Carnets intimes de mes voyages intérieurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Carnets intimes de mes voyages intérieurs

Message par Carla de Miltraize III le Jeu 21 Juil 2016 - 11:41



J'ai souvent emprunté la volonté des autres enfants de mon âge pour me mouvoir, un peu comme dans cette scène du film "Awakenings" dans laquelle Robin Williams dans le rôle du Dr Malcolm Sayer explique que sa patiente, habituellement sans vie ni réactions, utilise la volonté de la balle qu'il lui envoie pour s'en saisir, toute petite je faisais ainsi, lorsque j'étais avec les autres j'avançais dans leurs mouvements.

Bien qu'amusants et attendrissants ils étaient vite lassants les autres, quand ils n'étaient pas violents, et ma bulle intime, mes voyages intérieurs, le monde de mes sens étaient tellement plus intenses et séduisants...

Il est difficile de retranscrire les sensations éprouvées à la simple contemplation des irisations d'une flaque d'essence si ce n'est une torpeur sensuelle. Certains tissus pailletés aussi me faisait exulter, je me souviens d'une robe de poupée argentée, je passais des heures à simplement plonger dans ses éclats chatoyants, sans y toucher, surtout pas  toucher, le tissu était insupportable au toucher à cette époque, il me faisait grincer des dents, me donnait l'impression que l'on me retournait les ongles. Quand je me remémore ces moments je ressens de douces stimulations et si je m'attarde ils envahissent mon être entièrement, je perds la notion du temps, je change de dimension.

Mes voyages étaient mes sensations. Je voyage encore en ces mondes.



Carla de Miltraize III
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4073
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnets intimes de mes voyages intérieurs

Message par Patate le Jeu 21 Juil 2016 - 13:37

Voyage sensationnel
Voyage ascensionnel
Voyage en sensation

Voyage, voyage...

Patate
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7624
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 43
Localisation : Paris

http://www.zebrascrossing.net/t12645-pourquoi-patate

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnets intimes de mes voyages intérieurs

Message par Carla de Miltraize III le Ven 22 Juil 2016 - 8:58

La pensée est un voyage qui peut nous mener, de sentiers chaotiques en pistes lisses à l'épiphanie, mais contrairement à ce que l'on entend souvent, ici, le but et aussi important que le chemin.




Carla de Miltraize III
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4073
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnets intimes de mes voyages intérieurs

Message par MHermiane le Ven 22 Juil 2016 - 11:28

Rien de tel qu'un journal extime pour essayer de poser des mots (sortes d'agents doubles de nous et des autres vu qu'ils trahissent l'ensemble des ressentis) et espérer trouver une ambassade de notre monde dans l'autre...

MHermiane
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 280
Date d'inscription : 29/09/2015
Age : 42
Localisation : Paname, paname, paname...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnets intimes de mes voyages intérieurs

Message par Sethlans le Ven 22 Juil 2016 - 14:32

Je crois bien qu'on ne voyage jamais que par son imagination Smile

Sethlans
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 301
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : 33
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnets intimes de mes voyages intérieurs

Message par 'C.Z. le Ven 22 Juil 2016 - 20:03

Hannnn, j'avais un mettre carré de tissus mordoré chez ma grand mère... La fascination à l'état pur. Mais mieux que le tissu, c'est le courant de la Jument qui me faisait le plus triper... Je pouvais rester une heure assise sur un rocher à le regarder filer. Et les nuages, et la lumière dans les feuilles des arbres, et le champ de blé au coucher du soleil qui fait des vagues avec le vent, et... Bref, le beau quoi !

'C.Z.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2693
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 35
Localisation : Côte d'Azur (de la Bretonie)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnets intimes de mes voyages intérieurs

Message par Revz le Sam 23 Juil 2016 - 21:57

J'aime beaucoup ton texte et cette douceur qui s'en degage... surtout a voix haute, j'ai apprecié le lire a d'autres, qui comme moi, on ete touchés par sa beauté.

Apres l'avoir lu, j'ai croisé 3 jeunes femmes, de rouge empaillétées,
Il y avait aussi posé sur le sol, une petite trousse, aussi de rouge empailletée...

Je les ai contemplées.... et de curieuses vibrations s'en dégageaient...

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4632
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnets intimes de mes voyages intérieurs

Message par Zat Cnidaire Barnum le Lun 25 Juil 2016 - 12:02

Tellement envie de tes bras,
Que j'n'ai plus faim de ma vie.
J'ai tellement besoin de toi,
Je suis figée dans l'ennui.

Spoiler:

Zat Cnidaire Barnum
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 357
Date d'inscription : 29/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnets intimes de mes voyages intérieurs

Message par Carla de Miltraize III le Lun 25 Juil 2016 - 12:08

La nuit mes voyages oniriques m'entraînent dans des colonies de vacances avec Zat qui me chante des chansons...

Carla de Miltraize III
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4073
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnets intimes de mes voyages intérieurs

Message par Zat Cnidaire Barnum le Lun 25 Juil 2016 - 12:24

Carla de Miltraize III a écrit:La nuit mes voyages oniriques m'entraînent dans des colonies de vacances avec Zat qui me chante des chansons...



Zat Cnidaire Barnum
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 357
Date d'inscription : 29/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnets intimes de mes voyages intérieurs

Message par Carla de Miltraize III le Ven 29 Juil 2016 - 13:27

De mes voyages en poésie ici, je note mes préférés.

Dans tes rires amour, je perds l'esprit,
Et mon cœur alangui lâche l'espar,
Nos sens à nos lèvres sont épris,
Nos débris de raison définitivement épars.
13/12/2013

Il reste au coin du jour,
Une ombre qu'on laisse croître.
Figée, immense, comme une tour,
Que nul soleil ne peut abattre.
28/12/2013

Il est enfui le temps
De nos doux amours
Emporté par le vent
Et caresses de velours
28/12/2013

J'aime à imaginer,
Un autre à aimer,
Un départ à nouveau,
Étincelles peau à peau.
28/06/2014

Musique de son souffle en prélude,
Le reste du monde élude.
Fondue enchainée dans son étreinte,
Ses lèvres abiment ma bouche peinte.
20/07/2014


M'enfonçant en un tulle de nuit,
Je danse en mystique  de pluie,
Les Pieds nus dans des flaques miroirs,
Ma musique intime, mon sublime isoloir.
28/09/2014

Le regret se jette dans l'Oubli,
Au remord on rend sa monnaie,
Retenir l'espoir n'est plus permis,
Et le rire du destin nous effraie.
09/10/2014

Figée sur la rive,
Elle cherche à l'horizon,
Un cœur qui suive,
Des bras pour maison.
11/10/2014


S'élèvent à présent contre moi mille conspirations,
Ne me laissant nulles trêves, nulles respirations,
S'échappe la plainte acérée, figée au mouroir,
Des éclats dévastés de mes yeux miroirs.
19/11/2014

Il effleure de ses doigts frissons le doux creux poplité,
Et voici le sacre fiévreux d'une sensualité devenant sainteté,
Entre corps et âmes nos dévotions tendres créent la passerelle,
Un accord, un pacte, une danse lente, jamais trop cruelle.
14/01/2015


En toute irrévérence, toujours je brise le deuil,
Quand, indécente, je valse dans les bras du mort,
De la mise au ban, je frôle en constance, le seuil,
Scandaleusement vivante hier, et demain encor.
23/02/2015


En violence, par le sabre fendre,
L'ennui des heures creuses,
En secret dévoyer Cassandre,
Et ses oracles au goût chartreuse.
22/03/2015


Glacée, voir la lame cruelle luire,
Une dernière prière blanche dire,
Laisser le chuchotement des fous bruire,
La mort dans ma stupeur se mire.
30/03/2015


Enfiévré mon cœur, de l'affolement effleure le seuil,
A mes tempes mon sang comme doux clapotis,
Devant sa bouche, ses mains, sa voix, je me recueille,
Et embrasse ses yeux comme il est assoupi.
03/06/2015


Courir les chemins à tâtons,
Suivre la piste en silence,
Danser sur les cordes du violon,
En attendant la sentence.
11/06/2015

En vrac :

A la frontière  de mon regard je me perds dans les particules,
milliers qui fourmillent,  survoltées dans  la lumière,
message intime que l'on voudrait me dire en conciliabule.
Subtile, intense et secrète, une attention particulière.



Qui es tu, toi dans le miroir ?
quelle peau vas-tu habiter aujourd'hui ?
étrangère à mes yeux à tiroirs
je ne sais jamais qui je suis.


je suis un abime hurlant
un cri qui dévore en dedans
figée dans mes muscles mes veines ma peau
je me farde de silence, j'ai mangé mes mots



je ne sais pas faire avec le monde
rien jamais ne va
tous forment une jolie ronde
dont je ne connais pas les pas


je heurte des murs me fracasse à l'invisible
solitaire enfer d'une  cellule indiscible
Aux alentours il n'y que les yeux qui blessent
Je gis affligée de rage et  de détresse


portrait en éclats pointus d'une "..."
Unitas multiplex.
Pensées en éclats fondus d'une "..."
Univers  complexe.


Pour toi je ferai des bouquets de volutes d'argon.
Colorerai tes rêves à l'oxyde de fer,
Imaginerai la symphonie du chant des Ions,
Et d'un baiser de soude imprimerai ta Chair.


Frissons, murmures, soupirs et cris,
Gestes lents, effleurements, saccades et caresses,
Laissons dériver nos désirs à l'envie,
Ce sacre des corps vaut bien une messe.

Encore un dernier verre de guitare,
Que je caresse les cordes de mon mojito,
Oops 5 heure du mat' c'est tard,
Je ne pensais pas rentrer aussi tôt.

Dans le miroitement de frêles lumières,
Douces particules me promettent la transe,
En ce paysage ami je m'oublie sans manières.
Assombrissant mes jeux la nuit me fait offense.

Rien du chaos ne m'est étranger,
Quand mes sens en cavalcade,
Me laissent vivante de moitié,
Les mains jointes en torsade.

De leur éclat fragile ne filtre que lueur
Un miroitement flou et lunatique
Quelques traces énigmatiques
Fuyant le désordre des clameurs

J'ai gardé l'instant figé en une photographie,
Le mouvement, les couleurs, leurs arômes,
Souvenir riant, fragrances polychromes,
Me laisse nostalgique en parfum d'insomnie.

Carla de Miltraize III
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4073
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnets intimes de mes voyages intérieurs

Message par Carla de Miltraize III le Mar 2 Aoû 2016 - 13:18

Quelques Haïkus


Dans le ciel pourpre
Évanescent papillon
Solstice orageux


Hurlements guerriers
Soufflent et ragent dans mes volets
Tempétueux Mars


Le soleil en mire
J'attends, Amour, le printemps
Nos baisers ardents


Au ciel, cœur de vent
Attache à la frêle enfant
Bel amour poète


Les sons étouffés
De mes primes pas glissés
Dans le pur blanc d'aube



Grand vol des lucioles
Aux enfants en herbes folles
Éclats dans les yeux



Synchronicités
La poésie s'interpelle
d'une âme l'autre


La brise murmure
Virent et voltent flocons
Ivresse rosée

Effluves sucrées
Des renaissances fruitées
Candiss, Maraline...


Vert sur vert, il est
Le big boss du cache-cache :
Bâton du Diable


Papillon lassé
En écrin immaculé
Trouve son refuge


Fleurs de sakura
Entre sables et flots errent
Doucement bercées



Délicats bonheurs
En double promesse
Trèfle, coccinelle

Clochettes blanc pur
De scintillements parées
Sur tendre absinthe


Sous l’éther doré
Dentelles noires des ifs
Théâtre d'ombres


Garance en ciel
Vertigineuse contemplation
Berceuse bruissée

Carla de Miltraize III
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4073
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnets intimes de mes voyages intérieurs

Message par Revz le Mar 2 Aoû 2016 - 13:48

T'as vraiment un sacré talent, j'ai des frissons qui me parcourent la colonne vertébrale presque à chaque fois que je te lis...

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4632
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnets intimes de mes voyages intérieurs

Message par Carla de Miltraize III le Mar 2 Aoû 2016 - 15:30

Smile Embarassed

Merci Revz, c'est gentil de le dire.


Dernière édition par Carla de Miltraize III le Dim 7 Aoû 2016 - 18:01, édité 1 fois

Carla de Miltraize III
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4073
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnets intimes de mes voyages intérieurs

Message par Ours de la MAZ le Mar 2 Aoû 2016 - 16:08

C'est beau et c'est beau ensemble, les uns à la suite des autres.
Beau comme un portrait cubiste qui ne reproduit plus le modèle et pose sur la toile les traits, les angles, les surfaces et les absences ressenties, ignorant la surface pour accéder au profond.

En réalité, n'est-ce pas ainsi que nous percevons l'autre ? Ce que nous savons de l'autre, n'est-il pas une "collection" affective et historique que nous arrangeons rationnellement en un "tel que je le/la connais" ?

Ours de la MAZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 363
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

http://zebrours.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnets intimes de mes voyages intérieurs

Message par Carla de Miltraize III le Dim 7 Aoû 2016 - 18:09

"Tel que je le/la connais" les pièces d'un puzzle que l'on peut réagencer, même de soi à soi "tel que je me connais/connaissais/connaitrai"...



Carla de Miltraize III
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4073
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnets intimes de mes voyages intérieurs

Message par Kass le Dim 7 Aoû 2016 - 18:12

quand je lis carla...:

Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4712
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnets intimes de mes voyages intérieurs

Message par Carla de Miltraize III le Dim 7 Aoû 2016 - 18:18

Quand se terminent les voyages aux pays d'Amour...



Cette profondeur des sentiments
Comme mille noirs océans
Je me perds
Je me noies dedans

De ma tristesse l'écho dément
Cent mille pleurs déchirants
Je me perds
Je me tues dedans

Et les aveux de mes faiblesses
Comme mille feux de détresse
Je me perds
Je brule en dedans

De mes pensées en perdition
C'est comme mille punitions
Je me perds
Je souffre dedans

Mes espoirs et mes errements
Cent mille écœurements
Je me perds
Je m'abime dedans

Les souvenirs de mon amant
C'est comme mille terribles chants
Je me perds
Je hurle dedans

Dans mes Adieux à la tendresse
C'est mille souffles qui s'affaissent
Je me perds
J'étouffe en dedans

Crève mon cœur  de sa passion
de  milles scarifications
Je me perds
Je saigne en dedans

De mes rêves  le dépouillement
Mille regrets  me torturant
Je me perds
Je me glace  dedans

Le chagrin qui jamais ne ment
Cent  mille éclats saisissants
Je me perds
Je  me brise dedans

Carla de Miltraize III
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4073
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnets intimes de mes voyages intérieurs

Message par Carla de Miltraize III le Dim 7 Aoû 2016 - 18:19

Kass a écrit:
quand je lis carla...:



Ooohh c'est super mignon !

Merci Smile

Carla de Miltraize III
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4073
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnets intimes de mes voyages intérieurs

Message par Revz le Dim 7 Aoû 2016 - 19:57

C'est magnifique Carla, tu décris parfaitement quelque chose qu'un jour, j'ai ressenti. Embarassed Amour

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4632
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnets intimes de mes voyages intérieurs

Message par Invité le Jeu 11 Aoû 2016 - 15:58



Pour une fois que j'en trouve un aussi beau que tous ceux que j'ai pu voir ici de toi Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Carnets intimes de mes voyages intérieurs

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum