Âmour s'impose "nous tombe dessus", la notion de "condition" me semble complètement inexistante, absente et c'est justement cette "particularité absente" qui s'empare de nos Sens Amoureux.

Et toute la différence entre Âimer et se ressentir Amoureux demeure dans cet état d'Être.
L'Âmour jaillit, à sa naissance, en ignorant la notion de condition que j'associe à l'évolution de la relation entre deux personnes qui s'Âiment et non à l'Âmour lui même.

L'Âmour naît sans condition : la relation Âmoureuse meurt de toutes les blessures que nous infligeons...à l'inconditionnel ; c'est le rare "Sentiment" qui ne s'éteint jamais de mort naturelle.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Merlin le Lun 3 Oct 2016 - 12:39

J'ai découvert et je vis l'amour inconditionnel...

Ce qui est intéressant c'est sa comparaison avec l'amour inconditionnel entre une mère et son enfant...

l'Amour Inconditionnel naît dans le Divin,
dans l'Amour Inconditionnel du de l'être humain en la bonté et relier à la vie dans son ensemble
C'est une JOIE intérieure, celle de l'Amour Divin de l'être en la lumière de la Vie

Si d'aventure, la vie vous comble alors une autre personne dans ce vivant et cette réalité
Viendra à vous pour continuer d'éclaircir la lumière de l'être en un Divin s'agrandissant

l'Amour Inconditionnel n'est pas terrestre mais Divin, c'est de l'âme et non de l'égo qu'il survient
l'âme se déploie et l'ego se dissout au fur et à mesure de ce chemin d'évolution

Aussi, si les deux êtres se retrouvent et s'unissent dans le Divin, cette union celle de l'Amour Inconditionnel
Dans une dimension qui est avant tout en lien entre ce Divin en eux et le Divin dans son ensemble

Bien que ce soit quelque chose de très rare, c'est quelque chose qui existe

La comparaison avec l'Amour Inconditionnel que porte une mère à son enfant est intéressante
Parce que bien que sa venue au monde puisse être d'ordre biologique, elle est le fruit d'un miracle
En effet, nous sommes le fruit d'un chao et d'un hasard inespéré
Une espèce vivante capable de ressentir la beauté des sentiments et des liens d'amour
Des myriades de sentiments et d'émotions nous offrant la possibilité de vivre le lien divin
Et l'enfant est né du Divin, de ce Divin de la Création d'un Miracle bien plus vieux que notre Terre

Vivre l'Amour Inconditionnel de l'être avec un autre être prends source en un sens Divin
Celui de déployer la réalité d'une autre dimension de l'Amour et de cette existence là
Au travers d'une réalité qui a précédé terrestre pour les deux puis évoluèrent
C'est un chemin particulièrement éprouvant que celui de la dissolution de l'Ego
Le lien et son mystère d'un ressenti de bien être intense lorsque à côte de l'autre n'est rien
Comparé à la lumière brûlant les ombres et faisant grandir la lumière de l'être
Menant vers l'Amour Inconditionnel de soi, commencer par s'aimer soi pleinement
Cet Amour là déborde, c'est la survenue de la Joie intérieure en la paix et du bonheur d'être
C'est le moi supérieur qui prends place et l'émergence du divin alors que le petit moi diminue
C'est une métanoïa en un basculement de l'esprit soudainement avec un avant et un après
Le ressenti si immense que la vie se convertit en un passé révolu et apaisé en un moment présent
Ce fameux moment présent en un lâcher prise embrassant toutes les forces de la vie
En commençant par soi, cette dimension de se porter de l'Amour Inconditionnellement
De prendre la mesure et de vivre ce Divin à chaque instant, plus de passé, pas besoin de futur
Le Moment Présent en des merveilles, celles de la Vie prenant un tout nouveau sens
Un bien être envahissant à vivre des jours durant des endorphines et se laisser envahir
Une RENAISSANCE conscience en la Vie Divine de l'être d'Amour qui attendait d'être Humain

Oui, car l'Humain n'est pas vraiment tant qu'il n'a pas trouvé cette liberté en ce vivant
L'humain devient véritable en ce divin dans la lumière de ce moment présent en la bonté
Celle d'être capable de s'accueillir dans toutes ses dimensions, sa dualité prends sens
Capable d'accueillir autrui dans de nouveaux équilibres et de vivre de nouvelles relations

Alors OUi l'Amour Inconditionnel, je le vis en moi et avec Elle aussi
Et ce divin commun existe parce qu'il y a une correspondance divine
Le reflet de l'âme en un miroir parfait si attirant, si brûlant
Menant à la clarté de l'être divin uni en soi et en un commun
Afin de prendre sens en un réel se déployant bien au delà
De deux simples existences en deux chemins plein d'humilité

Merlin Trèfle
Merlin
Merlin

Messages : 1111
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 48
Localisation : Présent à Tours ou Là et Maintenant

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Invité le Lun 3 Oct 2016 - 12:50

l'Amour Inconditionnel n'est pas terrestre mais Divin, c'est de l'âme et non de l'égo qu'il survient
l'âme se déploie et l'ego se dissout au fur et à mesure de ce chemin d'évolution
DIVINEMENT BEAU.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par ur-roudennegez le Lun 3 Oct 2016 - 12:53

De mon côté, je dirais que l'amour universel et l'amour inconditionnel sont différents: on peut énormément aimer quelqu'un comme son mari/sa femme, autant que ses enfants par exemple, mais l'un sera conditionnel et l'autre non. Ce n'est pas question de quantité. Ma fille pourrait devenir la plus grande terroriste du monde, me torturer, je continuerai de l'aimer. Ce n'est pas le cas de mon compagnon. C'est même l'extrême inverse. Je mets beaucoup plus de conditions pour lui donner mon amour qu'à un inconnu puisque cet amour est très fort, je ne le donnerais pas à n'importe qui

Ce n'est pas très très clair désolée

ur-roudennegez

Messages : 51
Date d'inscription : 29/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Invité le Lun 3 Oct 2016 - 17:25

Buffle a écrit:L'amour inconditionnel pour moi c'est le parent --> enfant.
Oui, pour moi c'est un processus très similaire.

chuna56 a écrit:(...)et je le vis très bien lol
Mais tout mon respect pour ceux et celles qui y arrivent ^^
Ce concept est assez récent pour moi ( < 1 an ), je m'y retrouve énormément dans mon fonctionnement naturel.
C'est pas vraiment une démarche ou une volonté, disons que c'est plutôt mon état naturel, que j'ai compris récemment, et... pas facile a vivre en fait, d'ou l'idée de chercher à comprendre afin de le vivre au mieux et si possible, sans inconvénients Wink  Je m’interroge en ce moment sur l'articulation entre cette forme d'Amour et l'amour que l'on a pour quelqu'un avec qui on serait en relation plus intime, Amoureuse Very Happy 

Cygne Ethéréa a écrit:
l'Amour Inconditionnel n'est pas terrestre mais Divin, c'est de l'âme et non de l'égo qu'il survient
l'âme se déploie et l'ego se dissout au fur et à mesure de ce chemin d'évolution
DIVINEMENT BEAU.
Superbe formulation en effet Very Happy  Décrit parfaitement rapport a l'égo VS estime de soi, tels que je les "ressent".

ur-roudennegez a écrit:De mon côté, je dirais que l'amour universel et l'amour inconditionnel sont différents: on peut énormément aimer quelqu'un comme son mari/sa femme, autant que ses enfants par exemple, mais l'un sera conditionnel et l'autre non. Ce n'est pas question de quantité. Ma fille pourrait devenir la plus grande terroriste du monde, me torturer, je continuerai de l'aimer. Ce n'est pas le cas de mon compagnon. C'est même l'extrême inverse. Je mets beaucoup plus de conditions pour lui donner mon amour qu'à un inconnu puisque cet amour est très fort, je ne le donnerais pas à n'importe qui

Ce n'est pas très très clair désolée
Personnellement, je ne fait pas de différence, peut être y en a t il ?
Si c'est très clair pour moi, tu explique bien et d'une manière pragmatique sans être simpliste pour autant.
Pour les critères associés au "compagnon", c'est exactement cela. Avec cette prise de conscience, je suis devenu extrêmement exigent. Cet forme d'Amour pour moi est trop précieuse, et trop "dangereuse" dans un cadre d'intimité et d'engagement de vie. Ma compagne pourrait tout a fait "devenir la plus grande terroriste du monde, me torturer, je continuerai de l'aimer". Vl'a le bazard pour s'en défaire volontairement de son propre chef.
J'étais déjà difficile avant, et vu les "plâtres" que j'ai du essuyer... j'ai resserré les critères  Laughing Pas question de revivre mes calvaires précédents, du moins, sur des causes déjà connues, apprendre de mes erreurs passées (je prendrais toujours le risque d'avoir une compagne quand même, hors de question de renoncer à l'Amour, mais bon, est ce utile de le préciser Laughing )

Sur la quantité, c'est un peu la question que je pose, avec mon p'tit schéma, qui correspond à mon ressenti. Je me demande si le jour où je retrouverais quelqu'un avec qui je voudrais essayer de finir ma vie, si je ressentirais ce sentiment de "double Amour". Par par intérêt, juste pour.. l'identifier. Very Happy
J'ai un peu l'impression que les gens qui vivent cet Amour inconditionnel sont souvent.... seuls, ce que je ne compte pas faire.

@Cygne Ethérea : Merci Very Happy je vais prendre le temps de lire ton post, je voudrais être serein et dans le bon état d'esprit/d’âme pour l'appréhender. 
@Merlin:  Merci Very Happy je vais (aussi) prendre le temps de lire ton post, je voudrais être serein et dans le bon état d'esprit/d’âme pour l'appréhender. En première lecture c'est tout a fait ça ce que je vit, après, le mot Divin ne me dérange pas, j'aborde ce sujet de manière Laïque, Agnostique, aussi derrière ce mot, je met ma propre définition qui serait "de l'ordre de l'Equilibre/de l'inexpliqué". Dans tout les cas, je ne vois pas d'autre mot plus adapté pour l'instant Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Chuna le Lun 3 Oct 2016 - 17:32

Ma compagne pourrait tout a fait "devenir la plus grande terroriste du monde, me torturer, je continuerai de l'aimer". Vl'a le bazard pour s'en défaire volontairement de son propre chef.

C'est la théorie, mais en pratique, peut-être que tu serais dégouté ou effrayé, finalement, tu n'en sais rien....
Chuna
Chuna

Messages : 14331
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Invité le Lun 3 Oct 2016 - 17:35

J'ai un peu l'impression que les gens qui vivent cet Amour inconditionnel sont souvent.... seuls, ce que je ne compte pas faire.
L'Âimant est-il le plus mal Âimé ? Il m'arrive de penser que rien n'est jamais juste (pour citer Caliméro) ; oui Revz, je suis seule...non pas par choix...par absence de celui auquel mon Être pourrait correspondre par lien Divin..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par jolindien le Lun 3 Oct 2016 - 18:00

L'amour inconditionnel, aimer l'être et par forcément la personne.
C'est peut-être aimer le potentiel d'évolution qu'il y a en chacun, qu'ils deviennent "mieux" pour eux (même), aimer la nature humaine et non les conditionnements/comportements parfois déviants qui s'y rattachent.
J'ai un peu l'impression que les gens qui vivent cet Amour inconditionnel sont souvent.... seuls
Quand tu lèves ce voile ce que tu donnes à voir à l'autre, je dirai même que l'aura que tu dégages attire comme elle effraie, la plupart ont trop peur de se mettre à nu face à cela...
De sentiment l'amour passe à énergie, ce n'est plus une émotion ou une pensée,
je peux serrer une main ou prendre dans mes bras dans l'état "normal" les autres ne percevront rien d'anormal.
Je ne peux pas entrer en contact dans cet état de pleine conscience (et donc d'amour) avec n'importe qui cela pourrait le mettre très mal à l'aise s'il n'est pas prêt et disposé à l'accepter.

jolindien

Messages : 1375
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Zarbitude le Lun 3 Oct 2016 - 19:56

Depuis mon expérience mystique, je sais ce qu'est l'amour inconditionnel.
J'ai "baigné" dedans pendant quelques instants.
La graine était comme "semée" en moi.
Juste après, j'aurais pu sauter au cou du premier passant qui passe Very Happy
Réaction enfantine, instinctive, de joie pure.
Mais ça ne se fait pas !
Alors j'ai encore compris quelque chose : ne pas le faire mais ...l'être.
Parce que nous ne sommes pas des "faire" humains mais bien des "êtres" humains.
Que suis-je, sinon une petite graine d'amour divin ?
Qui bientôt apprendra à aimer comme son papa.
Je peux faire l'amour et être l'amour....les deux.
Les deux qui ne font qu'un dans la chair.
Et les deux qui ne font qu'un avec Dieu.
Ca fait beaucoup d'monde Razz


Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7218
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Invité le Lun 3 Oct 2016 - 20:16

chuna56 a écrit:
Ma compagne pourrait tout a fait "devenir la plus grande terroriste du monde, me torturer, je continuerai de l'aimer". Vl'a le bazard pour s'en défaire volontairement de son propre chef.

C'est la théorie, mais en pratique, peut-être que tu serais dégouté ou effrayé, finalement, tu n'en sais rien....

Un ptit peu si  Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Sun Simiao le Lun 3 Oct 2016 - 22:10

Buffle a écrit:L'amour inconditionnel pour moi c'est le parent --> enfant.

Je n'ai pas d'enfant donc j'en sais rien.

Et mon amour est conditionnel: je n'aimerais pas quelqu'un qui ne me respecte pas, me frappe, me viole.


Dans l'idée d'amour inconditionnel, tu n'aurais pas de haine pour une personne qui te fait du mal, mais de la compassion.
Il est évident aussi que l'amour inconditionnel ne te demande pas de former un couple pathologique, ou de vivre avec une personne dangereuse, malade, etc...
Sun Simiao
Sun Simiao

Messages : 730
Date d'inscription : 04/08/2016
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Invité le Lun 3 Oct 2016 - 23:06

Dans l'idée d'amour inconditionnel, tu n'aurais pas de haine pour une personne qui te fait du mal, mais de la compassion.
Oui, c'est exact. Toute la substance est dans cette "état d'Âimer" ; lorsque cet Âmour sans conditions demeure en nous, nous ne ressentons pas de "colère" envers ceux qui nous ont fait du mal.
Un des psychiatres que j'avais consultés en raison de ma capacité haute résistance à pardonner les souffrances infligées, m'avait laissé entendre que c'était pathologique ; ce que j'ai crû pendant des années...jusqu'au jour où j'ai fini par comprendre,que je n'&étais pas malade, que je n'étais pas atteinte de quelque syndrome. C'était juste moi, ma Nature, tel que la Nature m'a construite, façonnée...même si j'en conviens, Être ainsi composée est source de grandes souffrances pour moi ; mais avec le Temps j'ai appris à les dompter, à les comprendre, à les apprivoiser et surtout à les "comprendre" chez mes semblables, à les identifier parfaitement, à les distinguer dans leurs moindres recoins...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Ailes Bleues le Lun 3 Oct 2016 - 23:57

Ce qu’écrit Merlin, c’est vraiment très beau et inspirant.

Mais je ne peux pas m’empêcher de voir dans l’amour, avant tout la manifestation de l’égo.
J’aime mes enfants, de façon inconditionnelle sûrement, mais justement parce qu’ils sont le prolongement future de ma personne, la moitié de mon ADN. Ils sont moi. J’aime mes enfants parce que je m’aime moi. Je donnerai tout à mes enfants, parce qu’en réalité je le donne à moi-même. C’est biologique je n’y peux rien.
Je m’aime donc inconditionnellement.

Nous ne sommes pas mère Thérésa. Aimer les enfants des autres c’est tellement différent ! On nous dit : Mère Thérésa est une sainte, car elle a fait réellement don de sa personne pour les autres, et nous voilà dans le divin. Mais pourrons-nous jamais savoir si Mère Thérésa au fond, consciemment ou inconsciemment, ne cherchait pas à se réaliser elle-même à travers toutes ses actions caritatives ? Je ne nie pas le bien de son action mais je veux dire par là que l’égo est toujours là quoi que l’on fasse.

Quant à l’amour entre compagne et compagnon, la vie de couple amoureuse, ça me paraît être justement un équilibre entre don de soi et préservation de l’égo. Pas d’inconditionnalité. Nous sommes des humains et non pas des anges du royaume des cieux. Nous donnons de l’amour et attendons de l’amour en retour de la part de autres. Nous recherchons l’amour des autres pour se sentir rattachés à la société humaine. Pas d’inconditionnalité.

Mais…Mais il y a cette part de rêve en nous qui fait que l’on y croit. Que l’on ressent l’amour dans nos cœurs, nos corps et sommes travaillés par nos émotions. .C’est cela qui inspire Merlin. Cela nous dépasse, c’est donc transcendant - ou divin si l’on est religieux. Plus nous rêvons, plus nous croyons à l’inconditionnalité. Plus nous nous laissons emporter par ce sentiment, plus nous pensons nous oublier mais en réalité nous ne pouvons pas. Sur ce ressenti biologique complexe sur lequel on a peu de prise, on a mis un mot : l’amour.

C’est peut-être cela l’amour, une illusion indispensable à notre survie.
Ailes Bleues
Ailes Bleues

Messages : 68
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Invité le Mar 4 Oct 2016 - 0:15

Nous ne sommes pas mère Thérésa. Aimer les enfants des autres c’est tellement différent ! On nous dit : Mère Thérésa est une sainte, car elle a fait réellement don de sa personne pour les autres, et nous voilà dans le divin. Mais pourrons-nous jamais savoir si Mère Thérésa au fond, consciemment ou inconsciemment, ne cherchait pas à se réaliser elle-même à travers toutes ses actions caritatives ? Je ne nie pas le bien de son action mais je veux dire par là que l’égo est toujours là quoi que l’on fasse.

Nous sommes la personne que nous sommes devenues. Dans le fond, au delà des mots qui ne sont et ne restent à jamais que des mots, peu importe le "fond" sourcé de Mère Térèsa, est-ce essentiel de connaître les raisons conscientes ou inconscientes pour lesquelles elle a "creusé le puits" ? LES ACTES LES ACTES LES ACTES, leurs effets, leurs conséquences Bienveillantes...
Chacun d'entre nous est unique et différent ; restant compréhensible que nous avons tendance à essayer de comprendre les autres avec notre propre mode d'Être et de "fonctionnement", mais nous nous devons de garder en mémoire que ce qui semble une évidence pour nous peut être une "inconnue" pour quelqu'un d'autre.
Et l'"ego" cette notion si "variante variable" est une particularité unique à chaque personne.

J
’aime mes enfants, de façon inconditionnelle sûrement, mais justement parce qu’ils sont le prolongement future de ma personne
,
L'Âmour que je ressens pour mes deux fils est "inconditionnel", comme je pense tous les parents, mais ils ne sont pas moi, ils ont des composantes de moi bien sûr, mais ils sont EUX mêmes, une version unique d'Êtres.
Ce sont les deux seules personnes au monde pour lesquels, je donnerais ma Vie, j'accepterais de mourir, sans une seconde d'hésitation ; non pas pour moi, mais pour eux.
Je ne pense pas que l'Âmour soit une illusion, il n'y a rien de plus réel, de plus Vrai que l'Âmour ; c'est un état, le plus merveilleux et le plus magique des états d'Être...car son énergie, lorsqu'elle se "matérialise" fait des miracles.....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par jolindien le Mar 4 Oct 2016 - 6:36

Ailes bleues,

Puisque nous sommes dans un rêve, celui de l'égo et de ses projections, imaginons...
Imaginons les concepts humains comme limitants, comme fait pour le maintenir dans une (partielle) ignorance de ce qu'il est.
Imaginons que la peur n'ait d'autre existence que notre création et que la souffrance associée soit tout autant une illusion que ce que tu décris comme l'amour.
Alors pourquoi si l'on peut ressentir la peur, la colère, l'angoisse, pourquoi l'amour inconditionnel ne pourrait-être généré aussi...à tout moment, envers tout (pas seulement l'humain)?

J'ai une fille et j'essaye de m'occuper d'elle au mieux, de l'accompagner dans sa vie.
Oui je l'aime...mais si par exemple une de ses copines vient pour faire un câlin (les gamins viennent assez souvent m'en faire...) je lui donnerai exactement le même amour.
Je peux choisir de ne pas exprimer extérieurement cet amour envers autrui (oh...cela serait mal vu de serrer un inconnu triste dans mes bras), cependant intérieurement cet amour existe, il ne disparait plus...et comme la place est prise les sentiments négatifs sont loin de moi.

L'arbre caché par la montagne existe et pourtant on ne le voit pas, il faut alors monter cette montagne paraissant si haute...si haute que ce que l'on peut imaginer...

jolindien

Messages : 1375
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Ailes Bleues le Mar 4 Oct 2016 - 23:45

Cygne, jolindien, ne vous méprenez pas sur le sens de ma dernière phrase.  En parlant d’illusion,  je ne nie pas le sentiment d’amour. Il est bien là, avec toute la puissance de création lumineuse associée à ce sentiment merveilleux.  Mais sur le fait qu’il soit inconditionnel là est l’illusion.

Si c’est de l’amour envers mes enfants, la condition c’est justement que ce sont mes enfants. Cet amour là est imposé par la Nature. Nous n’avons pas le choix. Et je dirais même pas beaucoup de mérite à les aimer, en comparaison avec de l’amour que l’on donnerait à un enfant inconnu sans lien avec nous.

L’amour dans un couple : il me semble que ce sentiment d’amour possède intrinsèquement en lui quelque chose qui nous fasse toujours croire à de l’inconditionnalité.  Imaginez que vous ressentiez de l’amour purement conditionnel, à chaque instant où vous éprouvez cet amour, vous vous dîtes « je l’aime à condition qu’il s’occupe de moi, qu’il me respecte, qu’il me rende heureuse etc. » Difficile à imaginer non ? Ce serait parfaitement insupportable, ce ne serait plus de l’amour. On est donc obligé de croire à une part d’inconditionnalité et je pense que l’illusion est là, et - je suis un peu existentialiste- j’assimile cela à une sorte de mauvaise foi au sens de Sartre. Cela nous permet d’oublier inconsciemment notre égo et de vivre ensemble.

J’ai beaucoup aimé, beaucoup souffert et en conséquence j’ai déconstruit ce sentiment pour moins souffrir, j’ai un point de vue biaisé diront certains. Au contraire j’ai l’impression d’y voir enfin plus clair et cela ne m'empêche pas d'aimer.
Ailes Bleues
Ailes Bleues

Messages : 68
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Invité le Mer 5 Oct 2016 - 9:31

Mais sur le fait qu’il soit inconditionnel là est l’illusion.
Illusion je n'irais pas jusque la, peut etre n'est ce qu'une question d'appellations et de nuances.
Pour ma part, c'est pour cela que j'utilise aussi l'appellation amour universel.

Pour ma part, je "manie" ce sentiment, que je ressent de maniere universelle, envers tous.
C'est une emotion, un ressenti qui est la.

Ensuite vient l'intellectualisation, ou intervient alors l'aspect conditionnel.

Cette intellectualisation, permet alors, a travers des criteres, de donner, exprimer cet amour a l'autre.

Le sentiment ressenti est universel et inconditionnel. (On se situe dans le etre)
Les actes, les attitudes, sont elles conditionnelles (on se situe dans le faire).

Je vois/ressent plutot les choses comme ca.



Si c’est de l’amour envers mes enfants, la condition c’est justement que ce sont mes enfants

La encore, je ne vie, vois, pas les choses ainsi.
J'aimes les enfants, point. Oui la nature l'impose, ils sont fragiles, aimants, innnocents, l'avenir, etc...

J'aime autant mon fils que les autres enfants.
Je pense que si je me mettais en couple avec quelqu un qui en aurait, j'aimerais ses enfants comme les miens.

A mon sens, la difference entre mes enfants et les enfants des autres serait la responsabilité et le lien physique.
Responsabilité et liens, eux aussi Aimés et sources d'Amour, en plus de celui associé a l'enfant lui meme.

Sinon, cela voudrait dire un amour plus fort envert mes enfants par possession. Le "a moi".
Et donc, de l'amour possessif, que je ne ressent pas et que je vois pas comme "sain".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Ailes Bleues le Mer 5 Oct 2016 - 23:21

amour inconditionnel Enfant12

Loin de moi l'idée de la possession... mais je constate juste que dans la réalité observable de tous les jours nous ne donnons en général pas le même amour à nos enfants qu'aux enfants des autres. On peut le faire bien sûr, il y a des exceptions, dans une famille recomposée, on peut adopter etc...

Aujourd'hui comme hier, des dizaines d'enfants sont morts noyés en méditerranée pour rejoindre nos côtes tandis que d'autres l'ont été sous les bombes en Syrie. Cela va me tracasser 1 minute ce soir puis je n'y penserai plus. Comme vous tous probablement. Si j'éprouvais réellement un amour universel pour eux, mais j'en serais déjà mort de chagrin ou serais devenu complètement fou. Seulement voilà, je vais me coucher et dormir contre mon oreiller douillet. Je protège mon égo.
Là je n'intellectualise pas. Je, nous sommes faits comme cela. C'est trop loin pour nous toucher. Si la catastrophe se rapproche, là je prends peur et je commence à compatir avec les victimes parce qu'en réalité mon être a compris qu'il y a danger pour lui ! Un amour universel très dépendant des circonstances !

L'amour universel n'a pas de réalité observable dans nos sociétés. Elles sont organisées autour de la satisfaction des égos de chacun.
Les personnes qui font preuve d'amour universel sont très très rares. Médiatiques.  Aujourd'hui l'amour universel n'existe que sous forme de concept, de tendance, de mouvement ressenti individuellement. A ce ressenti vient s'opposer les besoins de l'égo et l'inconditionnalité disparaît alors.
J' émets une autre hypothèse (parce ce que sur tous ces sujets bien sûr, je ne prétend pas avoir raison).

Les personnes qui font preuve d'amour universel (ou inconditionnel) ne font pas parler d'elles, elles donnent tout d'elles même et disparaissent, bouffées par les autres. C'est pour cela qu'on en voit pas beaucoup !

Encore autre chose: je ne sais plus qui (le Dalaï lama peut-être) prônait d'élargir notre cercle d'amour au delà de notre amour propre, de l'amour donné à ses parents, puis de l'amour donné au conjoint et enfants, puis au delà de l'amour donné à sa famille élargie, puis au delà de l'amour donné à ses amis proches etc....
Ailes Bleues
Ailes Bleues

Messages : 68
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par jolindien le Mer 5 Oct 2016 - 23:36

Rien à foutre des conditionnements qu'on essaye de me faire gober à tout va dans cette société, j'aime l'autre comme je m'aime moi, j'aime ma fille comme celle du voisin, encore tout à l'heure la fille d'un collègue (5 ans) est venue me faire un câlin, comme cela sans invitation, sans rien...et pourtant cette petite fille je ne la vois pas souvent.
Les autres font bien ce qu'ils veulent...si le monde part en vrille et que je crève la bouche ouverte au moins j'aurais connu la joie de vivre, celle de l'amour sans limites, cette liberté d'exister qui te transporte dans la nature humaine...celle là même, la véritable.
Quand je regarde (d'ailleurs je ne peux plus regarder...) les infos sur les bombardements à Alep et que je vois des gosses dépossédés de leurs dignité, les larmes ne peuvent s’arrêter.
Et cet altruisme s'étend bien au delà de l'homme, l'animal...la plante...le monde perceptible, l'imperceptible même.
L'aliénation sociale est là...je ne peux présenter l’entièreté de mon être qu'à si peu de monde.

jolindien

Messages : 1375
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Firemane le Mer 5 Oct 2016 - 23:57

jolindien a écrit:Rien à foutre des conditionnements qu'on essaye de me faire gober à tout va dans cette société, j'aime l'autre comme je m'aime moi, j'aime ma fille comme celle du voisin, encore tout à l'heure la fille d'un collègue (5 ans) est venue me faire un câlin, comme cela sans invitation, sans rien...et pourtant cette petite fille je ne la vois pas souvent.
Les autres font bien ce qu'ils veulent...si le monde part en vrille et que je crève la bouche ouverte au moins j'aurais connu la joie de vivre, celle de l'amour sans limites, cette liberté d'exister qui te transporte dans la nature humaine...celle là même, la véritable.
Quand je regarde (d'ailleurs je ne peux plus regarder...) les infos sur les bombardements à Alep et que je vois des gosses dépossédés de leurs dignité, les larmes ne peuvent s’arrêter.
Et cet altruisme s'étend bien au delà de l'homme, l'animal...la plante...le monde perceptible, l'imperceptible même.
L'aliénation sociale est là...je ne peux présenter l’entièreté de mon être qu'à si peu de monde.
Jte connais pas mais je t'aime déjà.
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Beatitude le Jeu 6 Oct 2016 - 7:41

Buffle a écrit:L'amour inconditionnel pour moi c'est le parent --> enfant.

Je n'ai pas d'enfant donc j'en sais rien.

Et mon amour est conditionnel: je n'aimerais pas quelqu'un qui ne me respecte pas, me frappe, me viole.
J'en ai donc je confirme. Je peux parfois détester mes enfants, mais au final, je leur pardonne toujours parce que je les aime. 
Un mec,  c'est différent, c'est un étranger avec qui tu vis. Au départ tu crois que c'est pour toujours.... Mais c'est comme un CDI :de durée indéterminée, pas infini ! L'amour dans le couple se construit par les actes. Si les actes manquent, je retire mon amour. 
Je n'abandonnerai jamais mes enfants. Un mec si,  s'il ne me mérite pas, je partirai tôt ou tard. Car je ne lui dois rien, tandis qu'à mes enfants, je leur dois tout.
Beatitude
Beatitude

Messages : 180
Date d'inscription : 21/08/2016
Age : 46
Localisation : Champs-sur-Marne

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Ailes Bleues le Ven 7 Oct 2016 - 23:24

Jolindien, je crois qu'il n'y a fondamentalement pas de contradictions dans ce que l'on écrit.

Je comprends, je ressens la même chose, cet amour, cet altruisme, ce ressenti de merveilleux dans toutes les formes de vie, dans toute la création. Sur ce fil on l'appelle amour inconditionnel. Je le ressens même extrêmement fort, depuis très jeune. Seulement voilà comme tu l'écris, l'aliénation sociale est là, nous empêchant de nous révéler complètement. Et si comme moi, on a côtoyé quelques âmes humaines très noires , on se retrouve à devoir garder toute cette énergie d'amour à l'intérieur et on se met à tout analyser et à remettre en perspective tous les sentiments humains, à commencer par les siens. Et alors lorsque j'observe l'amour autour de moi, il est difficile de ne pas voir les forces de l'égo traîner dans les coulisses, quelquefois très sournoisement.

Mais de ce que j'ai vu et vécu, je ne ferai pas l'erreur d'en faire une règle universelle. Disons que je suis devenu méfiant et que j'ai adopté un point de vue différent sur la "véritable nature humaine". Peut-être qu'à la question originale "' l'amour inconditionnel existe-t-il" , il y a deux types de réponses:

- Oui, pour ceux qui pensent que la véritable nature humaine est altruiste et positive.

- Un ressenti subjectif mais une illusion en réalité, pour ceux qui pensent que la véritable nature humaine est duelle, ni purement altruiste et positive, ni purement négative, constamment tiraillée entre le moi et les autres.
Ailes Bleues
Ailes Bleues

Messages : 68
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Zarbitude le Sam 8 Oct 2016 - 8:41

Même l'amour que l'on ressent pour ses enfants est conditionnelle.
La condition : qu'ils soient nos enfants.
L'amour inconditionnel, il n'y a que Dieu qui puisse nous l'enseigner.
Une condition : faut Le laisser faire Very Happy
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7218
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par SB.ABcube le Sam 8 Oct 2016 - 10:34

Oui et Oui et Oui;

Depuis presque 20 ans, je suis tombé sur la bonne personne et c'est mon intuition qui m'a guidé. Elle m'a fait prendre ma voiture et ma amenée au bon endroit ce soir-là.

Depuis tout va pour le mieux du monde et nous avons créé une famille.

Mon pseudo et une contraction de nos 4 initiales. On n'a pas fait exprès..

Je sais ma réaction n'est pas très philosophique et même assez primaire mais le bonheur ça se vie ça ne s'explique pas.

Il n'y a pas de recette, pas de méthode pas de ligne de conduite, juste des valeurs communes et un profond respect mutuel.

Tout cela ce travail tous les jours et à deux, une famille à l'heure actuelle et je pense est très dur à faire tenir dans le temps.

Pouvoir penser qu'au final nous sommes seul dans se monde me rends très triste.

Et pi, on est Z'amoureux aussi...comme des gosses.

Après, il faut rester lucide la vie c'est la vie tout peut arriver.

Et puis non! je préfère rester fleur bleue.

Dernière info du jour pour mon beau-frère, c'est déjà moins joyeux.
SB.ABcube
SB.ABcube

Messages : 209
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 40
Localisation : Entre le froid et le chaud mais plutôt froid

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Invité le Sam 8 Oct 2016 - 11:54

Surprised


Dernière édition par Pouchkine le Mar 3 Jan 2017 - 22:22, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Chuna le Sam 8 Oct 2016 - 12:25

Mouais....

Moi je me demande ce que vous mettez réellement derrière le mot aimer...
Chuna
Chuna

Messages : 14331
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par SB.ABcube le Sam 8 Oct 2016 - 13:22

Effectivement, il y a plusieurs façons d'aimer.

Et pourquoi aimer ? Le but d'aimer ? Est ce une nécessité ? Aimer, c'est physique ou émotionnel ?

Il faudrait poser la bonne référence polysémiste et en définir le sens que nous lui donnons entant que zèbre.

Je précise que ma moitié n'est pas zèbre....

Ce qui est sur c'est que je n'aime pas mon prochain comme ma femme.
SB.ABcube
SB.ABcube

Messages : 209
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 40
Localisation : Entre le froid et le chaud mais plutôt froid

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Chuna le Sam 8 Oct 2016 - 13:36

Certaines personnes déclenchent chez moi une attirance, et un sentiment fort et positif. Ce que j'appelle l'amour, amoureux ou pas.

D'autres, la majorité, ne déclenchent rien du tout. Je peux pas dire que je les aime ou pas, je m'en fous comme de l'an 40.
Je leur veux pas de mal, je leur veux du bien. S'ils savent me solliciter je pourrai leur apporter de l'aide, du positif....
mais je peux pas dire que je les aime. Je peux avoir de la compassion, de l'empathie, de la bienveillance.
J'ai l'impression que c'est ca que vous appeler amour inconditionnel.

Puis y'a de rares personnes qui déclenchent chez moi de la répulsion et l'envie de fuir, de me protéger. Ou bien de la colère....

Bien entendu, le tout avec beaucoup de nuances d'un individu à l'autre...
Chuna
Chuna

Messages : 14331
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Invité le Sam 8 Oct 2016 - 13:50

Je vous lis je vous lis Razz Wink

J ai trop pas le temps de repondre et bien hate de degager le temps pour le faire Smile

et puis tout ca ne repond pas trop a la question que je posais, mais cela n en est pas moins fort interressant Wink Razz

Merci a ceux qui vivent cette forme d'amour d'en parler, merci aussi aux plus septiques de s exprimer aussi, ainsi qu a ceux qui ne le vivent pas.

L echange, qu il aille dans un sens comme dans l autre, est une vrai aide pour reussir a poser les mots, exprimer ce que l on ressent, aussi incroyable ou classique que cela soit.

Je reviens bientot pour apporter mes lumieres et mes opinions Wink

Apres oui, c'est quelque chose d'exceptionnellement rare, surtout d'en parler Wink Razz


Dernière édition par Revz le Dim 9 Oct 2016 - 18:43, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Merlin le Sam 8 Oct 2016 - 15:18

Hein quoi il est question de lumière ici Smile

Eh bien oui, car en effet c'est rare de ressentir cette lumière d'Amour inconditionnelle en soi et d'en comprendre le sens et le lien divin avec tout ce qui existe...

Rare d'avoir vécu tout autre chose avant en une incomplétude de l'être et de ne plus être dans ce sentiment qu'il manque quelque chose à l'extérieur de soi...

Et encore plus rare d'allier cette lumière d'âme divine avec une autre en une union future vers quelque chose de plus grand lors d'une plus belle et forte intensité d'Amour Inconditionnelle vécu dans la liberté avec cette autre partie d'âme en un autre corps divin *-*

Le divin en soi et l'Amour Inconditionnel envers soi existe bel et bien sur le chemin de la dissolution de l'Ego et de l'Amour de la Vie en un bonheur intérieur *-*

J'en suis la preuve vivante Trèfle

Merlin
Merlin
Merlin

Messages : 1111
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 48
Localisation : Présent à Tours ou Là et Maintenant

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par jolindien le Dim 9 Oct 2016 - 10:49

Ailes bleues,
du noir au blanc, du blanc au noir, une infinité de nuances.
L'amour est un partage...l'amour inconditionnel une fusion entre soi et le reste, garder l'amour à l'intérieur...mais pourquoi un intérieur, un extérieur, pourquoi créons nous la différence dans notre être?
La peur est une amie exigeante, possessive, elle prend mais ne donne pas...elle nous sépare et nous éloigne.

jolindien

Messages : 1375
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Invité le Dim 9 Oct 2016 - 22:05

Cygne Ethéréa a écrit:

L'Âmour naît sans condition : la relation Âmoureuse meurt de toutes les blessures que nous infligeons...à l'inconditionnel ; c'est le rare "Sentiment" qui ne s'éteint jamais de mort naturelle.

Je prend le temps de reprendre le fil avec attention, et oui, tout à fait; c'est bien comme cela que je vois les choses Very Happy

Cygne Etherea a écrit:
L'Amour, c'est le rare "Sentiment" qui ne s'éteint jamais de mort naturelle.
Magnifique citation Razz Je la replacerais Very Happy

Merlin a écrit:
Alors OUi l'Amour Inconditionnel, je le vis en moi et avec Elle aussi
Et ce divin commun existe parce qu'il y a une correspondance divine
Le reflet de l'âme en un miroir parfait si attirant, si brûlant
Menant à la clarté de l'être divin uni en soi et en un commun
Afin de prendre sens en un réel se déployant bien au delà
De deux simples existences en deux chemins plein d'humilité
Very Happy

Cygne Etherea a écrit:
oui Revz, je suis seule...non pas par choix...par absence de celui auquel mon Être pourrait correspondre par lien Divin..
C'est troublant car c'est exactement ce que je ressent  Rolling Eyes  Razz  J'y vois là l’âme jumelle, après ce ne sont que des mots sur des concepts. Pour Merlin, un miroir  Very Happy
D'ailleurs les musiques que tu as dernièrement partagé expriment très bien ce ressenti que j'ai.


Beata a écrit:
Buffle a écrit:L'amour inconditionnel pour moi c'est le parent --> enfant.

Je n'ai pas d'enfant donc j'en sais rien.

Et mon amour est conditionnel: je n'aimerais pas quelqu'un qui ne me respecte pas, me frappe, me viole.
J'en ai donc je confirme. Je peux parfois détester mes enfants, mais au final, je leur pardonne toujours parce que je les aime.
Un mec,  c'est différent, c'est un étranger avec qui tu vis. Au départ tu crois que c'est pour toujours.... Mais c'est comme un CDI :de durée indéterminée, pas infini ! L'amour dans le couple se construit par les actes. Si les actes manquent, je retire mon amour.
Je n'abandonnerai jamais mes enfants. Un mec si,  s'il ne me mérite pas, je partirai tôt ou tard. Car je ne lui dois rien, tandis qu'à mes enfants, je leur dois tout.

Là, je peux la replacer Wink Razz
Cygne Etherea a écrit:
L'Amour, c'est le rare "Sentiment" qui ne s'éteint jamais de mort naturelle.

Ce que je ressent, c'est un sentiment d'Amour "de base très fort", et donc, j'ai beaucoup réfléchi à comment l'appréhender.
Je pose ensuite mes "conditions" pour éviter le schéma  : j'aime, je me laisse envahir/j’envahis, on se détruit, et on s'aime plus, que ça soit dans n'importe quel type de relation, collègues, amis, connaissances, etc,...
J'ai du "apprendre" a mettre une distance, c'est là qu'interviennent les conditions, afin de ne pas moi aussi, contribuer à créer quelque chose pour qu'il "meurt". Le "faire", je l'exprime plutôt dans une attention et une bienveillance vis a des autres.
Cette distance, ce sont ces gris qu'évoque Jolindien.

Quelque part, on pourrait traduire par "j'Aime", donc j'essaie d'apporter du positif, du bien, de l'Amour quoi, dans l'échange. L'intention.
Expression de cet Amour Universel/Inconditonnel.

Ailes Bleues a écrit:Jolindien, je crois qu'il n'y a fondamentalement pas de contradictions dans ce que l'on écrit.
Effectivement, dans l'expression du sentiment/de l'émotion, on est plusieurs à être d'accord Razz

Ailes Bleues a écrit:
(...)
il est difficile de ne pas voir les forces de l'égo traîner dans les coulisses, quelquefois très sournoisement.
Je suis bien d'accord Razz

Ailes Bleues a écrit:
Mais de ce que j'ai vu et vécu, je ne ferai pas l'erreur d'en faire une règle universelle. Disons que je suis devenu méfiant et que j'ai adopté un point de vue différent sur la "véritable nature humaine". Peut-être qu'à  la question originale "' l'amour inconditionnel existe-t-il" , il y a deux types de réponses:

- Oui, pour ceux qui pensent que la véritable nature humaine est altruiste et positive.

- Un ressenti subjectif mais une illusion en réalité, pour ceux qui pensent que la véritable nature humaine est duelle, ni purement altruiste et positive, ni purement négative, constamment tiraillée entre le moi et les autres.
Et si la première affirmation s'appliquait d'une part à l'essence de l’être, le nous vierge de toute connaissance ou emprunte des autres; et que la seconde s'appliquait à notre existence, ce nous constitués de nos apprentissages, nos expériences, et exprimant ainsi cette dualité sur une base de nature altruiste et positive?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Invité le Dim 9 Oct 2016 - 22:14

D'une manière assez précise c'est ce que je vie, la perspective d’être lié a quelqu'un correspond beaucoup à ce sentiment que j'ai.

Comme je vois les choses plutôt comme vous, je suis heureux de le penser, c'est très poétique et intellectuellement trippant Very Happy

Terrifiant aussi quelque part, ce miroir, cette quette donne le vertige.
Et a la foi si beau et si apaisant aussi Very Happy

Du blanc, du noir, des milliers de gris.

I love you

Trèfle

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Merlin le Lun 10 Oct 2016 - 0:22

"Un miroir" Revz.... Ah oui, pourrais-tu être plus disert sur ce sujet s'il te plaît...?

Merci Courbette
Merlin
Merlin

Messages : 1111
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 48
Localisation : Présent à Tours ou Là et Maintenant

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Lainie le Lun 10 Oct 2016 - 8:30

Zarbitude a écrit:Même l'amour que l'on ressent pour ses enfants est conditionnelle.
La condition : qu'ils soient nos enfants.
L'amour inconditionnel, il n'y a que Dieu qui puisse nous l'enseigner.
Une condition : faut Le laisser faire Very Happy

Ben non. Une condition: qu'il soit dieu...! Donc c'est pareil.
Lainie
Lainie

Messages : 3079
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par jolindien le Lun 10 Oct 2016 - 10:40

Qui choisira l'être ou le ne pas être,
Car le ne pas être de l'être est l'être du ne pas être...
l'un, l'autre et moi cela fait trois
les trois font la paire puisqu'ils ne sont qu'un

A quel niveau se situe le choix?

Faire ce choix de donner ou non à l'autre cet amour c'est aussi l'aimer...car on peut le préserver de lui, celui-là même.
C'est cela l'équilibre, dans l'instant être en équilibre, rien d'autre ne compte puisqu'il il n'y plus rien en dehors du tout.


jolindien

Messages : 1375
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Invité le Lun 10 Oct 2016 - 12:34

Revz : L’amour ne meurt jamais de mort naturelle. Il meurt parce que nous ne savons pas revenir à sa source. Il meurt d’aveuglement, d’erreurs et de trahisons. Il meurt de maladie et de blessures ; il meurt de lassitude, il dépérit et se ternit.

Les chambres du coeur de Anaïs Nin
[ Anaïs Nin ]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Zarbitude le Lun 10 Oct 2016 - 12:47

Buffle a écrit:
Zarbitude a écrit:Même l'amour que l'on ressent pour ses enfants est conditionnelle.
La condition : qu'ils soient nos enfants.
L'amour inconditionnel, il n'y a que Dieu qui puisse nous l'enseigner.
Une condition : faut Le laisser faire Very Happy

Ben non. Une condition: qu'il soit dieu...! Donc c'est pareil.

Et surtout qu'Il soit mon Dieu !
Et oui, je suis très possessive :-)))
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7218
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Invité le Lun 10 Oct 2016 - 13:11

Et surtout qu'Il soit mon Dieu !
amour inconditionnel Images?q=tbn:ANd9GcTindoNhyHja48JDyVgtfN6AHmC9QD7uAuK94OSOEO3_B4TKL6uwA

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

amour inconditionnel Empty Re: amour inconditionnel

Message par Invité le Lun 10 Oct 2016 - 17:18

Cygne Ethéréa a écrit:Revz : L’amour ne meurt jamais de mort naturelle. Il meurt parce que nous ne savons pas revenir à sa source. Il meurt d’aveuglement, d’erreurs et de trahisons. Il meurt de maladie et de blessures ; il meurt de lassitude, il dépérit et se ternit.

Les chambres du coeur de Anaïs Nin
[ Anaïs Nin ]

J'adore, et je trouve cela tellement pertinent Very Happy

Il y a encore quelques mois, lorsque j'étais en couple, je soutenais que "comme j'étais constitué" - que j'ai pu clairement définir quand j'ai mieux compris ma façon d'Aimer - , il m'était impossible de trahir ou de ne plus aimer ma compagne.

Et bien si je suis célibataire aujourd'hui, ce n'est pas que j'ai "faillit" à mon propos, ( j'ai tout fait pour le tenir.... ) et oui , mon amour pour la mère de mon fils est mort par exactement tout ces points: aveuglement, erreurs, trahisons, maladie, blessures, lassitude, à dépérit et s'est ternit. 

Ce sont ces mots précis qui ont conduit, en quelques mois, à une séparation pour le moins surprenante et inattendue.
Rétrospectivement, même chose pour ma première copine.

Après, bon, c'était des histoires d'amour, une d'Amour s'étant aussi parachutée par la Rolling Eyes 
Âmes liées, troublante perspective, que je ressens intensément et dont je ne sais que penser actuellement  Embarassed Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum