J'ai raté ma vie

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par Invité le Jeu 11 Jan 2018 - 13:18


"
: des proches que tu aimes, eux au fond ne t'aimes pas
: chacun sa vie de merde ( a certains moments )
: veillir c'est dur et c'est pas le choix
": trop émotif rend con

souvent un surdoué trop émotif pour remedier au probleme va basculer vers le coté dark de sa personnalité,
mais en réalité il reste tout aussi con car il bascule d'un extreme a l'autre
c'est d'être centré qui change vraiment tout, au risque de se sentir méchant...mais bon, sans ça on avance pas, et quand on avance pas on est con quelque part"

je me pose la question depuis longtemps

des proches que tu aimes, eux au fond ne t'aimes pas oui j'ai fait ce douloureux constat il ya deux ans , mais rien n'empêche de rester cohérent, si j'aimais qu'est ce qui changerait ? j'attends des autres ou je donne parce que j'ai cette envie de donner ? alors on danse.. alors on trie...

avec certains on passe outre le fait qu'il faut etre certain qu'ils ne vous aiment pas un peu quand même, pas si simple, et d'autres on les laisse, on les cotoie plus

la personne m'est elle toxique ou pas ? et à quel niveau de toxicité

--

chacun sa vie de merde ( a certains moments ), oui en effet mais cela je le sais depuis que je suis gamin, sans doute qu'apprendre cela tôt aide à mieux gérer ? cela ne veut pas dire qu'on aime ou qu'on n'aspire pas à quelque chose de plus doux mais au moins on s'effondre pas dans le constat , puis on pose des choses qu'on aime pour que la vie soit aussi agréable et cela on en est responsable tout seul

d'ou l'importance de savoir ce qu'on aime dans la vie et ce qui nous fait plaisir à tous les niveaux, intelelctuels, relationnels, familial toussa

--

veillir c'est dur et c'est pas le choix, je vois les choses autrement, le dicton à chaque âge ses plaisirs, l'âge n'a pas vraiment d'importance du moment qu'on a du fun dans ce qu'on fait , jean d"ormesson se marrait à passer 80 piges, je veux faire pareil, paix à son âme

je pense qu'on voit les choses autrement à 16 ans, 25 ,30 40 45 50 etc , je fais des choses très différentes à 55 piges qu'à 50 , la soit crise de la quarantaine, cinquantaine toussa, moi j'ai pas connu cela, je fonctionne sanss doute autrement

des fois j'ai 7 ans, d'autre 1000 , et puis la mort n'est qu'une porte , ce qui compte c'est ce qu'on fait ici et maintenant le reste est spéculation non fondée

mais je reconnais que la société n'offre pas un avenir rose, mais j'ai appris dans un parcours compliqué que en fait la vie n'offre jamais de parcours rose, ou très rarement mais que cela n'empêche pas d'en profiter

pour donner une image oin peut faire un doctorat et jouer aux billes en prison.. si on est suffisamment sur le rebond on peut tirer profit de toutes les situations positivement même les plus hards

on est plus imaginatif que l'on pense, suffit de s'écouter


--
"souvent un surdoué trop émotif pour remedier au probleme va basculer vers le coté dark de sa personnalité,
mais en réalité il reste tout aussi con car il bascule d'un extreme a l'autre"

c'est ma première réaction mais mon intelligence le sait et donc je perd excessivement rarement mon temps sur terre à m'engluer

je monte vite, je descends vite, si par contre on me blesse là l'émotion cède la place à l'intelligence froide qui elle n'a pas de limite

et il n'est pas toujours idiot de neutraliser un idiot agressif , la balance est à réfléchir posément, est ce que je veux me pourrir la vie pour pourrir la sienne ?

parfois la réponse est oui alors l'autre doit courrir loin et vite

mais je suppose que c'est une question de valeurs et de choix

en règle générale la stratégie de fuite de laborit est la solution la plus intelligente qui soit, mère nature ne l'a pas mise en place pourle fun

si par contre fuir vous met mal à l'aise, votre ego ou votre image perso en prend un coup , alors attaquez sans faiblir

c'est assez simple finalement

revoir mon oncle d'amérique



n'est raté que ce qui est définitif, il ya peut de choses définitives dans la vie.. et même à 99 ans on peut parfois changer le monde en appliquant ce qu'on est de la façon nécessaire

le temps n'existe pas vraiment






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par ifness le Ven 12 Jan 2018 - 22:06

Merci, Zeb.

Je ne sais pas si tes propos sont accueillis comme il se devrait.

Tu as une expressivité un peu déconcertante (que je décrypte perso avec bonheur, mais les autres ???)

Plutôt en accord avec tout,
au moins je te suis,,
sauf :

-la mort est une porte.... Oui, une porte sur le noir définitif.

-se demander si une personne est toxique : oui, c'est indispensable, mais faut pas arrêter de vivre, jouer avec ça lorsque ça survient fait partie des "plaisirs" de la vie. Non ?

LE TEMPS N'EXISTE PAS VRAIMENT.

ifness

Messages : 2369
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 95
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par ifness le Ven 12 Jan 2018 - 23:07

Cf "Du haut d'un petit nuage".

Bisous.

ifness

Messages : 2369
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 95
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum