Je t'aime

Page 18 sur 19 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par urgences le Ven 4 Aoû 2017 - 0:56

Je t'aime Smile
çà me manque ..

Bonne nuit!

urgences
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 406
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par Invité le Ven 4 Aoû 2017 - 13:07

On a peur de prononcer ces mots, pourtant ça fait tellement de bien à entendre Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par poupée BB le Ven 4 Aoû 2017 - 14:46

Suis passée 20 fois devant ce topic sans l'ouvrir.
J ai souvent entendu ce "je t'aime" à mes oreilles, pourtant chaque fois que je me suis sentie obligée d'y répondre, je n'ai jamais ressenti ce qu'il devrait représenter pour moi.
J ai une vision autistique, protocolaire, c'est comme souhaiter la nouvelle année.
A quoi ça sert de le dire?


avatar
poupée BB
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1055
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 51
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par chuna56 le Ven 4 Aoû 2017 - 14:55

A rien si ça ne vient pas du cœur.

Car c'est alors un mensonge.

Pour moi.

Un je t'aime, c'est une pulsion d'amour qui déborde.

C'est le risque que l'autre prenne peur et s'enfuie.

Alors ça devient quelque chose qui te pèse sur le coeur, qui a envie de sortir désespérément, mais tu refoules à l'intérieur, et qui te blesse aussi longtemps qu'il ne peut s'échapper.

C'est dangereux, en fait.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5376
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par poupée BB le Ven 4 Aoû 2017 - 15:00

oui, alors quand on a jamais été assez "honnête" pour le dire du plus profond de soi même, ça veut dire que l'on a jamais aimé vraiment?
avatar
poupée BB
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1055
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 51
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par chuna56 le Ven 4 Aoû 2017 - 15:08

Je ne sais pas.

Si tu les regrettes, ou qu'ils n'ont pas déclenché chez toi plus d'émotion que ça, ptèt pas.

Peut-être aussi que tout le monde ne le ressent pas de la même façon.

Tu as dû le dire à tes enfants, non?
Ceux là ont été sincères, je suppose.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5376
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ifness le Ven 4 Aoû 2017 - 15:16

C'est précisément l'extrême banalité de ces 3 mots joints qui m'a fait choisir ce titre.
Ils sont une caresse,
ils induisent une envie, un désir, vagues,
mais créent comme un malaise.

Quoiqu'il en soit, ce fil est de poésie.

Je suis tout à fait d'accord avec toi, BB.

Néanmoins, urgences,
parfois il y a urgence car
je t'aime
ça me manque aussi.
Je t'aime en une caresse frôlée, en un baiser doux, en un toucher esquissé,
en ta chaleur en ton sourire en ton odeur
en ta présence en ton absence
en tes mots en le souvenir de tes mots
en ton sommeil en ta souffrance en ton plaisir en tes frissons.

A bientôt.

avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1017
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par poupée BB le Ven 4 Aoû 2017 - 15:17

l amour de mes enfants ne parle pas du même amour.
Du moins je ne le voie pas pareil.
Il est pleins de tendresses, communiant, réceptif.
En y pensant bien, c'est vrai aussi que je n'ai jamais besoin de dire "je vous aime" à mes enfants.
Ca apparait comme une évidence
avatar
poupée BB
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1055
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 51
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ifness le Ven 4 Aoû 2017 - 15:28

J'ai dit à chuna
des tas de je t'aime

jamais je ne l'ai regretté
parce que chuna, je l'aime. Et pis c'est tout. I love you

En grec , c'est + précis. Ce qui ne nuit pas.
Agapè ? Philia ? Eros ? Epitimia ? Philoteknia ?

Précisons, les enfants, précisons.
Vous avez 4 heures.
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1017
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par poupée BB le Ven 4 Aoû 2017 - 15:35

Quoi qu'il en soi, je t'aime c'est très large en fait.
Mais si on dit simplement j'aime.
Ca change tout!
J aime le chocolat et le parfum des fleurs...
Comme quoi un simple t' peut influencer le cours d'une relation.
J imagine soudain un sms qui oublirait ce t' Mad
avatar
poupée BB
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1055
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 51
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par chuna56 le Ven 4 Aoû 2017 - 15:40

Traduis, STP, Ifness ^^

Le souci du Je t'aime, c'est qu'il va avoir un sens différent selon la personne à qui on le dit.

Je t'aime à ses enfants, c'est l'amour maternel/paternel, inconditionnel.
Le Je t'aime à une amie, c'est l'amour amical voir fraternel. Quelque chose de fort également, mais différent. C'est celui là que j'envoie à Ifness I love you
Celui qu'on dit à celui qu'on aime ce n'est pas le même amour encore. C'est celui là qui a vraiment du mal à sortir, pour ma part. Comme si après, rien n'était plus pareil.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5376
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par Suzanne Smith le Ven 4 Aoû 2017 - 15:45

Ô quelle absolue vérité, ou quoi qui s'y rapproche; que de dire que les choses, veulent comme tout et rien dire.
avatar
Suzanne Smith
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 39
Date d'inscription : 27/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par tieutieu le Ven 4 Aoû 2017 - 16:28

Je n'ai pas cette conception de l'amour. Pour moi, l'amour c'est l'amour. - Bim! un argument choc.

C'est le même, pour tes enfants, tes parents, tes amis, ton compagnon/ta compagne.
Il peut avoir des degrés différents, mais ça représente le même sentiment dans mon esprit : de l'affection.
Que je veuille coucher avec quelqu'un, avoir un logement commun, pouvoir éduquer, faire des enfants, sortir entre copains n'est pas une composante de l'amour.
Que je veuille qu'ils soient heureux non plus.
C'est ou une manière de l'exprimer ou ça répond à un besoin/une envie qui n'est pas de l'amour.

Je t'aime sert à exprimer cet amour. Le dire est parfois important, l'entendre aussi.
avatar
tieutieu
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 862
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 40
Localisation : LA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par poupée BB le Ven 4 Aoû 2017 - 17:04

Alors quand on ne le dit pas, si on considère que c'est juste une question de degré, c'est que l'on est incapable d'exprimer son amour.
Du plus loin que je me souvienne, je n'ai jamais dit une seule fois à ma chère maman disparue "je t aime maman" ,pourtant je lui ai consacré, lors de ses dernières années de vie, où la maladie et l'handicap envahissait son quotidien, 10 ans de ma vie, à m'occuper d'elle sans cesse et sans faillir.
Je n'ai jamais eu ce besoin d'exprimer ou d'entendre ces mots .
Je m'interroge alors sur comment "je sais"?
avatar
poupée BB
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1055
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 51
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ifness le Ven 4 Aoû 2017 - 19:21

D'accord avec tieutieu sur sa dernière ligne, pas sur le reste.

philia : amour pour un proche, parent, professeur, élève, etc....
agapè : amour affectueux, mais plus puissant, divin. L'âme.
eros : pas besoin de faire un dessin : amour sexué, désir amoureux, plaisir amoureux, puissance et contrainte, difficile de lutter contre lui
epitimia (ou epitemia): amour pour une chose
(On emploie plus souvent le préfixe philo....quelque chose)
philoteknia : amour des arts, des techniques, par extension amour de l'enseignement.

En philosophie, on oppose volontiers les notions de
philia
d'agapè
et d'eros.

Platon privilégiait l'agapè.

BB écrit des choses fondamentales.
Elles font écho à mon vécu.
En fait, je me suis occupé de ma maman que je n'aimais pas,
mais plusieurs années après sa mort je sais que je pense à elle souvent, que j'aimerais lui parler, elle me manque
en revanche j'ai aimé ma grand-mère (qui m'a élevé) et cela se passait de mots
et, avec le recul, je sais que j'ai aimé mon papa énormément (difficile de qualifier cet amour, souvent contraignant, toujours constructif culturellement, très "identifiant" -au point de me faire aller en psy pour "réduire" ce papa....-)

@ma chuna.
On comprend bien. (D'ailleurs on te comprend souvent super-bien, tu dois être une super-prof !)
Oui, évidemment, nous éprouvons de la philia,
voire de l'agapè, si tu insistes,
mais il est impossible que nous éprouvions de l'eros, étant donné que nous ne nous sommes jamais rencontrés. Laughing Crying or Very sad
(NB. Une récente "amie" a dévelopé un "eros" épouvantable envers moi alors même que je ne l'avais jamais rencontrée. Pis : je suis allé chez elle et cet "eros" nourri d'"agapè" est devenu envahissant. Comme quoi.... J'avoue que j'ai pas compris sa démarche intellectuelle.)

NB Hélas, ce n'est pas réciproque. Donc : elle souffre.
C'est ce que les grecs savaient bien, nourrissant leurs mythes de tous ces maux. (Non, pas ces mots, ces maux. Dont ils ont fait des mots, nous sommes d'accord.)

Voilà voilà.
On s'éloigne de la poésie, mais pas tant que ça.

J'ai retrouvé Louise Labbé.

..........................................................................

"Oh, si j'étais en ce beau sein ravie
De celui-là pour lequel vais mourant :
Si avec lui vivre le demeurant
De mes courts jours ne m'empêchait envie ;

Si m'accolant me disait : chère Amie
contentons-nous l'un l'autre, s'assurant
Que jà tempête, Euripe, ne Courant
ne nous pourra desjoindre en notre vie;

Si, de mes bras le tenant accolé,
Comme du lierre est l'arbre encercelé,
La mort venait, de mon aise envieuse,

Lors que souef plus il me baiserait,
Et mon esprit sur ses lèvres fuirait,
Bien je mourrais, plus que vivante, heureuse.
....................

Magnifique, non ?
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1017
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par chuna56 le Ven 4 Aoû 2017 - 19:33

oui Smile

Ce que je trouve étonnant, c'est d'éprouver une forme d'amour pour des gens que je ne connais pas.
C'est bien entendu pas le même que celui que j'ai pour mes amis, vrais en chair et en âme, mais c'est tout de même quelque chose d'agréable. c'est réconfortant qu'il existe ces personnes sur Terre, même si il est probable que je n'en croiserai qu'une quantité infime.

Je sais bien que certains sont des chimères, mais c'est pas bien grave, au final...

j'ai été dans le cas de ton amie, Ifness, à développer l'eros pour un homme qui vivait à l'autre bout de la planète, que je ne croisais que par téléphone ou webcam. Rencontré une seule fois dans ma vie.
ça me semble tellement... irréaliste. Pourtant les sentiments existaient bel et bien, eux.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5376
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ifness le Ven 4 Aoû 2017 - 20:26

Ah ma chun !

Comme je comprends !
(On comprend ce dont on se nourrit.)

Chimères. j'aime ce mot.
"lion par devant, serpent par derrière, chèvre au milieu",
écrivait Homère.

Ceci posé (et rigolé)
ces chimères peuvent permettre d'échapper au réel, non ?
Les sentiments sont ce que l'on pose sur un ressenti, fût-il ...chimérique.
Ils sont réels, certes.
Mais puise dans ta rationnalité, ma chun. Ce n'est pas raison , c'est, oui, chimère.

Non, je pense que c'est une fuite.
Mon "amie", comme tu la nommes, devra sortir de son irrationnalité.
Je vais devoir la jouer délicat. Parce qu'elle trimballe des souffrances.
Mais, bon, j'ai un peu l'habitude. Smile

Quant à toi, oui,
j'éprouve un sentiment mêlé,
Tu es tellement fidèle. Et si   "raisonnée".
Tu résonnes en moi.
Il y a si longtemps qu'une fille résonna ainsi.

Bon, allez, je laisse. Pas lourd, non, tellement léger, ce JLuc.....
...........................................................................................................................
Résonnances.

"Paroles :
sur les ondes messages de détresses de vies
je ne te dirai pas tous mes secrets
tu ne me connaitras pas
ce n'est qu'à la lune fidèle complice au soleil couchant sur l'île
méditerranéenne
au pic neigeux dressé solitaire au fond de la vallée
à l'abeille mortelle butinant le suc de la fleur étrange coupelle radieuse
à l'oiseau fier porté sur le néant d'un précipice
au torrent limpide coulant
ses eaux fécondes vers le fleuve sali
au quasar inaccessible imaginaire d'années lumières

que je dis ma vérité
sans mot sans phrase sans un regard humain depuis longtemps"
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1017
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par urgences le Ven 4 Aoû 2017 - 21:14

kLaan a écrit:On a peur de prononcer ces mots, pourtant ça fait tellement de bien à entendre Wink

C'est vrai Twisted Evil

urgences
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 406
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par urgences le Ven 4 Aoû 2017 - 21:29

ifness a écrit:C'est précisément l'extrême banalité de ces 3 mots joints qui m'a fait choisir ce titre.
Ils sont une caresse,
ils induisent une envie, un désir, vagues,
mais créent comme un malaise.

Quoiqu'il en soit, ce fil est de poésie.

Je suis tout à fait d'accord avec toi, BB.

Néanmoins, urgences,
parfois il y a urgence car
je t'aime
ça me manque aussi.
Je t'aime en une caresse frôlée, en un baiser doux, en un toucher esquissé,
en ta chaleur en ton sourire en ton odeur
en ta présence en ton absence
en tes mots en le souvenir de tes mots
en ton sommeil en ta souffrance en ton plaisir en tes frissons.

A bientôt.


Merci Ifness pour ce beau poème..

Ces mots ne sorte plus de ma bouche depuis notre dernière rencontre ...
Je pensais que la vie était finie pour moi, sans toi..
Mais la vie m'a appris à guérir mes blessures
Aujourd'hui, j'aimerai te dire merci! merci de m'avoir permis d'aimer
Je te promet qu'un jour je redirai ses mots, à un homme qui saura me les faire vivre de nouveau!
Sans peur, ni méfiance...








urgences
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 406
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ifness le Ven 4 Aoû 2017 - 21:48

Ouaip.
Tout ça fait une belle jambe à ifness.
Mais il ne vous en veut pas, oh femmes. Non.
............................................................................
car

...........................................
tu ne sauras rien qu'une image un passage un geste un sourire un visage
sculpté
tu verras l'ombre de mon corps mille fois promenée dans les rues de ta ville
sur les trottoirs chaque soir d'une année
un homme debout sur le pas de ta porte
peut-être pourrais-tu sur la peau de ton homme entrevoir mon reflet mais
pas même lui ne s'en apercevrait
puiqu'il est dit depuis toujours que nous sommes aveugles
subtile indifférence de nos imperfections

Urgences.
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1017
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par urgences le Ven 4 Aoû 2017 - 22:00

ifness a écrit:Ouaip.
Tout ça fait une belle jambe à ifness.
Mais il ne vous en veut pas, oh femmes. Non.
............................................................................
car

...........................................
tu ne sauras rien qu'une image un passage un geste un sourire un visage
sculpté
tu verras l'ombre de mon corps mille fois promenée dans les rues de ta ville
sur les trottoirs chaque soir d'une année
un homme debout sur le pas de ta porte
peut-être pourrais-tu sur la peau de ton homme entrevoir mon reflet mais
pas même lui ne s'en apercevrait
puiqu'il est dit depuis toujours que nous sommes aveugles
subtile indifférence de nos imperfections

Urgences.


Mais non, mais non lol

J'en veux plus à mon intuition qu'a toi...
Tu étais l'évidence pour moi, je l'étais tout autant pour toi...
la vie à décidée que nos chemins devaient se séparer..
Je l'accepte désormais..

----------------------------------
C'est un fil thérapie Smile Merci. que l'amour soi notre force!


Dernière édition par urgences le Sam 5 Aoû 2017 - 18:45, édité 2 fois

urgences
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 406
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Ven 4 Aoû 2017 - 22:22

Poète


Dernière édition par Miss aux yeux arc-en-ciel le Sam 5 Aoû 2017 - 8:22, édité 1 fois (Raison : epicétou)
avatar
Miss aux yeux arc-en-ciel
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 221
Date d'inscription : 21/04/2016
Localisation : Fôrêt enchantée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ifness le Dim 6 Aoû 2017 - 18:04

Oui, Miss, mais encore ?

Un problème de page blanche, ou d'essai déchiré?

Oui, je pense aussi que la poésie
que l'expression poétique,
que le léger décalage que les mots utilisés se permettent de prendre avec le réel,

sont une thérapie.

J'écrivais un jour (après m'être coltiné des pages de journal (dit "intime") et une tentative de Nouvelle :
"Il est des choses que seule la poésie peut dire".
Et d'écrire dans la foulée 2 ou 3 feuillets de "poésie" sortie des tripes dans ce "journal", en lieu et place de relations événementielles ou de bouillie d'états d'âme.
En plus , je ne suis pas Kafka, je n'ai pas son talent, que dis-je? son génie,
lui qui (avec d'autres, mais son nom me vient en premier) écrivit à Milena des pages "à tomber" (un peu névro-truc parfois/souvent, mais c'est Kafka)
alors j'ai, écrivant de la poésie (qu'éventuellement je peux reprendre et retravailler plus tard) la sensation de ne pas aligner que des vomis sentimentaux répétitifs à 2 balles ou de la rhétorique guère imaginative, je relis Cicéron, et , merde, il l'avait déjà dit. Crying or Very sad Razz

Bisous, épicétou,
au bonheur de vous lire,

va falloir que je reprenne mon dossier "poïesis",
parce que ça ne s'écrit pas tout seul, j'ai pas le logiciel adéquat.

avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1017
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par jolindien le Jeu 10 Aoû 2017 - 22:53

Il est des choses à l'intérieur,
limpide infini,
Nimbé d'une lueur,
oh ce coeur,
oui tout à l'intérieur,
Limbe d'un corps à coeur
accord, toujours majeur,
pour une fois pourtant mineur.

jolindien
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1214
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Ven 11 Aoû 2017 - 10:14

ifness a écrit:
En plus , je ne suis pas Kafka, je n'ai pas son talent, que dis-je? son génie,
lui qui (avec d'autres, mais son nom me vient en premier) écrivit à Milena des pages "à tomber" (un peu névro-truc parfois/souvent, mais c'est Kafka)
alors j'ai, écrivant de la poésie (qu'éventuellement je peux reprendre et retravailler plus tard) la sensation de ne pas aligner que des vomis sentimentaux répétitifs à 2 balles ou de la rhétorique guère imaginative, je relis Cicéron, et , merde, il l'avait déjà dit. Crying or Very sad Razz

J'essaye de ne pas me juger par rapport à ce que je produis sinon cela risque de me scléroser dans l'inactivité. Talent ou pas talent, finalement ce que nous faisons, c'est l'aboutissement ou non de la création par rapport à l'idée qu'on s'en est fait intérieurement. Mais c'est mieux d'éviter de se juger par rapport aux autres car si nous n'arrivons pas à faire "comme l'autre", cela est bien, car nous sommes uniques et dégageons autre chose, autrement. L'autre peut-être inspiration, modèle, et guider nos pas, mais point besoin de se mesurer, tout juste évaluer. Je crois que regarder ses progrès par rapport à soi-même est moteur d'envie de continuer, car il y a toujours progrès s'il y a travail. Les autres savent aussi accueillir ce que l'on produit avec plus de joie ou d'émotions que nous-même, même si nous ne sommes qu'à moitié satisfait de nous, il est bien de leur laisser cette liberté d'apprécier, de ne pas gâcher leur plaisir en s'autosabotant. J'aime à dire qu'une "oeuvre" lorsqu'elle est produite, vit sa vie par elle-même au delà de son sens originel, les autres se l'approprient à travers les résonances que cela engendre en eux, et c'est bien ainsi.

Tout ça pour te dire "continue d'écrire Ifness"! (et si j'ai effacé, c'est pour d'autres raisons que le mécontentement de ce que j'ai écrit)
avatar
Miss aux yeux arc-en-ciel
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 221
Date d'inscription : 21/04/2016
Localisation : Fôrêt enchantée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 18 sur 19 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum