Je t'aime

Page 20 sur 21 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par Fleur de Lotus le Dim 12 Nov 2017 - 14:16


Viens avec moi dans la nuit, je t’écrirai une chanson ....



Viens avec moi dans la nuit
Je t'écrirai une chanson
Tu seras là, groggy
Et moi j'te dirai "Rêvons"

Sur le chemin tu riras
Pendant que moi j'écrirai
Fou de ma prose tu seras
Oubliant qui tu étais

Seulement méfie toi de moi
Surtout de mon exigence
Car j'attendrai tout de toi
Plus qu'une simple présence

Tu seras mon prisonnier
Mots et rêves emmêlés
A jamais envoûté
Ensemble pour l'éternité

Car il faut que je te dise
Je t'aime et je t'aimerai
T'envoutant à ma guise
Encore, toujours, à jamais  

Tous les jours et toutes les nuits
Tu guetteras mon passage
Aucun repos dans ta vie
Tu oublieras le mot sage

Mais si tu es encore là
Fébrile conquistador
Dans mes rêves d'au delà
Et veux les résoudre ... Alors...

Viens avec moi dans la nuit
Je t'écrirai une chanson
Tu seras là, averti,
Et moi j'te dirai "Vivons"


Dernière édition par Fleur de Lotus le Dim 12 Nov 2017 - 19:40, édité 1 fois (Raison : Changement d'un mot -Dans au lieu de Par-, histoire de sens.)
avatar
Fleur de Lotus
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 180
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ifness le Dim 12 Nov 2017 - 15:20

Je suis d'accord et je ne vais pas salir ce fil par une discorde inutile, stérile.

Oui, d'autres l'ont avant nous, c'est pour cela que je n'écris plus.

Néanmoins, une personne qui ne modèle son discours qu'en citant
cela devient insupportable. Pour diverses raisons.
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1157
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par Fleur de Lotus le Dim 12 Nov 2017 - 15:52

Tu vois, cher ange, tu peux devenir sage...
avatar
Fleur de Lotus
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 180
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ifness le Lun 13 Nov 2017 - 12:29

Crois-tu.

De toute, je ne puis compendre.

Beau texte. Belle illustration de l'amour-prison.
(ceci écrit sans critique agressive, simplement l'esprit critique.
Il y a toujours eu conflit dans ma tête entre le désir/besoin affectif -dans les 2 sens- et le désir/besoin d'ensauvagement.)

Quant à l'amour, il est plutôt très lié dans mes neurones à une (ou des) esthétique(s).
L'amour est clairement pour moi une expression artistique.
Filant de plus en plus vers l'abstraction. (La voie de Kandinski.) Smile
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1157
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par Fleur de Lotus le Lun 13 Nov 2017 - 18:00

Entièrement d'accord pour dire que l'amour est une expression artistique.

J'aime l'idée, pour ma part, d'essayer de faire de ma vie une oeuvre d'art et l'amour en est/sera/serait le média.

C'était mon (notre) projet, avec mon jeune compagnon tellement différent. Nous nous sommes quittés mais d'une certaine façon, cette oeuvre d'art qu'était notre relation continue d'exister, et d'évoluer. Il en est toujours persuadé, j'ai envie d'y croire aussi.

Par contre si l'amour est bien le média principal de cette oeuvre qu'est notre vie, n'en faire qu'une abstraction n'est pas encore, pour moi, une option. Quand bien même j'apprécie Kandisky Smile
avatar
Fleur de Lotus
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 180
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ifness le Mar 21 Nov 2017 - 19:57

Veuille m'excuser pour le retard de la réponse.

Non, je ne pense pas que l'on puisse faire de sa vie une oeuvre d'art : nous ne sommes pas libres.
(Ex : un juif déporté, un syrien bombardé, peuvent-ils penser -sauf rare exception et force d'âme- faire de leur vie une oeuvre d'art ?)

Cependant, je reste d'accord sur le principe.
Sinon, Wink rien ne pourrait se faire, ou se créer ...

Je disais que je filais vers l'abstraction

-par désir créatif (je t'explique quand tu veux).

-par une sorte de désespoir existentiel, qui ne demande qu'à être démenti,
mais,
ça,
il me faudrait y croire, et ce n'est plus tout à fait le cas.

(Dans le réel, je suis amoureux d'oeuvres préraphaélites. Laughing Embarassed )

Reste que l'intercommunication existe,
que nous pouvons nous entr'aider, nous entr'aimer.
Je ne désespère pas.

PS. Si je fais de l'Amour une oeuvre abstraite, ce n'est pas le dénaturer.
Une création abstraite peut être sensuelle à l'excès, ou violemment amoureuse !
Simplement, oui, actu, je m'abstrais quelque peu.
Question de survie.
I love you
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1157
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ifness le Mer 29 Nov 2017 - 17:58

...................L'enfant d'Or...........................................(A Verlaine, malgré tout.)
...........................................               .........................................................

......Si n'ai plus le coeur
à ma propre prose
......c'est que mon malheur
me sussure "je n'ose".

En ces temps éprouvants de disette certaine
ne puis me réfugier qu'en montagne lointaine.

La noble poétique
femme en haillon
rustique
si fière, sans baîllon,
noble,mais affamée,
héritière secrète des ruines d'Apamée,

se glisse dans les rues syriennes
et me dit : "Bien que tu ne viennes
pas,
tu sais bien qu'un jour tu seras

mort".
L'enfant dort,
lui,
et la lune
luit
à la brune.
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1157
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par Greysome le Mer 29 Nov 2017 - 23:52

Je t'aime, je t'aime tellement... Tout est si limpide avec toi, tout est si clair et fluide. Je suis tellement bien avec toi, blottie dans ta présence. Tout est si simple, si naturel, j'aurai voulu te connaitre avant et pourtant, j'ai l'impression qu'on se connait depuis mille ans. J'aime comme tu me regardes, comme tu me touches. Je prie la nuit pour ressentir à nouveau ton regard brûlant dans ma nuque. Je ne suis plus cette pote étrange, la fille bizarre, ce visage anonyme parmi la foule... et je ne te lâcherai pas. Jamais. Parce que pour la première fois de ma vie, j'aime à mon tour. Aussi.
avatar
Greysome
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 80
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 18
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par Greysome le Mer 29 Nov 2017 - 23:57

Oui, j'adore te faire écrire les choses, parce que tu m'as fait relire tant de fois tes mots.
avatar
Greysome
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 80
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 18
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ifness le Jeu 30 Nov 2017 - 0:39

Tu sais
j'ai désormais bien du mal à me passer de toi
parce que la correspondance
l'inattendu survenu
la rupture d'avec le temps
le parfum de ta nuque
la violente pulsion de vie
la douleur du désir
l'attente l'attente l'attente

m'ont saisi, tout entier
dépossédé des vieilles défroques

je pense que je t'attends je pense que je t'attends je pense que
c'est douloureux que
c'est une terrible douleur

dis-moi : je ne sais plus qui tu es
ce que tu as écrit ta peau ta caresse la couleur de tes yeux
tu me manques oh quel vide hors de toi
je m'endors parfois et
oui, tu sais, je crois que je t'ai rêvée

car je suis un pauvre homme de rien du tout
auquel tu devras tout apprendre
réapprendre
sans paroles
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1157
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ifness le Sam 2 Déc 2017 - 20:20

..."C'était elle qu'il avait toujours désirée. S'il trouvait un jour son paradis personnel, à supposer que ce paradis existât, il devait y vivre à côté de cette femme. La jeune femme de son rêve, c'était l'"ess muss sein" de son amour".

...K. penché sur mon épaule. (Il a accepté d'être vu, à Paris, avec sa femme, Vera. Scoop.)

...L'homme aujourd'hui s'obstine à vouloir que sa compagne et la jeune femme de son rêve ne fassent qu'Une.
Il se désole que sa compagne ne lui donne point ce qu'il attend d'elle : l'expression parfaite de l'Idéal.
Il ne lui pardonne pas et
se masturbe avec frénésie :
la vie est ailleurs,
quels sont ces mots qui jaillissent sous sa plume?

Triste et solitaire jouissance, en effet.

Il se relit
il sourit
ne trouve-t-il pas beaux
ces mots
entreposés sur une feuille déflorée ?

La poésie s'en mêle et s'emmêle : conjuration.
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1157
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Dim 3 Déc 2017 - 15:46

Je savais pas où le mettre, je me suis dit qu'ici, c'était bien...ça serait lu par d'autres...

« Il y a toujours eu des hommes et des femmes moyennement intéressés par la sexualité, explique le psychiatre Philippe Brenot. Certains sont dans la sublimation, qui consiste à détourner l’intérêt sexuel vers un autre but de jouissance, dans le travail intellectuel, l’art ou le sport. Or, aujourd’hui, une prétendue norme nous impose d’être tous, tout le temps, passionnés par le sexe. Ce terrorisme donne des complexes à bien des hommes qui, du coup, s’en éloignent. »
avatar
Miss aux yeux arc-en-ciel
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 281
Date d'inscription : 21/04/2016
Localisation : Fôrêt enchantée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ifness le Dim 3 Déc 2017 - 17:47

Un sujet bien... complexe  Embarassed  que tu abordes ici, Miss.

Je me garderai fort de commenter illico !

Simplement, puisque ce Mr Brenot semble aborder le thème sous l'angle de la psychanalyse, à la sublimation on pourrait ajouter les termes : névrose, refoulé, libido (oui, la libido me semble un bon fil de réflexion)(la liste n'est pas exhaustive !).

On pourrait aussi faire intervenir un peu de biologie (neurologie), tout simplement.

Mais on peut aussi suivre le propos sur le terrain qu'il propose : la sociologie.

Reste que le "sexe" (que personnellement j'inclus absolument intimement dans toute relation amoureuse) se pratique à 2
(les rigolos peuvent s'en donner à coeur joie, je leur tends + qu'une perche !
et que, dans l'idéal, c'est l'interrelation qui détermine la pratique.

Mathématique : 1 + 1 n'égale pas 2.

Hélas, comme je l'écrivais dans une poésie :
"L'Amour s'arrête aux portes de la solitude." Souvent.

Bien compliquée, la relation sexuelle, ma petite dame... Papy SOS


PS. Je n'ai rien dit. Gêné
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1157
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ZebMcKay le Lun 4 Déc 2017 - 1:35

je te aime , des fois je me demande combien on peut être sincère en disant cela

ne se trompe t on pas soi même le plus souvent et l'autre aussi ?

finalement je me demande si l'amour existe vraiment du coup

le sexe oui surement existe le plus souvent , mais l'amour profond et la compréhension de ce que l'autre est et inversement ?

franchement j'en doute

ou alors c'est vraiment rare ou ne dure qu'un temps

plus ou moins long

quand à trouver l'amour en dehors du sexe , peut être dans des passions partagées alors, des formes plus subtiles d"échanges non corporels

ces moments de complicités , d'avancées communes, de fiertés probablement oui

le sexe sans amour c'est juste de la boucherie, ou un besoin bestial , on le fait puis on n'a rien à se dire

tout est bon dans le cochon ou denoncetonporc

le sexe c'est maaal et c'est bieeen

modèle sociétal en explosion

bon on fait l'amour ou pas ? ben uniquement si je t'aime sinon non

c'est déjà plus clair

sphère publique et sphère privée

peut on avoir un amour sans sexe ? ou n'est ce que de l'affection et de l'amitié ? pas simple



avatar
ZebMcKay
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 289
Date d'inscription : 01/11/2017
Age : 55
Localisation : namur belgique ou ce qu'il en reste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ifness le Lun 4 Déc 2017 - 18:02

On peut ressentir de l'amitié, de l'affection, et se retrouver en train de faire l'amour.

Faire l'amour, c'est agréable.

La boucherie, c'est ce que tu vois dans certains trucs pornos.
Le sexe, ce n'est pas "sale"... Smile Et ce n'est pas non plus "bestial".

Il m'est arrivé d'être gentiment dragué : je n'irai pas dénoncer ma truie No alien

Puisqu'on est sur ce fil : j'y ai vu plutôt une certaine poésie (entre autres choses).
Mais : question de regard. Sur la vie. Sur l'Autre.
J'évite souvent de flirter avec le moralisme. Cool
Bisous.
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1157
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par Shazz le Mar 5 Déc 2017 - 14:00

ifness a écrit:On peut ressentir de l'amitié, de l'affection, et se retrouver en train de faire l'amour.

Faire l'amour, c'est agréable.

La boucherie, c'est ce que tu vois dans certains trucs pornos.
Le sexe, ce n'est pas "sale"... Smile Et ce n'est pas non plus "bestial".


Je me permettrais juste un bémol cher Ifness, une subtilité de passage , comme ça , juste histoire d'ergoter  Wink

Il est de ces dérapages incontrôlés où d'une affinité tu finis sans trop savoir comment à passer des moments agréables qui ne le sont plus à posteriori si tu découvres que l’innocent(e) en face de toi n'était qu'un manipulateur-séducteur/trice de la pire espèce, le moment (d'agréable à sacré) se retrouve entaché irrémédiablement... et on est plus très loin de se sentir la pièce du boucher number one... Laughing Ceux-là (celles-là), tu ne les gardes pas en mémoire pour te nourrir, c'est juste du Brel dans ta tête qui chantonne "il faut bien que le corps exulte"...au mieux !!...  

Pour moi, seul demeure à vie le parfum envoûtant de ces rencontres réellement imprévues, ces pétillants proposés à la volée, deux réelles innocences ou solitudes qui se croisent ou qui se crashent selon l'envie du moment , ceux-là (celles-là) te laissent un authentique souvenir incomparable, impérissable, comme une empreinte à jamais... Une image délicieuse et heureuse qui te revient régulièrement tout au long de ta vie comme un véritable succès, un morceau de bonheur léger arraché à la pesanteur du temps , un court métrage personnel de gaieté et de partage désintéressé à te repasser en boucle quand la vie te "blues", un cadeau de la vie réenergisant, une sucrerie mentale disponible à tout moment, une grâce...
Oui, comme tu dis, alors, c'est agréable, c'est même si purement magique, gratuit et fortuit, échappant à tout contrôle des deux côtés, que ça vient se graver pour toujours sur (sous ?!) ta peau tel un tatouage que personne ne sait exister...

De ceux-là seuls je révère le souvenir, vivant, infini... mais c'est peut-être une posture très personnelle !  Very Happy  Wink

+++ &  ***


Dernière édition par Shazz le Mar 5 Déc 2017 - 20:34, édité 1 fois
avatar
Shazz
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 430
Date d'inscription : 19/10/2016
Localisation : earth citizen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par Cygne le Mar 5 Déc 2017 - 14:07

Shazz a écrit:Pour moi, seul demeure à vie le parfum envoûtant de ces rencontres réellement imprévues, ces pétillants proposés à la volée, deux réelles innocences ou solitudes qui se croisent ou qui se crashent selon l'envie du moment , ceux-là (celles-là) te laissent un authentique souvenir incomparable, impérissable, comme une empreinte à jamais... Une image délicieuse et heureuse qui te revient régulièrement tout au long de ta vie comme un véritable succès, un morceau de bonheur léger arraché à la pesanteur du temps , un court métrage personnel de gaieté et de partage désintéressé à te repasser en boucle quand la vie te "blues", un cadeau de la vie réenergisant, une sucrerie mentale disponible à tout moment, une grâce...

Merci pour la Beauté de ce paysage dont l'Äimer est l'unique page qui libère les mots, rêvés de merveilleux rivages.
avatar
Cygne
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 331
Date d'inscription : 17/11/2017
Age : 51
Localisation : Anglet

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par Shazz le Mar 5 Déc 2017 - 14:25

Rougit Smile
avatar
Shazz
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 430
Date d'inscription : 19/10/2016
Localisation : earth citizen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ifness le Mar 5 Déc 2017 - 19:56

@ Shazz & Cygne & Zeb... Smile

J'écrivis ces mots en réaction à ceux de Zeb.

J'ai une position Embarassed  difficile en tant qu'homme, veuillez l'entendre.

Ce qu'écrit Shazz est très vrai et très beau, mais cela peut ne jamais advenir.
Alors : la mort à tout amour.

Les instants que j'évoquais se préparent. Ils n'adviennent pas par hasard.
Si l'on se confiait au hasard, on supporterait autant de bad moments
ou bien : rien (ce qui est pire !)
que de sweeties.

Je ne suis pas niais, ni innocent.

Je répondais à l'espèce de négativité exprimée par Zeb.
je ne pouvais laisser passer : ni
-le sexe sans amour c'est juste de la boucherie
-ni balancetonporc

Cygne va sourire, parce que je vais dire "il était une fois..."

mais j'ai vécu de doux moments partagés et sexués.
Ceci dit : comment sont-ils advenus ?

Selon moi, le discours de Shazz présente un "Hole", un hiatus.
Comment surviennent les moments dont elle parle ?

Je peux affirmer que ceux-ci peuvent tout simplement ne JAMAIS survenir.
Alors : le Malheur, le Défaut, la Frustration Existentielle, & so & so....

je m'inscris donc ici face à
-tout discours moralisateur/culpabilisateur (selon moi désormais dénué de tout sens paradigmatique)
-tout discours idéalisant (selon moi s'abstrayant de toute réalité, au moins pour nombre de "vivants".)

Chère Shazz (je t'imagine au féminin)
je te remercie pour tes prémices : "une subtilité de passage....juste histoire d'ergoter".
Oui, merci, à l'heure où se réallume facilement des foyers de la "guerre des sexes".

Tu sais, j'ai une sensibilité réellement féminine.
Aussi puis-je comprendre.
Mais je suis homme : aussi puis-je souffrir. Aussi dois-je "encaisser", surtout.

Cygne, un seul mot me chiffonne, dans ton propos : "rêvés".

Ici, soit il s'agit de poésie,
soit on parle de réel.

Je n'ai pas bien saisi si vos propos relevaient d'un domaine ou de l'autre.

Le domaine d'expression
de Shazz
était clairement celui de la poésie (et je l'en remercie !).

Le mien, en réponse aux propos de Zeb, relevait clairement de la confrontation au réel,
au réel de la théorie, au réel des idées préétablies, au réel des pré-idées,
au réel d'expressions imposées par... telles "dénoncetonporc"".

Merci de comprendre
que je suis toujours (enfant des Lumières)
en révolte contre.

Nous pourrons prolonger cette dicussion ailleurs, j'en suis certain.

Parce que : j'ai toujours aimé/su dialoguer avec les femmes.
Ceci dit sans sexisme, ni positif, ni négatif. Juste un constat.

So long et bisous.
JLuc.
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1157
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ddistance le Mer 6 Déc 2017 - 0:19

ifness a écrit:Je ne suis pas niais
Tu fais bien de le préciser !


Dernière édition par ddistance le Sam 9 Déc 2017 - 1:46, édité 2 fois
avatar
ddistance
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 739
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par Cygne le Mer 6 Déc 2017 - 10:19

Ifness a écrit:Ce qu'écrit Shazz est très vrai et très beau, mais cela peut ne jamais advenir.
Alors : la mort à tout amour.

Jamais ? Je lui préfère toujours, car lorsque j'Âime, que j'aie gardé ou non, l'Être Aimé, au fond de moi, je l'Aimerai toujours...le fond se transforme emportant dans son sillage, la forme.

ZebMcKay a écrit:bon on fait l'amour ou pas ? ben uniquement si je t'aime sinon non

Je comprends parfaitement, Coeur et Corps étant fusionnels et inséparables dans mon Acte d'Aimer.
Je n'ai jamais eu une "aventure" et je me sais incapable de "danse des corps" sans Âmour, "Je t'Âime" je l'exprime ainsi, par cet Acte d'Âmour que je n'associe pas du tout à la notion de "sexe".
Ces mots traduisent fidèlement "ma pensée : "Seul le battement à l'unisson du sexe et du coeur peut créer l'extase." Anaïs Nin (en espérant qu'Ifness ne m'en voudra pas...non, il sourit !)


Ifness a écrit:Cygne, un seul mot me chiffonne, dans ton propos : "rêvés".

Ici, soit il s'agit de poésie,
soit on parle de réel.

"Oh, si vous en avez envie, arrêtez-moi pour crime de rêverie, vagabondage de la plus folle espèce. Sachez pourtant que c’est dans cette petite cellule du rêve, cette cachette capitonnée, mystérieuse et féconde, que tout se crée ; tout ce que l’homme a accompli sur cette terre a été engendré dans cette petite cellule solitaire…Anaïs Nin (là, j'ai choisi la facilité, car je ne peux mieux exprimer ce que je ressens)

La poésie qui déshabille le réel ; le réel qui je revêts de poésie ? Les deux, j'aime les imaginer ensemble et unis.
Ne peint-on pas les paysages réels de notre  l'Âmour avec des bris de rêves auquel nous redonnons Vie, lorsque nous tombons Âmoureux, n'est-ce pas à chaque fois, un rêve qui naît ou bien qui renaît ?

Je ne peux extraire d'un "Je t'Âime mon Âmour", aucune fausse note, aucune "laideur" ; car même dans ses souffrances et ses peurs, je ne vois que du feuillage ou bien des fleurs.
avatar
Cygne
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 331
Date d'inscription : 17/11/2017
Age : 51
Localisation : Anglet

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ifness le Mer 6 Déc 2017 - 17:01

Belles dernières lignes, Mademoiselle Cygne.

Shazz, j'étais entièrement d'accord avec toi.
Bon puisque tu ergotes, je me permettrai d'ergoter aussi :
il est parfois bien triste de ne plus savoir mettre les moments que tu évoques qu'au rayon des souvenirs.
(Cygne, dans ton intro, tu sembles réfléchir sur le même plan.)

Lorsque j'écris "la mort à tout amour", je veux parler du Vide, de l'Absence de tout amour, à donner, recevoir, ou partager. Je veux parler de la Solitude. De l'Impuissance et du Désespoir.  Cela exista, cela existe.

(J'écris ces mots pour savoir ce que vous en pensez, gentes dames. Et les messieurs aussi  Razz )
.....................................................
AUTRE THEME

J'imagine que vous ne parlez que d'amour (on écrit ces lignes sur le fil "Je t'aime", oui oui.)

Parce mettre de la poésie sur la vie entière, cela me semble impossible ou dangereusement inconscient (comme Eluard, par ex, le fit lorsqu'il poétisait la Révolution, tandis que l'on assassinait, torturait, déportait, brisait la liberté... Et lui écirivait :
"Liberté, j'écris ton nom".
C'était inconscient et dégueulasse d'inconséquence !)

......C'est en cela que j'écrivais le mot "réel".

Le Monde ne peut pas être QUE poésie.
Et il me semble parfois assassin et monstrueux de vouloir habiller de poésie des choses innommables.

"A Auschwitz, Dieu devait être absent" ont dit des philosophes, théologiens, ou simples manants juifs.
Et pourtant, certains ont survécu grâce à la poésie, s'en récitant au coeur de leur terrible abandon.
C'est une chose de considérer la poésie comme source de Vie, voire de Survie,

(Dans le maquis tel que décrit dans l'excellente série "Un village français", il est montré comme on peut survivre, faire survivre, transcender les êtres, via la poésie du Théâtre.)

c'en est une autre que de poétiser le Monstrueux.

Il est des lieux, des moments, dont on doit exclure toute poésie, sauf à rendre la poésie monstrueuse.
................................................................
Mais nous parlions d'Amour, n'est-ce pas ?

PS1. J'aime beaucoup lire Anaïs Nin.

PS2. Je n'ai jamais suggéré qu'en amour Coeur et Corps n'étaient pas fusionnels.
Simplement, parfois on se surprend à vivre de l'inattendu, un "provisoire ailé".

PS3.@ ddistance : si ,si, je suis niais. Nigaud, même. Bah, faut quand-même vivre avec Smile
Mes parents m'ont fait tel. Crying or Very sad
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1157
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ifness le Ven 8 Déc 2017 - 19:43

la pluie tombe et la brume d'un désespoir d'un instant de l'enfance
enfoui enfui de l'enfance du temps qui se dérobe
existe ou n'existe pas
reviens mon amour mon frère toi qui fus plongé dans le bain froid du passé résolu révolu

solution retour un baiser à ma mère rentrée grise il pleut sur le linge qu'elle vient d'accrocher j'ai un nouvel ami je crois il est mort
où es-tu j'écris pour toi c'est idiot tu n'existes plus j'ai connu moi le futur fécondé une femme pourquoi dieu existerait-il c'est stupide

tu vomis dans le lavabo trop de gin tu reprends ta guitare et joues le blues
toi l'enfant blond perdu sur un lit tu hésites sur ta destinée souvent tu dis que tu mourras jeune
vieux spleeneux impuissant tu m'as volé ma belle
pour rien pour rire
il pleut c'est ce jour-là je crois que je t'ai connu beau vieux farceur mort mon ami mon amour

autour de moi des enfants jouent à leur jeunesse
nouvelle pièce
début d'une autre histoire
ou future mémoire

si mortelle
.........................................................................................................
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1157
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par Greysome le Lun 11 Déc 2017 - 2:05

Sâches que je t'aime. C'est en moi, tout profond, tout caché à l'intérieur de mon être. Tu es là, toi, seule personne qui me touche aussi intensément, aussi sincèrement, aussi malgré moi....

Je serai capable de faire tout pour toi, sans me poser de question. Je sais que tu te demandes pourquoi toi, que tu te trouves insignifiant et que tu penses que tu n'en vaux pas la peine. Mais je crois que tu ne te rend pas compte que mon univers, c'est toi, ô combien toi, toi et toi.
avatar
Greysome
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 80
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 18
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par kenshin le Lun 11 Déc 2017 - 18:36

Salut à tous

J'avais écris des chansons il y a quelque temps mais impossible d'y trouver.

Bon plus tard je vous concocterais une chanson, allez soyons fou sur un coup de tête.
Et bien finalement je l'ai fais, j'espère quelle vous plaira sachant que je me suis pas fait aidé, mais j'aime de temps en écrire, donc n'hésitez pas à me dire votre ressentie


1er couplet
Icebergs est dans l'espace
Ne prends pas ma place
Je ne suis pas un roi
Mais j'ai la foi

2ème couplet
Lances moi de la neige
sur ma couverture beige
qui est mon univers
quand je lance des vers

Refrain
Oyé oyé braves gens
Tout à un sens
Oyé oyé moussaillon
quand nous pensons

3ème couplet
J'attends juste une chose
de toi c'est que tu oses
Je me perds dans l'amour
tout au loin la toure

4ème couplet
Mon dieu que fais tu
je ne suis pas têtu
Pour toi mon amour
éternelle sera ton retour
avatar
kenshin
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 249
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 38
Localisation : Campagne lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 20 sur 21 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum