J'ai raté ma vie

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par ifness le Ven 3 Nov 2017 - 19:15

J'avais juste envie de dire
ma proximité avec le post de sebraz.

Sauf "décisions" : je préciserai que les dites "décisions" sont souvent prises en aveugle, ou aveuglés par.
Peut-on remplacer "décision" par "choix" ?

On navigue ici en pleine philosophie non-euclidienne, me semble-t-il. Laughing
Ouaaah ! C'est dur !
Existentialisme, quand tu nous tiens.....

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2295
Date d'inscription : 04/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par Invité le Sam 4 Nov 2017 - 0:41

Oui tu peux remplacer "décision" par "choix", tu ne me laisses pas le choix, mais c'est ta décision Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par ifness le Sam 4 Nov 2017 - 12:31

Non, c'est ton choix, sur ce forum je n'ai pas de pouvoir décisionnaire.

Mais qu'est la liberté ?
Liberté de choix ?
Ou liberté de décision ?
Ou rien de tout cela ?

Je penche pour le Rien.
On nous berce d'illusions. Cool Razz

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2295
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 95
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par jeandelamer le Sam 4 Nov 2017 - 16:30

par ifness le Jeu 2 Nov 2017 - 23:12 à jeandelamer
"Fais gaffe, tu risques de te planter en fonction de la manière dont tu t'exprimes ici.
-Tu t'affirmes très radical, bien, mais : et les autres ? Ils te suivent?
-Tu écris des posts très longs. Hormis 2 ou 3, p-ê, tu vas lasser. Moi, je n'ai pas vraiment le temps de lire des posts trop longs, si je désire profiter du site.
-Savoir quoi ? "Je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien."
-Je pense plutôt que les gens à la dérive (oui, oui, il y en a même pas mal qui sont addicts à...) ont le désir d'être écoutés, pas d'écouter''.

  Oui, Ifness,  il y en a d'autres qui me suivent et qui prendront le temps de me lire. Justement parce qu'ils sont à la dérive, ils ont le désir d'écouter, parce qu'ils ont compris qu'il ne leur sert à rien d’être écoutés ni de s'écouter eux-même à n'en plus finir. Ce n'est pas pour toi que je vais écrire, mais pour ceux qui sont ''into the wild'' et qui voudraient comprendre si le monde et leur vie a un sens, même s'ils sont très peu nombreux sur ce site. Tu dis que tu ne sais rien, comme Socrate, mais je vais leur montrer qu'aujourd'hui on peut savoir tout et répondre à la question de Kant ''Que devons-nous faire ?'', ainsi que je l'ai laissé entrevoir dans mon post sur le fil ''En plein néant''.
Il m'est égal d’être considéré ''a priori'' comme prétentieux par les sophistes, je ne leur répondrai pas, ce n'est pas à eux que je m'adresse.
Il y a en ce moment des enfants qui se demandent s'il ne vaudrait pas mieux pour eux de disparaître. Il y a 58 ans, j'étais comme eux, j'ai enduré leur souffrance et tout ce que l'on a fait a été de me mettre en clinique psy, mais il n'y avait personne pour me montrer un début de chemin.
Aujourd'hui que j'ai découvert le chemin, je me dois de le montrer à ceux qui appellent à l'aide, je ne peux pas me taire et ne rien faire, sachant que je peux aider les enfants désespérés comme j'ai été jadis.(je rappelle que je suis radicalement athée).
Le chemin est difficile à défricher, mais si c'était simple et facile, ça se saurait depuis longtemps !
J'ouvrirai un fil dans la rubrique ''Présentation'' et je dirai ce que j'ai à dire. Toi Ifness, tu ne perdras pas ton temps précieux à me lire, puisque tu es convaincu a priori que l’être humain ne peut rien savoir.
avatar
jeandelamer
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 49
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 78
Localisation : Sauveterre de Bearn

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par ifness le Sam 4 Nov 2017 - 18:21

@jeande
Tu es bizarre, a priori, jean. Tu me fais peur.
Tu fais un peu gourou. C'est du moins l'impression que tu me fais. Smile
Et ce n'est pas parce j'ai cité Socrate (je pensais plutôt à Montaigne, avec affection, en écrivant cette phrase-valise) que je dis...ce que tu dis que je dis. Razz

Mais il est certain que, hors du champ des sciences "dures", il ne me viendrait pas à l'idée de dire "je sais".
Tu écris que tu as découvert LE chemin.
Si tu avais écris UN chemin, je serais plus gentil avec toi.
Mais, là, tu dois être un grand génie, pour avoir découvert LE chemin !

Je te re-re-lis avec attention et ne crois pas me tromper.
Tu dis que tu désires aider : bien ! Parfait !
Mais tu ne dis pas que cela : tu prétends avoir trouvé un sens à la vie, et t'empares de Kant pour dire qu'"on peut savoir".

Bon.
Hé bien, ouvre ton fil. Je tenterai de te suivre à la trace, si j'en ai le loisir.

C'est rigolo : tu méprises les sophistes, et Socrate aussi (donc Platon) , il ne manque plus qu'Aristophane, un bon choeur, et une nouvelle tragédie peut naître !
Hop ! comme disait le regretté Achille (Talon). Laughing

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2295
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 95
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par jeandelamer le Dim 12 Nov 2017 - 15:19

Merci Ifness de ta gentillesse.
Toi aussi, tu me fais dire ce que je ne dis pas. Je ne méprise pas les sophistes, je les ignore, je ne méprise pas Platon, je l'ignore. J'estime que ce type a RATE SA VIE. Je n'ai aucune estime pour ce raisonneur qui voulait que l'on brûla tous les écrits de Démocrite. En plus il était sexiste. Mais je n'irai pas jusqu'à me crever les yeux pour ne plus être distrait par les sottises et les futilités des danseurs de samba. Démocrite, lui, a REUSSI sa vie comme tous ceux qui ont consacré toute leur vie à la recherche de la vérité, de façon intègre, sans appétit de gloire ni de fric. Par ex Mendel, Curie, K.Lorenz, Darwin et bien d' autres....qui ont toujours douté.
Je suis sorti de la caverne, je souhaite seulement que des jeunes en détresse en sortent eux aussi pour ''voir'' lucidement la réalité (voir mon fil ''Into the wild ).
Tu me fais dire ce que je ne dis pas. Je ''m'empare'', comme tu dis, seulement de la question :''Que devons nous faire ?'', mais je n'ai pas besoin de Kant ni des autres. Il y a longtemps que j'ai balayé les arguments d'autorité, je pense et réfléchis par moi-même sur les ''faits'' dont je suis sûr, (malheureusement lentement avec mon petit QI de 124).
Je t'accorderai que j'ai fait un raccourci rapide : c'est vrai, on ne peut pas savoir ''tout'', mais ''tout'' signifie présentement ici pour moi '' la raison d’être de l'Univers et quel est le sens de la vie.''. Le détail ne m'intéresse pas, l'important est de comprendre ''pourquoi et comment ça marche''. Et Aristophane, je vois pas ce qu'il vient faire ici, je n'ai aucun désir d'amuser, le sujet est trop grave et je ne souhaite pas en rire, à défaut d'en trop pleurer.
Je ne sais pas ce que c'est qu'un ''grand génie'', je connais seulement celui d'Aladin, imaginé pour les petits enfants crédules que l'on veut endormir. Stp de me donner ta définition et me donner des exemples de ''génies'' conformes à ta définition.
Nuage ne m'a rien répondu, manifestement son post d’Août 2016 (alors qu'il est inscrit depuis Avril 2011), ne tendait qu'à se trouver une petite amie et avait peu à voir avec la question de savoir comment REUSSIR SA VIE, puisqu'il a botté en touche à ce que je suggère sur ''en plein néant''.
Ça m'intéresse beaucoup de savoir ce que les uns et les autres vous entendez par ''REUSSIR SA VIE'' dans la société actuelle.
avatar
jeandelamer
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 49
Date d'inscription : 04/09/2017
Age : 78
Localisation : Sauveterre de Bearn

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par Mgns le Sam 25 Nov 2017 - 16:18

Bonjour,

Je tente un peu de participer à la vie de ce forum et j'ai commencé par le premier sujet qui m'a interpellé et ainsi je viens répondre à Jeandelamer en soumettant mon opinion sous une forme un peu scolaire je le concède mais elle résonne assez bien avec les parois de mon vécu donc la voici :

Que signifie "réussir sa vie dans la société actuelle" ?

Réussir sa vie c'est un objectif que l'on se fixe et qui se décline en plusieurs sous-objectifs. Réussir sa vie selon moi c'est surtout l'aboutissement de la satisfaction de nos besoins qui peut se manifester sous bien des formes dont une à laquelle j'assiste depuis peu : vouloir se diplômer pour donner un sens, une finalité à l'ensemble de sa carrière professionnelle malgré un âge avancé. Dans le même registre, il peut aussi s'agir de ces personnes âgées qui retournent sur les bancs de l'école pour obtenir leur bac avant de devenir souvenir.

Et c'est là que se situe le début de la problématique. Cet objectif découle de la vanité que nous avons à vouloir donner un sens à l'existence que l'on a mené ou que l'on veut mener. Et cela se complexifie dès lors qu'est incluse la société actuelle dans la direction que prendront nos sous-objectifs. Cette même vanité qui nous pousse à tout prix à nous poser cette question : "Quelle marque vais-je laisser dans ce monde ?"

De fait, on détermine ces besoins non plus par rapport à nous-mêmes mais par rapport à ce que la société demande voire exige de tout à chacun et c'est là le grand danger car il peut en résulter une altération de ces besoins qui deviennent alors désirs car influencés par les valeurs morales véhiculées par la société.

Ainsi, un exemple : Nous n'avions jamais ressenti le besoin d'être beau mais dès lors nous désirons être beau pour se conformer à la culture du jeunisme et de la beauté physique attendue par la société actuelle.

J'estime donc que de vouloir réussir sa vie dans la société actuelle sous-tend une obligation de résultat qui fatalement conduira à une mise en échec. Ce même échec qui peut être destructeur lorsque l'on perçoit que cet objectif n'est pas atteint. La notion d'échec est d'autant plus dévastatrice pour une personne sensible (sans forcément parler de zèbre, hp, hq, autiste, etc.) car les ressentis généralement négatifs n'en seront que démultipliés.

A l'instar du don dont certains sont pourvus, il y a ce que nous pouvons faire et ce que nous en faisons. L'essentiel et c'est ce que je tente de me faire comprendre tous les jours, c'est de se satisfaire de ce que l'on fait (je crois que j'ai paraphrasé le Livre de la jungle). Moi même je n'ai pas de passions particulières, j'ai des sujets de discussions limités ou du moins à l'oral. En somme pas grand chose d’intéressants mais quand je fais quelque chose je me gratifie de l'avoir fait. C'est le cas de la formation que j'ai suivi cette année, je suis davantage satisfait de l'avoir suivie jusqu'au bout que d'en avoir obtenu le diplôme.

Vous aurez peut-être déjà compris mon point de vue, à terme, réussir sa vie dans la société actuelle c'est parvenir à s'intégrer et coexister dans un milieu qui au départ n'était pas nécessairement en harmonie avec notre propre identité. Mais là est selon moi le piège à éviter, il ne faut pas se plier aux exigences du milieu dans lequel nous évoluons ou souhaitons évoluer mais bien de définir nos propres attentes et nos propres besoins pour ensuite nous adapter en conséquence.

--------

J'ai bien aimé faire ça, j'espère que vous apprécierez. Very Happy
avatar
Mgns
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 28
Date d'inscription : 23/11/2017
Age : 25
Localisation : Grasse

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par Invité le Sam 25 Nov 2017 - 17:04

Hello Mgns

merci pour ton point de vue. Néanmoins je ne suis pas tout à fait d'accord. Je ne crois pas que tout projet émane de la vanité. Ni même de laisser une trace. C'est juste qu'on a un temps imparti et que l'on doit bien en faire quelque chose.

Moi par exemple, j'aimerais pouvoir me dire, le jour où je suis vieux, que j'ai eu une vie faite de connaissances, et d'aide envers les autres. Mais je n'ai jamais hérité ça de la société, c'est juste mes valeurs, la manière dont je me plais à voir ma vie. Parce que la société, elle elle me propose juste de consommer, d'avoir un 4x4, un mariage, des enfants et une maison. Elle n'encourage pas du tout les gens à s'aider et à travailler leur intellect. C'est même le contraire.

Donc certain projets sont évidemment induis par la société, mais je ne crois pas que ce soit le cas de tous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par Ptérodactyle le Sam 25 Nov 2017 - 20:09

Bon, j'ai envie d'écrire, alors je donne mon opinion.

Optimiste de nature, je dirais que personne sur cette planète ne peut se vanter d'avoir "raté sa vie". A n'importe quel âge. D'ailleurs qu'entends t'en par raté ? Et qu'entends t'en par réussir ?
Il peut avoir des échecs, parfois pour certains de lourds échecs même, mais la finalité de la vie n'est elle pas la mort ? 

Pour faire le parallèle avec le sujet, je pense aux tueurs, ceux qui ont du sang sur les mains, c'est fort comme image, je prends cet exemple exprès, ils ont donc ôté la vie à quelqu'un, pour autant est-ce que celui qui a déjà tué a raté sa vie ? 
Sans entrer dans des questions religieuses, est-ce que notre société "moderne" ne permet pas de se repentir pour donner un nouveau sens à la suite de sa vie ?
Bien entendu je le répète je prends cet exemple pour grossir le trait, mais même la plus abjecte des personnes, de mon point de vue, ne rate pas sa vie.
Alors bien sûr je sais bien qu'il y'a des limites et des règles personnelles à s'octroyer et à ne pas dépasser, mais je suis partisan du mot rédemption.

Effectivement je suis du même avis que le commentaire précédent, les valeurs personnelles et les besoins primaires sont à prendre à compte pour que le jour du dernier souffle on se dise : j'ai réussi ma vie !
Mais que c'est réducteur et limité de penser uniquement à transmettre. Transmettre quoi d'ailleurs ? 

Quand à la société elle ne propose rien, même pas de consommer, elle nous donne un numéro et un nom à la naissance, et nous donne un numéro et un nom à notre décès.
Voilà de mon point de vue ce que propose la société.

Entre les gouttes, il y'a tout ce que l'on accomplit, ou qu'on essaie d'accomplir, entre 1-5 ans , 5-10 ans,10-18 ans, 18-25 ans, 25-40 ans, 40 et +, et ces fameuses motivations (je les appelle pressions) qui nous poussent à accumuler des diplômes, des expériences, des jobs, des maisons, des appartements, des rencontres, des enfants...

Personnellement je rate presque toujours ce que j'entreprends, parfois c'est dur, j'en souffre souvent mais je sais quel sens et quelle définition dorénavant je donne à la vie...
avatar
Ptérodactyle
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 970
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 37
Localisation : une contrée lointaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par franckyky le Dim 26 Nov 2017 - 0:13

Je suis plutôt d'accord avec davidabricot, on n' a pas l impression d avoir raté sa vie par rapport a ce que la société voudrais de nous, mais plus, par les souhaits et les espoirs que l'on veut atteindre durant notre existence.
Et c'est la, que je me dis, que j en ai raté une bonne partie, pourquoi? Parce qu'en regardant en arrière sur moi même, je m aperçoit, qu en une quinzaine d'années, rien n a vraiment changé, si ce n'est du négatif en plus, pertes des parents, certes, ce sont des choses qui arrivent, mais n aident pas,pertes d amis, relation amoureuse toujours au même point, donc enfants que j adore et espérait en avoir, c'est foutu pour le moment, relation sociale en dégradation, puisque qu a la longue, je vois bien que la plupart des gens sont égoïstes et hypocrites ce qui m irrite énormément.
Comme. J expliquais sur des pages plus tôt, il ne me reste que mon boulot, ou les choses tiennent le coup, mais je ne peux pas baser ma vie que la dessus .
Et oui,contrairement a ce que peuvent me dirent certaines personnes,sur le fait, qu'il y ait des gens dans le même cas, et qu' elles ne se disent pas avoir raté leurs vies,parce-que c est aussi leurs propres choix; moi j estime malheureusement l avoir raté en grande partie.
Je ne cherche pas forcément a vous contredire, c'est juste que cette notion est assez vague, et en même temps très concrète , quand on fait le ratio de nos envies et de ce que l'on a pu faire réellement.
avatar
franckyky
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 54
Date d'inscription : 18/10/2017
Age : 35
Localisation : Bergerac

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par ifness le Dim 26 Nov 2017 - 14:40

Chuis plutôt d'accord /en accord avec franckyky.

Je réponds à jeandelamer sur son fil propre.

Double question : faut-il "réussir" sa vie dans le cadre de la société
.....................................................ou : hors de ce cadre (en emmerdant Platon, comme jeande)

Je n'y réponds pas, m'étant moi-même posé cette question maintes fois,
et ayant eu assez souvent le sentiment au cours d'une analyse au long cours que, oui, "on" voulait que je sois heureux "dans le cadre", c à d que je m'adapte.

J'écris à jeande que, si je n'ai, ni son âge, ni 94 ans,
je suis néanmoins plus âgé que les intervenants, et que
je puis "faire un bilan" de mon existence,
1)ayant tenté pas mal de trucs , réalisé pas mal de choses, plutôt été "utile" aux autres, ayant élevé des enfants, etc...
2)m'étant retrouvé tout proche de la mort (il y a 10 ans) et de ce fait ayant pu me dire : tu vas peut-être mourir, demain tu seras p-ê cadavre, que ressens-tu?
(Réponse : une immense tristesse de devoir quitter la vie; une immense envie de continuer encore cette putain d'existence.)

En réponse, donc, je dirais :
1er problème : le rapport à l'Autre, le cercle social, la vie amoureuse
2ème problème : choisir de fonctionner in ou out
3ème problème : (francky le dit fort bien) épanouir son Soi, son Ego, sa Persona, tout ce qu'on veut j'men fous, dans un épanouissement creatif.

J'en suis là, moi aussi.
Contrairement à jeande, des "amis" m'aident, qu'ils se nomment d'Ormesson, Paul Veyne, Onfray, H.Mankell, Ciceron, ......... sans citer de musiques ou de plasticiens : peintres et autres.

Mon "bonheur (c'est un gros mot), TRES relatif,
que je ne CHERCHE PAS/PLUS réellement,
je le trouve dans l'exercice de la pensée, de la réflexion, dans le fonctionnement des neurones, aussi dans l'exercice physique (modéré : marche ou vélo), et dans le voyage (à fleur de sol, par monts et vaux, par les chemins, de Grèce, récemment de Sardaigne,
de France bien entendu (cf mon "compagnon " le chanteur J.Louis Murat),
je le trouve aussi dans l'amour (vaste domaine I love you Razz )

Si mon petit discours peut vous inspirer, vous faire avancer,
c'est tout ce que j'espère.

Moi je sais que je n'ai pas râté ma vie, parce que j'ai eu la chance de vivre, tout simplement, d'aimer des femmes, mes enfants, et les arbres, les sauterelles, les mésanges et les papillons.
Ainsi que ces "merveilleux nuages".

Bisous à tou.te.s (je suis très dans le big-problemo actu, pour ceusses qui suivent l'actu Laughing )

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2295
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 95
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par My_illusion le Jeu 4 Jan 2018 - 21:23

Nuage a écrit:J'écris ce message pour vous faire part du ratage complet de ma vie à presque trente ans.

Je vis seul chez ma mère, sans amis, sans petite amie, sans enfants, sans travail et sans la moindre perspective devant moi. Je n'ai jamais travaillé après ma licence de biologie, je n'ai aucun métier en vue, je n'ai pas de passion particulière. J'aime juste lire sur un peut tout les sujets, écouter un peu de musique, et je joue du clavier et de la guitare à un niveau débutant. Je ne peux plus communiquer avec les gens, car ayant une vie vide, je n'ai aucun sujet de conversation (constaté aux IRL zebra). J'ai aussi une sale tendance à vivre dans ma tête et à créer des histoires dont je suis le héros, mais c'est une habitude dont je souhaite me débarrasser. J'ai aussi des angoisses et des moments de déprime plus ou moins fréquents.

Je crois que je n'ai tout simplement pas compris comment la vie fonctionnait, ce qu'on était censé y faire, n'y comment ça s'utilisait. La faute probablement à mon entourage familial qui ne m'a absolument pas guidé, et ne m'a rien expliqué ni donné aucun conseil. Du coup, pour moi la vie se constituait seulement de l'école, où je socialisais assez peu et de la maison où je regardait la télé et jouait seul la plupart du temps. J'ai raté tout un pan du développement habituel d'une personne, avec les relations, la construction d'une individualité ainsi que du développement de compétences par le biais d'activités et de loisirs extra-scolaires.

Si j'ai écris ce message, c'est que j'ai encore un peu d'espoir que les choses s'améliorent, surtout que je n'ai que trente ans et que je suis en bonne santé, mais j'ai vraiment du mal à voir comment. Alors si quelqu'un possède une excellente idée, qu'il n'hésite pas à m'en faire part. Il me faudrait une stratégie pour effectuer une sorte de redémarrage, prendre les bonnes habitudes, adopter les bons points de vue, réaliser les bonnes interprétations pour pouvoir enfin vivre.

Si tu es encore sur ce forum, qu'en est-il aujourd'hui?

Il n'y a pas de chemin particulier à suivre, ce serait une erreur de penser qu'il faut se mettre en couple, qu'il faut avoir sa maison, qu'il faut avoir des enfants. Ca c'est la culture qui transmet ce genre d'impératifs. Mais en réalité, ce qui importe vraiment c'est ce dont toi tu as envie de faire de ta vie?

La peur induit nombreuses inhibitions. Tu es peut-être comme dans une cage dorée. C'est rassurant cette routine, c'est confortable mais... c'est anesthésiant.

Le fait d'écrire ce message c'est comme un début de changement. C'est le premier pas.

Un psy peut t'aider à te guider, il faut un peu te connaître pour pouvoir un peu mieux te cerner ;-)

Bonne continuation en tout cas (Y)


My_illusion
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 217
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par ifness le Sam 6 Jan 2018 - 20:13

J'écris ce message pour vous faire part du ratage complet de ma vie à ...
+ de 60 ans.

Alors ça va, Nuage, y'a de l'espoir, dans TA vie. Laughing

Je plaisante, parce que la plaisanterie, l'humour, la distanciation,
m'ont SAUVE.
Ils m'ont sauvé, tout en me laissant un goût amer (qu'on retrouve chez Woody Allen, par ex.), parce que rien ne remplace le VIVRE,
Onfray, Comte-Sponville, etc....en tomberaient d'accord. (Merci Moi !)

J'ai vu passer pas mal de monde, ici, bien que n'étant pas un vieux de la vieille. (Hommage au phare ???)

My_illusion n'est pas mauvais(e) conseiller(e). Du tout.

Ceci posé, oui, il faut constater que tu as presque trente ans, Nuage.
Bon, tu sais, j'en ai plus de 60.
Je ne jetterai pas la pierre.

Simplement : il me semble (psycha parlant) que tu écris des choses ayant davantage rapport avec ce qui devrait être un passé
qu'un présent.

Tu parles des irl, où tu conversais peu.

Quid de ta "culture" ?
Quid de ta réflexion sur le Monde ? (par quelque biais que ce soit !)

A te lire, tu as bossé scolairement, tu as regardé la télé (& what else ?), tu as JOUE,
as-tu PENSE le Monde ?

So long, friends.
So long.

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2295
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 95
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par My_illusion le Dim 7 Jan 2018 - 13:12

ifness a écrit:J'écris ce message pour vous faire part du ratage complet de ma vie à ...
+ de 60 ans.

Pourquoi?

J'ai beaucoup aimé le film "Gran torino".


My_illusion
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 217
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par ifness le Dim 7 Jan 2018 - 15:21

Je ne vois pas le rapport.

Ca doit être une pensée belge : trop dur pour moi. Wink

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2295
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 95
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par ISIS75 le Dim 7 Jan 2018 - 15:54

nuage, où en es-tu depuis le temps ?
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2788
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par ifness le Dim 7 Jan 2018 - 16:28

Bonne question. Un ange

j'ai relu une bonne partie du fil récent,
et les paroles les plus proches de ce que je ressens (dites par d'autres cerveaux)
sont celles de davida (comme souvent) et d'izo( comme souvent) Smile

Izo suggère que, peut-être, lorsqu'on parvient à faire exister son être, la question du "sens" ne se pose même plus.
Je le crois : je me rends chaque année en mai dans un vallon isolé des Corbières où chantent les rossignols. Lorsque la nuit est tombée, je me noie en leur chant, en la montagne, en le vallon, rien n'a de sens : je suis heureux.

Quant à la notion de "dépression" 2 réflexions (qui valent simple témoignage, hein !)

-Il y a + de 20 années, suite à un pb au boulot, je suis "tombé" en dépression.
Je ne comprenais pas cela. J'avais des "symptômes" qui créaient un quotidien d'une tristesse, d'une angoisse oppressantes.
je n'ai "compris" que je n'étais alors pas "normal", que j'avais bien "chuté", que lorsque j'en suis sorti, via des prises médicamenteuses, plusieurs mois plus tard.
Je me suis surpris à sourire, à rire, à retrouver mon esprit critique, et je me suis dit : "j'étais réellement totalement dépressif; ma tristesse était immense, ni nuit ni jour elle ne relâchait son étreinte".

-Mon père, une fois en retraite, a vaillamment concrétisé les projets qu'ils s'était fixé de mettre en oeuvre.
Hélas, ses "rêves" -pourtant sensés- ne se sont pas réalisés. Pas comme il l'espérait. Et puis il a subi la vie commune avec une femme -ma mère- qui ne le tirait guère vers le haut. Lentement, je l'ai vu changer de tête, d'expression, son beau visage devenant ravagé, douloureux. Ma mère dit à l'époque : "Ton père est dépressif." NB : on a dû lui souffler ! Et puis il est mort (brutalement). Maintenant, des années + tard, je me dis : oui, mon père est devenu dépressif. peut-être était-il prédisposé à l'être, je ne puis le savoir, mais il avait, tout au long de sa vie, su repousser ses angoisses (de cela je suis sûr : ses angoisses), par l'amour de... par l'action, la création. Et puis, voilà, la fatigue, les années, .....

PS. Qui d'entre vous connaît (bien) Sylvain Tesson ? Par hasard.... Wink

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2295
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 95
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par Nuage le Mar 9 Jan 2018 - 19:20

Bonjour tout le monde, voici quelques nouvelles.

J'habite toujours chez ma mère, je suis toujours sans emploi et je n'ai toujours aucune relation sociale. Je dis ça à titre informatif, ce n'est pas forcément une mauvaise chose, peut-être que cette manière de vivre est celle qui me convient le mieux.

J'ai fini mes tests au CRA et j'aurai le résultat en février. Je n'ai pas vraiment d'appréhension même si je suis curieux de la conclusion. Personnellement je me pense à moitié Asperger. Je ne me retrouve absolument pas dans les problèmes sensoriels, les tics et les tocs, les balancements, le flapping ou les intérêts restreints. Par contre ma sociabilité est à un niveau très bas. Mais c'est peut-être juste une particularité personnelle sans lien avec le syndrome.

J'occupe mes journées sans problèmes. Je regarde des animés, je lis, j'écoute de la musique, je fais une promenade quotidienne, je rêve, je regarde des vidéos sur Youtube et je joue un peu aux jeux-vidéos.

Pour finir j'ai un objectif que j'aimerai réaliser mais je bloque dessus pour l'instant. J'aimerais faire une analyse systémique de la réalité. J'ai pour l'instant une vision synthétique de la réalité, mais il m'est impossible de la communiquer. Pour cela je dois d'abord développer mes idées. Et c'est précisément sur ce point, que je peine. Mes difficultés sont les suivantes :
-motivation (personne à qui parler de mon projet / motivation trop variable)
-méthodologie (trouver des sources d'informations primaires fiables sur les sujets que je souhaite aborder / savoir quel format adopté (un site, un livre, des vidéos ?))
-aptitudes pratiques

Nuage
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 181
Date d'inscription : 01/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par My_illusion le Mar 9 Jan 2018 - 20:51

ifness a écrit:Je ne vois pas le rapport.

Ca doit être une pensée belge : trop dur pour moi. Wink

Le rapport n'y était pas. Je confonds woody Allen et Clint Eastwood (pas frappé Embarassed )

Du coup, j'ai lu vite fait sur Woody Allen, franchement pas glorieux son penchant pédophile, mazette, yen a tellement des tarés sur cette Terre !


My_illusion
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 217
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par pas_d_inspiration le Mer 10 Jan 2018 - 3:29

Nuage a écrit:Bonjour tout le monde, voici quelques nouvelles.

J'habite toujours chez ma mère, je suis toujours sans emploi et je n'ai toujours aucune relation sociale. Je dis ça à titre informatif, ce n'est pas forcément une mauvaise chose, peut-être que cette manière de vivre est celle qui me convient le mieux.

J'ai fini mes tests au CRA et j'aurai le résultat en février. Je n'ai pas vraiment d'appréhension même si je suis curieux de la conclusion. Personnellement je me pense à moitié Asperger. Je ne me retrouve absolument pas dans les problèmes sensoriels, les tics et les tocs, les balancements, le flapping ou les intérêts restreints. Par contre ma sociabilité est à un niveau très bas. Mais c'est peut-être juste une particularité personnelle sans lien avec le syndrome.

J'occupe mes journées sans problèmes. Je regarde des animés, je lis, j'écoute de la musique, je fais une promenade quotidienne, je rêve, je regarde des vidéos sur Youtube et je joue un peu aux jeux-vidéos.

Pour finir j'ai un objectif que j'aimerai réaliser mais je bloque dessus pour l'instant. J'aimerais faire une analyse systémique de la réalité. J'ai pour l'instant une vision synthétique de la réalité, mais il m'est impossible de la communiquer. Pour cela je dois d'abord développer mes idées. Et c'est précisément sur ce point, que je peine. Mes difficultés sont les suivantes :
-motivation (personne à qui parler de mon projet / motivation trop variable)
-méthodologie (trouver des sources d'informations primaires fiables sur les sujets que je souhaite aborder / savoir quel format adopté (un site, un livre, des vidéos ?))
-aptitudes pratiques

Nuage ? de 2016 a 2018 tu as reussi a ne pas oublier ton mot de passe zebracrossing ?! Trop fort !
j'avais 21 ans la première fois que j'ai lu ton post !
j'en ai 23 aujourd'hui !
bizarrement j'men souviens comme si c'était hier !

je penses avoir une idée sur ton réel souci !

je penses que du fait que tu sois très intelligent, tout te parait compliqué !
et que du coup tu n'entreprend rien
c'est super con comme problème( dans le sens : c'est vraiment pas de chance ) je me sens tout aussi concerné que toi mdr !

les solutions sont dur...très dur...et il faut une bonne grosse dose de CHANCE
et ouai mon gars ....
enfaîte t'es obliger de faire quelque chose d'envergure en gros.... et ça sans moyens......
le seul avantage de notre sale problème, c'est de pouvoir savouré avec plus ( bcp plus ) d'intensité notre réussite....

perso j'ai tenu jusqu'a 22 ans avec des passions que j'trainai depuis longtemps...
j'ai passer le bafa a 20 ans j'ai pu gagner deux trois sous très facilement et vaqué a mes occupation ( avec une bonne dose d'alcool dans le sang )
extrêmement solitaire j'te le fais pas dire
bon j'ai rencontré des personne qui m'ont permis de rendre viable un projet commercial
j'ai mis 8 mois a me sentir prêt a me lancer
là j'économise et j'ose faire jouer des relations pour faire avancer mon projet commercial
j'me suis fait chier comme c'est pas possible, j'ai eu le destin contre moi comme c'est pas possible
mais j'ai pas lâché, et j'ai eu les meilleures surprise quand j'my attendais le moins
c'est pas une question de patience là
c'est une question de tres tres gros sang froid
ma passion terrestre aujourd'hui ( et depuis ma tendre enfance dailleurs ) c'est d'amasser les dollars
j'y croyai pas, j'trouvé ça impossible
j'tai dis, j'ai mis 8 mois avant de croire a mon projet

enfait y'a des leçons dans la vie que j'pensai reservé qu'aux autres et que je pensai insurmontable et que je considéré comme salissante

: des proches que tu aimes, eux au fond ne t'aimes pas
: chacun sa vie de merde ( a certains moments )
: veillir c'est dur et c'est pas le choix
: trop émotif rend con

souvent un surdoué trop émotif pour remedier au probleme va basculer vers le coté dark de sa personnalité,
mais en réalité il reste tout aussi con car il bascule d'un extreme a l'autre
c'est d'être centré qui change vraiment tout, au risque de se sentir méchant...mais bon, sans ça on avance pas, et quand on avance pas on est con quelque part

par exemple : quelqu'un que tu aime te promet quelque chose et te fais vivre de tres beau moment, puis change assez rapidement et hésite pas a te délaissé, ben au lieu d'être triste, tu ne l'es pas, et tu agis de sorte a gerer le lien intelligement...
au début c'est dur, mais c'est là qu'on reconnait les reussissant

c'est vraiment une question de sang froid mdr !

voila jespere que ça t'évoque kkchose




pas_d_inspiration
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 16
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par ifness le Mer 10 Jan 2018 - 15:34

@my_illusion
Oui, je vois toujours pas le rapport, cite-moi p-ê un film de Woody, pasque je ne pense pas qu'il pense avoir râté sa vie, lui, sinon en rapport avec son psychanalyste, Laughing  
sa manière de voir le monde (pessimiste/humoristique) a toujours été pour moi une consolation intellectuelle, il n'est pas le seul.
Quant à ses "penchants pédophiles", je ne te suivrai pas sur ce point :
- parce que je suis Woody depuis plusieurs décennies et qu'il s'est toujours défini comme un névropathe...
- parce que son ex Mia Farrow est une grosse malade et qu'elle a manipulé pas mal de gens (Moses est revenu sur ses accusations)
- parce qu'il a fréquenté suffisamment de femmes pour qu'elles lui tombent dessus comme c'est de mode aujourd'hui. Il a dirigé beaucoup, beaucoup  de jeunes actrices célèbres  : que dit Greta Gerwig , précisément ???
- parce qu'être attiré par de jeunes femmes (ex : son actuelle épouse, ex-fille adoptive de Mia) n'a à mes yeux rien de catastrophique,
en tous cas : ça n'entre pas sous le coup de la loi.
Moi aussi les jeunes femmes m'attirent possiblement, et alors ?
- parce qu'il y a marre de voir tout le monde accusé par le moralisme anglo-saxon, et que Polanski devrait avoir le droit de rentrer aux States, mais non, de même que Julian Assange devrait pouvoir sortir de son ambassade d'Equateur...
(C'était le coup de gueule du jour  Twisted Evil )

@ pas_d_i
Un truc que tu écris est exact : des gens que tu aimes, eux ne t'aiment pas.
En élargissant le mot "aimer", c'est un vrai drame universel que tu évoques là.
Depuis jeune, j'ai pensé qu'aimer était un autre mot pour "égoïsme".
Mon point de vue a évolué, mais...

Quant au reste, c'est très subjectif, je laisse à Nuage, auquel le post est destiné, le soin de juger par lui-même.
Si tu prônes la réussite à sang froid et coeur de glace, heu.... Mad
Y'en a pas mal, en cette vie.
Y'a pas mal de psychotiques aussi qui se comportent comme ça.

Bon "trop émotif rend con", oui, c'est souvent exact. Mais de là à en tirer les conséquences que tu exprimes...

Enfin, bravo ! Amasse les dollars, mais laisses-en un peu à tout le monde Laughing

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2295
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 95
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par Invité le Mer 10 Jan 2018 - 16:08

.


Dernière édition par AelSter le Mer 28 Fév 2018 - 13:48, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par pas_d_inspiration le Mer 10 Jan 2018 - 17:59

@ifness

ben je t'assures que quand on est vraiment hyper émotif, ça laisse absolument pas le choix et on est obligatoirement obliger d'agir avec beaucoup de sang froid et de maturité !

rien a voir avec le cœur de glace ! j'ai donné un exemple tres succins auquel j'ai ajouré d'agir " intelligement "/" maturément "

c'est juste le fait de ne pas agir sous l'émotion !

puis quand au fait que cela soi subjectif quelque part non, sûrement non même, c'est subjectif vis a vis de moi c'est tout, je ne " laisse " pas nuage le soin de juger lui même, il le fera de toute maniere !

toi tu le " laisse " ? c'est beau! il te doit tant ! ( ironie ) ( taquine )


le probleme du trop emotif c'est que c'est quasi permanent et ça concerne beaucoup trop de situation quotidienne, ça en devient infernal !


pas_d_inspiration
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 16
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par ifness le Mer 10 Jan 2018 - 18:33

Oui oui, je sais.

Mais, bon, j'ai un doute quant à la mise en oeuvre.
Perso je n'y suis jamais arrivé.

En fait, je crois aussi que je n'avais pas trop envie d'y arriver.
En mon Ego, cette hyper-émotivité (qui me détruisait, du moins le pensais-je, non sans raison) me construisait : c'était Moi, différent des Autres.

Bon, c'est con, j'en conviens.

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2295
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 95
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par pas_d_inspiration le Jeu 11 Jan 2018 - 0:35

ifness a écrit:Oui oui, je sais.

Mais, bon, j'ai un doute quant à la mise en oeuvre.
Perso je n'y suis jamais arrivé.

En fait, je crois aussi que je n'avais pas trop envie d'y arriver.
En mon Ego, cette hyper-émotivité (qui me détruisait, du moins le pensais-je, non sans raison) me construisait : c'était Moi, différent des Autres.

Bon, c'est con, j'en conviens.

" mais bon, sans ça on avance pas, et quand on avance pas on est con quelque part "
une vie c'est long une vie c'est court


pas_d_inspiration
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 16
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai raté ma vie

Message par Invité le Jeu 11 Jan 2018 - 13:18


"
: des proches que tu aimes, eux au fond ne t'aimes pas
: chacun sa vie de merde ( a certains moments )
: veillir c'est dur et c'est pas le choix
": trop émotif rend con

souvent un surdoué trop émotif pour remedier au probleme va basculer vers le coté dark de sa personnalité,
mais en réalité il reste tout aussi con car il bascule d'un extreme a l'autre
c'est d'être centré qui change vraiment tout, au risque de se sentir méchant...mais bon, sans ça on avance pas, et quand on avance pas on est con quelque part"

je me pose la question depuis longtemps

des proches que tu aimes, eux au fond ne t'aimes pas oui j'ai fait ce douloureux constat il ya deux ans , mais rien n'empêche de rester cohérent, si j'aimais qu'est ce qui changerait ? j'attends des autres ou je donne parce que j'ai cette envie de donner ? alors on danse.. alors on trie...

avec certains on passe outre le fait qu'il faut etre certain qu'ils ne vous aiment pas un peu quand même, pas si simple, et d'autres on les laisse, on les cotoie plus

la personne m'est elle toxique ou pas ? et à quel niveau de toxicité

--

chacun sa vie de merde ( a certains moments ), oui en effet mais cela je le sais depuis que je suis gamin, sans doute qu'apprendre cela tôt aide à mieux gérer ? cela ne veut pas dire qu'on aime ou qu'on n'aspire pas à quelque chose de plus doux mais au moins on s'effondre pas dans le constat , puis on pose des choses qu'on aime pour que la vie soit aussi agréable et cela on en est responsable tout seul

d'ou l'importance de savoir ce qu'on aime dans la vie et ce qui nous fait plaisir à tous les niveaux, intelelctuels, relationnels, familial toussa

--

veillir c'est dur et c'est pas le choix, je vois les choses autrement, le dicton à chaque âge ses plaisirs, l'âge n'a pas vraiment d'importance du moment qu'on a du fun dans ce qu'on fait , jean d"ormesson se marrait à passer 80 piges, je veux faire pareil, paix à son âme

je pense qu'on voit les choses autrement à 16 ans, 25 ,30 40 45 50 etc , je fais des choses très différentes à 55 piges qu'à 50 , la soit crise de la quarantaine, cinquantaine toussa, moi j'ai pas connu cela, je fonctionne sanss doute autrement

des fois j'ai 7 ans, d'autre 1000 , et puis la mort n'est qu'une porte , ce qui compte c'est ce qu'on fait ici et maintenant le reste est spéculation non fondée

mais je reconnais que la société n'offre pas un avenir rose, mais j'ai appris dans un parcours compliqué que en fait la vie n'offre jamais de parcours rose, ou très rarement mais que cela n'empêche pas d'en profiter

pour donner une image oin peut faire un doctorat et jouer aux billes en prison.. si on est suffisamment sur le rebond on peut tirer profit de toutes les situations positivement même les plus hards

on est plus imaginatif que l'on pense, suffit de s'écouter


--
"souvent un surdoué trop émotif pour remedier au probleme va basculer vers le coté dark de sa personnalité,
mais en réalité il reste tout aussi con car il bascule d'un extreme a l'autre"

c'est ma première réaction mais mon intelligence le sait et donc je perd excessivement rarement mon temps sur terre à m'engluer

je monte vite, je descends vite, si par contre on me blesse là l'émotion cède la place à l'intelligence froide qui elle n'a pas de limite

et il n'est pas toujours idiot de neutraliser un idiot agressif , la balance est à réfléchir posément, est ce que je veux me pourrir la vie pour pourrir la sienne ?

parfois la réponse est oui alors l'autre doit courrir loin et vite

mais je suppose que c'est une question de valeurs et de choix

en règle générale la stratégie de fuite de laborit est la solution la plus intelligente qui soit, mère nature ne l'a pas mise en place pourle fun

si par contre fuir vous met mal à l'aise, votre ego ou votre image perso en prend un coup , alors attaquez sans faiblir

c'est assez simple finalement

revoir mon oncle d'amérique



n'est raté que ce qui est définitif, il ya peut de choses définitives dans la vie.. et même à 99 ans on peut parfois changer le monde en appliquant ce qu'on est de la façon nécessaire

le temps n'existe pas vraiment






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum