Ah ben je suis p'être pas qu'un neuneu finalement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ah ben je suis p'être pas qu'un neuneu finalement

Message par Drizzit le Mar 19 Juil 2016 - 23:44

Bonjour,

Je ne sais pas trop par où commencer alors je vais y aller au feeling.

ça va sûrement être un p'tit pavé alors n'oubliez pas le café Very Happy

Aujourd'hui je suis un homme de 33 ans marié depuis 8 ans et voici mon
parcours.

D’après mes parents, j'ai toujours été un enfant, sage, trop sage, c'est
aussi ce que disaient certains enseignants à l'école, j'avais une
personnalité effacée, discrète.
L’école a toujours été un supplice pour moi, je ne me sentais pas à ma
place, j'ai toujours été en échec scolaire d'ailleurs j'ai redoublé mon CM2
et ma 4éme.

Très vite j'ai commencé à avoir des problèmes de poids, et quand on est
différent physiquement, ça complique encore davantage les choses. J'ai
souvent été moqué et je me laissais faire.
Pour couronner le tout, j'étais hypersensible, le mot 'éponge' revenait souvent
d'ailleurs, je ne trouvais pas ça chouette moi les éponges, les Dragons et
Gryphons sont plus attrayants quand même ^^

Vers l'âge de 15-16 ans je suis entré dans un centre spécialisé pour ado en
surpoids, j'y suis resté une bonne année et j'ai perdu une quarantaine de
kilos, cette expérience ma apporté énormément, déjà de se retrouver en
dehors du cocon familial, puis de partager avec d'autres des problèmes
communs, ça m'a donné un peu plus de confiance en moi.

J'ai commencé la pratique des arts martiaux, ce qui m'a vraiment beaucoup aidé
aussi dans ce domaine. je m'y suis mis à fond Taekwondo, hapkido, maniement
des armes blanches, self défense, j'avais ce besoin de me sentir en sécurité
après avoir trop souffert de la méchanceté des autres. l'assurance que j'ai
prise m'a permis de ne plus jamais être embêté en cours, et je n'ai jamais
eu à me battre fort heureusement.
Enfin bref, arrivé en 3éme ma famille décide de partir vivre au Canada,
entre mes 16-18 ans je stoppe donc là mes études, je n'obtiens même pas mon
brevet des collèges) mais l'affaire familiale ne fonctionne pas et nous
devons revenir en France, sans rentrer dans les détails, il s'en est suivi
des périodes particulièrement difficiles pour tout le monde, je commence à
reprendre du poids petit à petit.

Heureusement je rencontre ma moitié en 2006, j'habitais dans le Var à ce
moment-là, puis rapidement, nous partons vivre en Belgique, pays de mon
épouse.
Depuis le Canada j'ai toujours réussi à trouver des petits boulots, à
chaque fois ça se passe plutôt bien et j'obtiens des postes de plus en plus
intéressants, notamment en Belgique où je suis passé du gars à qui on
donne des ordres au Laborantin contrôle qualité qui peut décider de stopper
les lignes de production d'une usine de 400 personnes si besoin, c’était un
vrai challenge, mais j'ai adoré ça, devoir gérer ce coté humain et
relationnel, ma hiérarchie craignait la réaction de mes collègues qui
m'avait formé et je me retrouvais à devoir contrôler leur boulot, mais tout
s'est vraiment très bien passé, je trouvais le truc pour chaque personne,
je m'entendais bien avec la très grande majorité.

Le fait d'avoir arrêté l’école trop tôt a été un peu gênant, mais je pense
avoir réussi à compenser d'une manière ou d'une autre, car j'arrivais à bosser
avec des laborantins surdiplômé, après le manque de méthodologie et certaines
carences se faisaient malgré tout sentir, peut-être pas au yeux des autres
mais aux miens c’était flagrant. D'ailleurs aujourd'hui je ne connais
toujours pas mes tables de multiplication.

Il y a 4 ans nous avons du revenir en France pour le boulot et j'y occupe
aussi un poste de Contrôleur qualité dans l'industrie chimique et
pharmaceutique qui me plaît énormément.


J'ai toujours été autodidacte et eu beaucoup de hobbys différents au fil de mes
envies entre autres il y a eu, l’élevage de phasmes, les arts martiaux, la
prestidigitation, j’étais devenu un bon magicien capable d’animer des soirées
entière, la synergologie, la guitare, la photo que je pratique assidûment
depuis maintenant 4 ans, le detailing, ceux qui aiment le domaine automobile
connaissent peut-être, bien que ce soit quelque peu encore marginal en
France.

Je suis hyperexigeant et perfectionniste envers moi-même, je gère assez mal
l’échec et je ressens le besoin d'utiliser des masques pour m'adapter au
personnes que j'ai en face de moi, sûrement la peur du regard des autres et
du rejet.
Des personnes que je côtoie ne se connaissant pas entre elles pourraient
avoir du mal à croire qu'il parle de la même personne en m’évoquant par
exemple.

Le poids est devenu un problème de plus en plus important, si bien que j'ai
frôler les 200 kilos, Je me suis toujours dévalorisé et complexé, je
pensais que ma différence, aussi dans ma façon de penser, venait peut-
être de ça.

Je me suis fait opérer et j'ai perdu 129 kilos.
J'ai bien vécu le changement physique qui a été radical et
particulièrement rapide, au début je perdais 10-15 kilos par mois. en
septembre dernier j'ai fait une perforation de l'estomac, c'est une
complication possible du by pass et j'ai failli y perdre la vie, je suis
resté 1 mois en soins intensifs et j'ai été arrêté 8 mois.J'ai terriblement
souffert.
Je suis descendu à 65 kilos pour 1m89 et j'ai vécu une grande
paradoxalité, moi qui ai toujours lutté pour perdre du poids, je dois
maintenant tout faire pour en reprendre, il n'y a que depuis quelques mois
maintenant que tout va à nouveau bien, à ce niveau-là.
Mais passer d'une taille de jeans de 72 à 36 ben ça fait quand même drôle.

Depuis quelques années j'ai des problèmes de sommeil, je ressens ça comme une
perte de temps, j'ai la tête trop pleine de beaucoup trop de choses, je n'arrive
pas à contrôler mes pensées, ça part dans tous les sens et c'est parfois
insupportable, j'aimerais que le temps s’arrête pour pouvoir m’intéresser
plus profondément à tout ce que j'aime.
J'ai des difficultés à rester concentré sur une tâche particulière, parfois
au boulot je reste bloqué avec mon esprit qui part et qui pense trop, je me
vois partir loin sans pouvoir revenir sur terre ça m’énerve et ça me joue
aussi parfois des tours, j'ai des problèmes de mémorisation à court terme
aussi.
J'ai l'impression de passer parfois d'idiot à hyperproductif, ce qui est
frustrant, je me sens souvent neuneu, en décalage avec les autres.

Au départ je pensais même avoir un problème physique cérébral, j'ai passé
un irm qui n'a rien révélé, enfin si j'avais bien un cerveau ça m'a
rassuré Very Happy
Puis en discutant avec une ami qui a été diagnostiqué ayant une hyper
activité cérébrale, j'ai pensé à ça.


Un proche m'a prêté récemment, le livre "trop intelligent pour être
heureux", je m'y suis retrouvé à fond, mais craignant un effet barnum et
étant persuadé que je ne pouvais pas être si intelligent je ne l'ai pas lu
de la façon dont j'aurais du le lire, habituellement, je prends des notes, je
médite et réfléchis beaucoup à ce que j'apprends. là il y avait comme une sorte
de blocage, je voulais pas y croire.
Et puis de toute façon je me suis jamais senti intelligent !

J'ai donc pris immédiatement rdv avec une neuropsy spécialisée de ma région pour
passer des examens, elle m'a orienté vers le test du WAIS IV, mais je ne
connais rien au sujet de la douance, je débute seulement mes recherches.
Le test a été positif, il est très dysharmonieux et hétérogène, j'aimerais
en parler avec vous, car lors de la restitution j’étais tellement
abasourdi que finalement j'ai pas pu poser de questions, ça fait une ou
deux semaines maintenant et j'ai toujours pas digére le truc, j'aimerais
parler de mon test mais je ne sais pas où poster les questions le
concernant.

Et depuis quelques jours ma femme m'a fait lire un article sur le TDAH trouble du
déficit de l'attention avec hyperactivité, et j'en ai quasi tous les
symptômes, la découverte de ma Zébreattitude a apporté un nouvel
éclairage sur l'ensemble de ce que j'ai vécu, mais le TDA/H en expliquerait
tout autant, je fais des démarche pour trouver un professionnel pouvant
poser un diagnostic concernant ceci.


J’espère sincèrement trouver ma place parmi vous , en espérant trouver des
personnes qui comprennent ce que je traverse en ce moment et qui pourront
m'aider à mieux cerner les particularités de la douance.

Au plaisir d’échanger avec vous.

Drizzit
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 1
Date d'inscription : 14/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah ben je suis p'être pas qu'un neuneu finalement

Message par Invité le Mer 20 Juil 2016 - 0:18

"Ah ben je suis p'être pas qu'un neuneu finalement"

Si ça peut t'aider, avec moi on est deux mais je ne peux pas dénoncer les z'autres, 

Bienvenue à toi  cat

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah ben je suis p'être pas qu'un neuneu finalement

Message par Yoda300 le Mer 20 Juil 2016 - 1:33

Bienvenue !

Yoda300
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 526
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 43
Localisation : Lot-et-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah ben je suis p'être pas qu'un neuneu finalement

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum